[QALC] Introduction à la philosophie

Répondre
Avatar du membre
Fu
Messages : 690
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

[QALC] Introduction à la philosophie

Message par Fu » mar. 22 mai 2018 10:37

Hello !

Je n'ai pas trop de regrets par rapport à mon parcours scolaire, à part peut-être un : j'attendais avec impatience les cours de philosophie au lycée (juste une année, en terminale je crois, sur un bac scientifique) mais j'ai été beaucoup déçu. Le contact n'est pas du tout passé avec la prof, j'ai l'impression qu'elle n'était pas contente de nous faire ce cours, ou alors ce n'était pas le bon moment et nous n'étions pas réceptifs. Je n'ai rien retiré de ces cours, qui sont devenus une torture après seulement deux ou trois séances. Allez, je me rappelle de l'allégorie de la caverne, et c'est tout. Je ne sais pas quoi en faire. :blond:

Je veux combler ce vide, et voici la QALC : par quel(s) ouvrage(s) dois-je commencer pour découvrir la philosophie, sachant que je n'ai aucun acquis ?

fu

Avatar du membre
Nelea
Messages : 867
Enregistré le : dim. 5 mars 2017 15:05
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 30

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Nelea » mar. 22 mai 2018 11:27

Alors je ne suis pas experte, loin de là, mais il me semble qu'une bonne introduction peut se faire avec Le monde de Sophie, de Jostein Gaarder.

Par ailleurs, et c'est tout à fait personnel, j'ai découvert dernièrement les romans de Laurent Gounelle. Disons qu'ils permettent un éveil différent à la vie et à sa propre conscience, c'est assez intéressant.
"The only real conflict you will ever have in your life won't be with others, but with yourself", Shannon L. Alder
"Nous avons peur de nous-même et de ce que nous apercevons de nous chez les autres." Henning Mankell

Avatar du membre
Lyra
Messages : 319
Enregistré le : ven. 3 mars 2017 16:59
Profil : Diagnostic -
Test : WAIS
Âge : 29

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Lyra » mar. 22 mai 2018 11:40

Fu a écrit :
mar. 22 mai 2018 10:37
Je n'ai rien retiré de ces cours, qui sont devenus une torture après seulement deux ou trois séances. Allez, je me rappelle de l'allégorie de la caverne, et c'est tout.


Ahahah, exactement la même chose pour moi, 1 an de philo en terminale et je ne me souviens que de l'allégorie de la caverne.

Je n'ai pas encore acheté ces ouvrages, mais suite à la visualisation d'une vidéo Youtube il y a quelques mois j'avais noté ces bouquins :

- Le mythe de Sisyphe, Albert Camus
- Propos sur le bonheur, Alain
- Pensées pour moi-même, suivi de Manuel d'Epictète, Marc Aurèle
- La Vie heureuse ; La Brièveté de la vie, Sénèque

Je ne sais pas ce que ça vaut, mais ils étaient conseillés et semblent être des classiques accessibles !
Aimant la ritournelle, les calembours et les gros mots

Avatar du membre
Fu
Messages : 690
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Fu » mar. 22 mai 2018 13:17

Hm, @Nelea, depuis ma lecture décevante de Les Dieux voyages toujours incognito, j'avoue que je me méfie de Gounelle. Je me renseigne un peu sur Le Monde de Sophie et, si le livre est très bien noté, je note aussi beaucoup de commentaires indiquant que c'est à lire à l'adolescence. Des commentaires de vieux aigris ?

