La Réunion, intensément diverse

Avatar du membre
Za
Messages : 2921
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

La Réunion, intensément diverse

Message par Za » lun. 3 mars 2014 09:15

Bon, je n'y tiens plus, il faut que je vous parle de cette île incroyable qui m'accueille depuis près de deux ans, et dont je ne finis pas de découvrir les largesses...
La Réunion, c'est avant tout un endroit multiple habité par un peuple multiple, le lieu de découvertes et de rencontres inattendues. Avec ses merveilles, ses richesses et ses failles.
Alors, pas à pas, je vais essayer de vous en faire découvrir quelques facettes...

La Réunion en quelques mots...
Image
La Réunion, île de l'archipel des Mascareignes perdue en plein Océan Indien, est née de la formation d'un volcan de point chaud, l'actuel Piton des Neiges, dont le sommet se trouve entre les trois cirques sur la carte.
C'est une île jeune (un peu plus de trois millions d'années), qui se modifie encore puisqu'un nouveau volcan actif est né suite au déplacement du point chaud, le Piton de la Fournaise (sud-est).
Il en découle une diversité de paysages à peine imaginable pour un rocher de 200km de circonférence... qui culmine quand même à plus de 3000m !
► Afficher le texte
Pitons abrupts et failles vertigineuses, forêts primaires, jardins luxuriants, lagon turquoise, plages de sable fin, falaises de lave, rivières tranquilles aux berges luxuriantes, volcan actif, cascades sublimes, et ces trois merveilleux cirques, dont un n'est accessible qu'à pieds... C'est un pays à la fois mer et montagne, tout cela sous un climat tropical.

Sur cette île tout en contrastes, on trouve un peuple tout en contrastes, parce qu'issu d'origines très différentes. Jugez vous-même :
- Les premiers colons étaient européens, mais se sont rapidement mariés avec des Indo-Portugaises qu'ils ont fait venir tout exprès. Entre mecs, on s'ennuie vite !... Les premiers nés à la Réunion étaient donc déjà métis !
- Rapidement, les colons ont importé des esclaves, beaucoup d'esclaves, en provenance de Madagascar et de la côte est africaine, mais aussi d'Inde.
- île d'accueil située bien loin de l'écrasant contrôle de la métropole, la Réunion est rapidement devenue l'asile des pirates repentis, qui y reçoivent une amnistie parfois très favorable et y prennent une paisible retraite en vivant sur leurs fonds mal acquis... ils viennent d'Europe (notamment du nord), mais aussi d'Afrique.
- après l'abolition de l'esclavage, on fait venir des "travailleurs affranchis" d'Inde.
- Indiens musulmans et Asiatiques immigrent également sur l'île, dans le but principal de faire du commerce.
Tout ce joyeux mélange, qui s'est évidemment beaucoup métissé au fil du temps, forme le peuple réunionnais, dont il semblerait bien qu'il soit uni avant tout par la langue, le créole réunionnais - ainsi, que, peut-être, par un amour inconsidéré pour l'île, les fêtes, la musique locale et les piques-niques gargantuesques :D .
Et, miracle, ça fonctionne plutôt pas mal. Le racisme existe, bien sûr. Je constate qu'il est dirigé contre les nouveaux immigrants de Mayotte et des Comores (immigrés pauvres), et de Métropole (immigrés riches - à double-sens)... mais il est extrêmement limité. Personnellement je n'en ai jamais souffert. Le peuple créole est indéniablement un, et assez peu porté sur les discriminations à l'arrache. Et ça c'est infiniment... reposant.

Si vous avez bien suivi, vous aurez compris que le peuple de l'île est réellement de toutes les couleurs. Il est également multiconfessionnel : ici cohabitent en paix et librement (mais ce fut long !) différentes formes de christianisme, l'islam, l'hindouisme, le bouddhisme, la religion traditionnelle chinoise, certains cultes animistes, le judaïsme (communauté très restreinte), tout cela souvent teinté de culte des ancêtres, ce qui amène pas mal de monde à pratiquer en dilettante plusieurs religions, histoire de contenter à la fois la grand-mère malgache et le papi tamoul.
Il me semble que, si sa forme importe peu, la plupart des Réunionnais restent tout de même très attachés à la religion. Il est assez mal conçu de ne croire en aucun dieu, même si avec la nouvelle génération, tout ceci évolue...

J’essaierai de vous faire prochainement une présentation plus en détail des grandes "communautés" réunionnaises...
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
cléo
Messages : 1192
Enregistré le : mar. 19 févr. 2013 22:06
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 54

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par cléo » lun. 3 mars 2014 09:27

Merci Za, j'ai hâte de voir tes photos et de lire la suite !

Avatar du membre
Hoppy
Messages : 1780
Enregistré le : jeu. 20 sept. 2012 09:03
Présentation : Ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Marseille
Âge : 30

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Hoppy » lun. 3 mars 2014 18:53

Merci pour cette jolie découverte *Za* !

Décidément, une IRL sur ton île serait le pied :D
«La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre» - Gandhi

Avatar du membre
arizona
Messages : 1117
Enregistré le : jeu. 9 mai 2013 08:00
Présentation : presentations/arizona-t3599.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 49

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par arizona » mar. 4 mars 2014 05:04

Ben oui, encore un peu Za, s'il te plait :)
Si nous n'étions pas d'ici, nous serions l'infini.
D'une chanson.

En ligne
Avatar du membre
Dicizit
Messages : 222
Enregistré le : sam. 5 janv. 2013 21:18
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 50

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Dicizit » mar. 4 mars 2014 10:52

Hum, quel plaisir de lire ton admiration pour cette île!
J'y suis allée il y a quelques années et je suis tombée sous le charme. J'ai adoré cette diversité tant au niveau des paysages que de la population.
Je crois que c'est la forêt primaire qui m'a le plus marquée, l'impression de pouvoir voir surgir un animal d'un autre temps derrière les fougères arborescentes, et aussi ces étendues lunaires autour du volcan.
Hâte de voir tes photos!

Avatar du membre
galou
Gateau d'Artifice
Messages : 2145
Enregistré le : ven. 29 mars 2013 18:47
Présentation : courage, elle est courte :-p
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 34

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par galou » mar. 4 mars 2014 11:03

Merci beaucoup *Za* !!! Tu viens de me faire faire un petit voyage bien sympathique, encore !
"Si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main [...] je chante la vie, je danse la vie!"

Avatar du membre
Loubel
Messages : 482
Enregistré le : ven. 16 août 2013 00:08
Présentation : presentations/emilie-the-strange-t3920.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : B-Land
Âge : 33

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Loubel » mar. 4 mars 2014 13:23

Magnifique! :ensoleillé:

....et quoi encore? Quelles sont les spécialités culinaires?
Travelling - it leaves you speechless, then turns you into a storyteller (Ibn Battuta)

Avatar du membre
isil
Messages : 566
Enregistré le : lun. 4 nov. 2013 21:21
Présentation : ici ^.^
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Marseille
Âge : 42

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par isil » mar. 4 mars 2014 15:27

Superbe Za! Je n'y suis jamais allée mais là j'avoue que tu m'as donné envie :wasntme:
" They did not know it was impossible, so they did it ! "

Avatar du membre
Kayeza
Galette de Riz
Messages : 4708
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 17:46
Présentation : C'est qui, déjà ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : ... et à l'oeil !
Âge : 39
Contact :

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Kayeza » mar. 4 mars 2014 15:54

Je plussoie Dicizit ! L'impression de me trouver dans Jurassic Park était assez surréaliste. Je garde un très bon souvenir de ma randonnée vers le Piton des Neiges - malgré la pluie - ou peut-être grâce à la pluie... L'arrivée au sec à Cilaos et les quelques jours passés la-bas, au coeur du cirque et avec pour repas un succulent poulet à la vanille... La visite des environs du Piton de la Fournaise - pouvoir voir de près une telle activité volcanique, c'est à la fois impressionnant et émouvant, parce qu'on se retrouve aux origines de la Terre telle que nous la connaissons. Et puis les plages, et puis les bons repas... Bref, un vrai joyau sur une toute petite surface.
"Our life is not our own - from womb to tomb we are bound to others." Cloud Atlas

Avatar du membre
Za
Messages : 2921
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Za » mar. 4 mars 2014 20:21

