Et si le test disait oui ?...

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
Avatar du membre
-Olivier-
Messages : 1415
Enregistré le : jeu. 17 nov. 2016 16:52
Présentation : pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Par ci par là
Âge : 49

Re: Et si le test disait oui ?...

Message par -Olivier- » lun. 21 nov. 2016 12:39

Bonjour,
jaqi a écrit :Mais quand on est dans ce même âge avancé, que l'on découvre que l'on pourrait l'être, alors que le parcours aura été plus chaotique, ce qui voudrait dire que l'on serait passé à côté de sa vie, que ses capacités auraient été anéanties, est-ce que finalement il ne vaudrait pas mieux espérer que le résultat soit négatif ?
Je ne connais pas le fonctionnement de chacun, mais le mien est assez clair, découvrir qui l’on est ou qui l’on peut être, même, tardivement, me semble tout simplement essentiel. On pourrait redouter les effets d’une annonce tardive de la douance si nous n’en avions aucune idée, une annonce brutale tombé du ciel, mais dans ton cas Jaqi il semble que tu aies déjà conscience de quelque chose.

Quelle différence, pour un « non diagnostiqué » d’être ou pas, l’esprit a déjà fait son travail et envisagé les deux hypothèses, recalculant la vie t’elle qu’elle aurait pu être ou/et relativisant ce qu’elle a été. L’après-test reste toujours inconnu puisque doué ou non, nous ne sommes pas (tous) Nostradamus.

Il est vrai cependant qu’un résultat négatif au test peut être traumatisant, n’est-ce pas l’examen ultime que nous ratons ou réussissons ? À ce stade de réflexion, n’aurait-il pas mieux valu rester dans l’ignorance même de la douance ? En tout état de cause, le fait que nous soyons ici aujourd’hui ne laisse aucun doute sur notre connaissance du phénomène. Reste à savoir si l’on veut savoir…

Je cite W4x concernant la scolarité :
W4x a écrit :La scolarité est souvent ce qui cristallise le plus de regrets, mais à y bien regarder la reconnaissance du phénomène et surtout les solutions proposées ne sont finalement qu'assez récents.
Excellent ! Même si je ne connais rien encore à la période me concernant (années 70-80) je doute que mes parents ou mes professeurs aient pu faire quelque chose pour moi. D’ailleurs que vais-je moi-même faire pour mes enfants s’ils sont concernés ?
jaqi a écrit :Il serait justement intéressant que les surdoués et non surdoués, diagnostiqués ou pas, donnent leurs ressentis, projections, avis ou expériences comme vous venez de le faire..
Mon ressenti aujourd’hui n’est déjà plus celui d’il y a quelques jours où j’envisageais un incroyable gâchis. Je ne cherche pas à savoir si je suis doué, je cherche simplement à savoir qui je suis pour m’accepter et m’ouvrir encore plus aux autres. Chaque épreuve de la vie me fait grandir, le test n’est que la prochaine, mais à mon avis pas la dernière.

Pour résumer ma pensée de ce jour, je dirais que la quête n’a pas de sens, elle est le sens.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez

Lost again
Messages : 61
Enregistré le : sam. 3 déc. 2016 13:50
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Neverland
Âge : 48

Re: Et si le test disait oui ?...

Message par Lost again » lun. 23 janv. 2017 10:37

Rater ou réussir le test ... J'ai utilisé les mêmes termes que toi devant ma psy qui m'a gentiment corrigée en me rappelant qu'il s'agit d'un potentiel seulement ..
Exploite ton potentiel , tu pourras atteindre des résultats étonnants , ne fais rien et ta vie sera
En vérité , je vois ce test comme un moyen de savoir si mon fonctionnement intellectuel est différent de celui de mon entourage ,ce qui expliquerait pas mal de choses me concernant, mais je tente de ne pas trop y attacher une notion d'intelligence ( je tente , même si aujourd'hui est un jour un peu spécial où tout se mélange..) ..
"l'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites"
A. Camus

Lost again
Messages : 61
Enregistré le : sam. 3 déc. 2016 13:50
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Neverland
Âge : 48

Re: Et si le test disait oui ?...

Message par Lost again » lun. 23 janv. 2017 10:46

Rater ou réussir le test ... J'ai utilisé les mêmes termes que toi, Olivier38, devant ma psy qui m'a gentiment corrigée en me rappelant qu'il s'agit d'un potentiel seulement et qu'en l'espèce , c'est plutôt le fonctionnement décalé par rapport aux "###morno-pensants###", qui est à envisager ... ( Ahh zut , je le savais pourtant !!)
Exploite ton potentiel , tu pourras atteindre des résultats étonnants , ne fais rien et ta vie sera identique à celle qu'elle a toujours été...
En vérité , je vois ce test comme un moyen de savoir si mon fonctionnement intellectuel est différent de celui de mon entourage ,ce qui expliquerait pas mal de choses me concernant, mais je tente de ne pas trop y attacher une notion d'intelligence ( je tente , même si aujourd'hui est un jour un peu spécial où tout se mélange..) .. Il y a tant de gens si incroyablement intelligents et qui ne sont pas HPI ..
Je ne me pense pas plus intelligente que la moyenne, bien au contraire, mais je vois dans la douane une nouvelle voie à explorer pour peut être mieux me comprendre , ou pas ...
"l'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites"
A. Camus

Lost again
Messages : 61
Enregistré le : sam. 3 déc. 2016 13:50
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Neverland
Âge : 48

Re: Et si le test disait oui ?...

Message par Lost again » lun. 23 janv. 2017 10:51

Rater ou réussir le test ... J'ai utilisé les mêmes termes que toi, Olivier38, devant ma psy qui m'a gentiment corrigée en me rappelant qu'il s'agit d'un potentiel seulement et qu'en l'espèce , c'est plutôt le fonctionnement décalé par rapport aux "###morno-pensants###", qui est à envisager ... ( Ahh zut , je le savais pourtant !!)
Exploite ton potentiel , tu pourras atteindre des résultats étonnants , ne fais rien et ta vie sera identique à celle qu'elle a toujours été...
En vérité , je vois ce test comme un moyen de savoir si mon fonctionnement intellectuel est différent de celui de mon entourage ,ce qui expliquerait pas mal de choses me concernant, mais je tente de ne pas trop y attacher une notion d'intelligence ( je tente , même si aujourd'hui est un jour un peu spécial où tout se mélange..) .. Il y a tant de gens si incroyablement intelligents et qui ne sont pas HPI ..
Je ne me pense pas plus intelligente que la moyenne, bien au contraire, mais je vois dans la douance une nouvelle voie à explorer pour peut être mieux me comprendre , ou pas ...
"l'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites"
A. Camus

Clad
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 19 janv. 2017 17:40
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t8178.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 34

Re: Et si le test disait oui ?...

Message par Clad » sam. 28 janv. 2017 18:15

La question fatidique qui me hante depuis 2jours, et plus j'y pense plus j'ai tendance a souhaiter une réponse négative.
Le "oui" me fait peur, ayant la fâcheuse tendance a ressasser, quelle sera ma réaction?(ma femme craint un pétage de plombs)

Comme Cadi56, j'ai peur que ce que j'ai enfoui au fond de moi pousse un grand coup de gueule. D'autant plus que le sentiment de décalage est bien plus fort au sein de ma famille. Si la réponse est oui,je ne suis pas sûr de leur en parler.
Je sais que cela creusera encore le fossé qui nous sépare, alors que mon faux-self entretien les ponts entre les deux rives.

Mais n'est il pas pire de ne pas savoir? Une fois les premiers murmures ressentis, est il possible de continuer comme s'il n'y avait rien?

Au final, c'est le besoin de me sentir à nouveau entier qui me pousse vers le test. Et quelle que soit la réponse, il faudra bien rebondir et aller de l'avant.

Lost again
Messages : 61
Enregistré le : sam. 3 déc. 2016 13:50
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Neverland
Âge : 48

Re: Et si le test disait oui ?...

Message par Lost again » dim. 29 janv. 2017 12:57

Bonjour,

Clad , j'ai passé le test il y a moins d'une semaine et .. Je suis si apaisée à présent .. Si cette question devient importante au point de t'empêcher de vivre normalement , si elle n'est pas un accessoire mais un point central de ta vie .. Je te conseillerai vivement de le faire et sans crainte ...
Sur le pétage de plomb , je ne sais pas quel sens exact tu lui donnes.. Sauf si ta nature est déjà d'avoir un ego au delà du réel , u une colère immense enfouie en toi, ne t'inquiète pas ..
A mon sens , ce n'est pas simplement une question d'intelligence mais de fonctionnement du cerveau ..
Ainsi , il n'est pas question de "réussir" ce test .. Il n'y a pas de réussite ici , ce n'est pas un examen ;)
Tu vas simplement découvrir la manière dont ton cerveau agit et réponds aux stimuli .. Crois tu que tu vas "devenir intelligent" si on te pose un chiffre au dessus de 130 ? ou moins intelligent s'il est en dessous ? :rofl:

Bien sur que non, tu es toi même et tu ne vas pas changer .. C'est à mon sens plutôt ta vision de toi même et les ajustements que tu vas faire dans ton comportement et tes relations au monde qui vont être modifiées si les tests sont positifs ..
Ainsi , j'ai pu lire que certains se sont éloignés de personnes nocives parmi leurs connaissances .. Perso je n'aurai pas à faire ce tri car je suis depuis 2 ans dans une de mes périodes récurentes de solitude absolue .. C'est ainsi , mon fonctionnement depuis toujours.. J'ai des périodes où le masque de faux self est trop dur à porter et je m'éloigne du monde .A l'inverse de tous , peut être arriverai -je à dompter mon esprit pour arriver à me socialiser qui sait ? :D

Quant à le dire ou pas ... Personne pour le moment dans mon entourage n'est au courant , pas même mes enfants qui sont HPI tous les deux ( je vais cela dit leur annoncer dans quelques jours, j'ai besoin pour le moment de réfléchir à tout ça) ... Je garde cela pour moi et je pense que je ne vais pas en parler pour l'instant .. Je te conseillerai malgré tout de le dire au moins à ton épouse car tes réactions peuvent être un peu spé après le test et cela l'aidera à t'accompagner sur ce chemin ..
L'annonce de la douance de mes deux loulous à ma famille s'est moyennement passée .; En particulier pour mon fils qui passe pour un cancre têtu et provocateur , un petit con sur de lui et fainéant quoi ( alors qu'il est tout le contraire et a beaucoup souffert de sa différence ..) ...
Je ne crois pas que je vais le dire donc .. Enfin .. je ne sais pas encore.. Je verrai avec le temps .. C'est encore très frais et franchement , je ne sais même pas ce qui m'arrive à moi ;) .. Alors de là à en parler .. :rofl:

Quel que soit le résultat Clad , tu es toi .. Un chiffre ne va en rien changer ta vie et qui tu es..Que le résultat soit positif ou négatif , tu comprendras simplement que ton cerveau marche d'une manière ou d'une autre et cela n'a rien à voir avec ton intelligence qui est déjà fixée.. Je connais pas mal de personnes chercheurs ou autre profession du genre qui ne sont pas HPI et qui sont d'une incroyable intelligence et ont bien plus de connaissances que je n'en ai moi même ..

Bon courage pour la suite ...
Suite de la conversation ici : post242534.html#p242534
"l'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites"
A. Camus

leviahtemps
Messages : 13
Enregistré le : ven. 17 mars 2017 06:36
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Et si le test disait oui ?...

Message par leviahtemps » dim. 19 mars 2017 09:35

Bonjour, je suis dans un cas qui n'est pas si important que cela mais qui me perturbe tout de même.
je ne suis pas sure de quelle tranche je fais parti. j'ai subit deux diagnostiques à l'âge de 10 et 11 ans un me trouvant à 137 l'autre a 145, cependant 10 ans plus tard avec l'évolution que le QI a avec le temps je ne sais absolument pas ou j'en suis.
Donc avant de repasser un test que j'aimerais éviter je voudrais savoir si vous avez connu des situations similaires.
Même si de ce que j'ai lut je reste probablement dans cette tranche 130/150 cette question me tracasse pas mal et j'aimerais avoir votre avis la-dessus.

Avatar du membre
Proxima
Messages : 360
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 41

Re: Et si le test disait oui ?...

Message par Proxima » ven. 8 mars 2019 20:08

J'ai pris rdv pour un premier contact avec un psy afin de passer ce test.
Ma position par rapport à ce sujet n'est pas forcement très claire pour moi. Même si j'y pense depuis de nombreuses années, je n'ai jamais trouvé de raison suffisamment valable pour passer ce test, jusqu'à ce que je me dise que je m'étais suffisamment posé de question et qu'il était temps d'avoir une réponse.
Si je suis comme la moyenne de mes compatriotes, et bien je me serais plutôt pas mal débrouillé dans la vie vu d'où je viens.
Et si la réponse est positive, je me dirais probablement que j'ai été bien bête de ne pas faire ce test à 20 ans, qui m'aurait probablement donné confiance en moi à un moment où j'en avais vraiment besoin, et ma vie serait sans doute plus belle aujourd'hui, mais ce ne sont que des suppositions. Au final, je sais surtout que je n'aurais plus à me poser de question, et qu'une inconnu sera révélée dans la grande équation à multiples inconnues de ma vie.

Différente
Messages : 263
Enregistré le : ven. 9 sept. 2016 12:00
Présentation : C'est ici !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 31

Re: Et si le test disait oui ?...

Message par Différente » mar. 12 mars 2019 00:36

Proxima a écrit :
ven. 8 mars 2019 20:08
Et si la réponse est positive, je me dirais probablement que j'ai été bien bête de ne pas faire ce test à 20 ans, qui m'aurait probablement donné confiance en moi à un moment où j'en avais vraiment besoin, et ma vie serait sans doute plus belle aujourd'hui, mais ce ne sont que des suppositions.
Découvrir qu'on a un QI hors de la norme ne donne pas forcément confiance en soi, c'est propre à chacun.
« Je me heurte parfois à une telle incompréhension de la part de mes contemporains qu'un épouvantable doute m'étreint : suis-je bien de cette planète ? Et si oui, cela ne prouve-t-il pas qu'eux sont d'ailleurs ? » - Pierre Desproges

Avatar du membre
Proxima
Messages : 360
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 41

Re: Et si le test disait oui ?...

Message par Proxima » mar. 12 mars 2019 15:41

Certes, la réponse à postériori diffère forcement du "Et si..."

Répondre