Mariage homosexuel, homoparentalité

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?
Avatar du membre
Pellucidar
Jamais sans mon Verre en Verre
Messages : 647
Enregistré le : mar. 27 sept. 2011 17:44
Présentation : obsolète
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Lyon
Âge : 50
Contact :

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Pellucidar » dim. 22 janv. 2012 10:33

Je passe dans l'après midi pour répondre. Répondre n'est pas le bon mot, pour continuer le débat alors.
"I don't think I'm easy to talk about. I've got a very irregular head. And I'm not anything that you think I am anyway." Syd Barrett

Avatar du membre
Pellucidar
Jamais sans mon Verre en Verre
Messages : 647
Enregistré le : mar. 27 sept. 2011 17:44
Présentation : obsolète
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Lyon
Âge : 50
Contact :

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Pellucidar » jeu. 26 janv. 2012 19:40

Oups, avec un peu de retard, désolé, je voudrais vous faire part de mes réflexions suite à la lecture de ce fil.
Fabs le vaurien a écrit :je crois que la construction de la personne sera davantage environnementale que biologique (la base initiale).
ça dépend de l'échelle de temps prise en compte.
Effectivement l'éducation ou la construction n'est que environnementale, par contre l'évolution du genre humain est une série d'adaptations, de mutations, d'essais qui ne sont en aucun cas conscients.
Cyrano a écrit :
Il est aussi évident que l'homosexualité est en train de changer de visage. Plus assumée, moins vectrice de dégout, plus admise en tant que composante de l'être humain.
Oui et c'est mieux ainsi. L'acceptation de l'homosexualité n'enlève rien aux relations hétéro, voir au contraire elle permet à bon nombre de personnes de s'accepter et de revendiquer ouvertement, publiquement leur homosexualité.
Cyrano a écrit :Faisons de la science fiction.
Imaginez deux minutes que cette nature, qui trouve toujours son chemin, ait "décidé" l'homosexualité dans l'espèce humaine pour en réguler la démographie. Oui je sais, c'est un peu scabreux mais tout de même, je ne trouve pas ça complètement con.
Moi non plus, mais nous ne le saurons jamais, ça risque d'être un peu long.
Cyrano a écrit :L'homme ne répond plus aux sollicitations régulatrices admises dans la nature.Pourquoi ? Parce qu'il a détourné la sélection naturelle par exemple. Les faibles ne meurent plus, et se reproduisent, au même titre que les forts. C'est bien sûr une bonne chose, mais comment pouvons-nous encore nous donner des alibis évolutionnistes pour justifier du comportement d'une frange de la population ? Désolé mais ça ne tient plus. L'homme, en vainquant la mort, la maladie, la sélection sexuelle, a sans aucun doute bouleversé sa nature profonde.
N'est-il pas illusoire de penser que l'Homme c'est affranchi de la régulation "naturelle". Les africains, par exemple, avec le HIV, le paludisme, les sécheresses n'ont pas la même notion d'immortalité que les occidentaux.
Cyrano a écrit :
Est-ce si débile que ça que de croire que l'homosexualité est une conséquence naturelle de tout ça ?

Et si la normalité est relative au temps et au lieu, faut il considérer l'idée d'une normalité universelle ?
Cette normalité universelle ne peu être considérée comme vrai qu'a posteriori.



Ma conclusion provisoire est que le mariage homosexuel et par conséquence l'homoparentalité voir la monoparentalité sont des faits sociétales et que je n'ai aucune légitimité à émettre une opinion tranchée.
Le législateur non plus, le mariage homosexuel n'entre pas en concurrence avec le mariage hétérosexuel. En rien il ne peu être une menace envers la société.

