[QALC] fonction d'autoguerison durant le sommeil ?

Répondre
Avatar du membre
baptiste
Messages : 529
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 23:38
Profil : Diagnostic +
Test : WISC

[QALC] fonction d'autoguerison durant le sommeil ?

Message par baptiste » mar. 9 oct. 2018 13:14

Bonjour à tous.

J'ai eu souvent l'occasion de constater que les petits bobos du quotidien avaient tendance à disparaître avec une bonne nuit de sommeil et que les gros bobos étaient souvent atténués au réveil.

Typiquement hier soir je me suis brûlé le doigt avec de l'eau bouillante et ça m'a fait souffrir toute la soirée mais ce matin plus rien.

Avez vous déjà constaté la même chose ?

Selon vous est ce lié à :

- une fonction autoreparatrice ? Genre système immunitaire stimulé pendant le sommeil ?
- simplement le temps ? On passe 8h dans la nuit ça laisse le temps au corps de se réparer.
- le fait qu'on reste immobile ? Le corps se répare plus facilement sans être sollicité ?
- autre chose ?

J'ai par contre repéré l'inverse en ce qui concerne les microbes. En général quand je tombe malade je me réveille le matin avec une bonne crève alors que j'avais rien la veille.
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique

meg*1979
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2018 06:33
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9635
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Laurentides, Québec
Âge : 39

Re: [QALC] fonction d'autoguerison durant le sommeil ?

Message par meg*1979 » dim. 21 oct. 2018 19:08

Bonjour,

Je trouve la réflexion très intéressante. Il est vrai qu'au point de vue psychologique (dure décision, réflexion, anxiété), une bonne nuit (ou matinée de sommeil dans mon cas) est souvent bénéfique.

Cependant, pour ma part, si je me couche avec un mal de tête, je suis pratiquement assurée de me réveiller avec une migraine. Peut-être parce que durant ces nuits-là je suis moins détendue, donc mâchoire plus serrée, visage crispé dû à la douleur.

Je n'ai jamais eu l'occasion de constater une guérison corporelle plus rapide durant la nuit. Je tenterai d'y porter attention la prochaine fois. Mais peut-être y a-t-il un lien avec la partie du corps affectée? Certains endroits guérissent plus vites que d'autres...
Meg

Répondre