Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Levant

Avatar du membre
Sôsuke (惣右介)
Messages : 667
Enregistré le : sam. 28 janv. 2012 11:02
Présentation :
Profil : En questionnement
Test : NON

Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Levant

Message par Sôsuke (惣右介) » mar. 31 janv. 2012 13:28

Le Japon est un pays tout en contraste, mêlant une culture riche et un patrimoine impressionnant avec un modernisme et une technologie de haut niveau. On ne peut rester insensible devant ses paysages d'une beauté et d'une pureté époustouflante, ses monuments conservés depuis des siècles et sa culture dont les nombreux codes et usages sont toujours en application à l'heure actuelle. Parallèlement, le Japon dispose de métropoles à l'activité intense, disposant d'infrastructures des plus modernes et de commodités que l'on aurait même pas eu l'idée d'imaginer, mais le Japon y a pensé et le Japon l'a fait, pour le meilleur, mais pas toujours...

L'étranger est souvent confronté à de nombreuses situations qui ne sont, en général, que cocasses, mais qui relèvent parfois du sérieux casse-tête et amènent des complications dont il est difficile de prévoir l'issue.

L'exemple le plus révélateur consiste à demander son chemin (car au Japon il n'y a pas de noms de rue), les adresses sont répertoriées sous forme d'un découpage cadastral et à moins d'habiter dans le quartier il est assez difficile de les comprendre. Dès lors, la première épreuve consiste à trouver un japonais qui parle autre chose que sa langue maternelle.
Si en Europe, il est facile de croiser quelqu'un parlant un peu d'anglais, au Japon cela risque d'être beaucoup plus difficile. Certes les japonais étudient presque tous l'anglais durant leurs secondaires, mais une fois dans la vie active, ils ne le pratiquent plus et l'oublient encore plus vite qu'ils ne l'ont appris.
Deuxième surprise, un Japonais qui ne connait pas l'endroit que vous lui demandez aura deux attitudes. Soit il va chercher pendant des heures à vous aider (sans pour autant que le résultat ne soit garanti), soit il vous indiquera une direction au hasard en espérant que vous trouverez plus loin quelqu'un plus de mieux informé. La meilleure solution reste encore de demander son chemin à la réception d'un hôtel ou encore de trouver le « Koban » le plus proche (Police box, commissariat de quartier). Dans le premier, il y a une plus grande chance de trouver quelqu'un parlant l'anglais, dans le second, les policiers se feront une joie de vous indiquer le chemin si l'adresse recherchée se trouve dans leur quartier.

En parlant de la police japonaise, il faut savoir qu'elle est assez discrète et vous risquez peu d'en rencontrer en dehors des Koban (police box) ou des aéroports. Ils sont cependant serviables et vous complimenteront d'arriver à prononcer un « excusez moi » (sumimasen) et un « merci » (arigatô) dans leur langue.

Autre petit conseil, évitez de poser plusieurs questions en même temps, laissez leur le temps de répondre à la première (quelque soit le temps que cela prendra). La patience est une vertu commune au Japon, et l'on attendra que vous fassiez de même. Au pire si vous êtes pressé parce que vous avez un train ou un avion à prendre, montrez le ticket avec l'heure de départ, cela permet parfois d'écourter les fastidieuses formalités administratives (changer des yens dans une banque peut facilement prendre 45minutes à une heure en fonction du nombres de re-comptages des billets et du nombres de supérieurs dont ils doivent avoir l'accord avant de vous les donner, mais ils ont toujours des fauteuils confortables pour patienter).

Pour décoincer les Japonais, n'hésitez pas à préciser que vous êtes européen (berugii-jin), notre pays jouit d'une certaine renommée notamment pour le chocolat, la bière et les gaufres dont ils raffolent (désolé mais les moules frittes n'ont pas pu traverser les frontières de leur pays). Si vous voulez remercier un Japonais pour un service rendu, une agréable soirée ou pour le service dans le restaurant ou le bar où vous êtes allé, offrez leur plutôt des cadeaux de petite valeur (bics ou porte-clés police, morceaux de chocolats,...) ils seront acceptés avec force de remerciements et vous éviteront de voir un japonais vous poursuivre dans la rue pour vous rendre les 30 yen (25 centimes d'euros) que vous comptiez laisser comme pourboire.