J'espère avoir été clair dans mes écritures et de n'avoir choqué personne.
"I don't think I'm easy to talk about. I've got a very irregular head. And I'm not anything that you think I am anyway." Syd Barrett

Diane75
Messages : 20
Enregistré le : mer. 25 janv. 2012 13:16

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Diane75 » ven. 27 janv. 2012 11:02

Seuls les poissons morts suivent le courant...les progrès de l'homme (contrôle et maîtrise de son évolution, évolution des mentalité, pression des lobbying,etc.) ne doivent pas nous empêcher de nous arrêter pour nous interroger sur le sens de notre Histoire commune et l'avenir que nous envisageons...reconnaître l'homoparentalité, c'est accepter, à mon sens, la confusion des genres, le dérèglement de la nature...je ne crois pas que deux hommes ou deux femmes puissent offrir un équilibre suffisamment sain à l'enfant...cela ne signifie pas que tous les hétéro en sont capables bien évidemment...mais si la société cherche à offrir les meilleures chances aux nouveaux nés, nous ne pouvons reconnaître officiellement l'homoparentalité...

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5591
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 39

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Fabs le vaurien » ven. 27 janv. 2012 11:14

Diane75 a écrit :reconnaître l'homoparentalité, c'est accepter, à mon sens, la confusion des genres, le dérèglement de la nature...je ne crois pas que deux hommes ou deux femmes puissent offrir un équilibre suffisamment sain à l'enfant.....mais si la société cherche à offrir les meilleures chances aux nouveaux nés, nous ne pouvons reconnaître officiellement l'homoparentalité...
Un développement minimal serait peut-être opportun.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Hermite
Messages : 358
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011 03:40
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Hermite » ven. 27 janv. 2012 11:28

Diane75, pourrais-tu lire les messages précédents du topic s'il te plaît, tu trouveras maintes explications et réponses à ton point de vue et ton questionnement.

En tout cas, ton message me conforte dans l'idée que le terme d'"homoparentalité" est absurde et futile voire (implicitement ou potentiellement) discriminant et préjudiciable pour toute personne homosexuelle. Il existe la parentalité et rien d'autre, tout le reste n'est que contextuel et propre à la vie privée, individuelle de chaque parent. Tout le monde a le droit d'être et peut être parent, c'est la seule chose qui soit naturelle. Tout autre considération n'est que déviation subjective et anthropocentrique.

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4684
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 42

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Cyrano » ven. 27 janv. 2012 11:29

Hermite a écrit :Diane75, pourrais-tu lire les messages précédents du topic s'il te plaît, tu trouveras maintes explications et réponses à ton point de vue et ton questionnement.

En tout cas, ton message me conforte dans l'idée que le terme d'"homoparentalité" est absurde et futile voire (implicitement ou potentiellement) discriminant et préjudiciable pour toute personne homosexuelle. Il existe la parentalité et rien d'autre, tout le reste n'est que contextuel et propre à la vie privée, individuelle de chaque parent. Tout le monde a le droit d'être et peut être parent, c'est la seule chose qui soit naturelle. Tout autre considération n'est que déviation subjective et anthropocentrique.
+1
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Fraises

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Fraises » ven. 27 janv. 2012 11:33

Hermite a écrit : En tout cas, ton message me conforte dans l'idée que le terme d'"homoparentalité" est absurde et futile voire (implicitement ou potentiellement) discriminant et préjudiciable pour toute personne homosexuelle. Il existe la parentalité et rien d'autre, tout le reste n'est que contextuel et propre à la vie privée, individuelle de chaque parent. Tout le monde a le droit d'être et peut être parent, c'est la seule chose qui soit naturelle. Tout autre considération n'est que déviation subjective et anthropocentrique.
:up:

Diane75
Messages : 20
Enregistré le : mer. 25 janv. 2012 13:16

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Diane75 » ven. 27 janv. 2012 12:07

...l'homoparentalité est un concept qui permet à mon sens d'établir une approche juridique. La parentalité couvre de nombreuses notions juridiques (de droits et obligations à l'égard des enfants). Ces droits et obligations qui résultent du code napoléonien ont été établis sur la base d'une "hétéro-parentalité"...Parler d'homoparentalité, c'est ainsi mettre le questionnement du mariage gay et de l'homoparentalité (droit d'adoption, de se faire insiminer, etc.).

Je ne crois pas que les questions autour de l'homoparentalité puissent être si rapidement écartées...

