Biologie synthétique

Mathématiques, sciences humaines, anthropologie, écologie, biologie, génétique, médecine, ou encore philologie, linguistique, grammaire et autres. La vaste partie consacrée aux sciences dans leur ensemble, et dans leur unicité.
Répondre
Avatar du membre
yann
Messages : 7
Enregistré le : lun. 30 avr. 2012 21:33
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Ben, ici !
Âge : 38

Biologie synthétique

Message par yann » sam. 5 mai 2012 13:40

Il fut une époque où les petites gens s'affolaient à cause d'un acronyme marqué en lettre de feu dans leurs esprits : OGM. :1cache:
Les scientifiques avaient pris pour habitude de lire et déchiffrer les codes génétiques des organismes biologiques, plantes, animaux et autres, que nous qualifions de vivant.
Les scientifiques aiment toujours dépasser les frontières de la connaissance humaine, surtout si celle-ci est poussée par derrière par les doux billets verts des industriels et des militaires. Ainsi sont apparus au terme des premières et grossières opérations génétiques, les organismes génétiquement modifiés, les OGM. :mrgreen:
Plantes résistantes aux insectes, aux maladies, donnant plus de fruits, de graines, utilisant moins d'engrais, moins d'insecticides, cela ressemble à un doux rêve : Je dépense moins d'argent, et j'en gagne plus ! :cheers:

Mais une partie de l'opinion publique a commencé à s'affoler. Est-on sûr de ce que nous faisons ? Quelles conséquences de nos actes sur notre santé, sur l'équilibre de notre environnement, et cela sur 10 ans, 25 ans, etc ?! :-o
Le terme OGM, diabolisé, a été placardé sur les produits contenant des organismes génétiquement modifiés. La presse s'est copieusement nourrie de cette mode.

Aujourd'hui, où sont les OGM ? Les moeurs évoluent, l'habituation fait son travail. Les gens n'en parlent plus beaucoup. Les quelques produits étiquettés OGM se vendent toujours sans bruit.

Mais les industriels, les militaires, et leurs pantins les scientifiques professionnels, ont continué leur chemin, et ils sont aujourd'hui plus loin que jamais.
Lire, déchiffrer les génomes, copier-coller quelques séquences de gènes ? Pacotilles que tout cela. Ajourd'hui mon bon monsieur, nous écrivons. Nous écrivons des programmes génétiques. C'est à dire que nous créons de nouveaux organismes vivants.
Nous créons mêmes de nouveaux langages pour cela. Les 4 lettres de l'alphabet génétique primaire, A,T,G et C, c'est le passé. Aujourd'hui nous remplaçons ces lettres employées par la nature avec nos propres lettres. Vous comprenez, ainsi, les nouveaux organismes biologiques ne pourrons pas être compatibles avec les organismes biologiques naturels. Nos organismes synthétiques, nous les maîtrisons, soyez rassurés. Et même, si par hazard une fuite non souhaitée d'organsimes synthétiques avait lieu, ils ne trouveraient pas dans la Nature les éléments de base pour survivre. Si j'en suis sûr ? Mais bien sûr mon bon monsieur. Faites-nous confiance... :devil:

Moi je dis que la confiance, ça se gagne. Et ils ne l'ont pas gagné auprès de moi jusqu'à présent : fission nucléaire, nourriture industrielle, pollution, exploitation des ressources naturelles jusqu'à l'agonie de la Terre, extermination d'écosystèmes...

Mais aujourd'hui de toute manière, on ne parle plus d'OGM. Ce terme fait peur, ce terme est sali. Aujourd'hui, nous parlons de biologie synthétique, d'organismes reprogrammés, et même de bio-hackers ! Ces termes hyper sexy résonnent dans nos tête et font écho à l'informatique, la programmation, les hackers, toutes ces notions "cools" bien ancrées dans nos vies, auxquelles nous sommes habitués, et qui ne nous font plus peur. Organismes reprogrammés ? Ah, c'est comme la programmation, un truc genre facebook, trop cool mec. Moi aussi je veux être bio-hacker, et tient, je vais changer mon profil facebook et twitter ça! Après tout, je ne suis plus un être pensant, juste un zombie ultra communiquant, connecté à un réseau mondial d'organismes décérébrés. :emo:

Et ainsi des brebis, enfin non, des brebis reprogrammées, produisent du lait contenant des protéines servant à faire de la soie d'araignée (fil très résistant, et excellent pour l'armée). Des bactéries produisent du carburant pour nous permettre de polluer encore plus la Terre. D'autres bactéries produisent de l'insuline pour compenser nos déréglements de santé, issus de nos excès de mal bouffe industrielle. :saoul:

Enfin, des nouveaux organismes sont créés tout court. Nous sommes des dieux en puissance, capables de créer et recréer la vie. Sauf qu'il nous manque des petites choses, quelques broutilles : un savoir plus global pour appréhender les conséquences de nos actes, et la sagesse (en général, la sagesse, quand elle nous pousse sous forme de dent, nous l'arrachons).

