[Danse] Comprendra qui pourra ..?

Le lieu de Culture, comme le titre de la rubrique l'indique. Ici il s'agira d'Oeuvres et d'Auteurs du vaste paysage culturel. Textes, photos, vidéos...
Rappelons que vos propres créations ont leur lieu consacré!
Répondre
SuperCo
Messages : 15
Enregistré le : dim. 2 oct. 2016 02:45
Profil : En questionnement
Test : NON

[Danse] Comprendra qui pourra ..?

Message par SuperCo » dim. 9 oct. 2016 20:04

Voici un texte que j'ai écrit il y a quelques mois, à la base je devais faire un solo de danse pour un spectacle mais on m'a demandé de l'écrire au sens littéral avant de commencer à le chorégraphier... (J'avais carte blanche pour tout le reste). Je pensais parler des difficultés que j'ai rencontrées en travaillant de cette façon, mais finalement je préfère le poster dans sa forme la plus brute possible, afin que vous le perceviez de la même manière que les publics ayant vu le spectacle. J'ai eu pas mal de retours du genre "c'était magnifique même si j'ai pas tout compris...", donc si vous souhaitez me faire part de vos avis, ils sont les bienvenus... :)

Explorer, découvrir. Evoluer dans l'espace dans le temps. Tomber. Apprendre. Faire face à la peur, aux doutes, aux tourments. Grandir. Se relever. Apprendre encore. Et recommencer.
Le corps est l'enveloppe de toutes ces émotions qui nous traversent et font de nous des hommes, son rôle étant de contenir ce flot incessant qui l'irrigue et le dévore à la fois. Trouver le bon équilibre entre contrôle et abandon de soi... Prendre des risques, se fixer des objectifs et surmonter les obstacles permettant de les atteindre afin que l'esprit en retire satisfaction.
Le corps s'émancipe des mots, exprime librement ce que chacun voudra bien en percevoir, et la danse retrace le parcours de longue haleine qu'est la construction de soi. Elle dévoile l'intime sans en définir clairement le contenu, dans un langage universel qui oppose le paisible à l'agitation, le mécanique à la fluidité, le fragile à l'inébranlable, pour finalement ne laisser place qu'à l'infinitude de l'imaginaire...

Avatar du membre
soazic
Messages : 1579
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: [Danse] Comprendra qui pourra ..?

Message par soazic » dim. 9 oct. 2016 20:49

Quelqu'un t'a filmée? ça donne envie de voir la chorégraphie...

luna
Messages : 23
Enregistré le : dim. 2 oct. 2016 22:08
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON
Localisation : sur l'autre face
Âge : 49

Re: [Danse] Comprendra qui pourra ..?

Message par luna » dim. 9 oct. 2016 21:48

ce n'est pas un exercice facile que de faire passer de l'émotion sensée être transmise avec le corps à l’écrit ...j'espère que tu me comprends lol quoiqu'il en soit, tu le fait très bien, cela retrace un peu ton parcours non?!
je sais que la danse est une pratique qui demande une grande discipline, tu pratiques la danse classique?

Je voulais aussi te dire que je trouvais très courageux de ta part d'avoir demandé un placement administratif, tu devrais plutôt voir cet acte comme une façon de protéger et prendre soin plutôt qu'une sanction..

et comme Soazic, ce serait un plaisir que de te voir ;)

SuperCo
Messages : 15
Enregistré le : dim. 2 oct. 2016 02:45
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: [Danse] Comprendra qui pourra ..?

Message par SuperCo » dim. 9 oct. 2016 23:06

soazic a écrit :Quelqu'un t'a filmée? ça donne envie de voir la chorégraphie...
luna a écrit :ce n'est pas un exercice facile que de faire passer de l'émotion sensée être transmise avec le corps à l’écrit ...j'espère que tu me comprends lol quoiqu'il en soit, tu le fait très bien, cela retrace un peu ton parcours non?!
je sais que la danse est une pratique qui demande une grande discipline, tu pratiques la danse classique?

et comme Soazic, ce serait un plaisir que de te voir ;)
Effectivement, la grosse difficulté que j'ai rencontré a été de devoir intellectualiser quelque chose qui d'ordinaire, m'est plutôt spontané... Et ce texte, qui au début était censé n'être qu'une base de travail, a tellement plu à la directrice artistique qu'elle a voulu qu'il fasse partie intégrante du spectacle. Sauf que comme l'a remarqué Luna, il retrace un peu mon parcours, et le fait de dévoiler cette base, assez brute à mon sens, m'a amenée à intellectualiser également la chorégraphie par peur de trop dévoiler de ma personne (je sais pas si je m'exprime bien), ce qui a fait perdre au tableau final une certaine dimension émotive que je souhaitais lui donner. Personnellement, même si je l'ai présentée sur scène, je ne trouve pas la chorégraphie aboutie (d'ailleurs à la fin ça m'a tellement énervée, que j'ai laissé tomber le côté "chorégraphié"/ hyper millimétré, pour improviser la moitié du temps, ce qui en soi n'a pas forcément été un mauvais exercice non plus...).

