Nous sommes le Sam 25 Nov 2017 05:06


Mariage homosexuel, homoparentalité

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?

Modérateur: W4x

Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Fraises » Sam 14 Jan 2012 14:54

J'ouvre ce topic au sujet du mariage homosexuel et de l'homoparentalité (les infos hier m'y ont fait pensé mais je l'ouvre indépendamment du contexte politique dans lequel l'info a été présentée hier, je préfère le préciser!).

J'ai été toujours été sensible au fait qu'on parle de l'homosexualité comme quelque chose qui n'est pas encore tout-à-fait "digéré" par la société..., quelque chose qui pose problème pour certains. Cette discrimination me choque.

D'où l'intérêt que je porte aux sujets qui touchent les homosexuels. Comme le mariage, l'adoption,etc.

Personnellement, je ne vois pas où est le problème de permettre aux homosexuels de se marier ! Et je suis pour tout ce qui leur facilite l'accès à l'adoption, à la construction d'une famille comme les couples hétérosexuels.

Petit article sur le sujet dans l'actualité.

Une majorité de Français favorable au mariage gay
Fraises
 

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Joebar » Sam 14 Jan 2012 16:53

Je n'ai aucun problème avec le mariage homosexuel, mais faut il imposer à des enfants ce choix? par égoïsterie?
les pauvres... ils peuvent pas avoir d'enfants (bon génétiquement c'est normal)...
mais les enfants... ils en pensent quoi?
quelles incidences aurait sur eux cette famille?
alors je sais bien qu'ils peuvent vivre avec... mais honnêtement, peut on dire qu'il n'y aura pas de problèmes conscients ou inconscients?
parce que c'est beau de se battre pour une cause, mais quand on parle de droit d'adoption, c'est les enfants les premiers intéressés et je trouve dommage de ne pas s'en préoccuper sous prétexte qu'un couple homo devrait avoir les mêmes droit qu'un couple hétéro.
Bon comme ça aux premiers abords... je n'ai pas cherché si il y avait eu des études de réalisées sur le bien être de ces enfants... d'instinct... je doute de leur équilibre.

ps: la réponse "oué mais ça vaut mieux de bons parents homos que de mauvais parents hétéros..." ne serait pas fausse mais hors sujet.
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.
Avatar de l’utilisateur
Joebar
Chouchou de la maîtresse
 
Messages: 2911
Images: 4
Âge: 40
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 10:31
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ->
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar rouzejp » Sam 14 Jan 2012 17:29

Je suis de l'avis de joebar.
Une remarque, ce qui est curieux c'est cette notion de mariage alors que celui-ci est plutôt en voie de recul ou tout au moins ne dure pas très souvent.
Ensuite, au risque de choquer, il est un fait indéniable, nous sommes une espèce sexuée (certes notre intelligence nous place un peu hors de ce cadre biologique). Notre structure biologique, physique et même mentale repose sur cette sexualisation. Nos "petits" (terme utilisé pour une similitude animale) sont intégré depuis l'origine dans ce bipartisme. Hommes et femmes sont différents sur bien des points (hors de toute notion de "valeur").
Il est, il me semble, évident de constater que l'homosexualité est "hors de la norme".
Alors faut-il que des enfants (qui n'auront -au mieux- de lien biologique avec un seul des parents) soit élevés au sein d'un couple homosexuel ne me semble pas souhaitable (hormis naturellement ceux issus d'une union antérieure et déjà reliés à un des deux membres du couple).

Je pense être détaché de toute morale judeo-chrétienne (je l'espère), je ne porte aucun jugement de valeur sur l'homosexualité. Je pense que l'un des "vices" de l'Homme de notre époque est de vouloir s'affranchir de barrières, de limites, inhérentes à son espèce (procréation, post ménopause, ou même dopage). On peut regretter de qu'est l'entité biologique Homme, mais hélas... (je dis souvent que je voudrais être un poulpe : huit bras et pas une articulation :lol:)

C'est un sujet délicat, on est souvent taxé d'intolérance (comme quand on parle de religion) quand on est pas dans le cadre de la pensée du moment (heureusement ce forum est censé abriter des gens censés :lol:). Comprenez moi, ne voyez pas un jugement de valeur sur l'homosexualité (un aveu : mes premières expériences sexuelles à l'adolescence ont été homo et je n'ai ni regret ni honte ! ) juste une logique qui veut que si la nature nous à fixé une orientation, un cadre, une constitution, on ne peut que suivre celle-ci tout en moins dans ses fondamentaux.
Avatar de l’utilisateur
rouzejp
 
Messages: 373
Enregistré le: Mar 8 Nov 2011 01:09
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Cyrano » Sam 14 Jan 2012 18:01

Aïe...sujet épineux. Je vais essayer d'être pragmatique, vous m'en excuserez.