Merci @Lyra, je vais me renseigner sur ces ouvrages. J'en ai téléchargé d'autres (Discours de la Méthode, Ainsi Parlait Zarathoustra), des classiques recommandés sur le site la-philosophie.com, site qui semble répondre à pas mal de mes questions. Mais, j'attends toujours les avis d'experts. :)

fu

Avatar du membre
Chacoucas
Messages : 1112
Enregistré le : jeu. 26 mars 2015 09:12
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Chacoucas » mar. 22 mai 2018 14:38

Fu, tu cherches quoi en fait?
Je détaille un peu: ce qu'on appelle "philosophie" dans l'enseignement général c'est une année de découverte disons... de l'histoire des idées de la culture gréco-latino-européenne sur de grands thèmes très particuliers: metaphysiques, politiques, sociaux, et psychologiques notamment. Donc on a droit aux réflexions sur l'art, la foi et dieu, la conscience, des sujets donnés et très généralistes croisés sous le regard de tel ou tel auteur (de philosophie, pas de fiction ou de poésie, ce qui demanderait encore une autre discipline et approche).

Ce qu'on appelle philosophie à l'université c'est vaguement la même chose, mais en plus creusé et plus large (on commence à faire rentrer quelques idées plus récentes, d'autres disciplines, voire d'autres régions, mais ça reste très axé sur cet héritage gréco latino européen et les questions type que cette culture a posé, et sur la "discipline" philosophie).

Problème: la plupart de ces champs de questionnement, par nature, sont resté des élaborations d'hypothèses et éventuellement de systèmes philosophiques (représentations du monde avec des logiques différentes selon chaque auteur). On regroupait tout ça sous le nom "philosophie" parce que rien ne permettait d'expérimenter et vérifier empiriquement les idées.

Mais depuis, et tout particulièrement au fil du 20ème siècle ces champs sont devenus des sciences, avec des méthodes empiriques pour tester les hypothèses. Donc par nature toujours, étudier tout ça n'a d'intérêt que dans une approche disons d'histoire des idées, d'archéologie du savoir, d'études plus ou moins anthropo ou socio historiques etc.

Je dis pas que ça n'a aucun intérêt, très loin de là. Mais si on cherche des réponses à des questions plus ou moins précises, il y a plus rapide et plus efficace, car de fait c'est pas un domaine qui va offrir de l'empirique, mais des réflexions sur... n'importe quoi. Par exemple la philosophie du 20ème a beaucoup apporté sur des réflexions épistémologiques, sur le savoir et ses limites, la méthode (scientifique notamment), ou les nouveaux problèmes politiques et sociaux (qui n'ont pas grand chose à voir à notre ère avec même ceux d'il y a 200 ans, les sciences et les systèmes de communication et de culture ayant complètement changé le matériel sur lequel se questionner).

Et en soi ça me semble d'ailleurs problématique de continuer à enseigner la philosophie sans enseigner en parallèle les données empiriques modernes concernant chaque champ questionné.

Le travail de la philosophie, disait Deleuze (seconde moitié du 20ème) c'est de créer des concepts, permettant notamment de mieux se poser certaines questions etc. Et les concepts du passé qui n'avaient pas les données actuelles sont disons dépassés, dans le champ empirique qui est concerné. Ca reste passionnant à étudier, mais tout dépend de ce qu'on cherche et pourquoi.


Pour la matière scolaire, il y a des magazines hors série presque chaque année qui font un survol (notamment à l'époque du bac c'est régulier), y'a des ouvrages scolaires, reprenant les notions principales et les auteurs principaux. Y'a des trucs genre "la philosophie pour les nuls" qui fait pareil. Le roman que Nelea cite est pas trop mal pour se faire aux idées de tel ou tel auteur, ça fait un panorama sous couvert de narration initiatrice...


Simplement la philosophie étant lié à l'art de se poser des questions et de comprendre des systèmes plus ou moins généraux ( chaque auteur ne s'est pas spécialisé dans toute question d 'ailleurs: Marx est un philosophe mais son truc c'est l'économie et l'histoire) ça n'a pas vocation à l'origine à être une discipline académique. C'est ce que l'enseignement a créé, quelque part, cette conception académique avec auteurs et idées consacrés.

Avatar du membre
Louise
Messages : 1182
Enregistré le : mer. 28 mars 2012 07:43
Présentation : Si vous avez une petite heure devant vous...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Somewhere over the rainbow
Âge : 41
Contact :

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Louise » mar. 22 mai 2018 14:57

J'ai eu un cours en ligne d'enseignement de la rhétorique, qui, de souvenir, était dispensé en première année de philosophie. Une sorte d'art de raisonner et d'argumenter. C'était ardu, mais hyper intéressant. Faudrait que je remette la main sur le lien, bougez pas.

