Le WAIS IV

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Avatar du membre
FelixBox
Messages : 70
Enregistré le : ven. 16 août 2013 04:25
Présentation : Dans la boîte
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.
Âge : 38
Contact :

Re: Le WAIS IV

Message par FelixBox » mer. 20 nov. 2013 14:48

Mlle Rose a écrit :Et puis mine de rien, t'as l'expérience qui joue, les tests ne viennent que confirmer ce que tu pressens.
Ça, je veux bien le croire.
Et si le testé, lui aussi s'amuse, pourquoi pas :D1

Avatar du membre
Malkovitch
Messages : 83
Enregistré le : lun. 23 juin 2014 07:33
Présentation : CLIK
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : La belle province de Québec
Âge : 63

Re: Le WAIS IV

Message par Malkovitch » ven. 11 juil. 2014 18:57

J'ai pris connaissance du contenu entier de ce topic pour avoir un aperçu des thèmes qui y étaient abordés.

J'hésite cependant à le commenter comme j'aurais voulu le faire, car il est dédié au WAIS IV, alors que ma critique concernerait la mesure de l'efficience intellectuelle en général dans une perspective relativiste. Globalement, j'aimerais apporter des éléments de compréhension afin de resituer la mesure dans son contexte particulier mais également général.

Depuis que je scrute les différents topics de ce forum, je ressens un inconfort qui émane en partie des réactions exprimées par les participants au regard de la signifiance du diagnostic, mais aussi du volet éthique de la mesure des caractéristiques psychologiques, qui semble peu abordé malgré toute son importance.

Une mesure devrait poursuivre un objectif pertinent selon le motif de la mesure. Le test procure des indices utiles, si essentiellement ils peuvent offrir un support à la décision ou servir d'amorce et de guide à un processus thérapeutique. En ce sens, s'il y a des questionnements légitimes qui mènent à la nécessité de pratiquer une mesure, il est prévisible que la communication verbale des résultats obtenus ou même un rapport écrit détaillé puissent faire surgir de nouveaux questionnements ainsi qu'un possible besoin d'accompagnement visant à en faciliter l'intégration.

Bien entendu, on ne pourra faire mieux que ce qui est humainement possible de faire. Il y a aussi les contraintes de temps, d'argent, de disponibilité, de contexte qui entrent en ligne de compte. Je garde toujours à l'esprit que la liberté n'a de valeur et d'effets que lorsqu'on l'utilise.
Lorsque ta vie te semble toute à l'envers, modifie ton angle de visée, essaie la tête en bas.

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11916
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Le WAIS IV

Message par TourneLune » ven. 11 juil. 2014 19:36

Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
Malkovitch
Messages : 83
Enregistré le : lun. 23 juin 2014 07:33
Présentation : CLIK
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : La belle province de Québec
Âge : 63

Re: Le WAIS IV

Message par Malkovitch » ven. 11 juil. 2014 23:04

Merci Tournesol,

En effet, votre suggestion me paraît plus appropriée. :ensoleillé:
Lorsque ta vie te semble toute à l'envers, modifie ton angle de visée, essaie la tête en bas.

Avatar du membre
Zalie
Messages : 12
Enregistré le : dim. 2 nov. 2014 16:19
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Le WAIS IV

Message par Zalie » jeu. 23 avr. 2015 17:58

Je me rends compte que j'ai passé le WAIS III et pas IV mais bon je pense que j'aurais aussi eu un diagnotic + avec le IV... J'ai l'impression que le IV explore plus pour ne pas rater des HP plus que pour en éliminer des faux si je me fais bien comprendre...
De là ma question sur les subtests les plus représentatifs (voir mon topic).
J'ai trouvé le test trop facile, j'ai fait plein de test sur le net qui m'ont paru plus complexes (avec pourtant au final environ le même QI total)

Avatar du membre
Dine17
Messages : 167
Enregistré le : mer. 20 avr. 2016 15:03
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7429.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Nouvelle Aquitaine
Âge : 36