Première chose, je tiens à le rappeler, il n'y pas grand chose de "naturel" aujourd'hui dans nos vies : Voler, rouler en voiture, taper sur un ordinateur, vivre avec un cœur artificiel etc.
Ensuite, je ne sais de quelle source vous tenez que les enfants dans les couples homo seraient plus susceptibles d'avoir quelque problème psychologique que ce soit. Je vous renvois à ce site : http://ilga.org/ilga/fr/article/722 qui rassemble un nombre d'études qui semble prouver tout à fait le contraire. Il serait peut-être bon, au delà d'un avis par ailleurs tout à fait respectable, de ne point avancer des choses sans auparavant les vérifier. Car il n'y a aujourd'hui aucune étude qui a prouvé que l'homoparentalité jouerait le moindre rôle sur l'orientation sexuelle future de l'enfant, ni ne lui procurerait la moindre difficulté psychologique ou de tout ordre que ce soit.

Il y a tellement de variantes dans l'humain, que catégoriser une frange entière de la population comme "potentiellement" problématique pour la santé de nos enfants me semble parfaitement hasardeux.

Les "dérives" de notre société moderne engendrent des dégâts, eux, bien quantifiables. Je pense à l'influence des écrans, des jeux vidéos etc, qui n'ont pour le coup, rien de "naturels", mais qui sont pourtant admis par tous.

Ma meilleure amie est lesbienne, et a dû partir en Espagne pour se faire inséminer, tant notre pays semble se protéger de cette aberration que serait l'homoparentalité.

Je suis de l'avis de Mûres...sans aucun doute. Et il y a encore du boulot...

Quant au mariage, il n'y plus guère que les homos et les curés pour vouloir y passer...
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4682
Âge: 40
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Joebar » Sam 14 Jan 2012 18:13

«Un enfant a besoin d’un père
et d’une mère pour avoir un développement harmonieux.» FAUX

Ce n’est pas le sexe du ou des parents qui compte, mais la qualité de sa relation avec l’enfant. L’absence du père, étudiée chez des enfants de 4 à 9 ans par Flaks et al. en 1995, Chan et al. en 1998, Brewaeys et al. en 1997 et Golombok et al. en 1997, ne semble avoir aucune incidence sur le développement de l’identité sexuelle et le développement psychologique de façon générale. Peu d’études existent sur les couples d’hommes, mais les recherches sur les pères célibataires semblent confirmer que le développement d’un enfant ne souffre pas de l’absence de mère. Dans l’étude de Golombok et al. de 2003, incluant des familles monoparentales et biparentales, avec des parents homos et hétéros,
les différences notables se situaient entre familles biparentales et familles monoparentales, indépendamment du sexe du ou des parents.



je constate que rien n'est prouvé et qu'il n'y a pas de résultat sur les études de parents homosexuels mais plutôt sur des famille à parents hétéro et séparés.... et pas en rapport avec le type de couple.
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.
Avatar de l’utilisateur
Joebar
Chouchou de la maîtresse
 
Messages: 2911
Images: 4
Âge: 40
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 10:31
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ->
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Cyrano » Sam 14 Jan 2012 18:19

Joebar a écrit:je constate que rien n'est prouvé et qu'il n'y a pas de résultat sur les études de parents homosexuels mais plutôt sur des famille à parents hétéro mais séparés.... et pas en rapport avec le type de couple.


Bah nan...Ce que tu dis n'est pas exact. Lis plus avant tu verras.

[hr]Je ne veux, quoi qu'il en soit stigmatiser personne, et votre point de vue est parfaitement respectable.