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5591
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 39

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Fabs le vaurien » ven. 27 janv. 2012 12:11

ah ok, donc comme napoléon l'a dit, nul raison de ne pas continuer.

excuse-moi mais tu ne réponds absolument pas aux perches que tu as tendu.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Diane75
Messages : 20
Enregistré le : mer. 25 janv. 2012 13:16

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Diane75 » ven. 27 janv. 2012 12:26

En quelques mots pour répondre à Fabs:
"offrir un équilibre suffisamment sain à l'enfant" et "offrir les meilleures chances " renvoyaient à l'idée que la construction d'un enfant requiert, à mon sens, une éducation (des paroles, un modèle comportemental, un amour, des punitions, etc.) de la part d'un homme et d'une femme. En fait, je pense que ça renvoie au débat de l'égalité homme/femme...quoiqu'on dise/lise, l'homme et la femme sont très différents et apportent au sein d'un foyer, au sein d'une entreprise, d'un groupe, d'une institutution, des énergies et des idées complémentaires. C'est "sain" car ouvert à la diversité et à l'altérité...Bien entendu les mots "sain" et "meilleures chances" ne sont pas des jugements de valeurs sur les personnes homosexuelles...l'idée réside dans l'altérité...

Qquant au code napoléonien, il s'agit simplement de dire que le code civil a construit un droit de la famille issu d'une tradition catholique avec une évolution laique...vouloir intégrer l'homoparentalité requiert d'élargir le débat audelà de la simple idée de dire que les homosexuels sont des personnes comme les hétéro avec des droits identiques...bref l'idée est de dire qu'il existe des différences entre les hommes et les femmes sans pour autant en appeler tt le temps à l'inégalité tout comme il existe des différences entre un couple hétéro et homo sans pour autant en appeler à l'homophobie...

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Joebar » ven. 27 janv. 2012 13:08

Hermite a écrit :Diane75, pourrais-tu lire les messages précédents du topic s'il te plaît
dit-il!
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Diane75
Messages : 20
Enregistré le : mer. 25 janv. 2012 13:16

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Diane75 » ven. 27 janv. 2012 14:47

La pédagogie c'est la répétition avec ses mots propres, n'est-ce pas?

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Joebar » ven. 27 janv. 2012 17:15

nan mais c'etait pas pour toi Diane75...
mais pour Hermite rhalalala!
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Hermite
Messages : 358
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011 03:40
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Hermite » ven. 27 janv. 2012 17:18

C'est-à-dire ?

Avatar du membre
Joebar
Chouchou de la maîtresse
Messages : 2906
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 10:31
Présentation : ->
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Joebar » ven. 27 janv. 2012 17:20

Hermite a écrit :de plus je n'ai pas forcément bien lu tes messages également ou trop rapidement
:D1
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.

Hermite
Messages : 358
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011 03:40
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Hermite » ven. 27 janv. 2012 17:37

"Il dit qu'il voit pas le rapport !" (avec et dans ce topic)

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5591
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 39

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Fabs le vaurien » ven. 27 janv. 2012 17:40

je crois qu'il doit y avoir un lien avec le fait de "faire ce que je dis, et pas ce que je fais". Mais venant de Joebar, bon enfant et amicale l'intention devait être.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Hermite
Messages : 358
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011 03:40
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Hermite » ven. 27 janv. 2012 18:01

Merci, je n'avais pas compris... :kermit:
► Afficher le texte

Avatar du membre
Aspasie
Sale Gosse
Messages : 1799
Enregistré le : lun. 13 juin 2011 21:27
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Aspasie » ven. 27 janv. 2012 18:20

Diane75 a écrit :...l'homoparentalité est un concept qui permet à mon sens d'établir une approche juridique. La parentalité couvre de nombreuses notions juridiques (de droits et obligations à l'égard des enfants). Ces droits et obligations qui résultent du code napoléonien ont été établis sur la base d'une "hétéro-parentalité"...Parler d'homoparentalité, c'est ainsi mettre le questionnement du mariage gay et de l'homoparentalité (droit d'adoption, de se faire insiminer, etc.).