Voilà, c'est mon signal d'alarme sur la biologie synthétique. Non pas que je trouve cela mauvais. Je n'ai pas assez de recul à ce sujet. Mais je sens que les humains vont encore en faire n'importe quoi. :ledoigt:

Et vous qu'en pensez-vous ?

Avatar du membre
Mlle Rose
Messages : 12700
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:56
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: Biologie synthétique

Message par Mlle Rose » dim. 6 mai 2012 21:37

Il nous manque aussi : l'Humilité...

Je suis allée voir Claude Bourguignon en conférence hier. Et il disait une chose très juste : la Technologie est la nouvelle mythologie de l'être humain, comme auparavant l'était Dieu. Elle ne nous sauvera pas plus que lui cependant. Il s'intéresse plus particulièrement à la microbiologie des sols et nous a longuement parlé de ces graines incroyables, notamment celles du maïs qui est à l'origine une plante qui pousse en milieu sec et qu'on a transformée en plante gourmande en eau...
Si tu ne connais pas ses travaux, je te conseille d'aller faire un peu de recherche là-dessus, tu verras, c'est édifiant. Oui les humains font n'importe quoi de leurs capacités à agir sur le monde et c'est bien triste...

L'atteinte au Vivant est partout : bouffe, méthodes de culture, choix énergétiques, j'en passe et des pires... les humains finiront par s'exterminer eux-mêmes et avec un peu de chance nous pourrons assister au spectacle.
(A lire éventuellement : L'humanité disparaîtra, bon débarras, de Paccalet).
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:

Avatar du membre
yann
Messages : 7
Enregistré le : lun. 30 avr. 2012 21:33
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Ben, ici !
Âge : 38

Re: Biologie synthétique

Message par yann » mar. 8 mai 2012 10:19

Je ne connaissais pas ces personnes, ni Mr Claude Bourguignon, ni Mr Paccalet.
Merci pour ces informations précieuses.
J'ai trouvé des vidéos sur Youtube, notamment de conférences de Claude Bourguignon. Je vais écouter avec le plus vif intérêt ce qu'il a à dire. :lire2:

J'aime la vie, mais si l'humanité disparaît, je suis d'accord avec le titre du livre de Mr Paccaret, bon débarras. :violent1:

En attendant, sans doute en regard de mon côté utopiste (je suis atteint d'utopistite et d'optimistite aigües), je veux profiter de mon temps de vie pour agir au mieux pour le monde et la Nature. :rock:

Bonne journée!

Avatar du membre
fungi
Messages : 31
Enregistré le : mer. 18 déc. 2013 23:45
Profil : En questionnement
Test : NON
Âge : 34

Re: Biologie synthétique

Message par fungi » lun. 21 avr. 2014 21:56

Le soi-disant contrôle que les scientifiques pensent détenir sur les organismes (qui seront) crées avec la biologie synthétique, est illusoire. Aujourd'hui cela parait démentiel, contre nature, comme l'ont été la fécondation in-vitro et les OGM, tout dépend de l'évolution de la morale et de ce que l'opinion publique est prête à accepter. Bon d'accord, personne ne nous demande notre avis pour ces choses là et finalement on s'habitue, on se dit que c'est dans l'ère du temps, qu'on ne peut pas freiner l'innovation. Lorsqu'on entendra parler de biologie synthétique au 20H, on se dira que bon finalement les OGM (d'aujourd'hui), c'est pas si grave, et la pilule passera.

Bon c'était juste pour dire que cela m'a fait penser à la phrase du professeur Ian Malcom dans Jurassic Park : "La vie trouve toujours son chemin" suivie de "J'en ai marre d'avoir toujours raison".

Effectivement, nous avons des raisons d'avoir peur ! Le pauvre Rabelais doit se retourner dans sa tombe.
Les objets quantiques sont complètement dingues mais au moins, ils le sont tous de la même façon !
Richard Feynman , 1918-1988

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6812
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Biologie synthétique

Message par Zyghna » lun. 21 avr. 2014 22:18

Sauf qu'au final très rares sont les gens à savoir ce que sont les OGM... La méconnaissance est inadmissible : les gouvernements devraient former leurs citoyens à appréhender ce genre de problème. Mais au lieu de ça, aucune mesure n'est prise pour interdire des firmes comme Monsanto.
Alors je veux bien du progrès, qu'on parle et qu'on étudie la biologie synthétique, mais il faut former les citoyens pour qu'ils soient intégrer au débat et qu'ils puissent décider en leur âme et conscience de participer ou non à cette aventure.

(Ouais je sais je suis une grande rêveuse)
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
RandolphCarter
Messages : 141
Enregistré le : mar. 25 févr. 2014 13:39
Présentation : ---->
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Gardéchois
Âge : 46

Re: Biologie synthétique

Message par RandolphCarter » mar. 22 avr. 2014 07:51

Former les citoyens ? Me semble pas que l'éducation populaire soit à l'ordre du jour occidental...

En passant, les faucheurs volontaires, on va les appeler comment quand ils passeront aux moustiques ?
La réalité c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire.
P.K. Dick.

Avatar du membre
ragged
Messages : 353
Enregistré le : dim. 23 mars 2014 17:00
Présentation : presentations/vous-aime-t4786.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : elsewhere
Âge : 41

Re: Biologie synthétique

Message par ragged » jeu. 24 avr. 2014 12:20

idem que Randolph Carter : former les citoyens n'est absolument pas une bonne chose pour les gouvernements. Comment ? Avoir la plèbe qui pense par elle-même ? Un scandale, une atteinte inadmissible à la démocratie et la justice sociale ! L'égalité, mon bon monsieur, l'égalité ! Tout le monde au même niveau afin qu'il mérite son appellation controlée de "bas peuple"...

Honnêtement, je suis accrocs à l'information, chaque jour, je peux dresser une liste colossale des erreurs commises en temps réels par l'Humain et surtout par les gouvernements. La colonne chose positive reste tout le temps trop vide...c'est désespérant.

Quand est ce qu'on prend le pouvoir bordel ! Tout changer et tout projeter 50 ans en avant, dans le respect de la nature et de l'humain....ahahah utopie, je t'aime...
Tout commence aujourd'hui, tout continue demain...

Avatar du membre
Pouci
Messages : 173
Enregistré le : jeu. 6 déc. 2012 14:06
Présentation : Faut pas mettre le pouce à l'index
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : La capitale des Gaules
Âge : 29

Re: Biologie synthétique

Message par Pouci » jeu. 24 avr. 2014 14:01

Hors-sujet
ragged a écrit :La colonne chose positive reste tout le temps trop vide...c'est désespérant.
On voit ce que l'on croit, dans une certaine mesure. ;)
Si tu te cantonnes aux infos dites dissidentes et/ou marginales (à opposer à mainstream), sûr que le tableau n'est pas folichon. Mais c'est là qu'il convient d'inverser le processus utilisé par les grands groupes TV/de presse lorsqu'ils nous inondent de faits divers sordides et tutti quanti dans le but de créer des névropathes en puissance : regarde ta presse locale, fais le tour des journaux de ta région, et tu verras que chaque jour, une jolie petite action prend place, socialement, qu'un pépé finit enfin la maquette en allumettes qui lui aura pris sa vie entière, qu'un chat s'est tapé 400 kms pour retrouver ses maitres... etc. Ça n'a évidemment aucune influence sur la guerre civile au Troudukistan oriental, mais ça peut en avoir une sur ta propre vision du monde, et donc, sur les actes que tu poses pour le rendre meilleur.
:-)
Désobéissance civile, nom d'un cul !
ALL I NEED IS A WHISPER IN A WORLD THAT ONLY SHOUTS

Image

Avatar du membre
Sphax
gratiné !
Messages : 860
Enregistré le : lun. 18 nov. 2013 01:44
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Grenoble
Âge : 33

Re: Biologie synthétique

Message par Sphax » jeu. 24 avr. 2014 18:04

Ce qu'il y a de bien avec les discussions sur un thème aussi vague que "les OGM" c'est que justement c'est tellement vague qu'on peut se permettre de sortir des lieux communs catastrophistes sans risque.

Le problème avec "les OGM" c'est que justement ca n'existe pas sous la forme d'une seule catégorie, pas plus qu'on ne pourrait réellement discuter "des ordinateurs" quand ils comprennent aussi bien les montres casio à 15€ que les drones 100% autonomes qui possèdent une puissance de feu suffisante pour tuer un paquet de gens.

Donc effectivement il est possible de continuer de parler d'un truc aussi vague qu'indéfini à coup de "le monde va mal ma bonne dame" ou on peut essayer de préciser un peu de quoi on parle et se rendre compte qu'il est beaucoup plus difficile d'être catégorique... Enfin comme le dit Zyghna, pour définir ce dont on parle, il faut comprendre ce que sont les OGM et ca c'est pas gagné. ^^
Homo Sapiens, merveille de l'univers, dans l'Odyssée je suis juste le meilleur ami du chien.
Aston Villa

Avatar du membre
Xav'
Messages : 847
Enregistré le : lun. 17 févr. 2014 13:56
Présentation : bah me vois là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : pas loin de la neige
Âge : 45

Re: Biologie synthétique

Message par Xav' » mar. 29 avr. 2014 12:39

Je suis en train de lire (en diagonale) un livre sur le biomimétisme. Une ode à la nature, un pamphlet contre notre société qui a laissé la science prendre le pouvoir (illusoire, bien sûr) sur la nature pour mieux la dominer, et qui propose un retour à une vie meilleure plus proche de la nature par la ... science.

Je me suis toujours demandé jusqu'où un serpent se mordant la queue pouvait s'avaler... (cf dessins animés cf mon avatar ou )
Hay que bailar, hay que ser, con cada amanecer
He entendido eso, es el sol que me lo dijo

Répondre