:D Tiens, c'est amusant de voir que je ne suis pas la seule à tomber sous le charme des fougères arborescentes et à me croire au temps des dinosaures quand je me balade au cœur de la forêt primaire, un de mes (de nos) endroits préférés !!!
► Afficher le texte
D'ailleurs, moi aussi j'ai "craqué" sur cette île lorsque je l'ai visitée à 10 ans, et j'ai décidé à l'époque que j'y reviendrai... je n'ai pas lâché l'affaire ! ^^

Promis, j'essaierai de vous parler :
de cuisine,
de musique,
de cyclones,
de botanique et d'animaux,
d'Histoire et d'histoires (de pirates, de rois esclaves, de bandits)
et de quelques endroits incontournables...
et puis aussi un peu d'économie et de politique, parce que c'est aussi la vie.
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3340
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 51

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par madeleine » mar. 4 mars 2014 20:55

On en a l'oh à la bouche !!
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Heartfilia

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Heartfilia » mer. 5 mars 2014 15:06

Ahhh La Réunion... J'y ai vécu deux ans étant petite, donc c'est pour moi un lieu magique, plein de souvenirs intenses...
Il y a la piscine naturelle de Boukankano (où une fois un requin s'est trouvé piégé suite à une tempête, j'aurais voulu aller le voir), le Cirque de Salazie (il y a un endroit où j'allais pêcher des truites dans un bassin fermé), certaines feuilles de très grande taille où les gouttes d'eau glissaient sans laisser de trace avec un toucher comme du velours, le cyclone bien sûr représente un souvenir particulièrement excitant (les 3 alertes, l'éclairage à la bougie, et des vacances inattendues et prolongées car l'école devait être réparée), les mares de boue, l'usine de canne à sucre (visite obligatoire) où l'odeur pestilentielle m'avait fait vomir, les paille-en-queue tellement gracieux, c'était magique de les regarder, les caméléons figés dans leurs postures impossibles... On m'avait bien sûr parlé des dodos, et j'étais triste de savoir que je n'en verrai jamais de vivant.
Je ne comprenais pas trop pourquoi cette irruption du volcan faisait autant de bruit (on l'avait survolé en avion), je n'y voyais qu'un peu de fumée, et j'ai été déçue par rapport au résultat: cette irruption avait en effet provoqué l'agrandissement de l'île, alors moi j'imaginais une plage de plus, mais quand j'ai compris que ce n'était que quelques rochers noirs supplémentaires...
La bouffe, je ne m'en souviens pas tellement, à part ce mémorable "méchoui" qui m'a laissé des cauchemars (l'invitation représentait un "honneur"), à l'école, on nous servait des branches de lychees, et à l'époque je n'aimais pas ces fruits, enfin, il y avait tout de même le riz au curry...

Avatar du membre
Za
Messages : 2921
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Za » lun. 10 mars 2014 10:44

Comme je vous l'ai dit, les Réunionnais viennent d'un peu partout et sont généralement métis. Quand vous rencontrez un Réunionnais, vous pouvez avec un peu d'entraînement deviner une ou plusieurs de ses origines, grâce à son nom de famille, sa couleur de peau, ses cheveux, sa stature, son régime alimentaire ^^... mais c'est pas évident ! Être créole réunionnais, c'est avant tout venir de partout à la fois.
Cela dit, beaucoup de Réunionnais s'identifient plus ou moins fortement à une (voire plusieurs !) communauté spécifique, définie un peu par un phénotype, et beaucoup par la culture et/ou la religion...

Les Réunionnais, c'est un peu tout et autre chose à la fois.

Voici donc les grandes communautés qui se distinguent à la Réunion. Attention, le paragraphe qui va suivre est bourré de stéréotypes et de poncifs qui ont cours ici, gentiment signalés par ce signe :wait: !!!

