Page 2 sur 4

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : sam. 26 oct. 2013 01:10
par Miss dans la lune
pixelvois a écrit :Ben c'est ce que j'appelle un billant hétérogène ;grattelatete: ?!?
Et malgré tout :
Miss dans la lune a écrit :Pourtant dans la conclusion, elle parle d'homogénéité des résultats...
?

Qu'elle fasse le calcul du QIT est une chose, que cela ne l'empêche pas de poser un diagnostic encore une autre, mais qu'elle ne t'annonce pas un QIT non valide O_o !?!



...
Je viens de relire mon CR (ça y est je suis chez moi...) en fait elle "note une homogénéité des performances entre l'échelle de performance et l'échelle verbale" (et non une homogénéité de tous les résultats). J'en déduis que pour elle ces 2 indices suffisent pour calculer et valider un QIT.
A t'elle raison?... en tous cas ce n'est pas en opposition avec ce que j'ai pu lire à propos de la plus forte corrélation qu'il existe entre douance et ses 2 indices (ICV, IOP) plutôt qu'avec les 2 autres (IVT, IMT). (il me semble même avoir lu quelque part (dans le site) que ces 2 derniers indices étaient sur la sellette dans le wisc car d'une grande variabilité chez un même individu. (Si quelqu'un voit à quel article je fais référence, je veux bien le lien, je ne le retrouve plus).

(Bref, je recommence à y croire.)

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : sam. 26 oct. 2013 01:32
par pixelvois
Miss dans la lune a écrit :J'en déduis que pour elle ces 2 indices suffisent pour calculer et valider un QIT.
En fait non, mais elle a raison tout de même : l'ICV et l'IOP ne suffisent pas pour calculer un QIT valide, mais ces deux indices sont suffisant en tant qu'outils pour diagnostiquer la douance, en plus de l'observation du psychologue...
Je te conseille d'aller voir du côté des articles dont on vient de parler avec Kliban : ils sont assez éclairants quant à la façon dont cet outil qu'est le bilan de QI permet de dépister / identifier la douance ^^ ( Et à ce propos, je poursuis dans la préz' de Kliban pour ne pas partir ( trop ) hors sujet ici ;) )

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mer. 18 déc. 2013 16:36
par Mahoja
J'ai une grosses question qui vient d'arriver dans ma tête après avoir lu ce fil... Euhhh de ce que j'ai compris le test que j'ai fait n'était que pour calculer le ICV et IOP... Enfin ce sont les seuls chiffres qu'il a sorti et en a calculer le QIT... Hors je croyais que je passais un bilan... Et c'est ce que j'ai payé, y a un soucis ou j'ai rien compris? (je veux parler d'argent hein?! Juste comprendre si j'ai bien eu ce que je cherchais)

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mer. 18 déc. 2013 16:41
par Mlle Rose
Tu veux dire l'IRP ? (d'ailleurs pourquoi vous écrivez tous IOP, c'est quoi ce nouvel indice qui existe pas ? ^^)

T'as ton CR déjà ?

Par ailleurs on parle de quelle mouture du test ?

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mer. 18 déc. 2013 16:50
par Mahoja
Oui pardon Mlle rose...
Non je ne l'ai pas encore, je l'aurai le 10 janvier. Il m'a juste montré ces deux chiffres après les avoir calculer des notes brutes (si j'ai bien compris) et après en a déduit le QI...
Mais peut être qu'il a calculé juste ces 2 là pour me donner une réponse le jour même...

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mer. 18 déc. 2013 16:54
par Mlle Rose
On en reparle quand tu auras le CR sous les yeux alors ;)
Il a sans doute pris en compte les deux autres indices mais s'est dit que ça ne te parlerait pas des masses ou n'avait pas le temps de bien détailler.

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mer. 18 déc. 2013 16:58
par Mahoja
Mlle Rose a écrit :On en reparle quand tu auras le CR sous les yeux alors ;)
Il a sans doute pris en compte les deux autres indices mais s'est dit que ça ne te parlerait pas des masses ou n'avait pas le temps de bien détailler.
Peut être oui... J'ai juste eu un coup de peur là... Je verrais ca le mois prochain. Merci!

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mer. 18 déc. 2013 17:09
par Joebar
pixelvois a écrit :
Miss dans la lune a écrit :J'en déduis que pour elle ces 2 indices suffisent pour calculer et valider un QIT.
En fait non, mais elle a raison tout de même : l'ICV et l'IOP ne suffisent pas pour calculer un QIT valide, mais ces deux indices sont suffisant en tant qu'outils pour diagnostiquer la douance, en plus de l'observation du psychologue...
L'indice déduit de l'ICV et de l'IRP est l'IAG (indice d'aptitude générale si j'ai bonne mémoire).

