douance et solitude

Pour des raisons de cohérence de l'ensemble et pour présenter à nos visiteurs une information fiable et claire, cette section est réservée en écriture aux surdoués diagnostiqués.
Avatar du membre
margoulain
Messages : 238
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 13:31
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : belfort 90
Âge : 40

Re: douance et solitude

Message par margoulain » mar. 29 nov. 2011 19:17

marco a dit:Mais il m'arrive de débrancher. Je suis là mais plus vraiment là, parcque la conversation ne m'intéresse pas typiquement, qu'elle est trop bruyante, ou pour je ne sais quelle autre raison. Alors je fais semblant d'être là mais je me mets en veille.

moi de meme... lorsque'une soirée/journée/reunion ou autre m'ennuye je fini par decrocher... sauf si je suis asser alcooliser (je sais c'est pas bien :fouet: ) sinonje decroche totalement.... je ne suis plus du toutpresent, il n'y a la que mon corps... mes penser elles sont tres tres loin.... et j'ai parfois du mal a revenir... meme si on me prend le bras... ca fait bizar aux gens... a moi aussi parfois....
Kayeza a écrit : Pour ce que j'en ai compris, la méditation consiste effectivement à arrêter de FAIRE quoi que ce soit pour se contenter d'ETRE, mais être dans toutes ses facettes ; juste être là avec les choses qui sont là aussi.
C'est un bon résumé (de ce que j'en ai compris.
pour la meditation, j'ai pas mal pratiqué en autodidate ya qq années.. assis en tailleur (mais adossé a qq chose pour pas avoir mal au dos.. quand on est pas habitué hein) 3grande respiration, inspirer par le nez a fond, lentement en commencan par le ventre. expirer par la bouche a fond et fortement. 3X.

pour canaliser mes penser en fait je les laissais defiler.. comme un jeu de carte qui passais devant mes yeux (fermés) le plus dur etant de ne se concentrer sur aucunne..parce que a la base ne penser a rien... bein c'est po facile. donc plutot que de les combatre bein je les regarde mais sans leur preter attention. pi une fois que le jeux de carte a défilé(c'etait raremant un jeux de 52 cartes, plutot deux ou trois jeux)
bein concentrer ces penser sur sa respiration... et uniquement la dessus. jusqu'a ne plus penser a RIEN... et la ca fait du bien..

bon ceci n'est pas une recette universelle, mais elle a tres bien marché pour moi...(faudra d'ailleur que je m'y remette... ca bouillonne de trop ces derniers mois) ceci n'est pas non plus un message de maitre margoulain gourou et fils de dieu... (venez a moi mes petits agneaux ("gnark gnark gnark" rire sous cape))
mais oui pour moi ca marchais bien....
avec le temps j'arrivais a entrer en medidation en qq seconde, j'arrivais a me recentrer et recouvrer mes forces en qq minute de meditation (pratique pour assurer au taff un lendemain de nuit blanche un tantinet trop arrosé)

bref tout ca pour dire que je ne peu que vous le conseiller. quel que soit la technique que vous choisissiez n'hesitez surtout pas a la mettre a votre sauce.. l'important etant d'etre confortable je pense....
mais pour se faire il faut avoir un peu de tranquilité.. je ne peu donc que vous conseiller un peu de solitude pour pratiquer (z'avez vu comment j'ai recentrer le debat :cheers: )
la mort attrape d'abord ceux qui cours
tout ce que je sais c'est que je ne sais rien(socrate)
on rencontre beaucoup d'homme parlant de liberté. mais on en voit tres peu dont la vie n'ait pas ete pricipalement consacrée a se forger des chaines

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: douance et solitude

Message par Kayeza » mar. 29 nov. 2011 20:00

Maintenant que tu as bien recentré le débat, je peux me permettre une remarque en marge (tu as vu comme je me rattrape aux branches ? :mrgreen: )
margoulain a écrit : parce que a la base ne penser a rien... bein c'est po facile. donc plutot que de les combatre bein je les regarde mais sans leur preter attention.
Tu n'as pas à t'excuser de trouver ça difficile. Comme on dit souvent dans les enseignements : si dans la méditation il s'agissait de n'avoir aucune pensée, alors une table serait la meilleure des méditatrices :D1 De ce que j'en ai compris, c'est comme tu dis : s'entraîner à voir défiler ses pensées sans s'y attacher ni les combattre. Et au bout d'un moment, les pensées se calment et sont moins nombreuses. Donc on en vient à un certain état calme, mais ce n'est pas cet état qu'il faut à tout prix essayer de reproduire... Je ne sais pas si je m'exprime clairement :?: Sinon, c'est sûr que c'est plus facile de s'entrainer seul - mais une fois qu'on est expert (je ne dis pas que je le suis, loin de là), on doit pouvoir être dans cet état n'importe quand. Donc solitude ou pas solitude, c'est l'attitude intérieure qui compte (on peut voir cette dernière phrase comme une tentative de rebond sur notre sujet de départ, non ? :roll: )...
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
margoulain
Messages : 238
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 13:31
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : belfort 90
Âge : 40

Re: douance et solitude

Message par margoulain » mar. 29 nov. 2011 20:28

bon un peu lamentable quand meme ta tentative de rebond :fouet: je sais j'ai merité (aiie)

kayeza a dit:Donc on en vient à un certain état calme, mais ce n'est pas cet état qu'il faut à tout prix essayer de reproduire... Je ne sais pas si je m'exprime clairement
bein la je doit avoué que suis pas sur de suivre... si ce n'est pas cet etat de calme que l'on recherche.. bein on cherche quoi en meditation??? et suis daccord avec toi quand on commence a prendre un peu d'experience meme entouré il est possible de mediter et retrouver cet etat..
la mort attrape d'abord ceux qui cours
tout ce que je sais c'est que je ne sais rien(socrate)
on rencontre beaucoup d'homme parlant de liberté. mais on en voit tres peu dont la vie n'ait pas ete pricipalement consacrée a se forger des chaines

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: douance et solitude

Message par Kayeza » mar. 29 nov. 2011 20:35

margoulain a écrit : bein la je doit avoué que suis pas sur de suivre... si ce n'est pas cet etat de calme que l'on recherche.. bein on cherche quoi en meditation???
M'en doutais aussi, que c'était pas clair mon affaire... :fouet: Ce que je veux dire, c'est qu'il ne faut pas "chercher" le calme à tout prix dans le sens de le "forcer" à s'installer : il ne faut pas se dire "fopakjepense, fopakjepense, merde j'ai pensé !". C'est l'état de calme qui s'installe tout seul quand on arrête de vouloir quoi que ce soit 8) Enfin, en tout cas, dans notre tradition du bouddhisme, le mot-clé c'est "il n'y a rien à faire". Plutôt chouette comme approche pour une feignante comme moi :P
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
margoulain
Messages : 238
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 13:31
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : belfort 90
Âge : 40

Re: douance et solitude

Message par margoulain » mar. 29 nov. 2011 20:37

ah oui la je comprend mieux...
effectivement le fopakjepense est mortel...
faut juste se dire a tiens elle est a moi cette penser.... pas mal... mais pas besoin maintenant..... oh!!!! celle ci aussi est a moi.... je passe egalement.... jusqu'a ce qu'il n'y est plus rien.. ou du moin pas grand chose
c'est ca chef????
la mort attrape d'abord ceux qui cours
tout ce que je sais c'est que je ne sais rien(socrate)
on rencontre beaucoup d'homme parlant de liberté. mais on en voit tres peu dont la vie n'ait pas ete pricipalement consacrée a se forger des chaines

