Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Pour des raisons de cohérence de l'ensemble et pour présenter à nos visiteurs une information fiable et claire, cette section est réservée en écriture aux surdoués diagnostiqués.
Avatar du membre
daydream
Messages : 323
Enregistré le : mer. 9 févr. 2011 14:52
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/connait-t72.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Là où la forêt regarde Paris
Contact :

Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par daydream » mar. 30 août 2011 19:25

Allez hop, un peu de positif!
Le titre de ce post doit évidemment se lire:" depuis que je sais comment c'est cablé dans ma tête, il y a eu des évolutions positives dans ma vie".
Ca nous changera de nos habituels: "Je reprends trois cachets dès que je vois une feuille morte qui se fait écraser par une voiture parce que je ressens trop l'absurdité du vivre et que je ne supporte pas mon empathie avec le pneu de la voiture tout imprégné de débris de feuille morte."

Il ne s'agit pas ici d'étaler impudiquement sa vie géniale ni de se vanter de ses réussites fanfaronnantes. Non, juste apporter un témoignage (parfois trop rare dans nos milieux) pour prouver que se découvrir surdoué, ça peut aussi booster une vie, ou juste l'améliorer.

Allez, t'es cap de dire que ça va bien?

Avatar du membre
daydream
Messages : 323
Enregistré le : mer. 9 févr. 2011 14:52
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/connait-t72.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Là où la forêt regarde Paris
Contact :

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par daydream » mar. 30 août 2011 19:36

Et du coup, je me lance, pour montrer l'exemple.

La découverte de ma douance a eu principalement deux effets positifs:

-L'acceptation de certaines "anomalies" incomprises (crises d'angoisse, somatisation...) et donc progressivement leur diminution en fréquence et en intensité, ce qui est quand même assez génial.

- Le déblocage de barrières en ce qui concerne mes envies créatives et la légitimité de les soumettre aux autres. Et des résultats qui commencent à montrer le bout de leur nez.

Bref, oser s'accepter et proposer aux autres ce qu'on a de bien, et pas de pire!

A vous maintenant...

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12748
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Mlle Rose » mar. 30 août 2011 20:29

Ouais chui cap. D'ailleurs depuis que je sais comment je suis câblée, je suis cap de tout ou presque.

C'est ce qui a radicalement changé.

Je me pensais folle, je suis cap de croire que je ne suis pas débile et j'agis en conséquence : je fais ce que j'ai envie de faire, de la manière dont j'ai envie de le faire, et le regard des autres a de moins en moins de prise sur mon estime de moi-même (voire plus du tout).

Je me pensais destinée à subir le vide ma vie durant et j'avais baissé les bras, je suis aujourd'hui cap d'y plonger tout en sachant que je remonterai vite, et donc, j'y plonge de plus en plus rarement car l'angoisse d'y rester coincée a disparu; je suis aussi cap de regarder avec du recul ce que j'entreprends avec trop d'enthousiasme parce que je sais que je suis aussi cap de m'épuiser pour rien, que je brûle comme la paille, la sinusoïde tend donc à se réduire en amplitude.

Je ne me flagelle plus de mes bouseries, je les assume. J'ai intégré mes dysfonctionnements et aussi mes forces, j'ai appris à accepter le tout pour cesser de me mater le nombril en guettant le moment où il allait moisir, pour regarder devant et plus loin.

J'ai, ma vie durant, appris à dézinguer cet insupportable rotor abrité dans mon crâne, à coups de chimie, à coups d'alcool, à coups de drogue, à coups de noyades sur des peaux improbables et souvent délétères, à coups de télé ; j'ai appris à réentendre le bruit de mon cerveau qui pense, à le ré-écouter, et même à apprécier cette musique-là, la plupart du temps. Je sais même quoi en faire !

J'ai, ma vie durant, appris à encaisser les coups, mon enfance m'avait rendue dure, mon adolescence impitoyable, et la suite avait fini d'enterrer tout ce que mon corps pouvait compter d'affects dans une caisse blindée sous 30 mètres de terre ; j'ai appris à redevenir cap d'aimer, cap de m'attendrir (mais pas trop hein :ledoigt: ), cap de demander des excuses. Cap d'en exiger aussi.

J'ai pardonné et je vais bien.

