Un psy à distance? (et test)

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement
Répondre
ritouchka
Messages : 4
Enregistré le : mer. 17 juil. 2019 11:29
Profil : En questionnement
Test : NON

Un psy à distance? (et test)

Message par ritouchka » mer. 17 juil. 2019 17:10

Bonjour à tous,

Je me demandais si vous connaîtriez un psy à distance (je ne sais pas si ça existe) et qui serait spécialisé dans la douance...Si cela existe (psy à distance déjà) est ce que ça peut remboursable par la sécu+mutuelle ? Je suis à l'étranger en ce moment, et j'ai besoin d'une psychothérapie, mais je préfère la faire avec un psy averti par la question.

De même pour les test de QI: Y'en a-t-il qui peuvent être remboursés ou pour lesquels on peut avoir des aides? Je n'ai pas assez d'argent et je suis étudiante et ressens le besoin vitale de trancher cette question, pour pouvoir aller mieux, c'est pourquoi je demande au cas ou on pourrait me filer des tuyaux et me renseigner...

Merci à vous

Avatar du membre
Fish
Poisson Pilote
Messages : 520
Enregistré le : dim. 3 janv. 2016 18:33
Présentation : Clic !
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 41

Re: Un psy à distance? (et test)

Message par Fish » jeu. 18 juil. 2019 09:08

Pour le psy par téléphone, ça me semble douteux. J'imagine mal une consultation autrement qu'en face à face: le non-verbal est important, la spontanéité d'un échange direct n'est pas possible par téléphone. Enfin ça se pratique peut-être.

Pour la prise en charge financière des tests de QI, la réponse est principalement: "non".
Il y a quelques cas particuliers, pour les bilans menés dans un cadre plus large d'investigation de problèmes neuropsychologiques. Mais d'après ce que je comprends c'est plutôt pour les enfants et c'est pour des cas un peu graves
Il y a aussi les CMP, mais ce n'est pas simple. On en a parlé ici: viewtopic.php?t=3888

Enfin, sans vouloir te démotiver, les tests de QI ne sont jamais des solutions miracles qui règlent tous les problèmes. Ce sont éventuellement des amorces d'une démarche individuelle de redéfinition de soi qui prend des années et qui ne concerne qu'une petite partie de sa personnalité (et qu'une petite partie de ses problèmes).

Avatar du membre
Traum
Messages : 517
Enregistré le : jeu. 15 janv. 2015 22:22
Présentation : Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Tout droit jusqu'à l'étoile du matin
Âge : 32

Re: Un psy à distance? (et test)

Message par Traum » jeu. 18 juil. 2019 10:47

Bonjour Ritouchka,

Je serais plus modérée que Fish dans le domaine du travail thérapeutique à distance. Dans une autre vie, j'ai fait beaucoup de consultation à distance dans le cadre des risques psychosociaux, par téléphone. On n'avait pas la prétention, mes collègues et moi, de faire de la thérapie à distance (même si, de surcroît, ça pouvait tout à fait avoir des vertus thérapeutiques pour la personne que l'on accompagnait), mais ça aidait, de manière indiscutable. La prise en charge thérapeutique, c'est encore autre chose. Tous les psychologues ne sont pas d'accord vis-à-vis de ces nouvelles manières de procéder, mais pour certains, il est possible de faire une authentique thérapie à distance. (Les avis sont souvent très partagés, quant à la faisabilité et la qualité d'un tel travail.)
Il existe de plus en plus sur le marché des psys des thérapeutes qui se sont notamment tournés vers la prise en charge de patients à distance, en utilisant le téléphone mais, surtout, Skype.
La question du médium est quand même importante. Entre Skype, le téléphone et le face à face, la différence est quand même importante. L'idéal reste quand même le face à face, que ce soit pour toute la thérapie, ou une partie de celle-ci. Mieux vaut privilégier un suivi par Skype. Une thérapie analytique, une TCC ou de l'EMDR sont possibles par Skype.

En fouillant un peu sur Internet, tu devrais trouver des psychologues qui sont à la fois spécialisés dans le haut potentiel intellectuel et qui proposent, de manière ponctuelle ou habituelle, des suivis à distance. Parfois, il faut oser demander pour voir si c'est faisable. (Il n'est pas rare que certains psychologues se soient lancés dans les suivis à distance… parce qu'ils y ont été confrontés par leurs propres patients, tout simplement.)

En revanche, il n'y a pas de prise en charge facilement possible par la sécurité sociale à l'heure actuelle (à moins de rentrer dans le cadre de l'expérimentation* qui se pratique dans trois départements français, mais si tu vis à l'étranger, je doute que tu puisses être concernée).

Pour les bilans psychologiques, bien qu'il existe une cotation dans la grille de cotation de la sécurité sociale, il n'y a pas de prise en charge possible d'un tel test en libéral (à moins d'avoir la mutuelle qui passe derrière).

Bon courage !
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain

Répondre