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 1086
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 33

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Dark Vadrouille » mar. 22 mai 2018 15:05

Je ne suis pas calé sur le domaine vu que pour le moment mes connaissances se limitent à l'œuvre de Nietzsche, que je trouve soit dit en passant magistrale.

Tout dépend de ce que tu recherches à dire vrai ?
Dans un premier temps, essayes de te trouver un bouquin type "la philo pour les nuls" ? Ça aurait le mérite de brosser le portrait de l'ensemble de la discipline et te permettre de t'axer sur un sujet qui aurait attiré ton attention.

Ou sinon commence par le premier auteur de philosophie (je ne sais pas qui est ce précurseur).

Un jour, je commencerai par le commencement, pour savourer à leur juste valeur tous les courants.

Avatar du membre
Fu
Messages : 690
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Fu » mar. 22 mai 2018 18:46

Ce que je cherche ? Pour ma culture, une connaissance des principaux courants. Mais surtout, pour ma curiosité, voir quelles questions ont été posées, quels cheminements de pensée ont été pris, voir si certaines questions font écho aux miennes, voir si certaines pensées qui me traversent parfois (l'inexistence du temps, les dictatures sociales, l'improbabilité des réalisations humaines, etc.) ont déjà fait l'objet de travaux. Peut-être trouver un courant philosophique — ou un auteur — avec lequel je me sentirai en adéquation et dont les réflexions élargiraient mes prises de conscience.

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 1086
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 33

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Dark Vadrouille » mar. 22 mai 2018 18:59

Fu a écrit :
mar. 22 mai 2018 18:46
Ce que je cherche ? Pour ma culture, une connaissance des principaux courants. Mais surtout, pour ma curiosité, voir quelles questions ont été posées, quels cheminements de pensée ont été pris, voir si certaines questions font écho aux miennes, voir si certaines pensées qui me traversent parfois (l'inexistence du temps, les dictatures sociales, l'improbabilité des réalisations humaines, etc.) ont déjà fait l'objet de travaux. Peut-être trouver un courant philosophique — ou un auteur — avec lequel je me sentirai en adéquation et dont les réflexions élargiraient mes prises de conscience.
Tu es un peu comme moi à ce niveau, chercher le déroulement de la base tout en partant sur du spécifique.
Un bouquin de résumé philosophique serait sûrement une bonne base de départ pour t'orienter petit à petit.
J'ai l'impression de me voir, à vouloir être spécialiste avant même d'avoir commencé, hihi.
Bon après, je n'ai pas de questionnements aussi pointus que les tiens, mais l'idée est là.

Avatar du membre
Kirigol
Messages : 538
Enregistré le : mer. 24 févr. 2016 18:36
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : IN87VG34LT

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Kirigol » mar. 22 mai 2018 19:55

En tant que pur néophyte egalement, il m'est arrivé de feuilleter l'antimanuel de philosophie, d'Onfray.
Un souvenir mi figue mi raisin, peut etre un peu trop" en fonction de l'air du temps" mais ça peut permettre de dégrossir surtout qu'on peut piocher au hasard.
Ca se parcoure... Mais là je vais regarder assidument vos pistes...
Quand on est mort, c'est pour la vie.
Avant c'était pire mais c'était mieux.
La sensation est proportionnelle au logarithme de la grandeur excitatrice (Fechner)

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 1086
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 33

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Dark Vadrouille » mar. 22 mai 2018 22:26

D'ailleurs Fu, en ce qui concerne l'inexistence du temps, j'aime beaucoup ton approche car cela emmène sur des notions de physique, d'ailleurs des scientifiques ont théorisé le fait que le temps n'existe pas.

Tu touches ici mon leitmotiv, conjuguer métaphysique et philosophie, pour moi ça va de paire, un peu comme quand en physique on lie les forces fortes et faibles.