Merci DD pour ce sujet :cheers:
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
daydream
Messages : 323
Enregistré le : mer. 9 févr. 2011 14:52
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/connait-t72.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Là où la forêt regarde Paris
Contact :

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par daydream » mar. 30 août 2011 21:18

Il te reste à apprendre à ne plus m'appeler DD :coleredefeu: :coleredefeu: :coleredefeu: :violent1:
Mais sinon, tout le reste, c'est vachement bien!

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Fabs le vaurien » mer. 31 août 2011 10:34

Pour ma part, comme je l'ai dit ailleurs, je suis devenu intelligent durant l'adolescence (j'aime bien le dire, je trouve cela incongru et rigolo) mais il n'en reste pas moins que la compréhension du cablage spécifique, arrivée plus tardivement, oriente de façon optimiste mon chemin de vie.
En fait, je ne dirais pas que ca n'allait pas avant, juste que chaque étape constituant du tout que je suis s'inscrit dans une logique de connexions, de lien que je fais. J'ose en déduire que d'ici 30 ans, je serais au top...mais moins que dans 60 ans ..
Aussi, si l'intelligence se définit par la faculté à comprendre et à relier, je dirais que j'avance de plus en plus dans une démarche intelligente de ma vie.

Depuis quelques temps, je relativise certains questionnements dont j'accepte de ne plus les voir comme problèmes (au niveau relationnel nottamment). En fait, je tends vers l'équilibre. C'est à dire que je me retrouve à apprécier mes limites et autres défaillances (que seules la confrontations aux autres me renvoient à la gueule) et je me reconnais certaines qualités non négligeable....je ne me force plus vraiment dans les interractions et présente aux autres une image de moi au plus proche de ce qui se trame en moi. Et mine de rien, cette "face" plus authentique que les "coulisses" influent sur l'environnement. Les autres apprécient davantage le marionnetiste au pantin...et si cela fait le tri, au moins, me faisant confiance, je commence à reconnaitre qu'il vaut mieux etre seul que mal accompagné..et ceux pour lesquels, je partagerais volontiers mon pain, n'ont meme pas besoin de me rappeler qu'il est bon. Parceque je sais que je n'intoxiquais que moi meme par le passé.

en conséquence, si la douance valorise momentanément (ne soyons pas faux modeste et hypocrite envers soi), la petite satisfaction n'est rien face aux portes vers soi qu'elles sont en capacité d'ouvrir , si tant est qu'on ne s'y arrete pas et qu'on passe à l'action.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
daydream
Messages : 323
Enregistré le : mer. 9 févr. 2011 14:52
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/connait-t72.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Là où la forêt regarde Paris
Contact :

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par daydream » mer. 31 août 2011 14:45

Excellent ce dernier paragraphe. A mettre en exergue sur le forum!
En revanche je pense qu'on peut aussi intoxiquer l'entourage quand on montre le pantin plutôt que le marionnettiste.( mais ce n'était peut être pas ton cas...)

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Fabs le vaurien » mer. 31 août 2011 15:15

daydream a écrit :En revanche je pense qu'on peut aussi intoxiquer l'entourage quand on montre le pantin plutôt que le marionnettiste.( mais ce n'était peut être pas ton cas...)
oui c'est vrai

mais ce que veux dire par là, c'est que devenir celui qui tient les ficelles, restreint le nombre de "fidèles" mais peut renforcer la presence de ceux qui sont là et/ou faire carrément revenir ceux qui étaient loin ou qui n 'étaient jamais vraiment arrivés.
Aussi, se connaitre permet finalement de rencontrer les autres.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
soazic
Messages : 1374
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par soazic » mer. 31 août 2011 18:27

bonjour,
le fait de comprendre (sur le tard) que mon cablage est différent me permet d'être plus indulgente envers la personne que je suis. Ces défauts/insuffisances/bizarreries contre lesquelles je me battais pour tenter d'être comme les autres (ceux qui y arrivaient, ceux qui étaient capables de, je reste vague volontairement) ont finalement un nom. Comme tu le dis Fabs, je me sens effectivement valorisée, ce que je percevais comme négatif est finalement autre et compréhensible. Narcissiquement cela fait du bien. Ma self-estime défaillante remonte les barreaux de l'échelle, et je n'ai plus à m'excuser de ce que je suis.
Et quand l'indulgence et l'estime de soi sont renforcés, il m'est plus facile...d'oser.

marco
Messages : 117
Enregistré le : dim. 28 août 2011 11:04
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Région parisienne
Âge : 46
Contact :

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par marco » lun. 12 sept. 2011 22:07

Moi je triche car je ne peux pas encore dire ce qui a changé. Je n'ai eu la confirmation qu'il y a une poignée de jours.
Juste eu le temps de faire un tour dans mes baskets et de rigoler un bon coup en pensant à cette ironie : moi qui me suis toujours trouvé plus con que les autres.

