Les premiers jours... Du reste de notre vie

Pour des raisons de cohérence de l'ensemble et pour présenter à nos visiteurs une information fiable et claire, cette section est réservée en écriture aux surdoués diagnostiqués.
xxxxxx

Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par xxxxxx » mar. 21 févr. 2012 10:35

Déclaré "officiellement surdoué" depuis peu, je passe par différentes phases :

- "chouette, j'suis pas bête en fait"
- "ceci explique donc cela"
- "c'est pas possible, ils ont dû se tromper"
- "c'est l'angoisse"
- "pourquoi moi ?"
- "et maintenant, que vais-je en faire ?"
Etc... Etc...

Je devine que vous en êtes tous passé par là dans les premiers jours.

Aussi, je me permets de faire appel à vos mémoires.

Vous que s'est-il passé dans vos têtes quand vous avez su ?? :?:
Quelles ont été les différentes phases ???


Perso, je crois que ce qui me fait le plus flipper c'est de me retrouver face à un truc où je n'y connais rien :sweat:
Je n'ai aucune fiche toute faite dans mon cerveau qui corresponde à ce qu'il faut faire dans pareil cas. Je rêve de trouver un livre/mode d'emploi du style "Etre surdoué pour les Nuls" :grattelatete:

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12715
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par Mlle Rose » mar. 21 févr. 2012 10:45

phase 1 : putain cool je suis pas dingue!
phase 2 : colère, "et merde je fais quoi de ça?"
phase 3 : dépression, je ne sais plus qui je suis, doutes, je suis une merde, j'en ai rien fait
phase 4 : retour d'identité, je suis ce que je suis, je fais donc comme j'ai toujours fait avec ça, je reste moi-même, je vais bien et finalement ce que les autres pensent je m'en tamponne les miches.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
lausoda
Messages : 37
Enregistré le : jeu. 29 déc. 2011 20:10
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par lausoda » mar. 21 févr. 2012 11:11

Je suis dans la phase 3 actuellement. C'trop bien là.

marco
Messages : 117
Enregistré le : dim. 28 août 2011 11:04
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Région parisienne
Âge : 46
Contact :

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par marco » mar. 21 févr. 2012 13:14

Ah ben ouais j'en suis à la phase 3 aussi, après être passé par les deux premières aussi.

xxxxxx

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par xxxxxx » mar. 21 févr. 2012 13:38

On peut faire sans la phase 3 :shock: ?
J'ai déjà donné et ça ne m'attire pas trop...... :(

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12715
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par Mlle Rose » mar. 21 févr. 2012 14:00

J'en sais rien.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Aïnoa
Bras de fer
Bras de fer
Messages : 2636
Enregistré le : lun. 28 nov. 2011 21:13
Présentation : Un des plus beaux villages de France...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Nulle part... si loin...

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par Aïnoa » mar. 21 févr. 2012 15:07

Tout comme vous, phase 3 power...
"L'image que l'on donne, N'est pas toujours la bonne. Volent, volent, les hirondelles,
Même les beaux plumages, Peuvent être une cage" Les Cowboy Fringants
"Ni dieu, ni maître -même nageur" Jean Yann

Avatar du membre
StormX
Messages : 152
Enregistré le : ven. 20 janv. 2012 14:25
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 28

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par StormX » mar. 21 févr. 2012 15:08

► Afficher le texte

xxxxxx

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par xxxxxx » mar. 21 févr. 2012 17:23

C'est décidé, j'attaque la phase 3 cette nuit. De 2h à 3h et comme ça demain je passe à la phase 4 :razz:

Avatar du membre
sourizeante
Chaperon Rouge
Messages : 513
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011 17:28
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Banlieue orientale de Lutèce
Âge : 42

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par sourizeante » mar. 21 févr. 2012 19:09

Mlle Rose a écrit :phase 1 : putain cool je suis pas dingue!
phase 2 : colère, "et merde je fais quoi de ça?"
phase 3 : dépression, je ne sais plus qui je suis, doutes, je suis une merde, j'en ai rien fait
phase 4 : retour d'identité, je suis ce que je suis, je fais donc comme j'ai toujours fait avec ça, je reste moi-même, je vais bien et finalement ce que les autres pensent je m'en tamponne les miches.

