Gestion mentale et adultes surdoués

Répondre
Avatar du membre
Géocoucou
Messages : 258
Enregistré le : lun. 29 juil. 2013 11:00
Présentation : Vers la lumière ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Port de la lune
Âge : 39

Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Géocoucou » mar. 24 mars 2015 11:16

Le Centre de recherche en gestion mentale, à Louveciennes, propose de former un groupe expérimental composé d'adultes surdoués. Réunion ce samedi 28 mars : cf. http://crgm.fr/index.php?page=groupe-ex ... s-surdoues. Quelqu'un a t'il déjà participé au 1er groupe de 2012 ? Je n'ai rien trouvé à ce sujet et ne connais pas la gestion mentale, mais why not ?
"Prévot, dans les débris, a découvert une orange miraculeuse. Nous nous la partageons. J’en suis bouleversé, et cependant c’est peu de chose quand il nous faudrait vingt litres d’eau." A. de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Avatar du membre
Tipiak
Messages : 481
Enregistré le : jeu. 1 août 2013 20:31
Présentation : attention, bazar sauvage en liberté
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Ben en général je me déplace, alors bon...

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Tipiak » jeu. 26 mars 2015 16:35

Ca m'aguiche, mais malheureusement je ne pense pas pouvoir m'y rendre. Par contre, je me demande pourquoi partir du principe qu'on a envie de laisser tomber une pensée arborescente pour une pensée séquentielle ?
Personnellement, ce que j'aimerais bien qu'ils fassent dans leurs recherches, c'est analyser la pensée des gens "normaux" pour nous expliquer comment ça marche... je trouve que c'est assez difficile à se représenter...Il est difficile de savoir ce qui relève de la spécificité du haut cui, ou ce qui est évident pour tout le monde ou pas...
Nous ne te lècherons pas car tu es toxique!
Mais ma signature est toujours 20% plus cool, d'ailleurs je retourne sur mon bateau pêcher des colins, signé ton papa le Captain Igloo.

Avatar du membre
Géocoucou
Messages : 258
Enregistré le : lun. 29 juil. 2013 11:00
Présentation : Vers la lumière ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Port de la lune
Âge : 39

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Géocoucou » ven. 27 mars 2015 12:46

Tipiak a écrit :Personnellement, ce que j'aimerais bien qu'ils fassent dans leurs recherches, c'est analyser la pensée des gens "normaux" pour nous expliquer comment ça marche...
C'est peut-être ce qu'ils font, Tipiak ! Car on ne peut pas laisser tomber la pensée arborescente, mais apprendre à la retranscrire sous une forme qui conviendra à la majorité des gens, et ça, pour moi, c'est bien de la "gestion mentale" au sens où je trouve la meilleure méthode pour rendre ma pensée accessible à d'autres... Leur façon d'écrire est peut-être maladroite, je ne pense pas que l'idée soit de modifier notre façon d'être...

Moi aussi je trouve très difficile de créer un plan de dissertation classique, et pourtant quand je lis un corrigé, j'ai l'impression d'avoir pensé à tout presque instantanément (quand le sujet m'inspire, bien sûr) :ampoule: , mais de ne pas avoir su le mettre dans l'ordre, de ne pas avoir "attrapé au vol" les idées pour les ranger dans les bonnes cases :( . D'où mon intérêt de comprendre comment je peux venir à bout du problème, surtout que je passe des concours très "formels" cette année.
Tipiak a écrit :Ca m'aguiche, mais malheureusement je ne pense pas pouvoir m'y rendre.
J'avoue que je ne pense pas pouvoir y aller non plus, je travaille ce jour-là. C'était surtout pour informer et savoir si certains se sont intéressés au projet... :roll:
"Prévot, dans les débris, a découvert une orange miraculeuse. Nous nous la partageons. J’en suis bouleversé, et cependant c’est peu de chose quand il nous faudrait vingt litres d’eau." A. de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Avatar du membre
Corylus
Messages : 69
Enregistré le : lun. 2 mars 2015 21:57
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5981.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Corylus » ven. 27 mars 2015 22:38

Tipiak a écrit :
Moi aussi je trouve très difficile de créer un plan de dissertation classique, et pourtant quand je lis un corrigé, j'ai l'impression d'avoir pensé à tout presque instantanément (quand le sujet m'inspire, bien sûr) :ampoule: , mais de ne pas avoir su le mettre dans l'ordre, de ne pas avoir "attrapé au vol" les idées pour les ranger dans les bonnes cases :( . D'où mon intérêt de comprendre comment je peux venir à bout du problème, surtout que je passe des concours très "formels" cette année.
Désolée, juste un aparté...
C'est ça la pensée arborescente?? :sweat:
C'est ce que j'appelle, moi, mon cerveau à l'envers.... :drunk:
Je connais aussi très bien le problème des concours et la douleur que peut-être la rédaction d'un plan...
Reading can seriously damage your ignorance.

