Quelles questions aimeriez-vous voir étudiées par des chercheurs en psychologie ?

Répondre
Avatar du membre
CogiLabo
Messages : 23
Enregistré le : sam. 8 avr. 2017 20:37
Présentation : Présentation
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON
Localisation : Paris

Quelles questions aimeriez-vous voir étudiées par des chercheurs en psychologie ?

Message par CogiLabo » lun. 26 juin 2017 17:09

Bonjour,

Si vous pouviez suggérer une recherche autour du haut potentiel et/ou du QI à des chercheurs en psychologie et neurosciences, quelles questions aimeriez-vous les voir étudier ?

En toute transparence, ce n'est pas une discussion théorique, mais un souhait de ma part de tenir compte, dans la mesure du possible, de vos souhaits et de vos idées dans l'élaboration d'un projet de recherche.

Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6813
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Quelles questions aimeriez-vous voir étudiées par des chercheurs en psychologie ?

Message par Zyghna » lun. 26 juin 2017 21:14

Très bonne idée, mais qui risque d'ouvrir la boîte de Pandore ^^

De mon côté, je serai intéressée par le fait de savoir à quel point les HQI peuvent apprécier le langage non-verbal: tout le monde est sensible aux langages du corps, aux tensions, mais chez les surdoués, ça en devient souvent palpable tellement c'est présent et pris en compte, et cela conditionne la plupart de nos interactions sociales.

Et puis, mon grand dada, à quand des tests poussés en France sur les surexcitabilités de Dabrowski, très usités outre atlantique?
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
soazic
Messages : 1309
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Quelles questions aimeriez-vous voir étudiées par des chercheurs en psychologie ?

Message par soazic » lun. 26 juin 2017 22:15

J'aimerais savoir comment se faufile le haut potentiel chez les personnes dont la langue première et donc la pensée est spatialement autrement structurée (personnes de langue chinoise, personnes sourdes par exemple).

Avatar du membre
-Olivier-
Messages : 1352
Enregistré le : jeu. 17 nov. 2016 16:52
Présentation : pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Par ci par là
Âge : 48

Re: Quelles questions aimeriez-vous voir étudiées par des chercheurs en psychologie ?

Message par -Olivier- » mar. 27 juin 2017 07:22

Les points évoqués par Zyghna m'intéressent également beaucoup.
Je plussoie donc.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez

Avatar du membre
CogiLabo
Messages : 23
Enregistré le : sam. 8 avr. 2017 20:37
Présentation : Présentation
Profil : Intéressé dans le cadre de ma profession
Test : NON
Localisation : Paris

Re: Quelles questions aimeriez-vous voir étudiées par des chercheurs en psychologie ?

Message par CogiLabo » mar. 27 juin 2017 13:52

Zyghna a écrit :à quel point les HQI peuvent apprécier le langage non-verbal: tout le monde est sensible aux langages du corps, aux tensions, mais chez les surdoués, ça en devient souvent palpable tellement c'est présent et pris en compte, et cela conditionne la plupart de nos interactions sociales.
Dans l'hypothèse où les HQI tireraient plus parti du langage corporel, il serait intéressant de regarder à quel(s) niveau(x) cette différence se produit :
  • au niveau perceptif : détection d'indices plus rapide ou en plus grand nombre.
  • au niveau cognitif : meilleure prise en compte des indices disponibles
Zyghna a écrit :Et puis, mon grand dada, à quand des tests poussés en France sur les surexistabilités de Dabrowski, très usités outre atlantique?
Avez-vous des tests américains particuliers en tête ?

En français, je connais ceci : Botella, M., Fürst, G., Myszkowski, N., Storme, M., Pereira Da Costa, M., & Luminet, O. (2015). French Validation of the Overexcitability Questionnaire 2: Psychometric Properties and Factorial Structure. Journal of Personality Assessment, 97(2), 209‑220. https://doi.org/10.1080/00223891.2014.938750

Lors de la traduction, les auteurs sont passés de 50 à 35 items (i.e. de 10 à 7 items par hyper-excitabilités).
Au passage, ils n'ont pas trouvé de corrélation significative entre les hyper-excitabilités et l'intelligence (mesurée par la NNAT, pas les échelles de Wechsler).
soazic a écrit :J'aimerais savoir comment se faufile le haut potentiel chez les personnes dont la langue première et donc la pensée est spatialement autrement structurée (personnes de langue chinoise, personnes sourdes par exemple).
Qu'entendez-vous ici par "se faufile" ?

Avatar du membre
soazic
Messages : 1309
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Quelles questions aimeriez-vous voir étudiées par des chercheurs en psychologie ?

