Nous sommes le Mar 12 Déc 2017 17:08


La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Modérateur: W4x

La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Messagepar Pataboul » Jeu 30 Nov 2017 01:25

Coucou! C'est encore moi avec un truc pas banal et super génial :D : Un habitat en paille porteuse, accessoirement en forme de yourte.

C'est un pote, constructeur de maison paille/ossature-bois depuis, pfiu.., 15 ou 20 ans, qui a construit cet habitat. Depuis qu'on se connait j’arrête pas de le saouler avec la construction en paille porteuse, parce que oui, c'est possible, largement. Lui il est pas aussi théorique que moi, ni aussi fou, mais avec le temps ça a fait son bout de chemin et il s'est fait ce que je vais vous présenter, en bottes de paille porteuse (c'est à dire qu'il n'y a pas autre chose que les bottes de paille pour faire les murs et supporter le poids de la charpente).

Je vous dit tout de suite comme je le vois: c'est une mise en oeuvre très simple mais qui montre le potentiel énorme de la paille. Des tests de résistance ont été fait et les petites bottes utilisées ici peuvent supporter la charge d'un habitat d'un étage voir plus. Avec des bottes plus grosses et de haute densité, y'a Werner Schnmidt, un architecte suisse, qui est déjà allé jusqu'à 4 étages, et il a commencé y'a 15 ou 20 ans.

Là c'est un projet modeste et provisoire que je vous présente, mais celui là j'y ai participé, c'est du concret. Je vais en profiter pour vous raconter entre les photos quelques trucs sur les habitats en paille et tout le potentiel que j'y vois.

Un truc important à dire, pour poser un peu la chose, c'est que ça a coûté moins de 5000€ sans la main d'oeuvre, ça fait entre 25 et 30 m² à vue de nez, c'est extrêmement bien isolé, écologique et biodégradable, et super sympa à faire. Là, super-copain il a voulu faire comme une yourte et il compte démonter le tout à moyen terme. Y'a donc moyen de faire mieux et moins cher, je vous l'expliquerais.

Enfin, je n'ai pas beaucoup de photos et elle sont pas terribles, veuillez m'en excuser, je tâcherais de compenser par le blabla. :)

Allons-y.







Parlons des fondations. Ici, c'est des pneus qui ont été utilisés. On les a posés en périphérie, remplis de cailloux qui empêchent le tassement et recouverts d'une bâche pour empêcher les remontées d'eau par capillarité et protéger les pneus des UV. Cette périphérie est recouverte d'une lisse (une sorte de planche) qui sert à répartir les appuis des futurs murs. Le centre est rempli uniquement de terre (mais je n'en suis pas sûr, j'étais pas là à ce moment) car faire ce qu'on appelle un hérisson (un lit de gros cailloux qui empêchent les remontées d'eau et isolent relativement) ou une isolation aurait été préférable (mais c'est du provisoire, comme on dit des années après :D ).

Image

La charpente. C'est ce qu'on appelle une charpente réciproque, c'est stylé et assez simple à faire, y'a que des morceaux identiques. Et ça permet d'avoir un "oeil" central comme sur les vraies yourte. On pose le premier tronc sur un poteau et ensuite on y pose les suivants jusqu’à être revenu sous le premier.
Image

Comme rien n'avait été calculé et que la première poutre n'appuyait pas sur la dernière, on a sanglé et laissé les troncs prendre leur place avant d'envoyer les vis... de très grosses vis.
Image


C'est jolie!
Et j'en profite pour vous raconter que ce genre de charpente n'est pas indispensable, pas du tout. On pourrait gagner beaucoup de temps si l'emprise étais rectangulaire en faisant une simple toiture à une seule pente faible, il aurait alors suffit de disposer des poutres parallèles les unes aux autres. Et puis un rectangle est un peu plus facile à aménager, vu que les meubles pour murs arrondis sont rares, etc..
Mais c'est stylé, et puis mon pote il veut emballer ça avec une toile de yourte plutôt que d'y faire des enduits et une couverture durables.
Image

La charpente, vous aviez peut-être remarqué, on l'a faite au sol. C'est parce que mon pote il a une pelleteuse à disposition!! C'est pas du tout indispensable, mais quand on l'a on ne se prive pas de ses services. Donc on a fait la charpente sur le bas des murs, puis il l'a déplacée à côté avec la pelleteuse. Là il est à deux doigts de la poser sur les murs dont je vous parle à la photos d'après, on les vois mieux!
Image

