questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Avatar du membre
galou
Gateau d'Artifice
Messages : 2160
Enregistré le : ven. 29 mars 2013 18:47
Présentation : courage, elle est courte :-p
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 34

questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par galou » dim. 12 juin 2016 11:26

Bonjour à tous !

Un médecin de ma connaissance réalise une thèse sur les liens éventuels entre surdoués et psychopathologies. Cette thèse étant basée sur un questionnaire, il souhaite faire participer les HPI du forum pour avoir une meilleure base de données. Je vous mets donc ci-après son petit texte explicatif et le lien de son questionnaire (compter environ 10min pour le remplir).

Merci par avance pour lui !

"Bonjour à tous,
Je m'appelle Jean, je suis médecin généraliste et afin de valider mon doctorat, je dois soutenir une thèse d'exercice.
Comme il s'agit d'un travail assez long, autant qu'il soit agréable et intéressant. C'est pourquoi j'ai choisi de m'intéresser aux adultes HP, sujet à mon sens aussi peu exploré que passionnant.
A travers mon expérience personnelle et professionnelle j'ai effectivement réalisé qu'il y a une méconnaissance complète des particularités des HP de la part de la médecine française - psychiatrie comprise - voir même un certain déni.
L'étude est donc fondée sur un questionnaire recherchant un lien entre HP et psychopathologie, consommation de psychotropes ainsi que le parcours de soin des HP.
Bien entendu, plus grand sera le nombre de participant, plus l'étude sera parlante.
Je vous remercie d'avance de votre participation."

https://docs.google.com/forms/d/1IrRu82 ... rm?c=0&w=1
"Si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main [...] je chante la vie, je danse la vie!"

Avatar du membre
Chacoucas
Messages : 1115
Enregistré le : jeu. 26 mars 2015 09:12
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Chacoucas » dim. 12 juin 2016 13:01

Ah ben tiens: là c'est la première fois que je me dis que ça serait bien que j'aie un diagnostic + ou - :) Passionnante cette thèse. Tu nous tiendras au courant Galou quand ça aura avancé un peu?

Avatar du membre
Armie
Messages : 580
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2014 14:39
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 33

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Armie » dim. 12 juin 2016 13:10

J'ai envie de poser plein de questions méthodo! Il fait une étude quantitative, donc, c'est quoi la stratégie d'échantillonnage à part le forum? (parce que du coup biais évident si recrutement des HPI chez les psy avec un lien patientèle-psychopathologie à la base)
Tu peux nous dire quelle équipe de chercheurs ou quelle fac de médecine soutient ces travaux?
Très intéressant en tout cas.

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3419
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 51

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par madeleine » dim. 12 juin 2016 13:55

+1 avec Armie :)
Ces questionnaires sont-ils de sa création ? Standardisés ? Quid du ou des groupes contrôle ? Des biais et interactions avec le parcours familial, par exemple ?
Désolée, Galou, je suis sûre que si tu le recommandes, c'est un type bien mais ... on se refait pas ;)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar du membre
Armie
Messages : 580
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2014 14:39
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 33

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Armie » dim. 12 juin 2016 14:09

madeleine a écrit : on se refait pas ;)
C'est exactement ça. J'ai dû faire taire le reste des exclamations intérieures: "Eh, mais ce serait pas plus pertinent une étude longitudinale type suivi de cohorte, pour voir les interactions à long terme et identifier les facteurs de risques? Et puis on pourrait.... etc etc"
:D

Avatar du membre
sanders
Messages : 2580
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 08:04
Présentation : Bon ben ... Bon bain ...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Syndrome Lisa Simpson
Âge : 49

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par sanders » dim. 12 juin 2016 14:17

Armie a écrit :
madeleine a écrit : on se refait pas ;)
C'est exactement ça. J'ai dû faire taire le reste des exclamations intérieures: "Eh, mais ce serait pas plus pertinent une étude longitudinale type suivi de cohorte, pour voir les interactions à long terme et identifier les facteurs de risques? Et puis on pourrait.... etc etc"
:D
Hors-sujet
Hummm une étude sérieuse sur ce type de comportement récurent serait à envisager :vgeek: .
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)

Avatar du membre
madeleine
Ninja Traductor
Messages : 3419
Enregistré le : jeu. 9 janv. 2014 10:16
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4411.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : clermont-ferrand
Âge : 51

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par madeleine » dim. 12 juin 2016 14:27

Image
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool

Avatar du membre
Armie
Messages : 580
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2014 14:39
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 33

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Armie » dim. 12 juin 2016 14:34

:D
À cause de vous j'ai rempli le questionnaire par culpabilité!
(habile...)