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mer. 18 déc. 2013 18:09
par W4x
Mlle Rose a écrit :Tu veux dire l'IRP ? (d'ailleurs pourquoi vous écrivez tous IOP, c'est quoi ce nouvel indice qui existe pas ? ^^)
Si je ne m'abuse les deux existent, dans le WAIS III c'est IOP (Indice d'Organisation Perceptive) et dans le IV c'est IRP (Indice de Raisonnement Perceptif).

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mer. 18 déc. 2013 18:31
par Mlle Rose
Oui c'est vrai en plus j'avais pas tilté, c'est un sous-indice du QIP. Ils font chier quand même avec leurs sigles :D Y'a des moments, y'a de quoi se taper la tête contre les murs.

Dans la mouture III on a :

Echelle verbale
Vocabulaire
Similitudes
Information
>> comptant aussi pour calcul de l'ICV (performance verbale hors capacités d'attention ou vitesse)
Arithmétique
Mémoire des chiffres
>>> comptant aussi pour le calcul de l'IMT (avec séquences lettres et chiffres éventuellement)
Compréhension
+ Séquence lettres/chiffres (facultative) > proposée s’il y a un déficit au niveau du subtest mémoire des chiffres.


Echelle performance
Complètement d’images
Cubes
Matrices
>>> comptant aussi pour le calcul de l'IOP (peu dépendant de la vitesse de traitement)
Code
>>> + Symboles, comptant aussi pour le calcul de l'IVT
Arrangement d’images
+ Assemblage d'objets (facultative)

Voir pour plein d'autres détails ici : http://psychologie-m-fouchey.psyblogs.n ... 62-La-WAIS

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : jeu. 19 déc. 2013 01:25
par pixelvois
W4x a écrit :
Mlle Rose a écrit :Tu veux dire l'IRP ? (d'ailleurs pourquoi vous écrivez tous IOP, c'est quoi ce nouvel indice qui existe pas ? ^^)
Si je ne m'abuse les deux existent, dans le WAIS III c'est IOP (Indice d'Organisation Perceptive) et dans le IV c'est IRP (Indice de Raisonnement Perceptif).
Mlle Rose a écrit :Ils font chier quand même avec leurs sigles :D Y'a des moments, y'a de quoi se taper la tête contre les murs.
D'autant que cela semble encore moins simple que ça : dans mon CR du WAIS IV c'est bien noté IOP ( Indice d'Organisation Perceptive ) ^^

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : jeu. 19 déc. 2013 09:07
par Mlle Rose
A mon avis ça veut dire strictement la même chose vu que ce sont peu ou prou les mêmes subtests qui sont concernés pour le calcul des indices. C'est juste un changement de terminologie, nouvelle terminologie à laquelle tous les psys ne se sont pas encore fait ^^

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mer. 29 janv. 2014 17:01
par Dok
Concernant la note standard des différents subtests de la WAIS IV, j'ai pu lire que le maximum n'est pas toujours de 19.
Est-ce vrai, selon vous? Et si oui, quelle est alors la note standard maximale de chaque subtest?

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : jeu. 30 janv. 2014 09:49
par bôkenka
C'est une question que je m'étais posé, et que j'ai donc fini par poser à ma psytesteuse (ainsi qu'à une autre que je connais). Elle m'a répondu que tous les subtests ont une note brute sur 19.
Toutefois, il se pourrait (je ne sais plus comment j'en étais arrivé à cette conclusion) que dans certains cas (de déficience par exemple) la note standard max soit inférieur.
Je parle pour la WAIS 4.

Hors-sujet
Merci pour ta question ;)

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : dim. 23 févr. 2014 18:50
par Léo
Hello

Je ne sais pas si il s'agit de la bonne section (hésitation entre la section des qi hétérogènes et ici... alors si c'est hors sujet vous me dites :))
J'ai posté du côté des hétérogènes pour raconter un peu le contre rendu tout frais que j'ai eu. Je ne revois le psy que dans 2 ou 3 mois et donc, forcément, malgré une digestion, une acceptation en route, je me pose encore des questions en lien avec les chiffres (qui ne sont pas mes amis :))... J'ai compris le lien entre hétérogénéité et qi total pas calculable mais j'ai moins compris 'mon diagnostic' à cause de 2 indices non calculables également car 'non pertinents / hétérogènes'. Seuls 2 indices chiffrés(icv et ivt) et 2 indices non chiffrés : l'irp et l'imt n'ont pas été calculés... Est-ce un cas de figure courant ? Le psy soupçonne une dyspraxie visuo-spatiale, un mauvais balayage visuel... Je lui fais confiance mais je n'ai pas compris comment il a fait son diagnostic en ayant qu'un seul chiffre au dessus de la moyenne (icv donc). Les subtests ont bien sûr été notés (sur 19).
Bon, je ne sais pas trop quelles questions lui poser quand je le reverrais. Je me sens un peu bête en fait... je me dis que son analyse devrait être suffisante mais... arg... bon.
Désolée hein pour ce cafouillis.

