Haut potentiel verbal

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
Avatar du membre
TourneLune
Messages : 13292
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Ancien Membre de l'équipe

Re: Haut potentiel verbal

Message par TourneLune »

Alors quelques points: dans le profil, il s'agit pas de mettre diag+ selon la propre interprétation qu'on a de son score mais en fonction de ce qu'a dit le psy. Par contre, effectivement, dans ton cas, bah c'est un peu compliqué, c'est sûr...

Quant à savoir dès l'entretien si la personne aura un profil hétérogène ou pas, ça j'y crois pas trop hein...

Au-delà du diagnostic + ou -, je ne pense pas que tu ais " foiré" ton test. Ce n'est pas un examen et la façon dont tu l'as abordé en dit surement aussi long voire plus sur toi que si tu avais donné exactement le meilleur de toi-même à chaque question. C'est le cas d'ailleurs pour plein de gens quel que soit le score et il y a aussi les gens qui foirent parce qu'ils se mettent trop la pression, etc...

Il faut arrêter de voir ce test comme quelque chose d'exact et dont l'objectif est nécessairement de sortir le meilleur de nous-même. Nous ne sommes pas en permanence le meilleur de nous-même mais un mélange d'un peu tout.
Alors si de ce test on sort un diagnostic clair, c'est bien. Sinon bah c'est bien aussi parce que c'était toi à un instant donné. T'es pas obligée d'avoir "une bonne note", vraiment pas...

Quant à la psy, peut-etre que tu as raison, peut-etre que tu projettes à tord. En fait tu sauras jamais et je pense surtout que c'est pas la bonne piste à explorer parce que tu restes encore au niveau de " la meilleure performance possible". C'est un peu embêtant si les projections de la psy entravent l'image qui est censée être rendue mais a priori, est-ce que ça a gené ta façon de répondre aux questions? Je ne suis pas certaine.

Bref, tu n'es pas dans la situation la plus facile pour poursuivre le chemin et avancer, pour dépasser tout ça ( parce que quel que soit le résultat, il faut le dépasser) mais je pense que la seule solution viable, elle est de l'avant, avec ce que tu as entre les mains et pas les "et si seulememt..."
Mais je pense qu'il n'y a pas de réponse à ta question...
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Damdoum
Messages : 70
Enregistré le : mar. 7 août 2018 13:45
Présentation : Comme je dis souvent, j'ai deux bras, deux jambes et occasionnellement une tête...ce qui est déjà pas si mal !
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Bretagne
Âge : 36

Re: Haut potentiel verbal

Message par Damdoum »

Bonjour,
Hors-sujet
Désolé pour la monopolisation du sujet : c'était pas intentionnel mais plutôt un moyen d'illustrer la discussion par un exemple et celui que je connais le mieux c'est-à-dire moi en l'occurrence (je suis assez bloqué sur présentation-argument-exemple tout comme thèse, anti-thèse, synthèse...).
A l'avenir, je me garderai de la faire car ça amène de la confusion entre ce qui relève de la rhétorique et ce qui relève de l'opinion personnelle de notre propre expérience maquillé dans un argumentaire... :lol:
En y réfléchissant et en relisant ce qui a été évoqué par les différents intervenants de cette discussion, je me demande si l'idée de la "lisière" n'est pas une bonne option.
En effet, une personne avait évoqué un pied dedans, un pied dehors... C'est peut-être aussi cette "frontière" qui serait encore à explorer pour lequel les termes tel que haut potentiel verbal, intelligence émotionnelle viennent se greffer...
Hors-sujet
ça me fait penser à la physique quantique qu'on utilise désormais à toutes les sauces pour justifier un peu tout et n'importe quoi :drunk:
Je préférais intervenir maintenant car je pourrais pas répondre avant une bonne semaine donc j'abonderais peut-être un peu plus tard...
Bisous :coucou:
“La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !”
A.Einstein ? Mon grand-oncle ? Un illustre nain connu ?

Avatar du membre
Louise
Messages : 1190
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonjour-t1847.html] Si vous avez une petite heure devant vous... [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 42
Contact :

Re: Haut potentiel verbal

Message par Louise »

Je trouve plus représentative l image du puzzle. On a chacun le nôtre, parfois le motif est clair et permet une catégorisation, toute relative, et parfois le motif ressemble un peu à ça et/ou un peu à ça mais c est pas franc. Mais le motif est unique, une photographie à un instant t de notre fonctionnement, interprétable uniquement dans le contexte, avec des points forts qui se dégagent sur lesquels s appuyer, ou au contraire mettre en évidence des mécanismes qui ne sont pas très efficients...

Damdoum
Messages : 70
Enregistré le : mar. 7 août 2018 13:45
Présentation : Comme je dis souvent, j'ai deux bras, deux jambes et occasionnellement une tête...ce qui est déjà pas si mal !
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Bretagne
Âge : 36

Re: Haut potentiel verbal

Message par Damdoum »

Bonjour à tous,
Je me permets de revenir sur ce sujet après un petit moment d'absence.
Je crois que je vais garder ta métaphore Louise (merci donc pour ton complément), un peu comme pour un tapis dont on tisse les liens et les fils au fur et à mesure de notre existence. Il y a parfois des accrocs ou des fils plus fragiles que d'autres :)
Les motifs sont tous différents mais néanmoins peuvent paraître semblables vus de loin...
Cela dit, je me pose toujours la question du bien-fondé de dire "haut-potentiel verbal" :think: quand ce terme ne s'appuie sur rien de vraiment tangible "scientifiquement" mise à part une thèse évoquée au tout début du sujet...
Hors-sujet
@TourneLune Merci pour ton message, je m'en vais donc méditer tout cela : c'est effectivement assez perturbant d'avoir des signaux extérieurs allant vers un aspect positif (nonobstant les observations constatées qui ne sont pas gage de sérieux :lol:) avec un test ne permettant pas de conclure mais qui vient me renforcer moi (peut-être ce rêve caché de ne jamais vouloir rentrer dans les cases de cette société au demeurant si normative :rock: !)
“La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !”
A.Einstein ? Mon grand-oncle ? Un illustre nain connu ?

Répondre