Ai-je vraiment besoin de cette étiquette ?

Cette section est ouverte à tous les membres : elle doit permettre un partage d'expériences autour des problématiques liées à la découverte de la douance.
Avatar du membre
Loupdessteppes
Messages : 74
Enregistré le : jeu. 11 avr. 2019 22:54
Présentation : Penser est un sport de combat
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : banlieue de Strasbourg
Âge : 73

Re: Ai-je vraiment besoin de cette étiquette ?

Message par Loupdessteppes » mar. 7 mai 2019 21:59

Pascalita a écrit :
mar. 7 mai 2019 17:22
Hors-sujet
Loupdessteppes a écrit :
mar. 7 mai 2019 09:17
Et le point commun y était, comme ici, la souffrance.

mais ce n'est pas l'unique porte d'accès du lieu, ni son point central.
Oui, à te lire je pense effectivement que j'ai un peu trop vite généralisé, et surtout simplifié, ma vision des choses. Il y a bien sûr des sujets du forum le traitant de bien d'autres choses, pas du tout centrés sur la souffrance, et même une galaxie loin d'elle. Il reste néanmoins que la trentaine+ de présentations que j'ai lues, et pas que, sont remplies de témoignages de souffrance.

Il semble aussi qu'on ne bouge le plus souvent qu’aiguillonné... et j'ai quand même cru bon de préciser que c'était ma mienne, de vision des choses.

Par ailleurs, effectivement, même si la souffrance n'est qu'une parmi d'autres portes d'entrées, pour certains comme pour moi, c'est bien aussi l'espoir qui motive tout autant voir plus une telle démarche, sinon on ne la fait pas. En ce qui me concerne j'ai appelé ça rage de vivre, mais on peut tout aussi bien l'appeler comme veut, par exemple désir.

(EDIT) Espoir qui est donc, de fait, tout aussi présent que la souffrance dans les présentations que j'ai lues.
Penser est un sport de combat

Line
Messages : 32
Enregistré le : dim. 30 déc. 2018 22:07
Présentation : viewtopic.php?t=9798#p285377
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 29

Re: Ai-je vraiment besoin de cette étiquette ?

Message par Line » ven. 10 mai 2019 09:00

Coucou à tous,

En fait…

Je ne sais pas si j'ai besoin d'une étiquette…

Dans ma présentation j'explique que oui, parce que je me sens différente et qu'avec cette éventuelle étiquette j'aurais le droit d’être différente et je serais reconnue, m'a différence sera reconnue.

Mon test, même il n'est pas concluant au niveau de la douance car très hétérogène montre déjà un fonctionnement atypique et peut être des traits autistiques.

Finalement, la restitution passée, a froid, après avoir discuté avec un ami, ben je me dis que finalement l’étiquette n'est pas si importante, c'est moi au fond qui importe, ce que je suis, ma personnalité.

Maintenant je m'en rends plus compte qu'avant le test.

Je ferai certainement les tests pour savoir si effectivement j'ai des traits autistiques, mais moins pour avoir une étiquette et plus dans le but de connaissances de moi même, enfin j'ai quand même des débuts de réponses et pour l'instant ça me va !

Je verrai si un jour je passe les tests par rapport aux traits autistiques, mais en tout cas celà se fera comme ça et ce n'est actuellement pas indispensable pour moi.

Avatar du membre
Holi
Messages : 547
Enregistré le : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: Ai-je vraiment besoin de cette étiquette ?

Message par Holi » ven. 10 mai 2019 10:54

Tout d'abord cette question d'étiquette, me semble utile à l'usage du rapport à l'autre, au regard de l'autre.

Pour ce qui te concerne, en interne, l'étiquette mettra un mot sur ce que tu es, mais ne te changera pas. Si ce mot t'aide à mieux saisir le sens de ce que tu es alors il est le bienvenu, mais il ne te rendra pas meilleure, ni différente. Il me semble donc qu'une "recherche" pour te "trouver", qu'avec avec ou sans une aide extérieure, travailler sur ton sentiment de mal être, pourrait donner le même résultat.
Si il s'avérait que l'on te pose effectivement cette étiquette de HP, elle serait de toute façon une des étiquettes qui te définissent comme le soulignait Bulle d'O, pas la seule qui fasse que tu es toi. Etre reconnu HP ne sera pas pour autant une définition de ce que tu es.
Le passage du test et le bilan global peuvent par contre t'apporter des éléments intéressants pour mieux comprendre comment tu fonctionnes, tes forces et faiblesses, HP ou pas.

J'en reviens donc au rapport à l'autre. Il me semble que ce désir d'appartenance à un groupe qui nous semble prestigieux, dans le sens admirable, est un moyen de se positionner par rapport aux autres, quand l'estime de soi n'est peut être pas suffisante. On peut imaginer qu'une étiquette qui semble valorisante, donne peut être un peu plus de consistance, d’intérêt à ce que nous sommes.
Quelle que soit l'étiquette en question.
Il ne serait donc question que de reconnaissance, besoin très légitime. Si le décalage que tu ressens est un problème, te savoir HP résoudra t-il ce problème ? Au mieux tu en connaîtras, de façon plus objective, une des raison.

Je me pose donc la question de la raison pour laquelle tu as besoin de cette étiquette.
Qu'attends tu réellement du test et de son résultat ? De quoi as tu vraiment besoin au fond ? Et cette question je me la suis posée aussi pour moi.
Ceci étant, il semble bien que le tampon officiel calme quelques questions... pour en ouvrir d'autres... :clin:
La vie n’est facile pour aucun de nous. Mais quoi, il faut avoir de la persévérance, et surtout de la confiance en soi. Il faut croire que l’on est doué pour quelque chose, et que, cette chose, il faut l'atteindre coûte que coûte.
Marie Curie

Line
Messages : 32
Enregistré le : dim. 30 déc. 2018 22:07
Présentation : viewtopic.php?t=9798#p285377
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 29

Re: Ai-je vraiment besoin de cette étiquette ?

Message par Line » sam. 11 mai 2019 12:23

Holi a écrit :
ven. 10 mai 2019 10:54
Je me pose donc la question de la raison pour laquelle tu as besoin de cette étiquette.
Qu'attends tu réellement du test et de son résultat ? De quoi as tu vraiment besoin au fond ? Et cette question je me la suis posée aussi pour moi.
Ceci étant, il semble bien que le tampon officiel calme quelques questions... pour en ouvrir d'autres... :clin:
Coucou,

Ben disons que si le test avait calculé le qi, ça aurait dit oui non, quelque chose...
Mais là, voilà, il montre un fonctionnement atypique de par le calcul et l'hétérogénéité donc pour moi, une des suites envisageable c'est de fouiller le pourquoi avec, éventuellement cette piste d'éventuels traits autistiques.

Après, comme je l'ai dit ce n'est pas forcément mon objectif du moment.

En espérant avoir répondu à ta question :clin:

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1223
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 48

Re: Ai-je vraiment besoin de cette étiquette ?

Message par Unesoprano » sam. 11 mai 2019 13:14

Et je me demandais si le rv du 7 mai, ton premier entretien si je ne m’abuse, t’avait permis d’entrevoir des réponses sur ce besoin d’étiquette @Mlle-Qui ?
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Line
Messages : 32
Enregistré le : dim. 30 déc. 2018 22:07
Présentation : viewtopic.php?t=9798#p285377
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 29

Re: Ai-je vraiment besoin de cette étiquette ?

Message par Line » sam. 11 mai 2019 13:22

Unesoprano a écrit :
sam. 11 mai 2019 13:14
Et je me demandais si le rv du 7 mai, ton premier entretien
Non, le 7 mai c'était mon tout dernier entretien, c'est à dire la restitution, j'avais passé le test le 17 avril.
Et oui, la psy comprend bien ce désir de savoir, savoir qui je suis, me comprendre vu que je me suis toujours sentie différente et en décalage et cela ayant eu des répercussions sur ma scolarité, etc.

Avatar du membre
Unesoprano
Messages : 1223
Enregistré le : lun. 19 nov. 2018 21:12
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9696
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Rhône/Alpes
Âge : 48

Re: Ai-je vraiment besoin de cette étiquette ?

