questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Avatar du membre
kalimeris
Messages : 621
Enregistré le : dim. 21 déc. 2014 13:38
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : à l'ouest
Âge : 39

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par kalimeris » lun. 13 juin 2016 19:23

Je voulais voir le questionnaire et le remplir, mais je coince sur la première page : déjà lorsque je clique sur l'endroit où il faut taper du texte, cela ne fonctionne pas. Ensuite, il n'y a pas de case pour "QI hétérogène". Comment fait-on lorsque l'on n'a pas de QIT ?

Edit : questionnaire rempli, merci Napi pour ton exemple !

En ligne
Avatar du membre
Napirisha
Messages : 2187
Enregistré le : lun. 22 juin 2015 12:15
Présentation : bonjour!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : sous le tilleul
Âge : 36

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Napirisha » lun. 13 juin 2016 19:42

En ce qui me concerne, j'ai mis "non interprétable" et détaillé les subtests.
Fournisseuse officielle de documents anciens en tous genres. Maison fondée en 1758. (c) Vlid

Avatar du membre
galou
Gateau d'Artifice
Messages : 2160
Enregistré le : ven. 29 mars 2013 18:47
Présentation : courage, elle est courte :-p
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 34

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par galou » lun. 13 juin 2016 20:30

Ohlà, je ne voulais pas lancer une polémique !
Perso, je me dis que tout travail n'est pas parfait mais que ce genre de thèse peut être une première pierre pour mieux prendre en compte le HQI en médecine, qu'il y ait lien ou pas avec une quelconque psychopathologie. Du coup, ça me plaît pas mal qu'il y ait un médecin généraliste qui s'y intéresse. En tout cas, il m'a répondu à vos questions, et estpêt à me fournir sa thèse lorsqu'elle sera finie (dans 1 à 1,5 ans). Par contre, il ne souhaite pas interagir directement sur le forum, pour l'instant, pour ne pas créer un biais supplémentaire à son étude (il semble bien conscient des biais possibles).
A noter : je n'ai pas lancé ce topic à l'aveugle, j'ai demandé aux modos avant, bien sûr ;)

Donc, ses réponses (j'avoue, j'ai fait un copier/coller de vos questions, doc je fais un copier/coller de ses réponses) :
- Sur le plan méthodo, le recrutement s'est principalement fait à partir d'associations. C'est un biais de sélection initial dont je devrai tenir compte dans la rédaction mais que je ne pouvais pas contourner, par manque de moyens et de temps. Je dépends de Bordeaux II.
- L'inventaire de Beck et l'échelle de TDAH sont standardisés et validés. Il n'y a pas de groupe de contrôle, c'est une étude exploratoire donc non comparative. Grossièrement, le but d'une étude exploratoire est justement d'explorer un phénomène peu ou pas exploré auparavant, elle ne permet pas de tirer des conclusions définitives mais fait généralement émerger des éléments dans la discussion que l'on peut ensuite confirmer ou infirmer avec des études de puissance supérieure (type cohorte, etc...).
- TDAH, anxiété et dépression, ça fait déjà 3 questions en une. En vérité, en terme d'analyse des données, c'est déjà trop, l'idéal pour une thèse étant d'avoir un objectif principal avec une seule réponse. Si j'étends à d'autres troubles psys ou du développement (l'autisme revient souvent dans les commentaires), cela devient littéralement impossible (sans compter que j'augmente nettement le risque de biais de confusion).
- Le choix de l'échelle de Beck s'est fait avec mon directeur de thèse sur plusieurs critères mais principalement sa validité, sa relative simplicité et le fait qu'avoir une "photographie" à l'instant t est loin d'être inintéressant.
- En cas d'antécédent de traitement psychotrope, que le traitement soit toujours en cours ou non, la réponse est "oui", pour le coup je ne vois pas le biais.
- Je ne m'assure pas de la fiabilité des réponses, c'est un questionnaire ouvert. Tout participant est donc libre de mentir, ça fait partie du principe même de l'étude (mais comme vous le dites, le surdoué est intrinsèquement honnête et droit :)).
- Peur non, ça demande un peu de temps mais c'est super intéressant.

