Pressentiment, intuition ou observation?

Mathématiques, sciences humaines, anthropologie, écologie, biologie, génétique, médecine, ou encore philologie, linguistique, grammaire et autres. La vaste partie consacrée aux sciences dans leur ensemble, et dans leur unicité.
Avatar du membre
raphie17
Messages : 31
Enregistré le : lun. 3 mars 2014 14:38
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : From LE COTEAU 42
Âge : 43

Pressentiment, intuition ou observation?

Message par raphie17 » mar. 18 mars 2014 12:22

Allez je me lance...Quitte à passer pour une dingue :P
Vous arrive t il de pressentir certaines situations, certains faits?
Sans avoir de don de vision, de clairvoyance ou autre particularité bien ésotérique ( et absolument pas rationnelle), il arrive parfois que certaines intuitions s'imposent avec moi avec une telle force que je ne peux pas faire autrement que de les écouter.
Petite expérience vécue dernièrement : je regarde une des mes amies descendre mes escaliers et j'ai eu comme une pensée fulgurante en pensant la chose suivante : je voudrais pas qu'elle se fasse mal, mais je sais pas pourquoi...
Ca m'a fait comme une espèce de bouffée de chaleur.
Il se trouve qu'elle s'est rétamée sur la dernière marche, qu'elle s'est méchamment froissée la cheville et tordu le poignet.

J'ai été incapable de bouger tant je me suis sentie conne, impuissante et un peu coupable de l'avoir pensé, ressenti ( et donc peut être provoqué!)

Ce genre d'évènement m'arrive assez souvent et s'impose complètement à moi sans que je ne puisse rien faire...
J'exerce un métier ou toute décision doit être rationnelle et il se trouve que je prends les décisions bien souvent en fonction de mon ressenti et de mon intuition.
En clair: quand je le sens vraiment pas, je sais qu'il va y avoir une "c**** dans le potage", et ça se vérifie dans tous les cas!

Cela vous arrive t il?

De quoi cela vient il:
- De l'analyse? ( faits)
- De l'observation? ( je regarde, j'écoute et je conclus que)
- De l'intuition?

Mais surtout :Comment prendre une décision basée sur du factuel alors que votre intuition vous dit de faire le contraire?
:^)
Parce que c'est pas très pro de décréter qu'on ne le fait pas juste parce qu'on ne le sent pas !!! :1cache:
"Délaisse les grandes routes, prends les sentiers. » Pythagore

Avatar du membre
Asimov
Messages : 151
Enregistré le : dim. 24 nov. 2013 21:22
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 31

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Asimov » mar. 18 mars 2014 13:10

Je trouve ça bien que tu possèdes une intuition puissante. Si l'expérience t'a prouvé à plusieurs reprises que tu avais eu raison de faire confiance à ton intuition, il serait judicieux de continuer ainsi. Tu as beaucoup de chance, personnellement, je suis totalement dépourvu d'instinct. Peut être parce que je raisonne beaucoup trop. Du coup, il n'y a aucune place à autre chose que de la logique.

Bon après, si on te demande de justifier un choix, effectivement, il est préférable d'inventer une excuse bidon plutôt qu'une référence à ton intuition. Et oui, c'est comme ça, la force de l'intuition est très forte mais beaucoup de monde n'ont pas conscience de ça.

Avatar du membre
domisud
Messages : 162
Enregistré le : jeu. 29 nov. 2012 13:34
Présentation : Pleut-il ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 49

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par domisud » mar. 18 mars 2014 13:24

Hello

Un fil de discussion à lire qui peut t'aider dans tes questionnements sur l'intuition.
Le non-verbal par clavier, c'est pour bientôt ?

