Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2905
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/bonjour-bonjour-t556.html]->[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 43

Ancien Membre de l'équipe

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Joebar »

Je crois que le truc que tu ne comprends pas est que les tests ne mesurent pas que la quantité de choses que tu as pu engranger en culture générale et ils ne peuvent pas se passer de l'observation du psy durant la passation.
Ces test mesurent aussi le principe de fonctionnement, la "qualité". Ainsi, un excellent lecteur aura un score moins élevé qu'un surdoué. De même en culture G, quelqu'un de très calé aura un sore inférieur à un surdoué. C'est cette différence de "qualité" avec une part de quantité qui permet de passer au dessus des 130.
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12862
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/topic28.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Mlle Rose »

Ben si arthur ça existe ce genre de test, mais ils zappent toute une partie de ce qui sert de support au raisonnement : le langage.

Le langage ne fait-il pas partie de la réflexion pure et dure ?
De quoi est faite ta pensée ? Comment se formalise-t-elle ? Sur quoi s'appuie-t-elle ? Peut-on s'affranchir des mots pour manipuler des concepts complexes ?

Il y a un va et vient permanent entre langage et pensée. La pensée se nourrit des mots, de leur multitude et de la multitude de nuances qu'ils apportent ; le langage se développe avec la pensée, car la pensée a besoin de mots pour la saisir, la transmettre, l'exprimer. Plus elle s'affine, plus elle a besoin de mots divers apportant des nuances nouvelles.

Si on part du principe que le Verbe participe à la construction de la pensée, à la construction du raisonnement, et que le raisonnement a besoin sans cesse de s'enrichir de mots nouveaux pour exprimer toute sa complexité, on ne peut pas se détacher de la culture dans laquelle le Verbe naît (c'est d'ailleurs pour ça que les tests de QI sont étalonnés pour différentes cultures) et on ne peut pas non plus examiner l'intelligence de manière complète sans inclure le raisonnement autour du verbe.

Les épreuves de vocabulaire dans les tests de QI sont donc là pour examiner l'un des outils de la pensée et son degré de finesse.
Tu croises des tas de mots dans ta vie, comme toute personne normale, scolarisée. Tu retiens ceux dont tu as besoin, ceux qui t'interpellent, ceux dont ta pensée va se nourrir.
Les épreuves de "culture générale" c'est pareil. Elles donnent une idée de la manière dont le sujet s'inscrit dans sa culture d'origine, une idée de sa curiosité, de ce qu'il a creusé, de ce qu'il a mémorisé, de ce à quoi il s'est intéressé.
Comme pour presque tous les autres subtests, le psychologue ensuite va pondérer les résultats par son analyse en fonction de ce qu'il connaît du sujet.
Il est bien évident qu'un faible résultat ne voudra pas dire la même chose chez une personne qui n'a jamais été scolarisée et a vécu dans une cabane dans la forêt élevé par des ours, et chez un mec qui a rien que le bac élevé dans une famille d'universitaires, nourri a priori par un langage riche, des livres, etc...
Les résultats à ces subtests seront par ailleurs comparés et analysés au regard des autres résultats.

Bref, il n'y a aucune raison valable de souhaiter examiner la pensée, l'intelligence, le raisonnement (mots qui s'entremêlent dans leurs significations), sans prendre en compte la culture et le langage, SAUF en cas de pathologie manifeste au niveau du langage, ou en cas de gros soucis socio-éducatif, qui ne permettent pas du tout de se faire une idée précise du raisonnement non-verbal (une partie des épreuves des échelles perceptives des échelles de Weschler mettent tout de même en jeu le langage).
Là, il existe des trucs, qui seront réalisés dans un second temps pour affiner l'analyse des autres outils de pensée. Essentiellement dans un but rééducatif ou éducatif d'ailleurs (=lui, on en fait quoi ? On lui adjoint une personne qui l'aidera à exprimer le raisonnement qu'il a au fond pour suivre quand même une scolarité quasi normale OU c'est un peu foutu parce que même à côté y'a pas grand chose, alors on trouve une orientation qui lui permettra d'exprimer quand même ce faible potentiel global dans quelque chose à l'avenir ?)
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur Mlle Rose pour son message :
Pascalita
Classement : 1%
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

Joebar a écrit :Ces test mesurent aussi le principe de fonctionnement, la "qualité". Ainsi, un excellent lecteur aura un score moins élevé qu'un surdoué. De même en culture G, quelqu'un de très calé aura un sore inférieur à un surdoué. C'est cette différence de "qualité" avec une part de quantité qui permet de passer au dessus des 130.
Hello Joebar, merci de vouloir m'éclairer sur le sujet. Par contre je n'ai pas compris ton point. L'important dans les questions cultures G et vocabulaire c'est la réponse ou la manière d'y arriver ? Je connais pas les épreuves dans le détail mais je vois pas trop comment distinguer le fonctionnement d'un surdoué et de quelqu'un de "normal" dans ce type d'épreuve. Si tu m'expliquer je suis preneur :)
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12862
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/topic28.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Mlle Rose »

T'auras la réponse quand t'auras passé les tests et que t'auras demandé ça à ton psy après pour chaque subtest si ça te taraude.
Tu te doutes bien que si on se met ici à disserter de la manière dont les tests sont construits exactement et à les décortiquer on va finir par introduire des biais dans les résultats aux tests de tous les gens qui ne les ont pas encore passés....
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

hu d'accord :(
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

Mlle Rose a écrit :Ben si arthur ça existe ce genre de test, mais ils zappent toute une partie de ce qui sert de support au raisonnement : le langage.

Le langage ne fait-il pas partie de la réflexion pure et dure ?
De quoi est faite ta pensée ? Comment se formalise-t-elle ? Sur quoi s'appuie-t-elle ? Peut-on s'affranchir des mots pour manipuler des concepts complexes ?

Il y a un va et vient permanent entre langage et pensée. La pensée se nourrit des mots, de leur multitude et de la multitude de nuances qu'ils apportent ; le langage se développe avec la pensée, car la pensée a besoin de mots pour la saisir, la transmettre, l'exprimer. Plus elle s'affine, plus elle a besoin de mots divers apportant des nuances nouvelles.

Si on part du principe que le Verbe participe à la construction de la pensée, à la construction du raisonnement, et que le raisonnement a besoin sans cesse de s'enrichir de mots nouveaux pour exprimer toute sa complexité, on ne peut pas se détacher de la culture dans laquelle le Verbe naît (c'est d'ailleurs pour ça que les tests de QI sont étalonnés pour différentes cultures) et on ne peut pas non plus examiner l'intelligence de manière complète sans inclure le raisonnement autour du verbe.
Je suis pas vraiment convaincu

La langue française possède trois fois moins de mots que la langue anglaise. Est-ce à penser, selon ton raisonnement, que la langue française s'est construite sur la base d'esprits qui avaient besoin d'exprimer trois fois moins de nuances que les rosbeef ? Etaient-ils de ce fait moins intelligents ? Et quid de la tribu des bitoku, en Autarcie, dont la langue ne possède que 8 mots ? Peut-on en déduire qu'ils perdraient aux échecs contre un bernard-lhermite ?

Je veux bien croire que les HP aient une mémoire exceptionnelle qui leur permette de retenir énormément de mots et concepts mais je ne suis pas sur qu'un esprit brillant ne puisse s'exprimer, ou exprimer son génie, que s'il est doté d'une grande richesse de vocabulaire, pour peu que le langage, lui, soit un minimum élaboré.

Sur le vocabulaire lui-même je m'interroge : Est-il le support de l'émotion ou de l'intellect ? Le vocabulaire de notre langue française, palette infinie de couleurs, est-il essentiel à celui qui l'utilise afin d'exprimer son raisonnement ou plutôt ce qu'il voit, entend, ressent, perçoit ? A mon sens c'est la richesse de l'émotion, plus que celle du raisonnement, qui implique de disposer de toutes ces différentes nuances : Archimède, en faisant une bombe dans sa piscine, n'avait pas besoin de mot pour comprendre la poussée qui portait son nom. Idem pour Newton, qui n'a pas eu besoin de plus d'une dizaine de syllabe pour comprendre que sans l'attraction gravitationnelle, cette mouette n'aurait pas pu s'en prendre à lui (vous aviez cru à cette histoire de pomme ?!). Le vocabulaire mathématiques, support de nombreuses manifestations de génie, compte il à ce point là de sigles et symboles pour appliquer et extrapoler de nouvelles théories ? Par contre, décrire une toile, une sculpture, un coucher de soleil, avec la précision des nuances qu'il impose, implique de disposer d'un vocabulaire riche et varié.

Alors si les surdoués ont une sensibilité exacerbée, une émotivité accrue, et une mémoire éléphantesque, je veux bien croire qu'ils possèdent, en moyenne et en théorie, une richesse de vocabulaire très supérieure à la normale. Mais je pense que celui-ci leur permet d'exprimer le prisme de de leurs pensées, et non le génie de leurs raisonnement, et je pensais, moi, que c'était bien de la capacité à raisonner que découlait le fameux, potentiel, que l'on a tant besoin de mesurer, pour mieux se connaitre ou pour se rassurer. Et ce potentiel, n'aurait à souffrir d'aucun biais, d'aucune fluctuation, d'aucune manipulation. Pas d'entrainement, pas de "hé m'dame mais moi je suis comptable, ça y'en a ti un biais que par rapport à l'épreuves du WAIS où qu'il faut calculer ? ", pas de "hé mais moi j'ai joué au trivial pendant toute mes vacances et du coup je sais qui a écrit la mouette de tchekov (celle qui a c*** sur Newton)". Ca change quoi à mon VRAI potentiel ?