Mais ces sujets sont épineux car ils laissent plus parler les "tripes" que la raison. Si on dépassionne le débat, et qu'on voit les choses sereinement, on se rend compte assez vite que cette opposition ne repose sur pas grand chose de tangible à part que..."bah c'est pas naturel et pis c'est tout."
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4682
Âge: 40
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Rozz » Sam 14 Jan 2012 18:30

Sincèrement, je ne vois vraiment pas où est le problème... Les gens sont juste attachés à des images préconçues de la famille ancrées dans leurs têtes depuis des lustres. Des enfants élevés par un couple homo ou hétéro ne change rien du temps qu'ils reçoivent l'éducation et l'amour nécessaire pour faire très court. Leurs équilibres dépendent de l'équilibre de ceux qui les élèvent.
Avatar de l’utilisateur
Rozz
 
Messages: 504
Âge: 30
Enregistré le: Sam 16 Juil 2011 20:35
Localisation: on the other side
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar rouzejp » Sam 14 Jan 2012 18:50

Rozz a écrit:Sincèrement, je ne vois vraiment pas où est le problème... Les gens sont juste attachés à des images préconçues de la famille ancrées dans leurs têtes depuis des lustres. Des enfants élevés par un couple homo ou hétéro ne change rien du temps qu'ils reçoivent l'éducation et l'amour nécessaire pour faire très court. Leurs équilibres dépendent de l'équilibre de ceux qui les élèvent.

Sans doute parce que je suis un des rares "vieux" du forum et donc sans doute un peu "réac" je pense que parfois (pas toujours heureusement" l'amour ne suffit pas ! Et que le discours sur l'homoparentalité est un blabla qui arrange plein de monde. Je suis fortement POUR l'adoption, je trouve dégueulasse que des gosses soient laissés sur le carreau.
Je pense que l'adoption par un couple homo est tout à fait tolérable (aucun lien biologique avec l'un ou l'autre parent) Par contre je suis absolument contre les enfants "fabriqués" par insémination par "facilité". De plus j'y vois une injustice envers les couples homo 'hommes" qui ne pourront jamais recourir à ce moyen.
Je sais que c'est chiant, mais nous avons structurellement une sexualisation biologique. Preuve que l'homme est loin d'être parfait nous ne sommes pas parthénogénétique ;)

Quel est ce besoin de ne vouloir se plier aux contraintes de notre espèce !
Dans ce cas autorisons le clonage humain ! Je sais, je suis excessif, je m'emporte, et j'ai tord. Mais nous sommes ce que nous sommes, c'est peut-être triste, mais c'est comme çà.
Bon je sent que l'on va me tomber dessus en disant : "Alors il ne faut rien changer, voir ne pas soigner les maladies..." En toute chose il faut raison garder et certaines frontières ne sont pas à franchir !

Et aussi, lâchons le mot ! j'y vois parfois une forme d'égoïsme dans un couple homo qui souhaite un enfant, pas totalement pour l'enfant, mais pour eux, peut-être se sentir comme les "autres". Etre différent est souvent loin d'être facile, nous en savons presque tous quelque chose ! Mais c'est comme ça le hasard nous a fait tel que nous sommes et si les autres doivent accepter nos différences, et NOUS devons accepter nos différences avec parfois les inconvénients qui y affèrent !
Avatar de l’utilisateur
rouzejp
 
Messages: 373
Enregistré le: Mar 8 Nov 2011 01:09
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Rozz » Sam 14 Jan 2012 19:05

"j'y vois parfois une forme d'égoïsme dans un couple homo qui souhaite un enfant"

Mais le fait de VOULOIR un enfant est une des choses les plus égoïstes qui soit, à mon sens, que se soit par un couple homo, hétéro ou une mère célibataire. Et ils ne le font certainement pas pour se sentir comme les autres, c'est un besoin, enfin une volonté identique à n'importe quelle personne qui veut avoir un enfant.
Avatar de l’utilisateur
Rozz
 
Messages: 504
Âge: 30
Enregistré le: Sam 16 Juil 2011 20:35
Localisation: on the other side
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Joebar » Sam 14 Jan 2012 23:52

et pis toute façon, tout ce qui est dit ici n'est que par rapport à nous et en aucun cas par rapport aux enfants qui seront adoptés!!!
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.
Avatar de l’utilisateur
Joebar
Chouchou de la maîtresse
 
Messages: 2911
Images: 4
Âge: 40
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 10:31
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ->
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Fabs le vaurien » Dim 15 Jan 2012 00:32

C'est vrai que ce n’est pas ce qui manque des familles destroys et destrurantes pour l'enfant, pourtant composée d'un père et d'une mère...

