Histoire de famille/secret de famille ??

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
Répondre
Avatar du membre
Tab
Messages : 288
Enregistré le : lun. 10 févr. 2014 11:40
Présentation : par là !
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Localisation : Au pays de la charentaise !
Âge : 39

Histoire de famille/secret de famille ??

Message par Tab » sam. 22 févr. 2014 07:42

Hello,

depuis hier ma tête est malmenée par mes ptits bonhommes qui la dirigent. Je m'explique...

Je suis allée à mon quatrième rendez-vous chez ma psy. Je me suis faite violence pour enfin me faire suivre, comme je l'ai expliqué lors de ma présentation (maladroite). Pour avancer et me défaire de tous ces boulets qui me ralentissent depuis toujours. Scolarité moyenne (alors que je l'ai toujours pensée catastrophique avant de jeter un oeil récemment sur mes quelques bulletins scolaires qui ne sont pas passés à la trappe) puis médiocre à partir de la seconde (option artistique) où jusque là j'avais réussi à bosser un minimum afin de passer à la classe supérieure selon les desiderata de mes parents (surtout ma mère, qui voulait que j'ai un bac S en poche...).

Mon frère, lui, a été brillant toute sa primaire (il avait le look parfait du petit intello et il se faisait toujours embêter, moi sa grande soeur de 2 classes de plus que lui j'ai eu à relever les manches une fois pour le défendre, moi qui étais extrêmement timide... je suis sortie de mes gonds pour la première fois de ma vie), puis arrivé en 6ème il a commencé à "se mettre au niveau des autres", "je me suis forcé pour enfin être comme tout le monde" m'a t'il avoué hier...

Je n'ai jamais eu aucun doute le concernant. Pour moi, ma mère et mon frère (ainsi que tous mes oncles et tantes du côté de ma mère et grands-parents maternels) sont très intelligents. Moi je me suis toujours sentie le vilain petit canard... car renfermée, je n'ose pas vraiment m'imposer face à eux car je n'ai pas voulu apprendre pendant ma scolarité et maintenant j'ai tout à rattraper. J'étais médiocre en orthographe jusqu'en 3ème... ma meilleure amie (qui l'est encore aujourd'hui), excellente élève mais qui travaillait pour, me corrigeait toujours avec un stylo rouge, et arrivée en seconde elle n'était plus avec moi pour le faire... j'ai continué à voir en rouge les corrections de mes fautes, et j'ai vite fini par ne plus trop en faire :rock: J'en conclus que je n'ai jamais fait d'effort, que je me braquais face à l'enseignement. Car il y a certains programmes qui m'intéressaient et dans ce cas mes notes étaient bonnes :nod:

J'en viens à ma presque conclusion (car mon gros soucis est de toujours m'éparpiller...).

Hier en sortant de chez ma psy, qui m'a enfin annoncée qu'elle ne doutait pas du tout sur ce point : je fais partie, selon elle, des 2% de la population de précoces intellectuels. Je lui ai rétorqué "vous pensez que je suis surdouée, moi ???", elle me corrige avec "précoce intellectuelle", j'ai une intelligence différente de l'intelligence à laquelle je pense, et elle m'explique un peu (c'était la fin de la séance). Elle a vu, à sa demande, mes photos (car je souhaite m'installer à mon compte en tant que photographe mais je procrastine à mort par peur...), et m'a encouragée à continuer. Au travers de mes photos elle ressent encore plus cette particularité chez moi.

Je sors, j'appelle directement mon frère... qui n'est pas du tout surpris de ce que la psy m'a dit (??!?!!), moi qui me suis toujours sentie à part, mais du coup à part dans le sens contraire, quand on me parlait de QI j'avais peur de tendre à gauche...
Et c'est alors qu'il me dit que notre mère a été diagnostiquée surdouée à 12 ans (elle en a 61) avec un QI à l'époque de 149 :o . Mon frère, lui, a passé un test officiel (je n'ai jamais été au courant !!!) à 24 ans (il en a 34 bientôt) et a été diagnostiqué surdoué (QI 146) !!! et moi dans tout ça ??? Et là j'ai envie de poursuivre mes tapotements de touches de clavier dans le topic "vos coups de gueule" car je me sens... je ne sais même pas.

Notre mère, qui n'a clairement pas accepté sa différence à première vue, ou qui essaie de la camoufler, m'a laissée me dépatouiller dans cette immense marmite gluante qu'est l'éducation nationale... elle en fait partie puisqu'elle est prof de math en collège (à la retraite depuis 1 an). Mais pourtant elle a toujours réussi à m'apprendre des points sur lesquels je butais... elle avait cette manière d'enseigner qui me convenait. Mais pourquoi ne m'a t'elle pas prise en charge ??? Pourquoi ?

Et voilà que mon frère me dit que nos oncles et tantes sont surdouées eux aussi, puis nos grands-parents... et moi je suis là, en questionnement depuis peu au départ à cause des doutes que j'ai sur mon fils... oui il est sensible, mais moi aussi. Oui il voit les lumières de notre maison clignoter rapidement, mais moi aussi (alors que mon mari non), il voit ce halo violet autour de ces lumières mais moi aussi (mon mari toujours pas :D ), très sensible au bruit mais moi aussi (en plus j'évolue avec un acouphène depuis la grossesse de mon fils donc ça va faire 5 ans...) et patati et patata.

Pourquoi cacher ce trait de leur personnalité ? La psy me dit, en voyant mon air perdu et perplexe (car je ne la crois pas et je le lui ai dit...) qu'il faut que je prenne cette différence comme un atout... cette différence qui me freine depuis toute petite ??

Alors de mon côté je vais continuer ce travail sur moi, je passerai ce fameux test lorsque je serai prête pour avoir la certitude que j'en suis car on peut m'appeler Saint Thomas... :vgeek: Je cherche la vérité sur moi-même. Je commence à m'en vouloir de ne pas avoir poussé la porte d'un psy plus tôt (en fait si je l'ai fait mais je n'y suis jamais retournée après une première séance qui m'a semblé vaine...). Et je vais appeler ma mère et la bousculer. Ras-le-bol de toujours tout garder pour moi de peur de blesser les autres :@

S'il vous plait, apportez-moi vos témoignages si vous avez vécu la même situation, ou si vous êtes en plein dedans.

J'ai tenu mon mari au courant, devant ma détresse il m'a dit "ça va ce n'est pas une tare ! tu n'es pas en phase terminale d'un cancer", il a répondu avec humour (noir concernant la maladie, j'avoue... :$ ) et il m'a redonné le sourire, l'humour est mon oxygène... :-)

Merci de m'avoir lue, j'espère avoir été claire et surtout, surtout ne pas froisser par mes propos car je suis quelqu'un qui est bien malheureux quand une personne est vexée par mes écrits ou paroles :'( Et je bouillonne et attaque froidement lorsqu'on me juge trop hâtivement (mais là promis je scotcherai mes mains dans le dos alors allez-y :nod: )

Avatar du membre
Sphax
gratiné !
Messages : 860
Enregistré le : lun. 18 nov. 2013 01:44
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Grenoble
Âge : 33

Re: Histoire de famille/secret de famille ??

Message par Sphax » sam. 22 févr. 2014 12:27

Tu ne vexeras personne a mon avis , rassure-toi, par contre je ne suis pas certain que ton témoignage sorte du cadre purement personnel. Je ne doute pas du fait que tu te pose cette question mais je crois que la section est plus axée sur les questions que beaucoup de gens vont se poser donc plus qu'un appel a témoins, il aurait été intéressant d'essayer de généraliser pour en sortir une question non pas personnelle mais générale comme "a partir de combien de membres de la famille diagnostiqués surdoués faut-il faire tester tous ses enfants même ceux qui ne semblent pas présenter de signes?" ou encore "quelles conséquences la vision et la compréhension de la douance de nos parents a-t-elle eu sur notre génération et quelle seront les conséquences de notre vison et notre compréhension sur nos enfants?".
Mais ça n'empêche pas de répondre, les modos verront ensuite si le sujet a bien sa place ici ou s'il serait mieux de le fusionner avec ta présentation.

La douance n'a pas toujours eu l'image quelle a aujourd'hui et je crois que c'est seulement depuis assez longtemps qu'on l'aborde réellement. Avant c'était juste le truc des intellos justement, un avantage sans inconvénient, une caractéristique des gens qui réussissaient dans la vie. De plus la vision générale de la douance fait qu'elle est beaucoup mieux acceptée aujourd'hui et que avant on la cachait beaucoup plus parce que ça n'était pas compris et peut-être mal vu.
De plus la douance est quelque chose de personnel, tu ne peux pas reprocher a tes oncles tantes et tout ça de ne l'avoir pas dit a tout le monde parce que ça n'appartient qu'à eux. Ils auraient peut-être pu te parler de la douance en général et t'aiguiller sur la voie mais comme c'est a ta mère de s'occuper de toi, peut-être qu'elle n'a pas souhaité qu'ils le fassent.