"va passer ton WAIS con*** et arrête de nous gonfler !"

Oui peut-être, mais ce après quoi moi je cours, c'est le potentiel de l'esprit, de quoi est-il capable lorsqu'il est stimulé à son maximum ? Un exemple simple et cela me permettra de conclure : Le plus haut QI du monde, le coréen machin chose, a placé à la barre à 210 (dsl MelleRose, ne me tue pas avec le chandelier, il n'y pas que l'échelle du WAIS, et il faut bien discriminer ceux qui rossent le test) : Ce mec a passé sont doctorat en physique quantique à 15 ans dans je ne sais plus quelle université américaine : Mais qu'a t il inventé ? Que va t il laisser derrière lui ?

Einstein, Newton, Galilée, avait surement quelque chose.. en plus. Quelque chose qui sublimait le quotient intellectuel et qui leur a permis de mettre leur capacité de raisonnement en épingle, pour dépasser le seul lien logique pour, voir, visionner, inventer. le test parfait devrait être à même de dépister les futurs Einstein, pas les futures Marina Von Savant.

PULL !!!!
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Avatar du membre
lady space
Messages : 2458
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/lance-t133.html]vers mon orbite[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 56

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par lady space »

Tu dévies un peu de ton sujet initial en parlant de ce que le test devrait mesurer, et en faisant un lien avec Einstein & Cie. Mais j'ai envie de répondre quand même.

Parce qu'il ne faut pas confondre "génie" et "surdoué". À mon sens, ce qui fait d'une personne un génie est tellement inclassable que c'est peine perdue de vouloir construire un test pour le détecter avant que la personne n'exprime son potentiel. Et je ne suis pas sûre qu'il y ait une linéarité entre les surdoués et les génies. À mon avis, il faut un truc en plus (ou en moins) pour faire d'un surdoué, même au QI+++, un génie.

Puis, tu sembles voir une opposition entre émotions et raisonnement, en attribuant le langage plutôt aux premières. Alors que Damasio a démontré que le raisonnement pur est une pure vue d'esprit. Un raisonnement sans émotions est stérile, non pertinent et n'aboutit pas à une solution utile pour une personne cherchant à trancher sur telle ou telle question. Cette opposition n'a donc pas lieu d'être. Et on peut tranquillement partir de l'idée que le langage est à la fois au service du raisonnement et des émotions.

Après, pour revenir à Einstein, il me semble que ce dernier avait une approche visuo-spatiale de la réflexion et surtout de l'imagination. C'est-à-dire qu'il voyait, dans sa tête, des choses dans leur globalité, des images, et qu'il avait un mal fou après pour les exprimer avec des mots. Ceci peut-être d'autant plus qu'il était obligé d'en inventer ou d'en redéfinir certains pour être en mesure d'exprimer des choses que personne n'avait vues avant lui. On a bien extrapolé son QI, post mortem, tout comme on lui a attribué différentes autres particularités, allant de dyslexie à syndrome d'Asperger, mais ça reste purement spéculatif, et, toujours à mon avis, insaisissable avec un instrument de mesure comme la WAIS.
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

lady space a écrit :Tu dévies un peu de ton sujet initial en parlant de ce que le test devrait mesurer, et en faisant un lien avec Einstein & Cie. Mais j'ai envie de répondre quand même.
Merci, Merci mille fois !! C'est un veritable honneur que vous usiez votre clavier pour mes sotes paroles ^^

Plus sérieusement, nous avons effectivement dévié sur le WAIS depuis le sujet initial qui était la possibilité d'être surdoué en ayant un QI de 100, puisque manifestement cela est possible avec QI de 120 et des résultats homogènes. Je vais pas reprendre tous le fils des arguments mais je posais effectivement la question de la "définition" de la douance. Manifestement celle-ci n'appartient qu'à celui qui l'applique puisque selon MelleRose, JSF fait un distinguo entre les haut qi "très bon élèves" et les haut qi "surdoués" et selon la video publiée par Niqi, elle "statue" en faveur de la douance pour Adriana dont le QI homogène est établi à 120. C'est effectivement à ne rien n'y comprendre.