[tabs:Kaf]Les Kafs (Cafres) et Kafrines : c'est la plus grande part de la population, les descendants des esclaves noirs, originaires de Madagascar et de la Côte des Cafres (Afrique de l'Est). A l'origine le peuple le plus méprisé de l'île, la communauté Kaf a retrouvé récemment ses lettres de noblesse à travers notamment le renouveau du Maloya, musique des esclaves longtemps interdite puis moquée :
► Afficher le texte
La fête de l'indépendance, le 20 décembre, est appelée Fête Kaf.
Image
Aujourd'hui, quand on appelle quelqu'un "Mon Kaf", "Ti Kaf" ou "Kafrine", c'est un terme affectueux.
:wait: Les Kafs, c'est bien connu, pratiquent des sacrifices d'animaux et d'obscurs rituels nocturnes de sorcellerie !
Plus sérieusement, les "Servis zansèt" (NB : le créole se lit phonétiquement... allez, vous allez trouver), rituels dédiés aux esprits des ancêtres, sont toujours pratiqués dans certaines familles. Si vous êtes curieux, un document de recherche sur ce thème ici. Aujourd'hui, la plupart des Kafs sont chrétiens.
[tabs:Malbar ]Les Malbars et Malbaraises : Ils sont originaires d'Inde, et généralement de confession Tamoule (terme local désignant l'hindouisme réunionnais, alors qu'à l'origine il évoque une région indienne). Certains sont arrivés comme esclaves, mais une autre vague de migration date de la fin du 19ème (engagés volontaires), ce qui peut expliquer que beaucoup se sentent encore très liés à l'Inde. Le culte Tamoul est très présent ici, et la communauté malbaraise est très soudée et active. On rencontre des temples dans toutes les villes, et les fêtes Tamoules sont très appréciées par tous... parce que sacrément hautes en couleurs !!!
Image
► Afficher le texte
:wait: Les Malbars, c'est bien connu, portent des noms en -in, fredonnent des airs de Bollywood, peignent leurs maisons en rouge écarlate, jaune moutarde, orange vif ; et décorent leurs portails de spectaculaires coqs/lions/aigles en plâtre peint. Ah, j'oubliais, il regardent aussi une série qui rivalise avec n'importe quel épisode des feux de l'amour, mais en plus, ils ne sont pas les seuls !!!
► Afficher le texte
Pour en savoir plus, ce site très intéressant, dédié aux deux communautés indiennes de la Réunion, parce que, oui, il y a aussi... :
[tabs:Zarab ]Les Zarabs : qui ne sont pas du tout Arabes, mais d'origine indienne. Ils sont traditionnellement musulmans, d'où le nom. Eux aussi sont arrivés comme engagés volontaires, mais se sont ensuite majoritairement tournés vers le commerce (principalement bazars, épicerie et restauration, et surtout textile). De ce fait, ils représentent une population généralement plutôt aisée par rapport à la moyenne.
:wait: Les Zarabs, c'est bien connu, ont le sens du commerce, rejoignant dans ce domaine l'image de l'épicier arabe à la française ("Hassan Cehef, c'est possible !")
Les grandes villes ont toute leur mosquée, et leur muezzin qui appelle à la prière. La première mosquée de France a d'ailleurs été construite à St Denis. Ici, l'Islam fait partie de la culture et se pratique donc sereinement. Certains hommes portent barbe, djellaba ; certaines femmes sont plus ou moins voilées. Et tout le monde s'en fout et tout roule comme sur des roulettes. J'ai vu des instits créoles non-musulmans se plaindre des aficionados des lois françaises sur la laïcité : ici, les signes religieux à l'école sont tout à fait tolérés, et les créoles préfèrent qu'on ne viennent pas mettre le nez dans leur paix religieuse qui jusqu'ici est réelle et solide.
Image
[tabs:Yab ]Les Yabs (ou Petits Blancs des Hauts) : Ce sont les Blancs pauvres de l'île, habitant traditionnellement les Hauts (les montagnes et les cirques, quoi).
L'identité Yab est difficile à définir... Comme nous le conte ce texte en créole (un petit effort, lisez à voix haute, vous en saisirez au moins une partie !).
► Afficher le texte
Ils sont les descendants de colons et de pirates qui ont fait faillite, et se sont installés dans les hauteurs moins prisées, où ils étaient principalement agriculteurs. Ces Hauts étaient aussi le refuge des esclaves marrons (esclaves en fuite), d'où un important métissage entre les deux communautés. Beaucoup de Yabs passeraient aisément pour... des Bretons (une part de leurs ancêtres l'était !), d'où des situations assez comiques lorsqu'ils sont de passage en métropole, pour peu qu'ils aient l'accent du pays !
► Afficher le texte
:wait: Les Yabs, c'est bien connu, ne descendent jamais de leur montagne, sont consanguins et parlent avec un accent qui rend impossible toute compréhension. Ils sont roux, couverts de taches de son et sentent fort le géranium, qu'ils cultivent et distillent !
Plus sérieusement, les Yabs constituent encore une frange plutôt défavorisée de la population. L'image "traditionnelle" du yab reste celle du vendeur de fruits et légumes ou du "tisaneur" sur les marchés.
Image
[tabs:Chinois ]Les Chinois : là encore une appellation vague qui désigne toute la diaspora d'Asie du Sud-Est. En partie des Chinois, mais pas seulement. Au niveau religieux, certains sont chrétiens, mais beaucoup pratiquent la religion traditionnelle chinoise, et certains sont bouddhistes - les deux n'étant pas contradictoires. On retrouve souvent des autels traditionnels dans les commerces chinois, et leurs fêtes sont également prisées sur l'île.
► Afficher le texte
:wait: Les Chinois, c'est bien connu, veulent bien entendu prendre la main sur tout le commerce de l'île. Ils sont les plus fervents des adeptes de pétards (et il y a de la concurrence), qu'ils font particulièrement exploser aux environs du Nouvel An Chinois, tout en dansant la danse du Lion devant tous les commerces Chinois de la ville dont le seuil demeurera quelques jours jonchés de débris de papier rouge et de... salade verte.
Plus sérieusement, les Chinois, comme les Zarabs, se sont effectivement spécialisés dans le commerce après leur arrivée sur l'île, ce qui fait d'eux une population généralement plutôt aisée. Les "bazars chinois" ont peu à peu supplanté les "bazars zarabs", et vendent à chaque coin de rue... tout (et n'importe quoi), à des prix défiant toute concurrence, dans une odeur assez prononcée de plastique ! Les chinois tiennent aussi d'autres sortes de commerces, et se retrouvent pas mal dans les professions médicales.
Image
[tabs:"Gros Blancs"]On oublie souvent d'évoquer un groupe un peu spécial, les descendants des "Gros Blancs", propriétaires d'antan, en quelque sorte les restes de la noblesse déchue... Il faut bien dire qu'il n'est pas forcément bien perçu de se glorifier d'être les descendants des oppresseurs du coin ;) et que peu de gens ici le revendiquent encore... Mais il paraît qu'il y en a ! Et certains se targuent même d'être blancs "purs", ce qui d'après une connaissance férue de généalogie n'a aucun sens ici. Les arbres de famille, qu'on a réussi à faire remonter quasiment aux origines du peuplement, sont formelles : Tout "blanc" réunionnais a du sang d'esclave noir, et tout Kaf est plus ou moins apparenté à la cruelle et légendaire Madame Desbassyns ![tabs:Zoreils]A ce noyau dur créole, ajoutons les plus-ou-moins-bien-intégrés d'immigration récente, dans ces deux derniers onglets :

Les Zoreils : Métropolitains venu s'installer à la Réunion, et pas encore métissés. Le terme n'est pas particulièrement flatteur et son origine reste vague ("oreilles" de la métropole, venus fouiner dans ce coin de terre échappant trop souvent au contrôle de l'état d'antan ?). J'en fais partie, comme vous l'avez compris.
:wait: Les Zoreils, c'est bien connu, sont ici pour profiter des majorations de salaire dans l'administration tout en s'offrant à moindre coût des vacances de luxe. Ils sont facilement reconnaissables par la coloration rouge vif de leur nuque, leur parfum de crème solaire, leurs T-shirts de la marque Pardon! et les boutons de moustique qui constellent leurs mollets. Ils persistent à manger du yaourt tout en se plaignant que c'est pas possible ces prix !!! Ils aiment le surf, le canyoning, les bars, le rhum et les boîtes de nuit, et vivent presque exclusivement sur la côte Ouest, entre Saint-Paul et Saint-Pierre ("Zoreil'land"). Ils essayent de parler créole, mais ya rien à faire, dès que ça devient un peu rapide ils captent plus rien et ont ce demi-sourire accompagné d'un regard un peu vide qui cherche à droite et à gauche sak zafèr-la i vé dir. Ils s'extasient de toute cette culture créole qu'ils mitraillent avec leur I-Phone, mais qu'au fond, il méprisent un peu...
Image

