L’école, rempart contre l’obscurantisme ?

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?
Troglodyte-mimi
Messages : 695
Enregistré le : mer. 1 févr. 2017 12:14
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: L’école, rempart contre l’obscurantisme ?

Message par Troglodyte-mimi »

Hors-sujet
Une cérémonie aura lieu le jour de la rentrée dans les écoles, il me semble effectivement préférable que tu lui en parles avant. 
@Fanetys Quand tu dis les écoles sais-tu à partir de quel niveau ? J’ai un petit en moyenne section de maternelle et l’autre en CP, je ne leur en ai pas parlé, je les trouve beaucoup trop jeunes pour être exposés à cette violence et ne leur permets pas ni de regarder ni d’écouter les informations… Cependant si l’école « décide » d’en parler à ces petiots, alors j’aimerais l’anticiper : clin:

Avatar du membre
Fanetys
Messages : 443
Enregistré le : mer. 22 mai 2019 14:33
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 55

Re: L’école, rempart contre l’obscurantisme ?

Message par Fanetys »

Hors-sujet
@Troglodyte-mimi

Comme d'habitude, nous apprenons les nouvelles par les médias et pas par l'Institution. A priori, le "comment" est encore en discussion, mais tous les niveaux seront concernés :
Selon M. Blanquer, la journée du 2 novembre dans le secondaire se décomposera en « trois temps ». Une première phase permettra aux enseignants de se préparer, « ce qui décalera un peu l’horaire de rentrée des élèves » ; un deuxième temps, avec les élèves, sera dédié à la réaffirmation des « principes de l’école et de la République » ; et une troisième étape réunira, dans la cour, élèves, professeurs et « partenaires de l’école » pour une minute de silence et la lecture de la « Lettre aux instituteurs et institutrices » de Jean Jaurès.
A l’école primaire, il y aura aussi « un temps pédagogique », dont les modalités doivent être discutées avec les syndicats, et une minute de silence à l’école élémentaire, a ajouté M. Blanquer, évoquant un simple « temps calme » en maternelle.

source : le Monde.fr
"J'ai la peau de l'âme trop sensible. Il faudrait apprendre à son âme à marcher pieds nus." Jean Cocteau

Avatar du membre
Brunehilde
Messages : 135
Enregistré le : mer. 15 juil. 2020 15:29
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=10783
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Bordeaux
Âge : 39

Re: L’école, rempart contre l’obscurantisme ?

Message par Brunehilde »

Merci pour ces réponses Fanetys, nous avons parlé à ma fille aujourd'hui avec des mots simples. Effectivement si il y a tout un programme de prévu autant qu'on aborde le sujet avant ;)
Qu'on se le dise : les Walkyrie chevauchaient des loups ! Ça explique sûrement pourquoi je ne comprends pas ceux qui montent des chevaux... :guitare

Répondre