Après, j'ai effectivement digressé vers le WAIS pour dire qu'un test exempt de certaines notions culturelles, même si elles peuvent être l'apanage des surdoués, représentaient à mon sens une sorte de biais au résultat. Mais sur un point je suis d'accord avec toi, le sujet du post est la confusion qui peut régner sur la notion de définition d'un HP, l'une basé uniquement sur le score, pondéré par l'identification d'un trouble éventuel, et l'autre, j'ai l'impression plus fumeuse, passez moi l'expression, consistant à bien plissé les yeux pour détecter chez le gus que l'on a en face les -traits- du surdoué.

Ok 9h29 en caleçon devant mon PC => Ca promet une belle journée au taf. Je file.
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Avatar du membre
lobo
Messages : 305
Enregistré le : mar. 4 juin 2013 10:18
Présentation : [url]http://adulte-surdoue.fr/post106585.html?#p106585[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Ile-de-France
Âge : 45

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par lobo »

arthur0391 a écrit :Merci, Merci mille fois !! C'est un veritable honneur que vous usiez votre clavier pour mes sotes paroles ^^
[...] JSF fait un distinguo entre les haut qi "très bon élèves" et les haut qi "surdoués" et selon la video publiée par Niqi, elle "statue" en faveur de la douance pour Adriana dont le QI homogène est établi à 120. C'est effectivement à ne rien n'y comprendre.[...]

Après, j'ai effectivement digressé vers le WAIS pour dire qu'un test exempt de certaines notions culturelles, même si elles peuvent être l'apanage des surdoués, représentaient à mon sens une sorte de biais au résultat. Mais sur un point je suis d'accord avec toi, le sujet du post est la confusion qui peut régner sur la notion de définition d'un HP, l'une basé uniquement sur le score, pondéré par l'identification d'un trouble éventuel, et l'autre, j'ai l'impression plus fumeuse, passez moi l'expression, consistant à bien plissé les yeux pour détecter chez le gus que l'on a en face les -traits- du surdoué.
[...]
Je dirais, dans l'ordre :

1) regarde un peu moins la télé
2) JSF c'est bien pour commencer, mais lis de vrais articles, tiens par exemple ICI
3) que ça te rende anxieux de passer le test, c'est normal, et c'est pour tout le monde pareil. Maintenant, la critique à priori est tout de même complètement oiseuse à mon sens. Personnellement, j'ai toujours détesté la compète de performance scolaire, et quand j'ai passé la WAIS j'ai au contraire ressenti de la curiosité et du plaisir. C'est pas un concours de vitesse au Rubik's cube, hein. Ni un concours de culture générale.

Ceci dit, tu soulèves quand même des points intéressants, et tu n'es pas le premier à en parler. Par exemple, la difficulté pour des personnes venant de culture différentes de passer le test.
ça commence vers 2'20 avec en particulier sur le côté culturel des test à 4'20
[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=KR2qRgBt ... e=youtu.be[/BBvideo]

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12862
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/topic28.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Mlle Rose »

Hors-sujet
arthur0391 a écrit : Merci, Merci mille fois !! C'est un veritable honneur que vous usiez votre clavier pour mes sotes paroles ^^
Sérieux arthur, y'a un moment où tu risque de ne plus voir personne te répondre, parce que je sais pas pour les autres, mais pour moi le ton employé est pas loin de celui du foutage de gueule. Je dis pas ça que pour tes participations dans ce topic-là d'ailleurs. Bref, c'est ptèt de l'humour maladroit sans mauvaise intention, j'en sais rien, mais c'est lourdingue. Je te dis ça en toute amitié évidemment, au cas où tu n'en aurais pas conscience...
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

lobo a écrit :Je dirais, dans l'ordre :

1) regarde un peu moins la télé
2) JSF c'est bien pour commencer, mais lis de vrais articles, tiens par exemple ICI
3) que ça te rende anxieux de passer le test, c'est normal, et c'est pour tout le monde pareil. Maintenant, la critique à priori est tout de même complètement oiseuse à mon sens. Personnellement, j'ai toujours détesté la compète de performance scolaire, et quand j'ai passé la WAIS j'ai au contraire ressenti de la curiosité et du plaisir. C'est pas un concours de vitesse au Rubik's cube, hein. Ni un concours de culture générale.

Ceci dit, tu soulèves quand même des points intéressants, et tu n'es pas le premier à en parler. Par exemple, la difficulté pour des personnes venant de culture différentes de passer le test.
ça commence vers 2'20 avec en particulier sur le côté culturel des test à 4'20
[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=KR2qRgBt ... e=youtu.be[/BBvideo]
Merci Lobo d'avoir qualifié ma démarche de "oiseuse" ça me touche beaucoup :)

Lobo, ma critique du WAIS on s'en fout et le fait qu'avoir un résultat me stress je l'admets volontiers, je vais pas le mettre dans ma signature en prime, je l'ai dit mille fois, je ne m'en défend pas.

La partie intéressante du post c'était la place du vocabulaire et/ou du langage dans le fonctionnement de l'intelligence et dans une moindre mesure dans un test permettant de la mesurer : MelleRose défendait, sans doute à raison, que c'était un élément important dans l'analyse du fonctionnement cognitif d'un individu, je tirais le drap dans le sens opposé pour dire que selon moi, l'intelligence doit être disosciée de lamanière dont elle s'exprime. en gros

Merci pour le lien je vais regarder ça dès que mon chef ira faire sa pause clope
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

Mlle Rose a écrit :
Hors-sujet
arthur0391 a écrit : Merci, Merci mille fois !! C'est un veritable honneur que vous usiez votre clavier pour mes sotes paroles ^^
Sérieux arthur, y'a un moment où tu risque de ne plus voir personne te répondre, parce que je sais pas pour les autres, mais pour moi le ton employé est pas loin de celui du foutage de gueule. Je dis pas ça que pour tes participations dans ce topic-là d'ailleurs. Bref, c'est ptèt de l'humour maladroit sans mauvaise intention, j'en sais rien, mais c'est lourdingue. Je te dis ça en toute amitié évidemment, au cas où tu n'en aurais pas conscience...
Je "risque" de ne plus voir personne me répondre ? Mais le principe d'un débat c'est que chacun est libre d'y participer ou pas. Et oui la manière dont je m'exprime n'est peut-être pas optimale, mais quand je lis tes posts je pourrais aussi y trouver à redire (sur la forme, bien sur) mais je ne me permets pas moi, de critiquer ni ce que tu dis, ni la manière dont tu le dis. Je lis avec attention ce que tu écris et j'essai d'y répondre sincèrement, et à ma manière. Donc merci pour cette mise en garde mais j'aurai préféré que tu me répondes sur le fond que sur la forme. Et si c'était en toute amitié, il me semble que tu me l'aurais dit en direct, et d'une autre manière.

Maintenant sur la remarque que tu cites, elle n'était pas empreinte de "foutage de gueule" mais d'ironie sur un ton qui me paraissait condécendant. Je lançais plutôt une perche à son auteur de me répondre, sur le même ton.

Merci quand même pour ton cet élan d'amitié, c'est important d'avoir des amis
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4720
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/vert-calme-maintenant-t915.html]C'est qui, déjà ? [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 41
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Kayeza »

arthur0391 a écrit :Maintenant sur la remarque que tu cites, elle n'était pas empreinte de "foutage de gueule" mais d'ironie sur un ton qui me paraissait condécendant. Je lançais plutôt une perche à son auteur de me répondre, sur le même ton.
Quelle est pour toi la différence entre le foutage de gueule et un ton condescendant ("Qui, dans la communication sociale, marque la distance à l'égard d'un inférieur ou d'une personne considérée comme telle; dédaigneux, hautain.") ? Si on commence à être condescendant les uns envers les autres, l'ambiance va vite devenir fort désagréable à mon sens.

Et pour te répondre sur le fond : ton questionnement est légitime, mais il n'est pas très original. Le forum est plein de messages remettant en question la validité du test, des tests, du concept même de QI, d'intelligence, de problèmes de vocabulaire, la question de la fameuse limite de 130, etc. Je te souhaite de passer le test rapidement, pour être fixé et pour passer à autre chose. Il y a plus que "l'intelligence" dans la vie. :-)
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

Kayeza a écrit :
arthur0391 a écrit :Maintenant sur la remarque que tu cites, elle n'était pas empreinte de "foutage de gueule" mais d'ironie sur un ton qui me paraissait condécendant. Je lançais plutôt une perche à son auteur de me répondre, sur le même ton.
Quelle est pour toi la différence entre le foutage de gueule et un ton condescendant ("Qui, dans la communication sociale, marque la distance à l'égard d'un inférieur ou d'une personne considérée comme telle; dédaigneux, hautain.") ? Si on commence à être condescendant les uns envers les autres, l'ambiance va vite devenir fort désagréable à mon sens.

Et pour te répondre sur le fond : ton questionnement est légitime, mais il n'est pas très original. Le forum est plein de messages remettant en question la validité du test, des tests, du concept même de QI, d'intelligence, de problèmes de vocabulaire, la question de la fameuse limite de 130, etc. Je te souhaite de passer le test rapidement, pour être fixé et pour passer à autre chose. Il y a plus que "l'intelligence" dans la vie. :-)
Pas très original c'est déjà mieux que oiseux (et voilà, je ne pouvais pas m'emêcher de faire de l'humour).

Une fois de plus je ne me suis pas fait comprendre : Je re explique ma pensée : J'ai répondu à MelleRose et je ne me rappelle plus qui m'a répondu "tu as dévié du sujet mais je vais quand même te répondre" J'ai trouvé cette phrase maladroite et pour tout dire un peu condéscendante. Ca m'a juste fait sourire, c'est tout => J'ai donc répondu au second degré, comme à mon habitude, j'ai ironiser sur cette phrase. Plaisanter est une manière comme une autre de créer des liens.

Et je crois que dans aucun de mes post, même s'ils sont dénués d'intérêt, il n'y a la moindre condescendance ni aucun mépris. Je vais arrêter de me justifier là dessus, parce que ça m'affecte plus que cela ne devrait. Participer à un forum tel que celui-ci, ça doit rester léger.
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4720
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/vert-calme-maintenant-t915.html]C'est qui, déjà ? [/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 41
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Kayeza »

arthur0391 a écrit : Participer à un forum tel que celui-ci, ça doit rester léger.
Tu as raison, ça le devrait, ça le pourrait. Néanmoins même un espace virtuel est habité de vraies personnes humaines, qui réagissent avec toute la complexité que l'on sait. D'où certaines réactions qui paraissent pondérées à certains et exagérées à d'autres. On a tous nos points sensibles et ils ne sont pas situés au même endroit.

Le virtuel complique sacrément l'expression de l'ironie et du second degré, je pense que tu t'en es déjà rendu compte. De plus, lorsqu'on ne dit pas exactement ce qu'on veut dire mais qu'on passe par un implicite, on court toujours le risque de ne pas être compris. Et quand effectivement on est mal compris (ou pas du tout), on peut aussi s'en détacher et se dire qu'on a couru un risque et que ça n'a pas marché. Ça peut être aussi léger que ça. :-)
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

Je vais faire attention au second degré à l'écrit :) I promise
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Avatar du membre
Pier Kirool
Messages : 2353
Enregistré le : lun. 14 mai 2012 10:50
Présentation : [URL=http://adulte-surdoue.fr/presentations/amasse-pas-mousse-t2132.html]Start me up[/URL]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 59
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Pier Kirool »

Certaines personnes prétendent d'ailleurs que les "surdoués" dotés d'un "HP" ont plus de mal que les autres avec l'implicite. Donc effectivement retenons nous (moi aussi je fais attention aux raccourcis et à l'ironie, ici).

Mais si tu veux nous faire dire qu'on a aucun moyen incontestable pour le moment d'affubler quelqu'un des étiquettes ci-dessus entre guillemets, alors c'est fait. Je pense que tout le monde est d'accord.
Ceci dit le WAIS a été validé de façon scientifique et certains ont même vu une corrélation entre potentiel intellectuel et les IRM cérébrales (va voir sur le site il y a des papiers très bien traduits et synthétisés là-dessus :2deg )...
En passant je te recommande ce smiley pour désamorcer quelques bombes implicitico-ironiques...
Donc ok, aucun test n'est parfait.
Nous on se dit que c'est plutôt mieux d'avoir celui là que celui de MENSA pour trancher ou que...rien, juste un vague BARNUM.
Mais on ne prétend pas imposer ce point de vue à qui que ce soit ni même lui démontrer qu'on a raison ou qu'il a tort.
Et en plus quel que soit le résultat du test, en lui-même, il ne résout rien.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur Pier Kirool pour son message :
Taem
Classement : 1%
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)

Avatar du membre
lady space
Messages : 2458
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/lance-t133.html]vers mon orbite[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 56

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par lady space »

arthur0391 a écrit : J'ai répondu à MelleRose et je ne me rappelle plus qui m'a répondu "tu as dévié du sujet mais je vais quand même te répondre" J'ai trouvé cette phrase maladroite et pour tout dire un peu condéscendante. Ca m'a juste fait sourire, c'est tout => J'ai donc répondu au second degré, comme à mon habitude, j'ai ironiser sur cette phrase. Plaisanter est une manière comme une autre de créer des liens.
Le "je ne sais plus qui" c'était moi, et l'entame de mon post était visiblement contreproductive.
► Afficher le texte
Toujours est-il qu'à cause de cette phrase qui t'a fait sourire, tu ne relèves pas ce qui était réellement important pour moi dans le post incriminé.

À savoir que surdoué n'est pas égal à génie.

Pourquoi j'ai voulu aborder ce point ?
Comme dit plus haut, tu n'es pas le seul à passer par cette phase de décorticage intensif de la notion de douance, de ce que peut ou ne peut pas dire/révéler le test. C'est normal et légitime, car envisager pour soi-même l'hypothèse d'être surdoué peut générer de l'inconfort dû à la remise en question de l'image de soi.

Et cet inconfort peut être proportionnellement plus fort, plus l'idée que l'on se fait de la douance est loin de celle que l'on se fait de soi-même. J'ai donc cherché à soulager un peu ce sentiment de déstabilisation en soulevant la confusion entre génie et surdoué.

Parce que, oui, on peut sortir du test en étant estampillé surdoué, mais il y a très peu de chances de se voir qualifié de génie, y compris pour le gars testé à 220. Qui a certes une intelligence tout à fait hors normes, mais qui ne laisse toutefois rien présager de ce qu'il va en faire. Alors que, pour moi, la notion de génie implique la réalisation de quelque chose d'extraordinaire.

Ce qui n'est pas le cas de la notion de douance qui, elle, n'implique rien du tout en termes de réalisation, elle se contente de décrire comme elle peut un mode de fonctionnement statistiquement rare - dont on commence à entrevoir les contours, à avoir une idée globale, mais qui reste perfectible et sera amenée à être revue, surtout à la lumière des découvertes à venir dans le domaine de l'imagerie médicale et de la neuropsychologie.
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

lady space a écrit :Tentative débile de justifier vis-à-vis de moi-même le hors-sujet alors que j'ai plutôt l'habitude de commencer mes posts par "pour en revenir au sujet", ce que tu ne pouvais pas savoir et qui n'est pas spécialement intéressant pour toi.

Certains de mes amis m'attribuent quelques traits autistiques - c'est peut-être à ça que je dois la maladresse de cette phrase.

Toujours est-il qu'à cause de cette phrase qui t'a fait sourire, tu ne relèves pas ce qui était réellement important pour moi dans le post incriminé.

À savoir que surdoué n'est pas égal à génie.
Y'a aucun souci, j'ai moi aussi fait l'amère expérience que mes propos soient mal inteprétés !
ladyspace a écrit :Et cet inconfort peut être proportionnellement plus fort, plus l'idée que l'on se fait de la douance est loin de celle que l'on se fait de soi-même. J'ai donc cherché à soulager un peu ce sentiment de déstabilisation en soulevant la confusion entre génie et surdoué.
C'est exactement ça, merci d'avoir formalisé cette idée. Je ne me sens pas surdoué, alors génie, rien que l'écrire je trouve ça risible. Je suis effectivement dans une phase où je me pose mille questions : A ce sujet, je souhaiterais ajouter quelque chose qui me semble être intéressant, tout du moins important à partager. J'invite ceux que cela intéresse à aller faire un tour sur ma page de présentation. Je vais probablement y incorporer une bonne dose de poncifs, mais je prépare le terrain des résultats. J'ai décidé de m'accrocher à la date fixée au 29.
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Nikita

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Nikita »

Bonsoir,

Alors pour commencer je suis un peu fatigué et n'ai pas lu l'entièreté des réponses mais je vais t'apporter mon point de vue sur tes questionnement et un petit bout de mon avis sur ce fameux test. De ce que j'ai cru comprendre tu ne l'as pas encore passé ?

J'ai du le passer deux fois, pour des raison scolaire et ensuite en hôpital, de même un ami qui est hp l'a passé deux fois, une première pour sauter une classe, l'autre je ne sais plus. Eh bien sache que tout deux avons eu des résultats énormément différents à chaque tests. C'est à dire plus de vingt à vingt cinq points d'écarts entre les deux scores. Déjà lors du test je m'interrogeais mais quand j'ai vu cela j'ai vraiment cessé d'y croire, actuellement je pense comme tu dis qu'a 100 de QI lors d'un test on peut être "surdoué". Pour ma part je crois que le test ne mesure rien de ton fonctionnement, juste tas capacité à répondre à des questions qui en plus pourraient comprendre une bonne dizaine de réponses mais dont une seule est valable dieu sais pourquoi. Le test de culture... culture ? Quelle blague, pour peu que tu te spécialises dans deux ou trois domaines qui ne soient pas des domaines communs, qui ne sont pas abordés dans ce subtest eh bien... tu auras un score assez bas qui ne représente pas du tout tas culture. Et ce n'est qu'un exemple.

