Les Troubles dys

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...
Répondre
Avatar du membre
Aspasie
Sale Gosse
Messages : 1797
Enregistré le : lun. 13 juin 2011 21:27
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Les Troubles dys

Message par Aspasie » mar. 24 janv. 2012 20:24

Suite au débordement du sujet "le club des dys" des toilettes, il m'a semblé bon de créer ce topic qui se veut plus sérieux, dans une section, donc, plus adaptée, où l'on pourra librement parler des troubles "dys" qui nous affectent ou affectent nos proches.

Je laisse éventuellement les modérateurs déplacer les posts qui auraient plus leur place en ces lieux.

Pour le moment je n'ai pas le temps de m'étendre, mais je vous remets ici un lien posté par Joebar, s'agissant des troubles "dys" : http://www.ffdys.com/
Je développerai "mon cas" un peu plus tard (YEN A KIBOSSE :2deg: )

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Le club des dys

Message par Fabs le vaurien » mar. 24 janv. 2012 21:03

 ! Message de : Fabs le vaurien
Fusion des messages en provenance de l'autre topic.
Aspasie: est ce que tu tiens ton crayon de la main droite mais comme un gaucher? c'est ma petite fantaisie à moi..
Sinon, la dysgraphie est épuisante et fait mal au crane.(écrire lisiblement et tranquillement est un combat) ..mais ça se soigne.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Aspasie
Sale Gosse
Messages : 1797
Enregistré le : lun. 13 juin 2011 21:27
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Le club des dys

Message par Aspasie » mar. 24 janv. 2012 21:07

Je suis gauchère : ça répond à ta question je crois :p

(J'adore écrire, mais c'est une torture, donc je n'écris plus :'( )

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Le club des dys

Message par Fabs le vaurien » mar. 24 janv. 2012 21:10

Aspasie a écrit : (J'adore écrire, mais c'est une torture
c'est vraiment le mot. Sans verser dans le miserabilisme, c'est vraiment une galère qui demande un effort surhumain. Mais bon , je connais une orthophoniste qui nous prendrait par le col parceque quelques séances de réeduc suffisent... donc je dis trop rien. Mais je dois reconnaitre que depuis que j'utilise un ordi, c'est quand même plus cool.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Aspasie
Sale Gosse
Messages : 1797
Enregistré le : lun. 13 juin 2011 21:27
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Le club des dys

Message par Aspasie » mar. 24 janv. 2012 21:14

Oui bah moi j'avais commencé de la rééduc avec la psychomot', mais je n'arrive pas à changer mes habitudes. Le naturel revient toujours au galop, c'est terrible. Du coup je prends tous mes cours au PC (etc.) et lors des examens... je prends sur moi cette fois.
Et la dysorthoptie c'est chiant aussi. C'est un problème de convergence des yeux (au lieu d'avoir un strabisme, moi je ne sais pas loucher). En gros, j'ai un oeil super feignasse, qui ne va pas au bout lorsqu'il le devrait, du coup le second compense. Résultat : fatigue et affreux maux de tête. Pareil... ça se rééduque, mais ça fait tellement mal...

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Le club des dys

Message par Fabs le vaurien » mar. 24 janv. 2012 21:19

Je pense aussi que j'aurais du mal à changer mes habitudes (si je suis lu....je sais ce n'est pas une excuse) et je suppose que c'est surement mieux de régler le problèmes des l'enfance..Pour ma part, j'en ai bouffé des lignes à recopier, des cahiers jetés à la poubelles devant tout le monde..

QUESTION EN SUSPENS : le fait que je n'ai aucune signature est-il lié? je veux dire par là que je ne sais pas signer (un document par exemple), je fais toujours un truc à peu près pareil mais très simpliste. Et je suis toujours ébahi par la dexterité des gens lorsqu'ils produisent des signatures complexes et harmonieusement stylées...Moi, c'est une petite merde que j'appose. Ca n'a peut être rien à voir avec la dysgraphie.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12764
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Le club des dys

Message par Mlle Rose » mar. 24 janv. 2012 21:30

si ça a à voir Fabs. Ton écriture en est encore à la phase de pré-personnalisation, du coup elle ne s'est pas fixée, le tracé reste maladroit et tu n'as pas d'automatismes (comme la signature toujours pareille). Si tu veux une vraie et belle signature il te faut t'entraîner. La faire et la refaire des dizaines de fois sur une feuille une fois que tu en as trouvé la forme, ça doit être naturel comme forme, prends tes initiales et trouve la meilleur manière de les enchaîner, tout est libre dans une signature, alors fais toi plaiz!
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Le club des dys