Message par Unesoprano » sam. 11 mai 2019 13:33

Oui oui, Line, j’ai bien suivi. :coucou: d’où le fait que je posais ma question à Mlle-Qui :huhu: qui a ouvert ce fil et ce questionnement, qui avait son premier entretien le 7 je crois en vue d’une passation de test en fin de mois de mai.
« Nos têtes sont rondes pour que nos idées puissent changer de direction. »Francis Picabia

«Ne méprisez la sensibilité de personne; la sensibilité de chacun, c’est son génie. » Charles Baudelaire

Avatar du membre
Holi
Messages : 547
Enregistré le : jeu. 8 mars 2018 18:07
Présentation : viewtopic.php?t=9243
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 56

Re: Ai-je vraiment besoin de cette étiquette ?

Message par Holi » sam. 11 mai 2019 15:59

Désolée Line, moi aussi je répondais à @Mlle-Qui :clin:
La vie n’est facile pour aucun de nous. Mais quoi, il faut avoir de la persévérance, et surtout de la confiance en soi. Il faut croire que l’on est doué pour quelque chose, et que, cette chose, il faut l'atteindre coûte que coûte.
Marie Curie

Avatar du membre
Mlle-Qui
Messages : 38
Enregistré le : jeu. 2 mai 2019 09:54
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS

Re: Ai-je vraiment besoin de cette étiquette ?

Message par Mlle-Qui » dim. 12 mai 2019 12:47

Merci à tous de continuer sur ce fil, je n'ai pas eu beaucoup de temps à moi ces quelques jours.

Je réponds d'abord à @Bulle d'o qui a mis la pyramide de Maslow et j'adhère beaucoup à cette hypothèse de besoin, je me retrouve bien en ce moment à la 3ème étape. Ce besoin d'appartenance peut paraître superflu à certaines personnes, mais il est vrai que j'ai "besoin" de m'identifier à un groupe pour ne pas me sentir seule.
Je suis seule dans ma tête depuis déjà bien longtemps :huhu: et partager des ressentis, des émotions, des faits avec des personnes qui me comprennent ou tout simplement m'acceptent avec ma façon de penser, ça me permettrais d'accéder à l'étape suivante peut être même sauter à l'étape 5, puisqu'un diag + (ou du moins des réponses à mes nombreuses questions) m’apporterait de l'estime en même temps. Je pourrais légitimement accepter ces petites différences sans avoir à me dire que je suis bizarre...

Je sais déjà que mon diag sera hétérogène (intuition ??) je vais donc plus me pencher sur le pourquoi mon cerveau fonctionne de telle ou telle façon, quelles sont mes forces et mes faiblesses comme tu le dis @Holi.
Je ne recherche absolument pas cette étiquette pour le prestige, seulement pour me comprendre. Dans la mesure ou pas grand monde ne sera au courant je ne vois pas quels intérêts je pourrais en bénéficier.

Mais il est vrai qu'un diag + ou - soulèvera bien d’autres questions !

Ah j'ai oublié aussi, oui mon 1er entretien était le 7 mai. Très bon feeling avec la psy que je découvrais. Nous avons parlé pendant 45 min ce qui m'a paru très court, je reste sur un sentiment d'inachevé tellement j'avais à dire. D'ailleurs en attendant mon bilan je vais essayer de la revoir pour continuer notre conversation (et pour être honnête aussi pour être sûr qu'elle m'ait bien cerné ! J'ai peur qu'elle ne me perçoive pas tout à fait comme je suis réellement, ça c'est mon coté manque de confiance en moi !! lol)
Bref elle m'a parlé un peu de haut potentiel sans me dire qu'elle me mettant dans cette "catégorie". Certains psy se prononcent plus ou moins au 1er rdv, moi j'ai pas osé lui demander ce qu'elle en pensait mais j'ai senti que de toute façon elle ne m'aurait rien dit.
Elle a compris en tout cas que je passais pas ce test pour vérifier mon QI mais pour comprendre mon fonctionnement.

Voila voila !! Bilan le 28 mai
Dans la nuit qui m'environne, dans les ténèbres qui m'enserrent
Je loue les Dieux qui me donnent, une âme, à la fois noble et fière...

Répondre