Je réagis à la teneur générale des messages précédents car ils résument ce que j'espère : pouvoir enfin accepter ces traits de caractères, ces modes de fonctionnement qui m'exaspèrent, réaliser que je ne suis ni fou ni un casse-pied, mais câblé différemment.

Moi aussi je me trimbale des angoisses à la con, essentiellement sans objet (comme celle qui est dans un coin de ma tête ce soir, qui me souffle que je n'arriverai jamais à finir le boulot que j'ai à finir cette semaine, alors que je sais bien que si… mais que non… mais que si…). Je suis crevé, ce cerveau ne se débranche pas.

J'ai bon espoir d'apprendre à mieux vivre avec.

Alors pour rester un peu dans le sujet "depuis que" et ne pas faire que de la futurologie, je peux déjà dire que j'ai un peu plus un sourire en me disant que j'ai peut-être du potentiel, finalement :)
Il est temps que je me fasse confiance et, si j'arrête de m'accabler dès que je me hasarde à avoir une idée, j'arriverai peut-être à faire des choses plus marrantes.

Dzz
Messages : 16
Enregistré le : mar. 8 mars 2011 00:11
Test : WAIS
Localisation : Nantes
Âge : 35

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Dzz » ven. 11 nov. 2011 20:59

Savoir m'a donné la force de m'autoriser à être différente, de ne plus être ce que la situation voulait que je sois, ce que l'autre avait besoin que je sois, mais à me redéfinir, moi qui pensait ne pas avoir de contour et être à la fois tout et rien.
Savoir m'a aussi permis de comprendre l'ampleur de la différence avec les personnes avec qui je dois travailler tous les jours, et m'adapter bien plus à eux en simplifiant mes pensées pour que lors de travaux en groupe tout se passe plus sereinement et bien moins dans la jalousie et l'incompréhension.
Savoir n'a pas tout rendu plus facile du jour au lendemain, mais m'a donné une force en plus pour remonter les périodes de doutes et de sensation de ne rien comprendre aux autres !
"Facilius est multa facere quam diu"
It is easier to do many things than to do one thing for a long time.
Marcus Fabius Quintilianus, professor of rhethorics in Rome AD 69-81."

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par pixelvois » lun. 28 nov. 2011 07:10

marco a écrit :J'ai bon espoir d'apprendre à mieux vivre avec.
(...)
Il est temps que je me fasse confiance
Dzz a écrit :Savoir m'a donné la force de m'autoriser à être différente (...)
Savoir n'a pas tout rendu plus facile du jour au lendemain, mais m'a donné une force en plus pour remonter les périodes de doutes et de sensation de ne rien comprendre aux autres !
Vous allez voir qu'en traînant par ici je vais finir tôt ou tard par être convaincu d'aller faire un test...
Enfin, ce coup-ci la balance penche un peu plus de ce côté.
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Kayeza » lun. 28 nov. 2011 20:21

soazic a écrit :bonjour,
le fait de comprendre (sur le tard) que mon cablage est différent me permet d'être plus indulgente envers la personne que je suis. Ces défauts/insuffisances/bizarreries contre lesquelles je me battais pour tenter d'être comme les autres (ceux qui y arrivaient, ceux qui étaient capables de, je reste vague volontairement) ont finalement un nom. Comme tu le dis Fabs, je me sens effectivement valorisée, ce que je percevais comme négatif est finalement autre et compréhensible. Narcissiquement cela fait du bien. Ma self-estime défaillante remonte les barreaux de l'échelle, et je n'ai plus à m'excuser de ce que je suis.
Et quand l'indulgence et l'estime de soi sont renforcés, il m'est plus facile...d'oser.
Je te rejoins tout à fait, soazic, même si je ne suis pas encore aussi loin que toi. J'ose encore trop peu, je n'accepte pas encore assez. Mais déjà mon self-esteem est bien remonté - surtout aussi grâce au fait que je réussis enfin dans les choses que j'entreprends, parce qu'enfin je choisis des choses qui me conviennent (reprise des études + boulot actuel). Pouvoir mettre un mot sur des troubles diffus m'a permis de faire le point et de mettre de côté la question du "pourquoi" (pourquoi je suis comme ça, pourquoi ça bugge avec les autres...) et de consacrer davantage d'énergie à la question du "j'en fais quoi maintenant". Donc il y a encore du boulot, mais ça avance quand même bien ! :cheers:
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
margoulain
Messages : 238
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 13:31
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : belfort 90
Âge : 40

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par margoulain » jeu. 1 déc. 2011 19:19

pareil pour moi c'est encore un peu frais dans ma tete et qui plus est avec des resultats un peu scabreux... et pas trop eu le temps de reflexionné sur le sujet...
MAIS c'est lors de mes premiers murmures que le gros des changements ont opérés...
apres la lecture de arielle adda et JSF.... en me disant que peut etre... c'est la que les changement on commencer.

je suis devenu beaucoup plus indulgent envers moi meme, notament dans ma relation au autres, en me disant que finalement je suis peu etre pas tout a fais debile ni si bizar que ca... je suis moi, cabler differement... pis si ca plais pas aux autres bein tant pis... je vais pas me mettre en quatre pour eux..

j'ai aussi oser me dire que finalement j'ai peu etre un ou deux truc de valable dans le cibouleau... du coup j'ai fais une formation dans le medico soc... ce qui me permet d'exiger un salaire minimum (pour l'aspect materiel)
cette formation m'a permis aussi de comprendre que finalement ce que je faisais depuis quelques années de maniere "inné" bein c'etais pas si mal finalement... et aussi j'ai appris par la suite que j'etais major de promos sur les ecrits... moi qui me pensais incapable de faire un ecrit construit et coherent j'ai pondu un dossier de 125 pages, claire, agreable a lire et pertinent.... (je sais c'est pas la fin du monde mais pour moi qui n'ai jamais travailler a l'ecole ca represente beaucoup)

j'ose aussi avoir des idées et les exposé a autruit (notament aux collegue) j'ose sortir ma "science" quand des personnes s'egare sur des sentiers brumeux dans une conversation... bon je percois des reaction mitigés quand je fais ca... mais maintenant j'assume...
et surtout j'assume mes moment autiste.. ou au beau milieu d'un groupe je m'absente par la penser pendant un certain temps...
voila pour ce que m'ont apporté mes premier murmure...
le resultat du test bein.... je sais pas trop encore...
:rock:
la mort attrape d'abord ceux qui cours
tout ce que je sais c'est que je ne sais rien(socrate)
on rencontre beaucoup d'homme parlant de liberté. mais on en voit tres peu dont la vie n'ait pas ete pricipalement consacrée a se forger des chaines

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par pixelvois » jeu. 1 déc. 2011 19:41

margoulain a écrit :je suis devenu beaucoup plus indulgent envers moi meme, notament dans ma relation au autres, en me disant que finalement je suis peu etre pas tout a fais debile ni si bizar que ca... je suis moi, cabler differement... pis si ca plais pas aux autres bein tant pis... je vais pas me mettre en quatre pour eux..
( ... )
j'ose aussi avoir des idées et les exposé a autruit (notament aux collegue) j'ose sortir ma "science" quand des personnes s'egare sur des sentiers brumeux dans une conversation... ( ... ) maintenant j'assume...
et surtout j'assume mes moment autiste.. ou au beau milieu d'un groupe je m'absente par la penser pendant un certain temps...
+1
même si moi, j'assume de mieux en mieux surtout avec le temps qui s'écoule et les années qui s'additionnent au détriment de mes artères : même si je crois très fort en la relativité ( autant qu'en le doute ) depuis quasiment aussi loin que je me souvienne, elle s'applique ( forcément par le recul temporel qui grandit inexorablement ) positivement à m'aider à assumer chaque jour "plus qu'hier et moins que demain".