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: douance et solitude

Message par Kayeza » mar. 29 nov. 2011 20:44

margoulain a écrit : c'est ca chef????
Eh ben voilà ce que je voulais éviter... :tmi:
Sinon, oui, je pense qu'on se comprend mieux maintenant. Perso, lors de ma dernière "retraite de méditation" (qui remonte à plusieurs mois déjà), je me disais par exemple "ah, ça, c'est une vieille pensée, je l'ai déjà eue souvent, elle ne m'intéresse pas, en plus elle est négative et fondée sur des spéculations, m'intéresse pas, zou, je vire" (bon, en plus court évidemment - une pensée sur une pensée certes mais qui permet de s'en détacher - vieille pensée, pas marrant...).
Mais sinon, puisque tu dis "elle est à moi cette pensée" on peut approfondir (encore que c'est dangereux pour nous qui avons tendance à tout analyser :lol: ) en se demandant "qui pense ? est-elle vraiment à moi, cette pensée ? d'où vient-elle ? c'est qui, moi ?" Cf le sage indien Ramana Maharshi qui a basé une part de son enseignement sur la répétition de cette question : "qui suis-je ?" Ca donne le vertige (je vais peut-être créer un topic sur ce genre de vertige, d'ailleurs...)
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
margoulain
Messages : 238
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 13:31
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : belfort 90
Âge : 40

Re: douance et solitude

Message par margoulain » mar. 29 nov. 2011 20:48

Kayeza a écrit :
margoulain a écrit : c'est ca chef????
Eh ben voilà ce que je voulais éviter... :tmi:

n'ai crainte c'etait juste une tite reference a la 7éme compagnie "c'est comme ca chef?" quand ils nagent

bein visiblement tu a ete plus loin que moi dans le domaine, je ne pense pas avoir analyser mes penser lors de meditation... bon en meme temps c'est loin me souvient pu
la mort attrape d'abord ceux qui cours
tout ce que je sais c'est que je ne sais rien(socrate)
on rencontre beaucoup d'homme parlant de liberté. mais on en voit tres peu dont la vie n'ait pas ete pricipalement consacrée a se forger des chaines

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: douance et solitude

Message par pixelvois » mar. 29 nov. 2011 20:59

Kayeza a écrit :Plutôt chouette comme approche pour une feignante comme moi
Feignant ou fénéant... si on en croit le dictionnaire ( en tout cas celui du cnrtl ) Le premier n'est que la forme populaire du second, et est synonyme de paresseux ( oui, oui, je reviens sur le droit à la paresse dont je parlais plus haut ); mais moi ( j'aime bien être précis avec les mots quand je le peux ) je vois une différence de forme de paresse entre les deux ( l'empreinte de positif et de négatif n'y est pas la même ) :
éthymologiquement... feignant vient de feindre, faire semblant, tandis que fainéant c'est faire néant, rien, nibe, que dalle !
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: douance et solitude

Message par Fabs le vaurien » mar. 29 nov. 2011 21:01

 ! Message de : Fabs le vaurien
pour parler flemme: http://adulte-surdoue.fr/discussions-de ... -t483.html
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: douance et solitude

Message par Kayeza » mar. 29 nov. 2011 21:02

pixelvois a écrit :
Kayeza a écrit :Plutôt chouette comme approche pour une feignante comme moi
Feignant ou fénéant... si on en croit le dictionnaire ( en tout cas celui du cnrtl ) Le premier n'est que la forme populaire du second, et est synonyme de paresseux ( oui, oui, je reviens sur le droit à la paresse dont je parlais plus haut ); mais moi ( j'aime bien être précis avec les mots quand je le peux ) je vois une différence de forme de paresse entre les deux ( l'empreinte de positif et de négatif n'y est pas la même ) :
éthymologiquement... feignant vient de feindre, faire semblant, tandis que fainéant c'est faire néant, rien, nibe, que dalle !
Oui, bon ça va... :coleredefeu: Tu as senti que j'hésitais en écrivain le mot et que j'avais la flemme d'aller voir sur atilf ? Ok, Fab's, je :arrow:
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: douance et solitude

Message par pixelvois » mar. 29 nov. 2011 21:10

Oui Fabs, je faisais juste une parenthèse précisante, mais j'en profite pour aller voir de ce pas ce topic qui m'avait échappé !
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
margoulain
Messages : 238
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 13:31
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : belfort 90
Âge : 40

