Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Fabs le vaurien » mar. 26 juil. 2011 11:45

je me permets de reprendre
Kat a écrit : Là encore, le rapport de l'OCDE est très clair : « (...) aucune preuve scientifique ne montre une corrélation entre le degré de créativité et l'activité de l'hémisphère droit. Une analyse de 65 études en imagerie cérébrale sur le traitement des émotions souligne qu'on ne peut pas associer cette tâche uniquement à l'hémisphère droit. De même, aucune preuve scientifique ne valide l'idée selon laquelle l'analyse et la logique dépendent de l'hémisphère gauche ni que celui-ci est le siège privilégié des mathématiques, de la lecture ou de l'écriture. A l'inverse, Stanislas Dehaene (1997) a montré que les deux hémisphères sont actifs pour identifier les chiffres arabes (exemples : 1 ou 2 ou 5). » (Ibid., p. 127)"


allez, on décide qu'on en a fini avec le mythe ?
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Xavier
Messages : 18
Enregistré le : ven. 27 mai 2011 09:58
Test : NON

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Xavier » mar. 26 juil. 2011 13:40

Si l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) l'a dit alors c'est que cela doit être vrai :-)
Quand j'ai lancé ce débat, je ne le pensais pas aussi animer.
Sans vouloir alimenter le troll, j'ai bien compris que cette notion n'avait aucune validité scientifique. Suis je coupable ? Je ne l'espère pas, puisque peu de sites internet en font l'infirmation, bien au contraire.
Par contre, je m'interrogeais sur les différences entre les processus scientifiques. Les Français (ou européens) utilisent des processus dit cartésiens où la démonstration est formelle. Et je crois savoir que les Anglo-Saxons utilisent plutôt des approches expérimentales. En gros, c'est "je ne sais pas trop pourquoi, mais ça marche".
Est ce que cette notion de neuro-droitier vs neuro-gaucher ne viendrait pas d'une tentative d'explication d'un phénomène observé expérimentalement ?

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12764
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Mlle Rose » mar. 26 juil. 2011 13:49

Comment alors savoir si c'est bien au niveau du cerveau que cela se passe ? Tu noteras que c'est ce que j'ai dit au dessus. On peut si on a envie rechercher et classifier des comportements, mais comment dans ce cas les relier de manière certaine avec un fonctionnement physiologique?
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12050
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par TourneLune » mar. 26 juil. 2011 13:52

Ce n'est pas toi qui as lancé ce débat mais une foule de réflexions semblables à la tienne.

Expérimentalement comment? Tu vois dans les yeux de ton interlocuteur quelle partie de ton cerveau fonctionne?
Parce que dès qu'on regarde avec un scanner, un IRM ou quelque chose qui permette de voir l'activité cérébrale, cette distinction cerveau droit cerveau gauche tombe à l'eau.

Il te faut quoi de plus ??

On a bien compris ce que cette dichotomie cherchait à expliquer sauf qu'elle a beau être séduisante, elle est fausse, simpliste et réductrice. Trouvons autre chose, c'est tout...
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Xavier
Messages : 18
Enregistré le : ven. 27 mai 2011 09:58
Test : NON

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Xavier » mar. 26 juil. 2011 14:01

TourneLune a écrit :Expérimentalement comment? Tu vois dans les yeux de ton interlocuteur quelle partie de ton cerveau fonctionne?
Alors moi je ne sais pas faire, mais il parait que si tu poses une question à quelqu'un sur un fait passé, si il regarde d'un coté, c'est qu'il invente et si il regarde de l'autre c'est qu'il se remémore. Je crois que c'est un truc inspiré de la PNL. Donc d'autres (et pas moi, pas taper SVP :violent1: ) répondront oui à ta question.

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 12050
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par TourneLune » mar. 26 juil. 2011 14:02

Et donc tu vois son activité cérébrale?

Un peut d'esprit critique, mince.....
"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort". C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée.
Jean-Christophe Grangé - Le Passager

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12764
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Mlle Rose » mar. 26 juil. 2011 14:06

LOL :D :D :D

Et sinon dans les lignes de la main on voit qui survivra à la fin du monde de 2012 ou à la suivante ?
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Zeus
Messages : 1407
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Zeus » mar. 26 juil. 2011 14:06

Moi, Lord Troll, anglais de souche, affirme par la présente, suite à une méthode non cartésienne car empirico-pragmatique d'investigations du réel que le monde se divise en deux types d'individu : les extravertis et les introvertis. Je ne sais pas pourquoi, mais ça marche.

J'appelerai donc désormais, pour éviter toute absence de confusion, les introvertis "oreille droite" et les extravertis "oreille gauche".

L'introversion est lié à une activité spécifique qui a lieu dans l'oreille droite. On peut bien entendu entrainer son oreille gauche pour devenir plus extraverti.

Je propose des méthodes d'évaluation et du coaching dans cette nouvelle science révolutionnaire.

PS. Les commerciaux sont en général des oriculo-gauchers, car très extravertis.