Yeah!! Un grand moment, on va poser la charpente sur les murs.
Ces fameux murs en paille porteuse!! C'est pas compliqué, on a juste empilé des bottes de pailles rang par rang, en les serrant bien, jusqu'à atteindre la hauteur voulue. Les seules complications sont:
- Biaiser un peu le bout des bottes, à cause de l'arrondi des murs. C'est vite fait, il suffit de tirer un peu la paille d'un côté du ballot, vu que ça n'est tenu que par deux ficelles.
- Recouper certaines bottes pour en faire des demi (parce qu'on croise les rangs. cad qu'on ne pose les bottes entre deux bottes du rangs inférieur, comme pour une pose de briques ou de parpaings béton) ou les ajuster à la fin d'un rang. Là encore c'est assez facile: on enfile une grosse aiguille en bois, là où on veut couper, pour passer des ficelles, et on re-ficelle la botte à la dimension voulue.
- Là on ne l'a pas fait mais en général on plante des aiguilles (bambous ou morceaux de bois longs et fins) à travers les différents rangs de bottes, pour les tenir un peu. Ici c'est des sangles extérieures qui remplissent ce rôle.
Image

La charpente arrive à sa place..
Et j'en profite pour parler un peu du sanglage des murs. C'est le point chiant à gérer en paille porteuse. Dans une ossature bois les bottes sont comprimées entre les montants et ils reprennent la charge du toit. Ici ce n'est pas le cas et il faut tenir un peu tout ça en attendant les enduits qui vont rendre le tout solide. A ce stade si vous mettez un bon coup d'épaule dans un mur il se déforme, et quand on y pose la charpente puis la charge sur la charpente, ça se tasse. Du coup on a mis des sangles verticales et horizontales pour serrer un peu toute cette paille et accélérer un peu le tassement.
Image

Une belle vue de dedans!
Les troncs qui ont servi de charpente principale ne suffisent pas, on a ajouté des bambous (ressource locale et esthétique) perpendiculaires pour tenir la paille qui ira sur le toit.
Je vois qu'on n'avais pas encore passé les sangles verticales, qui étaient en attente, mais au final elles n'ont pas servi à grand chose, on aurait pu s'en passer, leur effet sur le tassement n'a pas concurrencé la masse du toit. Elles solidarisent le toit avec les fondations au cas où le vent veuille soulever le toit ce qui est peu probable vu que ce n'est pas si léger que ça.
Image

Voilà une vue après la pose des bottes de pailles en toiture, et d'une bâche de protection.
C'est dommage que je n'ai pas pris de photo avant la pose de la bâche, c'était joli comme une grosse meule de foin à l'ancienne. Mais bon quand on bosse on ne pense aux photos qu'au moment des pauses.
Image

Une vue de l'intérieur juste après la pose des bottes en toiture. On y a mis des vieux draps de récup pour faire le plafond.
Là, pour un habitat plus durable avec une couverture moins respirante qu'une toile de yourte, il aurait été judicieux de poser une bâche (un pare-vapeur) entre les bottes de paille et les draps. C'est une histoire d'eau: Toute la vapeur dégagée par la respiration, la cuisine ou les douches migre à travers la paille en toiture et a tendance à se condenser quand elle atteint l'extérieur plus froid (c'est le phénomène du point de rosée) ce qui pourrit l'isolant. Ce problème affecte la paille autant que les autres isolants conventionnels, faut pas croire que la paille est plus sensible, c'est généralement faux.
Image

La dernière photo que j'aie de ce chantier; c'est la pose du feutre avant d'y mettre la toile de yourte qui emballe le toit.
C'est un choix discutable, moi j'y aurais mis une toiture végétale, moins cher et beaucoup plus durable; on aurait aussi pu y poser une toiture plus conventionnelle, mais plus chère surtout en temps de travail à cause de la forme ronde et un peu plus durable. Mais mon pote ne compte pas laisser cet habitat en place plus de deux ou trois ans, et il aime les yourtes, c'est à son goût. N’empêche que plus de la moitié du coût en matériaux de ce projet passe dans les toiles de yourte... (j'avoue que je n'aime pas les yourtes, c'est tellement cher et inefficace comme logement..)
Image

Je prendrais d'ici peu des photos de l'ensemble terminé et habillé de ses belles toiles neuves.
Ce dont je n'ai aucune photo c'est l'étape où on a mis une léger enduit de terre sur les murs intérieurs. Les mains pleines de boue c'est pas le moment pour prendre des photos :D !
Si on avait posé un epdm (bâche très résistante) en toiture et fait de vrais enduits en terre dedans et dehors, cela aurait été un habitat très performant et durable. Autant, voir plus, qu'une maison classique. c'aurait été aussi moins cher en matériaux mais plus coûteux en main d'oeuvre, et vu que c'est du "démontable" ça justifie le choix des toiles.