Je ne crois pas que les questions autour de l'homoparentalité puissent être si rapidement écartées...
Ces droits et obligations dont tu parles, ont certes été consacrés dans le Code napoléonien de 1804, mais ont subi de nombreuses mutations. Sache que le droit de la famille est un droit en perpétuel mouvement, et que les réformes intervenues ou entreprises sont pléthores. Partant de là, il ne s'agit plus d'un Code napoléonien à proprement parler; en ce sens qu'une réelle refonte a eu lieu. Aussi, au sein de ce même Code on ne parle plus "d'un homme" et "d'une femme" ou "du mari" et de "l'épouse", s'agissant des dispositions ayant traits au droit de la famille, plus principalement celui de la filiation. C'est d'ailleurs un argument qui sert aux partisans du mariage homosexuel, qui s'appuient sur les termes "nouveaux" du Code et sur l'absence de distinguo homme/femme, dans les formulations, pour étayer le bien-fondé de leurs prétentions. Bref, là n'est pas le propos. Tout cela pour dire que, juridiquement parlant... les bases, les fondements, que tu évoques, sont caducs.

Ensuite, bien évidemment que le débat est complexe et que l'on ne change pas 200 ans de tradition en un coup de baguette. Toutefois, les outils juridiques sont là...

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5591
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 39

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Fabs le vaurien » ven. 27 janv. 2012 18:49

Aspasie a écrit :Ces droits et obligations dont tu parles, ont certes été consacrés dans le Code napoléonien de 1804, mais ont subi de nombreuses mutations.
par exemple, l'autorité parentale, à proprement parlée et la fin de la toute puissance paternelle ne datent que de 1970.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Pellucidar
Jamais sans mon Verre en Verre
Messages : 647
Enregistré le : mar. 27 sept. 2011 17:44
Présentation : obsolète
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Lyon
Âge : 50
Contact :

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Pellucidar » sam. 28 janv. 2012 09:00

pas exactement selon certains, par exemple : http://www.jeangabard.com/site/Accueil.html
"I don't think I'm easy to talk about. I've got a very irregular head. And I'm not anything that you think I am anyway." Syd Barrett

Diane75
Messages : 20
Enregistré le : mer. 25 janv. 2012 13:16

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Diane75 » dim. 29 janv. 2012 18:06

Chère Aspasie,

Il est impropre de parler de "caducité" en ce qui concerne les fondements du code civil...parler du code napoléonien est une référence historique qui a certes évoluée mais qui n'est pas caduque remise dans son contexte...c'est ce qu'on appelle l'origine, la racine, le début...bref tout ce qui peut renvoyer à la création de ce droit...

Concernant l'absence de distinction sexuelle entre l'homme et la femme dans le code civil, j'ai dû manquer la révolution du texte...quid des clauses et de la jurisprudence sur le changement de sexe, les fiançailles, les obligations résultant du mariage, ec...si d'un point de vue littéral, il n'y a pas de références au terme "époux/épouse", "fiancé/fiancée", "père/mère", il n'en demeure pas moins que des droits et obligations résultent de cette différence homme/femme.

Enfin, si le droit est un outil juridique qui suit l'évolution des moeurs, il n'en demeure pas moins qu'il reflète l'image d'une société...aujourd'hui le corpus reflète les incidences pouvant émerger d'une relation intime "reconnue" (cf_le mariage) entre un homme et une femme...
Le PACS est une évolution "batarde" qui prouve combien nous ne sommes pas prets à reconnaître e mariage homosexuel qui soulève de nombreuses difficultés auxquelles la société dans son ensemble n'est pas prêtes à répondre...bien évidemment il s'agit de l'homoparentalité...je demeure convaincu qu'un enfant s'équilibre avec la présence, lors de son enfance et de son adolescence, de la présence d'un modèle paternel et maternel...

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5591
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 39

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Fabs le vaurien » dim. 29 janv. 2012 18:31

Diane, etre convaincue n'apporte rien à la présente réflexion. Tu sais, on ne force personne à répondre aux sujets. Si choix est fait de participer, que ce soit avec un minimum d'etayage.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Hermite
Messages : 358
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011 03:40
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Hermite » dim. 29 janv. 2012 18:38

Surtout quand on se convainc avec opiniâtreté d'une chose complètement fausse...