Aimer une personne de même sexe, n'est pas contre nature. Élever un enfant non plus. En vouloir un encore moins. Je ne vois d'ailleurs pas d’égoïsme (tel qu'il est exprimé ici) dans le désir d'enfant.
Ce qui serait contre nature serait qu'un homme puisse tomber enceint (là on toucherait des question de bioéthique).

En fait, l'enfant a besoin que ses parents remplissent avant tout des fonctions parentales, au delà du sexe du parent. Aussi, un père peut être maternant tandis que la mère paternante. Ce qui compte, c'est que le développement psychoaffectif de l'enfant puisse bénéficier de la double fonction (maternelle et paternelle). La première impliquant l'affectif, le soin de l'enfant, la seconde, le rapport à la lois et aux limites....Je crois qu'on projete surtout beaucoup sur le devenir des enfants alors que ce qui compte n'est pas forcément d'avoir un père et une mère (regardez les familles monoparentales).

Maintenant, là où cela peut être compliqué pour l'enfant, c'est surtout la question de la normalité et le poids du regard sociétal à l’égard de sa situation. C'est surtout ça le danger. Donc la pathologie naîtra de la société avant tout, pas forcément des parents.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5581
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Fraises » Dim 15 Jan 2012 08:44

[align=justify]Sujet épineux, oui, car il touche des fondamentaux auxquels nous sommes habitués et chamboule nos certitudes. Il touche aussi une parte intime de nous-mêmes et l'interroge fortement (des fois on ne s'en rend même pas compte).

Je ne suis pas sûre que l'homosexualité soit contre la nature. Je n'ai plus les documents en tête et une recherche s'avère nécessaire, mais il me semble avoir lu plusieurs fois que des pratiques homosexuelles se rencontrent chez les animaux, les singes notamment.

Je respecte bien entendu tous les points de vue que vous défendez. Je connais bien cette argumentation (celle de Rouzejp notamment) et je sais qu'argumenter de la sorte ne veut pas dire que la personne a quelque chose contre les homos. Car dans ce dossier, on distingue bien deux choses :
- le couple homosexuel proprement dit : là, on constate quand même que les gens peuvent l'accepter généralement, que petit-à-petit ça avance dans la société, etc.
- la couple homosexuel qui souhaite avoir des enfants : là, même ceux qui défendent l'homosexualité se trouvent contre l'idée qu'un couple homo adopte, ait des enfants, etc.

J'ai retenu dans l'intervention de Cyrano le mot "pragmatique". Dans la réalité, les couples homos se débrouillent d'une façon ou d'une autre pour avoir des enfants. On ne peut pas les empêcher d'avoir envie d'élever des gamins.Je suis contre cette idée. Autant les accompagner, et de ce fait justement aider à ôter ce regard de la société qui désapprouve cela.
Je suis d'accord avec Fabs quand il dit que c'est le regard de la société qui va plus peser. Un enfant qui grandit dans un couple homo, s'il a l'apport affectif nécessaire, les soins, etc. , pour lui la normalité c'est ça.

les pôles éducatifs que sont la mère et le père sont des fonctions symboliques. Par contre, dans ma réflexion je pose juste un bémol : le rapport à la mère biologique. Il est connu que tout bébé (même chez les animaux) a un lien étroit avec la mère biologique. Un ensemble d'odeurs, de sensations, etc., qui lui permettent même de la reconnaître vite après la naissance. Le seul hic pour moi réside dans cette séparation avec la mère biologique... C'est une interrogation.

Est-ce que c'est égoïste de faire des enfants ? On ne le fait pas que pour eux ; cela me semble évident. Mais je n'irais pas jusqu'à employer le mot "égoïsme". Mais en tout cas, je ne pense pas qu'un couple hétéro est moins "égoïste" qu'un couple homo..... Je connais un nombre important de mères (vivant en couple hétéro) qui ont fait des gamins pour satisfaire uniquement leur désir de devenir mère, sans prendre en compte les conditions de vie qu'elles préparaient à leurs gamins...

Quant à la question du mariage, indépendamment de nos avis sur le mariage lui-même, cette institution existe, et les homos ont le droit d'y accéder. Après, qu'on soit contre ou avec le mariage, c'est une autre question. Personnellement, je suis pour une réforme du mariage.

Un point mérite d'être réinterrogé dans nos sociétés actuelles : c'est quoi au juste le désir de faire un enfant ?
Avant, la question ne se posait pas. Mais la société a changé et avec elle nos envies, nos fondamentaux. Le couple homosexuel désirant devenir parents remet en question, je crois, ce fondamental là. C'est ce qui nous dérange je pense. La famille perd son image habituelle.[/align]
Fraises
 

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar rouzejp » Dim 15 Jan 2012 10:37

Rozz a écrit:"j'y vois parfois une forme d'égoïsme dans un couple homo qui souhaite un enfant"

Mais le fait de VOULOIR un enfant est une des choses les plus égoïstes qui soit, à mon sens, que se soit par un couple homo, hétéro ou une mère célibataire. Et ils ne le font certainement pas pour se sentir comme les autres, c'est un besoin, enfin une volonté identique à n'importe quelle personne qui veut avoir un enfant.


Erreur ! la reproduction n'est pas un geste égoïste, c'est un automatisme de survie de l'espèce ! Nos organismes sont conditionnés pour la reproduction. Chez les espèces sexuées tout est mis en oeuvre pour favoriser cette reproduction entre les sujets les plus aptes à perpétuer l'espèce !
En fait c'est la limitation des naissances qui est un égoïsme au niveau espèce.
Il est des moments où il ne faut pas faire de l'intellectualisme mais du réalisme "biologique" ! J'ai un comportement très "scientifique" sur ces points. Ainsi toujours de ce principe on pourrait dire que l'homosexualité est "non désirable" au niveau espèce.
Après c'est l'intelligence de l'Homme le place dans la position unique de déroger aux règles de l'espèce ! est-ce souhaitable ? Franchement je n'en sais rien ! Sans doute oui dans certains cas que je me garderai bien de définir seul.
Avatar de l’utilisateur
rouzejp
 
Messages: 373
Enregistré le: Mar 8 Nov 2011 01:09
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Fabs le vaurien » Dim 15 Jan 2012 10:54

rouzejp a écrit: on pourrait dire que l'homosexualité est "non désirable" au niveau espèce.


la stérilité aussi alors....
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5581
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar rouzejp » Dim 15 Jan 2012 10:57

Fabs le vaurien a écrit:
rouzejp a écrit: on pourrait dire que l'homosexualité est "non désirable" au niveau espèce.


la stérilité aussi alors....

Bien sur, la stérilité est une anomalie au niveau espèce.
Je rappelle que je tente de ne pas me placer au niveau personnel mais de me détacher, si possible, de mes opinions.
Ainsi l'adoption existe chez d'autres espèces évoluées notamment chez certains primates, l'homosexualité aussi !
Avatar de l’utilisateur
rouzejp
 
Messages: 373
Enregistré le: Mar 8 Nov 2011 01:09
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Fabs le vaurien » Dim 15 Jan 2012 11:02

d'accord, mais du coup, je ne comprends pas en quoi le fait que ce soit biologiquement indésirable impliquerait que ce soit socialement et culturellement inimaginable et à proscrire.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5581
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Rozz » Dim 15 Jan 2012 11:40

Rouzejp, tu n'as pas compris ce que je voulais dire... Je ne parlais pas de l'aspect biologique mais psychologique (oui car les êtres humains sont normalement doté d'une capacité de réflexion). Le fait de VOULOIR (je l'avais inscrit en majuscule pourtant!) un être vivant. Enfin, j'ai la flemme de développer car je sens que ça va vite tourner en rond.
Avatar de l’utilisateur
Rozz
 
Messages: 504
Âge: 30
Enregistré le: Sam 16 Juil 2011 20:35
Localisation: on the other side
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar rouzejp » Dim 15 Jan 2012 12:04

Si Rozz j'avais bien compris, mais je veux, pour une fois, mettre le biologique en avant, ce qui est de plus en plus rarement fait, à tort d'ailleurs il me semble. Nous sommes ce que l'évolution a fait de nous. Notre intelligence nous permet une fluctuation autour de la lignée évoluationniste, heureusement, sinon la vie serait désespérante, mais pour pousser à l’extrême ce n'est pas parce que je VEUX devenir un poulpe que je VAIS POUVOIR devenir un poulpe.
L'homosexualité est une variante comportementale au même titre que nous avons tous des variantes physiques (grands, petits , hommes, femmes). Un différence elle de relève pas, à ma connaissance, de variations génétiques (sauf certaines déviations (pas péjoratif) comme l'hermaphrodisme, (j'aimerai que l'on trouve des gênes "homo" cela rendrait les choses plus "normales").
Le problème est dans le VOULOIR profondément égoïste pour un couple homo de procréer ! Si je suis plus que d'accord pour des adoptions (contrôlée notamment avec une durée de stabilité du couple et d'une décision d'une commission composée à part égale de membre homos et ethéros), je suis totalement contre toute procréation faisant intervenir un élément biologique étranger au couple (marié ou pas). L'adoption doit toujours être privilégiée à mon avis pour une raison simple : on aide d'abord les enfants orphelins ! Cette discussion pourrait en faire émerger une autre sur les mères porteuses d'ailleurs (je suis contre).
Avatar de l’utilisateur
rouzejp
 