:D

Avatar du membre
Chacoucas
Messages : 1112
Enregistré le : jeu. 26 mars 2015 09:12
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Chacoucas » mar. 22 mai 2018 22:27

Ce que je cherche ? Pour ma culture, une connaissance des principaux courants. Mais surtout, pour ma curiosité, voir quelles questions ont été posées, quels cheminements de pensée ont été pris, voir si certaines questions font écho aux miennes, voir si certaines pensées qui me traversent parfois (l'inexistence du temps, les dictatures sociales, l'improbabilité des réalisations humaines, etc.) ont déjà fait l'objet de travaux. Peut-être trouver un courant philosophique — ou un auteur — avec lequel je me sentirai en adéquation et dont les réflexions élargiraient mes prises de conscience.
En attendant les philosophes (Athane, Euthyphron, Enufsed auraient peut être des choses à dire et quelques autres) l'inexistence du temps en termes physique et relativité c'est nécessairement post années 40, les dictatures sociales, idem (sauf si tu prends des trucs sur la gouvernance destinés au prince, roi ou empereur: machiavel "le prince" est encore utilisé de nos jours pour sa logique par exemple, sinon côté asie aussi, et la politique, depuis La république de Platon jusqu'à l'école de francfort (ce que ej te conseillerais plutôt: disons axel honneth par exemple, c'est contemporain et inspiré des questionnements sur les dérives liées au conformisme et à divers types d'oppression phénomène très questionné depuis les années 40) en passant par les lumières, c'est un gros sujet de la philo "classique"). L'improbabilité des réalisations humaines c'est trop vague et tu trouveras ça un peu partout, même chez les plus "pessimistes" (cioran par exemple).

Les courants, ils sont disons déjà nécessairement historiques: en Grèce dans l'antiquité on ne pensait pas comme en France, Allemagne ou Angleterre au 18ème siècle. Et après eh bien disons que ça ne fait que se compliquer avec l'apparition de nouveaux matériaux à penser. Au 20ème siècle la philosophie n'a plus grand chose à voir avec ce qui se faisait avant (je parle des innovateurs-penseurs, pas des vulgarisateurs plus ou moins pensants des auteurs consacrés par l'enseignement, c'est encore autre chose).

Ils sont aussi culturels (par pays, il y a des influences et des "écoles", phénomène encore présent aujourd'hui, plusieurs facteurs à cela). Et puis disons par "préoccupation" ou "but". Honneth que je mentionne plus haut, c'est très axé sociologie. Si on prend Bergson, il a plus pensé à la conscience et au temps. En parallèle, il conviendrait de voir ce que la psychologie cognitive a apporté à ça.

Du coup, les courants sont assez arbitraires en soi, et "classés", catégorisés selon des critères qui facilitent plus la lecture historique et géographique (par influence des contemporains) que par des critères toujours axés sur le contenu et les idées (classification qui serait un peu utopique, entre un antique et un contemporain par exemple).

Donc pour revenir à tes 3 thèmes mentionnés: le premier me semble toucher à la physique des 80 dernières années. C'est assez pointu mais y'a pas mal de vulgarisation (mais du coup tu vas toucher à des concepts comme "masse", "gravité-qui-n'existe-pas", "constante de la vitesse de la lumière" etc.). Et sinon... je dirais bien phénoménologie (mais le courant n'a pas grand chose à voir dans ses branches modernes comparé aux bases 19ème, peut être un petit peu trop basiques).
Le second, c'est de la sociologie, de la psychologie sociale ou des philosophes comme Hannah Arendt ou Adorno dans son étude sur le fascisme. Et ce qui suit. (Ecole de Francfort donc par exemple, mais il y en a pas mal "hors francfort" des héritiers ou penseurs parallèles à ce courant catégorisé géographiquement).
Le 3ème, c'est vraiment vaste ^^ Je pense qu'il y a beaucoup de psychologie là dedans, probablement de la sociologie et un brin d'épistémologie. De l'histoire. Quelque part je penserais à Foucault aussi (qui me parait très important). A moins que tu n'attaques ça très loin des sciences par la théologie ou des courants plus sceptiques voire pessimistes (Nietzsche, Schopenhauer, Kierkegaard, Camus et le mythe de Sisyphe mentionné plus haut, comme des antiques, on en a parlé à toutes les époques de manières très différentes, c'est un peu comme si tout le monde en avait parlé presque).