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : dim. 23 févr. 2014 21:14
par amalia
en fonction de certaines réponses aux subtest de l'IRP (répartition des notes aux différents subtest d'irp) et parfois à vitesse de traitement, on peut supposer qu'il y a une problématique visuo-spatiale ; on propose alors un bilan ophtalmo et orthoptique pour vérifier.

On peut aussi proposer un complément de bilan psychomoteur.

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mar. 25 févr. 2014 00:42
par Léo
Merci Amalia pour ta réponse :)... Je dois faire, depuis longtemps déjà, de la 'gymnastique orthoptique'. J'avais fait une rééducation il y a quelques années de cela qui m'avait pas mal aidée. Cependant, le psy a dit que le soucis de convergence était un problème différent de la dyspraxie visuo-spatiale. L'ivt est dans la moyenne donc, a priori, pas forcément problématique. Je lui (re)demanderai, malgré tout, si il n'y a pas quelque chose à faire pour le reste.

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : dim. 2 mars 2014 21:01
par amalia
Dyspraxie visuo-spatiale et orthopsie

après, pour ce qui te concerne, le cas est peut etr différent ;

du reste, la wais est une épreuve de "débrouillage" c'est à dire qui permet des hypothèses à affiner par d'autres tests, ce n'est jamais complet

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : lun. 3 mars 2014 00:34
par Léo
Merci Amalia pour le lien. J'ai également eu quelques éclaircissements en MP grâce à Mlle Rose. Je ne voulais pas trop m'étendre (avec mes doutes) sur le forum mais eu final je l'ai fait... :1cache: C'est vrai que là, j'en suis au stade des questionnements post bilan... et je vous remercie pour les réponses que vous apportez. J'ai fini par lire tout le post sur les troubles dys et j'ai pu constater qu'il y avaient quelques réponses aux questions que je me pose... Pour le reste, je vais essayer de creuser et 'débrouiller' (enlever le brouillard :-) ) avec l'aide du psy.

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : lun. 23 juin 2014 08:38
par ubik
Bonjour,
J'ai deux questions qui me taraudent depuis ma passation de la Wais-IV le mois dernier.
Comment est-il possible qu'une note brute maximale obtenue à un subtest ne donne pas une note standard de 19 ?
Et comment peut-on avoir un écart entre une note brute obtenue et son maximum théorique inférieur à l'écart entre la note standard obtenue et 19 ?

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : lun. 23 juin 2014 19:55
par Mlle Rose
Les notes standard sont calculées à partir de l'étalonnage + de la répartition de la note brute dans celui-ci. Parfois la note maximale ne peut pas être 19. Parfois les écarts ne sont pas les mêmes non plus.
Enfin un psy passant par là (amalia ?) corrigera si je me trompe, mais dans certains de mes tests à moi (même éditeur, même principe d'échantillonnage), c'est comme ça que ça marche. Il peut aussi y avoir des pondérations.
Une note brute ne veut rien dire en elle-même, elle ne représente rien en terme statistique; elle est reportée au reste de la population de ta classe d'âge.

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : lun. 23 juin 2014 21:49
par ubik
J'ai bien compris que chaque note brute est mise en correspondance avec la distribution statistique constatée sur l'échantillon représentatif de la classe d'âge concernée pour obtenir une note standard.
Or, si la conversion de ces notes brutes en notes standards permet d'obtenir tous les entiers de 1 à 19 en ce qui concerne les subtests de compréhension verbale, ce n'est pas le cas pour les subtests de performance, où les notes maximales peuvent être 17 ou 18, et certaines notes intermédiaires carrément absentes.
Les subtests permettant de calculer l'IRP seraient-ils donc moins discriminants, voire moins fiables, que les subtests de compréhension verbale ?

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : lun. 23 juin 2014 22:12
par Mlle Rose
Je vois comment peuvent être faits les tableaux de conversion, mais je ne connais pas ce test dans toutes ses spécificités, je n'y ai pas accès, je pense qu'un psy pourrait te répondre il y a sans doute ça dans le manuel accompagnant le test.

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mar. 24 juin 2014 20:51
par ubik
En effet, si un(e) psy passait par là, ses éclaircissements seraient les bienvenus. :-)
Ce sont les résultats que j'ai obtenus aux subtests d'IRP qui m'ont intrigué.
Dans ma classe d'âge (35-44 ans), j'ai réalisé un score brut de 26/26 aux puzzles visuels pour une note standard de 17,
et un score brut de 24/26 aux matrices pour une note standard de 14.
Les cubes, avec 58/66, donnent une note standard de 13.
Sur les subtests verbaux on peut par contre atteindre une note standard de 19, sans avoir pour autant réalisé le score brut maximum.

Re: notes brutes et calcul du QI

Posté : mar. 24 juin 2014 21:26
par Mlle Rose
Ben c'est une bonne question dont j'aimerais aussi bien avoir la réponse, cette histoire sur l'échelle de perf m'intrigue.
N'y a-t-il pas aussi une histoire de temps de réponse ?