Le patron d'un restaurant vous offre le dessert et vous voyez arriver quelques petits morceaux de fruits frais... Non ce n'est pas une blague, les fruits sont hors de prix au Japon (j'ai vu des pommes à 4 € la pomme). Donc ayez l'air impressionné et confondez vous en remerciements (dômo arigatô gozaimasu). En général il s'agit d'oranges ou de pommes, mais si vous avez fait une extraordinaire impression peut être aurez vous l'immense honneur de recevoir du « yuzu » (sorte de citron sucré japonais). En dehors de ça, priez qu'il ne s'agisse pas de confiserie à base de mochi (pâte de riz sucrée) c'est parfois joli et coloré mais ça donne un peu l'impression d'avoir à avaler un chewing-gum vaguement sucré.

Cela peut paraitre bizarre, mais n'aidez jamais un japonais dans son travail, il pourrait trouver ça insultant et considérer que vous remettez en cause sa capacité à accomplir sa tâche, et ce même si vous êtes pressé. Car oui les trains sont toujours à l'heure au Japon, donc soyez là plutôt à l'avance que 10 seconde en retard pour éviter les mauvaises surprises.

Enfin dernier gros conseil qui a son importance, ne tombez pas malade, ne vous blessez pas, ne vous cassez pas une jambe au Japon. Trouver un médecin parlant au moins l'anglais en dehors de Tôkyô relève de l'exploit (essayez via l'ambassade belge ou le site internet de l'ambassade de France au Japon qui répertorie les médecins parlant français et anglais). Se faire prendre en ambulance au Japon consiste en un aller simple vers une destination inconnue (non non pas l'enfer... quand même). Pas de centralisation des appels, donc l'ambulance fera le tour des hôpitaux et vous débarquera dès que l'un d'entre eux acceptera de vous recevoir (être non japonais réduit encore plus vos chances) . Ensuite, préparez-vous à d'interminables paperasseries à remplir, à voir un ou plusieurs médecins (parfois plusieurs fois) qui s'ils ne parlent pas l'anglais vous feront un monologue japonais dont vous n'aurez strictement rien compris. Et tout cela en bout de course à devoir payer une addition des plus salées pour un résultat incertain. Si le Japon offre de nombreux avantages en terme d'efficacité des services de transports (mais onéreux), des accès aux sites touristiques, des commerces à n'en plus finir (ouverts souvent 7 jours sur 7 et jusqu'à 21h), les soins de santé sont le maillon faible du pays. Donc dopez-vous à la vitamine C (en vente dans tous les distributeurs), prenez les médicaments de base dans vos trousses de toilette, regardez où vous mettez les pieds et achetez autant de porte-bonheur que possible dans les temples (dès fois que cela fonctionnerait).

Quoiqu'il en soit, on s'en sort toujours très bien avec de la patience et un grand sourire.

Alors Yokoso Japan !!!



[/b][/u]Lexique, glossaire et détails à ne pas oublier :[/b][/u]

Japan Rail Pass : Moyen le plus sûr, le plus économique et le plus pratique de voyager dans tout le Japon. Il offre pendant la durée du Pass (une à trois semaine) un accès illimité aux trains, shinkansen (TGV japonais), bus ou bateaux de la compagnie Japan Rail (plus d'informations sur http://www.jr-pass.be/?gclid=CJmk8vK866QCFQaGDgod90XAzg)

Koban : (aussi appelés Police Box) On trouve partout au Japon ces petits bâtiments souvent cubiques et habités par deux ou trois policiers. Ils offrent une série de petits services citoyens comme vous aider à retrouver le chemin de votre hôtel si vous êtes perdu dans les méandres des métropoles japonaises. Seulement attention, ils parlent assez rarement l'anglais...


