Douance et traits autistiques

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
Répondre
yokainoshima
Messages : 681
Inscription : jeu. 25 juil. 2019 15:52
Profil : Bilan non concluant
Test : NON
Âge : 101

Re: Douance et Traits Autistiques

Message par yokainoshima »

Hors-sujet
Sur la douance et l'autisme, je serai curieuse de savoir si d'autres autistes hqi ont le même retour que moi.

Savoir que j'avais un QI hors norme m'a permis de m'affirmer un peu plus, notamment au niveau professionnel et de "connecter" avec certaines personnes.

Le diagnostic de l'autisme m'a permis de "voir" et d'avoir une observation extérieure et surtout une explication à certains éléments vécus.

L'idée n'est pas du niveau de "la case" mais plutot de l'explication et du pourquoi, d'autant qu'après peut se mettre en place, le "comment" (comment éviter, comment limiter, comment apprendre etc). C'est probablement ce qui m'a le plus manqué à l'issu du test de QI.

Avatar de l’utilisateur
Patachon
Messages : 22
Inscription : ven. 4 sept. 2020 12:46
Présentation : viewtopic.php?p=327674#p327674
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Douance et Traits Autistiques

Message par Patachon »

[mention]Différente[/mention] je trouve ton illustration du handicap très parlante. Je m'en souviendrai, si jamais je veux expliquer à quelqu'un la difficulté des handicaps invisibles. Comme le souligne [mention]TourneLune[/mention] on peut se poser la question pour les (T)HQI (mais ça aurait plus sa place dans le sujet sur la reconnaissance de la douance en tant que handicap).
Hors-sujet
Mais si les surdoué(e)s ont une super vue, aurait-on plutôt des yeux de rapaces qui voient le moindre détail dans un ensemble, ou de caméléons qui observent tout en permanence ? J'ai peut-être de quoi créer un sujet avec ça...

SagitariusA
Messages : 14
Inscription : ven. 8 janv. 2021 11:49
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: Douance et traits autistiques

Message par SagitariusA »

Je n'ai pas lu tous les messages du fil de discussion (je m'excuse donc si mon propos est redondant ou "à côté") mais c'est une question qui me préoccupe personnellement.

J'ai lu que les traits autistiques étaient présents dans la population "normale" (je m'amuse d'ailleurs à les repérer chez les autres). Autrement dit nous aurions tous, potentiellement, une ou deux petite particularité qui serait approchante du TSA (là où une personne qui a un TSA va en regrouper en quantité et de façon très marquée).

Lorsque ceci est associé à la surdouance (et le sentiment de décalage social et de bizarrerie qui l'accompagne), l'on peut en venir assez vite à se poser des questions.

A titre personnel, et en dépit de mes nombreuses lectures sur le sujet, j'ai beaucoup de mal à dissocier ce qui relève de l'un ou de l'autre, à m'en faire une représentation qui me permettrait de dire avec assurance que je me reconnais plus dans l'un ou dans l'autre. Je le sens dans un "entre deux".

J'ai trouvé l'analogie de [mention]Différente[/mention] très "visuelle" :D
Seulement comment prendre en compte l'aspect subjectif d'un sentiment de handicap ? C'est comme lorsqu'on demande à des gens d'évaluer leur douleur : chacun fait, subjectivement, selon son expérience et sa sensibilité. Mon 5/10 ne sera pas le 5/10 du voisin.

Ici ce n'est pas la perception de votre handicap que je questionne, mais la mienne. Personnellement (puisque je ne peux parler qu'en mon nom) j'ai l'impression de ne pas y voir clair malgré mes lunettes (pour reprendre l'analogie) et cela me restreint dans ma capacité à faire certaines choses. Je partage ma vie avec l'équivalent d'un chien guide (mon compagnon adorerait cette comparaison :lol: ), mais il se peut qu'avec de meilleurs lunettes, je puisse être plus autonome.

Bref, c'est un sujet de questionnement vraiment intéressant ! Je me garde la lecture complète du fil pour plus tard :)

Répondre