NDE - "Near Death Experiences"

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?
Zeus
Messages : 1407
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Zeus » mar. 22 nov. 2011 10:55

rouzejp a écrit :Vous connaissez : http://www.zetetique.fr/ ?
encore un truc où je traine...
Oui, j'aime bien.
J'évoque ce site dans deux topics :
http://adulte-surdoue.fr/sciences/mythoclaste-t793.html
http://adulte-surdoue.fr/sciences/vie-s ... -t792.html

Désolé pour le HS.

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11775
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par TourneLune » mar. 22 nov. 2011 17:31

Pierre Jovanovic, j'ai lu notre dame de l'apocalypse, j'ai bien rigolé, m'enfin je parierais pas sur le sérieux du bonhomme...
Quand au style d'ecriture, ça donne de l'espoir à quiconque veut écrire. Mais évitez le roman, racontez sérieusement vos élucubrations, ça marche mieux :D
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Zeus
Messages : 1407
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Zeus » mar. 22 nov. 2011 18:35

Et "Near Life Experience" ?

Des cadavres qui voient momentanément un monde plein de couleurs, bruits, sons, odeurs et gens qui parlent, chantent, jouent, pleurent et s'amusent...et ils sont attirés pour y rester, y retourner...

C'est pas plus enthousiasmant qu'un coma avec un tunnel blanc et des fantômes indécis ?

Pour moi, les spéculations sur l'au delà, quel que soit ce qui nous attend, ne me détourne pas de ce monde imparfait où, au moins, je sais à quoi m'en tenir et y a du bon et du approuvé, ce que je préfère au meilleur possible mais pas testé.

Avatar du membre
Danie
Messages : 199
Enregistré le : jeu. 9 juin 2011 19:34
Test : WISC
Localisation : Courbevoie
Âge : 32

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Danie » mer. 23 nov. 2011 00:48

TourneLune a écrit :Pierre Jovanovic, j'ai lu notre dame de l'apocalypse, j'ai bien rigolé, m'enfin je parierais pas sur le sérieux du bonhomme...
Quand au style d'ecriture, ça donne de l'espoir à quiconque veut écrire. Mais évitez le roman, racontez sérieusement vos élucubrations, ça marche mieux :D
Tu parles de romans ? Je n'en ai lu aucun de lui et je n'en suis pas curieuse à vrai dire.

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Kayeza » mer. 23 nov. 2011 17:10

Ca y est, j'ai enfin le temps de m'étendre sur ce sujet qui m'intéresse... Désolée d'avance pour la tartine... :angel:

@Cyrano : "Ce qui était incroyable, c'est la gêne du corps médical face à ces questions."
> Peut-être pas si incroyable que ça si on se rappelle la fonction première du fameux corps médical, qui est de traiter la maladie. Que je sache, la vie n'est pas une maladie, pas plus que la mort. Les scientifiques en général (sortons de ce corps des demi-dieux en blouse blanche) étudient de près ce que l'on peut étudier, classifier, décortiquer. Mais la vie est un phénomène bien plus complexe que cela... La recherche leur donne les outils de curiosité intellectuelle, c'est déjà ça, mais pas les outils pour tout comprendre et tout expliquer. Et heureusement, je dirais ! Que serait la vie sans mystère ?

@Cyrano : "Je dois avouer que ce documentaire m'a troublé."
> Pourquoi ? Parce qu'il suggère qu'il y aurait quelque chose plutôt que rien au-delà de la ligne plate de l'électro-encéphalogramme ? Ta-daaaa... surprise ! :-)

@Cyrano : "Il y avait deux phénomènes expliqués dans le reportage (...) Le deuxième est la peur. Les infirmières notamment qui sont au contact et qui ont entendu les témoignages."
> Peur de quoi ? De gens vivants ? Alors il faudrait avoir peur de tout le monde... Sérieusement, il faudrait arrêter avec cette diabolisation de la mort dans notre société occidentale : refuser à tout crin d'accepter l'inéluctable est probablement le signe le plus désespérant de la stupidité de notre monde. Et comme dit TourneLune "Quant à la mort et ce qu'elle est exactement, je crois que là aussi il est prudent d'éviter les trop grandes certitudes." ; donc si on ne sait pas ce que signifie exactement mourir, difficile aussi de définir la vie et la frontière entre les deux. Les passages de l'un à l'autre deviennent envisageables...