[tabs:Mahorais et Comoriens]Les Mahorais et Comoriens : Ils sont Noirs et Musulmans, ce qui ne devrait pas leur poser de problèmes d'intégration. Mé soman, ils arrivent avec une culture et une langue différente, et un niveau de vie très bas...
:wait: Les Mahorais, les Comoriens, c'est bien connu, viennent voler le travail (ya pas de travail à la Réunion) les allocations chômage des Créoles. Ils sont sales et bruyants et font des myriades d'enfants.
Hé oui, on est toujours l'Arabe de quelqu'un...
On reconnait les femmes Mahoraises par la tenue traditionnelle qu'elles portent souvent, ainsi que leur fréquent masque d'argile.Image


Voilà, vous avez fait connaissance ; j'espère ne pas avoir raconté trop de bêtises !
C'est tout pour aujourd'hui ! :-)
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3340
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 51

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par madeleine » lun. 10 mars 2014 11:01

Quel merveilleux moment tu vient de me faire passer *Za* !
La forme est aussi délicieusement parfaite que le fond, un grand reportage et beaucoup d'amour en filigrane.
Ce que tu décris me fait beaucoup penser au Brésil où j'ai vécu, sans doute pourrait-on observer que la cohabitation de plus de trois communautés aboutit fréquemment à un métissage et une tolérance accrue ?
Ma famille maternelle, issue de vagues d'émigration diverses vers les Antilles françaises et anglaises, témoigne du même genre d'évolution pacifique et métissée, et de la même mixité religieuse.
J'attends la suite avec impatience :inlove:
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar du membre
Za
Messages : 2921
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Za » lun. 10 mars 2014 11:49

madeleine a écrit :Ce que tu décris me fait beaucoup penser au Brésil où j'ai vécu, sans doute pourrait-on observer que la cohabitation de plus de trois communautés aboutit fréquemment à un métissage et une tolérance accrue ?
Ah ! Je l'espère... Pour le cas de la Réunion, j'ai bien l'impression que le fait d'avoir colonisée une île vide de toute population à la base a dû aider : tout le monde, absolument tout le monde, est un immigré ici...

(Contente que ça te plaise !!! :-) )
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Heartfilia

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Heartfilia » lun. 10 mars 2014 13:00

J'ai adoré ce reportage, merci Za!
En même temps, je suis très frustrée de n'avoir aucun souvenir de ces diverses cultures... Suis-je passée à côté de tant de richesse, ou étais-je aveugle (pourtant on ne s'est pas cantonné à Zoreil'land ;) On a surtout exploré les cirques) ? Dans tous les cas, cela me donne envie d'y retourner! J'attends la suite, un reportage sur la faune et la flore? Encore merci!

Avatar du membre
Korydween
Messages : 799
Enregistré le : sam. 24 août 2013 09:03
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : À mi-chemin de l'horizon
Âge : 29

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Korydween » lun. 10 mars 2014 14:29

Ce topic est fantastique ! Merci *Za*, c'est passionnant.
Never tell a young person that anything cannot be done. God may have been waiting centuries for someone ignorant enough of the impossible to do that very thing.
- John Andrew Holmes -

Avatar du membre
Za
Messages : 2921
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Za » lun. 24 mars 2014 07:18

J'ai cherché longtemps par quel bout continuer ce topic... et curieusement il me paraît important d'enchaîner là-dessus.
C'est un fait, le jardin et la cuisine restent deux éléments fédérateurs de la culture créole, et sacrément importants ici, malgré la pression du modernisme un peu forcené avec son lot de "tout tout de suite" et d'American way of life. Enfin, il me semble... :f:
Alors commençons par bat' karé dann jardin kréol.
Image
Le jardin de la maison Folio à Hell-Bourg

La Réunion du jardin...
Même s'il se fait de plus en plus rare, le jardin à la créole garde le respect des Réunionnais... C'est un apparent fouillis végétal (en réalité mariage habile), débauche d'arbres, herbes géantes, lianes, fleurs multicolores, qui créent un cocon végétal autour de la kaz (la maison). Mais chacun est utile, vit parfois en symbiose avec ses voisins, et le jardinier veille à ce que les mauvaises herbes n'envahissent pas ces espèces choisies - ici, ce serait vite fait...
On trouve très facilement des jardins "à visiter", à l'attention des touristes. Mais je constate aussi que lorsqu'on rend visite à quelqu'un, pour peu qu'on soit intéressés, cela finit inévitablement par un petit tour dans la "kour", et parfois on repart avec un petit pied en prime ;) !

Notons aussi que, depuis les deux guerres où ça a été la dèche alimentaire ici ("bon, on est un peu occupés, on vous laisse vous débrouiller seuls un moment, mais par contre vous pouvez vous engager comme soldats"), on consomme toute plante ou partie de plante qui soit comestible, feuille, fleur, fruit ou racine.

Voici quelques espèces phares, très cultivées ici ou bien célèbres...

Fruits et légumes
- La banane, bien sûr. Il y en a un bel éventail de variétés. La star, c'est la banane "figue", petite banane charnue à la peau fine et à la chair... mmm... à la fois ferme et fondante, jamais farineuse, et tellement goûteuse et sucrée. Il se trouve qu'on mange également l'extrémité florale du régime, le "baba-figue", haché et cuit en carri.
► Afficher le texte
- Le chouchou, ailleurs appelé christophine ou chayotte, cucurbitacée qui pousse comme du chiendent et dont on mange le fruit, mais aussi les feuilles (brèdes chouchou) et le tubercule (patate chouchou) !
► Afficher le texte
- Le songe, dont toutes les parties sont également mangeables : le tubercule qu'on appelle songe, mais aussi la tige épaisse (bois de songe) et les jeunes feuilles (brèdes songe)
► Afficher le texte
- Le fruit à pain, qui pousse sur un magnifique arbre. Ce fruit pèse son poids et se mange comme les patates.
► Afficher le texte
- Le Jacques, énorme fruit qui pousse à même le tronc. Il se consomme de deux façons : vert (ti-jacques), il est "battu" au couteau et cuit en carri à la marmite, mûr, on le mange comme un fruit. C'est sucré et délicieux, mais l'odeur pose problème au début... n'oublions pas qu'il est de la famille du fameux durian !!!
► Afficher le texte
- Les mangues, bien sûr. Et il y en a des variétés ! José, Early gold, carotte, Léonard, Maisonrouge... Petite particularité, on les mange comme beaucoup d'autres fruits également en version verte, avec un usage différent. La mangue verte est une crudité, elle est acide et dégage un parfum sublime.

- L'ananas, dont le plus célèbre est l'ananas Victoria. On mange même son "tronc" central ! Une fois mangé, vous gardez le sommet pour qu'il développe des racines, puis vous le plantez en terre, et voilà un beau pied d'ananas qui au bout de quelques années redonnera un fruit !

- Les letchis, fruit responsable (avec la mangue) (il paraît !^^) d'un pic de diabète autour de Noël ! Les letchis comme les mangues et les ananas ont été longuement sélectionnés sur l'île. Roses, surgonflés de jus, blanc nacré à l'intérieur et sucrés comme des bonbons, avec ce doux parfum de fleur... Les pieds donnent des centaines de kilos pendant une courte période, et c'est l'orgie, je vous jure !

- Le gingembre, le gingembre-mangue et le curcuma ("safran pays") : ces tubercules de la même famille se développent vite, font de jolies fleurs et sont consommés dans des proportions importantes. Le gingembre-mangue a presque exactement le goût de la mangue verte, et le curcuma, racine orangée très colorante, se consomme surtout en poudre.
► Afficher le texte
- Les citrons, jaunes ou verts, mais aussi citron-galet (un petit citron très parfumé) et combava (dont on ne consomme que le zeste, en toute petites doses vu sa force) qui vont surtout servir à parfumer les carris.
► Afficher le texte
Et je parle pas des autres : coco, anones, citrouilles, pitayas, manioc, patate douce, oranges et tangors, tomate-arbuste, goyaves, goyaviers, carambole, bilimbi, cerise Brésil, piments, fruits de la passion, pimpins......... :inlove:

Plantes médicinales (quelques exemples) : feuilles de cannelle, citronnelle, arrow-root ("la rouroute", racine qu'on réduit en poudre et qui sert aussi à faire des gâteaux), géranium bourbon... mais aussi une myriades de plantes peu connues. Et puis, en marge, le chanvre indien bien sûr ("zamal")... anti-douleur bien connu !
Ici, il est de coutume de passer d'abord par le jardin (en général des grands-parents avant d'aller chez le médecin.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.


Image
Fleurs : les stars sont sans doute les orchidées, qui poussent directement sur les arbres. Certaines sont comestibles, comme... la vanille bien sûr ! Notons au passage que c'est un esclave réunionnais qui a découvert comment fertiliser manuellement les fleurs de vanille. Mais les jardins réunionnais comportent mille autre variétés de fleurs tropicales splendides... un petit aperçu ici

Et pour ceux qui préfèreraient la vidéo, un mini reportage sur TF1......

J'oubliais ! Un jardin réussi se doit d'être une terre d'accueil pour les passereaux, les abeilles, les guêpes d'ici (dont on mange les larves - j'ai pas encore goûté mais on a un nid qui mûrit dans le jardin !), et le fameux endormi (caméléon), qui malheureusement se fait rare !
► Afficher le texte
Voilà pour aujourd'hui !
Ni artrouve, zot toute !
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
cléo
Messages : 1192
Enregistré le : mar. 19 févr. 2013 22:06
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 54

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par cléo » lun. 24 mars 2014 08:14

Za, ce topic, là, tout de suite, me fait un bien fou !

Merci.

Avatar du membre
arizona
Messages : 1117
Enregistré le : jeu. 9 mai 2013 08:00
Présentation : presentations/arizona-t3599.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 49

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par arizona » lun. 24 mars 2014 14:24

MIAM !!!
Merci Za :)
Si nous n'étions pas d'ici, nous serions l'infini.
D'une chanson.

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3340
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 51

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par madeleine » lun. 24 mars 2014 19:14

Mais comment on fait pour résister à l'envie de casser sa tire-lire, vider son compte-épargne et accourir babines au vent ?
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar du membre
Korydween
Messages : 799
Enregistré le : sam. 24 août 2013 09:03
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : À mi-chemin de l'horizon
Âge : 29

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Korydween » mar. 25 mars 2014 20:08

C'est magnifique, magique, bref trop bien ! Merci !
Never tell a young person that anything cannot be done. God may have been waiting centuries for someone ignorant enough of the impossible to do that very thing.
- John Andrew Holmes -

Avatar du membre
lebereli
Messages : 673
Enregistré le : mer. 30 mai 2012 20:29
Présentation : Bah là, c'est un peu moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Normandie
Âge : 33

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par lebereli » mar. 25 mars 2014 21:01

Merci Za pour ce partage, c'est vraiment sympa!
"Le projet est le brouillon de l'avenir. Parfois, il faut à l'avenir des centaines de brouillons."Jules Renard

Avatar du membre
Za
Messages : 2921
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 12:25
Présentation : C'était moi...
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Za » sam. 29 mars 2014 07:52

:-) En vrai c'est encore mieux... évidemment.
Mais bon, vous voyez à travers mon filtre, hein. Je croise parfois des gens qui ont été déçus par le voyage (bon OK pas beaucoup, et puis ils croyaient trouver des plages paradisiaques de partout, bref que venaient-ils f... ici ??), et surtout, surtout, je vois des créoles qui ne rêvent que de vivre en métropole... l'effet "île", l'impression que rien ne change, le côté campagne profonde, le chômage surtout.
J'en reparlerai.
Mais là je suis encore dans le trip nature et bouffiture !! :P
► Afficher le texte
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête...
J. Prévert

Avatar du membre
Korydween
Messages : 799
Enregistré le : sam. 24 août 2013 09:03
Présentation : Par ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : À mi-chemin de l'horizon
Âge : 29

Re: La Réunion, intensément diverse

Message par Korydween » sam. 29 mars 2014 09:42

*Za*, je suis en train de saliver sur mon écran de PC là... Bon, je suis loin d'avoir tout reconnu hein. J'ai les bananes-figues, la mangue, les fruits de la passion rouge et le thym. Pour le reste de ce que je pense, en caché :
► Afficher le texte
Never tell a young person that anything cannot be done. God may have been waiting centuries for someone ignorant enough of the impossible to do that very thing.
- John Andrew Holmes -

Répondre