Ce petit projet montre déjà pas mal des possibilités exceptionnelles qu'offre la construction en paille. Même si j'aurais aimé aller plus loin, c'est déjà assez poussé par rapport à ce qui commence à être normalisé dans le genre.





En attendant les dernières photos, je répondrais avec plaisir à toutes les questions que ce genre de construction peut vous évoquer. Même que si vous êtes très intéressés, j'ai assez de photos d'une construction de maison à ossature bois et paille pour faire le même genre de topic.
Avatar de l’utilisateur
Pataboul
 
Messages: 441
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Messagepar Miss souris » Jeu 30 Nov 2017 13:25

C'est génial à lire Pataboul ! Je suis totalement inutile sur ce genre de chantier, mais ce genre de récit me fascine ...J'attends avec impatience la saison 2 !
Miss souris
 
Messages: 732
Âge: 46
Enregistré le: Jeu 7 Jan 2016 16:20
Localisation: Les pieds au sud la tête à l'ouest ...
Présentation: presentations/miaou-une-nouvelle-plus-enfin-presque-une-nouvelle-pas-tres-legitime-t7027.html
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Messagepar Emeraude33 » Jeu 30 Nov 2017 13:40

Punaise... quel beau projet ! De quoi en inspirer d'autres !

Penses-tu que ce genre de "maison"/yourte" pourrait être réellement habitée en permanence, sur le long terme ? Avez-vous des idées d'aménagement énergétique notamment (comment gérer un accès à l'eau, à l'électricité etc).
Je te demande cela car je suis assez intéressée par les alternatives écologiques de logement... et pour autant je n'y connais vraiment pas grand chose, comme mes deux questions le démontrent ! x)
" Que ta vie soit comme un champ d'espérance... " Ormeson
Avatar de l’utilisateur
Emeraude33
 
Messages: 98
Âge: 21
Enregistré le: Dim 29 Oct 2017 13:23
Localisation: Bordeaux
Présentation: un bout de moi
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Messagepar Napirisha » Jeu 30 Nov 2017 14:47

Les 3 petits cochons nous auraient donc menti?
Tu parles de l'enduit pour solodifier le tout, ça représente quelle épaisseur quand on adopte cette solution ? et dans ce cas, c'est un toit qui déborde beaucoup pour le protéger des intempéries?
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid
Avatar de l’utilisateur
Napirisha
 
Messages: 1912
Images: 6
Âge: 35
Enregistré le: Lun 22 Juin 2015 12:15
Localisation: sous le tilleul
Présentation: bonjour!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Messagepar TourneLune » Jeu 30 Nov 2017 16:46

Miss Souris: personne n'est inutile sur ce genre de chantier, y a tjr des conneries à faire même pour les plus maladroits :lol:

Emeraude33: oui, ça existe déjà et il y a pas mal de gens qui vivent dans de tels habitats. Après, la paille, c'est les murs, y a tout le reste et on peut avoir des exigences de confort différentes.

http://nebraska.batipos.fr
http://heol2.org/lhabiterre/

Napi: oui, les petits cochons ne connaissaient pas les botteleuses de moyenne et haute densité ;)
Les enduits extérieurs, même avec des matériaux basiques, peuvent être très solides et résistants.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11509
Images: 368
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Messagepar Pataboul » Dim 3 Déc 2017 14:22

Un petit complément aux réponses pertinentes de Tournelune:

Napi, un enduit terre "classique" représente généralement entre 3 et 5cm d'épaisseur au total. Ca a beau être de la terre, c'est très résistant, même à l'eau quand c'est bien mis en oeuvre: on fait en sorte que la paille présente dans l'enduit fermente un peu, des champignons se développent et rendent l'enduit plus résistant et hydrophobe. Il n'est pas nécessaire de faire des débords de toiture excessif, une quarantaine de centimètres sont suffisants.


Emeraude, Tourne l'a bien dit, la paille c'est les murs.
Pour ce qui est des questions de réseaux ou d'énergie, les solutions sont les même que pour n'importe quelle maison: conventionnelles, écologiques ou alternatives, c'est un choix indépendant. A un détail près, c'est qu'en construction paille on est très très bien isolé thermiquement, les besoins de chauffage sont donc minimaux.
Ce projet provisoire est sur un terrain où sera construite une maison paille, il y'a déjà compteur d'eau et d'elec, pas de solutions alternatives ici. A part qu'il se chauffe avec un poêle de masse Rocket Batch-Box de ma conception :) .