Métros japonais : Prendre le métro est assez déroutant au Japon. Dans la station, il faut d'abord repérer les bornes automatiques, ensuite sur un plan géant du réseau situer la station d'arrivée, mémoriser le montant à payer et prendre un ticket du même prix avant de pouvoir passer le portique. A Tokyo, préférez la ligne JR Yamanote, il vous suffit d'agiter le pass devant l'agent d'un gichet pour pouvoir traverser. Cette ligne dessert tous les endroits importants de Tokyo.

Bus au Japon : En rentrant dans le bus (souvent à l'arrière) n'oubliez pas de prendre un petit ticket, qu'il faudra rendre au conducteur avant de descendre. Celui-ci vous indiquera alors le prix à payer.

Argent : la monnaie au Japon est le yen et sachez que les Japonais utilisent encore énormément l'argent liquide. Donc pensez à en prendre en suffisance car de nombreux endroits ne prennent pas les cartes.

Kombini : Terme générique désignant les épiceries de quartier, on y trouve de tout, à boire, à manger, shampoings, ou de quoi remplir tous les petits besoins quotidiens, certains vendent même des timbres pour les cartes postales que vous souhaiteriez envoyer.

PC et WiFi : Au Japon, un PC se dit « Persocom » et si vous cherchez un accès WiFi, demandez après un HotSpot. En dehors des lobbys des hôtels on trouve de nombreux bars qui offrent un accès WiFi/HotSpot gratuit. Eviter cependant les cybercafés, car bien souvent les claviers sont japonais et cela risque de poser quelques désagréments lorsque vous essayerez de taper un email.
"Ego sum qui sum."

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6809
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Zyghna » mar. 31 janv. 2012 13:38

Merci pour ce petit topic ^^
Il ne faut jamais laisser de pourboire au Japon en règle générale car cela insinue que l'employé n'est pas convenablement payé, donc ça l'insulte.
Autre chose qui m'a beaucoup fait rire là bas: les toilettes!
Il y a tellement de boutons sur chacun, qu'on a envie de tous les essayer, mais ce n'est pas forcément le plus agréable (genre quand on appuie sur celui qui nettoie en mode kascher votre postérieur, ou celui qui fait tourner la cuvette des toilettes pendant que vous êtes assis dessus).

Personnellement je ne connais du Japon que l'aéroport de Tokyo, et même dedans, il est très difficile de trouver quelqu'un parlant quelques mots d'anglais.

Autre chose à savoir: il ne faut pas ouvrir les cadeaux qu'on vous offre devant ceux qui vous les ont offert. C'est surtout l'intention qui a de la valeur (j'ai des connaissances qui ont fait perdre la face à leurs homologues Japonais en ouvrant devant eux des cadeaux qui ne contenaient rien ^^).
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
Rozz
Messages : 504
Enregistré le : sam. 16 juil. 2011 20:35
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : on the other side
Âge : 31

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Rozz » mar. 31 janv. 2012 14:06

Très intéressant ce topic. Moi qui souhaite un jour visiter le Japon, je vois que j'ai une raison de plus d'apprendre le japonais vu la rareté des personnes parlant anglais apparemment!

Ce sont des toilettes de l'espace là-bas :D

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6809
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Zyghna » mar. 31 janv. 2012 14:08

y'a aussi le bouton pour avoir la lunette des toilettes chauffante, le bouton pour avoir de jolis chants d'oiseau pour que les gens n'entendent pas ce que tu fais... bref tu passes 3h dans les toilettes pour tout essayer ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
Rozz
Messages : 504
Enregistré le : sam. 16 juil. 2011 20:35
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : on the other side
Âge : 31

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Rozz » mar. 31 janv. 2012 14:09

C'est génial :D Typiquement japonais!

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6809
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Zyghna » mar. 31 janv. 2012 14:10

un truc: mieux vaut être assis sur la toilette quand tu testes ^^
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
La Magicienne
Messages : 280
Enregistré le : lun. 10 oct. 2011 17:05
Localisation : Est
Âge : 44

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par La Magicienne » mar. 31 janv. 2012 21:25

Merci Sôsuke pour le sujet, c'est très intéressant. J'ai lu un livre sur les us et coutumes au japon cette année (ça se lit en une soirée, pas trop détaillé mais intéressant)
Je n'ai pas retenu beaucoup de chose (notamment, les noms) mais je sais que si je vais là bas, je le relirai !
Je me rappelle qu'il y était question des coûts de cadeaux, des sorties entre collègue, des escalators (avec des différences entre les villes), de la fêtes des cerisiers en fleurs, etc.
Image

Si vous avez d'autres infos, sur par exemple, les saisons (quand visiter ?) :cheers:
Et que pensez vous du célèbre Stupeur et tremblement ? Est ce que cela reflète la société ??

:hai:

Avatar du membre
Sôsuke (惣右介)
Messages : 667
Enregistré le : sam. 28 janv. 2012 11:02
Présentation :
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Sôsuke (惣右介) » mar. 31 janv. 2012 22:45

La Magicienne a écrit :Je me rappelle qu'il y était question des coûts de cadeaux, des sorties entre collègue, des escalators (avec des différences entre les villes), de la fêtes des cerisiers en fleurs, etc.
Pour les cadeaux comme déjà cité, en principe on ne les ouvre pas en public, mais si on vous convie à le faire, il faut avoir une expression extatique et enthousiaste en contemplant le contenu. (Mes amis à Osaka ouvre systématiquement les cadeaux qu'on leur offre et ensuite vont le montrer à tout le monde qui est alors prié de s'extasier).

Les sorties entre collègue le principe est de ne jamais rappeler le lendemain ce qui c'est passé la veille. Puisque ces sorties permettent de nombreux aux japonais qui en ont peu l'opportunité.

Les escalators c'est en général attente d'un côté et avancée rapide de l'autre. Sauf que suivant les villes les côtés sont inversés. (ex : Osaka et Tokyo c'est juste l'inverse)

Les fêtes des cerisiers c'est vraiment quelque chose de particulier au Japon. De fin mars à début avril, les Japonais loue pour quelques yen un emplacement pour pique-niquer avec leurs amis sous un cerisier. Tout le monde apporte à boire et à manger. C'est vraiment hyper convivial.

Enfin voilà pour quelques informations supplémentaires. ;)
"Ego sum qui sum."

Avatar du membre
soazic
Messages : 1257
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par soazic » mar. 31 janv. 2012 22:50

Merci pour ton fil, Sôsuke, un vrai plaisir de te lire
c'est un pays qui me fait rêver, certains artistes et écrivains que je découvre ou redécouvre, j'espère y aller un jour...

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12695
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Mlle Rose » mer. 1 févr. 2012 00:11

haha voilà un pays dans lequel j'aimerais bien aller traîner mes guêtres! Merci pour le sujet!
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5587
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 37

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Fabs le vaurien » mer. 1 févr. 2012 00:22

j'ai aimé te lire sôsuke... pédagogue et ludique. je suis content.
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

Avatar du membre
Sôsuke (惣右介)
Messages : 667
Enregistré le : sam. 28 janv. 2012 11:02
Présentation :
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Sôsuke (惣右介) » mer. 29 févr. 2012 15:06

Volume II

Bon, suite de l'aventure dans cet autre univers du surréalisme qui est à présent le mien.

1. le Japon un pays où l'on se déchausse !


Eh oui, si certains d'entre vous ne le savaient pas encore, au Japon, que l'on passe la soirée chez des amis, que l'on rentre dans un temple ou parfois dans certains restaurants il faut se déchausser. Prévoyez donc des chausses faciles à retirer (plutôt baskets que Doc Martens avec lacets kilométriques) et des chaussettes plutôt foncées que blanches qui risques d'être tachées par la poussière, la boue et les inconvénients de longues journées de marche. En effet, vous ne trouverez pas toujours des petites pantoufles à disposition et celles-ci risquent souvent (pour les garçons) d'être beaucoup trop petites. :lol:

Image


2. Une petite soif ?


Mourir de soif au Japon, c'est vraiment faire preuve de mauvaise volonté. Que l'on soit en ville ou dans un petit village paumé au milieu de nulle part, il est impossible de ne pas trouver un distributeur de boisson fraiche, chaude, café, thé soda,... Ceux-ci affichent des prix comparable aux "combinis" (supérettes japonaises), sont régulièrement réapprovisionnées et proposent une gamme très large de produits. On retrouve d'ailleurs bien souvent ces appareils en troupeaux près des gares, dans les rues commerçante et parfois au milieu de nulle part. Par ailleurs, il arrive souvent que certains produits fassent l'objet d'offres promotionnelles par la réduction de quelques yen sur le prix normal affiché. Enfin clou du spectacle, certaines de ces machines poussent la politesse jusqu'à vous remercier et vous souhaitent une bonne et agréable journée... C'est y pas fantastique ? :cheers:

Image


3. Une petite faim


J'ai faim et je ne parle pas japonais (n'espérez trop vous en sortir avec l'anglais), pas (trop) de soucis, cherchez le coin à restaurants et repérez ceux qui affichent des plats en plastique en devanture. Repérez le nom de ce qui vous plairait ou montrez au serveur ce que vous avez vu à la vitrine. Le Japon est aussi le pays de la symétrie, il suffit de voir comment ils décorent les pizzas pour en avoir un bon exemple. Tout est disposé de manière harmonieuse, les carrés de jambon posés en cercle surmontés d'une rondelle d'oeuf et un petit morceau de tomate déposé délicatement dessus.

Image



4. Le fléau des mouches-poison (dokumushi) !


Plus terrible que Fukushima et Godzilla, les Dokumushi (mouches-poison), sortes de gros frelons extrêmement venimeux. On les retrouve principalement dans la campagne et parfois dans les parcs urbains. Ces monstres noirs et oranges, au bruit assourdissant, ont une piqure mortelle et la prise d'un antidote dans les plus brefs délais s'impose. Cependant, on ne les rencontre principalement qu'en été, en solitaire et c'est justement la période que je déconseille pour visiter le pays (trop chaud et trop humide). Donc si jamais vous en voyez un, faites gentiment demi-tour ou contournez le en mettant un maximum de distance entre lui et vous...

Image


5. Dans le métro on optimise l'espace


Les métros et trains japonais sont des endroits où la promiscuité est parfois très forte, surtout aux heures de pointes. Il y a donc quelques règles élémentaires à respecter. On attend son train/métro à l'endroit indiqué sur le quai en formant une ligne en fonction de l'ordre d'arrivée. Lorsqu'un wagon s'arrête devant votre rang, on se sépare de manière à former deux rangées de part et d'autre des portes pour permettre aux gens de descendre en toute tranquillité. On s'assoit, si il reste de la place en veillant à ne pas occuper les sièges réservés aux personnes âgées et aux personnes à mobilité réduite ou femmes en ceintes ou avec enfant de bas âge. On coupe la sonnerie de son téléphone et l'on évite de répondre pendant le trajet. On évite d'étaler ses affaires un peu partout et surtout devant les portes qui d'une gare à l'autre peuvent s'ouvrir à droite ou à gauche. Enfin on évite quand on est un garçon, de monter dans les voitures réservées aux filles, au risque de passer pour un pervers ou un de ces malotrus d'occidental.

Image


6. Le Japon et les Belges


Ah ben oui, pour une fois, il semble que l'on soit mieux représenté que les français. On trouve partout au Japon les petites gaufres de Belgique ou notre délicieux chocolat. Amis français, il faudra vous y faire...

Image


7. Attention vélo !!!


Le japonais, se déplace énormément à vélo en ville. Cependant, il le fait sur le trottoir à une vitesse parfois impressionnante et n'utilise quasi jamais sa sonnette pour avertir de sa présence (ben oui, faire du bruit ce n'est pas poli). Dès lors, il faut vraiment avoir les yeux derrière la tête, surtout dans les grandes villes si l'on veut éviter un choc mémorable et finir dans le plâtre avec un Japonais tout déconfis qui va s'excuser pendant des heures.

Vous pouvez vous mettre, vous aussi, au vélo pour faire bonne mesure, mais pensez à rester vigilant. Et si jamais vous renversez quelqu'un, pas de soucis, ce sera toujours le Japonais renversé qui s'excusera d'avoir été sur votre chemin...

Enfin, en principe, on ne gare pas son vélo n'importe où, mais il semble qu'il y ait un petit mouvement de rébellion à ce niveau et il n'est pas rare de voir un troupeau de vélo parqué à côté de panneaux d'interdiction... :think:

Image


8. Les toilettes de l'espaceeeeeeeeeeee !


Euh oui ! Le Japon et ses toilettes, c'est tout un poème (ou une sérieuse prise de tête...) Elle peuvent vous arroser tout ou partie du postérieur, avec ou sans fonction de séchage, la température de l'eau, la puissance du jet et son orientation sont réglables (mais demandent de nombreux essais pour trouver le bon ajustement :1cache: ). Elles peuvent vaporiser du parfum ou produire de la musique pour couvrir vos propres bruits. Bref cela peut être d'un amusement ludique ou l'un des pires moments de frustration de votre vie...

Pour ma part l'option que je préfère c'est la lunette chauffante, très sympa en plein hivers dans les endroits mal isolés. :cheers:

Image

Il existe aussi une variante des toilettes à la turc pour les plus farouches...

Image

Enfin si vous voyagez avec vos petits bouts de choux, il est possible de trouver certaines toilettes équipées de "repose-bébé" de manière à pouvoir surveiller vos petits monstres pendant que vous faites tranquillement vos besoins.

Image
"Ego sum qui sum."

Fraises

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Fraises » mer. 29 févr. 2012 15:10

M'enfin, je viens de me rendre compte que j'avais loupé ton topic !!!! Je vais le lire, merci Sô ! :-)

Avatar du membre
Sôsuke (惣右介)
Messages : 667
Enregistré le : sam. 28 janv. 2012 11:02
Présentation :
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Sôsuke (惣右介) » mer. 29 févr. 2012 15:16

Ahahaha pour un peu je dirais...

SPICE DE BLONDE :1cache:
"Ego sum qui sum."

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6809
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Zyghna » mer. 29 févr. 2012 15:26

Tiens ça me fait penser à un truc en Thaïlande: les claquettes mises à disposition à l'entrée des toilettes publiques. Interdit d'entrer avec ses chaussures sales, Mme Pipi veuille que les lieux restent propres! (dommage que je n'ai pas pris des photos des filles avec des claquettes d'adultes aux pieds... )
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
Rozz
Messages : 504
Enregistré le : sam. 16 juil. 2011 20:35
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : on the other side
Âge : 31

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Rozz » mer. 29 févr. 2012 15:26

:cheers: J'adore! Leurs toilettes de l'espace, je m'en remettrais jamais :D (mais euh à quoi sert le tube transparent qui sort de la cuvette? :grattelatete: )

Je ne connaissais pas les Dokumushi... ça fait peur ces bestioles!

Encore merci pour ce volume 2 ;)

Avatar du membre
Sôsuke (惣右介)
Messages : 667
Enregistré le : sam. 28 janv. 2012 11:02
Présentation :
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Sôsuke (惣右介) » mer. 29 févr. 2012 15:33

Euh je préfère ne pas savoir à quoi sert ce tube. Personnellement, je ne l'avais jamais vu avant, j'ai pêché la photo sur le net ^^

Mais ça fait peur :1cache:
"Ego sum qui sum."