Arf, après une phase 1 assez euphorique de 7 mois, je crois que je suis qq part entre la phase 2 et la phase 3.

Juste pour me rassurer, Melle Rose, il t'a fallu combien de temps pour passer en phase 4 ?

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5965
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par pixelvois » mar. 21 févr. 2012 19:44

Mlle Rose, les autres s'y reconnaissant, a écrit :phase 1 : putain cool je suis pas dingue!
phase 2 : colère, "et merde je fais quoi de ça?"
phase 3 : dépression, je ne sais plus qui je suis, doutes, je suis une merde, j'en ai rien fait
phase 4 : retour d'identité, je suis ce que je suis, je fais donc comme j'ai toujours fait avec ça, je reste moi-même, je vais bien et finalement ce que les autres pensent je m'en tamponne les miches.
:swear: C'est flippant vot' truc là !
Je sais pas si c'est dû à un parcours différent, à une méprise de ma part, toujours est-il que je ne me reconnais pas vraiment dans vos phases..

Du coup j'me dis : et si c'était parce que je suis toujours dans la phase 1 ?
Bah, non, en plus, ça peut pas marcher : ma phase première immédiate après le test c'était "putain cool, y'en a d'autres comme moi !"; c'est pas vraiment la même chose ?

Et puis votre phase 2, là, chez moi je la transposerai en phase pré-test, entre le moment où j'ai lu JSF et le test, et ça donnait "et merde je ferais quoi de tout ça, si... ?", en arrière-plan...

Bon, votre phase 3 elle, j'ai l'impression de l'avoir vécu depuis quasi-toujours ( j'exagère, j'suis marseillais : depuis un sacré bout de temps quand même ) sur le mode "dépression, je ne sais pas qui je suis, doutes, je suis une merde, je fait rien de ma vie ( voire je la rate / je l'ai foiré )" !

Moi, depuis le test, c'est phase 4... que voulez-vous que je vous dise ? Bien sûr c'est tout frais encore... et depuis les premiers instant de conscientisation de cela après le test, je le dis et le répète : c'est peut-être qu'une phase, faut voir sur le moyen/long terme avant de trop me réjouir !

Alors de deux choses l'une : soit j'analyse mal parce que j'ai le nez dessus, et il s'agit de votre phase 1, soit j'ai encore un fonctionnement atypique même parmi des atypiques ( ce qui ne me dérangerait pas particulièrement au demeurant, voire qui me conviendrait même pas mal, il me faut bien l'avouer ;) ).
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par Fabs le vaurien » mar. 21 févr. 2012 19:49

on est deux pix. de toute façon si c était linéaire , ca se saurait.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12715
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par Mlle Rose » mar. 21 févr. 2012 20:18

Pour passer en phase 4 il m'a fallu en gros... un an. Ouais je crois que c'est ça. Après pour moi ça n'a pas vraiment été linéaire, tout ceci est schématique et simplifié donc, il y a eu des retours arrière, des bonds en avant, des régressions again, jusqu'à ce moment où j'ai senti qu'il n'y avait plus de retour possible. Il y a un an.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
sourizeante
Chaperon Rouge
Messages : 513
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011 17:28
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Banlieue orientale de Lutèce
Âge : 42

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par sourizeante » mar. 21 févr. 2012 21:34

Je vois bien, par moment, j'ai l'impression d'avancer et d'autres , je sombre... Mais au moins , je sais où venir chercher les bouées de sauvetage... C'est pas le Costa Concordia .

Avatar du membre
Coccinelle
Chirurgien ès Poulet
Messages : 1970
Enregistré le : jeu. 30 juin 2011 18:05
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par Coccinelle » jeu. 23 févr. 2012 17:53

sourizeante a écrit :Je vois bien, par moment, j'ai l'impression d'avancer et d'autres , je sombre... Mais au moins , je sais où venir chercher les bouées de sauvetage... C'est pas le Costa Concordia .
ouais tout pareil, je crois osciller entre phase 3 et début de phase 4, l'euphorie est passée, mais je me sens pas non plus dépressive, y'a des jours si mais c'est pas de la vraie dépression ça.....et chez moi la colère est venu presque avant l'euphorie....

Avatar du membre
lady space
Messages : 1994
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : vers mon orbite
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 54

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par lady space » jeu. 23 févr. 2012 18:36

La colère en lisant mes premiers bouquins, ça collait trop bien et si c'était ça, quel gâchis!

Puis test ensuite et soulagement: non, ce n'était pas de la folie des grandeurs et cool, je ne suis pas la seule, reste plus qu'à trouver les autres.

Passage à vide, sujet mis de côté pour parer au plus urgent.

Le tout suivi de doutes et de honte aussi: quelle naze, je n'ai rien de fait de tout ce potentiel.

Ensuite les fora: ah voilà, je les ai trouvés, les autres, c'est cool ça, même qu'il y en a qui me parlent parfois et qu'on se comprend à peu près sans avoir à tout expliquer - yesss!

Mais c'est un bon moyen aussi pour se trouver minable: ils sont bien plus marrants que moi, plus forts, plus tout, ils ont lu plein de trucs que je ne connais pas, qu'est-ce que je fous là?

Puis un énorme "tant pis": je fais ce que je peux avec ce que j'ai, de préférence d'après le serment d'Hippocrate et voilà. Et là, c'est vraiment cool: même plus trop peur!
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11863
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par TourneLune » jeu. 23 févr. 2012 23:30

Moi c'étiat plutôt
phase 1: à l'annonce des résultats: mais je suis bien dingue!! Bien pire que je ne le pensais, comment j'ai fait pour survivre et m'en sortir "aussi bien"!!! ( faut dire que je passais trop de temps sur un forum où on associait forcément douance et tous les maux de la terre)

phase 2: le lendemain: c'est la cata, faut tout recommencer, impression d'être rentré dans un moule et de garder la forme du moule même une fois celui-ci retiré. Ca a duré entre une semaine et un mois, je sais plus

phase 3: assez flottante, l'impression de pas être dingue justement, l'envie de le dire à tout le monde et quand même en conflit avec ma mère parce que ras le cul du moule... Et la relecture de tout et tout le monde à travers le spectre de la douance.

phase 4: ça a mis un an aussi, mais je suis bien apaisée. Je m'en fous en fait, même si c'est important. Je redeviens moi-même en pas pareil, j'avance plus, j'ai plus confiance en moi, je me connais un peu mieux et je fais mieux avec. Je trouve toujours que je m'en suis pas si mal sortie et je suis fière de moi, nah! Je me rends compte de toutes les solutions que j'avais trouvées toute seule comme une grande et je prends soin de moi. En plus j'ai trouvé un chouette chéri dans l'histoire, fait un déménagement clairement bénéfique et plusieurs choix qui me semblent être bons et surtout miens...
Que demander de plus....
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5965
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par pixelvois » ven. 24 févr. 2012 01:37

lady space a écrit :Ensuite les fora: ah voilà, je les ai trouvés, les autres, c'est cool ça, même qu'il y en a qui me parlent parfois et qu'on se comprend à peu près sans avoir à tout expliquer - yesss!

Mais c'est un bon moyen aussi pour se trouver minable: ils sont bien plus marrants que moi, plus forts, plus tout, ils ont lu plein de trucs que je ne connais pas, qu'est-ce que je fous là?

Puis un énorme "tant pis": je fais ce que je peux avec ce que j'ai, de préférence d'après le serment d'Hippocrate et voilà. Et là, c'est vraiment cool: même plus trop peur!
TourneLune a écrit :je suis bien apaisée. Je m'en fous en fait, même si c'est important. Je redeviens moi-même en pas pareil, j'avance plus, j'ai plus confiance en moi, je me connais un peu mieux et je fais mieux avec.
+1. :x
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par Cyrano » ven. 24 févr. 2012 08:09

TourneLune a écrit :Moi c'étiat plutôt
phase 1: à l'annonce des résultats: mais je suis bien dingue!! Bien pire que je ne le pensais, comment j'ai fait pour survivre et m'en sortir "aussi bien"!!! ( faut dire que je passais trop de temps sur un forum où on associait forcément douance et tous les maux de la terre)

phase 2: le lendemain: c'est la cata, faut tout recommencer, impression d'être rentré dans un moule et de garder la forme du moule même une fois celui-ci retiré. Ca a duré entre une semaine et un mois, je sais plus

phase 3: assez flottante, l'impression de pas être dingue justement, l'envie de le dire à tout le monde et quand même en conflit avec ma mère parce que ras le cul du moule... Et la relecture de tout et tout le monde à travers le spectre de la douance.

phase 4: ça a mis un an aussi, mais je suis bien apaisée. Je m'en fous en fait, même si c'est important. Je redeviens moi-même en pas pareil, j'avance plus, j'ai plus confiance en moi, je me connais un peu mieux et je fais mieux avec. Je trouve toujours que je m'en suis pas si mal sortie et je suis fière de moi, nah! Je me rends compte de toutes les solutions que j'avais trouvées toute seule comme une grande et je prends soin de moi. En plus j'ai trouvé un chouette chéri dans l'histoire, fait un déménagement clairement bénéfique et plusieurs choix qui me semblent être bons et surtout miens...
Que demander de plus....
Merci pour ça TourneLune. Ce parcours me parle vraiment beaucoup.
Je crois que je suis aussi en phase 4. Apaisé, détaché, et juste heureux de vous avoir trouvés.
Je ne pense plus trop à la douance à vrai dire. Même si je passe tous les jours par ici.

PS : et ouais...t'as un chouette chéri.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
MaximeW
Messages : 109
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 21:34
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par MaximeW » ven. 24 févr. 2012 10:48

Vous témoignages sont précieux dans le sens où ils donnent des perspectives optimistes à ceux qui comme moi n'en sont qu'à la phase d'intégration du résultat du test. Je n'ai pas le recul suffisant pour décrire le tracé de mon cheminement et c'est à peine si j'entrevois la direction à suivre. L'envie de me remettre en marche est là. C'est déjà ça. N’empêche que j'ai un peu peur. Et pas que pour moi.
« Le bonheur c’est un plat de frites supplémentaire. »
C. M.Schulz

Avatar du membre
gec
Messages : 26
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 14:24
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par gec » sam. 25 févr. 2012 21:33

J'ai passé le WAIS IV jeudi. Je n'ai pas encore reçu le compte-rendu par la poste, donc je ne suis pas "officiellement surdouée". J'ai cependant eu le résultat global du QI avec de bons résultats homogènes aux 4 grands types de tests.

A l'annonce, j'ai été surprise du résultat élevé et homogène.
Je suis soulagée de ne pas avoir été ridicule, de ne pas m'être fait des idées et de pouvoir enfin répondre à tout un tas de questions. Mais je suis en même temps en colère d'être obligée d'accepter quelque chose que j'ai toujours voulu nier, cacher et ignorer. Je suis en phase "cogitation intense" avec insomnies et un peu de déprime. Lorsque je l'aurai accepté et que j'y verrai plus clair sur "à qui j'en parle ?" et "qu'est ce que j'en fait ?" ça ira mieux.

xxxxxx

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par xxxxxx » lun. 26 mars 2012 21:52

Mlle Rose a écrit :phase 1 : putain cool je suis pas dingue!
phase 2 : colère, "et merde je fais quoi de ça?"
phase 3 : dépression, je ne sais plus qui je suis, doutes, je suis une merde, j'en ai rien fait
phase 4 : retour d'identité, je suis ce que je suis, je fais donc comme j'ai toujours fait avec ça, je reste moi-même, je vais bien et finalement ce que les autres pensent je m'en tamponne les miches.
Peut-être aussi que si on a déjà fait une belle dépression avant, on saute la phase 3 :faitdesbonds: ???