Re: Le WAIS IV

Message par Dine17 » mer. 25 mai 2016 14:41

Bonjour,
ne sachant pas trop ou poster je pense qu'ici est l'endroit le plus approprié (n’hésitez pas à déplacer si nécessaire...).
Une question commence à m’obnubiler : j'ai passé le WAIS IV samedi avec une psy paraissant compétente (neuropsy, donnant des cours dans 2 facs,...), tout s'est très bien passé.
Je me suis un peu penchée sur les différents subtest (chose que je n'avais pas fait avant de peur de fausser celui-ci). Elle m'a indiqué qu'il n'était pas nécessaire pour moi de passer les subtests facultatifs. Jusqu'ici pas de problème.
Cependant, je m’aperçois qu'elle m'a fait passer un subtest facultatif au lieu d'un obligatoire.... Cela est-il autorisé ?
De ce que j'ai pu lire il y a des conditions bien spécifiques pour pouvoir faire un échange.
S'agissant du test puzzle avec le test complètement d'image (qui était apparemment dans le WAIS III) je craint qu'elle me l'ai fait passer par facilité n'ayant pas le puzzle sous la main...
Les fiches mentionnaient bien WAIS IV mais il s'agit du seul subtest qui n'était pas déjà dans le III (tout du moins pour les appellations).
J'espère donc qu'il y a une bonne raison à intervertir 2 tests qui serait autorisée car même si je n'ai pas eu de mauvaise impression je commence à m'inquiéter sur la validité de mon test.
Lors de la prise de RDV elle m'avait bien dit qu'elle me ferait passer le WAIS IV, dernier test en vigueur, je n'avais donc pas d'inquiétude sur ce point.
Ils étaient là avant, il seront là après, nous, nous ne faisons que passer.

Avatar du membre
Traum
Messages : 466
Enregistré le : jeu. 15 janv. 2015 22:22
Présentation : Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : D'est en ouest
Âge : 32

Re: Le WAIS IV

Message par Traum » mer. 25 mai 2016 15:17

On ne peut pas commander la WAIS IV en petits morceaux et tous les subtests obligatoires figurent, pour ceux qui nécessitent le support du livret, sur le même livret. Donc, non, elle ne pouvait pas ne pas l'avoir.
La substitution est autorisée. Quant aux raisons qui lui ont fait le faire pour toi, eh bien… il faut le lui demander.
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain

Avatar du membre
Dine17
Messages : 167
Enregistré le : mer. 20 avr. 2016 15:03
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t7429.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Nouvelle Aquitaine
Âge : 36

Re: Le WAIS IV

Message par Dine17 » mer. 25 mai 2016 15:33

Merci pour ta réponse, je vais lui demander...
Ils étaient là avant, il seront là après, nous, nous ne faisons que passer.

Avatar du membre
Lulllaby
Messages : 32
Enregistré le : sam. 12 nov. 2016 17:46
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Dordogne
Âge : 39

Re: Le WAIS IV

Message par Lulllaby » mer. 1 mars 2017 08:23

Une petite question, surement déjà posée, mais je ne l'ai pas trouvé :

Ici je lis :
Le Journal des psychologues n°253-décembre 2007-janvier 2008 Document téléchargé depuis http://www.cairn.info - - - 217.128.57.7 - 25/06/2012 13h04. © Martin Média a écrit :
Indice Compréhension verbale
(...)L’ICV est un bon index de l’intelligence cristallisée, c’est-à-dire de cette facette de l’intelligence déterminée par l’éducation et la scolarité dans laquelle dominent le langage et les connaissances acquises. C’est le meilleur indice de prédiction des apprentissages scolaires. Toutefois, si l’ICV permet de prédire les performances scolaires, il est aussi l’indice le plus dépendant des opportunités d’apprentissage et du milieu social. Dans l’échantillon d’étalonnage français du WISC-IV, on observe d’ailleurs une différence moyenne de 14 points entre l’ICV des enfants de cadres et ceux d’ouvriers (Grégoire, 2006). Cette différence est moins due à la faiblesse des enfants d’ouvriers, dont les performances à l’ICV ne sont que légèrement inférieures à la normale, qu’aux performances nettement supérieures à la moyenne des enfants de cadres qui profitent d’opportunités d’apprentissage particulièrement favorables. L’ICV est également sensible aux troubles de la lecture qui privent l’enfant d’un canal important d’apprentissage des connaissances verbales.
Ma question est donc : La psychologue qui fait passer le test, prend elle en compte le milieu dont est issue la personne passant le test, pour relativiser le résultat chiffré ?
EDIT : Où est ce que lorsqu'on lui dit je fais tel métier, elle prend le test ICV correspondant à la CSP de la personne, idem pour le niveau d'étude et ainsi de suite..->Est ce que tout le monde passe vraiment le même test ?

Car j'ai tendance à penser, en regard des chiffres, qu'une personne qui a un un ICV haut, tout en étant issu d'un milieu "peu stimulant", devrait être notée plus haut qu'une personne née dans un environnement stimulant..
Me trompe-je ? :elep1:

Ne me tapez pas trop fort sur les doigts si je viens de dire une grosse bêtise :drunk:
"Life is what happens to you while you’re busy making other plans" John Lennon

(La vie est ce qui vous arrive pendant que vous êtes occupé à prévoir autre chose)

Avatar du membre
Fish
Poisson Pilote
Messages : 366
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 18:33
Présentation : Clic !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Paris
Âge : 40

Re: Le WAIS IV

Message par Fish » mer. 1 mars 2017 12:42

A ma connaissance il n'y a pas de règle pour corriger le milieu d'origine, mais c'est plutôt une bonne chose.

Une personne qui pratique régulièrement du sport aura de meilleures performances qu'un sédentaire. Pour autant, on ne va pas corriger les performances du sédentaire à la hausse au motif que s'il s'entraînait, il irait plus vite. Le chronomètre mesure ses performances réelles, pas ses performances hypothétiques. Par contre, si le coureur est mesuré alors qu'il a un pied dans le plâtre, ses performances seront sous estimées parce que ce n'est que temporaire. Là, il s'agit bien d'un biais de mesure.

Une personne dans un environnement stimulant sera peut-être plus intelligente que la même personne qui a peu d'occasions d'utiliser son cerveau. Le test de QI tente de mesurer les performances réelles, pas celles qu'on aurait pu avoir si on avait vécu une autre vie. Que ça soit injuste est un tout autre débat, mais l'injustice concerne l'inégalité dans la possibilité de s'accomplir, pas la mesure elle-même. Si on compensait le milieu social, on ne ferait que masquer les inégalités, sans jamais les réduire dans le monde réel. Ça reviendrait à jouer l'autruche et ça serait contre-productif.

Avatar du membre
theudericus
Messages : 139
Enregistré le : mer. 18 mai 2016 18:38
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=7505&e=0
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : toulouse
Âge : 44

Re: Le WAIS IV

Message par theudericus » mer. 1 mars 2017 14:49

Tu as raison Lullaby ! Ou tu devrais...

En France on est un peu limité pour les tests : hors des Weschler point de salut... mais il en existe d'autres et notamment certains qui ont des étalonnages différents suivant la CSP. Je pense aux Raven qui comprennent plusieurs notations suivant le profil du candidat. Donc à note égale, suivant ton profil, ton classement est différent.

Pour les Weschler ce n'est pas le cas : l'étalonnage est conçu comme étant représentatif de la population générale. C'est à dire que les 876 individus choisis pour l'étalonnage du WAIS IV en France ont été sélectionnés sur la base de leur profession, de manière à ne retrouver que le même (ou à peu près) pourcentage de cadres, d'employés, d'ouvriers, d'agriculteurs... que dans la population générale suivant les données de l'INSEE.

Donc non, pas de différence dans le score suivant ton emploi ou tes études. En revanche, il y aura une approche différentielle, j'imagine, s'il y a un décalage important entre le résultat et la formation de l'individu : une personne avec un QI de 160 et qui n'a pour tout diplôme que le brevet des collèges présentera certainement un questionnement au psy... du moins je l'espère...

Documentation :
WAIS-III Percentile Scores by Education and Sex for U.S. and Canadian Populations
On constate, suivant le groupe étudié en fonction du nombre d'années d'éducation, que le QI médian (percentile 50) varie de 92 à 112 (à noter que dans le groupe le plus éduqué le 98e percentile correspond à un QI de 140 et pas 130... cf tableaux 5 à 8 ).