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Fabs le vaurien » mar. 26 juil. 2011 14:10

Xavier a écrit : Je crois que c'est un truc inspiré de la PNL. Donc d'autres (et pas moi, pas taper SVP :violent1: ) répondront oui à ta question.
justement.... :nesaitpas:
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Xavier
Messages : 18
Enregistré le : ven. 27 mai 2011 09:58
Test : NON

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Xavier » mar. 26 juil. 2011 14:18

Devant le fou rire généralisé, j'en ai une autre.
C'est un dialogue de Dr House (Bonjour les références scientifiques (celle-là c'est moi qui la fait)) :
- Tu testes une tumeur cérébrale ?
- C'est ce que je lui ai dit.
Tu m'engueuleras après avoir vu l'écran. Regarde ce qui s'allume.
Le cortex latéral frontal, l'aire de Broca, et ?
Je lui ai dit que c'était normal de parler lors d'une IRM.
Je la questionne, depuis 30 min, sur tout ce qu'elle aime, puis ce qu'elle déteste, puis ce dont elle se fiche.
Rien dans le système paralimbique, ou l'amygdale.
Elle utilise la sphère du langage, pas l'émotionnelle.
Elle comprend l'amour, la douleur, l'empathie.
Mais elle ne les ressent pas.
Elle est psychopathe.

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12764
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Mlle Rose » mar. 26 juil. 2011 14:32

En fait, sans vouloir être chiante je ne suis pas persuadée de la pertinence du trolling de cette file. Peut-être pouvons nous créer un chouette défouloir dans délirium ou dans les WC ?
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

pilgrim
Messages : 16
Enregistré le : jeu. 21 juil. 2011 16:51
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par pilgrim » mar. 26 juil. 2011 16:34

Xavier a écrit :
TourneLune a écrit :Expérimentalement comment? Tu vois dans les yeux de ton interlocuteur quelle partie de ton cerveau fonctionne?
Alors moi je ne sais pas faire, mais il parait que si tu poses une question à quelqu'un sur un fait passé, si il regarde d'un coté, c'est qu'il invente et si il regarde de l'autre c'est qu'il se remémore. Je crois que c'est un truc inspiré de la PNL. Donc d'autres (et pas moi, pas taper SVP :violent1: ) répondront oui à ta question.
Sincèrement, Xavier, si tu ne sais pas faire.. :^) , si tu ne sais pas tout court... abstiens toi de remarques aussi... ignares. Bon oui, peut-être que tu fais une blagounette... Mais qd meme , j'en rajoute une petite couche : faut pas trop regarder la télé, ya des trucs très très raccourcis et très très faux aussi, et je te raconte pas les distorsions de messages lorsqu'ils sont rapportés par des intermédiaires...
Parce que là tu enfermes un peu plus ce fil dans ce dans quoi il ne voulait pas tomber... i.e. le un peu n'importe quoi sur du n'importe quoi (oui... j'ose... puisqu'on arrive au constat que, cela ne revêtant pas de réalité, CG vs CD, c'est n'importe quoi....au niveau de connaissances scientifiques où nous en sommes today)

La conclusion vers laquelle nous nous étions avancés me semblait pourtant plutôt dans la justesse... A savoir, que sur le sujet s'opposent des points de vue et des utilisations différentes de ce que qui reste un CONCEPT, les uns voulant aborder la chose par le physiologique, avec peut-être une neurobiologie différente (et avec des preuves à l'appui) et les autres par la métaphore/grille de lecture décrivant un fonctionnement différent.
Donc à parler de choses différentes depuis des points de vue et dans des contextes totalement différents, ceci dans des objectifs totalement différents également, sans les préciser, ni même les rappeler, il est facile de se perdre et de ne pas s'"entendre" alors même que nous sommes relativement alignés sur les vigilances à avoir...en général et aussi en particulier...

Donc ouais, ce serait achement mieux dans un délirium cette conversation... :rofl:
mais délire-t-on plutôt à gauche ou plutôt à droite ? :lol:

Zeus
Messages : 1407
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Zeus » mar. 26 juil. 2011 17:16


"Poser un problème qui ne provient pas d'une situation réelle, c'est faire oeuvre morte, pas moins morte quand bien même elle serait active. Les problèmes que l'on pose soi même sont de simples excuses pour faire semblant de faire quelquechose d'intellectuel, quelque chose qui a l'apparence, mais non la substance de l'activité scientifique."
(John Dewey, Logique - La théorie de l'enquête)

Avatar du membre
Hêraklès
Hêraklès
Hêraklès
Messages : 825
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 15:09
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Hêraklès » mar. 26 juil. 2011 19:15

Image
UT RIDENTIBUS ARRIDENT, ITA FLENTIBUS ADFLENT
__________________________________________
[Une citation latine fait un érudit du benêt].

Kat
Messages : 54
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 12:08
Test : NON
Âge : 33

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Kat » mar. 26 juil. 2011 21:44

Xavier a écrit :Devant le fou rire généralisé, j'en ai une autre.
C'est un dialogue de Dr House (Bonjour les références scientifiques (celle-là c'est moi qui la fait)) :
- Tu testes une tumeur cérébrale ?
- C'est ce que je lui ai dit.
Tu m'engueuleras après avoir vu l'écran. Regarde ce qui s'allume.
Le cortex latéral frontal, l'aire de Broca, et ?
Je lui ai dit que c'était normal de parler lors d'une IRM.
Je la questionne, depuis 30 min, sur tout ce qu'elle aime, puis ce qu'elle déteste, puis ce dont elle se fiche.
Rien dans le système paralimbique, ou l'amygdale.
Elle utilise la sphère du langage, pas l'émotionnelle.
Elle comprend l'amour, la douleur, l'empathie.
Mais elle ne les ressent pas.
Elle est psychopathe.
:cheers:
Je suis fan de House...

Xavier
Messages : 18
Enregistré le : ven. 27 mai 2011 09:58
Test : NON

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Xavier » mer. 27 juil. 2011 09:17

pilgrim a écrit : Sincèrement, Xavier, si tu ne sais pas faire.. :^) , si tu ne sais pas tout court... abstiens toi de remarques aussi... ignares.
Je dis ça je dis rien

Zeus
Messages : 1407
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Zeus » mer. 27 juil. 2011 09:31

:clap: :clap: :clap: :clap:

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Fabs le vaurien » mer. 27 juil. 2011 10:24

 ! Message de : Fabs le vaurien
allez, on se calme sur le flood et autre posts sans intérêt pour ce fil...d'aucuns l'auront compris. Jusqu'à preuve scientifique du contraire, la position du forum reste la même sur ce sujet. il serait donc opportun de fermer cet échange jusqu'à nouvel élément nécessitant réouverture du dossier. Aucune demande d'appel ou de révision ne sera accepté si c'est pour continuer à tourner en rond. Merci
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
La Magicienne
Messages : 279
Enregistré le : lun. 10 oct. 2011 17:05
Localisation : Est
Âge : 44

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par La Magicienne » jeu. 3 nov. 2011 23:23

Merci TourneLune pour m'avoir conseillé de venir lire ce topic.

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Cyrano » ven. 4 nov. 2011 07:55

Salut la magicienne.

Pilgrim, ne traîne plus trop ses guêtres par ici...

En outre, je ne suis pas convaincu du fait qu'il faille encore une fois relancer un débat stérile où chacun campe sur ses positions. (Lire le post de Fabs au dessus... ;) )

Si elle repasse par là et lit ton post, on est repartis pour des noms d'oiseaux qui, au final, n'apportent strictement rien à ce débat.

Rien de personnel hein... :hai:
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
La Magicienne
Messages : 279
Enregistré le : lun. 10 oct. 2011 17:05
Localisation : Est
Âge : 44

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par La Magicienne » ven. 4 nov. 2011 10:21

Je comprends, Cyrano.

Avatar du membre
La Magicienne
Messages : 279
Enregistré le : lun. 10 oct. 2011 17:05
Localisation : Est
Âge : 44

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par La Magicienne » ven. 4 nov. 2011 10:25

:ensoleillé:

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par Fabs le vaurien » ven. 4 nov. 2011 10:36

boarf. laisses comme ça magicienne.
maintenant, faut que celui qui deterre ce fil dispose de nouveaux éléments qui permettraient de revoir la position du forum sur ce sujet.
pour ce qui est de la personne en question, elle a eu le mérite de se confronter et de faire valoir son droit de réponse. sujet clos.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
MCS08
Messages : 16
Enregistré le : sam. 8 oct. 2011 14:31
Test : WISC
Âge : 23
Contact :

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par MCS08 » mar. 8 nov. 2011 14:28

Bonjour,

Je rajouterais également qu'on associe maintenant de plus en plus les HP à cerveau droit et donc à esprit global.

Je pense que c'est faux, cognitivement un HP, n'est pas forcément plus global qu'une autre personne. Pensée en feu d'artifice oui mais on peut être HP avec un esprit centré sur les détails (ce qui semble mon cas) et être HP global.

Je suis également d'accord avec l'ensemble de idées énoncées ci-dessus, les neuro droitiers relève d'un pure mythe et dire que les gens qui se reconnaissent dans le tableau clinique d'un HP ne relève que d'une simple problématique neuro droitière est stupide et sans fondement.

Bonne fin de journée.

pilgrim
Messages : 16
Enregistré le : jeu. 21 juil. 2011 16:51
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Pour en finir avec le mythe cerveau droit/cerveau gauche

Message par pilgrim » sam. 12 nov. 2011 17:34

MCS08 a écrit : Pensée en feu d'artifice oui mais on peut être HP avec un esprit centré sur les détails (ce qui semble mon cas) et être HP global.
Tout à fait d'accord, c'est le "et/et" qui est important. ET global ET détail, avec une capacité à naviguer très rapidement entre ces deux positions *


*m'enfin... c'est une appréciation toute personnelle, donc absolument fausse, et donc à ne pas retenir... puisque rien n'a encore été prouvé par la science en ce sens... :wink:

Répondre