Avatar du membre
soazic
Messages : 1309
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par soazic » dim. 12 juin 2016 14:37

Fait, très intéressant, puisse son travail aboutir et faire des petits.

Avatar du membre
Napirisha
Messages : 2160
Enregistré le : lun. 22 juin 2015 12:15
Présentation : bonjour!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : sous le tilleul
Âge : 35

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Napirisha » dim. 12 juin 2016 14:43

Cool, les autres ont déjà posé des questions :) Je vais pas (trop) passer pour la ch.. de service en en ajoutant deux ou trois :P

dooonc (c’est par sincère curiosité, pas pour critiquer gratuitement, je ne voudrais pas qu'il le prenne mal) :
- comme ci-dessus, je m'interroge sur le recrutement des hp qui répondent, et le risque d'une surreprésentation de ceux-qui-vont-pas-bien. Il contrebalance comment ?
- il limite dans ce questionnaire la psychopathologie à l'anxiété, tentative de suicide et TDA/H ? Quelle est la raison? (je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire, mais ça m'intéresserait. Les questions de diag de schizophrénie, troubles bipolaires reviennent parfois sur le forum. )
- son questionnaire porte sur la semaine dernière pour l'anxiété. C'est bien d'avoir une image à l'instant t, mais mes réponses auraient été très différentes il y a quelques mois (du coup, je réalise à quel point ça va mieux. Rien que pour ça, tu peux lui transmettre tous mes remerciements :D ). Pourquoi ce choix de ne pas évaluer l'évolution avant/après diag, par ex? ou il le fait dans d'autres parties de sa recherche? si oui, ça m'intéresserait de savoir comment
- antécédent de traitement par psychotrope : il ne demande pas si on est encore sous traitement, ça ne fausse pas un peu le truc ?
- comment il s'assure de la fiabilité des réponses, avec un questionnaire ouvert comme cela? Si je veux m'inventer un QI à 225, je peux (sauf que le surdoué est intrinsèquement honnête et droit, c'est bien connu :P)
- qu'attend-il comme réponses supplémentaires par rapport à ce qu'on trouve par exemple dans les chapitres 5 et 6 de Gauvrit (Marre de la vie? et l'un n'empêche pas l'autre ) ?
- il pense mettre sa thèse en accès libre ? j'aimerais bien lire les résultats :)

Et puis, ça ne lui fait pas peur de poser des questions à des gens qui lui en retournent 10 à chaque fois? C'est vachement courageux, moi j'aurais pas osé :D

Plus sérieusement, c'est chouette qu'un généraliste se penche sur le sujet!
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid

Avatar du membre
soazic
Messages : 1309
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par soazic » dim. 12 juin 2016 14:48

Dans le questionnaire on peut ajouter des comorbidités, je ne m'en suis pas privée, j'avais largement matière il y a quelques années.
Je rêve d'un monde où les soignants seraient formés.

Avatar du membre
Armie
Messages : 580
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2014 14:39
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 33

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Armie » dim. 12 juin 2016 14:52

Merci Napi, je me suis posée exactement les mêmes questions en remplissant le questionnaire, mais ho, j'avais déjà atteint mon quota de casse-couillisme. :1cache:
(tant pis je rajoute une remarque éthique: faire passer des questionnaires d'auto-évaluation de l'anxiété et TDA/H à des internautes n'est pas anodin, et ajouter à la fin des ressources en ligne pour ceux qui s'interrogent sur leurs résultats me semble un minimum syndical!)

Avatar du membre
Napirisha
Messages : 2160
Enregistré le : lun. 22 juin 2015 12:15
Présentation : bonjour!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : sous le tilleul
Âge : 35

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Napirisha » dim. 12 juin 2016 14:54

Oups, merci soazic... ça m'apprendra à lire trop vite!
On va dire que ça confirme la case "je remplis trop vite les questionnaires". C'est signe d'un trouble, ça?
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid

Avatar du membre
soazic
Messages : 1309
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par soazic » dim. 12 juin 2016 14:55

Je ne pense pas que ce soient des questionnaires d'auto évaluation de l'anxiété et du tdha, c'est beaucoup trop succint.

Avatar du membre
soazic
Messages : 1309
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par soazic » dim. 12 juin 2016 14:56

Napirisha a écrit :Oups, merci soazic... ça m'apprendra à lire trop vite!
On va dire que ça confirme la case "je remplis trop vite les questionnaires". C'est signe d'un trouble, ça?
:lol:

Avatar du membre
Armie
Messages : 580
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2014 14:39
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 33

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Armie » dim. 12 juin 2016 15:00

Sisi c'est bien cela. Cela ne veut pas dire que ce sont des diagnostics évidemment! Ce sont des échelles assez classiques (Beck sur l'anxiété, etc.) On peut les trouver en ligne d'ailleurs. Mais c'est pas pareil que de les passer dans le cadre d'une étude universitaire, sans questionnement personnel au préalable.

Avatar du membre
Napirisha
Messages : 2160
Enregistré le : lun. 22 juin 2015 12:15
Présentation : bonjour!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : sous le tilleul
Âge : 35

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Napirisha » dim. 12 juin 2016 15:06

Je ne pense pas que ce soient des questionnaires d'auto évaluation de l'anxiété et du tdha, c'est beaucoup trop succint.
c'est pourtant indiqué tel quel : "ECHELLE D'AUTOEVALUATION DU TDAH CHEZ L'ADULTE" et "Inventaire de Beck pour l'anxiété" (qui semble un outil pro d'évaluation)
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid

Avatar du membre
soazic
Messages : 1309
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par soazic » dim. 12 juin 2016 15:09

Je ne sais pas, je lis les questionnaires des psyschiatre au taf, (dont un comportementaliste qui adore ça) ils sont beaucoup plus longs et plus fouillés.

Avatar du membre
galou
Gateau d'Artifice
Messages : 2160
Enregistré le : ven. 29 mars 2013 18:47
Présentation : courage, elle est courte :-p
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 34

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par galou » lun. 13 juin 2016 12:07

Arghhhh, j'avais oublié à qui je m'adressais :P
Pour tout vous dire, il s'agit d'un ami de ma psy (en qui j'ai vraiment toute confiance), qui m'a contacté et avec qui j'ai un peu discuté de tout ça. Je lui transmets vos questions :)

Edit : c'est l'université de Bordeaux
"Si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main [...] je chante la vie, je danse la vie!"

Avatar du membre
Le Renard
Messages : 1734
Enregistré le : sam. 10 mars 2012 22:49
Présentation : http://kibu.fr/presentatronche/
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 35

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Le Renard » lun. 13 juin 2016 15:30

galou a écrit :Arghhhh, j'avais oublié à qui je m'adressais :P
Non mais c'est pas du pinaillage. Moi je trouve ça super inquiétant comme procédé de recrutement, j'ai bondi en lisant ton message initial. J'espère qu'il y a un débiaisage superchiadé derrière, parce que sinon c'est comme ça qu'on introduit des biais qui amènent à propager des idées de merde et à amoindrir/fausser la connaissance plus encore qu'elle ne l'est déjà.

Avatar du membre
Miss dans la lune
Mud Drifting
Messages : 727
Enregistré le : ven. 3 mai 2013 12:18
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Miss dans la lune » lun. 13 juin 2016 16:32

galou a écrit : L'étude est donc fondée sur un questionnaire recherchant un lien entre HP et psychopathologie
Déjà le premier biais il est là... quand on cherche on trouve.

Avatar du membre
lady space
Messages : 1994
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : vers mon orbite
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 54

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par lady space » lun. 13 juin 2016 16:58

Bon ben, je me suis auto-diagnostiquée non atteinte de troubles psychiques. :P

J'ai répondu mais bon, c'est une thèse d'exercice. Si je la compare avec celle de Mehdi Litrani, les exigences pour ce type de thèse (contrairement à une thèse de recherche) ne me paraissent pas super élevées.

