Page 1 sur 10

A propos des tests MENSA

MessagePosté: Ven 19 Aoû 2011 12:40
par Zeus
Je veux pas mettre de l'huile sur le feu, mais tout de même hein, je la pose la question qui m'enflamme la bouche en brulant mes lèvres au passage.

On parle de QI hétérogène, de surdoués, etc.

De validité du Wais, de l'importance du bilan de la psy, etc.

Mais en parallèle on dit aussi : les gens de Mensa sont des surdoués.

Or il me semble bien que :
- les tests de Mensa explorent une partie seulement du Wais
- aucun psychologue ne les valident (à ma connaissance)

Ca veut dire que des personnes ayant ici un QI hétérogène aurait peut être obtenu un super score à Mensa, et serait ainsi intronisés "surdoué".

Personnellement, j'en pense rien de particulier, surdoué ou pas ou quoi, n'étant pas un expert.

C'est juste qu'il flotte me semble t il comme qui dirait un non-dit sur les surdoués "Mensa" et aussi sur le fait qu'une personne qui raterait partiellement le Wais pourrait avoir un score > 132 au test de Mensa et donc en "être", là où il n'en serait pas selon le Wais.

Je comprends donc que le désarroi peut aller au delà d'un diagnostic, puisqu'on appelle "surdoué" un animal dont on mesure les performances avec des outils disparates.

Me trompe je ?

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

MessagePosté: Ven 19 Aoû 2011 18:26
par Daenerys
Je suis d'accord avec toi azerty, je me dis que peut-être si j'avais vu une autre psy, elle aurait conclu autre chose de ces résultats, car bon d'après ma psy, même si mon QIP avait été de 120, elle ne m'aurait quand même pas diagnostiquée surdouée, car "il faut que les deux soient au dessus de 130 et avec moins de 12 points d'écart"...

J'ai l'impression que le fait d'être surdoué/HP ne peut pas se mesurer avec exactitude avec des outils mis au point par des non surdoués, qui calculent au point près si l'on est dans une case ou dans une autre. Cela me semble très réducteur !

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

MessagePosté: Sam 20 Aoû 2011 12:19
par Lisa
azerty a écrit:Or il me semble bien que :
- les tests de Mensa explorent une partie seulement du Wais
- aucun psychologue ne les valident (à ma connaissance)

euh attention azerti :wink:

non, le test utilisé pour les tests surveillé à mensa est bien tiré d'un vrai test utilisé en cabinet, (je ne sais plus le nom), et referencé. et il est en partie "perf" et en partie "verbal".

le psy qui les corrige est...psy. :wink: tout ce qu'il y a de plus sérieux.

bon, par contre je suis assez d'accord, l'analyse n'est pas faite en profondeur. par contre, il est établi que les résultats sont donnés en percentiles, correspondant en fait si admissible au 2%les plus performants au test.(donc qi>132)en moyenne.

mais rien ne vaut à mon avis un bon wais passé avec un psy.
ne pas oublier que bcp de mensans entrent à mensa avec le wais. (la plupart des mensans que je connais d'aileurs sont entrés "sur dossier" comme moi, avec un résultat de wais >132.) :wink:

je 'naurais pas pu avoir seulement ds chiffres sur une feuille, j'avais trop besoin de comprendre.

par contre un ami, très intelligent (et à mon avis surdoué) a passé les tests mensa, et ,'a pas été admissible car à qulques centile sprès, et il l'a très mal vécu le prenant comme un gros echec..ce qui est tr_s dommage car il était déjà très haut ds les résultat, là, par contre, un wais l'aurait mis hpi sans doute....

c'est en effet à double tranchant.

certains s'y retrouvent totu d ememe (ceux qui veulent juste avroi confirmation sans trop dépenser et n'ont pas trop de souçis avec ça..)
d'autre non. (moi par ex, j'avais besoin d'un bilan complet..)

mais en effet ça ne donne pas d'expl a l'heterogeneité par ex.

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

MessagePosté: Sam 20 Aoû 2011 12:46
par Maluna
Lisa a écrit:La plupart des mensans que je connais d'aileurs sont entrés "sur dossier" comme moi, avec un résultat de wais <132.) :wink:


Quelle est la regle dans ce cas alors?

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

MessagePosté: Sam 20 Aoû 2011 13:47
par Argol
Pour "<", lire ">", probablement... ;-)

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

MessagePosté: Sam 20 Aoû 2011 15:55
par Lisa
Argol a écrit:Pour "<", lire ">", probablement... ;-)

totu à fait.. :oops:

bien sur! > à 132...(je vais quand meme corriger mon post initial, la coquille est grosse et porte à confusion..)

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

MessagePosté: Dim 21 Aoû 2011 09:51
par Argol
Merci pour les précisions, au fait, Lisa !

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

MessagePosté: Dim 21 Aoû 2011 13:17
par Maluna
oui bien sur, j'etais pas reveillee... et j'ai le cerveau en compote...

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Lun 22 Aoû 2011 17:56
par Zeus
Ah bah merci Lisa pour ces précisions, j'ignorais tout ça.
Le peu que j'ai essayé de Mensa, c'est leur test en ligne, mais c'était trop compliqué sans être divertissant, donc j'ai lâché l'affaire rapidement. J'aime pas faire des trucs difficiles, humiliants et fastidieux.

Mais bon, n'empèche hein, que la question de la compatibilité des tests restent posée et me donne des insomnies terribles. Jusqu'à 40 secondes avant l'endormissement, l'oeil ouvert, la sueur au front.

Voilà, j'ai ajouté un message mais rien de neuf.

Au suivant.

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Lun 22 Aoû 2011 20:16
par Joebar
azerty a écrit:Mais bon, n'empèche hein, que la question me donne des insomnies terribles. Jusqu'à 40 secondes avant l'endormissement.

Au suivant.



en tout cas tu vas faire des envieux avec des insomnies aussi courtes!!! :faitdesbonds: :faitdesbonds: :faitdesbonds:

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Lun 22 Aoû 2011 21:49
par Nico
En début d'année, Mensa voulait proposer aux adhérents rentrés "sur dossier" de passer gratuitement le test d'admission (sans que le résultat ne remette en cause l'adhésion :roll: ) afin d'effectuer une étude comparative des deux tests.

Je n'ai pas eu d'infos complémentaires depuis...

Je n'étais pas concerné puisque j'ai été admis suite au test Mensa, mais quelqu'un/e aurait-il/elle eu vent des résultats?

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Mar 23 Aoû 2011 08:21
par Mlle Rose
LOL ils sont vachement logiques chez Mensa...

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Mar 23 Aoû 2011 11:19
par Lisa
Nico a écrit:En début d'année, Mensa voulait proposer aux adhérents rentrés "sur dossier" de passer gratuitement le test d'admission (sans que le résultat ne remette en cause l'adhésion :roll: ) afin d'effectuer une étude comparative des deux tests.
Je n'ai pas eu d'infos complémentaires depuis...
Je n'étais pas concerné puisque j'ai été admis suite au test Mensa, mais quelqu'un/e aurait-il/elle eu vent des résultats?

non, je ne savais pas ça mais franchement ça m'interesse.
je ne pense pas qui'ils soient allés au bout de la démarche?
(j'aurais bien aimé moi faire le tests surveillés...pour voir :grattelatete: )

je suis entrée sur dossier en2008 (suite à mon wais.j'étais un peu perdue et ne connaissais rien d'autre sur les hqi.mais je ne regrette pas non plus car j'ai rencontré des gens supers...meme si je reste lucide sur le fait qu'à mensa comme ailleurs il y a des Hommes avant tout avec le bon et le reste. :wink: )

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Mar 23 Aoû 2011 13:29
par Paille à son
Bah, des échos que j'en ai eu il y avait pas mal de monde qui avait un résultat positif chez une psy, mais qui n'étaient pas forcément admissibles chez MENSA.
Après, il est évident que les résultats sont de toute façon à prendre avec des pincettes.
A titre personnel, je n'ai passé que le test MENSA, lors d'une session gratuite qui avait été organisée il y a quelques années, et je ne sais pas du tout si je passerai le WAIS. Probablement un jour, quand j'aurai l'argent à y mettre, et si je n'ai rien d'autre à faire.
De tout façon, pour moi l'important n'est plus là. Je pense que la probabilité que je sois surdoué est quand même très importante, mais que je le sois ou non, que je passe un WAIS ou non et quelque soit le résultat que j'aurai, c'est pas ça qui m'empêchera de tout remettre en cause un jour où ça me saoulera, y compris le résultat d'un test quel qu'il soit. Ce doute, je pense que je l'aurai toujours de toute façon quelque part, et je crois que c'est même plutôt sain, puisque ça me permet de relativiser et de garder un minimum de recul par rapport à tout ça.
Après, à titre personnel, être "estampillé surdoué officiel" ou pas, je m'en moque un peu. C'est pas ça qui changera qui j'ai été, ni qui je suis. C'est pas ça qui m'empêchera de me tromper, c'est pas ça qui me fera réussir, c'est pas ça qui fera que j'aurai forcément raison, c'est pas ça qui m'empêchera d'être con, ou de passer à coté de quelque chose d'important, qui m'empêchera d'oublier une donnée importante à un problème... Et ce n'est pas ça qui fera que je ferai toujours de bons choix, ni qui fera que je suis que je suis quelqu'un qui apporte des choses...
Après quand je dis tout ça, ce n'est pas non plus pour dénigrer tout l'apport que la découverte de la douance, et le fait de passer un test quelqu'il soit peut apporter. Ou tout ce qu'a pu m'apporter et continue de m'apporter le fait d'en connaitre d'autres. Au niveau de l'éclairage sur moi-même de la mise en lumière de certains comportements, de certaines attitudes, de la compréhension à la fois personnelle et du monde qui m'entoure, de confiance par rapport à des analyses que je pouvais faire, de confiance en ce que je pouvais penser, d'apprendre à oser dire ce qui peut me passer par la tête, de ne pas forcément juste me braquer par impatience quand je vois quelque chose qui me parait débile (bon ça ça arrive encore ) mais d'être aussi capable et d'oser être plus explicite quand j'arrive à le mettre en forme. Mais au final, surtout c'est le coté à la fois connaissance et compréhension de soi, mais aussi des autres et de leurs réactions qu'on peut donc plus facilement décoder.
Après, dans l'approche de la douance, il y a tout un faisceau de "caractéristiques" et comme dans tout il y a à prendre et à laisser, et si c'est pas parce qu'on est surdoué qu'on les a toutes, ce n'est pas non plus parce qu'on ne l'est pas que certaines des choses que l'on peut trouver dans la douance sont nécessairement invalides non plus. Je veux dire par là, par exemple, qu'il s'ensuit notamment, un sentiment de singularité, de différence qui va s'exprimer d'une certaine façon, mais que ces sentiments ne sont évidemment pas l'apanage des surdoués et que l'expression de cette autre différence par quelqu'un d'autre peut aussi prendre une forme voisine de celle que certains d'entre nous auront prise. Et dans ce cas là, le fait d'explorer la piste de la douance peut aussi apporter des éléments de réponses à d'autres problématiques. Mais d'où aussi je pense l'importance d'un test, quelqu'il soit qui s'il n'est pas parfait, s'il peut toujours être remis en cause, ne prouvera jamais rien, au sens de preuve mathématique, puisqu'on pourra toujours aller chercher un contre exemple si on veut aller en chercher un, permet quand même d'accorder un certain degré de validité à l'hypothèse surdoué. Et donc de valider plus ou moins tout ou partie de la démarche qui a été entreprise.
Après de toute façon, chacun fait ce qu'il veut, si quelqu'un veut dire qu'il a été testé sans l'avoir été, c'est pas moi qui irai le vérifier. Tout comme de savoir qui a passé quel test et quel résultat il a eu ne me regarde pas. C'est juste une étape dans le cheminement.
Quelqu'un qui réussit le test MENSA, il est évident qu'il y a de bonnes raisons pour qu'il s'intéresse, et qu'il soit au moins en partie concerné par tout ce qui touche à la douance. Il y a quand même une certaine corrélation entre les résultats donnés par ce test et ceux donnés par le WAIS.

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Mar 23 Aoû 2011 14:14
par UnNouveauMembre
Je dois passer les tests Mensa le 3 septembre, d'après les prétests en ligne j'ai de bonnes chances "d'en être" mais bon, w8 and see.

Je souhaiterais encore plus passer le WAIS par contre :(

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Sam 10 Sep 2011 15:09
par UnNouveauMembre
Pour ajouter ma pierre à l'édifice, j'ai été apparemment pas mal au dessus des 130 au WAIS (j'attends mon bilan mais bon) et j'ai raté le test MENSA : été dans les 2% seulement aux matrices de RAVEN mais même pas dans les 10% à un des deux autres, c'est même aux dominos que je me suis le plus raté alors que sur les tests préliminaires je sentais que c'était ce que je gérais le mieux (après tout ce qui est suites mathématiques) mais le fait qu'il y ait pas de couleurs et le fait que ce soit bien plus lié aux sommes me trouble (dans le sens que j'ai juste vu le 0 comme 0 ou 7 (modulo 7 quoi) mais je voyais le 3 comme un 3 et pas comme un possible 10)

Donc je cherchais des trucs sûrement plus compliqués et parfois j'ai dû penser que 2 suites étaient interverties alors que c'était la même suite mais que le 2 était pas un 2 mais un 9

Donc voilà craquage total et 34eme percentile à ce test

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Lun 14 Nov 2011 16:53
par lynx
J'ai aussi réussi le test Mensa il y a 5 ans environ, mais je suis présentement à la recherche d'un psy dans mon coin (Montréal, Québec) qui pourrait m'être recommandé.

J'ai été passé le test de Mensa après avoir quelques tests préliminaires sur différents sites de Mensa. Comme les résultats étaients encourageants, j'ai même fait un test de 50 questions sur le site linternaute.com qui m'a donné comme résultat un QI de 140. Je sais que les tests qu'on retrouve sur internet ne sont pas forcément fiables et je suis d'accord avec vous. Mais comme il faut avoir au moins 132 pour réussir les tests de Mensa, ça m'a quand même donné confiance et je suis allé le passé.

Par contre, pour les tests en ligne ainsi que pour celui de Mensa, je n'ai pas personne qui peut m'en expliquer les résultats.

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Jeu 24 Nov 2011 14:39
par Lisa
Saderrac a écrit: La plupart des spécialistes s'accordent à dire que les HP ont un QI au dessus de 130, alors pourquoi 132 ?

simple question de pourcentage brut...132 c'est 2% pile, alors que 130, c'est 2,3%...tout simplement. :geek1:

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Dim 4 Déc 2011 08:40
par Cyrano
Si vous vous baladez un peu sur le web, il y a des vidéos de leur rencontre annuelle, faite de dîners, de bateaux-mouches etc (et de fautes orthographe dans les commentaires écrits :shock: ). Moi je voyais ça comme une société un peu secrète qui œuvrait pour le bien de l'humanité. Force est de constater qu'on à affaire à une association comme une autre, qui réunit ses membres, et fait des barbecues. C'est d'ailleurs louable après tout. Ils ont bien le droit. Mais je n'ai pas l'impression qu'ils fassent des choses bien plus intéressantes que "l'association des propriétaires de chiens de race".

C'est quoi exactement le but, avoué ou non ?

Se taper sur le ventre parce qu'on fait partie des 2% ?
Se retrouver ensemble entre cognition-compatibles ?

Extrait de wiki (le vrai).

"Les buts de Mensa sont :

Détecter l'intelligence humaine et contribuer à son épanouissement pour le bénéfice de tous.
Fournir à ses membres un environnement intellectuel et social stimulant.
Encourager la recherche sur la nature, les caractéristiques et les emplois de l'intelligence."

Pour ceux qui connaissent, ça se traduit par quoi ?

Ont-ils fait "bénéficier" de leur intelligence au monde ?
Quels sont leurs apports quant à la recherche sur la nature de l'intelligence ?

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Dim 4 Déc 2011 10:51
par Cyrano
Je ne m’interroge pas sur le bien-fondé de leurs rencontres, qui ne diffère que peu de la démarche que nous avons ici, mais plutôt sur les ambitions affichées.

Je ne porte pas de jugement négatif à priori, connaissant très mal cette institution.

Re: A propos des tests MENSA

MessagePosté: Dim 4 Déc 2011 11:03
par TourneLune
Ben je crois pas qu'il y ait d'ambitions particulières au final...