Pour le survol, cette année y'avait eu un numéro sur 30 concepts et 30 auteurs dans questions philo, c'est vraiment du survol, mais quelque part ça peut répondre au côté survol académique. Par contre ceux que j'ai mentionnés sont disons trop récents et spécifiques à un champ pour y être mentionnés (à part Nietzsche, Schopenhauer, Kierkegaard). Et je sais pas si y'a pas un numéro de sciences humaines encore en kiosque ou plus depuis peu si jamais avec vaguement la même approche très généraliste. Ou la philo pour les nuls (approche par époques surtout, on survole pas mal de choses et de noms: beaucoup plus complet qu'un magazine en kiosque), ou ... ben les bons vieux manuels scolaires :)

Il y a aussi des essayistes plutôt branchés logique ou mathématique et "sciences dures" qui ont tenté des "systèmes" qui tirent vers le philosophique, un peu metaphysiques, genre Hofstadter et son Godel Escher Bach "les brins d'une guirlande éternelle". J'oserais pas forcément tourner vers ça parce que ça n'est ni académique en soi, ni fondamentalement empirique sur les "idées" tirées des connaissances scientifiques et sorties de leur cadre. Mais de par la nature très généraliste et metaphysique du truc ça parle en revanche plus facilement que tout le reste à la fascination.
(à noter néanmoins que l'héritage traditionnel du penseur "savant/scientifique" n'a pas disparu, avec des participations plus ou moins intéressantes touchant aux mathématiques: Godel, Russel, ou l'approche par la logique du langage chez Wittgenstein) (ou alors eh bien l'épistémologie: Feyerabend, Popper, Kuhn etc. qui ont bien questionné le savoir et ses limites voire "précisé" la méthode scientifique, Popper par exemple et le critère intégré aujourd'hui de la réfutabilité, mais il conviendrait de penser les sciences humaines par nature plus complexes à cercler avec des critères parfois un peu différents des autres sciences dites "dures", tout ça c'est des questions épistémologiques, je pense un des gros blocs actuels les plus importants pour l'époque, parfois surement un peu aride si on a pas assez de connaissances par ailleurs dans deux ou trois domaines "empiriques").

Avatar du membre
Valdemort
Messages : 69
Enregistré le : lun. 22 juin 2015 22:05
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t6396.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Suisse
Âge : 45

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Valdemort » mer. 23 mai 2018 12:27

Alors pour une approche généraliste et vulgarisée j'aurais tendance à recommander le bouquin de Richard David Precht: http://www.philomag.com/les-livres/less ... ophie-2820
Le Monde de Sophie est aussi une porte d'entrée intéressante, bouquin pour ado certes mais justement cela rend accessibles des courants de pensée complexes.
Dans un mood plus romancé, et toujours pour aborder les philosophes par la bande, Irvin Yalom avait écrit trois romans autour des oeuvres de Nietzsche, Spinoza et Schopenhauer.
« Il faut encore avoir du chaos en soi pour enfanter une étoile qui danse. » (Nietzsche)

Avatar du membre
Fu
Messages : 690
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Fu » ven. 25 mai 2018 22:45

Bonsoir,

Merci pour vos messages, je vois que le sujet est vaste et qu'il n'y a pas de réponse simple à la question. Ou du moins que la question demande à être retravaillée. Je vais digérer tout ça pour choisir une première étape. :)

Merci !
fu

Avatar du membre
Bradeck
Sèche-serviette
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 28 juin 2014 00:25
Présentation : Houba houba hop!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Brocéliande
Âge : 48

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Bradeck » sam. 26 mai 2018 10:48

Hors-sujet
Ce n'est pas philosophique donc HS mais puisque vous l'évoquez dans le fil, voici deux vidéos youtube:
* Etienne Klein: Le temps existe-t-il ?
* Marc Lachièze-Rey : Le temps n'existe pas.
En raison du manque d’intérêt suscité, la journée de demain est annulée (Ministère du nihilisme)
Pour raison d'économies, la lumière du bout du tunnel va être éteinte (Ministère du budget)

Avatar du membre
Chacoucas
Messages : 1112
Enregistré le : jeu. 26 mars 2015 09:12
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Chacoucas » sam. 26 mai 2018 18:00

Merci Bradeck :) Et pour compléter/illustrer un peu le problème de l'évolution de la philo, qqs extraits wikipedia. Un des 3 points fondamentaux de ce qu'on appelle l'école de Vienne (et sa suite), reposant sur une mise en valeur de l'empirique et du positivisme (physique, maths, logique etc.)
Cette conception affirme que les énoncés métaphysiques sont dépourvus de sens (Unsinnig) : les problèmes philosophiques traditionnels auraient été mal posés, et leurs solutions auraient été exprimées inadéquatement. Cette thèse trouve sa première formulation avec Ludwig Wittgenstein dans le Tractatus logico-philosophicus : la plupart des énoncés métaphysiques sont dépourvus de sens car ils ne peuvent être justifiés par l'expérience ; ils ne portent pas sur le monde, mais ils nous renseignent plutôt sur la façon dont le langage fonctionne (conception partagée par Rudolf Carnap en 19345). Il y a eu plusieurs tentatives pour réfuter cette conception de la philosophie analytique, en particulier par Strawson, par David Lewis ou, en France, par Frédéric Nef, conduisant à la métaphysique analytique.
Et en suivant le lien vers "théorie de la connaissance", ceci:
En fait, depuis les travaux d'Edgar Morin, entre autres, la théorie de la connaissance est transdisciplinaire, multi dimensionnelle et multi factorielle3. De ce fait, elle ne peut plus rester totalement incluse dans le domaine de la philosophie...

La théorie de la connaissance, inventaire raisonné des instruments nécessaires pour connaître4, étudie :

la nature de la connaissance et sa variété ;
les origines de la connaissance ;
les contenus, les critères d'évaluation et la valeur de la connaissance (séparer le vrai du faux) ;
les moyens et les conditions de la connaissance ;
les limites éventuelles de la connaissance.
en particulier de la connaissance humaine. Bien sûr, la théorie de la connaissance actualise la connaissance de la connaissance, sans être l'Histoire de la connaissance qui est une discipline spécifique.

Une grande partie des travaux qui relèvent de cette discipline sont consacrés à l'analyse de la connaissance, c'est-à-dire à la détermination de ses conditions nécessaires et suffisantes. Il s'agit plus précisément d'établir quelles relations entretient la connaissance avec notamment la croyance et la vérité, et quelles procédures de justification permettent de distinguer chez un individu les connaissances qui relèvent :

d'une simple croyance vraie (qui peut l'être par accident). Ex : Certaines personnes pensent que la terre tourne autour du soleil sans avoir fait le parcours intime de la justification. Pour elles cette connaissance est une croyance vraie.
d'une véritable connaissance intimement justifiée.
La zététique est une mise à l'épreuve d'une connaissance.
Ca montre un peu une des cassures épistémologiques qui ont lieu au cours de l'histoire d'une culture et changent fondamentalement ce qu'on peut entendre par philosohie ("amour de la sagesse" ou "recherche de la connaissance")

Avatar du membre
Osia
Messages : 297
Enregistré le : lun. 16 janv. 2017 12:02
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Âge : 40

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Osia » mer. 19 déc. 2018 15:56

@Fu
J'aime bien la chaîne YouTube de Monsieur Phi (et le site internet du même auteur: monsieurphi.com). Thibault Giraud est prof de philo, les vidéos sur sa chaîne sont nombreuses.
Il a eu l'occasion de travailler avec Axiome (chaîne YouTube de Axiome), qui propose d'autres façons d'aborder la philo .