@Cyrano : "C'est sûr aussi qu'un médecin qui déclare "croire" en ces choses doit être quelque peu catalogué par ces pairs, d'où sans doute cette gêne perceptible."
> Catalogué de quoi ? De médecin qui fait confiance au témoignage de ses patients ? (Je suis un peu provocatrice et j'en suis consciente, mais ce n'est absolument pas dirigé contre toi, Cyrano, ni contre qui que ce soit dans ce topic. J'essaie juste de mettre en lumière les absurdités d'un mode de raisonnement qui me semble hélas trop répandu :P )

@TourneLune : "Pour moi, ces expériences ne témoignent en tous cas pas forcément d'une "vie après la mort"."
> Certes... Elles témoignent tout au plus du maintien d'une certaine forme de conscience dans des conditions où cela paraissait impossible... Qui sait, au bout du tunnel en question, il y a peut-être... rien du tout ?! D'ailleurs, le terme de "vie après la mort" est significatif à mon avis de ce refus acharné d'accepter la mort, d'accepter qu'il puisse y avoir rien après là où pour l'instant il y a quelque chose. Ca ne me parait pourtant pas si difficile à imaginer, si ? :shock:

@Animal : "... si et seulement si l'esprit n'existe que par l'activité du cerveau, sans vouloir faire déraper le fil."
> Au risque de déraper moi aussi, je dirais que c'est peut-être là en effet toute la question. Lorsque l'on pense ou que l'on a une émotion, on en voit un reflet dans l'activité électrique (ou chimique, peu importe) du cerveau. Mais qui a dit que ces pensées ou émotions étaient *générées* par le cerveau ? Ne pourraient-elles pas être comme une image sur un écran de cinéma ? Révélant l'activité d'un projecteur extérieur ? Et alors, que serait ce projecteur ? Où on en revient encore à la question de la poule et de l'oeuf : est-ce l'impulsion électrique entre neurones qui crée la pensée ? Ou la pensée qui crée l'impulsion ? :sweat: :D

@TourneLune : "A vrai dire, le terme "croire aux nde" me gêne... Ces témoignages ont eu lieu et il n'y a aucune raison de ne pas les accepter comme tel. De là à en tirer des conclusions sur l'au-delà.... C'est autre chose. C'est passer de l'observation de faits à l'interprétation de ces faits."
> Tout à fait d'accord. Il ne s'agit pas ici de croire mais d'accepter les faits fournis par tous ces témoignages semblables. Et d'accepter qu'on ne peut pas vraiment les expliquer. La NDE, c'est comme le Port-Salut, c'est marqué dessus : *near* death expérience... J'aime bien l'image de l'embarquement imminent... :D

@Cyrano : "Encore une fois, ça relève, je pense, du bon sens, que de dire tout simplement : "Je ne sais pas"
> Notons quand même que nous, participants à ce topic, avons tous réussi à blablater au sujet de ce fameux "je ne sais pas" :D

@Animal : "J’ai un scoop pour le milieu scientifique : ma conscience va jusqu’à mes orteils, je le sais depuis que je m’en suis retourné un, y’a pas photo."
> Bravo ! Ca peut paraitre une blague mais la question mérite qu'on y réfléchisse. Sans devoir faire d'expérience aussi douloureuse, d'ailleurs : regardez n'importe quel objet et observez comment votre conscience épouse les contours de l'objet et se concentre / condense sur lui, à plus forte raison si c'est une partie de votre corps...
"Qu’est-ce qui nous prouve qu’a contrario le corps n’est pas une manifestation de la conscience, par exemple ?"
> Hi hi, j'attends le scientifique qui nous prouvera ça... :roll:

@Danie : "sa belle-mère lui a répondu que c'était l'agencement de la morgue (...) dans les années 40"
> Que la NDE puisse être aussi un voyage dans le temps, ça, pour moi, c'est nouveau ! :o Ne se rapprocherait-on pas un peu de ce qu'on appelle un voyage astral (ou une sortie de corps) ? Un très bon ami à moi a "décollé" plusieurs fois, notamment suite à une opération, et ce qu'il a décrit ne semble rien avoir à voir avec une NDE puisqu'à aucun moment il n'a été en état de mort clinique. Il était juste sorti de son corps et sa conscience couvrait un champ beaucoup plus large qu'à l'habitude : il m'a raconté qu'il n'y avait plus de devant-derrière, par exemple, il pouvait "voir" dans toutes les directions à la fois (à partir de quel "centre" ? mystère... mais bref...).
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11775
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par TourneLune » sam. 3 déc. 2011 09:43

Danie a écrit :
TourneLune a écrit :Pierre Jovanovic, j'ai lu notre dame de l'apocalypse, j'ai bien rigolé, m'enfin je parierais pas sur le sérieux du bonhomme...
Quand au style d'ecriture, ça donne de l'espoir à quiconque veut écrire. Mais évitez le roman, racontez sérieusement vos élucubrations, ça marche mieux :D
Tu parles de romans ? Je n'en ai lu aucun de lui et je n'en suis pas curieuse à vrai dire.
Non non c'est un reportage très sérieux pour nous dire que les dernieres apparitions de la vierge consistaient à nous prévenir de la fin du monde et ça va arriver. La preuve, les musiciens ne créent plus.!!!

Si vous avez du temps et des sous à perdre, lisez-le.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
Noussa
Messages : 45
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 01:04
Test : NON
Âge : 36

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Noussa » mer. 7 déc. 2011 22:04

Bonsoir,

Je me rappelle avoir lu l'opinion d'un chercheur clinicien à l'Université de Genève qui s'était penché sur la question des NDE. Il a émis l'hypothèse que ce phénomène résulte d'un éclatement de neurones dans le cerveau sous certaines conditions proche de la mort. Cet éclatement de neurones libèrerait en qq sorte un potentiel électrique dans le cerveau qui saturerait les autres neurones pendant un certain temps. Ceci expliquerait l'effet lumineux éblouissant (les neurones sont stimulés au maximum); de plus, comme l'éclatement libère des neurotransmetteurs, littéralement cela fait l'effet d'un fix d'héroïne, d'où la sensation de bien-être ressenti par les sujets.

Malheureusement je n'arrive plus à me souvenir du nom du chercheur en question, j'essaierai de le retrouver pour le poster.

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4682
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Cyrano » jeu. 8 déc. 2011 07:39

Ca doit être ça Noussa :
(EMI = expérience de mort imminente)


Explication physiologique

Les facteurs physiologiques qui peuvent être important dans le déclenchement des EMI sont l'anoxie, l'hypercapnie, l'hyperkaliémie, la présence d'endorphines, de kératine et de sérotonine, ou une activité anormale du lobe temporal ou du système limbique. La privation d'oxygène, ou anoxie, est connue pour provoquer de nombreux symptômes de l'EMI30. En 2002, Olaf Blanke, Stephanie Ortigue, Theodor Landis et Margitta Seeck, du département de neurologie de l'hôpital universitaire de Genève ont publié dans la revue Nature un article décrivant une expérience autoscopique provoquée par la stimulation électrique d'une région spécifique du cerveau chez une patiente épileptique. Certains ont fait un rapprochement avec les irruptions de sommeil paradoxal dans l'état de veille constatées dans certaines pathologies31. Il s'agit d'une activation du cortex occipital, régulée par plusieurs structures du tronc cérébral comme le noyau pedonculopontin, le tegmentum latéral, le raphé dorsal, le locus cœruleus (mécanisme cholinergique qui contrebalancerait la réaction d'alerte noradrénergique impliquant le locus cœruleus). Kevin Nelson a poursuivi ses recherches et établi le rôle du tronc cérébral dans le déclenchement des phénomènes visuels d'EMI.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9r ... _imminente

Tout ça pour dire qu'on a les scientifiques d'un côté, et les autres. Enfin les scientifiques ne parviennent quand même pas à expliquer les cas où le patient témoigne de ce qu'il a "vu". (comme la plaque de métal sous la table d'opération...)
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11775
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par TourneLune » jeu. 8 déc. 2011 09:34

Cela dit d'un point de vue scientifique, un coup on te parle d'activité de ci de là, et l'autre d'inactivité totale du cerveau...
Mais c'est assez normal que les scientifiques cherchent de cette façons-là. Que veux-tu chercher autrement? Il faut au moins une base pour s'appuyer et constater.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
Noussa
Messages : 45
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 01:04
Test : NON
Âge : 36

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Noussa » jeu. 8 déc. 2011 12:58

merci Cyrano pour avoir trouvé cette référence.