Messages: 373
Enregistré le: Mar 8 Nov 2011 01:09
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Cyrano » Dim 15 Jan 2012 12:25

rouzejp a écrit:Le problème est dans le VOULOIR profondément égoïste pour un couple homo de procréer !


Je ne participe plus trop à ce topic car j'ai exprimé mon point de vue clairement. En revanche, cette phrase me semble totalement dénuée du moindre sens.

"Égoïste" est un jugement, que tu prennes le problème d'un point de vue biologique ou pas, et qui n'a aucun fondement rationnel.

On est clairement dans le ressenti, et il me semble que tu t'arranges ici pour faire entrer des "faits" dans les cases de ce qui te semble acceptable ou pas.

Je peux entendre que tu ne sois pas d'accord, c'est tout à fait ton droit. Mais vouloir étayer ce point de vue avec ces arguments là me semble scabreux, pour le moins.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4682
Âge: 40
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Fabs le vaurien » Dim 15 Jan 2012 13:16

je suis de l'avis de cyrano. je ne vois pas ce qu'il y'a de plus égoiste chez un homosexuel à vouloir un enfant qu'un couple de parents stériles qui aura recours à la fécondation biologiquement assistée ou à l'adoption..
pour les deux cas, la nature à dit non......à la base.
Parfois la nature dit "oui" mais la culture non (une personne qui accouchera à 8 ans ou à 78 ans, un couple de déficients intellectuels etc...).
Aussi mélanger biologie et approche sociétale me semble pas forcement adapté.

je crois qu'il y'a juste une représentation sociale énorme derrière....et j’ai l'impression qu'elle s'exprime un peu ici.

PS: je ne me positionne pas sur le fait de procréer hein, c’est surtout sur cette histoire d’égoïsme que je réagi....
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5581
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Joebar » Dim 15 Jan 2012 13:40

Le désir d'enfant pour un hétéro ou un homo est normal, ce sont tous les deux des Hommes.
Par contre je crois: (tous au même niveau de qualités!!!)
-qu'un homme ne pourra pas remplacer totalement une femme dans le rôle de mère,
-un femme ne pourra pas totalement remplacer un homme dans le rôle de père.
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.
Avatar de l’utilisateur
Joebar
Chouchou de la maîtresse
 
Messages: 2911
Images: 4
Âge: 40
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 10:31
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ->
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Messagepar Fabs le vaurien » Dim 15 Jan 2012 14:21

sans ériger une échelle de valeur dans les points de vue, je crois pour ma part, qu'un enfant a d'abord besoin d'un parent, c'est à dire que les fonctions parentales soient assurées.
On peut faire référence au travaux de René Spitz sur "l'hospitalisme", démontrant que quelque soit le prodigueur en terme de soin, ce qui compte c'est qu'il y en ait avant tout. Aussi, je constate dans mon cas, être beaucoup plus mère pour mon enfant (et sa mère plus père)
Un enfant peut être élevé par un groupe aussi (cf certaines cultures où l’éducation n'est pas que du ressort du père et de la mère biologique)...Je pense qu'on attribue des fonctions au père (en tant qu'homme) parceque nous avons été culturellement programmé pour ça. pour ce qui est de ce que souligne mûres sur la part instinctive dans le rapport à la mère biologique, bah son absence est le lot de plein de gamins dans ce bas monde....donc ca me semble indépendant de l orientation sexuelle du parent.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).
Avatar de l’utilisateur
Fabs le vaurien
Rang orange
 
Messages: 5581
Âge: 37
Enregistré le: Mer 2 Fév 2011 22:20
Localisation: BZH
Badges: 2
Neun's d'Honneur (1) Ex Modérateur (1)
Présentation: La première prez de l’histoire du forum
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Suivante

Retourner vers Questions de société et Débats Philosophiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité