Haut Potentiel et QI hétérogène

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Dark Vadrouille
Messages : 143
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Dark Vadrouille » dim. 29 avr. 2018 16:50

pixelvois a écrit :
dim. 29 avr. 2018 15:01
@Dark Vadrouille :
Plutôt que de poster des questions concernant le résultat de ton bilan en attendant des réponses personnalisées comme tu le fais beaucoup depuis ton arrivée, il te serait plus profitable de lire les nombreux sujets qui abordent ces questions de manière plus générale pour commencer par voir ce qui a déjà été répondu ( d'autant plus que par principe et par éthique, comme spécifié dans les règles du forum, personne ne posera -- et ne peut poser -- de diagnostic à partir seulement des chiffres bruts, ainsi que ne doit -- et ne devrait -- chercher à remettre en cause la conclusion faite par le psy consulté )...

Dark Vadrouille a écrit :
dim. 29 avr. 2018 13:29
34 points d'écart entre l'ICV et l'IVT, donc QIT non pertinent à calculer. Je ne comprends pas d'ailleurs comment je peux avoir le même score en IMT et en IVT quand les résultats sont différents, si des pro peuvent m'en dire plus, je suis preneur.
Tu peux commencer par aller voir du côté du topic Notes brutes et calcul du QI ^^

Je n'ai pas passé le test avec le psy (un collègue de ma mère) prévu à la base. Je me suis précipité pour trouver celle avec qui j'ai fait le test.
A priori, le WAIS 5 sortirait l'an prochain, je ne sais pas s'il est pertinent de faire un nouveau test. Je m'en fiche un peu en fait maintenant, même si un peu frustré de n'avoir pas pu affiner plus avant mes résultats.
Une première piste à explorer : repasser le test


Enfin, d'autres pistes ( listes non exhaustives ^^ ) :
... et, bien que cela devrait aller de soi sans le dire, prend le temps de lire le présent topic, qui devrait contenir une bonne partie des réponses aux questionnements liés à l'hétérogénéité de ton bilan ;)

Par ailleurs, si des questions persistent, il serait plus judicieux de les poser au psy qui t'a fait passer les tests plutôt qu'à d'autres personnes qui te semblent plus ou moins dans le même cas que toi ( chaque individu a ses particularités, que cela soit propres, contextuelles ou dans son parcours, et malgré une apparente forte similitude lors de la découverte de tout cela, nous restons tous très différents les uns des autres : le recul est aussi nécessaire -- donc prendre le temps de digérer -- à la compréhension, et le bilan, loin d'être l'explication unique et universelle, mais seulement une des facettes composant les nombreuses explications possibles, n'est souvent qu'une étape dans le travail d'exploration pour se connaître mieux et moins qu'une ligne d'arrivée, le point de départ de nouveaux questionnements ^^ ).
J'en prends bonne note, merci.

Avatar du membre
cherubim
Messages : 64
Enregistré le : lun. 12 mars 2018 10:26
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Localisation : tout près d'ici...
Âge : 41

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par cherubim » dim. 29 avr. 2018 20:10

"Nous dirons que je suis mi-con, mi-bizarre". Excellent! :rofl:
Je me suis dit exactement la même chose pour moi! Bienvenue au club! :rock:
Personne nous représente, alors on le fait nous-mêmes!
(Fonky Family - Marginale Musique)

Dark Vadrouille
Messages : 143
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Dark Vadrouille » dim. 29 avr. 2018 22:57

cherubim a écrit :
dim. 29 avr. 2018 20:10
"Nous dirons que je suis mi-con, mi-bizarre". Excellent! :rofl:
Je me suis dit exactement la même chose pour moi! Bienvenue au club! :rock:
Lol autant avoir un peu d'humour sur la vie :huhu:

Avatar du membre
Za
Messages : 2921
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Za » lun. 30 avr. 2018 08:01

Dark Vadrouille a écrit :
dim. 29 avr. 2018 13:29
Je ne comprends pas d'ailleurs comment je peux avoir le même score en IMT et en IVT quand les résultats sont différents, si des pro peuvent m'en dire plus, je suis preneur.
Il me semble que c'est parce que les sous-scores sont bruts, alors que les indices sont normalisés. La norme et l'écart-type sur chaque épreuve peuvent varier. A confirmer par un.e psy !
A priori, le WAIS 5 sortirait l'an prochain, je ne sais pas s'il est pertinent de faire un nouveau test.
Il faut attendre au moins 2 ans entre deux passations pour limiter les biais, ça c'est sûr.
Pour le reste, tout dépend de toi... que chercherais-tu dans une nouvelle passation ? Est-ce que ça en vaut le coup ?
Et comme toujours, un test de QI ne peut pas donner plus que ce qu'il est censé donner : une situation plus ou moins précise de nos performances dans diverses capacités cognitives par rapport à la population générale, ainsi que des informations cliniques sur ta façon de fonctionner, sur la base d'une à trois heures de rencontre. Je pense que les attentes que l'on a par rapport au test dépassent parfois ses possibilités... il faut y réfléchir. Prendre le temps de digérer, tout ça :) courage.
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
Pok
Messages : 5
Enregistré le : mar. 15 mai 2018 18:13
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9351
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 22

Résultats du test, QI hétérogène

Message par Pok » mer. 16 mai 2018 12:07

Bonjour tout le monde,

Je suis nouvelle sur le forum. Du coup, je lance mon premier topic :1cache:

Voilà, après beaucoup d'hésitations de ma part et de la part de ma psy qui ne voulait pas trop que je le passe maintenant parce que je suis en dépression, j'ai finalement passé le WAIS IV il y a 1 mois.

Voici mes résultats : 133 en ICV, 102 en IRP, 112 en IMT et 78 en IVT.
Cependant, pour les tests chronométrés (cubes, matrices, puzzles, symboles et codes notamment) j'ai complètement perdu mes moyens. Pour les matrices et les puzzles je répondais au hasard parce que j'étais hyper stressée par le temps, je voulais aller le plus vite possible sans réfléchir à mes réponses du coup je pense que j'aurais pu faire beaucoup mieux sans tout ce stress et je n'arrête pas d'y penser depuis que j'ai passé le test.

Ma psy m'a parlé de la haute potentialité mais ne m'a pas dit que j'étais HP et ne m'a pas du tout parlé de mon comportement, de mon état émotionnel, de ma façon de penser (elle a peut-être mis ça sur le compte de la dépression). Mais au final, je me pose encore plus de questions qu'avant et je n'ose pas lui demander. J'ai peur de paraître prétentieuse ou je ne sais pas.

En lisant les articles sur le forum et sur internet, je me suis retrouvée dans la plupart des caractéristiques des personnes à haut potentiel. Les résultats de mon test me perturbent d'autant plus, je me pose encore plus de questions. Je pense que j'ai besoin de mettre des mots sur mon mal être (que j'ai toujours eu, bien avant d'aller consulter une psychologue). Or, le test n'étant pas concluant, je n'ai pas encore réussi à savoir pourquoi je suis comme ça.

Je me demandais si c'était possible de rater ces épreuves juste à cause du stress. Je me demande comment aurait été mon IRP si j'avais fait abstraction du stress. Je pense que je repasserai le test de QI dans 2 ans et d'ici là, je vais travailler sur mon stress et mon manque de confiance en moi.

Avatar du membre
Za
Messages : 2921
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: Résultats du test, QI hétérogène

Message par Za » mer. 16 mai 2018 12:14

Bonjour Pok,
Tu trouveras, je pense, des questionnements analogues au tien dans ce sujet : https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=42&t=389
Nous pouvons y déplacer ton message (ou bien, si tu préfères, le mettre dans ta présentation).
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
Pok
Messages : 5
Enregistré le : mar. 15 mai 2018 18:13
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9351
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 22

Re: Résultats du test, QI hétérogène

Message par Pok » mer. 16 mai 2018 12:41

Bonjour Za,

Merci pour ta réponse. J'ai un peu lu ce sujet mais je n'ai pas réellement eu de réponse à mes questions. J'hésitais à poster mon message en commentaire à ce topic justement ;)

Par contre, comment je fais pour déplacer le message?

En ligne
Avatar du membre
W4x
Messages : 3468
Enregistré le : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : c'était là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 35
Contact :

Re: Résultats du test, QI hétérogène

Message par W4x » mer. 16 mai 2018 17:59

Pok a écrit :
mer. 16 mai 2018 12:41
Par contre, comment je fais pour déplacer le message?
On peut s'en occuper ;)
Quant aux questions du stress, de la confiance en soi, de l'effet Barnum qui se dégagent de ton message, elles sont abordées ici et là mais il faut garder à l'esprit que la seule personne à même de te fournir une réponse personnalisée (test à l'appui) est ta psy ;) et en cela même si c'est difficile il ne faut pas hésiter à exposer ce que tu as sur la conscience. D'autant si ton mal-être est récurrent, si pour toi c'est central, c'est ce point qu'il faut aborder ?
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.

Avatar du membre
Pok
Messages : 5
Enregistré le : mar. 15 mai 2018 18:13
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9351
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 22

Re: Résultats du test, QI hétérogène

Message par Pok » mer. 16 mai 2018 18:45

Merci beaucoup, d'accord je vous laisse faire ;)
Oui je me doute bien, comme c'est elle qui m'a fait passer le test et qui me connait quand même bien, c'est elle qui est la mieux placée pour me répondre.
J'ai passé des tests neuro il n'y a pas longtemps et j'aurai bientôt les résultats, j'essayerai de lui en parler à ce moment là. Oui, pour le moment c'est surtout ça qui me perturbe, j'ai besoin d'avoir des réponses donc raison de plus pour lui demander.
Merci d'avoir donné ton avis là dessus, je vais suivre ton conseil.

Dark Vadrouille
Messages : 143
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Dark Vadrouille » jeu. 17 mai 2018 22:03

Za a écrit :
lun. 30 avr. 2018 08:01
Dark Vadrouille a écrit :
dim. 29 avr. 2018 13:29
Je ne comprends pas d'ailleurs comment je peux avoir le même score en IMT et en IVT quand les résultats sont différents, si des pro peuvent m'en dire plus, je suis preneur.
Il me semble que c'est parce que les sous-scores sont bruts, alors que les indices sont normalisés. La norme et l'écart-type sur chaque épreuve peuvent varier. A confirmer par un.e psy !
A priori, le WAIS 5 sortirait l'an prochain, je ne sais pas s'il est pertinent de faire un nouveau test.
Il faut attendre au moins 2 ans entre deux passations pour limiter les biais, ça c'est sûr.
Pour le reste, tout dépend de toi... que chercherais-tu dans une nouvelle passation ? Est-ce que ça en vaut le coup ?
Et comme toujours, un test de QI ne peut pas donner plus que ce qu'il est censé donner : une situation plus ou moins précise de nos performances dans diverses capacités cognitives par rapport à la population générale, ainsi que des informations cliniques sur ta façon de fonctionner, sur la base d'une à trois heures de rencontre. Je pense que les attentes que l'on a par rapport au test dépassent parfois ses possibilités... il faut y réfléchir. Prendre le temps de digérer, tout ça :) courage.
Le décalage de 2 ans n'est-t-il pas pour une passation d'un test identique ? À priori, entre différents WAIS les subtests sont censés changer non ? Après oui, on sait à quoi s'attendre donc ça relativise les choses.

Le but est de savoir jusqu'où je peux aller, le test brut comme j'ai pu faire bêtement perd un peu de son sens sans les examens clinique, mais je n'ai pas l'intention de mobiliser un hôpital entier pour ma petite personne ^^

Je ne suis pas sur d'avoir envie de refaire un test, j'ai juste l'envie de me comprendre mieux car c'est ainsi qu'on comprend les autres.

Avatar du membre
Bradeck
Messages : 1789
Enregistré le : sam. 28 juin 2014 00:25
Présentation : Houba houba hop!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Brocéliande
Âge : 47

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Bradeck » sam. 19 mai 2018 13:03

Dark Vadrouille a écrit :
jeu. 17 mai 2018 22:03
Le décalage de 2 ans n'est-t-il pas pour une passation d'un test identique ? À priori, entre différents WAIS les subtests sont censés changer non ? Après oui, on sait à quoi s'attendre donc ça relativise les choses.
Non, tous les subtests ne changent pas, certains par exemple sont totalement identiques entre l3 et le 4, et cela va être pareil entre le 4 et le 5.
Il faut voir cela comme des évolutions, des affinements, qui tentent de suivre les avancées de la recherche sur les processus cognitif lié à l'intelligence.

Donc si tu passe le 5 trop tôt, il y aura un biais évident.

De plus, par rapport à
Dark Vadrouille a écrit :
jeu. 17 mai 2018 22:03
Je ne suis pas sur d'avoir envie de refaire un test, j'ai juste l'envie de me comprendre mieux car c'est ainsi qu'on comprend les autres.
Est-ce vraiment un test psychométrique WAIS qui te permettra de répondre à la question ? Ce denier en effet a une fonction première : détecter si tu as des problèmes cognitifs.

Il se trouve qu'un "effet secondaire" du test, mais qui n'est pas sa fonction première, est de pouvoir dire : Votre IAG est supérieur à 130, vous êtes donc surdoué.

Mon interprétation toute personnelle est : "Tiens, vous êtes dans le percentile 97.7, vous êtes donc dans la population pour laquelle n'est pas fait ce test, mais comme vous sortez de la population cible par le haut, vous êtes surdoué. A part ça, démerdez-vous :P"
En raison du manque d’intérêt suscité, la journée de demain est annulée (Ministère du nihilisme)
Pour raison d'économies, la lumière du bout du tunnel va être éteinte (Ministère du budget)

Dark Vadrouille
Messages : 143
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Dark Vadrouille » dim. 20 mai 2018 08:52

Bradeck a écrit :
sam. 19 mai 2018 13:03
Dark Vadrouille a écrit :
jeu. 17 mai 2018 22:03
Le décalage de 2 ans n'est-t-il pas pour une passation d'un test identique ? À priori, entre différents WAIS les subtests sont censés changer non ? Après oui, on sait à quoi s'attendre donc ça relativise les choses.
Non, tous les subtests ne changent pas, certains par exemple sont totalement identiques entre l3 et le 4, et cela va être pareil entre le 4 et le 5.
Il faut voir cela comme des évolutions, des affinements, qui tentent de suivre les avancées de la recherche sur les processus cognitif lié à l'intelligence.

Donc si tu passe le 5 trop tôt, il y aura un biais évident.

De plus, par rapport à
Dark Vadrouille a écrit :
jeu. 17 mai 2018 22:03
Je ne suis pas sur d'avoir envie de refaire un test, j'ai juste l'envie de me comprendre mieux car c'est ainsi qu'on comprend les autres.
Est-ce vraiment un test psychométrique WAIS qui te permettra de répondre à la question ? Ce denier en effet a une fonction première : détecter si tu as des problèmes cognitifs.

Il se trouve qu'un "effet secondaire" du test, mais qui n'est pas sa fonction première, est de pouvoir dire : Votre IAG est supérieur à 130, vous êtes donc surdoué.

Mon interprétation toute personnelle est : "Tiens, vous êtes dans le percentile 97.7, vous êtes donc dans la population pour laquelle n'est pas fait ce test, mais comme vous sortez de la population cible par le haut, vous êtes surdoué. A part ça, démerdez-vous :P"
Je n'ai pas tout mémorisé non plus, mais oui si cela ne change pas pour chaque exercice, forcément le résultat serait pipé.

Un bilan psy donc ? N'est ce pas déplacé maintenant que j'ai déjà fait un test psychométrique ?

Avatar du membre
mrmétéo
Messages : 8
Enregistré le : ven. 18 mai 2018 15:05
Présentation : un peu de moi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par mrmétéo » lun. 11 juin 2018 14:05

Bonjour à tous!

J'ai eu mon entretien de restitution vendredi (soulagement...), me voici donc à amener de l'hétérogénéité au moulin (parce que j'ai bien un grain à moudre!):

ICV 145
IRP 127
IMT 125
IVT 108

En voilà une belle fourchette!

En plus du WAIS j'ai eu à passer un test de créativité (CREA) et un test d'aptitudes. Le tout en espagnol, et catalan pour les entretiens (celà fait 13 ans que je vis à Barcelone), mais ça c'est un point sur lequel je pourrai revenir dans un autre post.

Le test de créativité m'a situé comme quelqu'un d'effectivement créatif (percentile 95), par contre l'autre test d'aptitudes a été plombé par le chronomètre, et a du coup été assez dissonant par rapport au WAIS (en terme de capacités, mais la vitesse de traitement s'explique ici aussi du coup).

Avec tout ça la Psy m'a bel et bien diagnostiqué comme un personne avec "altes capacitats amb un perfil de talent complex", ce qui devrait probablement correspondre par ici à la dénomination "HPI hétérogène complexe". Elle m'a tout de même indiqué un QIT de 136, en me précisant bien que celui-ci était à peine informatif vu l'hétérogénéité.

Quand elle m'a expliqué ces écarts, et bien ça m'a fait pensé à ce qu'ils disaient de moi petit: avec des bonnes capacités mais très lent! :D
Et ce serrait assez vrai encore maintenant. La Psy m'a indiqué que j'avais un raisonnement très dans la réflexion, ce qui expliquerait cette vitesse de traitement tout-à-fait standard...

Je ne sais pas encore ce que je vais en faire de ces chiffres, mais je pressens que les pistes à travailler n'auront probablement pas comme nom "vitesse de traitement" ou "mémoire de travail"! Cependant le bilan global est encourageant: ENFIN je peux me rattacher à quelque chose, ce pourquoi je me sens différent et si bizarre parfois! Et je suis (bêtement, mais j'y peux rien!) soulagé de gagner un brin de légitimité pour pouvoir explorer tous plein de sujets autour de ça avec vous tous.

Bon, je me rends bien compte que mon hétérogénéité n'a pas grand chose d'original, vu tout ce que j'ai pu lire dans ce fil, mais je me suis dit que ça ferrait toujours un témoignage de plus, et puis ça fait du bien de l'écrire quelque part!

A bientôt!

Avatar du membre
Neige
Messages : 10
Enregistré le : dim. 10 juin 2018 13:21
Présentation : Neige
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Neige » mar. 19 juin 2018 10:20

C'est un sujet très intéressant quand on est concerné, même si je n'ai pas eu le courage de TOUT lire ! J'ai eu du mal à suivre les premières pages jusqu'à comprendre que le WAIS IV que j'ai passé avait bouleversé les acronymes :huhu:

Pour ma part j'ai un profil hétérogène mais la personne qui m'a fait passer le test (dans un centre spécialisé) a quand même calculé le QI total : 125, et conclu "...se présente comme une adulte à haut potentiel". En toute honte sincérité, j'ai d'abord eu l'impression d'avoir "échoué" et me suis sentie prétentieuse de m'être considérée surdouée alors que le chiffre me plaçait "en-dessous", et j'en tire un sentiment d'imposture avec lequel je compose en me raccrochant à sa conclusion, à l'idée qu'elle est la professionnelle et que je n'ai pas les moyens d'analyser mieux qu'elle ne l'a fait. Dans son bilan, elle a aussi mis en avant la dépendance de mes performances à mes émotions, et l'angoisse que m'ont provoqué certains exercices.

Dans l'éventualité d'avoir des chiffres sujets à interprétation, il est intéressant de s'adresser à un spécialiste pour pouvoir s'y fier vraiment...

Je n'ai ni le recul ni les connaissances nécessaires à l'élaboration d'une quelconque réflexion sur ces chiffres, alors les voici tels qu'ils sont :

- ICV : 139
- IRP : 114
- IMT : 117
- IVT : 97
- QIT : 125

C'est quand même bien hétérogène !

À titre personnel, je ne suis pas convaincue du rapprochement entre l'ICV et "l'apprentissage" (sous-entendu l'enseignement scolaire et/ou du milieu social), parce que c'est écarter le fait que cet apprentissage puisse être spontané chez le surdoué, et que cela même montre une différence. Cet apprentissage spontané reste dépendant de ce qui est à disposition (on n'apprend pas à lire seul si l'on n'a jamais vu un bouquin ou un panneau), mais dans mon cas il me semble avoir été beaucoup plus important que tous les enseignements qui m'ont été dispensés.

Par contre, je me demande si de hautes performances en compréhension verbale peuvent favoriser une meilleure adaptation dans le système scolaire. À part l'ennui qui m'a fait péter les plombs plusieurs fois, je me suis toujours bien adaptée, avec la capacité de percevoir, au-delà de l'incohérence des énoncés de mes contrôles, ce qui était attendu de moi, et donc la possibilité de donner au système ce qu'il voulait (quand cela ne m'était pas insoutenable et qu'avoir une bonne note m'intéressait plus que de souligner l'incohérence par ma réponse pour mettre au professeur "le nez dedans"...). C'est une hypothèse très personnelle et subjective, je serais curieuse d'avoir votre avis là-dessus.

Avatar du membre
Louise
Messages : 1065
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 40
Contact :

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Message par Louise » mar. 19 juin 2018 15:38

Sur le lien connaissances / ICV, c'est assez consensuel au niveau scientifique, voici quelques sources :

- le manuel d'utilisation de la WAIS IV :

- Les indices du Wisc-iv et leur interprétation, Jacques Grégoire (dispo sur Cairn.info)
"L’icv est un bon index de l’intelligence cristallisée, c’est-à-dire de cette facette de l’intelligence déterminée par l’éducation et la scolarité dans laquelle dominent le langage et les connaissances acquises. C’est le meilleur indice de prédiction des apprentissages scolaires. Toutefois, si l’icv permet de prédire les performances scolaires, il est aussi l’indice le plus dépendant des opportunités d’apprentissage et du milieu social."

- Les cours de psycho différentielle dispensés en 3è année de licence & master à rennes 2.

- Encore une petite ici, qui part du modèle CHC (qui commence à être obsolète mais reste majoritairement utilisé et la référence en modélisation de l'intelligence):
https://journals.openedition.org/osp/4379?lang=fr
"L’intelligence cristallisée (Gc), définie comme l’étendue et la profondeur des connaissances acquises et l’habileté à utiliser ces connaissances, est mesurée par les scores aux subtests similitudes, vocabulaire, compréhension et information. Gc et l’ICV se recoupent."

- Ici un lien sur l'influence de la culture et du milieu sur les différents scores.
À part l'ennui qui m'a fait péter les plombs plusieurs fois, je me suis toujours bien adaptée, avec la capacité de percevoir, au-delà de l'incohérence des énoncés de mes contrôles, ce qui était attendu de moi, et donc la possibilité de donner au système ce qu'il voulait
Je comprends dans l'extrait du second lien posté quelquechose de cet ordre, oui!

Répondre