:)

Avatar du membre
Fu
Messages : 690
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Fu » jeu. 20 déc. 2018 19:27

Merci Osia. :)

Heidoji
Messages : 35
Enregistré le : mer. 17 janv. 2018 09:32
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Heidoji » jeu. 20 déc. 2018 23:12

Bonsoir,

Il ya aussi le livre "L'étonnement philosophique" de JEANNE HERSCH. C'est un livre qui reprends l'histoire de la philosophie sans être romancé comme "Le monde de Sophie"

Avatar du membre
Calvinethobbes
Messages : 105
Enregistré le : jeu. 20 déc. 2018 15:53
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 42

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Calvinethobbes » mer. 26 déc. 2018 22:22

Pour une approche historique, "Philosophes - les plus grands philosophes de notre temps" d'Edmund Jacoby (collection 50 incontournables mais je ne me souviens plus de l'éditeur) offre un panorama vraiment intéressant des courants de philosophie (et de leurs fondateurs).

^°Kagi°^
Messages : 41
Enregistré le : mar. 22 nov. 2016 17:20
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par ^°Kagi°^ » ven. 22 mars 2019 21:08

Hello Fu,

J’arrive avec une recommandation peut-être peu pertinente car en anglais et bien après la bataille, mais je poz Salah o cazoo nez-en-moins : si lire en anglais ne te pose pas de problème, il existe un panorama général de l’histoire de la philosophie allant des Milésiens à David Hume (pour l’instant, car le tome 3 qui ira de Kant à “nos jours” est encore en préparation). Il s'agit de : The Dream of Reason et The Dream of Enlightenment dans les deux cas d'Anthony Gottlieb.
Il y a un clair parti pris cognitif et nationaliste de l’auteur qui s’étend sur les mecs qui lui sont sympathiques et compatriotesques (spoiler : il adooore Hume) et moins sur ceusses qui ne lui “parlent” pas (Voltaire, Rousseau) mais sinon, c’est :

1/ bien écrit
2/ pas jargonant
3/ très clair
4/ fréquemment furieusement funny

Voila

Avatar du membre
Chardonnerette
Messages : 7
Enregistré le : ven. 15 mars 2019 09:28
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Chardonnerette » ven. 22 mars 2019 22:43

Pas de livre à te conseiller (pas aimé Le monde de Sophie), mais perso j'écoute en podcast avec grand plaisir Les chemins de la philosophie sur France Culture (sinon l'émission passe en semaine à 10h). J'avais eu envie aussi d'avoir les bases mais finalement je m'aperçois que je préfère piocher dans les sujets selon ce qu'ils m'inspirent.

Avatar du membre
Fu
Messages : 690
Enregistré le : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : flou
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Fu » lun. 25 mars 2019 01:32

Merci, je suis toujours en train d’essayer d’y voir plus clair donc vos conseils n’arrivent pas trop tard. Par ailleurs, l’anglais n’est pas un problème.

Avatar du membre
Riffifi
Messages : 1274
Enregistré le : sam. 20 avr. 2013 15:35
Présentation : riffifi
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'Ouest
Âge : 39

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Riffifi » lun. 25 mars 2019 21:32

Je viens de retomber sur ce sujet qui te sera peut-être utile.
Où que tu sois, creuse profond. En bas, c’est la source.
Laisse les hommes noirs crier : « En bas, c’est toujours l’enfer".

(merci Friedrich)

Avatar du membre
Traum
Messages : 509
Enregistré le : jeu. 15 janv. 2015 22:22
Présentation : Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Tout droit jusqu'à l'étoile du matin
Âge : 32

Re: [QALC] Introduction à la philosophie

Message par Traum » sam. 13 avr. 2019 18:15

Je passe rapidement, mais pour qui comprend bien l'anglais et en guise d'introduction générale, il y a la chaîne Crash Course qui propose notamment des vidéos concernant la philosophie : Crash Course Philosophy.
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain

Répondre