Message par Joebar » mar. 24 janv. 2012 21:52

j'comprends rien à tous vos dys- ....
comme j'ai peur de me disperser des heures sur le net en cherchant... bah je cherche pas :D
oué c'est pas bien mais des fois que j'me retrouve dys-quelque chose... je préfère rester dis... rhooo punaise... en cherchant un mot commençant pas dys pour dire un truc genre ignorant pour faire bien (bon en écrivant ça .... je fait moins bien c'est sûr...) je suis tombé sur la Fédération Française des DYS...
comme quoi :P

pour la signature, j'en fait jamais 2 identiques et pourtant c'est mon nom... (pas très original) et pour l'écriture, elle est jamais pareille en passant de carrément top à j'arrive même pas à me relire... alors? alors? je suis accepté? ou je vais me dys-traire ( :tmi: ) ailleurs???

ps: Fabs, je tiens mon stylo de la main droite de manière bizarre aussi mais pas de manière gauche :ledoigt:
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Avatar du membre
rouzejp
Messages : 373
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 01:09
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Le club des dys

Message par rouzejp » mar. 24 janv. 2012 22:20

Dyslexique, dysgraphique, dysorthographique, j'ai découvert tout çà à l'occasion du diagnostic de dysphasique de mon plus jeune fils (multi dys). Bon je le pensais depuis longtemps, mais quand c'est un pédiatre qui vous le dit à 53 ans...

Avatar du membre
rouzejp
Messages : 373
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 01:09
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Le club des dys

Message par rouzejp » mer. 25 janv. 2012 09:42

Vous ne pouvez imaginer ce que j'ai pu souffrir en primaire dans les années 60 de ce que je sais maintenant être des dys.
J'étais un fainéant, un brouillon, je collectionnais les zéros... L'horreur absolue : la dictée ! (à l'époque fautes à 4 points, parlez en à vos enfants ;) ). Heureusement les choses ont un peu changées. Pour les parents cela reste un parcours du combattant notamment pour trouver des professionnels compétents (mon fils à fait de l'orthophonie "mal orientée" du la moyenne section au CM2) et surtout pour avoir un rendez-vous au^près de médecins spécialisés dans ces troubles pour poser un diagnostic complet et sérieux .
Si vous avez des soucis je connais des associations très bien dans le domaine des dys.

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12764
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Le club des dys

Message par Mlle Rose » mer. 25 janv. 2012 09:44

c'est quoi de l'orthophonie "mal orientée"?
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
rouzejp
Messages : 373
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 01:09
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Le club des dys

Message par rouzejp » mer. 25 janv. 2012 09:54

Etre rééduqué pour un trouble qui n'est pas le bon et/ou le seul (en l’occurrence pour mon fils dyslexie alors que essentiellement dysphasique et dysgraphique). Une fois le diagnostic posé (avec difficulté) les résultats ont été meilleurs, Alexis avait pourtant la chance d'avoir une orthophoniste très bien, mais dans son cas une addition de facteurs (il est aussi TDAH) ne facilite pas les choses (A noter que les choses marchaient mieux avec son orthopho de l'époque (après diag) qu'avec celui qu'il a maintenant pourtant dans l'institution spécialisée où il est interne).
(pour info il est reconnu MDPH avec handicap > 50%)

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12764
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Le club des dys

Message par Mlle Rose » mer. 25 janv. 2012 10:19

C'est souvent le cas.... en institution, pas le choix du professionnel consulté puisqu'il y a, j'imagine, un prix de journée, et que donc il ne peut consulter en libéral à côté.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
rouzejp
Messages : 373
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 01:09
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Le club des dys

Message par rouzejp » mer. 25 janv. 2012 10:34

Mlle Rose a écrit :C'est souvent le cas.... en institution, pas le choix du professionnel consulté puisqu'il y a, j'imagine, un prix de journée, et que donc il ne peut consulter en libéral à côté.
Et oui, et comme il s'agit à l'origine d'un centre pour sourds qui s'est mis aux dysphasiques...
L'année prochaine nous le sortons de là et cherchons un établissement avec une classe à faible effectif et un accompagnement soit par un sessad soit en libéral.

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Le club des dys

Message par Fabs le vaurien » mer. 25 janv. 2012 16:42

Mlle Rose a écrit :si ça a à voir Fabs. Ton écriture en est encore à la phase de pré-personnalisation, du coup elle ne s'est pas fixée


Peut être faisé-je un lien saugrenu mais cette histoire de pré-personnalisation me ramène à ma propre perception de moi-même et ce sentiment d'avoir du mal à délimiter mes contours. Je ne sais jamais trop me positionner, m'affirmer, voir carrément situer si je pense vraiment ce que je dis ou pense...je ne sais pas si je suis clair.