Avatar du membre
Aspasie
Sale Gosse
Messages : 1799
Enregistré le : lun. 13 juin 2011 21:27
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Mariage homosexuel, homoparentalité

Message par Aspasie » dim. 29 janv. 2012 18:58

Diane75 a écrit : Il est impropre de parler de "caducité" en ce qui concerne les fondements du code civil...parler du code napoléonien est une référence historique qui a certes évoluée mais qui n'est pas caduque remise dans son contexte...c'est ce qu'on appelle l'origine, la racine, le début...bref tout ce qui peut renvoyer à la création de ce droit...
Si nous ne devions jamais considérer comme "caduques" les dispositions originelles, remplacées par des dispositions nouvelles, au simple prétexte qu'elles sont fondatrices, cela reviendrait à conférer un caractère intangible à celles-ci ; me trompé-je ?
Ainsi, en raisonnant de la sorte : sachant que la loi prohibant aux femmes le port du pantalon n'a jamais été abrogée, sommes-nous toutes hors-la-loi ? :D1
Diane75 a écrit :Concernant l'absence de distinction sexuelle entre l'homme et la femme dans le code civil, j'ai dû manquer la révolution du texte...quid des clauses et de la jurisprudence sur le changement de sexe, les fiançailles, les obligations résultant du mariage
Dans mon post j'ai bien parlé du domaine de la filiation, non des autres branches du droit de la famille (exceptée ma légère digression sur les arguments des partisans du mariage homosexuel).
Ensuite, certes la JP est à prendre en compte. Je précisais simplement que les textes actuels ne sont plus ceux du Code de 1804. Partant de cette constatation, on en déduit que rien n'est immuable.
Le Code de 1804 a été rédigé dans un contexte où la morale judéo-chrétienne était omniprésente. Aussi, si elle n'a pas disparu de nos jours, force est d'avouer qu'elle a perdu de sa force, de son influence.

Ainsi, il faut noter que nos textes de lois peuvent sans mal être soumis à réforme. De ce fait, l'argument de l'obstacle juridique ne tient pas, puisqu'il suffit d'un remaniement textuel.
Diane75 a écrit :Si d'un point de vue littéral, il n'y a pas de références au terme "époux/épouse", "fiancé/fiancée", "père/mère", il n'en demeure pas moins que des droits et obligations résultent de cette différence homme/femme.
Point de rhétorique là dedans, je me pose sincèrement la question : quelles sont ces obligations résultant du distinguo entre les sexes ?
Diane75 a écrit :Enfin, si le droit est un outil juridique qui suit l'évolution des moeurs, il n'en demeure pas moins qu'il reflète l'image d'une société...aujourd'hui le corpus reflète les incidences pouvant émerger d'une relation intime "reconnue" (cf_le mariage) entre un homme et une femme...
Le PACS est une évolution "batarde" qui prouve combien nous ne sommes pas prets à reconnaître e mariage homosexuel qui soulève de nombreuses difficultés auxquelles la société dans son ensemble n'est pas prêtes à répondre...bien évidemment il s'agit de l'homoparentalité...je demeure convaincu qu'un enfant s'équilibre avec la présence, lors de son enfance et de son adolescence, de la présence d'un modèle paternel et maternel...
Là, ce sont tes convictions. Permet que d'autres ne partagent pas cet avis.

Je résume mon idée générale, et sans doute la seule qu'il faille retenir de mes interventions. Le droit n'est qu'une construction, un artefact. Chaque société, comme tu le dis, le façonne, le bâtit, à son image. Aussi, il me semble logique de veiller à ne pas inverser les rôles : Ce n'est pas à l'homme de puiser dans le droit -reflet d'un modèle passé- les arguments pour étayer des constructions nouvelles. C'est au droit -outil- de suivre les évolutions, les aspirations nouvelles de l'homme -si grande soit la rupture-.

Répondre