Douance et inconstance ?

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
Noureka
Messages : 33
Enregistré le : mer. 6 juil. 2011 21:32
Test : NON
Localisation : Banlieue parisienne
Âge : 31

Douance et inconstance ?

Message par Noureka » lun. 11 juil. 2011 22:03

Bonsoir,

Les personnes à HP ont tendance à se lasser des choses, plus ou moins rapidement, et à chercher un sens dans tout ce qu'elles font. En résultent une certaine inconstance, des parcours atypiques, des savoirs multiples dans des domaines très variés mais parfois aussi une difficulté à se positionner et à réellement maîtriser un domaine.

J'aimerais savoir quelles sont vos expériences à ce niveau - si vous en avez - et comment vous parvenez - ou ne parvenez pas - à gérer cette lassitude et ce passage du coq à l'âne de vos envies.
 ! Message de : Mlle Rose
merci de lire ceci au conditionnel, personne ne peut généraliser cet aspect à toutes les personnes surdouées...

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4684
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 42

Re: Douance et inconstance

Message par Cyrano » mar. 12 juil. 2011 08:03

Je n'ai rien réglé. Je commence juste à appréhender les raison qui pourraient faire que je suis comme ça. C'est même ma problématique principale. A force de vouloir tout faire, je ne fais rien. Je ne peux pas choisir. Il en est de même pour à peu près tout. Je peux passer des heures à tenter de choisir un livre. Je voudrais tout lire et si j'en choisis un...je ne lirai pas les autres.

Je m'enthousiasme très vite pour quelque chose. Je peux, à ce moment là, être très efficace. Mais cet intérêt s'essouffle immanquablement et je me retrouve à la case départ.

Je crois que, me concernant en tout cas, il y a aussi la peur de l'échec. Je préfère penser que si j'avais fait les choses à fond, je les aurais réussi. C'est plus confortable.

Les choses m'ennuient, je ne comprends pas pourquoi je devrais les faire.

Donc je survole ma vie sans jamais me poser en attendant que quelque chose d'extérieur à moi vienne la changer mais bon...si ça marchait comme ça, ça se saurait.

Je sais ce qui ne va pas mais je suis incapable de changer. Je n'y arrive tout simplement pas. Et ce n'est sûrement pas les bonnes âmes diverses qui viennent me "secoutoiser" ou même me "réagiser" qui vont changer les choses.

J'ai l'impression parfois d'être prisonnier de mon propre corps qui, lui, se complait dans l'inertie la plus poisseuse.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Douance et inconstance

Message par Joebar » mar. 12 juil. 2011 09:05

bonjour,
je n'ai pas passe de test donc je ne sais toujours pas si je suis effectivement hp ou pas. je pense tout de meme avoir un parcours atypique mais je n'arrive pas à gérer cette lassitude.. je pense d'ailleurs de plus en plus à changer de métier encore une fois mais j'attends d'avoir fait le test pour m'aiguiller sur un futur choix me correspondant mieux ou pour m'aider à m'adapter dans le metier actuel.
bref je suis en attente en plein ennuie.. c'est de plus en plus difficile d'aller au travail...
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Colonel Moutarde
Messages : 913
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 07:56
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Contact :

Re: Douance et inconstance

Message par Colonel Moutarde » mar. 12 juil. 2011 09:24

Je crois que c'est le syndrome du "scanneur", il y a peut-être déjà un topic...

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Douance et inconstance

Message par Joebar » mar. 12 juil. 2011 09:44

c'est quoi le syndrome du scanneur?
je sais qu'il y a un topic sur les metiers exerce mais Noureka n'y a peut etre pas acces... si il y en a d'autre il est vrai que je n'ai pas fait de "rechercher".
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Colonel Moutarde
Messages : 913
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 07:56
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Contact :

Re: Douance et inconstance

Message par Colonel Moutarde » mar. 12 juil. 2011 11:04

En gros, c'est le comportement qui consiste à avoir successivement des phases pendant lesquelles on se passionne pour un sujet, on veut le maîtriser à fond, on s'y investit à bloc, on aimerait tout en savoir, tous les arcanes - et puis d'une manière assez brutale, après une brève période de flottement, on passe à une autre préoccupation, qui devient à son tour centrale et objet du même surinvestissement. L'autre, les autres, étant plus ou moins délaissées.
Un mode de fonctionnement qui enchaîne de rapides cycles passion-ennui-passage à une autre passion, quoi.