Message par soazic » mar. 27 juin 2017 18:21

Comment il s'exprime, s'il y a des particularités autres.

Avatar du membre
Bradeck
Messages : 1789
Enregistré le : sam. 28 juin 2014 00:25
Présentation : Houba houba hop!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Brocéliande
Âge : 47

Re: Quelles questions aimeriez-vous voir étudiées par des chercheurs en psychologie ?

Message par Bradeck » mar. 27 juin 2017 22:58

CogiLabo a écrit :Lors de la traduction, les auteurs sont passés de 50 à 35 items (i.e. de 10 à 7 items par hyper-excitabilités).
Au passage, ils n'ont pas trouvé de corrélation significative entre les hyper-excitabilités et l'intelligence (mesurée par la NNAT, pas les échelles de Wechsler).
Tiens, c'est contradictoire avec ce que nous avais résumé Zyghna dans ce post là (L'intégralité du topic est intéressant soit-dit en passant :-) )

Cela mériterai donc peut-être de créer de nouvelles sources de données ;)

Personnellement, je suis pour tout ce qui peut rationaliser les "caractéristiques associées au surdon", pour savoir si dans la population adulte, ces caractéristiques sont réellement avérées. Pour l'instant, il me semble que toutes les études utilisant des échantillons représentatifs et qui ont testé un critère parmi ceux de la liste sont arrivées à la conclusion qu'il n'y avait pas de différence entre les surdoué et la population générale, ou qu'elle n'était pas significative, voire inverse à la croyance (anxiété, pensée divergente, 30% d'échec scolaire, etc...)

Pour les caractéristiques, on peut piocher dans l'inventaire de JC Terrassier (inventaire d'identification des enfants précoces), et nous avons une petite liste là : Dans quelles caractéristiques ne vous retrouvez-vous pas.
(NB: l'hyper-exitabilité sensorielle est dans les listes)

Le problème de base étant de trouver un échantillon représentatif, puisqu'un adulte ne va pas passer le test WAIS par hasard...
En raison du manque d’intérêt suscité, la journée de demain est annulée (Ministère du nihilisme)
Pour raison d'économies, la lumière du bout du tunnel va être éteinte (Ministère du budget)

Avatar du membre
Napirisha
Messages : 2159
Enregistré le : lun. 22 juin 2015 12:15
Présentation : bonjour!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : sous le tilleul
Âge : 35

Re: Quelles questions aimeriez-vous voir étudiées par des chercheurs en psychologie ?

Message par Napirisha » mar. 27 juin 2017 23:19

C'est une bonne question...
Je serais intéressée, parce que c'est un trait qui est parfois associé au surdoué, par la questions de la procrastination : est-ce qu'une intelligence supérieure conduit vraiment plus que la moyenne à repousser les choses pas intéressantes/ à mal gérer la frustration, ou c'est juste un bon prétexte? (du genre "mouiiii, mais tu vois, j'voudrais bien, mais c'est mon cerveau, il va trop viite... si je fais la vaisselle je vais mourir d'ennui, ça peut être dangereux..." )
Autre chose, l'éthique supérieure du surdoué, qui veut sauver le monde tout le temps : cette idée est basée sur quoi? c'est vérifiable?
D'un point de vue plus pratique : comment acquérir des habitudes de travail à l'âge adulte, ou étudiant, quand on n'a jamais eu besoin de le faire ? Y a-t-il des modes d'apprentissage plus adaptés aux spécificités des surdoués?
Autre chose, parceque ça revient parfois sur ce forum : y a-t-il une étude comparative sur l'évolution des personnes détectées en fonction de l'âge du test?

Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid

Avatar du membre
isabellecomplexe
Messages : 12
Enregistré le : mer. 31 mai 2017 03:05
Profil : Diagnostic +
Test : WISC
Localisation : Dans la pampa au sud de Toulouse
Âge : 48

Re: Quelles questions aimeriez-vous voir étudiées par des chercheurs en psychologie ?

Message par isabellecomplexe » lun. 21 août 2017 10:31

Je ne sais pas où en est cette recherche, pour ma part je constate chaque jour la multiplicité des formes d'intelligence dans le rapport à l'environnement (social, "naturel"...) je trouverai intéressant d'envisager l'étude de l'intelligence non sous l'angle de ce qui spécifie les individus mais plutôt de ce qui spécifie les interrelations individus dits HPI et environnement. Autrement dit s'émanciper de l'approche par le biais de test individuel et mis au point d'un instrument de recherche permettant l'observation, la qualification et la mesure du rapport individu HPI/environnement. Je sais pas si je suis claire ???

Répondre