Avatar du membre
soazic
Messages : 1257
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par soazic » mer. 29 févr. 2012 22:02

effectivement!

Avatar du membre
La Magicienne
Messages : 280
Enregistré le : lun. 10 oct. 2011 17:05
Localisation : Est
Âge : 44

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par La Magicienne » jeu. 1 mars 2012 09:07

Encore Merci Sosuke :ensoleillé:

Avatar du membre
Adèle Blanc sec
Messages : 42
Enregistré le : dim. 26 févr. 2012 11:16
Test : NON
Localisation : PARIS
Âge : 40

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Adèle Blanc sec » jeu. 1 mars 2012 22:17

Ah oui, super intéressant ton topic!! Très agréable à lire en plus :-)
Pareil pour le tube, je me suis posée la mêem question... :mrgreen: . Préfère pas savoir ^^'.

Avatar du membre
Sôsuke (惣右介)
Messages : 667
Enregistré le : sam. 28 janv. 2012 11:02
Présentation :
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Sôsuke (惣右介) » sam. 3 mars 2012 17:22

Je me demande si comme il y aune petite balle jaune dans le tube, ce n'est pas pour montrer la "puissance" du jet...

Hop karsher entre les fesses :lol:
"Ego sum qui sum."

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6809
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Zyghna » dim. 4 mars 2012 10:00

forcément pour une démonstration de la puissance des jets, mieux vaut un tube muni d'un flotteur plutôt que de mettre la tête au dessus...
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
Sôsuke (惣右介)
Messages : 667
Enregistré le : sam. 28 janv. 2012 11:02
Présentation :
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Sôsuke (惣右介) » mer. 28 mars 2012 14:09

Bon comme certains le savent, je suis en effet de retour au Japon depuis lundi (26/03) et ce jusqu'au 15 avril.

Je vais donc vous ajouter au fur et à mesure de mes pérégrinations quelques éléments pittoresques, insolites ou remarquables qui m'auront séduits ou amusés pendant mon voyage.

1. La passion des Japonais pour les smileys :-)

Eh ben oui, visiblement le smiley c'est un truc dont les japonais raffolent au point d'en mettre partout :

Dans les parcs :

Image

ou sur les immeubles :

Image


2. Le petit temple perdu :

Hier (mardi 27 mars 2011) en me promenant avec une amie sur le tracé d'une ancienne route de montagne entre Agematsu et Kuramoto (le long de la vallée de la rivière Kiso), nous sommes tombé sur un petit temple presque sur le point de s'effondrer protégé sous un auvent.

Image

Un vieillard, voyant qu'on s'y intéressait, nous a proposé de l'ouvrir et de nous le faire visiter.

A l'intérieur, on a trouvé un plafond orné de panneaux représentants des dessins d'animaux ou de fleurs de la région.

Image

Et une vieille estampe japonaise, un peu dans un triste état :

Image

Cependant, aucun guide touristique ne mentionne ce petit temple, indiqué juste sur un panneau en bordure de route qui indiquait un chemin serpentant dans la montagne sur 4km avant d'arriver au dit temple. Mais encouragé par la curiosité et le beau temps nous avons pris sur nous (malgré les km que nous avions déjà parcouru) pour monter jusque là.

Je profite de l'occasion pour remercier une fois de plus ce sens de l'hospitalité tout japonais et ce vieux monsieur de nous avoir montré ce trésor historique (sans doute bien le seul de ce village microscopique composé d'une dizaine de maisons presque insalubres) :inlove:
"Ego sum qui sum."

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12695
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Mlle Rose » mer. 28 mars 2012 14:23

Sympa le partage :-)
J'ai tendance à préférer les vieux temples aux smileys quand même ^^
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
Rozz
Messages : 504
Enregistré le : sam. 16 juil. 2011 20:35
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : on the other side
Âge : 31

Re: Voyage au Japon : Guide de survie au Pays du « Soleil Le

Message par Rozz » mer. 28 mars 2012 14:30

Merci pour les photos, surtout celles du temple :cheers:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message