Avatar du membre
enzo33
Messages : 16
Enregistré le : jeu. 26 juin 2014 12:03
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5148.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Gironde
Âge : 48

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par enzo33 » sam. 5 juil. 2014 00:18

Qu'est ce que l'intuition ? Certains "experts" (neurobiologistes ou psy en tout genre) pensent que l'intuition est le fait de notre inconscient c'est à dire basée sur nos souvenirs inconscient. Par comparaison avec ces souvenirs notre cerveau calcule la probabilité la plus importante (vision matérialiste du fonctionnement du cerveau). De ce fait nous constatons dans la majorité des cas que notre intuition est corroboré par les faits.

D'autres envisagent la possibilité que notre cerveau ne soit qu'une interface nous permettant d'entrevoir une partie de la réalité visible (C. G. Jung parle d'un inconscient collectif auquel nous serions connectés, R. Sheldrake parle de champ morphique et je passe sur les recherches concernant les états de conscience modifiées).

Sans prendre partie sur ce qu'est l'intuition (même si j'ai une conviction sur le sujet), il est vrai que nombre de personnes se basent sur leur intuition dans leur vie (Steve Jobs a permis le renouveau d'Apple grace à ses intuitions).

Si je puis me permettre un conseil, il faut vérifier à postériori la validité de vos intuitions et prendre confiance en elles si ces vérifications sont concluantes en sachant que nous pouvons toujours nous tromper quels que soient les éléments sur lesquels nous nous appuyons pour prendre une décision.
Lorsque l'on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n'est pas forcément le pot qui est vide. (Confucius.... parait il ?)

Avatar du membre
Malkovitch
Messages : 83
Enregistré le : lun. 23 juin 2014 07:33
Présentation : CLIK
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : La belle province de Québec
Âge : 63

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Malkovitch » sam. 5 juil. 2014 03:30

L'intuition, semble agir comme un avertisseur d'un probable événement. Une façon d'appréhender, par l'entremise d'un vague ressenti, un fait qui n'est pas encore avéré, mais qui a de fortes chances de n'être dans un proche avenir. Événements et faits qui prennent le plus souvent l'allure d'un accident, d'un drame ou d'une catastrophe.

Se peut-il que ce soit plus spécifiquement de la prémonition ?
Lorsque ta vie te semble toute à l'envers, modifie ton angle de visée, essaie la tête en bas.

Avatar du membre
Rhonin.k
Messages : 546
Enregistré le : sam. 18 janv. 2014 13:45
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : On highway 666
Âge : 43

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Rhonin.k » ven. 11 juil. 2014 13:23

Salut ! :hai:
raphie17 a écrit :Allez je me lance...Quitte à passer pour une dingue :P
Ha ben mince, je ne vais plus être le seul sur le forum a revendiquer cet état mental. :P Zut, va falloir partager l’entonnoir alors... :roll: ( heu... Une semaine sur deux en garde alternée, ça t'ira comme rythme ? lol :lol: )
Cela vous arrive t il?
Tout le temps, ma brave dame ! Car - modestement évoqué pour satisfaire à la présente question - être intuitif est bien ce qui caractérise ma personnalité et l'usage que je fais prioritairement de mon intelligence. En effet, certains sont logico-mathématique, et bien moi je suis majoritairement intra et inter-personnel dans le flux de mes perceptions. Donc, j'ai appris à construire ma vie autour de mes intuitions bien que parfois, il m'arrive aussi de me tromper lorsque qu'il me manque une pièce de puzzle... :tmi:

De quoi cela vient il:
- De l'analyse? ( faits)
- De l'observation? ( je regarde, j'écoute et je conclus que)
- De l'intuition?
... De la mémoire de l'Expérimentation, sans doute aussi. J'explique.

A - L'analyse n'est pas forcément le fait d'une personne intuitive, puisque tout le monde peut analyser, même très mal au final.

B - Quant-à l'observation, elle peut très bien n'être que partielle et fournir déjà, tous les éléments qui permettront de déduire une suite à quelque situation présentée : ( mon amie descends très vite l'escalier alors que je l'entends mais je ne la vois pourtant pas. J'en déduis intuitivement qu'elle augmente son risque de chute, sachant - par connaissance acquise de cet environnement qui est le mien habituellement puisque j'y habite - qu'il reste encore vraiment beaucoup de marches à descendre... )

C - A savoir enfin que justement l'intuition n'est pas un outils mental primaire puisqu'il est justement nourri par d'autres éléments primordiaux tel que l'analyse et observation, justement.