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Douance et inconstance

Message par Joebar » mar. 12 juil. 2011 11:22

Ah! ok, merci pour cette explication. Dans mon cas, ce qui me fait me désinvestir ou changer d'occupation, est de penser que je n'ai plus rien à y découvrir ou à comprendre. Par exemple, dans mon travail, il faut qu'un appareil aille lire et écrire des données dans un autre. Une fois le problème de la communication résolu, je ne trouve plus aucun intérêt à terminer le travail à savoir mettre en place l'ensemble des données et réaliser la documentation. Du coup, s'en est presque douloureux d'aller au bout du travail et sur 3 jours je vais me faire "chier" 2.5 jours...
ce genre de comportement est mis en évidence lors du test? j'en attends ce genre d'analyse de mon fonctionnement pour m'aider soit à me stabiliser (à aménager mon emploi en accord avec mes collègues et améliorer mes faiblesses petit à petit, mais sans forcément leur dire le pourquoi du comment..., juste dans un soucis d'efficacité), soit à trouver un emploi me correspondant au mieux.
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Colonel Moutarde
Messages : 913
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 07:56
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Contact :

Re: Douance et inconstance

Message par Colonel Moutarde » mar. 12 juil. 2011 11:42

Je ne sais pas si ça relève du comportement du scanneur - mais ce topic-ci est plus large - mais je connais très bien. Moi aussi, quand j'ai relevé le défi, résolu le coeur de la difficulté, cela m'ennuie au-delà de toute expression de devoir achever la tâche dans tous les petits à-côté (mise en page d'un rapport, etc). D'une part, c'est fastidieux, d'autre part, cela oblige à se repencher pour que dalle sur un obstacle qu'on a franchi, avec lequel on voudrait maintenant prendre ses distances...

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Douance et inconstance

Message par Joebar » mar. 12 juil. 2011 12:19

c'est vrai, je parle de métier mais c'est pour exemple parce que dans les autres domaines (sport, loisirs, passions,sentimental...) c'est la même chose et que je n'arrive pas à exprimer tout ça sans exemple (du moins j'en ai l'impression et je ne veux pas refaire comme ma présentation et que c'est plus facile pour moi l'exemple :D )
en fait j'aime apprendre, comprendre, être séduit, le mystère... ma passion n'est peut être que l'apprentissage... (de choses qui me paraissent intéressante?)
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Noureka
Messages : 33
Enregistré le : mer. 6 juil. 2011 21:32
Test : NON
Localisation : Banlieue parisienne
Âge : 31

Re: Douance et inconstance

Message par Noureka » mar. 12 juil. 2011 21:53

Cyrano, comme je te comprends !

En fait j'ai l'impression qu'avec les personnes qui souffrent de cette tendance, le coup du "secoue toi, tu es obligé, il faut" ne fonctionnera jamais, ou alors sur une très très très courte période.

Il faudrait que l'on parvienne à trouver des clefs pour avancer et ne pas être en permanence flottants. Et il serait intéressant d'avoir le témoignage de personnes ayant trouvé leurs propres clefs (histoire de savoir que ça existe...).

Sinon, aujourd'hui j'ai choqué mes collègues à mon travail (qui n'est qu'un "job" pour eux comme pour moi) en leur disant que je venais juste pour avoir mon salaire. Parce que soi disant je devrais en retirer quelque chose, m'enrichir tout ça, m'impliquer, m'investir, blablabla... :chat:

Colonel Moutarde
Messages : 913
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 07:56
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Contact :

Re: Douance et inconstance

Message par Colonel Moutarde » mar. 12 juil. 2011 22:03

Sinon, aujourd'hui j'ai choqué mes collègues à mon travail (qui n'est qu'un "job" pour eux comme pour moi) en leur disant que je venais juste pour avoir mon salaire. Parce que soi disant je devrais en retirer quelque chose, m'enrichir tout ça, m'impliquer, m'investir, blablabla
ça m'inspire diverses choses...
La première, c'est que n'importe quel employeur aujourd'hui fait un discours sur son désir d'avoir des salariés qui "s'investissent sans compter", cad qui sont corvéables à merci, même si lui n'a pas l'intention de donner quoi que ce soit en échange - et parfois ne s'en cache même pas. Je me rappelle d'une boîte dans ce cas, qui voulait m'engager, j'étais à deux doigts d'éclater de rire au nez du mec tellement c'était culotté.
Mais c'est le jeu d'exiger ça même quand on sait parfaitement qu'on ne donne rien (cad que le salarié n'est pas censé s'investir, ce qui sous-entend un retour sur investissement, mais se donner pour rien) et que personne n'y croit non plus.
Parmi tes collègues, quelle part "y croit", quelle part fait semblant, quelle part tient, en privé, le même discours "c'est rien qu'un job" ?

La deuxième, c'est que pour ma part, et pour beaucoup de surdoués-scanneurs-inconstants (entre autres), un job alimentaire et la vie qui commence à côté, c'est intenable. Je tiens deux mois. Il faut un intérêt, une certaine saveur, sinon, je me noie d'ennui en quelques semaines.

Mayumi
Messages : 54
Enregistré le : dim. 13 mars 2011 21:01
Test : NON
Localisation : Paris
Âge : 41

Re: Douance et inconstance

Message par Mayumi » mar. 12 juil. 2011 23:00

je fais une parenthèse pour parler d'un bouquin qui m'a beaucoup ouvert les yeux sur l'hypocrisie et la non-ethique des entreprises dans ce pays, et m'a fait du bien :

vincent de gaulejac, "la société malade de la gestion".

je l'ai acheté à la fnac, sans trop y croire mais c'est un petit livre très riche...à lire ... 8 euros...

http://www.amazon.fr/société-malade-ges ... ref=sr_1_2

(bon, parrait que ce sont les "?" qui empêchent que le lien marche, je ne sais pas comment y remedier... petit copier coller dans le navigateur..)

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12635
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Douance et inconstance

Message par TourneLune » mer. 13 juil. 2011 07:31

Si tu enlevés ce qui est pares ça donne quoi? Peux pas faire les manip avec le portable là.
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Douance et inconstance

Message par Joebar » mer. 13 juil. 2011 09:43

pour la petite note d'optimisme, je pense qu'il y a toujours quelque chose de bon a en retirer et que l'on s'enrichit personnellement (pas le portefeuille hein..) ne serait ce que l'experience vecu au niveau du travail et humain. pour le reste je suis d'accord!
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Mayumi
Messages : 54
Enregistré le : dim. 13 mars 2011 21:01
Test : NON
Localisation : Paris
Âge : 41

Re: Douance et inconstance

Message par Mayumi » mer. 13 juil. 2011 11:08

(TourneLune : ce qui est "pares"? comprends pas... sais pas ce qu'il faut enlèver... -_-)
peut etre c'est mon navigateur (safari)


joebar : ouin ,je me suis forgée une sacrée personnalité, je peux te dire - mais à quel prix :violent1:

http://www.amazon.fr/société-malade-ges ... ref=sr_1_2

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12635
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Douance et inconstance

Message par TourneLune » mer. 13 juil. 2011 11:12

:D pares=après le ? Excuse...
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Mayumi
Messages : 54
Enregistré le : dim. 13 mars 2011 21:01
Test : NON
Localisation : Paris
Âge : 41

Re: Douance et inconstance

Message par Mayumi » mer. 13 juil. 2011 11:18


Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12635
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Douance et inconstance

Message par TourneLune » mer. 13 juil. 2011 11:28

ça doit être les accents alors:
http://www.amazon.fr/soci%C3%A9t%C3%A9- ... t_ep_dpt_2

en fait, je clique sur l'auteur et je reviens sur le livre, j'ai un lien qui a l'air de marcher.
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Mayumi
Messages : 54
Enregistré le : dim. 13 mars 2011 21:01
Test : NON
Localisation : Paris
Âge : 41

Re: Douance et inconstance

Message par Mayumi » mer. 13 juil. 2011 12:32

merci, c'est bon à savoir.

Avatar du membre
Af-Photo
Messages : 55
Enregistré le : jeu. 14 avr. 2011 16:23
Test : WISC
Localisation : Dans le Pays de Bray ou dans le Val D'Oise, selon le niveau de créativité...
Âge : 36
Contact :

Re: Douance et inconstance

Message par Af-Photo » ven. 15 juil. 2011 10:01

Noureka a écrit : Sinon, aujourd'hui j'ai choqué mes collègues à mon travail (qui n'est qu'un "job" pour eux comme pour moi) en leur disant que je venais juste pour avoir mon salaire. Parce que soi disant je devrais en retirer quelque chose, m'enrichir tout ça, m'impliquer, m'investir, blablabla... :chat:
Idem ! ;)

Avatar du membre
Af-Photo
Messages : 55
Enregistré le : jeu. 14 avr. 2011 16:23
Test : WISC
Localisation : Dans le Pays de Bray ou dans le Val D'Oise, selon le niveau de créativité...
Âge : 36
Contact :

Re: Douance et inconstance

Message par Af-Photo » ven. 15 juil. 2011 10:06

Colonel Moutarde a écrit :
La deuxième, c'est que pour ma part, et pour beaucoup de surdoués-scanneurs-inconstants (entre autres), un job alimentaire et la vie qui commence à côté, c'est intenable. Je tiens deux mois. Il faut un intérêt, une certaine saveur, sinon, je me noie d'ennui en quelques semaines.
Tout dépend comment on le vit son travail et les moyens possibles au travail pour contrecarrer l'ennui.