Et ça fait du bien de se sentir moins intelligent ( + normal, pas différent ) ici !...
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Kayeza » jeu. 1 déc. 2011 20:06

margoulain a écrit : moi qui me pensais incapable de faire un ecrit construit et coherent j'ai pondu un dossier de 125 pages, claire, agreable a lire et pertinent.... (je sais c'est pas la fin du monde mais pour moi qui n'ai jamais travailler a l'ecole ca represente beaucoup)
C'est pas la fin du monde, peut-être, mais faut le faire quand même... Je sais de quoi je parle, je m'y suis collée cet été. Eh ben, faut du souffle et des idées claires ! Donc bravo :clap:
margoulain a écrit : j'ose aussi avoir des idées et les exposé a autruit (notament aux collegue) j'ose sortir ma "science" quand des personnes s'egare sur des sentiers brumeux dans une conversation... bon je percois des reaction mitigés quand je fais ca... mais maintenant j'assume...
Là encore, bravo ! Perso, j'admire, parce que j'arrive pas encore à me détacher de l'avis des autres. Mais j'y travaille... :wait:
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
margoulain
Messages : 238
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 13:31
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : belfort 90
Âge : 40

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par margoulain » lun. 5 déc. 2011 18:32

kayeza: bon j'avoue que me detacher de l'avis des autres ca fais de nombreuses années que j'ai commencer.... les "revelation/ hypothese" de ces derniers mois /années sont juste venu renforcer cela...
la mort attrape d'abord ceux qui cours
tout ce que je sais c'est que je ne sais rien(socrate)
on rencontre beaucoup d'homme parlant de liberté. mais on en voit tres peu dont la vie n'ait pas ete pricipalement consacrée a se forger des chaines

Avatar du membre
Monsieur Noir
Messages : 442
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 00:42
Présentation : Back in Black
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : IRL
Âge : 42

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Monsieur Noir » sam. 17 déc. 2011 21:53

Depuis que j'ai compris que je n'étais pas moi, j'ai décidé d'arrêter. Donc, je suis de plus en plus moi et ça fait du bien, surtout depuis que j'ai arrêté de croire que ça allait venir tout d'un coup. Hé, être soi, c'est pas inné, ça s'apprend.

Dans le détail, ça ressemble à ce que dit Mlle Rose, en moins bandant : j'étais pas dur, j'étais mou.
A la recherche de l'imperfection parfaite.

Avatar du membre
Chouchou Rebelle
Messages : 17
Enregistré le : dim. 29 janv. 2012 12:09
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Chouchou Rebelle » lun. 30 janv. 2012 23:11

Code : Tout sélectionner

Ca nous changera de nos habituels: "Je reprends trois cachets dès que je vois une feuille morte qui se fait écraser par une voiture parce que je ressens trop l'absurdité du vivre et que je ne supporte pas mon empathie avec le pneu de la voiture tout imprégné de débris de feuille morte."
Super initiative, j'ai beaucoup aimé lire vos témoignages, c'est super positif, plein de renouveau, c'est frais, c'est printanier, ça sent le muguet, les grand paysages ouvert et les cieux qui s'éclaircissent traversés de nuées d'oiseaux colorés.. :roll:
Merci!

ErbeZ

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par ErbeZ » dim. 12 févr. 2012 08:17

Excellente idée de discussion et de partage. Pour ma part, cela énonce clairement la raison pour laquelle j'ai passé le test: savoir qui je suis pour comprendre comment mieux vivre.

Je ne partais pas de trop bas en réalité, par exemple j'ai fait de très bonnes études. La fait de me savoir ###Charcutier-zingueur en reprise d’études ### m'a permis de supprimer toute frustration de ne pas avoir fait encore mieux - ou du moins pas plus rentable : je sais maintenant que j'avais besoin d'études qui me divertissent et d'avoir une activité qui se renouvelle. Finalement, le choix du journalisme n'était pas dû à la paresse (versus un cursus type Sciences-Po). C'est ballot (et je m'en veux déjà pour le côté "pauvre petite fille riche" de cet exposé), mais jusqu'alors j'avais une impression de ratage parce que je n'avais pas fait Normale Sup'.

Outre cet aspect, le gain le plus important porte sur l'estime personnelle : j'ai plus confiance en moi - et en même temps je connais mieux les limites. Je me doutais bien que je n'étais pas trop con (et qu'en plus de ça j'avais des qualités de créativité, de perception, etc.), mais ça fait tout de même du bien d'en avoir confirmation, une confirmation factuelle qui fait rempart à ce doute permanent que je n'avais pu qu'atténuer avec le temps. Et puis, je n'ai plus à me trouver prétentieux de me sentir intelligent ;-)

Maintenant, ce qui est en jeu c'est de savoir m'adapter, par exemple à l'injustice répétée de ne pas être reconnu dans mon boulot, de ne pas avoir de retours valorisants sur ce que je fais. Là, je bloque toujours.

