Ceux qui ont été testés enfants

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Avatar du membre
Benoît
Messages : 51
Enregistré le : mer. 4 mai 2016 12:03
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7475.html
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Tours
Âge : 41

Re: Ceux qui ont été testés enfants

Message par Benoît » mer. 6 juil. 2016 16:08

J’adore ce topic :)
A mon tour de me lancer :

J’ai appris à lire à 4 ans grâce à la méthode Boscher (merci à elle) et 2/3 explications, puis un bibliothèque rose (montagne par exemple, c’est pas dans la méthode susmentionnée, il faut donc mettre en pratique pour pouvoir poser des questions). Je persiste à penser que la méthode syllabique, c’est coul.

Asocial depuis l’âge de 6 ans, j’ai toujours été un vrai aimant à connards -si les gros mots sont interdits, ceci sera édité- mais n’en conçoit aucune amertume car il est visiblement dans la nature des gens de s’en prendre en groupe aux individus isolés (besoin de se sentir coul ? privé de goûter ?? votre opinion m’intéresse :call: ).

Dès le CP je me suis fait chier en classe : l’école, le collège, le lycée, une torture pendant les cours, d’abord à rêvasser en regardant par la fenêtre puis, ayant avec l’âge façonné mon art par une pratique constante, je suis parvenu à maîtriser la technique de l’état semi-comateux, une technique très rare mais peut-être pas inconnue ici, et permettant de faire illusion de façon redoutable (position statique, regard fixe, bras croisés, une splendeur dont je suis très fier).

Je suis arrivé en fin de 6e avec d’assez bonnes notes puis quelque chose s’est transformé à la maison et s’est mis à casser des plats partout et tout le temps en criant. Alors j'ai arrêté de bosser le soir tout compte fait, parce que dans un tel vacarme comment voulez-vous vous concentrer nom d'une pipe.

Ensuite, j’ai redoublé ma 5e et on m’a emmené chez la psy (et je dois dire que je n’ai pas boudé mon plaisir en la regardant psychanalyser qui de droit, assis à ma droite).

Une dame très sympa, avec qui il était plaisant de discuter, même pendant le test (j’ai la concentration d’une huître anesthésiée).

Elle m’a demandé si je pensais être surdoué et je lui et répondu que si "on" pensait ça c'était à cause d'un test passé par ses soins dans magazine télé, mais que je pensais l’être moi aussi.
Les tests sont arrivés rapidement, j’en ai un très bon souvenir.
Préconisation : saut de deux classes ou école pour petits surdoués (hélas non suivie d’effet, une dépense inutile en somme).

J’ai continué à glander en cours, évité la 1ère S avec une facilité déconcertante et obtenu mon bac L sans le moindre effort (en fac de droit ça n'a pas été la même, surdoué ou pas, ça s'est passé dans la douleur et la procrastination, malgré quelques 17/18 après un effort mal dosé).

Qu’est-ce que ça a changé pour moi d’être diag+ à 13 ans ?
Pas mal d’hostilité, parce que je n’ai pas pu tenir ma langue et le répétai trop souvent.
Mais ça m’a bien fait plaisir aussi :)
Un regret: je ne connais pas les conclusions écrites et ne fréquente plus la personne à qui elles ont été remises.

Edit: et pour répondre a une question posée sur ce topic, je ne suis pas fâché avec la douance, mon côté qui fait "wiiiiiz" me fait très plaisir, il m'est d'autant plus utile que je suis un couillon de 1ère :emo:
Qu'est-ce qu'un poussin? o_0

Emeishan
Messages : 9
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 22:16
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 34

Re: Ceux qui ont été testés enfants

Message par Emeishan » jeu. 28 juil. 2016 20:30

Bonjour à tous,

Moi je me souviens seulement d'une gentille dame en maternelle qui m'avait posé des questions, m'avait fait lire, et puis surtout que, comme le livre en question était une histoire de dauphins, je n'avais pas voulu repartir sans l'avoir fini, et qu'elle me l'avait prêté :)

(mes parents n'en ont pas d'autre souvenir que "c'était bon, tu allais sauter une classe" comme prévu. Pour eux, pas de surprise, ils sont pareil de toute façon. Et moi je me suis pris une grosse claque il y a quelques mois, à 31 ans, en comprenant ce que ça voulait dire...)

Jimmy
Messages : 11
Enregistré le : mer. 22 mars 2017 23:23
Présentation : qui suis-je ?
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Âge : 18

Re: Vous dont les enfants ont été testés: comment l'ont-ils vécu

Message par Jimmy » mer. 5 avr. 2017 19:42

Bon allez, je déterre le sujet...
Je vais vous donner mon ressenti sur ces tests, mais c'était il y a longtemps, il est donc évident que je ne me rappelle pas de tout mais seulement de ce qui m'a marqué.
Contexte: j'ai 7 ans, je suis en début de CE2 et j'ai déjà sauté une classe. Mes parents et professeurs trouvent que je m'ennuie, se posent la question d'un second saut de classe et décident d'aller voir une psy pour passer le wisc.
Il y a un premier rendez-vous ou la psychologue pose des questions en particulier à mes parents pour avoir une vue d'ensemble sur moi, mon entourage. Mes parents racontent des situations de certains proches à la psy dont je n'avais pas conscience.
Deuxième rendez-vous: le test à proprement parler. J'ai été très enthousiaste pour le verbal, heureux de faire part de mon vocabulaire, j'ai bien aimé les questions de raisonnement, les vivant comme un défi. La mémoire, c'était amusant mais je m'embrouillait à la fin (je me rappelle bien des séries de chiffre à l'envers) la vitesse, je l'ai foiré car cela ne présentait aucun intérêt pour moi et faire des choix rapidement a toujours été compliqué pour moi. Bref je me donnais globalement à fond et est beaucoup aimé ca, d'essayer de dépasser mes limites. Il faut savoir que je n'avais aucune idée de pourquoi j'étais là (ou alors je ne m'en rappelle plus, mais ca n'avais pas d'importance pour moi) je voulais juste faire bien.
Je ne me rappelle quasiment pas de la restitution seulement la psychologue qui conseillait à mes parents de m'inscrire en sport co ( chose qui n'a jamais été faite).
Bref j'ai très bien vécu le test mais n'ai pas vu de différence dans ma vie entre avant et après le test. L'on a pas du me dire les résultats ou je les ai oubliés et ai découvert que j'étais hp longtemps apres. Voili voilou :)

edit : message déplacé par Napi.

Répondre