Raven's APM short norms
liste alphabétique de fichiers --> donc aller jusqu'à RAVEN en bas de liste
le 99e percentile est atteint avec un score de 19 pour les International Graduates Job Applicants.
Alors que pour les US Collected Global Executives, Directors, and Managers il faut un score de 23. Avec un 19 le percentile est le 96e.
"Le désespoir est, à mes yeux, la rançon de la lucidité. Regardez la vie droit dans les yeux: vous n'y verrez que du désespoir." Irvin D. Yalom in Et nietzsche a pleuré

sisilamouche
Messages : 16
Enregistré le : ven. 11 nov. 2016 21:13
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Pays de la loire
Âge : 53

Re: Le WAIS IV -

Message par sisilamouche » mer. 8 mars 2017 15:42

Quelqu'un pourrait -il me donner son avis sur le calcul ICV suivant dans mon WAIS IV :

Vocabulaire note standard 15
Similitudes note standard 17
Information note standard 10
Compréhension note standard 15 (optionnel)
L'icv a donc été calculé sur la base des trois premiers subtests ce qui donne 42 et 124 de note composite à l ICV

Après lecture de quelques infos sur le site Acsis de Pierre Morin (accompagnement douistique)
celui -ci indique qu'il n'est pas pertinent de calculer un registre quand il y a un écart de points important. Il cite en exemple le cas d'un homme de 49 ans dont les résultats auraient du alerter le praticien car il ne pouvait avoir une faible culture générale (indice à 6 pour information et vocabulaire à 15). Nous sommes là dans une lecture mécanique du test, sans intelligence, ce qui est un comble"

Je me retrouve un peu dans cet exemple et me demande si le praticien aurait il pu substituer mon indice compréhension à celui d'information pour avoir une mesure homogène de mon ICV (et qui serait plus haut du coup)?
(J'ai un peu bloqué sur information car je me suis sentie en situation d'examen scolaire - La psy ne fait aucune mention au stress dans son rapport... :D )

Avatar du membre
Traum
Messages : 466
Enregistré le : jeu. 15 janv. 2015 22:22
Présentation : Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : D'est en ouest
Âge : 32

Re: Le WAIS IV

Message par Traum » mer. 8 mars 2017 15:47

Ce serait plutôt bien de demander au psy qui t'a fait passer le test. C'est lui qui est responsable de ta passation, de l'interprétation des résultats et de ses conclusions te concernant.
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11916
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Le WAIS IV

Message par TourneLune » mer. 8 mars 2017 15:50

La déontologie ne permet pas à une personne quelconque sur ce forum de se substituer aux professionnels et à donner un avis sur ce genre de problématique privée.
Par contre je ne peux que te conseiller de lui poser directement la question.

Pour savoir si le praticien aurait pu faire des changements, peut-être, il y a des conditions assez bien précisées pour effectuer des changements de tests, je crois. Mais savoir s'il aurait dû, personne ici ne pourra te répondre.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Ver1976
Messages : 47
Enregistré le : ven. 18 août 2017 19:58
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Le WAIS IV

Message par Ver1976 » dim. 20 août 2017 14:52

Bonjour à tou(te)s !

J'ai une question assez spéciale à vous posez.

Voilà comme je le disais dans ma présentation ma psychologue m'a dit que j'avais les caractéristiques d'un surdoué (à la base je venais pour soigner des phobies) : viewtopic.php?f=9&t=8719&view=unread#unread

"Caractéristiques" donc évidemment aucune certitude. :mrgreen:

Bon : je vais être honnête je pense qu'elle se trompe sur moi. Je me rappelle comment je galérais au lycée série S.
Si j'avais vraiment une "surdouance" j'aurais passé tout çà fingers in the nose. Et çà n'a pas été le cas du tout.


Donc ce test WAIS je suis certain d'avoir moins de 130 si je le passais.

Par contre si ce qui m'intéresse vraiment beaucoup dans ce que vous dites c'est qu'il semble que cela permette de faire le bilan sur ses points forts et ses points faibles.
Pensez-vous que passer un test WAISE puisse être utile à une personne lambda comme moi pour avancer dans la vie ?