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12715
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par Mlle Rose » lun. 26 mars 2012 22:08

Nan rêve pas :D

Enfin ptèt, si c'est le cas vérifie que t'as pas du sang vert en prime, on sait jamais ^^

(Sans déconner j'en sais rien, ce n'est pas scientifique ce que je dis, c'est juste l'observation de ces trucs chez de nombreux membres d'ici ou d'ailleurs, tu verras bien ;) )
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5965
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par pixelvois » lun. 2 avr. 2012 09:30

Comme je commence à avoir un minimum de recul sur tout ça ( 2 bons mois ), je reviens sur ce topic faire un petit point...
ZELIX a écrit :Peut-être aussi que si on a déjà fait une belle dépression avant, on saute la phase 3 :faitdesbonds: ???
Comme dit Mlle Rose, il ne faut pas trop rêver...
Éventuellement c'est une condition nécessaire mais pas suffisante. En fait je crois que ça dépend plutôt ( en ce qui me concerne ) du parcours et de la réflexion sur soi que l'on a pu avoir avant : avant la rencontre avec la douance, avant le bilan.

Tout de suite après, la première chose que j'ai ressenti c'est bien plus d'apaisement... la tête qui continue de penser, mais, dans les rapports sociaux, fini le psychotage à deux balles, inutile et stérile :
TourneLune a écrit :je suis bien apaisée. Je m'en fous en fait, même si c'est important. Je redeviens moi-même en pas pareil, j'avance plus, j'ai plus confiance en moi, je me connais un peu mieux et je fais mieux avec.
Or je viens de passer un week-end qui confirme la chose.
Encore un week-end de ouf ? Oui. Positivivement : même s'il n'avait rien à voir avec la rencontre IRL de février... ;)

Un week-end comme je me serais grave fait chier il y a quelques mois : une bonne trentaine de personnes, et une seule que je connaisse ! Des gens relativement cools et tolérants, mais relativement seulement ( sans leur jeter la pierre, objectivement ), d'horizons et de parcours assez différents les uns des autres... Une teuf piccole, bien dans l'excès, bien dans l'euphorie éthylique.

Et puis j'ai réussi à m'intégrer ( je dis pas : le temps m'a paru tout de même long et régulièrement, j'ai regardé l'heure, eu envie de me casser ) à passer une bonne nuit, sans faire semblant, en étant malgré tout en ( très ) net décalage ( sur énorméments de plans qui plus est ) avec tout ces inconnus.

Apaisé, je vous dit ! Et ça dure donc... :-)

Il n'y a pas que la découverte de la douance et le bilan qui m'amène cet apaisement, qui bien sûr n'est pas unique ( à côté de ça, je vis encore des trucs très délicats à gérer pour moi ), mais les échanges sur ce forum sont de mon point de vue, complémentairement essentiel à y parvenir, car c'est bien plus le fait d'avoir la preuve quasi-chaque jour que ma façon de fonctionner, de voir les choses, se retrouvent dans d'autres personnes ( ce qui n'empêche pas aussi le syndrôme de l'imposteur pour là où je ne me reconnais pas ), que le résultat du test lui-même ( ce dernier m'encourage juste à ne pas porter trop attention aux doutes émis par le syndrôme de l'imposteur ).

Apaisement social donc, qui, je le sens, est clairement le signe d'une nouvelle vie, pas si différente, mais pas suffisament la même pour être seulement le reste de ma vie ! :cheers:
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: Les premiers jours... Du reste de notre vie

Message par Cyrano » lun. 2 avr. 2012 09:41

Bravo Pix !! :cheers:
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Répondre