Et oui, j'ai pratiqué la danse classique pendant 12 ans, mais j'ai arrêté il y a 8 ans (pas par choix, malheureusement), j'ai repris la danse de façon générale il y a deux ans et j'ai décidé d'en faire mon métier... Pour le moment je suis plus tournée vers les danses urbaines, mais j'aime vraiment la danse sous toutes ses formes, et j'essaie d'appliquer cette discipline qu'on trouve en classique à toutes les autres, ce qui, je l'avoue, me complique un peu la tâche :lol:

Je vous mets quand-même la vidéo, cependant je vous préviens, ça a été filmé pendant une répétition et visiblement je devais pas être hyper motivée ce jour là, donc la qualité est... pas terrible, en tous points de vue :worried:

https://www.youtube.com/watch?v=5_PlIgH ... e=youtu.be
luna a écrit :Je voulais aussi te dire que je trouvais très courageux de ta part d'avoir demandé un placement administratif, tu devrais plutôt voir cet acte comme une façon de protéger et prendre soin plutôt qu'une sanction..
Merci, oui j'en ai bien conscience, mais ayant moi-même été en famille d'accueil (pas au même âge ni pour les mêmes raisons certes) je sais à quel point ça peut être douloureux et je ne peux donc m'empêcher de culpabiliser, même en sachant pertinemment que c'était la meilleure solution sur le moment.

Avatar du membre
sandrinef
Messages : 2031
Enregistré le : jeu. 15 nov. 2012 12:11
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Âge : 42

Re: [Danse] Comprendra qui pourra ..?

Message par sandrinef » lun. 10 oct. 2016 08:45

J'ai regardé la vidéo de la répet, j'ai beaucoup aimé la deuxième partie. Bravo!
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain

SuperCo
Messages : 15
Enregistré le : dim. 2 oct. 2016 02:45
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: [Danse] Comprendra qui pourra ..?

Message par SuperCo » lun. 10 oct. 2016 20:38

sandrinef a écrit :J'ai regardé la vidéo de la répet, j'ai beaucoup aimé la deuxième partie. Bravo!
Merci

Avatar du membre
Cadi56
Messages : 76
Enregistré le : ven. 9 sept. 2016 14:07
Présentation : C'est par là!
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 30

Re: [Danse] Comprendra qui pourra ..?

Message par Cadi56 » mar. 11 oct. 2016 12:12

Coucou!

j'ai vu qu'on parlait de danse ici, alors je suis venue fouiner hihi!

J'ai d'abord trouvé ton texte bien écrit, ensuite je me suis dis que le sujet était vraiment top et que j'aurais beaucoup aimé l'exploiter en danse (même si finalement on l'exploite un peu dans chaque pas qu'on fait, peu importe la thématique), et puis j'ai conclus mes réactions intérieures par "faut que je la vois danser!".
SuperCo a écrit :Le corps s'émancipe des mots, exprime librement ce que chacun voudra bien en percevoir, et la danse retrace le parcours de longue haleine qu'est la construction de soi. Elle dévoile l'intime sans en définir clairement le contenu, dans un langage universel qui oppose le paisible à l'agitation, le mécanique à la fluidité, le fragile à l'inébranlable, pour finalement ne laisser place qu'à l'infinitude de l'imaginaire...
Dans cette partie, on peut entrevoir les paroles sortir de ton corps. Il y a une forme de grande ouverture, comme si le corps était une porte qui s'ouvre, comme un très long message qui s'exprime. ce qui m'a frappée dans cette vidéo (très sympa le côté hip-hop contemporain!) c'est que ta posture est plutôt axée vers l'intérieur. Beaucoup de geste qui se terminent vers le bas, vers ton ventre, et ton buste plus rentré que bombé. Était-ce volontaire? Ou Est-ce que justement cela révèle tes propres sentiments et émotions de manière inconsciente?

Si c'est voulu, j'aimerais bien connaître les raisons de ton choix. Je trouve ça très intéressant :-D
Comme un arbre dont les branches poussent et s'entremêlent indéfiniment, à moins de lui couper les racines...

SuperCo
Messages : 15
Enregistré le : dim. 2 oct. 2016 02:45
Profil : En questionnement
Test : NON

Re: [Danse] Comprendra qui pourra ..?

Message par SuperCo » mer. 12 oct. 2016 22:50

Cadi56 a écrit :J'ai d'abord trouvé ton texte bien écrit, ensuite je me suis dis que le sujet était vraiment top et que j'aurais beaucoup aimé l'exploiter en danse (même si finalement on l'exploite un peu dans chaque pas qu'on fait, peu importe la thématique), et puis j'ai conclus mes réactions intérieures par "faut que je la vois danser!".
Merci, oui en fait c'est assez complexe à expliquer, en gros quand on m'a demandé d'écrire ma chorégraphie avant de la chorégraphier euh... bah j'ai bugué quoi :lol: Je voulais que ça raconte un peu de mon histoire, sans non plus avoir à balancer ma vie devant tout un tas de gens que je connais pas, du coup je suis partie sur quelque chose d'assez général, qui décrivait en même temps la relation particulière que j'entretiens avec la danse... et qu'on peut finalement transposer à à peu près toutes les danses, je pense que tous les passionnés sont passés un jour par ces étapes.
Cadi56 a écrit :
SuperCo a écrit :Le corps s'émancipe des mots, exprime librement ce que chacun voudra bien en percevoir, et la danse retrace le parcours de longue haleine qu'est la construction de soi. Elle dévoile l'intime sans en définir clairement le contenu, dans un langage universel qui oppose le paisible à l'agitation, le mécanique à la fluidité, le fragile à l'inébranlable, pour finalement ne laisser place qu'à l'infinitude de l'imaginaire...
Dans cette partie, on peut entrevoir les paroles sortir de ton corps. Il y a une forme de grande ouverture, comme si le corps était une porte qui s'ouvre, comme un très long message qui s'exprime. ce qui m'a frappée dans cette vidéo (très sympa le côté hip-hop contemporain!) c'est que ta posture est plutôt axée vers l'intérieur. Beaucoup de geste qui se terminent vers le bas, vers ton ventre, et ton buste plus rentré que bombé. Était-ce volontaire? Ou Est-ce que justement cela révèle tes propres sentiments et émotions de manière inconsciente?

Si c'est voulu, j'aimerais bien connaître les raisons de ton choix. Je trouve ça très intéressant :-D
Pour le coup c'est ta question que je trouve intéressante, même si je sais pas trop comment y répondre... En fait il y a un peu des deux, c'était voulu parce que la pièce retrace mon parcours, et qu'à chaque "chute" je me suis renfermée un peu plus sur moi-même, mais en même temps j'aurais aimé alterner un peu plus les phases "repli sur soi"/"prise de confiance", je n'y suis pas parvenue et c'est justement ce qui me fait dire que je ne la trouve pas aboutie. Enfin je suppose que comme tu le dis il y a une part d'inconscient, et comme j'étais pas encore tout à fait sortie de ma dépression à cette période... Ca me fait penser, j'avais discuté avec un danseur il y a quelques mois et il m'avait dit que temps que je me serais pas "réconciliée avec moi-même" ça se ressentirait dans ma danse. Bref, çe que je vais dire va faire très cliché mais la danse c'est vraiment toute ma vie, en fait ça m'a même carrément sauvé la vie, du coup c'est vrai que j'ai fait un effort sur la fin, comme une obligation ou un devoir de respecter mon art en quelque sorte. J'ai aussi beaucoup de mal à aller "au bout du mouvement" dans le sens où à mes yeux le langage corporel est beaucoup plus fort que de simples mots; je sais aussi que certaines personnes ont tendance à mal interpréter ça et j'en ai souffert dans le passé, du coup maintenant j'ai tendance à limiter mes mouvements, il y a d'ailleurs de nombreux pas que je m'interdis et/ou que je n'arrive plus à faire alors qu'ils ne me posaient aucun soucis avant...
En tous cas ça fait plaisir de tomber sur une autre danseuse, d'autant plus que tes questions m'ont portée à la réflexion, c'était très constructif, merci beaucoup :)

Répondre