Avatar du membre
Givré
Poët & Chandon
Messages : 1001
Enregistré le : ven. 24 août 2012 20:49
Présentation : cliquez ici si ça vous intéresse
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Belgique
Âge : 75

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Givré » sam. 28 mars 2015 05:11

Corylus a écrit :
[color=#BF0000][b]Tipiak[/b][/color] a écrit : Moi aussi je trouve très difficile de créer un plan de dissertation classique, et pourtant quand je lis un corrigé, j'ai l'impression ... etc .........

Distractition, Corylus ... :-) ... ce n'est pas Tipiak qui a dit ça, mais Géocoucou ... :angel13:
Je ne suis pas cap de te répondre ... mon cerveau, tu sais, il est com et plètement givré ...
Avatar = Lucas Cranach (l'Ancien) Adam et Ève (1533) [Un des 31tableaux sur ce thème] .. Humains, certes .. mais néanmoins Mammifères !
"La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe, c'est d'apprendre à danser sous la pluie" Sénèque

Avatar du membre
Corylus
Messages : 69
Enregistré le : lun. 2 mars 2015 21:57
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t5981.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 38

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Corylus » sam. 28 mars 2015 08:21

Givré a écrit : Distractition, Corylus ... :-) ... ce n'est pas Tipiak qui a dit ça, mais Géocoucou ... :angel13:
Je ne suis pas cap de te répondre ... mon cerveau, tu sais, il est com et plètement givré ...
Ah oui, mince, t'as raison... :blonde:
Ca fait pas bien longtemps que je traîne par là et je ne maîtrise pas encore tout à fait les citations. A approfondir... (comme diraient les profs)
Reading can seriously damage your ignorance.

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2981
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 60

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par axolotl » sam. 28 mars 2015 18:37

Merci Géocoucou de nous avoir fourni ce lien !
Hey, mais c'est vachement intéressant, si cela aboutit cela pourrait nous donner la fameuse "traduction" que je cherche à avoir depuis que j'ai découvert le HPI : comment fonctionnent-ils ? comment font-ils ? (un plan, par exemple, je vois que je ne suis pas la seule à souffrir ! Je passe dans dix jours un examen professionnel hyper formel, où le plan donne pratiquement la moitié de la note ! :( ).

Bien entendu, depuis deux ans j'ai pu étudier la manière de fonctionner dite "séquentielle" et je commence à parvenir à "traduire" mes raisonnements en donnant un 1) qui par déduction débouche sur un 2) etc. Mais ce n'est pas encore au point.... ;)

Je vais communiquer le lien à mes amis de Mensa pour voir si ceux qui vivent en IDF ont participé au groupe, et si certains connaissent l'existence de ce centre. Sinon, ce serait intéressant de contacter Catherine Maillard (je pense le faire après mes exams).
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
Givré
Poët & Chandon
Messages : 1001
Enregistré le : ven. 24 août 2012 20:49
Présentation : cliquez ici si ça vous intéresse
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Belgique
Âge : 75

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Givré » sam. 28 mars 2015 19:18

axolotl a écrit : ....... Je passe dans dix jours un examen professionnel hyper formel, où le plan donne pratiquement la moitié de la note ! :(

Courage et bonne chance, Axo ! ... :handshake: ... :byebye:
Avatar = Lucas Cranach (l'Ancien) Adam et Ève (1533) [Un des 31tableaux sur ce thème] .. Humains, certes .. mais néanmoins Mammifères !
"La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe, c'est d'apprendre à danser sous la pluie" Sénèque

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2981
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 60

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par axolotl » dim. 29 mars 2015 20:24

Givré a écrit :Courage et bonne chance, Axo ! ... :handshake: ... :byebye:
Merci Givred ! :-)

J'ai posté sur la page FB de Mensa France, avec un peu de chance un membre d'Ile de France aura participé au groupe expérimental.
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
Azore
Messages : 108
Enregistré le : sam. 8 mars 2014 21:42
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... t4727.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Azore » mer. 8 avr. 2015 21:00

Hors-sujet
Dites donc, si c'est pas indiscret, vous passez quel concours ?

Personnellement, je n'avais jamais compris ce qu'on attendait de moi au lycée, ni en dissertation, ni en commentaire de texte, et il a fallu que je passe l'agrèg et le CAPES de lettres modernes pour enfin réaliser que ces exercices ne sont pas si compliqués une fois qu'on a pigé à quoi ils servent et les règles qui les régissent. Mais je dirais que le plus important est de savoir comment on fonctionne. Que de temps perdu à essayer de sortir un plan logique d'un coup quand le cerveau ne fonctionne pas naturellement de manière déductive ! En fait, j'ai véritablement réussi à structurer mes travaux à partir du moment où j'ai été diagnostiquée et que donc, j'ai réalisé que je n'étais pas non structurée comme on a voulu longtemps me le faire croire mais structurée différemment. J'ai donc appris à faire des schémas heuristiques avant de me lancer dans des plans linéaires.
En ce qui concerne la gestion mentale d'Antoine de La Garanderie, je me suis un peu renseignée. En fait, il s'agit d'identifier ses "images mentales" privilégiées (Les Profils pédagogiques : discerner les aptitudes scolaires), c'est-à-dire son profil sensitif et cognitif (visuel, auditif, kinésthésique, etc.), de conscientiser les "gestes" (processus) mentaux qui mènent à l'apprentissage : se concentrer, concevoir son image mentale, mémoriser, réfléchir, etc. (Pédagogie des moyens d'apprendre : les enseignants face aux profils pédagogiques). Il existe un ouvrage qui s'adresse plus directement aux parents : Réussir, ça s'apprend. Aussi, il se trouve que les éditeurs ont récemment réédité une partie de l'oeuvre d'Antoine de la Garanderie sous ce même titre. Je n'ai lu que le début de la Pédagogie des moyens d'apprendre, mais le sujet est vraiment intéressant. Carole Bommart, membre du Centre de Recherche en Gestion Mentale à Louveciennes, a mené une recherche pendant quatre ans sur le sujet de la gestion mentale appliquée aux jeunes surdoués (http://crgm.fr/index.php?page=jeunes-su ... on-mentale). J'espère qu'elle va publier ses travaux, car je pense que ça serait utile à beaucoup de parents d'enfants HPI et même d'adultes HPI qui ne savent pas comment s'y prendre...
Azore
"Créer, c'est vivre deux fois." Albert Camus, Le Mythe de Sisyphe.

Avatar du membre
Géocoucou
Messages : 258
Enregistré le : lun. 29 juil. 2013 11:00
Présentation : Vers la lumière ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Port de la lune
Âge : 39

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Géocoucou » dim. 19 juil. 2015 11:44

Je viens de passer des oraux de concours, que j'ai échoués :( (moins de 3% des présents aux écrits sont admis : le concours est très sélectif). Je suis heureuse d'avoir été admissible cette année, après les écrits, mais la question de la méthode continue à me préoccuper.
Hors-sujet
Azore a écrit :Hors Sujet :
Dites donc, si c'est pas indiscret, vous passez quel concours ?
Conservateur des bibliothèques (A+), Etat et territorial, en interne. Dissertation et note de synthèse en 4h à l'écrit, culture générale, motivation pro et langue à l'oral (exposés de 10 min, ou traduction, puis 20 min de questions, discussions...) J'ai des conversations utiles avec Melvill, puisqu'elle a passé ce concours avec succès il y a quelques années.
Azore a écrit :Hors Sujet :
Personnellement, je n'avais jamais compris ce qu'on attendait de moi au lycée, ni en dissertation, ni en commentaire de texte, et il a fallu que je passe l'agrèg et le CAPES de lettres modernes pour enfin réaliser que ces exercices ne sont pas si compliqués une fois qu'on a pigé à quoi ils servent et les règles qui les régissent. Mais je dirais que le plus important est de savoir comment on fonctionne. Que de temps perdu à essayer de sortir un plan logique d'un coup quand le cerveau ne fonctionne pas naturellement de manière déductive ! En fait, j'ai véritablement réussi à structurer mes travaux à partir du moment où j'ai été diagnostiquée et que donc, j'ai réalisé que je n'étais pas non structurée comme on a voulu longtemps me le faire croire mais structurée différemment. J'ai donc appris à faire des schémas heuristiques avant de me lancer dans des plans linéaires.
Ta méthode m'intéresse, on pourrait lancer un petit groupe de travail "méthode" ? Axo ?
Je trouve sur le site Etudes littéraires, le témoignage d'une personne qui peine à faire émerger une problématique de dissertation, car elle rejette spontanément ce qui lui semble trop évident :

(...) j'avais pensé à la plupart des points en lisant le sujet, sans les étudier en profondeur sur ma copie parce que cela me semblait trop évident... Mon raisonnement commence là où il aurait fallu qu'il finisse. Comme évoqué plus haut, je me reconnais très bien dans ce "travers". La discussion se termine sur cette réflexion : il s'agit bien de mettre l’évidence en évidence afin de pouvoir complexifier, étayer la réflexion avant de la conclure.

Je lis par ailleurs cette citation d'Arielle Adda, sur le style d'apprentissage de l'élève doué, qui évoque la gestion mentale en passant :

Cette approche trop superficielle ne tarde pas à révéler ses dangereuses failles : l'élève doué ne s'est pas constitué une "banque de données mentales" son seul projet était de comprendre et non de répondre aux exigences dans un protocole qui lui paraît extrêmement contraignant et qu'il refuse comme s'il lui était impossible de s'y soumettre. (Cette description est inspirée par les méthodes de Gestion Mentale mises au point par Antoine de la Garanderie, appliquées par Hélène Catroux). Dans ces conditions, rien n'est vraiment acquis, tout le savoir est intégré d'une façon embrouillée qui interdit de retrouver un élément dans son esprit au moment opportun.

L'exemple de mon père est révélatrice : arrivé au lycée, il ne comprend pas la méthode de travail, et prend 6 de moyenne générale... mais il obtient son bac (en 1957 et 1958), et est reçu 1er dans une école d'ingénieur, pour en sortir dernier... Il finit ingénieur électronicien, avec beaucoup de difficultés à s'adapter aux normes de l'entreprise.

Que lui manque-t'il, à lui comme à moi, comme à beaucoup de surdoués ? L'apprentissage par cœur de ce que nous DEVONS recracher vite et de façon structurée dans les copies d'examen : c'est un exercice qui ne demande pas tellement de réflexion, ni d'intuition, dont nous avons peu l'habitude, mais qui rapporte gros ! Personne ne nous pardonnera de ne pas dire l'évidence, la base de connaissances attendue. Pour réussir, il faut maîtriser des structures de réponses organisées en thèmes et en mots-clefs incontournables. Et pour cela il faut apprendre, comme tout le monde, trouver la bonne technique... jamais apprise puisque les données semblaient s'imprimer toutes seules (justement il y en a trop, et on ne retrouve rien dans ce foutoir !)

Je repars pour les concours l'année prochaine, et je trouve sur le site Neuropédagogie quelques pistes pour étudier efficacement. Par exemple en faisant des fiches sous forme de cartes heuristiques, comme Azore ;) , pour m'approprier l'information et la ranger bien à sa place dans un tiroir mental que je pourrai (cette fois) ouvrir le jour J !!! :evil:
"Prévot, dans les débris, a découvert une orange miraculeuse. Nous nous la partageons. J’en suis bouleversé, et cependant c’est peu de chose quand il nous faudrait vingt litres d’eau." A. de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Avatar du membre
axolotl
Messages : 2981
Enregistré le : mer. 1 août 2012 21:13
Présentation : c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Saint-Nazaire by the sea
Âge : 60

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par axolotl » dim. 19 juil. 2015 13:58

Hors-sujet
Azore a écrit :Dites donc, si c'est pas indiscret, vous passez quel concours ?
Pour ma part : examen professionnel d'attaché territorial principal (A+). A l'écrit : un rapport avec propositions, à l'oral : présentation du parcours professionnel + questions sur tous les champs d'action des collectivités territoriales.

Examen moins sélectif que le concours de Géocoucou : un tiers d'admissibles, et environ 20 % d'admis par rapport au nombre d'inscrits. Des "cadors" de ma formation se sont rétamés à l'écrit, tout comme moi (qui plafonnais lamentablement à 11/20 aux écrits blancs et n'ai obtenu que 9/20 à l'exam' - en quittant la salle je savais que c'était mort).

Cet examen n'est organisé que tous les deux ans, je ne suis pas sûre d'avoir envie de recommencer. D'une part, dans deux ans, j'aurai 59 ans :1cache: (et encore au moins 6 ans à bosser). D'autre part, il requiert un bachotage chronophage. Or je n'ai plus envie de m'investir dans un domaine dont je me fiche un peu (j'aime beaucoup mon champ professionnel, les RH, mais gaspiller une précieuse année à acquérir des connaissances approfondies en finances, urbanisme, politique de la ville... niet !).

Géocoucou, bravo pour ton admissibilité ! Quand pourras-tu le repasser ?
Géocoucou a écrit :Ta méthode [Azore] m'intéresse, on pourrait lancer un petit groupe de travail "méthode" ? Axo ?
Ah oui, ça m'intéresse !
Pour mon exam, je commençais à comprendre ce qu'on attendait de nous, j'arrivais à rédiger une introduction et un plan satisfaisants pour la formatrice. C'est seulement après l'exam, en discutant avec une collègue qui l'avait également passé, que j'ai compris quelle posture il fallait adopter : celle d'un gestionnaire, qui traite pratiquement de la même manière un problème relatif à la gestion du personnel et à la concertation avec les citoyens : money, money, "efficience", sens du service public etc ... alors que moi, je m'intéressais uniquement au thème. :doh:

"Mettre l'évidence en évidence" : j'ai du mal, beaucoup de mal. Mais je fais des progrès, y compris dans ma pratique professionnelle ! :P On me dit très pédagogue, mais là, c'est encore quelque chose de différent.

Tout à fait d'accord pour lancer le petit groupe de travail "méthode". Comment procède-t-on ? On ouvre un nouveau topic sur le forum, vu qu'il devrait y avoir une poignée de membres intéressés ?

On pourrait :

- regrouper tous les liens cités, en ajoutant le site d'Hélène Weber : Donnez du sens à vos études
- construire nos propres outils
- contacter Catherine Maillard au Centre de Gestion Mental
- questionner des enseignants de sections spécialisées pour EIP : peut-être ont-ils des outils transposables aux adultes ?
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 444
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Dark Vadrouille » mer. 25 avr. 2018 23:16

Hors-sujet
Bonsoir, navré de déterrer un fil de 2015 mais une question me taraude depuis des années et je n'ai encore jamais rencontré de gens procédants comme moi.

Des dissertations et autres joyeusetés écrites durant ma scolarité, je n'ai comme vous jamais pu en extraire le moindre plan. Je n'ai jamais capté comment prioriser l'information et aujourd'hui encore cela reste relativement nébuleux pour moi, bien que j'eusse été un bon élève.

Ma méthode a toujours été d'écrire une phrase d'introduction puis de dérouler "ma science" au fur et à mesure. Cette façon étrange de disserter vous est-elle familière ? (J'ai toujours mis ça sur le compte de ma gauchitude (je pense à l'envers des droitiers)).

Merci de vos réponses à venir.
Amicalement, Vadrouille.

Avatar du membre
Géocoucou
Messages : 258
Enregistré le : lun. 29 juil. 2013 11:00
Présentation : Vers la lumière ?
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Port de la lune
Âge : 39

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Géocoucou » ven. 27 avr. 2018 22:16

Hors-sujet
Hello !

Je devais faire comme toi : ça m'a réussit au début, moins ensuite. Parce que c'est une science formatée que l'on te demande, en général, pas tes goûts et couleurs. j'ai appris, de mon coté, en lisant les dissert' de mes petits camarades. Très, très instructif. Savoir qu'il faut tout dire, aussi ce qui te parait très simple, même évident, invisible. Il faut juste déterrer toute la trajectoire enfouie. Essayer de décortiquer. Je construisais une structure et ensuite j'ajoutais du contenu. La prépa m'a aidée avec ses dissert' en 3 parties, 3 sous-parties, 3 sous-sous parties obligatoires (je ne dis pas que mes notes étaient bonnes mais j'avais quelques trucs, comme l'alternance du thématique et du chronologique). Tu peux aussi apprendre par cœur des types de plans. Si ta technique fonctionne, bien sûr, ce n'est pas la peine...

Sur ce , bonne nuit.
"Prévot, dans les débris, a découvert une orange miraculeuse. Nous nous la partageons. J’en suis bouleversé, et cependant c’est peu de chose quand il nous faudrait vingt litres d’eau." A. de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Avatar du membre
Dark Vadrouille
Messages : 444
Enregistré le : sam. 7 avr. 2018 14:27
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/viewtopic.php?f=9&t=9301
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Âge : 32

Re: Gestion mentale et adultes surdoués

Message par Dark Vadrouille » dim. 29 avr. 2018 13:46

Hors-sujet
Je ne suis pas allé assez loin dans mes études pour apprendre une méthodologie, j'ai toujours fait à l'instinct finalement. Mais je comprends du haut de mes 30 ans en fait que l'école ne nous a malheureusement jamais appris à réfléchir. Pourtant c'était tellement bien d'apprendre des choses...
La prochaine fois que j'aurai un travail écrit à rédiger je penserai à ta technique, pas le choix dans le travail, il faut être très carré pour être compris de tous.

Merci pour ta méthode !
Amicalement, Vadrouille.

Répondre