Merci par avance pour vos réponses ^^

En ligne
Avatar du membre
Napirisha
Messages : 2240
Enregistré le : lun. 22 juin 2015 12:15
Présentation : bonjour!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : sous le tilleul
Âge : 36

Re: Le WAIS IV

Message par Napirisha » dim. 20 août 2017 15:45

Les pros te répondront mieux que moi, mais à mon humble avis il ne faut pas oublier que ça permet de faire le point sur ses points forts et faibles au niveau cognitif, et de se situer par rapport à la moyenne des gens. Parfois des contrastes entre des indices font se poser d'autres questions à approfondir (genre creuser la piste troubles de l'attention, tout ça).
Mais on est bien plus que ça, dans nos relations aux autres, à nous-même, à notre histoire. On a des fonctionnements, des points forts et faibles qui dépendent de bien d'autres facteurs que du QI. C'est toi, avec l'éclairage de ta psy, qui peux déterminer si c'est pertinent ou non de passer les tests. Cela dit, il me semble que quand la question de la douance travaille trop, passer le test est le seul moyen fiable de mettre ou non cette hypothèse de côté, ça permet de dégager du temps de cerveau disponible pour le reste ensuite ;)
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid

Ver1976
Messages : 47
Enregistré le : ven. 18 août 2017 19:58
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Le WAIS IV

Message par Ver1976 » dim. 20 août 2017 16:20

Napirisha a écrit :Cela dit, il me semble que quand la question de la douance travaille trop, passer le test est le seul moyen fiable de mettre ou non cette hypothèse de côté, ça permet de dégager du temps de cerveau disponible pour le reste ensuite ;)
Ben je sens que je vais devoir le passer elle m'a mis un sacré doute, alors qu'avant cette histoire de QI ne m'intéressait pas du tout.
C'est malin : je viens pour un problème de phobie, je ressors avec un problème de surdouance possible -_-'
Je me demande si çà n'aurait pas mieux qu'elle ne m'ait rien dit.

Avatar du membre
FelixBox
Messages : 70
Enregistré le : ven. 16 août 2013 04:25
Présentation : Dans la boîte
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.
Âge : 38
Contact :

Re: Le WAIS IV

Message par FelixBox » dim. 20 août 2017 17:59

Le test WAIS est une point de départ, peu importe les résultats. Un résultat positif n'empêche pas de se poser des questions. Et on peu se poser les mauvaises. Tout comme un résultat négatif (enfin négatif, c'est très relatif...) peut permettre de se poser les bonnes questions, d'évoluer, de se connaître, de se reprendre en main (si besoin) et de faire ce qu'on n'aurait jamais osé avant. Bref, tu auras peut-être un résultat final de 105 avec un ensemble super homogène. Et bien, c'est déjà un excellent point de départ ! Essaye de ne pas trop t'en faire pour le résultat et dis-toi bien que dans tous les cas, si tu dois le passer, il te fera avancer.

Ver1976
Messages : 47
Enregistré le : ven. 18 août 2017 19:58
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Le WAIS IV

Message par Ver1976 » dim. 20 août 2017 18:20

En fait je crois que je vais le passer... pour le fun ^^
Là je viens de sortir d'une périodes de concours et depuis je m'ennuie, je tue mes soirées à jouer à des jeux vidéos à la c**
Bref : çà aura au moins le mérite de m'occuper l'esprit (hors milieu professionnel évidemment ^^')

Avatar du membre
FelixBox
Messages : 70
Enregistré le : ven. 16 août 2013 04:25
Présentation : Dans la boîte
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.
Âge : 38
Contact :

Re: Le WAIS IV

Message par FelixBox » dim. 20 août 2017 18:39

Si c'est juste pour le fun, ça n'en vaut pas la peine, alors. Garde tes sous et achète-toi une GTX 1070 si tu n'en a pas déjà une ;-)

Ver1976
Messages : 47
Enregistré le : ven. 18 août 2017 19:58
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Le WAIS IV

Message par Ver1976 » dim. 20 août 2017 18:43

FelixBox a écrit :Si c'est juste pour le fun, ça n'en vaut pas la peine, alors. Garde tes sous et achète-toi une GTX 1070 si tu n'en a pas déjà une ;-)
Euh... j'ai une 920M -_-' (mais aussi une PS4 slim et un ipad air 2 ! *_*)

De quoi on parlait déjà ? Ah oui !
Ben apprendre à se connaître çà peut être "fun", non ? ;-)

Avatar du membre
FelixBox
Messages : 70
Enregistré le : ven. 16 août 2013 04:25
Présentation : Dans la boîte
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.
Âge : 38
Contact :

Re: Le WAIS IV

Message par FelixBox » dim. 20 août 2017 19:18

Ver1976 a écrit :Ben apprendre à se connaître çà peut être "fun", non ? ;-)
Tout à fait :rock:

tatianaphil

Re: Le WAIS IV

Message par tatianaphil » ven. 26 janv. 2018 23:41

Bonjour,

Je ne sais pas trop si je pose la question au bon endroit ...

J'ai passé les 10 subtests obligatoires mercredi et je dois apparemment passer 2/3 subtests complémentaires la semaine prochaine. Avant le test, je ne m'étais pas du tout intéressée à son contenu, pour être certaine d'être la plus neutre possible et ne pas me préparer à quoi que ce soit inconsciemment. D'ailleurs, je n'ai pas retenu les noms des subtests que je devrais repasser. Mais il est certain qu'elle a parlé d'un test "la table de ...." qui ne me semble correspondre à aucun subtests complémentaires du WAIS, maintenant que j'ai regardé le contenu plus précisément après le passage. Elle m'a dit de ne pas regarder sur le net, car il circulait avec les réponses.
Du coup, ça m'intrigue. Ça dit quelque chose à quelqu'un ? Je ne cherche pas à en retrouver le nom (ne me le donnez pas) mais à savoir à quoi il sert s'il ne fait pas partie du WAIS. Elle suspecte peut-être un trouble particulier ?

Merci !

Avatar du membre
Audette
Messages : 17
Enregistré le : dim. 28 janv. 2018 17:22
Présentation : Toc toc toc ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Dans le micro et le macro
Âge : 20

Re: Le WAIS IV

Message par Audette » lun. 16 avr. 2018 14:18

Bonjour,

Je m'excuse d'avance si mon message n'est pas au bon endroit mais je n'ai pas trouvé de topic qui correspond.

Je suis prise d'une soudaine interrogation. Les tests sont étalonnés dans pleins de pays mais leur contenu varient-ils ? J'imagine que les épreuves sont les mêmes mais par exemple les items sont-ils différents ? Le subtest "Vocabulaire" par exemple... Les mots sont-ils les mêmes dans toutes les langues ou non ? Je me demande car je me dis que les populations doivent avoir des caractéristiques différentes et donc que les tests sont légèrement modifiés d'un pays à l'autre. Paradoxalement je doute car le profil des surdoués reste le même (mais s'exprime-t-il différemment en fonction d'une culture ?)

Peut-être que ma question est incongrue ou trop précise ou encore mal placée, ou bien les trois à la fois :D Mais ça me turlupine sérieusement...
"Comme un ange... Un ange qui s'était brûlé les ailes au feu de ce qu'il ignore"

Avatar du membre
Za
Messages : 2943
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Le WAIS IV

Message par Za » mer. 18 avr. 2018 15:32

Tu n'es pas la seule à être turlupinée ^^ j'ai causé avec quelques psys, et effectivement les biais culturels ne sont pas absents de cette batterie. D'une langue à l'autre, il existe des adaptations, mais ça ne suffit pas toujours. A la Réunion par exemple, beaucoup de psys choisissent d'adapter légèrement la passation : dans le subtest vocabulaire, justement, il y a "manteau" dans les premiers items, et ici "manteau" n'est pas un terme courant. Ce n'est qu'un détail parmi tant d'autres, mais au final, la précision n'est pas au top (l'étalonnage est le même qu'en métropole).
Et encore, dans le WISC III, il y avait une mise en ordre d'image avec un soleil qui se levait, passait au méridien puis se couchait : il fallait le faire avancer de gauche à droite pour avoir le point. Or dans l'hémisphère Sud... c'est faux quasiment toute l'année. Et jusqu'au IV c'était coté ainsi quand même... ^^
Bref, des améliorations sont apportées de version en version, mais les échelles de Wechsler restent forcément culturellement orientées, ce qui peut apporter des biais dans certains cas (heureusement de moins en moins fréquents il me semble).
Mais les psys présents par ici pourront t'en dire plus :)
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Répondre