Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

l'Humanité, L'Existence, la Métaphysique, la Guerre, la Religion, le Bien, le Mal, la Morale, le Monde, l'Etre, le Non-Etre... Pourquoi, Comment, Qui, Que, Quoi, Dont, Où...?
Répondre
Avatar du membre
Pataboul
Messages : 681
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015 21:02
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36

Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

Message par Pataboul » sam. 29 sept. 2018 17:02

J'ai eu une idée de jeu intellectuel qui pourrait peut-être vous plaire... et sinon ce message s'auto-enterrera dans les oubliettes du forum. Il s'agit de débattre de ce que nous réserve l'avenir, de façon argumentée, mais avec deux trois règles particulières.


La règle principale:
- Qu'importent vos convictions, il faudra toujours alterner un message optimiste avec un pessimiste, et s'appuyer sur des vrais arguments (pas simplement de la rhétorique. arguments vérifiables voir, mieux encore, sourcés!).
Gardez bien en tête que si vous défendez un point de vue, ce n'est pas parce que c'est le votre (quand bien même) mais parce que c'est la règle, et que vous pourriez soutenir l'inverse dans votre prochain message. Pas de jugements, pas d'agacement, juste des arguments...

Règles secondaires:
- Chaque message doit répondre a la problématique soulevée dans le précédent, se faisant "l'avocat du diable" (ou "des anges") afin qu'il y ait toujours deux facettes, une optimiste, une pessimiste. Mais peut en introduire une nouvelle.

- On ne se répond pas à soi-même.

- Au delà de 24h, les deux dernières règles sont caduques. On peut alors se répondre à soi même ou traiter d'un autre point.

Tel que je l'imagine, l'intérêt de la chose est de dépassionner le débat, et de toujours montrer deux facettes d'une problématique. Cela devrait aussi pousser chacun à dépasser ses préjugés, en réfléchissant parfois à l'envers de ses convictions. Mais bon, je ne suis pas devin, alors on a qu'à le faire et puis on verra après si c'est intéressant et pourquoi.




Je me fend d'un exemple:

message A
Le monde il va crever à mon avis, y'a qu'à voir l'état des écosystèmes. On utilise toujours de plus en plus de pesticides, les oiseaux et les insectes se sont fait ratatiner la gueule en moins de 40 ans (là je pourrais inclure une source sur les études qui montrent que 70 ou 80% de ces populations ont disparus, ou juste le dire puisque c'est assez connu et facile à vérifier. Les sources c'est bien mais un débat animé c'est mieux :) ), et les politiques ne font rien pour changer la donne. La démission de N.Hulot est symbolique de notre incapacité collective à réagir.

Message B
Ah mais tu oublies que les cours d'eau sont de plus en plus sains, qu'on interdit (en france) les pesticides les pires pour l'environnement (certains néonicotinoïdes, tout récemment), et bientôt le glyphosate (Macron il a promis!). D'ailleurs, sur l'espace public, tous les produits phytosanitaires sont désormais interdits. On s'occupe du problème, ça ira mieux! De plus y'a eu de vachement grosses manifs suite à la démission de Hulot, comme quoi collectivement on se bouge.
De plus, on progresse humainement et socialement, par exemple avec le mariage gay, ou la lutte contre le sexisme, ce qui ne peut que nous amener à une société plus apaisée où chacun puisse vivre et s'épanouir, plus et mieux qu'hier.

Message C
Je ne vais pas l'écrire, mais il devra donc être un message pessimiste. Quant à la problématique, il peut prolonger le débat sur l'environnement, ou rebondir sur la questions sociale abordée.
24h sont passée sans réponses? Je peux relancer avec une autre problématique, genre la prolifération nucléaire, la folie du chef des USA, etc..



Aller c'est parti!! Disons que mes messages d'exemple sont le début du machin et que le prochain à poster répondra au message B. Ainsi sur ce topic les message pairs seront toujours optimistes, les impairs pessimistes.

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 524
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

Message par Dark Vadrouille » dim. 30 sept. 2018 02:01

Alors laisses moi 8h pour décuver, me lever tranquille et aller faire un petit running de 10-11 bornes et j'y mets mon grain de sel.
À dans quelques heures :P

Avatar du membre
PointBlanc
Messages : 1419
Enregistré le : sam. 7 mars 2015 18:56
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 44

Re: Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

Message par PointBlanc » dim. 30 sept. 2018 07:02

Désolé DV, je te grille la priorité.
Et quitte à pratiquer la distanciation, je propose de toujours adresser sa réponse à un interlocuteur bidon dont le nom ne devra jamais être réutilisé.
J'y vais :

Georges-Amélie, ce n'est pas parce que la situation s'améliore à la marge que ça ne se dégrade pas à grande échelle. Nous sommes déjà tous imprégnés de pesticides jusqu'à la racine des cheveux. Collectivement on se bouge, le pergélisol aussi, et plus vite que nous : il fond, et tout le CO2 et le méthane qu'il retenait captifs s'accumulent dans la haute atmosphère. Les océans, en plus de devenir un bouillon de microplastique, s'acidifient à grande vitesse.
Alors je ne dis pas que c'est la fin du monde, mais il va falloir s'habituer au goût des méduses et à la fraîcheur des complexes enterrés.
Vous qui vivez qu'avez-vous fait de ces fortunes ?

Avatar du membre
amalia
Messages : 939
Enregistré le : ven. 11 nov. 2011 12:11
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/pres-equipe/bo ... t1011.html
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Au sud de la banquise
Âge : 50

Re: Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

Message par amalia » dim. 30 sept. 2018 07:59

Chouette idée Pataboul.

Certes,. Claude Dominique, mais il y a aussi beaucoup d'initiatives très intéressantes, par exemple pour la réduction des déchets plastiques. Certains pays ont interdit l'usage des emballages, plusieurs projets (sea cleaners par exemple ) voient le jour pour nettoyer les océans, le mode de consommation : durable, bio, local, zéro dechets se développe très rapidement en France et ailleurs .
Les choses bougent et chacun peut faire sa part de perit colibri.
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 524
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

Message par Dark Vadrouille » dim. 30 sept. 2018 22:58

Pas de soucis PointBlanc.

Je te l'accorde bien volontiers Christelle, cependant il faut bien admettre que même si quelques initiatives sont lancées, les entreprises telles MONSANTO et j'en passe continuent leurs lobbies dangereux auprès de notre bon vieux parlement européen. Et nos chers parlementaires de voter outrageusement une continuité d'utilisation de tous ces produits, ça frôle le conflit d'intérêt avec des élus dont certains membres de leur famille siègent directement au conseil d'administration de ces firmes horribles.
Et notre Président, sur surdoué, celui dont la pensée ne peut être dite au commun des mortels pour la simple et bonne raison que la plèbe n'est pas en mesure de comprendre que fait-il pour la planète ? Rien, il laisse partir un symbole de l'écologie.
Par contre, pour faire plaisirs à ses amis financiers ou pour casser de grands acquis sociaux il est plutôt sur doué bien que sous Douai.

Et quand bien même le monde serait nettoyé de toute la crasse que nous y avons déposé, qu'adviendra t-il de nous ? A jouer à la surconsommation à outrance, nous définir par notre image. N'avoir de valeur que par l'affichage de biens matériels. Et pour couronner le tout, la science dérive petit à petit, détournée par des gourous sans scrupule, voulant jouer à Dieu pour nous offrir la transhumance, la fin de l'humanité, de la pensée individuelle. Et dire que l'on nous promet la liberté via la libéralisation de l'individu alors qu'il tend à disparaître...Tu as raison Christelle, tout va bien.

Avatar du membre
amalia
Messages : 939
Enregistré le : ven. 11 nov. 2011 12:11
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/pres-equipe/bo ... t1011.html
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : Au sud de la banquise
Âge : 50

Re: Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

Message par amalia » lun. 1 oct. 2018 12:01

(Dur de rester positive....)

Cher Jérôme, je te trouve très pessimiste.
Globalement, il y a moins de guerres, la mortalité infantile recule, ainsi que les famines, la peine de mort etc.....malgré les discours alarmistes, beaucoup de choses sont en amélioration.
Même s'il s'agit de green washing, les entreprises intègrent de plus en plus les nécessités écologiques et permettent aux citoyens de se sensibiliser à ces problématiques.
Et comme il n'y aura bientôt plus de pétrole...
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)

Avatar du membre
Proxima
Messages : 93
Enregistré le : mar. 2 oct. 2018 19:23
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

Message par Proxima » jeu. 11 oct. 2018 10:39

Patapouf, Certes les causes de décès de masse sont en régression, mais d'autres voient le jour à cause de l'activité humaine et du réchauffement climatique.
- Les insectes occupent des habitats de substitutions, ou s'aclimatent après avoir été importés par l'homme, modifiant les écosystèmes en place, ravageant la faune en place, et emportant leur lot de maladies dramatique (cf Aedes albopictus)
- Les orages sont de plus en plus violents, et même dans notre continent, les catastrophes climatiques s'accumulent (inondation, glissements de terrains, éfondremens)
- Les cyclones des régions tropicales dévastent durablement les zones d'habitat, laissant des terres ravagées impossibles à reconstruire des années durant.

La taxe carbonne sensé limité la pollution des entreprises et endiguer les causes de ce réchauffement fait l'objet d'un marché mercantile et est détourné par les marchés financiers comme un instrument de spéculation. Quand il n'y aura plus de pétrole, on brulera tout ce qui peut être brulé pour finir de s'intoxiquer.

Avatar du membre
samjna
Messages : 311
Enregistré le : ven. 27 nov. 2015 05:55
Présentation : -->
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Au bout du bout de l'ouest...