Chez moi aussi il y a eu une petite histoire comme celle la avec mon frère diagnostiqué jeune mais sans aucune conséquences ni pour lui ni pour les autres et un information qui est restée secrète. Donc lui l'a su et moi pas, mais en est-il plus heureux, plus avancé ? Je ne crois pas parce qu'en l'absence d'explications correctes l'information n'a aucune valeur et finalement c'est moi qui lui explique aujourd'hui ce que veut dire l'info qu'on lui a donné il y a 10-15 ans... Donc que ce serait-il passé si on vivait dans un monde parfait? On ne le saura pas et finalement c'est pas si mal comme c'est réellement.
Homo Sapiens, merveille de l'univers, dans l'Odyssée je suis juste le meilleur ami du chien.
Aston Villa

Avatar du membre
Tab
Messages : 288
Enregistré le : lun. 10 févr. 2014 11:40
Présentation : par là !
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Localisation : Au pays de la charentaise !
Âge : 39

Re: Histoire de famille/secret de famille ??

Message par Tab » sam. 22 févr. 2014 14:17

Pas de soucis s'il faut que j'intitule autrement afin de généraliser ou bien que je mette mon témoignage dans ma présentation ;)

Je n'en veux absolument pas ni à mes tantes et oncles, ni à mes grands-parents ni même à mon frère, juste un petit peu à ma mère.. Et là je suis encore un peu abasourdie donc j'attends un peu et j'essaie de me calmer surtout, mais je sais que ma mère s'attend à mon appel... Bizarre hein ?

Je ne sais pas non plus, pour rebondir sur le titre que tu proposes et qui est très intéressant pour les visiteurs de ce forum ou les forumeurs eux-mêmes, s'il faut automatiquement tester toute une fratrie... Personnellement je ne pense pas que celà soit necessaire car si la douance est héréditaire comme l'est la couleur des yeux, les enfants d'une personne surdouée n'est pas forcément concernée par cette particularité. Mais pourquoi ne pas en parler en sein de la famille (mère-enfants dans mon cas).

C'est une histoire personnelle la douance, je suis d'accord (je ne me situe pas encore dedans tant que je n'ai pas passé les tests, pas d'effet Barnum !!!), mais quand on a des enfants en difficulté scolaire on s'en occupe... Et quand on est directement concerné par la douance on se pose des questions pour ses enfants... Non ? Je pense que ma mère occulte cette partie d'elle-même... à elle-même !! Par contre sa dislexie là oui elle m'en a parlé !

Maintenant à vous les modérateurs de me faire savoir si je suis au bon endroit ou pas, les choses à changer s'il faut, afin que les autres s'y retrouvent effectivement :nod:

Le sujet intéresse car une réponse sur ma présentation, une ici et une en privé, je ne suis pas seule dans ce cas... :worried:

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12710
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Histoire de famille/secret de famille ??

Message par Mlle Rose » sam. 22 févr. 2014 18:18

Ce qui me paraîtrait bien :
- tu prends un moment pour réfléchir à un titre qui reflète exactement la problématique que tu choisis, car plusieurs choses se dégagent de ton témoignage (tu peux aussi éventuellement en poser deux, mais ce sera plus le bordel dans les réponses).
- tu prends un moment pour rédiger un truc pour expliquer cette problématique, tu farfouilles et tu regardes si tu trouves pas des trucs sur le sujet sur le net ou ailleurs, tu nous mets les éléments trouvés.
- après on édite ton post pour en faire un sujet, sujet pour lequel ton témoignage devient une bonne illustration.

T'en dis quoi ? T'es ok ?

On peut banalement envoyer tout ça dans ta prez, ce qui t'évite un peu de taf. Mais ce serait ptèt dommage non ? ;)
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Tab
Messages : 288
Enregistré le : lun. 10 févr. 2014 11:40
Présentation : par là !
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Localisation : Au pays de la charentaise !
Âge : 39

Re: Histoire de famille/secret de famille ??

Message par Tab » sam. 22 févr. 2014 20:45

Je suis tout à fait d'accord !!! J'y réfléchis à partir de lundi ;-) je te demanderai ton avis car je ne suis pas très habituée à ce genre de sujet comme tu t'en doutes :whew:

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12710
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Histoire de famille/secret de famille ??

Message par Mlle Rose » dim. 23 févr. 2014 01:00

Super ! Sinon tu peux aussi demander aux jardiniers si t'as besoin d'aide :)
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Tab
Messages : 288
Enregistré le : lun. 10 févr. 2014 11:40
Présentation : par là !
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Localisation : Au pays de la charentaise !
Âge : 39

Re: Histoire de famille/secret de famille ??

Message par Tab » dim. 23 févr. 2014 10:40

Je n'hésiterai pas !! Haha merci ;-)

Avatar du membre
prince2phore
Messages : 74
Enregistré le : lun. 16 févr. 2015 12:35
Présentation : Qui suis-je ?
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Shanghai
Âge : 42
Contact :

Re: Histoire de famille/secret de famille ??

Message par prince2phore » mer. 18 mars 2015 11:24

Comme le sujet reste je suppose que le titre et tout ont été édités, et n'ayant pas trouvé de fil plus approprié je me permets de l'utiliser pour partager une récente découverte dans ma "famille". Je vais essayer de faire court, bien sûr si ce n'est pas le fil adéquat, merci de le déplacer (au pis dans ma présentation ?).

Donc je suis venu ici (forum/site) principalement pour avoir des renseignements sur mes doutes pour la douance de mon fils de 8 ans, mais aussi éventuellement pour moi. Je savais que dans ma famille, mon grand frère avait été diagnostiqué à cet âge (8 ans), je savais que mon petit frère avait sauté une classe (mais bon ça c'est pas un critère) et de même pour ma chère et tendre.

Mais récemment, je vois ma chère et tendre se renseigner aussi sur la douance pour notre fils (on a des doutes depuis son plus jeune âge en fait) et au fil de nos discussion elle me dit, ou plutôt selon elle me rappelle, qu'elle aussi avait été diagnostiqué au même âge ou presque (pas WAIS, je sais pas quoi exactement, genre à 6 ans elle avait 12 ans d'âge mental) !

Ayant une excellente mémoire, je suis assez formel, en 16 ans de vie commune elle ne me l'avait pas dit, ou alors je n'y ai pas prêté attention ?

Bref, pour notre fils on a pris rendez-vous avec la psychologue de l'école pour commencer. Mais maintenant je commence à regarder ma chère et tendre, mais aussi tout le reste de ma famille d'un autre oeil, et je me demande s'il n'y a pas plusieurs HP là dedans en fait... Pour finir sur quelques questions qui me taraudent encore, est-ce que certain d'entre vous (diagnostiqués) cachent aussi leur "statut" à leurs proches, consciemment ou pas ?

J'ai plein d'autres question en fait mais j'ai du mal à trouver les bons fils malgré mes recherches, je pense que je vais finir par mettre tout ça en brouillon dans mon fil de présentation pour commencer.

désole si HS il y a, je pense que mon propos est malgré tout assez dans la veine du témoignage de Tab.
Appuyez-vous sur les principes, ils finiront bien par céder.

Avatar du membre
Za
Messages : 2939
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Histoire de famille/secret de famille ??

Message par Za » mer. 18 mars 2015 14:44

prince2phore a écrit :Pour finir sur quelques questions qui me taraudent encore, est-ce que certain d'entre vous (diagnostiqués) cachent aussi leur "statut" à leurs proches, consciemment ou pas ?
Complètement. Au point de le nier ou de noyer sérieusement le poisson quand on me le demande. Mais j'ai l'impression que c'est plus fréquent chez ceux qui ont été diagnostiqués enfant. Donc ça ne me surprend pas de la part de ta moitié...
J'ai mis trois ans avant d'en causer avec mon homme, et dans la famille on n'en parle pas. Pour beaucoup, je ne sais absolument pas s'ils sont au courant ou pas. Mais en fait, je ne vois pas trop de raisons d'en discuter.
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
prince2phore
Messages : 74
Enregistré le : lun. 16 févr. 2015 12:35
Présentation : Qui suis-je ?
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Shanghai
Âge : 42
Contact :

Re: Histoire de famille/secret de famille ??

Message par prince2phore » lun. 11 mai 2015 11:01

Merci *Za* pour ton retour, je vais en discuter plus avec mon grand frère cet été en France, ça devient un sujet dans le sujet pour moi maintenant de voir comment les HP vivent le truc, enfin dans ma famille :)
Appuyez-vous sur les principes, ils finiront bien par céder.

Répondre