j'avais lu un bouquin il y'a longtemps sur les enfants en difficultés scolaires qui expliquait en une approche psycho, qu' "ecrire c'etait se séparer", en référence à la question de la séparation/individuation, jalon incontournable de la construction identitaire et de l'autonomie.
Peut-être que la dysgraphie dont je souffre peut être envisagée via ce prisme psycho-affectif. Ou alors est ce juste un désordre neurologique. Je spécule, je le concède.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12764
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Les Troubles dys

Message par Mlle Rose » mer. 25 janv. 2012 16:44

ou c'est le prolongement d'une dyspraxie.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Les Troubles dys

Message par Fabs le vaurien » mer. 25 janv. 2012 16:52

je te cache pas que je me pose aussi la question...Fin bref, c'est le méli mélo dans mes "pathologies"...
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12764
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Les Troubles dys

Message par Mlle Rose » mer. 25 janv. 2012 17:13

Souvent les troubles dys sont imbriqués les uns dans les autres, un trouble pur est rare. C'est pourquoi, principalement lorsqu'ils s'associent à la douance, qui permet une certaine compensation, on ne les détecte que difficilement ou au mieux tardivement (professionnels de l'éducation peu informés).
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Les Troubles dys

Message par Fabs le vaurien » mer. 25 janv. 2012 17:31

Mlle Rose a écrit : lorsqu'ils s'associent à la douance, qui permet une certaine compensation, on ne les détecte que difficilement ou au mieux tardivement.
Un bilan Wais permet peut être pas de le diagnostiquer mais de l'éventualiser il me semble.
Pour ma part, le wais a supputé une lenteur graphomotrice ou une flemme sur un subtest et la psy m'a soufflé comme explication possible une dysgraphie. (avec pincette)
De plus les problèmes d'attention, de concentration et de motricité qu'on retrouve dans la dyspraxie (c'est ca non?) ou un tdah peuvent aussi se lire sur le wais par une chute au qip notamment. (corrige moi Melle Rose hein)

Donc si la douance compense le dys, sa prise en compte permet aussi de postuler sur le dys comme piste à ne pas exclure.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12764
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Les Troubles dys

Message par Mlle Rose » mer. 25 janv. 2012 17:39

La dyspraxie c'est plutôt un défaut purement moteur, qu'elle soit visuo-spatiale ou autre.

Pour faire simple : dans le cerveau, au fil du temps, depuis bébé, se construit une bibliothèque de gestes = schèmes (ex : ouvrir une porte avec une poignée ronde, ouvrir une porte avec une poignée allongée, suivre une ligne des yeux, tenir son crayon, faire glisser son bras sur la table pour avancer quand on écrit, etc etc etc). La dyspraxie touche cette bibliothèque-là. Les gestes sont mal stockés, mal automatisés, ils doivent perpétuellement faire l'objet d'une réflexion d'où, souvent, une certaine lenteur d'exécution ou alors une maladresse lorsque l'exigence de vitesse ne permet pas de bien se concentrer sur la tâche motrice à effectuer.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Les Troubles dys

Message par Fabs le vaurien » mer. 25 janv. 2012 17:47

ah d accord. du coup je suppose que cela générera d'autres difficultés collaterales. comme une fatigue due à l effort de concentration que cela demande et qui sera confondu avec un trouble de l attention. non?
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12764
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Les Troubles dys

Message par Mlle Rose » mer. 25 janv. 2012 17:50

exactement Fabs.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Les Troubles dys

Message par Joebar » mer. 25 janv. 2012 17:54

pourquoi ma réponse toute drôle est dans se sujet sérieux??? (à part le lien :P)
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Avatar du membre
soazic
Messages : 1387
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Les Troubles dys

Message par soazic » mer. 25 janv. 2012 22:32

je suis venue sur ce sujet car je cherche de la doc pour une amie que je soupçonne fortement d'être hyperefficiente et qui est dyslexique...
et voilà que je reconnais des choses me concernant: je n'ai pas d'écriture, ne suis pas très lisible (sauf par moi...)apparemment je suis la seule à reconnaître mes lettres :-(
enfant on me disait que j'écrivais comme un cochon...

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Les Troubles dys

Message par Joebar » jeu. 26 janv. 2012 14:27

j'ai lu donc comme promis les différents troubles sur le lien... et y aurait un peu de dyslexie (mais pour la mémoire à long terme: impression de n'être que sur une mémoire de travail; et pour les soucis de lecture/écriture), un peu de dysphasie (mes problèmes à l'oral) et beaucoup de trouble d'attention (tout de la description en fait)...

donc je me demande si:
- ne suis-je pas juste un vieux con au caractère infecte, faignant et ... ?
- bref comme je ne connais pas autre chose que moi, comment savoir ce qu'est d'être sans problèmes si pour moi tout est "normal" chez moi?
- et si jamais c'était ça... ça ce soigne?
- WAIS me le dirait ça?
- trouble d'attention n'est pas dys-attention... ça ouvre le droit d'entrée au club des dys???
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Répondre