Pour moi les explications "scientifique" et "mystique" ne sont pas forcément incompatibles. Après tout la vie elle-même est en quelque sorte l'existence/l'émergence d'une dimension "non-palpable" solidement ancrée dans la matière. Après, il y en a pour qui ce "non-palpable" est une illusion due à la complexité d'un processus purement physique (comme on ne comprend pas, on a l'impression que c'est "magique") et d'autres pour qui c'est de nature fondamentalement métaphysique. D'ailleurs sans vouloir jouer les concordistes, il n'est pas inutile de rappeler que tout phénomène métaphysique dont nous avons connaissance est obligatoirement partiellement physique, ne serait-ce que pour qu'il y ait interaction possible avec nos sens.

En parlant spécifiquement des NDE, je pense qu'une approche scientifique est saine, dans le sens où même pour les tenants de l'explication "mystique" elle peut apporter qq chose: comprendre les conditions physiques qui déclenchent l'expérience métaphysique et donc mieux comprendre le lien entre les deux (sans aller jusque dans l'extrême cartésien de vouloir localiser "le siège de l'âme" dans le cerveau...). Le tout est de ne pas rester fermé à la possibilité décevante que finalement le tout ne soit qu'un phénomène purement physique/médical, tout en refusant d'exclure d'office par simple entêtement qu'il n'y ait pas là qq chose de profondément spirituel qui peut-être nous échappera pour toujours.

Noschy

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Noschy » dim. 18 déc. 2011 21:40

Pour ceux que cela intéresse il existe un site en anglais (quelques articles sont traduits) sur le sujet :

www.nderf.org

Phoenix
Messages : 65
Enregistré le : ven. 4 févr. 2011 00:24
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5763.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Au milieu des flammes
Contact :

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Phoenix » mer. 11 janv. 2012 04:49

Noussa a écrit :D'ailleurs sans vouloir jouer les concordistes, il n'est pas inutile de rappeler que tout phénomène métaphysique dont nous avons connaissance est obligatoirement partiellement physique, ne serait-ce que pour qu'il y ait interaction possible avec nos sens.
Pourquoi présupposer la primauté de la matière sur l'esprit ?
On peut tout aussi bien considérer que : tout phénomène physique dont nous avons connaissance est obligatoirement partiellement métaphysique, ne serait-ce que pour qu'il y ait interaction possible avec notre conscience.
;)

(Et sans aller jusqu'au solipsisme, la seule « chose » dont je sois sûr de l'existence, c'est de ma conscience.
Pour le corps, c'est déjà secondaire : il est reflété dans la conscience...)
Il y a 15 ans: Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire le surlendemain?
Désormais: focaliser l'énergie là où ça peut faire la plus grande différence.

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Kayeza » lun. 20 févr. 2012 16:04

Phoenix a écrit : Pourquoi présupposer la primauté de la matière sur l'esprit ?
On peut tout aussi bien considérer que : tout phénomène physique dont nous avons connaissance est obligatoirement partiellement métaphysique, ne serait-ce que pour qu'il y ait interaction possible avec notre conscience.
;)

(Et sans aller jusqu'au solipsisme, la seule « chose » dont je sois sûr de l'existence, c'est de ma conscience.
Pour le corps, c'est déjà secondaire : il est reflété dans la conscience...)
Je plussoie sur ce retournement de postulat primaire... Un autre exemple : quand on dit que telle ou telle émotion est causée par l'activation de telle ou telle zone du cerveau, pourquoi ne serait-ce pas l'inverse, après tout ? Des émotions nous traversent et s'expriment dans la matière, dans notre corps (nos neurones), mais rien ne dit qu'elles viennent du cerveau... On en revient à la poule et à l'oeuf et je ne pense pas qu'on puisse trancher, mais j'aime bien pouvoir garder ouvertes toutes les possibilités, surtout les plus contraires à la pensée unique :P
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Eluent

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Eluent » sam. 3 mars 2012 05:52