À moins que le type n'en soit qu'à son premier jet...

(Perso, un de mes rêves éveillés consiste à obtenir l'habilitation à faire passer les WISC/WAIS, puis de tester au moins tous les 6e de notre collège plus une génération de 2e d'un grand lycée dans notre grande ville d'à côté, lycée de secteur pour un bassin assez diversifié pour ensuite faire un suivi à long terme, histoire de pouvoir collecter des données les plus neutres possibles - je vous dis pas : rien que les réflexions quant au protocole à mettre en place sont plus longues que ce questionnaire - c'est vrai qu'on ne se refait pas).
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

Avatar du membre
Traum
Messages : 443
Enregistré le : jeu. 15 janv. 2015 22:22
Présentation : Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : D'est en ouest
Âge : 31

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Traum » lun. 13 juin 2016 17:59

Avec tout le respect que je dois aux médecins, les thèses de médecine n'ont de thèse que le nom…
Dommage que ce ne soit pas plus précis, ça gagnerait beaucoup… (Ça m'a donné plein d'idées…)
En revanche, en soi, je suis contente qu'un médecin (!), et de surcroît un généraliste, s'intéresse au haut potentiel intellectuel.
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain

Avatar du membre
Doodle
Messages : 372
Enregistré le : lun. 21 oct. 2013 02:50
Présentation : Un peu encombré
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Pas loin, ailleurs
Âge : 44

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Doodle » lun. 13 juin 2016 18:39

Il n'y a pas masse de liens entre HPI et psychopathologie. Voila ! Qui me décerne un diplôme de docte ?

D'un point de vue théorique, on peut imaginer qu'une machine qui tourne plus vite a plus d'occasions de buguer et de faire des plantages plus spectaculaires. On peut facilement imaginer également que les HPI en grande souffrance sont beaucoup plus facilement détectés que les autres, qui eux peuvent être de vrais caméléons. Il suffit d'être tombé sur un ou deux nids (grosse hérédité) de HPIs et THPIs pour voir que la plupart vont tout à fait bien (petites névroses de bas étage mises à part)... Quoi que, de mémoire, dans l'une des familles auxquelles je pense il y a deux psychotiques (mais bon, c'est une grande famille, ça reste peut-être proche des statistiques nationales).

J'écris trop (de bêtises), désolé.
Echauffement : 2 3 5 7, 1 3 7 9,... pouf, pouf... 3 9 ,1 7, 1 3 7, 3 9, 1 7, 1 3 9, 3 9, 7. Et ça rime !

Avatar du membre
Chacoucas
Messages : 1115
Enregistré le : jeu. 26 mars 2015 09:12
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Chacoucas » lun. 13 juin 2016 18:48

Moi très sincèrement ça ne m'étonnerait pas, pour un truc tout simple: hypersensibilité+hyperlucidité+environnement totalement à côté de la plaque= problèmes qu'il faut bien compenser.
Et puis la sensation de rejet... qui selon milieu est plus ou moins générale et intense.
Jeune âge j'imaginerais tensions plus sévères, âge adulte dissonance cognitive plus forte. Et question: la somatisation en tant que mécanisme "efficace" pourrait elle être boostée? Pour les manifestations.

En fait dans mon idée ça serait plus lié à l'environnement qu'au HQI, mais si on peut pister des problèmes dans l'environnement (au lieu de se concentrer sur l'individu et ses éventuelles faiblesses/tares), tracer ça par le HQI (donc "hyperlucidité" au lieu de "pathos": le patient prend du crédit) ça pourrait faire avancer les choses.

Enfin, théorie très perso. Pour justifier ma curiosité.

Après je comprends qu'on ait pas envie de mêler douance et pathologie... Mais ça serait ptêtre une clé pour faire avancer l'approche psychopatho aussi. Si lien on mettait en évidence.

Et bien entendu: HP dans un milieu sain, no problem.

Sinon dans pas mal de pathologie qui touchent le cognitif ou le neuro, le QI a plutôt tendance à "équilibrer" les symptômes, combler les trop grosses faiblesses. (ça j'ai lu dans 2 ou 3 études).

Répondre