[QALC] Sexualité et théorie ?

Répondre
Louloute
Messages : 14
Inscription : ven. 15 nov. 2019 14:49
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS

[QALC] Sexualité et théorie ?

Message par Louloute »

Bonjour tout le monde,

Je me suis rendue compte il n'y a pas longtemps que c'était loin d'être commun d'être excité sexuellement par de la théorie.

Est-ce que cela vous est déjà arrivé d'être tellement excité par un sujet théorique que cela se transforme en excitation sexuelle ?

J'ai déjà entendu parler de sapiosexualité, mais ce n'est pas du tout la même chose puisqu'il s'agit d'être attiré par des personnes.

Je tente de parler en termes corrects, j'espère que cela reste dans les règles du forum (je viens de les relire pour être certaine, ça devrait être bon normalement).

Merci d'avance pour vos retours !

Avatar de l’utilisateur
Fu
Messages : 1248
Inscription : dim. 4 févr. 2018 21:54
Présentation : viewtopic.php?f=9&t=9137
Profil : Bilan +
Test : WAIS

Re: [QALC] Sexualité et théorie ?

Message par Fu »

Salut Louloute,

Est-ce que tu parles de théories en lien avec la sexualité, ou bien de toute théorie un tant soit peu passionnante ? Je crois n’avoir jamais ressenti ce que tu décris dans le second cas.

Louloute
Messages : 14
Inscription : ven. 15 nov. 2019 14:49
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS

Re: [QALC] Sexualité et théorie ?

Message par Louloute »

Fu a écrit : mar. 19 nov. 2019 15:03 Salut Louloute,

Est-ce que tu parles de théories en lien avec la sexualité, ou bien de toute théorie un tant soit peu passionnante ? Je crois n’avoir jamais ressenti ce que tu décris dans le second cas.
Bonjour Fu,

Merci pour ta réponse :)

Je parle de théorie passionnante (aucun lien avec la sexualité).

Avatar de l’utilisateur
Laurène Bancale
Messages : 75
Inscription : mer. 20 févr. 2019 13:03
Présentation : [url=https://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9907]Présentation[/url]
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 32

Re: [QALC] Sexualité et théorie ?

Message par Laurène Bancale »

Cela ne m'est jamais arrivé, mais je trouve ça trop mignon !
(pardon pour cette remarque idiote, mais c'est c'est le sentiment que ça m'inspire :miaou: ).

Est-ce que c'est une excitation liée à une théorie en particulier, et qui se répète à chaque fois qu'il est question de cette théorie ?
Ou est-ce que c'est lié à un état de stimulation intellectuelle où les exigences de la situation épousent parfaitement tes capacités (un peu comme ce qu'on appelle le flow en psychologie), quel que soit le sujet ?

De mon côté, l'abstraction peut me plaire, mais c'est toujours tourné vers un humain :
- soit quelque-chose assimilable à de la sapiosexualité (voir quelqu'un raconter des choses que je trouve intelligentes).
- soit une tension sexuelle forte liée à une "passe d'armes" intellectuelle avec une autre personne, lorsque la discussion est conflictuelle mais intéressante.
"La meilleure philosophie, relativement au monde, est d'allier, à son égard, le sarcasme de la gaieté avec l'indulgence du mépris."
Nicolas de Chamfort, Maximes et pensées.

Louloute
Messages : 14
Inscription : ven. 15 nov. 2019 14:49
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS

Re: [QALC] Sexualité et théorie ?

Message par Louloute »

Laurène Bancale a écrit : mar. 19 nov. 2019 16:19 Cela ne m'est jamais arrivé, mais je trouve ça trop mignon !
(pardon pour cette remarque idiote, mais c'est c'est le sentiment que ça m'inspire :miaou: ).

Est-ce que c'est une excitation liée à une théorie en particulier, et qui se répète à chaque fois qu'il est question de cette théorie ?
Ou est-ce que c'est lié à un état de stimulation intellectuelle où les exigences de la situation épousent parfaitement tes capacités (un peu comme ce qu'on appelle le flow en psychologie), quel que soit le sujet ?

De mon côté, l'abstraction peut me plaire, mais c'est toujours tourné vers un humain :
- soit quelque-chose assimilable à de la sapiosexualité (voir quelqu'un raconter des choses que je trouve intelligentes).
- soit une tension sexuelle forte liée à une "passe d'armes" intellectuelle avec une autre personne, lorsque la discussion est conflictuelle mais intéressante.
Bonjour Laurène Bancale,

Et merci pour votre réponse :)

:honte: :honte: :honte: :miaou:

C'est une excitation qui est liée à l'état de stimulation intellectuelle, quelque soit le sujet, mais pas dans le cas où les exigences de la situation épousent parfaitement mes capacités non, dans le cas où je suis fascinée par la théorie et que je ne suis pas en capacité de la saisir totalement, que ça me dépasse un peu. De type : comprendre abstraitement l'hypersphère ou encore la notion du temps par exemple. Finalement ça ressemble assez à ce qui se passe avec l'attirance envers un autre être humain, une attirance pour une sorte de petit mystère en l'autre qui nous impressionne ?

Je vois tout à fait pour la sapiosexualité et la tension intellexuel :devilish:

Avatar de l’utilisateur
W4x
Fée du logis
Fée du logis
Messages : 3855
Inscription : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : topic1075.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Âge : 38
Contact :

Ancien Membre de l'équipe

Re: [QALC] Sexualité et théorie ?

Message par W4x »

Il me semble aussi qu'il peut s'agir de la part inhérente de mystère. Qui peut se manifester tant en face de quelqu'un que l'on a peine à cerner que face à une théorie que l'on a peine à appréhender... Sans mauvais jeu de mots (quoique) les ressorts de l'excitation sont impénétrables.
Mathematics is a game played according to certain simple rules with meaningless marks on paper. D.Hilbert

Louloute
Messages : 14
Inscription : ven. 15 nov. 2019 14:49
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS

Re: [QALC] Sexualité et théorie ?

Message par Louloute »

W4x a écrit : mar. 19 nov. 2019 20:35 Il me semble aussi qu'il peut s'agir de la part inhérente de mystère. Qui peut se manifester tant en face de quelqu'un que l'on a peine à cerner que face à une théorie que l'on a peine à appréhender... Sans mauvais jeu de mots (quoique) les ressorts de l'excitation sont impénétrables.
:huhu: merci pour ta réponse W4x, je pense que ça se joue là-dedans ;-p

Avatar de l’utilisateur
Doodle
Messages : 409
Inscription : lun. 21 oct. 2013 02:50
Présentation : viewtopic.php?t=4102.html
Profil : Bilan +
Test : WAIS
Localisation : Pas loin, ailleurs
Âge : 46

Re: [QALC] Sexualité et théorie ?

Message par Doodle »

Je trouve ça hyper cool en tout cas.

(J'ai évité d'écrire "excitant" ;) )

J'ai peut-être eu des effets du genre mais pas au point de m'en faire la remarque (je ne fais le lien que rétrospectivement en pensant à un episode récent) et pas vraiment avec des théories au sens où tu l'entends dans tes exemple, plus une étude sur un sujet qui me passionnait. Je pense que c'est juste une des manifestations possible de l'excitation telle qu'il est normal d'en avoir quand on s'intéresse au monde est vivant (n'hésitez pas à dire si j'exagère totalement).

Bref, je ne sais pas si c'est normal mais au pire il faut que ça le devienne. Il faudrait juste pas que ça se généralise. Ce serait épuisant.
Echauffement : 2 3 5 7, 1 3 7 9,... pouf, pouf... 3 9 ,1 7, 1 3 7, 3 9, 1 7, 1 3 9, 3 9, 7. Et ça rime !

Répondre