C'est mon premier post ici et je ne suis même pas présenté grosse feignasse que je suis, mais il faut dire que je trouve que l'on se présente par ses actes et ses dires et que je ne crois pas au sujet (à l'individu).
Cyrano a écrit :En fait je suis très cartésien, au sens populaire du terme, et j'attends la petite étincelle qui me fera douter.
Etrange car je l'était au moins tout autant que toi, bien que ma connaissance de Descartes me ferait plutôt utiliser un terme tel que matérialiste, mais en plus je n'avais à l'époque aucun intérêt pour tout ce qui paraît paranormal, était presque enragé et sans doute attristé par toute croyance en du surnaturel quel qu'il soit, et trouvait ridicule tout l'éventail du paranormal, en outre doté d'un esprit logique acéré du genre qui a la conviction de vivre dans un monde peuplé de gens incapables de raisonner dès l'âge de 7 ans maxi.

Ceci pour tenter de délimiter certaines données de base du personnage que je fus avant ma NDE : c'est bien ce qui compte à mon sens, puisque dans mon cas c'est du vécu.

Pour ceux qui n'ont pas expérimenté, il y a une limite à ce qu'ils peuvent en tirer : l'expérience dépasse le cadre de l'expérience quotidienne (de l'être-au-monde disons), les catégories de l'entendement, les cadres de la pensée et de la sensibilité ne s'appliquent plus.

Toujours est-il qu'à la sortie j'étais changé. Malgré moi et mon sens matérialiste furieusement obtus, je n'avais pas le choix, j'étais obligé d'être convaincu que le décès n'est pas la fin de la conscience.

Par la suite je rassure les matérialistes qui me liraient, mon matérialisme a peu à peu repris de la place dans ma vie terrienne, et le doute s'applique depuis à l'expérience, cad soit exploration d'espaces internes particulièrement étranges et importants (l'expérience s'accompagne dans presque tous les cas d'une sorte de nirvana, la libération de tout poids existentiel, extase étant un mot insuffisant pour décrire l'intensité et la profondeur du sentiment), soit expérience de déconnexion de la conscience et du corps qui laisse place à d'autres sensations, cad à au moins un autre "plan" d'existence/au moins une autre dimension du réel.

En fait le plus curieux est le lien avec la mémoire usuelle qui selon toute vraisemblance est liée à l'activité du cerveau, cad le corps, mais j'y reviendrais si l'on me relance car le post fait déjà long.

Toujours est-il que quelque soit l'interprétation que l'on fait après coup, dans mon cas comme beaucoup d'autres, moi qui était persuadé que ma mort n'était pas un fait pour moi mais pour autrui était donc persuadé de n'avoir aucune peur de la mort, me suis rendu compte à ce moment à quel point elle est un poids qui nous alourdi chaque jour chaque instant (l'intensité du bonheur ressenti est équivalente à la fin de la douleur engendrée par cette peur).

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4682
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Cyrano » sam. 3 mars 2012 09:01

Whaou ! Il va falloir en effet développer.

Serait-ce trop te demander de témoigner de ton expérience de manière précise ?
De nous parler du contexte, de ce que tu as expérimenté, des sensations, et des conclusions personnelles, métaphysiques que tu en tires ?

Je suis très intéressé par ce sujet (étant l’instigateur du topic).

Merci !

Ha oui..et bienvenue à toi.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Kayeza » dim. 4 mars 2012 23:38

Eluent a écrit : Toujours est-il que quelque soit l'interprétation que l'on fait après coup, dans mon cas comme beaucoup d'autres, moi qui était persuadé que ma mort n'était pas un fait pour moi mais pour autrui était donc persuadé de n'avoir aucune peur de la mort, me suis rendu compte à ce moment à quel point elle est un poids qui nous alourdi chaque jour chaque instant (l'intensité du bonheur ressenti est équivalente à la fin de la douleur engendrée par cette peur).
Je plussoie Cyrano, ton témoignage m'intéresse (et ta présentation aussi, accessoirement :wink: ). Et j'aimerais bien aussi une explication de ton dernier paragraphe parce que je ne suis pas sûre d'avoir compris à quoi tu faisais référence avec elle : la peur de la mort ? Mon bagage spirituel (religieux) me porte à croire en effet que sans peur de la mort, la vie devient plus légère...
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11775
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par TourneLune » dim. 4 mars 2012 23:47

Sans peur de la mort, c'est la procrastination infinie assurée :D :D
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
Sôsuke (惣右介)
Messages : 667
Enregistré le : sam. 28 janv. 2012 11:02
Présentation :
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Sôsuke (惣右介) » lun. 5 mars 2012 09:18

EDIT :
TourneLune a écrit :Sans peur de la mort, c'est la procrastination infinie assurée :D :D
Je suis perdu :1cache:

C'est vrai, je n'ai pas peur de la mort, j'ai plus peur de vieillir en fait. D'ailleurs, je préférerais mourir jeune et si possible dans un geste poétique (absurde... ?)

J'imagine souvent mourir en me laissant tombé sous un train, en imaginant la voiture faire des tonneaux, piqué par un frelon japonais mortel, foudroyé par une attaque cérébrale, écrasé par un bus en prenant la place d'un quidam distrait,...

Et pourtant, je ne le ferai pas... Sauf si...

EDIT :

Je ne pense pas avoir déjà vécu l'expérience (même s'il m'est déjà arrivé de mourir brusquement dans un rêve et de me réveillé en sursaut comme si mon coeur avait eu un raté ou s'était remis brusquement en route).

Cela dit, je reste persuadé que notre "âme" (à défaut d'un autre mot) n'est qu'un fragment d'un grand TOUT (que j'appelle le Nous-νους (prononcer Nousse)). Il est donc possible que l'on puisse expérimenter le retour de ce fragment vers son océan d'origine (voyage interrompu lorsque la mort n'est pas définitive, comme lors d'une NDE)
"Ego sum qui sum."

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12696
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Mlle Rose » lun. 5 mars 2012 09:40

Si on pouvait rester dans le sujet ce serait coul.

Pour le reste : http://adulte-surdoue.fr/philosophie/do ... -t586.html
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Kayeza » sam. 21 avr. 2012 15:13

Je fais remonter un peu ce sujet parce que je viens de voir une vidéo qui m'a bien plu.

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=i16DId7mqOE[/BBvideo]

Fait suffisamment rare pour être signalé, je l'ai regardée jusqu'au bout (elle dure 20 minutes). Elle présente le témoignage de plusieurs personnes qui ont été confrontées avec la mort, la leur ou celle d'autres personnes. Certes, ce topic concerne les NDE (ou expérience de mort imminente EMI en français), mais on ne peut pas l'aborder sans parler de notre rapport à la mort. Car si on s'intéresse à ces "phénomènes", ou si on s'y trouve confronté, c'est toute notre représentation de la mort qui peut être touchée. Pour continuer à en parler, il y a le topic dont parlait Mlle Rose : http://adulte-surdoue.fr/philosophie/do ... -t586.html.
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
Louise
Messages : 1043
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 40
Contact :

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Louise » lun. 23 avr. 2012 09:09

Moi ce qui m'interpelle, c'est que ça montre à quel point nos appareils de mesure ne sont que des appareils de mesure, imparfaits, avec un seuil de détection, des limites, en admettant déjà qu'on tente de détecter le bon paramètre.
Et ça me glace un peu de penser à tous ces gens qu'on "débranche", qu'on déclare en état de mort cérébrale parce qu'on mesure ce qu'on sait mesurer. Et si on mesurait pas le bon truc? S'ils étaient encore "conscients"? brrrrr :-?

Eluent, tu donnes envie d'en savoir plus, si tu pouvais revenir par ici développer, ça serait top.

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4682
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Cyrano » jeu. 19 juil. 2012 10:43

J'ai envoyé ce message à Monsieur Jean-Jacques Charbonnier ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Charbonier ), et à quelques autres...

Bonjour Monsieur.

Pardon de faire ainsi irruption dans votre journée, mais je suis très troublé par les témoignages récoltés lors des EMI. Etant plutôt sceptique de nature, et cherchant à étudier tous les aspects d'un problème, je me permets de vous exposer cette objection simple, mais qui ne semble jamais abordée dans les études que j'ai pu lire ici ou là :
Tout repose en fait sur cette idée première qui veut qu'il serait impossible de ressentir quoi que ce soit, étant donné que le cerveau serait à l'état de "mort clinique", caractérisée par un encéphalogramme plat.
Mais ne serait-il pas envisageable, en l'état actuel de nos connaissances, que les instruments utilisés pour mesurer l'activité électrique du cerveau ne soient tout simplement pas assez sensibles pour la détecter ?
Si l'on compare cette idée avec l'infiniment petit, notre histoire récente nous prouve que ce n'est pas parce que l'on ne peut pas mesurer une valeur, qu'elle n'existe pas.

Merci d'avance pour votre réponse.

Bien cordialement,

Et voici sa réponse :

Oui, vous avez raison, mais dans ce cas comment un cerveau pourrait être plus performant quand il fonctionne "au ralenti" c'est à dire avec une activité électrique plus faible ( non décelable ) que lorsqu'il tourne à plein régime avec un activité électrique mesurable ? À moins de refuser d'entendre les témoignages de ceux qui furent plongés quelques temps en état de mort clinique, il faut bien admettre que " la conscience" serait plus performante quand le cerveau n'a plus d'activité électrique mesurable : vision à distance, télépathie etc.

Jean-Jacques Charbonier


Je ne sais pas trop quoi en penser...Je me dis que la perception des sensations se situe dans une dimension tellement inconnue, qu'il me semble difficile de la comparer avec notre état normal de conscience.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Kayeza » jeu. 19 juil. 2012 11:47

Bravo et merci pour ta démarche.
Ce qui m'interroge dans sa réponse, c'est ça :
Jean-Jacques Charbonnier a écrit : Oui, vous avez raison, mais dans ce cas comment un cerveau pourrait être plus performant quand il fonctionne "au ralenti" [...]
Pourquoi parler en termes de performances supérieures (si ce n'est pas une manie de notre siècle, ça...) alors qu'il s'agit peut-être d'un mode de conscience différent qui donc, logiquement, ne présente pas l'activité électrique habituelle (vu qu'il est justement différent mais pas nécessairement "mieux ou moins bien") ?
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4682
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par Cyrano » jeu. 19 juil. 2012 13:14

Voici la réponse au même message de Gilles Bédard ( http://www.rencontresetpartages.com/pag ... 98917.html )

Bonjour,

Merci de votre intérêt pour les EMI. Votre question est pertinente. Il est fort possible qu'avec l'avancement de la science, nous puissions un jour aller plus loin dans la technologie pour identifier les états cérébraux.

Mais tout ça n'expliquerais tout de même pas l'expérience en tant que telle. Pour avoir vécu l,expérience moi-même, il y a une composante intérieure que nous vivons alors que les matérialistes et les sceptiques ne peuvent expliquer. On se retrouve ici devant une explication soit matérialiste ou une vision plus "spirituelle", appelons-là ainsi, même si je n'aime pas trop cette perspective. Car en réalité, ce que les gens y vivent est tout simplement interprété par les croyances et les dogmes de chacun.

Je vous invite à lire les deux livres de Mario Beauregard - Du cerveau à Dieu et Brain Wars pour en connaître plus. Mais au bout du compte, c,est plutôt une guerre de dogmes et de valeurs. Le débat est ans fin, et ce n'est demain la veille qu'on en règlera l'énigme! [:-)]

J'espère que cette réponse vous apportera un peu plus d'éclairage. Mais dans la vie, tout est question de perspectives.

Je vous souhaite une très belle journée. au plaisir de poursuivre cette conversation si vous avez d'autres questions!

Bien à vous,

Gilles Bédard
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
moza
Messages : 273
Enregistré le : mar. 14 févr. 2012 17:28
Présentation : lien
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Scandinavie
Âge : 31

Re: NDE - "Near Death Experiences"

Message par moza » jeu. 19 juil. 2012 13:20

J'allais faire la même remarque que Kayeza sur la première réponse.

Quand à la réponse de la deuxième personne... je n'y trouve pas vraiment de réponse sur le contenu. Le fait que l'on ne puisse pas l'expliquer ne signifie pas que c'est forcément non-matériel... J'ai l'impression que cette deuxième réponse est surtout une non-réponse qui reprends les arguments généraux sans entendre la question. Ou bien je ne comprends pas la réponse peut être...

Merci pour la démarche Cyrano ! :-)

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message