Re: Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

Message par samjna » ven. 26 oct. 2018 21:49

D'abord, on n'est pas près de manquer de pétrole: d'une part la fonte des glace de l'arctique facilitera la mise en valeur pétrolière de ces zones, et les réserves de sables bitumineux du Canada et du Venezuela sont importantes même si leur exploitation pose quelques problèmes.
Pour terminer, on peut toujours produire des carburants synthétiques à partir de la houille, des plantes style palmier à huile, etc.
Concernant le pic pétrolier, il ne faut donc pas en exagérer les conséquences.

De plus et dès lors qu'on aura fait quelques progrès pour contrôler la fusion nucléaire, il devrait y avoir de l'électricité à gogo sans craindre la prolifération des armements. Seuls des esprits chagrins prétendent qu'on ne pourra jamais gérer les disruptions dans les tokamaks.

Et puis s'il y a du vent, eh bien ça nous motivera pour concevoir des éoliennes fonctionnant par grand vent.
Pas sûr que c'était un WISC !

Avatar du membre
Swinn
Messages : 185
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 21:13
Présentation : Tel Monsieur Jourdain...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 53

Re: Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

Message par Swinn » ven. 26 oct. 2018 23:49

Tu sais Jean Albert, la fonte des glaces modifiera la circulation des courants sous marins, ça entrainera un bouleversement total du climat de la planète, orages, typhons, canicules, froid, précipitations entrainant inondations et rupture de barrage, tout l' écosystème sera modifié et on ne pourra plus suffisamment cultiver de terres pour nourrir tous les habitants de la planète.

En plus la fonte des glaces va faire monter le niveau des eaux, submergeant les zones côtières basses. Des millions de gens seront déplacés ayant tout perdu, ils connaitront la famine et les épidémies, cela se finira dans des guerres locales se répandant de manière totale .

L'atome pour tous, la fusion nucléaire que l'on a récemment contrôlée a aiguisé l' appétit des mafias qui ont réussi a produire facilement une multitudes de bombes sales qu 'elles utilisent les unes contre les autres afin de conserver la main sur leur territoires.
Des zones entières de pays et de continents sont devenues inhabitables en raison des radiations et des alternances de froid extrême et de brûlantes canicules.

Avatar du membre
samjna
Messages : 311
Enregistré le : ven. 27 nov. 2015 05:55
Présentation : -->
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Au bout du bout de l'ouest...

Re: Jeu-débat: "avenir radieux" VS "fin du monde"

Message par samjna » sam. 27 oct. 2018 20:09

Il y a un certain romantisme du désastre auquel nous (nous) devons (de) résister afin de pouvoir mesure et raison garder: on ne va pas mourir deux fois de famine et d'épidémie, ou l'inverse, même si les deux peuvent aller de pair. Et les morts n'auront plus besoin de manger.

Déjà la flotte ne va pas monter partout de 50 mètres d'ici 2100, 1m50 sera déjà bien et d'ici là on aura le temps de fabriquer des bottes avec des semelles ergonomiques s'il faut marcher. Et quel plaisir que de vivre à Venise dont nous aimerions que les eaux soient poissonneuses ou de se faire le pionnier de terres nouvellement exploitables !
Des déplacés, il y en a déjà pas mal, disons 70 millions, et le monde ne s'est pas encore effondré. Un triplement serait tout à fait supportable et dans de meilleures conditions puisqu'on pourra l'anticiper, d'autant que le vieillissement de populations actuellement riches va faire de la place ( 30 millions rien qu'au japon d'ici 30 ans p. ex. ).
Bien sûr, ce n'est pas si simpliste mais ça empêche de crier au désastre inéluctable.

Concernant une prolifération nucléaire tombée aux mains de la mafia, je n'y crois pas du tout. La technologie du contrôle de la fusion qui reste à mettre au point ne permet d'anticiper rien de tel contrairement aux précédentes vue qu'elle ne s'appuie pas sur des matériaux fissibles style uranium, plutonium, etc.
Certes la mondialisation et la financiarisation de l'économie ont permis le développement d'une criminalité hybride avec quelques excès dans un monde multipolaire mais les gendarmes les plus démocratiques du monde sont en train de réagir par leurs capacités de surveillance et leurs moyens d'action.
Cette criminalité devrait assez vite rentrer dans le rang pour s'intégrer à la meilleure société - j'en passe les détails en espérant voir célébrer des mariages - afin de relever le défi climatique par exemple comme elle a su s'impliquer lors de la crise bancaire.

Certes, le monde va vivre une époque de transition, parfois difficile car on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs, mais il suffit de lire les constitutions de quelques pays pour se rendre compte que le monde n'a jamais été aussi démocratique. Et si on parle de bombes sales, du type de celles que détiennent très majoritairement les membres permanents du conseil de sécurité de l'ONU... Qu'ont-elles apporté sinon la paix ?
Pas sûr que c'était un WISC !

Répondre