Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

La partie consacrée à la Santé dans sa globalité. Principalement la psychologie, psychologie sociale, la psychiatrie, les troubles de l'humeur, de la personnalité, les handicaps, l'autisme...
Jimmy
Messages : 12
Enregistré le : mer. 22 mars 2017 23:23
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/qui-suis-t8370.html]qui suis-je ?[/url]
Profil : Bilan +
Test : WISC
Âge : 20

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Jimmy »

Bien sur qu'il n'y a pas de règle universelle dans la génétique du MBTI, je ne fais qu'évoquer un aspect qui (me semble-t-il) n'a pas été abordé ici. Après je suis plus partisan d'un apport éducationnel plutôt qu'une ressembalnce purement génétique. Après c'est vrai que je suis le seul "pensant" (T) de ma famille donc le côté ressemblance tombe un peu à l'eau...
Par contre je pense qu'il y a quand même un lien entre surdoué et MBTI. En effet je pense que beaucoup de surdoués sont introvertis, de la à déduire le profil de personnalité avec le compte-rendu du QI, je pense qu'on en est encore loin :D.

Jimmy,qui peut être très taquin aussi s'il le veut ;)
P.S. chez nous (moi en particulier!!), très peu de sport donc pas de risque de troisième mi-temps :). Je pense que bourré je doit quand même rester chiant à vouloir continuer à avoir raison dans les débats... Un INTP quoi!!!

Avatar du membre
Marina
Messages : 107
Enregistré le : dim. 19 mars 2017 00:15
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/presentations/qui-suis-pourquoi-comment-vais-autres-turpitudes-t8354.html]Qui?Pourquoi?Comment?Tout ça et "Turpitudes", j'aime bien[/url]
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Paris
Âge : 43

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Marina »

Peut-être que le profil "Introverti" n'est qu'une expression/résultante du faux-self. Alors là, à bas la génétique. Du moins, il est vrai, d'un point de vue d'analyse directe.

Ensuite, tous les "biais" sont imaginables.

Oui, je suis très taquine.
Hors-sujet
Perso, je me passe d'une nécessaire troisième mi-temps pour abuser de l'apéro. Et je peux être d'autant plus chiante que je suis bourrée, c'est dire. ;)

Je te propose de basculer ce thème de discussion dans la catégorie "Vos loisirs et passions". (Ok, ok... j'entends. "Là où on dit de la m*..." sera certainement plus approprié.)
Messages fusionnés. Merci d'utiliser la fonction "éditer" ;)

Avatar du membre
Louise
Messages : 1190
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonjour-t1847.html] Si vous avez une petite heure devant vous... [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 42
Contact :

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Louise »

Je suis tombée là dessus aujourd'hui. Ca m'a bien fait marrer.
Image

Avatar du membre
Grabote
Messages : 3517
Enregistré le : mar. 16 sept. 2014 20:08
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/toc-toc-toc-t5375.html]*[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : dans un village
Âge : 51

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Grabote »

:D j'avoue c'est bien vu et finalement utile pour avoir une vue d'ensemble !!
L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. René char

Avatar du membre
Nébulive Sakura
Messages : 56
Enregistré le : sam. 22 août 2020 13:59
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=10812
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Bruxelles
Âge : 47

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Nébulive Sakura »

Par curiosité, j'ai répondu au questionnaire. Et ce qui en résulte : INFJ-T
https://www.16personalities.com/fr/la-personnalite-infj
Le type de personnalité « Avocat » est très rare et constitue moins de un pourcent de la population, mais cela ne les empêche pas de laisser leur empreinte sur le monde. Ils ont un sens inné de l’idéalisme et de la morale, mais leur détermination et leur fermeté les différencie des autres types de personnalité. Les Avocats ne sont pas des rêveurs inactifs, mais des gens capables de prendre des mesures concrètes pour réaliser leurs buts et laisser un impact durablement positif.

INFJ sur Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/INFJ

Je suis plutôt surprise mais j'avais répondu à ce questionnaire il y a plus ou moins trois ans et je n'avais pas le même profil.
" Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez. Il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même... " Bernard Werber

Taem
Messages : 85
Enregistré le : ven. 19 oct. 2018 14:43
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9634
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 23

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Taem »

Nébulive Sakura a écrit :
ven. 28 août 2020 10:40
Par curiosité, j'ai répondu au questionnaire. Et ce qui en résulte : INFJ-T
https://www.16personalities.com/fr/la-personnalite-infj
Le type de personnalité « Avocat » est très rare et constitue moins de un pourcent de la population, mais cela ne les empêche pas de laisser leur empreinte sur le monde. Ils ont un sens inné de l’idéalisme et de la morale, mais leur détermination et leur fermeté les différencie des autres types de personnalité. Les Avocats ne sont pas des rêveurs inactifs, mais des gens capables de prendre des mesures concrètes pour réaliser leurs buts et laisser un impact durablement positif.

INFJ sur Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/INFJ

Je suis plutôt surprise mais j'avais répondu à ce questionnaire il y a plus ou moins trois ans et je n'avais pas le même profil.
Si tu veux déterminer ton profil avec '' '' '' exactitude '' '' '' il vaut mieux se référer aux fonctions en elle même et déterminer par toi même celle qui te correspond le mieux :) (ce qui fait qu'en partie ce ne sera probablement jamais scientifique :P)

C'est à dire de voir si on est plus I ou E en regardant les descriptions des deux pôles, etc etc

Et une fois qu'on a sorti un profil, on regarde les fonctions dominantes et inférieures afin de voir si c'est un fonctionnement dans lequel on se retrouve.

En gros, pour déterminer son mbti, le mieux reste de tâtonner en étudiant chaque fonction plutôt que de passer des auto tests ! Sinon je sais que certaines personnes sont formées à faire passer les tests et à les interpréter, mais ça tombe dans la dérive managériale le plus souvent où l'on utilise le profil Mbti qui ne se base sur aucune preuve vérifiable pour engager telle ou telle personne ^^

Avatar du membre
Gail
Messages : 151
Enregistré le : ven. 14 juin 2019 23:08
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=10205#p302753
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Vendée
Âge : 38

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Gail »

Taem a écrit :
ven. 28 août 2020 11:40
Si tu veux déterminer ton profil avec '' '' '' exactitude '' '' '' il vaut mieux se référer aux fonctions en elle même et déterminer par toi même celle qui te correspond le mieux :) (ce qui fait qu'en partie ce ne sera probablement jamais scientifique :P)

C'est à dire de voir si on est plus I ou E en regardant les descriptions des deux pôles, etc etc
Je ne partage pas cette interprétation mais j'ai beaucoup de mal à formuler ce qui me gêne. Je tente le coup:

A mon avis, définir si on est plus sensitif ou intuitif, pensées ou sentiments, de manière globale, sans se baser sur des actions concrètes est très "théorique", de l'ordre de ce que l'on aspire à être. Au contraire, le test permet de partir du concret pour dessiner les grandes lignes de notre personnalité ( et indique, en plus, le degré d'orientation: 54%N, 46%S par exemple)

Cette différence d'approche change tout quand on a été éduqué d'une façon qui s'oppose à nos préférences. Comme je l'ai dit dans la présentation de Fugace
( https://adulte-surdoue.fr/viewtopic ... t=10198 )
en prenant les fonctions une à une, je me serais définie comme ISTP, dans le respect de mon éducation très scientifique, terre à terre, et peu portée sur l'écoute de ses émotions . Le profil du logisticien (ISTJ) ne me ressemble pas du tout. J'ai fait le test sur 16personnalités, à ma grande surprise, c'est INFJ qui est sorti et je me suis reconnue, surtout dans les descriptions un peu plus détaillée sur leur rapport au monde. Cela m'a fait beaucoup avancer dans la compréhension et l'acceptation de qui je suis réellement.

S'autodéterminer, sans test, peut marcher quand on se connait déjà très bien et qu'on n'est pas empêtré dans un faux-self dont on a du mal à dessiner les contours. En résumé, c'est possible quand le MBTI n'a pas grand chose à nous apporter. Sinon, je conseille vivement de passer par le biais de questionnaires comme celui de 16personnalites.
"Si vous entendez un bruit de sabots, pensez à des chevaux, pas à des zeebres"
Aphorisme médical pour inciter les etudiants zélés à rechercher d'abord les diagnostics les plus fréquents plutôt qu'une maladie rare

Avatar du membre
Doodle
Messages : 409
Enregistré le : lun. 21 oct. 2013 02:50
Présentation : viewtopic.php?t=4102.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Pas loin, ailleurs
Âge : 46

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Doodle »

Jimmy a écrit :
ven. 31 mars 2017 23:23
Par contre je pense qu'il y a quand même un lien entre surdoué et MBTI. En effet je pense que beaucoup de surdoués sont introvertis,
Pas plus que ça si j'en crois mes statistiques perso (qui ne valent rien en tant que représentativité mais prouvent tout de même que certains profils existent). J'ai, pour ne citer qu'eux, des cousins et certains de leurs enfants qui sont carrément des cas d'écoles tant en THPI qu'en extraversion.

Il y a, me semble t'il, des biais énormes au départ de nos observations. Déjà en France on ne teste quasiment que les gens qui vont mal et/ou se questionnent sur eux-même, ce qui induit une surreprésentation d'introvertis, par nature ou par réaction, parmi les HPI identifiés. Ensuite internet est de nos jours la fenêtre du monde et on y trouve si ce n'est une surreprésentation d'introvertis une surcommunication d'un petit noyau d'actifs qui, s'ils passent autant de temps sur le net n'ont à priori pas beaucoup de temps à consacrer aux humains qui les entourent. J'imagine qu'il y en a d'autres.

Concernant les tests MBTI, j'ai du remplir grosso modo un questionnaire internet tout les 3/4 ans (probablement toujours sur 16personnalités). Je n'ai jamais eu les mêmes résultats. Par ailleurs, plus le temps passe et plus je réponds 50/50 à une majorité de questions (soit que le milieu me semble plus juste, soit que j'épouse les deux extrêmes simultanément) et ne suis plus déterminé que par 2 ou 3 questions déclenchant une réponse franchement tranchée. Pas vraiment de quoi déterminer sérieusement un profil... Je ne suis pas le seul j'imagine.
Echauffement : 2 3 5 7, 1 3 7 9,... pouf, pouf... 3 9 ,1 7, 1 3 7, 3 9, 1 7, 1 3 9, 3 9, 7. Et ça rime !

Avatar du membre
Gail
Messages : 151
Enregistré le : ven. 14 juin 2019 23:08
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=10205#p302753
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Vendée
Âge : 38

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Gail »

Doodle a écrit :
sam. 29 août 2020 21:55
Jimmy a écrit :
ven. 31 mars 2017 23:23
Par contre je pense qu'il y a quand même un lien entre surdoué et MBTI. En effet je pense que beaucoup de surdoués sont introvertis,
Pas plus que ça si j'en crois mes statistiques perso (qui ne valent rien en tant que représentativité mais prouvent tout de même que certains profils existent). J'ai, pour ne citer qu'eux, des cousins et certains de leurs enfants qui sont carrément des cas d'écoles tant en THPI qu'en extraversion.
Peut-être parce-que le "introvert"/"extrovert" du MBTI ne signifie pas introverti/extraverti ?

Cette fonction répond à la question: "d'où puisez vous votre énergie?"
Les introverts se ressourcent en étant seuls, les extroverts se rechargent en présence d'autres. Il y a certains profils I- très ouverts et tournés vers les autres, qu'on pourrait étiqueter "extravertis". Mais ils auront besoin de temps en retrait pour se ressourcer.
"Si vous entendez un bruit de sabots, pensez à des chevaux, pas à des zeebres"
Aphorisme médical pour inciter les etudiants zélés à rechercher d'abord les diagnostics les plus fréquents plutôt qu'une maladie rare

Taem
Messages : 85
Enregistré le : ven. 19 oct. 2018 14:43
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9634
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 23

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Taem »

Gail a écrit :
ven. 28 août 2020 22:25
Taem a écrit :
ven. 28 août 2020 11:40
Si tu veux déterminer ton profil avec '' '' '' exactitude '' '' '' il vaut mieux se référer aux fonctions en elle même et déterminer par toi même celle qui te correspond le mieux :) (ce qui fait qu'en partie ce ne sera probablement jamais scientifique :P)

C'est à dire de voir si on est plus I ou E en regardant les descriptions des deux pôles, etc etc
Je ne partage pas cette interprétation mais j'ai beaucoup de mal à formuler ce qui me gêne. Je tente le coup:

A mon avis, définir si on est plus sensitif ou intuitif, pensées ou sentiments, de manière globale, sans se baser sur des actions concrètes est très "théorique", de l'ordre de ce que l'on aspire à être. Au contraire, le test permet de partir du concret pour dessiner les grandes lignes de notre personnalité ( et indique, en plus, le degré d'orientation: 54%N, 46%S par exemple)

Cette différence d'approche change tout quand on a été éduqué d'une façon qui s'oppose à nos préférences. Comme je l'ai dit dans la présentation de Fugace
( https://adulte-surdoue.fr/viewtopic ... t=10198 )
en prenant les fonctions une à une, je me serais définie comme ISTP, dans le respect de mon éducation très scientifique, terre à terre, et peu portée sur l'écoute de ses émotions . Le profil du logisticien (ISTJ) ne me ressemble pas du tout. J'ai fait le test sur 16personnalités, à ma grande surprise, c'est INFJ qui est sorti et je me suis reconnue, surtout dans les descriptions un peu plus détaillée sur leur rapport au monde. Cela m'a fait beaucoup avancer dans la compréhension et l'acceptation de qui je suis réellement.

S'autodéterminer, sans test, peut marcher quand on se connait déjà très bien et qu'on n'est pas empêtré dans un faux-self dont on a du mal à dessiner les contours. En résumé, c'est possible quand le MBTI n'a pas grand chose à nous apporter. Sinon, je conseille vivement de passer par le biais de questionnaires comme celui de 16personnalites.
C'est drôle car j'aurais personnellement conseillé de s'intéresser à chaque fonction une à une dans le détail car, ''empêtré dans un faux self'' on pourrit tout à fait répondre de manière biaisé au questionnaire ^^

Perso le test et l'étude des fonctions m'avaient amené au même résultat donc tout va bien.

Avatar du membre
Laurène Bancale
Messages : 68
Enregistré le : mer. 20 févr. 2019 13:03
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9907]Présentation[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 31

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Laurène Bancale »

Un article anglophone intéressant sur la (non) fiabilité du MBTI.
L'auteur explique que, outre l'axe extraversion-introversion, les domaines qu'analyse le test sont peu en phase avec l'avancée de la recherche en psychologie concernant la personnalité. C'est ce qui explique la variabilité intra-individuelle des profils obtenus (on peut correspondre à un profil un jour, et à un autre trois mois après). Un point que je trouve particulièrement intéressant est l'absence de fondement scientifique de la distinction entre émotion (Feeling dans le MBTI) et réflexion (Thinking). Or, l'état de la recherche tend à montrer que l'attrait pour les émotions et celui pour les idées sont loin d'être contradictoires. Ce serait même plutôt le contraire, puisque la plupart des gens qui jouissent de bonnes capacités de raisonnement sont également meilleurs en reconnaissance, compréhension et gestion des émotions.
Ce point me parle particulièrement car, lorsque j'avais fait le MBTI dans mon jeune temps, je ne cessais d'osciller entre INFP et INTP :D Qui sont quand même censés être assez différents l'un de l'autre si on en croit le test...

Pour ceux qui seraient intéressés par les tests de personnalité favorisés par la recherche actuelle, je vous conseille de jeter un œil au Big Five (test OCEAN en français). Le portrait qu'il donne est beaucoup moins détaillé que celui du MBTI, mais aussi beaucoup plus fiable et robuste dans le temps.
Un test plus détaillé, qui élargit et approfondit le Big Five, est le test HEXACO.
Pour info, en fac de psycho, nous n'étudions pas le MBTI mais effectivement les tests OCEAN et HEXACO, ainsi que le Temperament and Character Inventory de Cloninger (qui a pas mal de défauts, mais est intéressant pour d'autres raisons).
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur Laurène Bancale pour son message (6 au total) :
altimaDoodleFishwallcreeperFuW4x
Classement : 6%
"La meilleure philosophie, relativement au monde, est d'allier, à son égard, le sarcasme de la gaieté avec l'indulgence du mépris."
Nicolas de Chamfort, Maximes et pensées.

Avatar du membre
Doodle
Messages : 409
Enregistré le : lun. 21 oct. 2013 02:50
Présentation : viewtopic.php?t=4102.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Pas loin, ailleurs
Âge : 46

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Doodle »

@Laurène Bancale
Voila qui correspond bien avec mon ressenti et mes intuitions. Le couple F/T me semble plus s'adresser à des gens qui ont de préjugés sur l'un ou l'autre. Chez moi les deux concepts sont de plus en plus indissociables.

Comme toi j'oscillais souvent entre INFP et INTP. Mais même ça n'est pas stable. Dernièrement je tombe sur ENFP-A. Mais sur ces 5 lettres seules les N, P et A dépassent les 60% (et encore, de peu) le reste est si peu tranché que je peux aisément tomber des deux côtés.

Je suis peut-être super fade. Ou alors j'ai trop fait de Taichi.
Echauffement : 2 3 5 7, 1 3 7 9,... pouf, pouf... 3 9 ,1 7, 1 3 7, 3 9, 1 7, 1 3 9, 3 9, 7. Et ça rime !

Avatar du membre
Holi
Messages : 1224
Enregistré le : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 57

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Holi »

Je pense qu'il est important de faire la différence entre les tests disponibles sur le net, et le test complet passé avec un spécialiste.
Il est beaucoup plus long et plus complet.
La psychologue du travail avec qui je l'ai fait a procédé par étape, elle a pris le temps de détailler sa conception et son organisation, pour chaque fonction elle a bien expliqué ce que l'on cherche à déterminer, ça a pris une demi journée.
Nous étions plusieurs et à l'issue du test tout le monde était sûr de son profil.
Ceci étant il est possible sur une fonction de ne pas avoir un résultat très tranché parce que nous sommes complexes et en constante évolution.
À force de penser à ce que les autres pensent de nous, on en oublie de se penser soi-même.
Christophe André

Avatar du membre
Laurène Bancale
Messages : 68
Enregistré le : mer. 20 févr. 2019 13:03
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9907]Présentation[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 31

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Laurène Bancale »

Le Rorschach aussi est passé avec des spécialistes, ça ne le rend pas plus fiable pour autant ;)
Les arguments déployés dans l'article que j'ai posté plus haut n'en sont pas invalidés, car ils se rapportent à la pertinence du découpage catégoriel du test (qui sont les mêmes sur le net ou avec un spécialiste).

Pour autant, tout test peut faire émerger des points d'introspection intéressants chez un individu en particulier...
Je ne me prononce pas sur l'intérêt personnel qui peut y être trouvé, je me borne à rapporter ce que je sais de l'avancée de la recherche en psycho différentielle sur la personnalité :)
"La meilleure philosophie, relativement au monde, est d'allier, à son égard, le sarcasme de la gaieté avec l'indulgence du mépris."
Nicolas de Chamfort, Maximes et pensées.

Avatar du membre
Holi
Messages : 1224
Enregistré le : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 57

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Holi »

En fait mon message n'était pas une réponse au tien @Laurène Bancale , je l'avais commencé, interrompu, puis repris et posté sans avoir lu ton lien.
C'était plus une suite aux messages précédents qui citaient différents test publics.
À force de penser à ce que les autres pensent de nous, on en oublie de se penser soi-même.
Christophe André

Avatar du membre
Laurène Bancale
Messages : 68
Enregistré le : mer. 20 févr. 2019 13:03
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9907]Présentation[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 31

Re: Les types psychologiques de Carl Gustav Jung

Message par Laurène Bancale »

Hors-sujet
Oh d'accord, désolée @Holi :clin:
"La meilleure philosophie, relativement au monde, est d'allier, à son égard, le sarcasme de la gaieté avec l'indulgence du mépris."
Nicolas de Chamfort, Maximes et pensées.

Répondre