La paille c'est les murs, et le toit aussi. Mais surtout, la paille en botte est comparable à une grosse brique, c'est un matériaux transformé, standardisé qui a bien d'autres propriétés que la simple paille en vrac. Les choix de conception, de forme, de finition sont aussi variés, voir plus, qu'en construction conventionnelle. Une maison paille peut ressembler à n’importe quelle maison de promoteur, avec des enduits extérieurs bien droits et l'intérieur en placoplâtre, mais le plus souvent les auto-constructeurs font des choix plus écologiques et à l'esthétique plus naturelle.

La construction paille est aussi durable que les autres modes de construction. En France, la plus vieille maison en paille a déjà un siècle!
Avatar de l’utilisateur
Pataboul
 
Messages: 441
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Messagepar RegisRobert » Dim 3 Déc 2017 15:29

Trop chouette!
Sans même monter d'un étage, on pourrait imaginer faire plusieurs pièces/dômes soudé-e-s les unes aux autres pour faire un logement plus grand? Et est-il possible de recouvrir un logement en paille avec de la terre pour en faire un logement semi-enterré et végétalisé? Ou est-ce que ça s'affaisserait?

En tout cas, chapeau!
Projet du moment. MAJ au 03/12/17
Avatar de l’utilisateur
RegisRobert
 
Messages: 265
Âge: 26
Enregistré le: Jeu 22 Sep 2016 14:02
Présentation: Ni Regis, ni Robert
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Messagepar Pataboul » Dim 3 Déc 2017 17:44

On pourrait...

Pour ce qui est de supporter une toiture végétale, largement! Des tests de charge ont été fait sur un mur en paille de petites bottes, avec un résultat avant affaissement autour de 7 tonnes au m² de mur. Et j'ai jamais su si c'était juste avec la paille ou avec l'enduit qui rajoute énormément de solidité. Et puis ça s'est déjà fait!!...


Par contre, enterrer un mur paille pose pas mal de complications, et ce n'est pas pertinent à mon avis. Les mesures à prendre rendraient l'ouvrage complexe et coûteux, on ne réaliserais pas d'économies par rapport à d'autres techniques plus adaptées, on resterais difficilement ou très chèrement avec des matériaux écologiques, etc..


Coller entre eux de petits espaces, c'est pas compliqué à faire, mais ce n'est pas performant énergétiquement et économiquement:

- Energétiquement, les pertes sont proportionnelles à la surface donnant à l'extérieure, et plus fortes en toiture. En approche bio-climatique, on privilégie des volumes compacts. Si les murs entre différentes pièces sont en paille, alors ces pièces sont isolées les unes des autres et on devra les chauffer indépendamment.

- Economiquement, c'est un peu le même problème, les fondations, les murs porteurs et surtout la toiture sont coûteux en matériaux et main d'oeuvre. Accoler deux formes rondes est plus complexe que de faire un grand rectangle cloisonné en deux. Faire un étage permet à surface égale d'avoir deux fois moins de fondations et de toiture. Etc..

Et même écologiquement! Ca consomme plus de ressources à la construction comme à l'usage, et ça prend plus de surface au sol qu'il n'est donc pas possible de consacrer à un usage plus naturel, friche ou jardin d'agrément.

Techniquement, monter d'un étage n'est pas une difficulté majeure. Ca demande juste un système d'échafaudage pour le revêtement extérieur. Cet échafaudage peut être réalisé en bois qu'on réemploiera plus tard, emprunté ou loué.
Avatar de l’utilisateur
Pataboul
 
Messages: 441
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Messagepar detrash » Lun 4 Déc 2017 18:50

Waouh, c'est impressionnant... Et drôlement bien expliqué.
Une véritable découverte pour moi qui n'y connais rien du tout en construction écologique.
Merci Pata
Avatar de l’utilisateur
detrash
 
Messages: 122
Images: 0
Âge: 33
Enregistré le: Mer 7 Sep 2016 18:01
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: La yourte en paille, un truc génial!! Encore ;)

Messagepar Pataboul » Sam 9 Déc 2017 21:18

L'autre matin j'ai pris en photo cette yourte d'un genre particulier. Faut avouer que vu de dehors rien ne la distingue d'une yourte ordinaire! Pour l'intérieur, je vous laisse imaginer un bel espace circulaire, avec lumière zénithale par la bulle, la charpente apparente et des enduits de terre d'un ocre pâle... Croyez moi c'est très agréable!


Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Pataboul
 
Messages: 441
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS



Retourner vers Bricolage et Artisanat

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité