Apprentissage, interaction, et façonnement culturel

Mathématiques, sciences humaines, anthropologie, écologie, biologie, génétique, médecine, ou encore philologie, linguistique, grammaire et autres. La vaste partie consacrée aux sciences dans leur ensemble, et dans leur unicité.
Répondre
Avatar du membre
Livingstone
Messages : 1716
Enregistré le : lun. 8 août 2016 19:16
Présentation : la réponse est 42
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Dans ma captcha, en Cybérie

Apprentissage, interaction, et façonnement culturel

Message par Livingstone » mar. 10 oct. 2017 17:14

Ajoutée le 27 août 2013
Harvard University-Post-talk commentary by Mahzarin Banaji a écrit :
The best way to learn about the world around us is to observe the behavior of others. We approach what others approach and avoid what others avoid. In many cases we are more influenced through what we learn from others than through what we learn through direct experience. Much of the knowledge we gain from observing others is implicit. It affects our behavior without our awareness.

J'ai appris que chez les moucherons à fruits, les jeunes femelles sans expérience observent, pour choisir leur mâle, ceux qui intéressent les mouches plus âgées... les moucherons apprennent.

Ce n'est pas le centre de ce cours, dont les lignes directrices sont les suivantes :
Le meilleur moyen pour apprendre le monde est d'observer les autres et d'apprendre à travers eux. Nous nous orientons sur leurs options, évitons ce qu'ils évitent. Le plus souvent ce que nous apprenons des autres par connaissance transmise compte, pèse d'avantage que ce que ce que nous avons testé par essais et erreurs personnels.
Or, la majeure partie du "connu" que nous intégrons au contact d'autrui est un savoir implicite. Et affecte notre comportement sans que nous en ayons pris conscience. Ce sont les rapports de l''apprentissage, de l'expérience directe, et de la constitution d'une culture qui sont examinés.

[BBvideo 425,350]http://www.youtube.com/watch?v=fxAUXoc-7XI[/BBvideo]

La video n'est pas sous-titrée, mais on peut aussi passer la video en vitesse X2 son coupé, et lire les transparents ;)
Les non-anglophones trouveront un livre en français de Chris Frith s'ils le souhaitent, qui englobe le sous-sujet traité dans cette video ; Comment le cerveau crée notre univers mental, Odile Jacob, 2010.
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche

Avatar du membre
JessyJones
Messages : 40
Enregistré le : lun. 25 sept. 2017 19:23
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 49

Re: Apprentissage, interaction, et façonnement culturel

Message par JessyJones » mer. 18 oct. 2017 22:37

Bonsoir,

J'ai regardé le résumé du livre Comment le cerveau crée notre univers mental et franchement ça a l'air non seulement particulièrement intéressant mais très bien écrit

Livre noté dans ma liste des futurs ouvrages sur lesquels je vais me pencher

Merci :) :)

dani
Messages : 666
Enregistré le : mer. 26 oct. 2016 16:17
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Apprentissage, interaction, et façonnement culturel

Message par dani » jeu. 19 oct. 2017 09:12

Ah je l'avais pas vu passer ce sujet !

Très intéressant, dès que j'ai un moment je visionne cela et je me commande le livre !

Une perspective un tout petit peu différente, moins centrée sur l'apprentissage, mais qui se combine tout de même assez bien : comprendre les comportements des individus se théorise en psychosociologie : ici, vite fait, par exemple la théorie du comportement planifié https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9o ... nifi%C3%A9

On y voit combien les comportements sont réalisés en fonction (merci Wiki)

"1- Des jugements sur la désirabilité du comportement et de ses conséquences (attitudes par rapport au comportement);
2. Des considérations sur l’influence et l’opinion des proches sur le comportement (les normes sociales)
3. Des croyances sur la capacité du sujet à réussir le comportement (auto-efficacité)"

Ce type de modèle (il y a de multiples théories du comportement) est de plus en plus utilisé pour comprendre les comportements des patients dans le champ de la santé : ceci permet de mieux cibler les interventions qui souvent s'adressent uniquement la dimension cognitive (il faut arrêter de fumer car cela pourrait vous provoquer le cancer par ex.) mais aussi à d'autres dimensions psychosociales (attitude affective, normes sociales etc) qui sont tout autant, sinon bien plus, influentes sur le comportement.

Et ces modèles peuvent être utilisés aussi pour comprendre les comportements des soignants (pourquoi ils n'incluent pas les données de la recherche dans leur pratique alors qu'elles montrent un haut niveau de preuve... un gros problème). Ils peuvent être testés, on peut mesurer quel facteur a le plus d'influence, toussa ... bref c'est passionnant !!

Thanks pour les liens Livingstone !
Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better. Samuel Beckett

Répondre