De plus c'est quelque chose qui me parait ridicule de limiter une personne à son score un jour à un test (comme beaucoup le dise ici). Test qui pour moi n'a pas vraiment de différence avec un examen, simplement certains ont la prétention de dire que parce que tu as eu un certain score tu peux être considéré, ou non, comme telle chose ou telle autre. J'avais d'ailleurs vu une étude qui montrait le QI d'enfants et de personnes entrant en hopital psy, il avoisinait pour la plupart autour des 90-100 à l'entrée donc. Mais à leurs sortie les scores passaient à 120 jusqu'à 140 et plus je crois. Ce que l'expérience montrait était qu'une courbe semblable pour chaque individus se dessinait à l'intérieur du test. Et les chercheurs avaient tendance à dire que ce n'était pas tant le score final que la forme de la courbe (représentant les différents scores entre chaque subtest) qui permettait d'orienter vers une "douance" (j'espère m'être fais comprendre...). Bien évidemment l'expérience démontrait également que pour peu qu'une personnes soit en dépression ait un problème psychologique etc que sais je, le score du test peu changer du tout au tout et n'est pas "fiable" dans le sens ou il ne sera pas le même suivant les moment de tas vie et les conditions dans lesquelles tu le passes.

Bon je n'en fais pas plus, voilà une ébauche de mon pamphlet envers les tests de QI (bien qu'évidemment il me soit facile de dire cela, l'ayant déjà passé moi même...) :) Bien sur j'espère qu'on me répondra des critiques constructives (si on me répond), sans doutes plus constructive que ce que j'avance ici ce soir qui est plus subjectif qu'objectif... !

Sinon j'espère avoir répondus à ton questionnement et que peut être cela t'offrira une nouvelle façon de voir la chose :)

Avatar du membre
Pier Kirool
Messages : 2353
Enregistré le : lun. 14 mai 2012 10:50
Présentation : [URL=http://adulte-surdoue.fr/presentations/amasse-pas-mousse-t2132.html]Start me up[/URL]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 59
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Pier Kirool »

Nikita, le truc c'est que les avis et réponses qu'il faudrait te faire sont déjà écrites dans les topics "Test, incertitudes..." et "Critique constructive...".
Les lire ne t'aurait peut-être pas convaincu, mais aurait peut-être évité une charge aussi désordonnée.
Personne ne limite personne à la réponse à des questions un jour donné... Encore moins ici qu'ailleurs, je pense. C'est méconnaître grandement ce dont il est question que de se placer sous cet angle pour critiquer.
La spécialisation dans deux ou trois domaines peu communs, ce n'est pas exactement la culture. C'est la spécialisation.
Le fait que les tests puissant être sensibles aux conditions psychiques dans lesquelles ils sont réalisés est une évidence. C'est pour ça (entre autres) qu'ils faut les passer avec un encadrement par un/une professionnel(le).
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

Pier Kirool a écrit :Les lire ne t'aurait peut-être pas convaincu, mais aurait peut-être évité une charge aussi désordonnée.
:roll:
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Avatar du membre
Pier Kirool
Messages : 2353
Enregistré le : lun. 14 mai 2012 10:50
Présentation : [URL=http://adulte-surdoue.fr/presentations/amasse-pas-mousse-t2132.html]Start me up[/URL]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 59
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Pier Kirool »

Oui, arthur0391 ?
Ayant comme un certain nombre de personnes du mal avec l'implicite, je veux bien que tu explicites (?)
A propos, ton test, c'était pas hier ?
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)

Avatar du membre
arthur0391
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 août 2014 09:12
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/presentations/aucune-inspiration-pour-titre-t5322.html] Sire ?[/url]
Profil : En questionnement
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par arthur0391 »

Hello :)

Les choses peuvent parfois être à la fois très implicites et très claires : Je trouve que ce n'était pas très gentil comme remarque. Je sais que la vie ce n'est pas les bisournours, j'ai moi même heurté certaines personnes avec de mauvais mots/maladresses, mais je trouve que parfois les sanctions un peu sévères tombent rapidement : Evidemment je ne suis pas tout à fait objectif sur le sujet ^^

Bref, passons, c'est pas à moi de te répondre là-dessus mais plutôt au collègue dont c'était le propos.

Oui le test c'était hier, et j'ai été jusqu'au bout. Ca m'aura coûté 300€, 4 heures de sommeil en moins et un redbull et une tension à 154/88 en rentrant. mais c'est fait.
Keteb : Keteb ouvert, keteb généreux

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12862
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : [url=http://adulte-surdoue.fr/equipe-f78/topic28.html]ici[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Je suis surdoué : J'ai un QI de 100

Message par Mlle Rose »

Ben en même temps quand on commence son propos par "je n'ai pas tout lu mais..." et qu'on enfonce des portes ouvertes tant qu'on peut, on devrait s'attendre à ce genre de réponse. :think:
 ! Message de : Mlle Rose
Les modérateurs et les jardiniers ne sont pas là pour être gentils, ils sont là pour encadrer les fils de conversation et faire en sorte que le forum reste informatif entre autres en évitant l'accumulation de posts de ce type qui font dériver les sujets inévitablement. On comprend bien qu'il y en a à qui ça ne plaît pas, mais le net est grand, on ne retient personne en otage.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Répondre