Avatar du membre
sourizeante
Chaperon Rouge
Messages : 523
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011 17:28
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Banlieue orientale de Lutèce
Âge : 43

Re: Douance et inconstance

Message par sourizeante » ven. 15 juil. 2011 10:28

Pour ma part, je ne sais pas comment j'aurais pu travailler avant l'ère internet.
J'ai beau etre restée 7 ans dans la meme boite, je n'ai jamais fait plus de 15 mois le meme boulot...
Internet m'apporte de quoi m'occuper entre 2 taches pros.

Mon plus gros "probleme" aujourd'hui, c'est que je suis bien payée, ca m'apporte un vrai confort qui me freine dans l'envie de tout plaquer pour essayer autre chose. Je sais, je devrais avoir honte de dire ça, mais c'est bien la réalité de ce que je vis.

Pour revenir au sujet de départ, je suis inconstante, dilettante, dans bcp de sujets. J'ai la chance d'avoir un conjoint ancré dans la réalité, cela me pondère un peu, me protège de mes coups de folie. Mais si je vivais seule et sans attaches, je pense que je m'emballerais pour tout et n'importe quoi, pour m'en desinteresser aussi vite.

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12635
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Douance et inconstance

Message par TourneLune » ven. 15 juil. 2011 11:59

J'ai moi aussi un boulot plus ou moins alimentaire et ma passion en dehors. Au final, je me trouve plus libre comme ça que si je vivais de ma passion et accessoirement, on ne peut que survivre de ma passion, pas vraiment en vivre, donc ça me va bien.
Parfois je me pose les mêmes questions que toi, sourizeante, si ce confort ne m'empêche pas de tout plaquer et de tenter autre chose.... Et puis... je crois pas, j'ai une liberté que je n'aurais dans rien d'autre, je crois. En tous cas, je ne vois pas de honte à avoir, c'est juste les petites jalousies qui sont parfois dures à supporter et puis merde... ils avaient qu'à travailler avant et être plus malin, trouver les bonnes portes. Zut :P
Enfin pas de conjoint ancré dans la réalité pour moi, il est LARGEMENT pire, c'est ça, c'est un peu difficile car du coup, je dois l'être pour deux.... Du coup, hum hum, c'est un peu n'"importe quoi chez nous parfois.....
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Af-Photo
Messages : 55
Enregistré le : jeu. 14 avr. 2011 16:23
Test : WISC
Localisation : Dans le Pays de Bray ou dans le Val D'Oise, selon le niveau de créativité...
Âge : 36
Contact :

Re: Douance et inconstance

Message par Af-Photo » ven. 15 juil. 2011 13:01

TourneLune a écrit :J'ai moi aussi un boulot plus ou moins alimentaire et ma passion en dehors. Au final, je me trouve plus libre comme ça que si je vivais de ma passion et accessoirement, on ne peut que survivre de ma passion, pas vraiment en vivre, donc ça me va bien.
TourneLune, nous sommes en parfaite phase. ;)
Ma vraie vie, ce sont les passions. Pour le reste, je ne touche pas terre et le boulot est purement pour me financer l'alimentaire et mes besoins matériels pour mes passions. Je vis bien ma situation professionnelle car comme toi, je sais que je ne pourrai vivre de mes passions : Notamment, le monde professionnel de la photographie est impitoyable, tant commercialement, humainement que juridiquement. Mon métier est celui que j'ai choisi à mes 14 ans, même s'il est parfois ennuyeux, ce qui explique beaucoup de ma façon de vivre serein. On me fiche la paix dans mon boulot et j'ai une grande liberté d'action donc je vis bien. Des collègues sympathiques et ouverts, ce qui n'est pas spécialement facile à trouver. De plus, je sais qu'il sera extrêmement difficile de trouver équivalent, voire meilleur job si je me décide à aller jeter un oeil ailleurs, surtout dans la période actuelle. Donc bref, çà me va bien pour l'instant.

Avatar du membre
sourizeante
Chaperon Rouge
Messages : 523
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011 17:28
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Banlieue orientale de Lutèce
Âge : 43

Re: Douance et inconstance

Message par sourizeante » ven. 15 juil. 2011 13:55

TourneLune a écrit :c'est juste les petites jalousies qui sont parfois dures à supporter et puis merde... ils avaient qu'à travailler avant et être plus malin, trouver les bonnes portes. Zut :P
C'est rigolo, c'est exactement ce que m'a sorti ma psy quand je lui disais que parfois j'étais génée par rapport aux autres. :lol:

Moi aussi, je cherche à financer mes passions : la musique (je me suis payée un boooo piano avec une de mes primes), la restauration de ma vieille baraque (et là faut des finances et du temps) et puis avant tout, je pourvois à la sécurité environnementale et financières de mes enfants. Avec eux, pour le coup, je ne suis pas inconstante. :inlove:

Répondre