Je n'ai pas encore progressé non plus en matière de gestion de ma personnalitéu et de mes humers. Mais il n'est pas sûr que la douance soit seule responsable de différents soucis, comme un manque d'intérêt pour ce qui m'entoure ou une sorte de déprime larvée. Disons en tous cas que ça me fait un socle pour aborder ça: je connais mieux mon bagage.

Bref, oui, ça va mieux - et j'espère bien que ça va continuer !
Erbez

Avatar du membre
Chrome
Messages : 36
Enregistré le : dim. 8 avr. 2012 22:13
Test : WISC
Localisation : Ile (perdue sur le territoire) de France
Âge : 49

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Chrome » jeu. 12 avr. 2012 22:42

Génial ce post. Merci.

Beaucoup de "plus indulgent avec moi même", de "meilleure estime de soi" et de "je reprends les rennes de ma vie" (je redeviens acteur, je tire les ficelles, je ne suis plus le pantin, je ne me passe plus de films en boucle).
Dans ce post et dans d'autres.
Ca semble partagé dans les premiers temps de la prise de conscience.
C'est exactement là où j'en suis.

Bravo à Margoulin pour sa formation. Ca semble un second temps : plus et mieux se réaliser, dans le professionnel notamment.
Je suis un chercheur d'or. Et j'en ai trouvé !

Avatar du membre
Sissi
Messages : 16
Enregistré le : jeu. 24 mai 2012 08:43
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Du côté de la Garonne
Âge : 27

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Sissi » mar. 29 mai 2012 17:40

Comme pour beaucoup, cela m'a aidée à comprendre qui j'étais. Non pas que mon intelligence me détermine, disons plutôt qu'il s'agit d'une composante de ce que je suis. J'ai aussi une façon de concevoir les choses différente, qui déplaît à beaucoup mais qui peut servir, tant sur le plan intellectuel, que personnel ou social. Se sentir "intelligent" permet aussi de reprendre confiance en soi, au moins partiellement, d'avoir une raison objective de se dire "non, je ne suis pas nulle".

Il y a diverses autres conséquences positives lorsqu'on se découvre HP. Apprendre à utiliser à son avantage sa grande mémoire, ainsi que ses intuitions; surprendre son entourage en bien des manières, se distinguer dans un contexte professionnel (c'est parfois un inconvénient, mais pas toujours. Tout dépend de la personne qu'on a en face de soi).

Avatar du membre
Mushu
Messages : 372
Enregistré le : lun. 14 mai 2012 15:20
Présentation : de Retour en Avant
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Sur le rebord de la fenêtre
Âge : 35

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Mushu » mar. 19 juin 2012 12:35

Voila, depuis que je sais que j'avais toujours eu raison sur moi meme,
bref depuis que je suis plus "folle" et que je suis moi,
ben je me sens mieux : JE PETE LA FORME!!!

Plus jamais je laisserai l'image que les autres ont de moi déprécier ce que je suis!
maintenant que j'ai la preuve a moi-meme,
envers et contre ce que beaucoup on dit que :
JE PEUX FAIRE CE QUE JE VEUX

je me sens comme :
Léonardo Di Carpacio dans Titanic a écrit :Je suis le maitre du monde
NB : voir ici une concentration de confiance en soi et non un jugement de valeur

Bref : ca change rien au fait que je sais pas ce que je veux faire
:arrow: m'en fou pour l'instant j'ai juste envie de vivre au jour le jour,
:ensoleillé: J'AI JUSTE ENVIE DE VIVRE! :faitdesbonds:

je suis en mode j'ai plus envie de me servir de mon cerveau maintenant que je sais que j'en ai un,
j'ai juste envie de vivre des sensations, d’expérimenter
j'ai l'impression de redevenir moi enfant quand je n'avais pas de limites
cette toute petite moi enfant, partie, cachée depuis longtemps, alors que je le recherchais depuis un bout de temps,
bah je l'ai retrouvé je crois... affaire a suivre
:ensoleillé: Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours. :lire2:
"Live as if you were to die tomorrow. Learn as if you were to live forever."
:amour2: [Gandhi] :amour2:

Avatar du membre
daydream
Messages : 323
Enregistré le : mer. 9 févr. 2011 14:52
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/connait-t72.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Là où la forêt regarde Paris
Contact :

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par daydream » mer. 20 juin 2012 14:21

C'est sympa tous ces témoignages, et encourageant lorsque ça vient de personnes plutôt jeunes, et qui vont pouvoir gagner du temps par rapport à ceux qui n'ont pas eu la chance de se connaître plus tôt.