Re: douance et solitude

Message par margoulain » jeu. 1 déc. 2011 20:54

je vous en pris tres chere, ne nous enervons pas pour si peu....
et recentrons le debat.... la meditation,bien que fort interessante a mon gout ainsi que la flemardise non pas grand chose a faire sur un sujet traitant de solitude... (je sais j'ai ma part de responsabilité dans le derapage mais je tente ici de faire amende onorable..
la mort attrape d'abord ceux qui cours
tout ce que je sais c'est que je ne sais rien(socrate)
on rencontre beaucoup d'homme parlant de liberté. mais on en voit tres peu dont la vie n'ait pas ete pricipalement consacrée a se forger des chaines

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: douance et solitude

Message par pixelvois » jeu. 12 janv. 2012 06:58

Exemple concret de mon besoin de solitude :

J'ai disparu du forum quelques semaines parce que je m'étais organisé un petit périple aux 4 coins de la France, pour le plaisir de faire un peu de route ET de voir des personnes que j'apprécie. Cela fût fort agréable, et se termina par les fêtes de fin d'années, noël simple en famille, nouvel an simple entre amis. Tout cela cumulé a donné environ 3 semaines d'immersion sociale totale ( ou presque : à part les moments passés sur la route ). Et bien je suis rentré dans mon antre le 1er janvier dans la nuit, et n'en ai plus bougé pendant plus d'une semaine... sans aucun contact sociale d'aucune forme... même pas la reprise du forum : même pas en lecture seule...
Le problème c'est qu'après c'est pas évident de relancer la machine; bon, pour le forum, c'est fait depuis avant-hier soir. Mais les contacts humains, c'est pas encore vraiment reparti ! Enfin, je suis quand même ressorti depuis le début de la semaine, pour 2, 3 courses, et demain j'attaque un stage de récupération de points pour le permis. Mais les potes dans le coin, y m'ont pas encore revu : heureusement qu'ils sont tolérents avec mes absences ( enfin, je crois ;) ) ! Et j'ai envie de passer les voir, mais je remet chaque jour au lendemain ( voire au sur-lendemain ) parce que je suis bien comme ça, là, tout seul... J'ai même le sentiment que j'en ai un besoin vital après cette petite période un peu plus sociale, pour pas péter un plomb...
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Avatar du membre
Athanor
Messages : 111
Enregistré le : lun. 12 déc. 2011 20:44
Test : NON
Localisation : Paris
Contact :

Re: douance et solitude

Message par Athanor » ven. 13 janv. 2012 10:08

Lorsque j'ai connu celle qui deviendrait mon épouse, je l'ai d'emblée prévenue : je suis comme un vieux loup solitaire. Il y a des moments où j'ai besoin d'espace et de solitude.
Pourtant, j'en ai souffert, de cette satanée solitude, dans ma jeunesse. Impossible d'avoir des amis, et encore moins de petites amies. J'étais trop différent des autres.
Aujourd'hui, je me sens seul, comme cela a été dit, dans bien des situations, mais, plus douloureux, en famille. Ne pas être compris par les personnes les plus proches est peut-être la pire des solitudes. Parfois, ma femme me dit des trucs qui me donnent envie de bondir. Douze ans de vie commune et elle n'a pas encore compris telle ou telle chose. Mais je me ressaisis depuis que j'ai conscience de "ma" différence. Mais ça fait mal.
En société, j'ai énormément de mal avec les conversations triviales du quotidien. Intolérable. Ecouter des gens parler de leurs petits tracas de tous les jours, de la pluie et du beau temps, etc. Peux pas. Alors c'est la solitude mentale. J'abandonne mon corps aux griffes de ces enquiquineurs verbeux et m'enfuis dans mes pensées, laissant la machinerie en mode automatique, à grand coups de "ah" extatiques ou de hochements de tête...
Ma passion pour la photo : http://pierre-etiennej.jalbum.net

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12727
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: douance et solitude

Message par Mlle Rose » ven. 13 janv. 2012 10:38

Ben moi je les préviens mais ils écoutent pas.... ou alors ils pensent que je vais changer.... et à la fin ils chouinent.... pffffff je suis pas faite pour ça je pense...
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6814
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: douance et solitude

Message par Zyghna » ven. 13 janv. 2012 11:13

J'ai aussi tendance à faire le "ah!" extatique de temps en temps, je sais à peine ce que la personne me dit ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: douance et solitude

Message par Fabs le vaurien » ven. 13 janv. 2012 11:17

des fois, je me barre au milieu d'une conversation...sans le vouloir bien sur. Je déconnecte et m'envole je ne sais où et oubli que l'autre en face me parlait.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Athanor
Messages : 111
Enregistré le : lun. 12 déc. 2011 20:44
Test : NON
Localisation : Paris
Contact :

Re: douance et solitude

Message par Athanor » ven. 13 janv. 2012 12:23

Zyghna a écrit :J'ai aussi tendance à faire le "ah!" extatique de temps en temps, je sais à peine ce que la personne me dit ^^
Et le pire, c'est quand tu retombes sur la personne quelques temps plus tard et qu'elle se réfère à ce qu'elle t'avait dit auparavant... Là tu lui balances un "ah bon, ça ne me dit rien" et l'autre d'enfoncer le clou "si, si, je t'en avais parlé". Alors on sort un "ah oui, l'autre fois ? Ok, alors ?" :-)
Fabs le vaurien a écrit :des fois, je me barre au milieu d'une conversation...sans le vouloir bien sur. Je déconnecte et m'envole je ne sais où et oubli que l'autre en face me parlait.
Ma femme bosse dans le milieu diplomatique brésilien. Lorsqu'en Bulgarie, nous étions parfois contraints de participer "aux soirées de Môsieur l'Ambassadeur" (et je peux vous assurer que la pub ment !!! Je n'y ai jamais vu de Ferrero Rocher !!!). Lors de la pendaison de crémaillère de la résidence de l'ambassadeur, celui-ci me présente un couple de français, dont le mari était dg chez Renault Bulgarie.
S'ensuivent les banalités d'usage, mais comme j'avais été obligé, au sens propre de venir, j'étais d’une humeur plus massacrante qu'à l'ordinaire. Du coup, je me suis dit, hop, je vais me "faire" mon nouveau copain... ^^ S'en suivit le dialogue ci-après rapporté :
Lui : Et vous faites quoi dans la vie ?
Moi : Je suis traducteur.
Lui : Ah bon ? Et vous traduisez quoi ?
Moi : Des romans.
Lui : Et quel genre de romans ?
Et là, c'est parti en vrille... :lol:
Moi : Des romans spirites.
Mon interlocuteur restant coi, je poursuis : Ce sont des livres qu'un Brésilien a écrit sous la dictée d'Esprits, de gens décédés. Il en a écrit plus de 400, et blablabla, blablabla, ...
Lui a réussi à feindre un intérêt tout diplomatique. Sa femme, elle, prit une teinte crayeuse avec, dans le regard, une sorte stupeur. Alors, après un temps qu'il a jugé poli, il s'est excusé et je n'ai plus jamais entendu parlé ni de monsieur ni de madame.
C'est un autre genre de fuite, mais pas la mienne cette fois. Mettre l'autre en déroute pour se retrouver seul. Avec le recul, je trouve cela un tantinet puéril... mais je m'en amuse encore.
Ma passion pour la photo : http://pierre-etiennej.jalbum.net

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Solitude

Message par Cyrano » mer. 25 janv. 2012 10:59

Je réfléchis autour de la solitude.

Qu’est ce qui fait que je me sens seul, tout en étant entouré ? Qu’est-ce qui fait que les autres m’emmerdent à priori ? Et que l’inverse est sans doute vrai ?

L’envie de ne plus être seul se marrie très bien avec l’envie de ne voir personne. L’authenticité d’une relation, sa force, me semblent tenir du phantasme, et je regarde les autres interagir en me demandant ce qui cloche chez moi. J’ai voulu tenter le coup, m’affranchir des lumières rouges qui s’allument quand je parle aux autres, et d’aller vers eux tout simplement. Mais j’ai l’impression de jouer dans une mauvaise pièce de boulevard, d’être spectateur de la performance, et de m’en moquer. Ça sonne faux. Comme ces acteurs français qui passent l’Atlantique et qui récitent des textes dans un anglais parfait, alors que leur accent est à chier. Je me vois fuir, m’enfermer quand les autres arrivent, et commencent à être des animaux sociaux. J’ai l’impression d’être une fourmi qui décide que la fourmilière n’est pas si importante que ça.

« L’enfer c’est les autres », disait Sartre, car le miroir grossissant nous renvoie à notre propre humanité. Mon enfer n’est pas les autres, mais l’absence des autres.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
lady space
Messages : 2001
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : vers mon orbite
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 54

Re: Solitude

Message par lady space » jeu. 26 janv. 2012 09:25

Cyrano a écrit : Qu’est ce qui fait que je me sens seul, tout en étant entouré ? Qu’est-ce qui fait que les autres m’emmerdent à priori ? Et que l’inverse est sans doute vrai ?
Je me bats avec ça aussi, à la différence que les autres ne m'emmerdent pas mais que j'ai souvent l'impression de ne pas y avoir accès, combiné à la sensation aussi que je leur casse les pieds.

Pour ce que je sais de moi aujourd'hui, je pense qu'à l'origine de cela, y a un lourd passé fait de rejets et mises à l'écart multiples et répétés, que ce soit de la part de mes parents ou plus tard dans la cour de l'école. Ce qui fait que j'ai toujours encore autant envie d'aller vers les gens que quand j'étais gamine, tout en ayant peur de me faire rembarrer à nouveau. Et que je n'ai pas forcément les bons repères pour identifier vers qui je peux aller ni quand on m'apprécie. C'est un schéma très ancien que j'ai pu identifier récemment qui m'attire vers des personnes dont je connais le comportement, c'est à dire justement ceux que je devrais éviter. Depuis que je sais ça, je travaille à changer mon optique et ça m'a déjà apporté quelques surprises très agréables. J'ai donc bon espoir d'améliorer cette situation de solitude à moyen ou long terme, qu'elle devienne moins pesante.
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: douance et solitude

Message par Cyrano » jeu. 26 janv. 2012 10:20

Le personnage de Cyrano est sans doute le héros le plus seul, le plus solitaire de la littérature française. C'est en partie pour ça qu'il me touche aussi profondément.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: douance et solitude

Message par Fabs le vaurien » jeu. 26 janv. 2012 10:23

y'a hulk aussi. :geek1:
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: douance et solitude

Message par Cyrano » jeu. 26 janv. 2012 10:28

Fabs le vaurien a écrit :y'a hulk aussi. :geek1:
:D
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
Kamak
Sans Filtre
Messages : 525
Enregistré le : mar. 6 déc. 2011 23:00
Présentation : où ça ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 43

Re: douance et solitude

Message par Kamak » sam. 4 févr. 2012 01:26

► Afficher le texte

Avatar du membre
pixelvois
Papa Ours
Papa Ours
Messages : 5977
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 10:50
Présentation : moi-jeu...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : planète Mars en navet rond
Âge : 46

Re: douance et solitude

Message par pixelvois » sam. 4 févr. 2012 02:02

Oui, concilier le besoin de solitude avec le besoin de vie de couple, de famille est loin d'être évident.
Du coup je suis tour à tour très content de mon célibat qui me permet d'assouvir cette soif de solitude à loisir, ou déçu, terriblement déçu, de me voir me faire une raison quand à la ( très ) faible probabilité d'un jour rencontrer la personne avec laquelle je pourrais envisager de construire une famille.
( Si je puis le dire à la façon de Desproges ;) qui écrivait : "Eh bien moi, qui suis à la fois psychotique et névrosé, je suis tour à tour très content que 2 et 2 fassent 4, ou déçu, terriblement déçu, que 2 et 2 fassent 5. Un jour je me réjouis que les quadrilatères aient quatre côtés, le lendemain je me désole à l'idée que les triangles n'en ont que deux".
"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Répondre