En écrivant tout ça, je me dis qu'il faut peut être que je fasse un point sur le contexte ; il s'agit d'une thèse de médecine générale, pas d'une grosse étude avec des velléités de publication dans des revues scientifiques, je ne fais pas partie d'une équipe de médecins ou de psychiatres, je suis seul avec un directeur de thèse pour m'épauler occasionnellement. Mon temps, mes moyens, et donc mes ambitions sont limités, je dois garder une certaine humilité dans ce que j'espère accomplir. A titre d'exemple une étude de cohorte longitudinale demande un temps considérable, une équipe, probablement une consultation dédiée au sein d'un service hospitalier, etc.. De la même manière, je n'ai pas les moyens de recruter en population générale ou même de faire passer des tests de QI à des personnes anxieuses ou dépressives, je suis obligé de partir d'une population d'HP.
"Si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main [...] je chante la vie, je danse la vie!"

Avatar du membre
Galadriel
Messages : 333
Enregistré le : jeu. 23 juil. 2015 16:38
Présentation : J'y wais
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Parmi les canards et les étoiles

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Galadriel » lun. 13 juin 2016 21:39

Je vais d'une part faire passer le lien de l'enquête à mon fiston, il voudra peut être y répondre.
D'autre part, peux tu Galou, lui poser la question de la date limite pour répondre à son questionnaire?
Si mon diag s'avére + , je veux bien y répondre mais ce ne sera pas avant 3 semaines.
“L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris." Giacomo Casanova

Avatar du membre
shinoune
Messages : 1012
Enregistré le : mer. 17 oct. 2012 17:14
Présentation : Par ici, par là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Au bout du lac
Âge : 65

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par shinoune » mar. 14 juin 2016 00:12

Edit Ecrit en même temps que Galou postait sa réponse, donc avant que je ne l'ai lue.

Ca reste une grande question, complètement ouverte et non résolue que les comorbidités entre Haut Potentiel et psychopathologies. Il y a tellement de paramètres à prendre en compte, que je ne les 'ai jamais vu présents in extenso dans les études que j'ai pu lire. Pas sûre qu'on arrive un jour à cerner une telle complexité.

J'ai répondu à ce questionnaire, en toute franchise, sans trop me poser de questions mais, néanmoins, avec beaucoup de parenthèses dans les parenthèses.
Son questionnaire est très basique et synthétique, que va-t-il trouver au travers de ces réponses ? Mais comment poser les questions appropriées sans connaissances préalables ? On est quand même hyper pointus et exigeants sur le sujet, pas simples comme interlocuteurs.
Je me dis que ce n'est pas la thèse d'un psy mais d'un généraliste et que l'objet de sa recherche se situe peut-être à un autre niveau.

Au moins cela a le mérite d'exister et de faire se pencher un généraliste sur la question. D'autres suivront peut-être.

Galou, pourrons-nous avoir un retour sur contribution ? Ses conclusions, voire sa thèse.
L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant.
René Char

Avatar du membre
sandrinef
Messages : 1954
Enregistré le : jeu. 15 nov. 2012 12:11
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Âge : 41

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par sandrinef » mar. 14 juin 2016 04:31

Je viens de remplir le questionnaire et j'ai une sensation de déjà vu. N'aurait-il pas été récupéré sur un site internet ou un truc du genre?
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain

Avatar du membre
TourneLune
Messages : 11863
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 13:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/topic22.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 39

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par TourneLune » mar. 14 juin 2016 08:55

C'est pas tellement une question d'avoir envie ou pas, c'est juste qu'avec une méthodologie pareille on a de tels biais qu'on a une marge d'erreur supérieure à la précision des résultats en quelque sorte....
Savoir que tu mesures 1m20 à 2km près ça te fait une belle jambe. :lol:

Du coup c'est un peu dommage même si effectivement les moyens manquent pour faire une vraie étude qui montrerait qq chose....
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)

Avatar du membre
lady space
Messages : 1994
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011 17:41
Présentation : vers mon orbite
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Alsace
Âge : 54

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par lady space » mar. 14 juin 2016 08:59

C'est clair que ça a le mérite d'exister.

Avec un peu de chance, ça peut aider à limiter le nombre d'erreurs de diagnostic dues au manque d'information quant aux manifestations du surdon qui n'ont rien de pathologique. Genre l'étourderie quand c'est trop simple ou répétitif qui ne relève pas d'un trouble de l'attention mais du simple fait qu'il est difficile de mobiliser toute sa concentration lorsque seule une partie de ses capacités est sollicitée.
Jeder ist ein Ausländer - fast überall.
(Slogan allemand des années 70/80 qui rappelle que nous sommes tous des étrangers quasiment partout dans le monde, sauf dans notre pays d'origine.)

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2980
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 60

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par axolotl » mar. 14 juin 2016 20:15

J'ai déjà participé à cette étude, une région Mensa l'ayant proposée à tous les membres facebookés.

Les réactions des membres de l'association furent évidemment à peu près identiques à ce que je lis ici. ;)

Perso, je suis heureuse qu'un médecin se penche sur le sujet. Je sais qu'on lui a déjà signalé que d'autres ont tenté l'aventure et n'ont toujours pas publié de résultats (je pense à l'étude du GARHP).

Il y a forcément un biais, puisque les participants à l'étude sont recrutés soit dans une asso à laquelle on adhère surtout quand on découvre sa douance après bien des errances, ou sur un forum où la démarche d'inscription est souvent similaire.

Galou, peux-tu lui faire passer le message qu'on (enfin, au moins moi) attend avec impatience les conclusions de son étude ? :D
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
theudericus
Messages : 139
Enregistré le : mer. 18 mai 2016 18:38
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=7505&e=0
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : toulouse
Âge : 44

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par theudericus » sam. 18 juin 2016 11:18

Les biais paraissent inhérents et inévitables : les seules études valides seraient une population prise au hasard ou sélectionnée pour être représentative de la population générale (1000 personnes), testée (à 2.5% on a 25 personnes HP) et ... rien du tout parce qu'avec 25 personnes bon courage pour inférer des données scientifiquement valides.

Donc on repart avec un échantillon de 10 000 ou 100 000 personnes pour avoir 250 ou 2500 cas diag+ et...
Ben comment dire?
Qui a les moyens de faire passer 10 000 ou 100 000 tests ???
:aie
"Le désespoir est, à mes yeux, la rançon de la lucidité. Regardez la vie droit dans les yeux: vous n'y verrez que du désespoir." Irvin D. Yalom in Et nietzsche a pleuré

Avatar du membre
Chacoucas
Messages : 1115
Enregistré le : jeu. 26 mars 2015 09:12
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Chacoucas » sam. 18 juin 2016 11:38

Hors-sujet
Nuance: qui a les moyens désintéressés de faire telle étude? :lol:

Avatar du membre
theudericus
Messages : 139
Enregistré le : mer. 18 mai 2016 18:38
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=7505&e=0
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : toulouse
Âge : 44

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par theudericus » sam. 18 juin 2016 17:22

Hors-sujet
...Désintéressés peut-être pas... :)
faudrait vendre le truc à Google, genre "la douance, le salut de l'humanité" ou "la douance, le transhumanisme bio" :saigne:
"Le désespoir est, à mes yeux, la rançon de la lucidité. Regardez la vie droit dans les yeux: vous n'y verrez que du désespoir." Irvin D. Yalom in Et nietzsche a pleuré

Avatar du membre
Chacoucas
Messages : 1115
Enregistré le : jeu. 26 mars 2015 09:12
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Chacoucas » sam. 18 juin 2016 17:56

Hors-sujet
Nan justement, je voulais éviter "welcome to Gattaca" :( Et pis l'accessoire lobotomisation des HP critiques pour arriver à justifier un système à logique unique et linéaire dans l'esprit de gars supposés penser multidimensionnellement :tmi: (les supposés "pathologiques" parmi les bien portants)

Avatar du membre
PointBlanc
Messages : 1392
Enregistré le : sam. 7 mars 2015 18:56
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 44

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par PointBlanc » dim. 19 juin 2016 06:16

theudericus a écrit :
Hors-sujet
...la douance, le transhumanisme bio"
Alors là, chapeau :lol1:
Vous qui vivez qu'avez-vous fait de ces fortunes ?

Avatar du membre
sanders
Pseudo Violet
Messages : 2590
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2012 08:04
Présentation : Bon ben ... Bon bain ...
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Syndrome Lisa Simpson
Âge : 49

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par sanders » dim. 19 juin 2016 09:43

C"est juste une thèse parmi tant d'autres hein ;) .

Elle sera surtout LA thèse pour le futur médecin généraliste qui bosse dur dessus et ses proches, éventuellement les gens qui le suivront à la fac.

Peut-être permettra-t-elle à ce médecin de se poser quelques questions supplémentaires lorsqu'il aura en face de lui un(e) patient(e) qui souffre et qui a une manière bien à lui (elle) de l'exprimer. Ce ne sera pas si mal.

Ce ne serait pas si mal que des médecins généralistes qui rencontrent des personnes particulières qui expriment une souffrance (certaines personnes particulières vont bien) prennent en compte la personne AVEC cette particularité. Sachant que cette souffrance peut venir ou pas de cette particularité ;) .

Des personnes particulières il y en a plein ... touplein ...
Soit on s'en sort et on invente nous-mêmes un destin, soit on continue dans la spirale du déclin.Thanh Nghiem

Je n'aurais jamais cru que ça se débloquerait tout d'un coup comme ça ! - Avr 2017, Napirisha (avec son autorisation)

Avatar du membre
Grabote
Messages : 3181
Enregistré le : mar. 16 sept. 2014 20:08
Présentation : *
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : dans un village
Âge : 49

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Grabote » dim. 19 juin 2016 10:11

Bon, désolée, je n'ai pas lu tout le fil :$
je viens de le remplir, je trouve ça superficiel, et pas sérieux comme échantillonnage :
tout le monde sait qu'on souffre tous de comorbidités sur AS !! :lol:
"...un peu partout, tout le monde s'entretue, c'est pas gai, mais d'autres s'entrevivent, je vais les retrouver" Jacques Prevert

Avatar du membre
theudericus
Messages : 139
Enregistré le : mer. 18 mai 2016 18:38
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=7505&e=0
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : toulouse
Âge : 44

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par theudericus » dim. 19 juin 2016 11:14

Pour ceux que cela intéresse, lien vers un autre fil ou ce sujet des "commorbidités" a été abordé :
http://adulte-surdoue.fr/livres-article ... as-gauvrit

avec rebonds sur 2 thèses de médecine, l'une traitant des enfants, l'autre des adultes. Biais de recrutement : la première thèse c'est à partir d'assos de parents d'enfants HP, la deuxième c'est des adultes consultant en cabinet.
Hors-sujet
Chacoucas : pour "Welcome to Gattaca" c'est trop tard... sur le fil hérédité implication familiale Black2 a mentionné l'étude en Chine portant sur le génome des HQI... si si... Chine surdoués
Hors-sujet
Pointblanc : c'est vendeur, non??? :angel:
"Le désespoir est, à mes yeux, la rançon de la lucidité. Regardez la vie droit dans les yeux: vous n'y verrez que du désespoir." Irvin D. Yalom in Et nietzsche a pleuré

Avatar du membre
Chacoucas
Messages : 1115
Enregistré le : jeu. 26 mars 2015 09:12
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Chacoucas » dim. 19 juin 2016 15:22

Le genre de douance dont je suis partisan (dans la mesure de 2 pour cent où je pourrais être concerné et comprendre de quoi je parle), y'aura quelques désintégrations positives sur le plan social si on clone du surdoué :)

saliaskim
Messages : 131
Enregistré le : dim. 2 févr. 2014 21:14
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 35

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par saliaskim » dim. 19 juin 2016 21:29

J'aurai bien rempli le formulaire, mais donner mon passé psy à Google ça me plait pas trop :/

Avatar du membre
Grabote
Messages : 3181
Enregistré le : mar. 16 sept. 2014 20:08
Présentation : *
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : dans un village
Âge : 49

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par Grabote » dim. 19 juin 2016 21:53

Oh! p....n Saliaskim tu pouvais pas le dire plus tôt !!!
Pour une fois que ma vigilance paranoïaque était en veille !
Sincèrement, je regrette d'avoir répondu.
"...un peu partout, tout le monde s'entretue, c'est pas gai, mais d'autres s'entrevivent, je vais les retrouver" Jacques Prevert

Avatar du membre
W4x
Messages : 3519
Enregistré le : lun. 21 nov. 2011 23:19
Présentation : c'était là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 36
Contact :

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par W4x » dim. 19 juin 2016 22:25

J'aurais tendance à voir le verre à moitié plein comme sanders... il y a quand même du positif dans sa démarche non? Bon, c'est un google doc... mais ce n'est pas nominatif ni quoi que ce soit. C'est peut-être plus simple pour gérer les réponses, mais effectivement à toutes fins utiles est-ce qu'on ne peut pas répondre plutôt par mail ? (encore que, c'est du pareil au même ;) ).
Je trouve que la question intéressante n'est pas de savoir si il y a un lien entre HP et psychopathologie mais quelles pathologies peuvent développer des personnes HP, ce serait bien plus constructif et moins sujet au biais.
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.

sylvainm
Messages : 21
Enregistré le : ven. 23 déc. 2016 00:50
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t8062.html
Profil : En questionnement
Test : MENSA
Localisation : Est Eure et Loir
Âge : 25

Re: questionnaire pour thèse lien entre HPI et psychopathologies

Message par sylvainm » jeu. 11 mai 2017 11:47

répondu
23 ans, TED NS (maintenant TSA) diagnostiqué en 2001 mais connu en 2016
Test MENSA le 5/2/2017, résultat : admissible a MENSA (reçu le 14/3/2017)

Répondre