J'aime beaucoup ce que tu dis, Mikxy: Savoir que l'on a "toujours eu raison sur soi-même".

Ca fait écho à d'autres posts ici, où on lit, en substance: "Je viens d'être testé(e), je suis surdoué(e), et je triomphe, car je savais bien que j'ai toujours raison, que je peux tout, que je suis sans limite", je schématise un tantinet, mais à peine.

Non, évidemment, personne n'a toujours raison, un HQI pas plus qu'un autre. Et ce sentiment de pleine puissance qui apparaît souvent dans ces cas là me paraît être très dangereux à court terme, et évidemment complètement erroné.

Mais ce que tu dis est beaucoup plus juste: avoir raison SUR soi-même, ça c'est réel: savoir que ce que l'on ressent, pressent, désire est vrai pour soi et par rapport à soi, mais pas de manière universelle ni pour les autres.

Sinon, les surdoués seraient les maîtres du monde depuis longtemps et ne commettraient jamais d'erreur, nous savons bien que c'est loin d'être le cas.

Cette nuance est fondamentale, je te remercie de l'avoir si bien verbalisée, et va tout à fait dans le sens initial de ce post: connaître sa différence peut permettre d'aller mieux et de s'épanouir, ce qui n'a rien à voir avec le fait de se sentir surpuissant.

Avatar du membre
Le Renard
Messages : 1742
Enregistré le : sam. 10 mars 2012 22:49
Présentation : http://kibu.fr/presentatronche/
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 35

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par Le Renard » dim. 24 juin 2012 10:26

Trois semaines que j'ai le résultat. Encore en transition.

+ Depuis que je suis intelligent, je me sens le droit de redevenir qui j'étais avant de me faire des noeuds au cerveau, sachant maintenant pourquoi j'étais ce mec là. Le mec plus relax et confiant que j'étais à vingt ans, qui faisait juste ce qu'il voulait sans souci du qu'en dira-t-on, sachant que "t'façons je m'en sors toujours", avec le bénéfice d'un peu d'expérience de vie en plus.


- Depuis que je suis intelligent, je deviens un gros con et je catégorise un peu les gens... mais ça passera.

Avatar du membre
moza
Messages : 273
Enregistré le : mar. 14 févr. 2012 17:28
Présentation : lien
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Scandinavie
Âge : 32

Re: Depuis que je suis intelligent, ça va mieux!

Message par moza » sam. 22 sept. 2012 05:49

Je me suis rendue compte d'un truc ces derniers temps.

Quand je me présente, vu le contexte, ca arrive que l'on remarque quelques trucs, genre que je sais un peu plus de langues que la moyenne (c'est un truc qui se remarque vite dans le contexte quotidien sans que je ne le "montre"). Et parfois, on me dit "ah ben dis donc, ..." + truc positif/admiratif/compliment.
Il y a quelques temps, c'était souvent le déclencheur de pleins de phrases pour me rabaisser et me diminuer. C'était même suffisant pour me faire passer à un état un peu auto-destructeur pour la soirée/la journée...etc.
Depuis, j'ai entendu un peu mon ex-psy qui m'a dit de juste répondre "merci" aux compliments. Je le faisais au début sans trop y croire, et puis c'était plus simple pour les trucs sans conséquence, genre "joli t-shirt".
Puis il y a eu le WAIS, et peut être une prise de conscience, je sais pas trop.
Mais là, j'ai eu ce genre de réflexions plusieurs fois cet été, et j'ai dit merci, ou bien "ah oui, j'aime les langues, etc.." mais... je ne me suis pas sentie coupable. Je n'ai pas cherché à me diminuer. Peut être parce que je sais que c'est vain, et puis que ce n'est pas grave. Peut être que le WAIS + des sujets comme supériorité ici sur le forum + me réaffirmer que c'est un fait (vu que c'est inscrit sur papier)... que tout ca réunit semble me permettre de contrer ces besoins de me dévaloriser et de me traîner dans la boue à chaque remarque. Je n'éprouve plus vraiment cette fierté coupable qui m'empoisonnait tant. Je suis (point), et peut être que c'est un début pour m'accepter. Je crois que ca a sa place ici du coup? :-)

Répondre