Comment réagir face à un grave problème avec le praticien ?

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Répondre
camile
Messages : 14
Enregistré le : mer. 1 mars 2017 10:50
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Comment réagir face à un grave problème avec le praticien ?

Message par camile » jeu. 22 mars 2018 22:37

Bonjour,

Je souhaiterais avoir votre avis et surtout savoir comment réagir face à une situation qui à moi m'a paru très grave.

La tante de ma belle-sœur est morte dans un accident de voiture. Sons fils de 16 ans a été placé sous tutelle de la mère de ma belle-sœur.

Ma belle-sœur (25 ans), très touchée par cet évènement, a suivi une thérapie. Au cours de celle-ci, le praticien lui dit qu’il soupçonne une douance chez elle. Il la diagnostique HPI. Le praticien lui dit qu’elle est en dépression, car son cousin est probablement HPI aussi et qu’ils sont probablement « connectés psychiquement à cause de leur douance ». Il lui demande d’emmener son cousin à son cabinet pour lui faire passer le test. Il le diagnostic HPI également et encaisse au passage deux fois 300€.

Sachant que mon fils a passé le test, ma belle-sœur se confie à moi sur cette histoire. J’écoute donc son histoire avec beaucoup d’attention, mais lorsqu’elle me parle de « connexion psychique » entre elle et son cousin, je suis un peu sceptique. Ce qu’elle ne sait pas (et que personne ne sait dans ma belle-famille), c’est que j’ai également passé le test après mon fils (qui s’est avéré positif), je l’interroge sur les modalités du test qu’elle a passée.

Elle me dit qu’elle a passé un test de 20 à 30 minutes. Pas de résultats chiffrés (ça je sais que cela peut arriver), pas de résultats écrits, pas de commentaire par catégorie. Le seul compte rendu qu’elle a eu, est « vous êtes HPI, amener votre cousin car je pense que vous êtes connecté psychiquement, car il est probablement HPI aussi. Ça fera 300€, merci beaucoup ».

J’ai essayé de cacher autant que possible mes doutes à ma belle-sœur en n’émettant pas la moindre critique. Elle ne doute de rien et fait confiance au praticien.

Voilà mes deux questions :
1) Suis-je le seul à être choqué par quelque chose qui me semble être du charlatanisme ?
2) Comment dénoncer de tel pratique ?

Avatar du membre
amalia
Messages : 936
Enregistré le : ven. 11 nov. 2011 12:11
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/pres-equipe/bo ... t1011.html
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Au sud de la banquise
Âge : 50

Re: Comment réagir face à un grave problème avec le praticien ?

Message par amalia » jeu. 22 mars 2018 23:00

Bien sûr que c'est choquant.
Si c'est un psuchologue, il a une commission de deontologie qui devrait pouvoir être saisie.
Ce type ne doit pas continuer à exercer dans ces conditions.
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)

camile
Messages : 14
Enregistré le : mer. 1 mars 2017 10:50
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Comment réagir face à un grave problème avec le praticien ?

Message par camile » jeu. 22 mars 2018 23:12

Oui il est psychologue.
Mais que faire ?

Avatar du membre
Judas Bricot
Messages : 716
Enregistré le : dim. 7 juin 2015 08:34
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Third Stone from the Sun

Re: Comment réagir face à un grave problème avec le praticien ?

Message par Judas Bricot » jeu. 22 mars 2018 23:21

camile a écrit :
jeu. 22 mars 2018 23:12
Oui il est psychologue.
Mais que faire ?
Peut-être faire part de tes doutes à ta belle-soeur: lui expliquer les conditions de passation de ton test, l'interroger sur ce qui s'est passé...
Le professionnel doit pouvoir rédiger un bilan détaillé avec les explications par subtest. C'est quand même le minimum! Ta belle-soeur pourrait peut-être demander ce document?

camile
Messages : 14
Enregistré le : mer. 1 mars 2017 10:50
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Comment réagir face à un grave problème avec le praticien ?

Message par camile » jeu. 22 mars 2018 23:41

Tout cela date d'il y a un an et elle ne voit plus le psychologue. Elle vient juste de me faire cette confidence.

Je n'ai pas envie de la replonger dans des mauvais souvenirs en lui faisant prendre conscience de cette pratique douteuse. D'autant que tout escroc qu'il est, il lui a peut être fait du bien. Quelle serait les conséquences si je remettais en question son thérapeute ? Je n'en sais rien, alors dans le doute je ne préfère rien faire à son niveau.

Avec un test passé en 20 ou 30 minutes et des explications ésotériques, je suis persuadé que c'est un charlatant. Et à priori, il continue d'exercer en perpétuant probablement cette pratique.

Avatar du membre
Judas Bricot
Messages : 716
Enregistré le : dim. 7 juin 2015 08:34
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Third Stone from the Sun

Re: Comment réagir face à un grave problème avec le praticien ?

Message par Judas Bricot » ven. 23 mars 2018 09:40

camile a écrit :
jeu. 22 mars 2018 23:41
Tout cela date d'il y a un an et elle ne voit plus le psychologue. Elle vient juste de me faire cette confidence.

Je n'ai pas envie de la replonger dans des mauvais souvenirs en lui faisant prendre conscience de cette pratique douteuse. D'autant que tout escroc qu'il est, il lui a peut être fait du bien. Quelle serait les conséquences si je remettais en question son thérapeute ? Je n'en sais rien, alors dans le doute je ne préfère rien faire à son niveau.

Avec un test passé en 20 ou 30 minutes et des explications ésotériques, je suis persuadé que c'est un charlatant. Et à priori, il continue d'exercer en perpétuant probablement cette pratique.
D'où la nécessité de dénoncer ces pratiques, car d'autres personnes sont concernées ou vont l'être...
Si tu as l'identité de ce psychologue, il pourrait être intéressant de la communiquer aux modérateurs.

camile
Messages : 14
Enregistré le : mer. 1 mars 2017 10:50
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Comment réagir face à un grave problème avec le praticien ?

Message par camile » ven. 23 mars 2018 09:49

Ok je vais m'informer sur son identité et le donner aux modérateurs.

Avant cela, je vais quand même essayer d'en savoir un peu plus au prêt de ma belle-soeur en essayant de ne pas éveiller ses soupçons pour être sûr que ce qu'elle m'a dit correspond bien à la vérité et non à son interprétation.

Vivant à l'étranger, je vais attendre de rentrer en France pour avoir une discution avec elle.

Merci pour vos conseils.

Avatar du membre
W4x
Messages : 3609
Enregistré le : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : c'était là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36
Contact :

Re: Comment réagir face à un grave problème avec le praticien ?

Message par W4x » mar. 27 mars 2018 15:52

Au vu de ce que tu dis, cela semble évidemment douteux. Sans plus de confirmation sur cette passation, on s'évitera de jeter l'opprobre sur cette personne, et encore moins sur la profession ;) Par contre à tout hasard si cela venait à être confirmé, tu peux nous en informer par mp.
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.

Répondre