Je dirais que pour qu'une pensée prenne un cap intuitif, il faut aussi qu'elle fasse écho à une large bibliothèque de souvenirs qui vont produire une sorte de raccourci mental. Raccourci qui va permettre de sauter parfois de nombreuses étapes durant le traitement de l'analyse, dépasser même l'instant de l'observation pour fournir un résultat probant avant même que ne se parachève la situation en cours de déroulement.



Exemple se déroulant durant le même laps de temps...

Situation :
| - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Mon amie descend l'escalier - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - | - - - - Elle tombe - - - - |

Cheminement intuitif :
| - - - - Écoute/vision de la situation + souvenir : hier, je descendais moins vite l'escalier avec toutefois des semelles plus glissantes que celles de mon amie et je suis tombée. → Donc, vitesse accrue et semelles déjà très glissantes pour elle = →sûr, elle va forcément tomber - - - - |




Le tout est après de se savoir conscient de la résurgence des fameux souvenirs référents, ce qui n'est sans doute pas obligatoire chez tout le monde.

En conclusion, je te dirais, es-tu aussi rapidement intuitive quand une situation nouvellement rencontrée ne te renvoi pas vers une kyrielle de souvenirs semblables ? ( donc, nouvel état + zéro expérience )

- Si oui, c'est que tu es effectivement douée d'un sixième sens ( au quel cas, je pourrais en être terriblement jaloux ! lol :lol: ).
- Si non, et bien cela veut dire tout simplement que tes intuitions ne peuvent se nourrir exclusivement de l'analyse et de l'observation et qu'il faut donc un troisième canal pour permettre l'accélération fulgurante de ta conclusion...

Voilà, j'espère que ma synthèse a été claire et te sera utile... ;)

Avatar du membre
Dicizit
Messages : 304
Enregistré le : sam. 5 janv. 2013 21:18
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 51

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Dicizit » jeu. 17 juil. 2014 08:10

Même si je suis d'assez d'accord avec les explications de Rhonin, ( elles sont rationnelles, alors ça me va pas mal!), je pourrais citer pas mal de contre exemple....
En particulier une intuition énorme, sous forme de flash ( j'ai vu une situation arriver, et elle s'est réellement produite quelques heures plus tard) que j'ai eu vers 15/16 ans. Situation pas du tout prévisible et expérience nulle dans ce cas.
Alors, sixième sens ? ;-))
Pour moi, c'est mon mental qui a déduit à partir de minuscules détails un enchaînement de possibles jusqu'à produire une " image/ conclusion" finale. Pas d'expérience dans le type de situation vécue, mais peut être des observations faites sur des situations analogues, vécues par d'autres, ou mêmes simplement relatées par d'autres?
En tous les cas, tout cela se passe en sous Marin et à la vitesse de l'éclair, difficile d'en déterminer les sources avec précisions...

Avatar du membre
Bakou
Messages : 19
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 23:46
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Âge : 29

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Bakou » mar. 12 août 2014 22:30

Pour les intuitions "à court terme", il me semble qu'il existe une théorie (ne me demandez pas où ni par qui), qui dit que le cerveau sait systématiquement ce qui va arriver avant que ça se produise. Quand on casse un verre par exemple, il arrive souvent qu'on se dise "c'est dingue, c'est comme si je savais qu'il allait me tomber des mains avant même de le lâcher". Quand on lance un objet sur une cible et qu'on la rate, on a souvent le sentiment de savoir qu'on allait rater avant même de le lancer, d'en être absolument sûr. Seulement, on se rend compte de ça qu'après coup. Vous me direz, c'est peut être un faux ressenti issu d'une certaine forme de frustration d'avoir raté, mais il me semble que cette impression provoque un ressenti légèrement différent de ce que je décris.

Je pense que ce "phénomène" existe à différents degrés selon les personnes. Peut-être est-ce dû à la précision des perceptions de chacun et à sa capacité à emmagasiner différentes observations inconscientes.

Ce qui rejoint d'ailleurs le point de vue de Poincaré évoqué par Louise dans le fil sur la manière de pensée intuitive:
"Poincaré parle "d'illuminations subites, signes manifestes d'un long travail inconscient antérieur.. il semble qu'on assiste soi même à son propre travail inconscient, qui est devenu partiellement perceptible à la conscience surexcitée"".

Avatar du membre
Bakou
Messages : 19
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 23:46
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Âge : 29

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Bakou » mar. 12 août 2014 23:16

Ce qui rejoint d'ailleurs le point de vue de Poincaré évoqué par Louise dans le fil sur la manière de pensée intuitive:
"Poincaré parle "d'illuminations subites, signes manifestes d'un long travail inconscient antérieur.. il semble qu'on assiste soi même à son propre travail inconscient, qui est devenu partiellement perceptible à la conscience surexcitée"".

Avatar du membre
Zéphyr
Messages : 457
Enregistré le : lun. 1 sept. 2014 09:15
Présentation : Ma petite histoire
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Yvelines
Âge : 34

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Zéphyr » jeu. 4 sept. 2014 12:36

De ma petite expérience, il m'arrive de "ne pas sentir" une situation. Rien d'aussi précis que ce que tu décris, mais un sentiment de malaise (en général mal au ventre^^) que je ne suis pas capable d'expliquer sur le coup.

J'aime bien ce que dit enzo33
enzo33 a écrit :Qu'est ce que l'intuition ? Certains "experts" (neurobiologistes ou psy en tout genre) pensent que l'intuition est le fait de notre inconscient c'est à dire basée sur nos souvenirs inconscient. Par comparaison avec ces souvenirs notre cerveau calcule la probabilité la plus importante (vision matérialiste du fonctionnement du cerveau). De ce fait nous constatons dans la majorité des cas que notre intuition est corroboré par les faits.
Ça m'est arrivé plusieurs fois en parapente de rester au sol sans raison autre que ce sentiment là. Un jour où je ne le sentais pas, où j'ai laissé ma voile dans mon sac, j'ai regardé un amis s'acharner à essayer de décoller. Je ne lui ai rien dit, qu'est-ce que je pouvais lui dire ? Ne vole pas, j'ai mal au ventre ? Bref, ce jours là j'ai cru le perdre. Si il s'en est sorti sans même un bobo c'est vraiment par chance. J'ai eu la plus grosse peur de ma vie :pale: . Après un debriefing avec des amis plus expérimentés, j'ai pus mettre des mots sur ce qui m'avait amené à cette sensation : toute une série de petit détails qui isolé ne sont pas catastrophique mais qui cumulé on déclenché mon alarme (le bruit du vent, un vieux commentaire d'un amis : par tel vent ce déco est à éviter, les multiples tentatives de déco : quand t'arrive à 4 tentatives faut que tu te poses pour étudier pourquoi t'y arrive pas, ...). Inconsciemment j'avais repéré tous ces détails.
Depuis cette expérience j'écoute mon ventre. Et quitte à passer pour une folle je le dis à mes amis quand je ne le sens pas (j'ai des amis qui s'en foutent que je sois folle, j'en profite :P ).

raphie17 a écrit :Mais surtout :Comment prendre une décision basée sur du factuel alors que votre intuition vous dit de faire le contraire?
:^)
Parce que c'est pas très pro de décréter qu'on ne le fait pas juste parce qu'on ne le sent pas !!! :1cache:
Après comment justifier une intuition... C'est plus compliqué.
Petit à petit, quand je me retrouve dans une situation comme ça, je cherche ces petits détails (ça non, c'est pas ça, ça peut être, tiens celui là aussi...). Et à force, avec l’expérience qui grandit j'essaye de me forcer à faire de façon consciente ce que mon ventre fait de façon inconsciente (pas sure d'être bien claire :whew: ). Je n'arrive pas à retrouver tous les détails qui font que, mais j'arrive à en sortir quelque uns. Ce qui peut suffire pour que les autres re-réfléchisent à l'idée.

Pas sur que ça t'aide beaucoup :lol:

Avatar du membre
soazic
Messages : 1529
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par soazic » jeu. 4 sept. 2014 21:19

c'est interessant, j'ai des ressentis apparentés mais finalement depuis pas si longtemps, à croire qu'ils étaient bridés, ou que je consens aujourd'hui à les écouter. Au travail j'essaie de ressentir les personnes, c'est fou ce qu'il peut alors s'en dégager de positif, comme si ces personnes portaient des masques posés les uns par dessus les autres. C'est fou aussi comme certains collègues peuvent mal juger autrui ou avoir des préjugés.
Récemment j'ai retrouvé le chemin complexe pour aller chez une amie, je ne sais comment.
La part étrange se trouve encore dans les rêves, là encore je n'explique rien. Comment rêver de quelque chose qui est ou sera sans en avoir été au courant. Mystère.
Depuis ces expériences récentes, j'ai envie de cultiver cette intuition. si vous avez des pistes...

Avatar du membre
Boby
Messages : 219
Enregistré le : mer. 3 sept. 2014 21:21
Présentation : Ne pas cliquer ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : A la campagne y'a toujours un truc à faire...
Âge : 38

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Boby » ven. 5 sept. 2014 13:40

Je suis soulagé également de voir que je ne suis pas le seul dans ce cas.
De mon coté je n'ai pas plus de réponses que vous mais j'ai appris à se fier à cette certitude qui s'impose parfois à moi.
Nous verrons cela... Destinée ... ou PAS !

Avatar du membre
Esprit-libre
Messages : 44
Enregistré le : ven. 18 juil. 2014 10:07
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5211.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Pays de la Loire
Âge : 41

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Esprit-libre » sam. 6 sept. 2014 11:53

Je trouve que l'explication d'Enzo explique la majorité de nos intuitions : on perçoit sans s'en rendre compte des centaines d'infos, on en déduit -toujours inconsciemment- plusieurs scénarios (scénarii ?) et notre cerveau calcule aussi sec la probabilité de chaque scénario avec tellement de précision qu'on se trompe rarement. Ca explique l'intuition de la chute de Raphie.
Quand on y pense, lorsque les spécialistes de saut à ski par exemple regarde un mec sauter, ils arrivent souvent à prédire la chute ou l'exploit du mec bien avant qu'il ne se pose. Ils repèrent que le mec a le pied un peu de travers, qu'il s'est positionné face à un vent de 30km/h qui va le ralentir, etc. Moi je repère quedal, je vois juste un mec qui saute :lol:

Dans un reportage à la radio (les références exactes m'échappent) sur Nostradamus, un analyste expliquait que si ses prévisions s'étaient révélées souvent si incroyablement justes, c'est seulement parce que Nostradamus arrivait à repérer et analyser des centaines d'informations dont il déduisait des conséquences évidentes (je ne me souviens plus de l'exemple donné mais c'était genre "vu que tel homme a telle personnalité et telles passions, qu'il vit sous tel climat politique entouré de untel et untel, la probabilité est forte pour qu'il meure empoisonné aux champignons par son valet de chambre"). La prévision donnée seule, coupée de ses racines, apparaît comme une prémonition magique. Alors que c'est en fait une déduction.

Avatar du membre
Boby
Messages : 219
Enregistré le : mer. 3 sept. 2014 21:21
Présentation : Ne pas cliquer ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : A la campagne y'a toujours un truc à faire...
Âge : 38

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Boby » sam. 6 sept. 2014 12:31

Je trouve que l'explication d'Enzo explique la majorité de nos intuitions
Oui et ça me fait penser au film "Limitless" où à la fin le "héro" prédit un accident de voiture avec 15s d'avances grace à son observation et une cascade de causes à effets. :-)
Nous verrons cela... Destinée ... ou PAS !

clau7570
Messages : 12
Enregistré le : sam. 18 oct. 2014 16:47
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : PARIS
Âge : 48

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par clau7570 » mer. 22 oct. 2014 21:05

Bonjour à vous, je suis Clau :hai:

Je vous ai tous lu et...
Certaines intuitions sont dues aux ondes que nos corps emettent... Nous rayonnons avec ce que l'on appelle : "aura" ou "electromagnétisme".
Ressentir les sentiments de certaines personnes, c'est comme des picotements... C'est parfois douloureux ! Au point de nous secouer les mains et de ressentir une sorte d'acidité... Bizarre me direz-vous ! Oui...

Les personnes stressés emettent des ondes négatives très fortes, je les ressens et cela m'agresse, j'ai envie de partir, de m'éloigner.
Dans mon quotidien j'essai de transformer les evenements négatifs en positif, je blague beaucoup et je dédramatise chaque situation. Je conseille beaucoup les personnes qui me sont chères car je sens ce qui sera bon pour leur équilibre...
Les gens mauvais... je les vois arriver de loin, pour la plupart ! je ne suis pas infaillible, mais je ne me trompe que très très rarement.

Pour arriver a anticiper un événement, donc pressentir... Ne suffit-il pas d'avoir un esprit analytique qui explore toutes les probabilités, en tenant compte des paramètres extérieurs, donc observation.
Et nous avons dans ce cas, 95% de chance de pressentir.

Nous n'utilisons qu'une infime partie de notre cerveau... tellement à découvrir encore... Donc tout est possible !

Bonsoir, Clau :lunettes9:

Avatar du membre
Boby
Messages : 219
Enregistré le : mer. 3 sept. 2014 21:21
Présentation : Ne pas cliquer ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : A la campagne y'a toujours un truc à faire...
Âge : 38

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Boby » jeu. 23 oct. 2014 07:35

Bonjour Clau.
Nous n'utilisons qu'une infime partie de notre cerveau... tellement à découvrir encore... Donc tout est possible !
Pour le tout est possible, je suis d'accord. (jusqu’à preuve du contraire, et encore...)
Mais pour l'utilisation de notre cerveau, je le suis moins : Il me semble que la plupart des gens de se servent que d'une petite partie a un instant t. Mais que toutes les parties sont susceptibles d’êtres utilisées.
Coté HPI, il y a plus de parties simultanément utilisées pour une même tache.
Il y a, je pense, des topics la-dessus. :-)
Nous verrons cela... Destinée ... ou PAS !

clau7570
Messages : 12
Enregistré le : sam. 18 oct. 2014 16:47
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : PARIS
Âge : 48

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par clau7570 » jeu. 23 oct. 2014 09:28

Mais que toutes les parties sont susceptibles d’êtres utilisées.

C'est dans ce simple mot que se situe la question : "Susceptibles"... = Qui laisse supposer !

Avatar du membre
Boby
Messages : 219
Enregistré le : mer. 3 sept. 2014 21:21
Présentation : Ne pas cliquer ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : A la campagne y'a toujours un truc à faire...
Âge : 38

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par Boby » jeu. 23 oct. 2014 09:33

Autant pour moi, je me suis mal exprimé.
Il semble (de ce que j'ai lu sur les études récentes) qu'elles soient utilisées, mais pas simultanément.
Je pense que la phrase "on ne se sert que d'une partie du cerveau" est due a une mauvaise interprétation des résultats de recherche précédents.
Mais je ne suis pas un spécialiste des questions neurales non plus. :-)
Nous verrons cela... Destinée ... ou PAS !

Avatar du membre
256Cecile
Messages : 276
Enregistré le : ven. 15 nov. 2013 19:00
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... ml#p119728
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Loire-Atlantique
Âge : 51

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par 256Cecile » jeu. 23 oct. 2014 10:41

clau7570 a écrit : Pour arriver a anticiper un événement, donc pressentir... Ne suffit-il pas d'avoir un esprit analytique qui explore toutes les probabilités, en tenant compte des paramètres extérieurs, donc observation.
Et nous avons dans ce cas, 95% de chance de pressentir.
Oui Clau, je te rejoins à propos des liens entre observation et esprit analytique. Mais il me semble également que nous sommes quelques-uns à avoir lié très tôt analyse logico-déductive et intuition. D'après Fabrice Bak (cf "La précocité dans tous ses états"), cela se situerait dans ce qu'il nomme les "structures-mères", et les manières dont nos sphères cognitives et affectives se sont soudées.
Autrement dit: plus nous raisonnons, plus nous analysons, plus nous sollicitons notre conscience, plus nous percevons.
► Afficher le texte
Bref...je ne sais pas si c'est ce "mécanisme" qui provoque des "fulgurances". Il m'arrive d'en avoir, chaque fois que j'ai l'impression d'être (enfin...pfff!) dans mon flux (ie de ne plus être obligée de m'adapter à un rythme qui n'est pas le mien, comme si je m'affranchissais de je ne sais quoi...), sans que je puisse me l'expliquer, et énergétiquement c'est aussi puissant qu'agréable.
► Afficher le texte
ou des intuitions à moyen voire à long terme (un an très fréquemment - quand j'étais plus jeune, je ressentais une très étrange impression, mais j'ai fini par m'habituer :-)- plus rarement dix ans... :nesaitpas: )
Mais là je m'avance peut-être un peu trop...
"Chaque homme prend les limites de son propre champ de vision pour les limites du monde" A.Schopenhauer

clau7570
Messages : 12
Enregistré le : sam. 18 oct. 2014 16:47
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : PARIS
Âge : 48

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par clau7570 » jeu. 23 oct. 2014 11:16

Toi qui a pris le loup comme avatar,
Cet animal vit en se fiant à ses intuitions primaires, acquises au contact des siens mais aussi a écouter, regarder et analyser les phénomènes qui l'entoure... Son instinct est primordial ! Tout ces sens sont en éveil, il en va de sa survie.
C'est peut-être là que ce trouve la fulgurance... quand les choses deviennent tellement évidentes qu'elles surgissent tel un éclair ! parce que c'est là, ancré en toi...
Clau

Avatar du membre
256Cecile
Messages : 276
Enregistré le : ven. 15 nov. 2013 19:00
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... ml#p119728
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Loire-Atlantique
Âge : 51

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par 256Cecile » jeu. 23 oct. 2014 11:39

Heureusement que je l'ai un peu plus apprivoisé cet animal ;)
C'est là que l'éthologie humaine est éclairante et aide, si nécessaire, à relier corps et esprit. Même si savoir d'où provient la fulgurance m'importe peu, comprendre le mécanisme, les conditions dans lesquelles cela se "déclenche", ce qui y préfigure, m'indique où il est préférable d'aller...
"Chaque homme prend les limites de son propre champ de vision pour les limites du monde" A.Schopenhauer

Avatar du membre
soazic
Messages : 1529
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par soazic » jeu. 23 oct. 2014 12:13

Cela me parle, dans le cadre du travail, je me rends souvent compte que la personne auprès de moi n'est pas comme on le croit. Je ne saurais l'expliquer. Comme si, le meilleur pouvait se cacher et ne pas toujours se rendre disponible.
Clau, je me pose beaucoup de questions sur les sensibilités que tu évoques, aurais tu des lectures à conseiller?

clau7570
Messages : 12
Enregistré le : sam. 18 oct. 2014 16:47
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : PARIS
Âge : 48

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par clau7570 » ven. 24 oct. 2014 10:59

Soazic,
Je ne te conseillerai aucune lecture à ce sujet car je n'en ai pas... Je puise dans des magazines scientifiques afin de trouver au hasard une étude qui m'interpelle, par ci ou par là, donc très ponctuel. Je me fie surtout à mes propres analyses car nous percevons les éléments de manière différentes et notre façon de l'interpréter est tout aussi aléatoire...
Depuis longtemps, je suis en constante recherche sur la nature humaine, les complexités du cerveau humain et plus particulièrement celui des enfants... car tout y est en constante évolution, construction, c'est durant l'enfance que les connections se structurent. Et tout cela s'opère en silence.

Je voulais en revenir aux sensations que tu ressens lorsque tu es en réunion. Tu dis "la personne qui est près de moi n'est pas comme on le croit". Ma question est : Que crois-tu exactement ?
C'est l'éternelle question... Que pensent-ils de moi...
Ma fille me dit parfois : "J'aimerai avoir un pouvoir, celui d'entendre ce que les gens disent et pensent..."
Notre attitude face aux autres s'est construite jour après jour. Notre corps et notre esprit se sont rencontrés à notre naissance (la question que je me pose est : à quel moment naissons-nous exactement ?) et se sépareront à notre mort. Notre conscience guide nos réflexions et notre inconscient guide t'il nos sensations.
Nous pouvons difficilement comprendre et ressentir les autres tant que nous n'avons pas fait le tour de nous même !
C'est une sorte de quête que nous menons tous avec ce besoin de vouloir maitriser notre peur du vide, du noir, de l'inconnu, de comprendre en mettant des mots sur tout.
La part de mystère que nous gardons pour nous est notre jardin secret et il est normal qu'il en reste ainsi. La rencontre et la découverte de l'autre est un chemin long, ardu et plein de contradictions mais aussi excitant...
J'ai pu, au travers de mon histoire, être ma propre analyste et voir comment on se construit, déconstruit et reconstruit de l'intérieur... C'est ce que j'appelle vivre en pleine conscience.
Pas facile d'expliquer ce qu'il se passe exactement dans notre tête avec les mots justes !
Clau :lunettes9:

Avatar du membre
sammbd
Messages : 153
Enregistré le : ven. 16 nov. 2012 18:40
Présentation : m'enfin...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Paris
Âge : 30

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par sammbd » ven. 24 oct. 2014 16:09

Esprit-libre a écrit :Dans un reportage à la radio (les références exactes m'échappent) sur Nostradamus, un analyste expliquait que si ses prévisions s'étaient révélées souvent si incroyablement justes, c'est seulement parce que Nostradamus arrivait à repérer et analyser des centaines d'informations dont il déduisait des conséquences évidentes (je ne me souviens plus de l'exemple donné mais c'était genre "vu que tel homme a telle personnalité et telles passions, qu'il vit sous tel climat politique entouré de untel et untel, la probabilité est forte pour qu'il meure empoisonné aux champignons par son valet de chambre"). La prévision donnée seule, coupée de ses racines, apparaît comme une prémonition magique. Alors que c'est en fait une déduction.
Alors en la matière, ça tombe bien car je viens de tomber sur cet article reprenant l'analyse que fait Isaac Asimov de la créativité, de comment elle s'organise et s'exprime.

Clin d’œil à l'Asimov du forum en passant ;).
There is real poetry in the real world. Science is the poetry of reality. (Richard Dawkins)

Avatar du membre
soazic
Messages : 1529
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Pressentiment, intuition ou observation?

Message par soazic » ven. 24 oct. 2014 17:54

En fait Clau, je pense que pour ressentir les autres, il faut se défaire de soi. C'est ainsi que je ressens les choses.
C'est marrant - enfin façon de parler-car j'ai fait une analyse, pour moi ce fut un travail fondamental puis je me suis détachée de cette pensée là que je n'utilise guère dans mon travail. Se défaire de soi, laisser venir ce qui vient de l'autre.

Répondre