Page 3 sur 3

Re: Contact avec le plafond : violent ou pas ?

Posté : mer. 29 mai 2019 14:18
par Opsiala
Ah oui désolé...

Je plafonne à vocabulaire. Test de culture G, en fait, pour moi, c'est le sub test "INFORMATION" ^^

Re: Contact avec le plafond : violent ou pas ?

Posté : mar. 18 juin 2019 08:50
par fungi
Pour ma part, j'ai plafonné en similitudes et arithmétique.

Si je me souviens bien , j'ai eu de la "difficulté" sur un item des similitudes. J'avais bien trouvé un lien cohérent mais la psy attendait un autre élément, apparent plus évident. Visiblement, cela n'a pas influé la note négativement. Sinon pas vraiment de difficulté, j'étais plutôt étonné que cela s'arrête si tôt, donc plutôt 3, avec peut-être un petit bémol.

La partie arithmétique m'a paru d'une très grande simplicité, j'ai donné toutes les réponses sans hésitation à la fin de l’énoncé. La psy m'a avoué avoir été étonnée de ma vitesse de calcul, me demandant si je calculais au cours de l'énoncé. En fait oui, j'anticipais la question finale sans difficulté et attendais même parfois par politesse avant de donner la réponse. Techniquement, j'ai commencé à m'amuser un peu à la dernière question et j'ai été réellement frustré de m'arrêter là, donc je dirais 3, voir 3+ !

Re: Contact avec le plafond : violent ou pas ?

Posté : mer. 3 juil. 2019 22:32
par Fu
On a parfois écrit sur ce forum que les THQI étaient forcément homogènes, puisque la plupart de leurs subtests doivent avoir une valeur élevée, mais je viens (seulement…) de me dire qu’à cause de ces plafonds, parfois très limitants pour certaines personnes (niveau trois sur l’échelle de l’autre, là), on pouvait cacher une hétérogénéité. Si quelqu’un a en réalité 235 (oui bon, j’exagère un peu) dans un subtest et 17~18 dans les autres, on ne peut pas vraiment parler d’homogénéité. :vgeek: