Ces mots qui vous touchent...

Le lieu de Culture, comme le titre de la rubrique l'indique. Ici il s'agira d'Oeuvres et d'Auteurs du vaste paysage culturel. Textes, photos, vidéos...
Rappelons que vos propres créations ont leur lieu consacré!
Répondre
Avatar du membre
Madpeky
Messages : 89
Enregistré le : mer. 31 août 2011 18:34
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Un coin perdu dans le 17
Âge : 40

Ces mots qui vous touchent...

Message par Madpeky » jeu. 10 nov. 2011 17:30

Bonjour à tous ! :smile:

Je vous propose dans ce sujet d'écrire ces poèmes ou petit passage de texte qui vous touchent ou vous ont marqué.

Aller hop, je commence:


"Quand le désespoir de l'univers grandit en moi,
Je vais m'allonger là où le cygne repose sa beauté sur les eaux.
Où le grand héron se nourrit.
Je me fonds dans la paix de ce monde sauvage qui ne construit pas sa vie sur la prévoyance ou les chagrins.
Je m'apaise dans la présence de cette eau tranquille et je sens sur moi ces étoiles aveugles qui attendent leur lueur.
Et pendant ces instants magiques je me délasse dans la paix de ce monde.
Et je suis libre."

William Blake


:faitdesbonds:

Avatar du membre
Pellucidar
Jamais sans mon Verre en Verre
Messages : 646
Enregistré le : mar. 27 sept. 2011 17:44
Présentation : obsolète
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Lyon
Âge : 50
Contact :

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Pellucidar » jeu. 10 nov. 2011 18:56

Rien qu'une flaque
dans un marais stagnant.
Mon coeur est trouble à cause de vous.
Il y a si lomgtemps !
Les pures rayons de lune
notre lieu
se glissent par la fenêtre
clandestins.

Le goût des orties. Tanizaki
"I don't think I'm easy to talk about. I've got a very irregular head. And I'm not anything that you think I am anyway." Syd Barrett

Avatar du membre
Fabs le vaurien
Rang orange
Messages : 5589
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 22:20
Présentation : La première prez de l’histoire du forum
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : BZH
Âge : 38

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Fabs le vaurien » jeu. 10 nov. 2011 18:58

A la fin tu es las de ce monde ancien
Bergère ô tour Eiffel le troupeau des ponts bêle ce matin
Tu en as assez de vivre dans l'antiquité grecque et romaine
Ici même les automobiles ont l'air d'être anciennes
La religion seule est restée toute neuve la religion
Est restée simple comme les hangars de Port-Aviation

Seul en Europe tu n'es pas antique ô Christianisme
L'Européen le plus moderne c'est vous Pape Pie X
Et toi que les fenêtres observent la honte te retient
D'entrer dan une église et de t'y confesser ce matin
Tu lis les prospectus les catalogues les affiches qui chantent tout haut
Voilà la poésie ce matin et pour la prose il y a les journaux
Il y a les livraisons à 25 centimes pleines d'aventure policières
Portraits des grands hommes et mille titres divers

J'ai vu ce matin une jolie rue dont j'ai oublié le nom
Neuve et propre du soleil elle était le clairon
Les directeurs les ouvriers et les belles sténo-dactylographes
Du lundi matin au samedi soir quatre fois par jour y passent
Le matin par trois fois la sirène y gémit
Une cloche rageuse y aboie vers midi
Les inscriptions des enseignes et des murailles
Les plaques les avis à la façon des perroquets criaillent
J'aime la grâce de cette rue industrielle
Située à Paris entre la rue Aumont-Thieville et l'avenue des Ternes

ZONE

Apollinaire (tiré de Alcool)
Tout le monde peut se mettre en colère. Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. (Aristote, Ethique à Nicomaque).

laetitia
Messages : 107
Enregistré le : lun. 3 oct. 2011 19:59
Test : WISC
Localisation : Pas très loin de chez Mickey
Âge : 35

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par laetitia » jeu. 10 nov. 2011 23:38

La fontaine de sang

Il me semble parfois que mon sang coule à flots,
Ainsi qu'une fontaine aux rythmiques sanglots.
Je l'entends bien qui coule avec un long murmure,
Mais je me tâte en vain pour trouver la blessure.

A travers la cité, comme dans un champ clos,
Il s'en va, transformant les pavés en îlots,
Désaltérant la soif de chaque créature,
Et partout colorant en rouge la nature.

J'ai demandé souvent à des vins captieux
D'endormir pour un jour la terreur qui me mine ;
Le vin rend l'oeil plus clair et l'oreille plus fine !

J'ai cherché dans l'amour un sommeil oublieux ;
Mais l'amour n'est pour moi qu'un matelas d'aiguilles
Fait pour donner à boire à ces cruelles filles !


Charles Baudelaire

Avatar du membre
Rozz
Messages : 504
Enregistré le : sam. 16 juil. 2011 20:35
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : on the other side
Âge : 31

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Rozz » mer. 16 nov. 2011 21:06

Le temps passe avec une telle lenteur comme une affreuse limace
Moi par contre totalement immobile je demeure cloué sur place.
Il ne pénètre dans ma sombre cellule aucune lueur d'espoir, aucune lumière
Je sais qu'en échange de cette pièce fatale je n'aurais qu'un caveau au cimetierre.
Peut-être suis-je déjà mort depuis longtemps,
Se serait des formes fantomales de fantaisie qui maintiendraient dans ma cervelle
cette manifestation multicolore: la Nuit
.

Heinrich Heine

Dzz
Messages : 16
Enregistré le : mar. 8 mars 2011 00:11
Test : WAIS
Localisation : Nantes
Âge : 35

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Dzz » lun. 28 nov. 2011 19:03

le temps et moi

"Dans le sous-sol le plus secret de ma détresse
Où le vice a reçu la trempe de la mort
je redonne le ton au disque
Le refrain à la vie
Un terme à mon remords

Dans le cercle sans horizon où se lamente la nature
Si la chaleur-qui passe du sang à ton esprit
Tu pouvais suivre la mesure
En te hâtant sans bruit au tournant de la peur
To ut ce qu'on m'a repris des roues de la poitrine
Cette montre qui sonne l'heure sans arrêt
Et l'amère lueur qui coulait goutte à goutte
Entre la main et l'oeil
Le chemin de la peau
La débâcle au bruit sec de la glace légère qui se brise au réveil

je vais plus loin la main tendue au mouvement inconscient de la pendule
Une curiosité perçante au fond du coeur
Et pour toi dans la tempe le bruit sourd qui ondule
Des lièvres du péché à l'haleine des fleurs

Va-et-vient lumineux
Ressac de la fatigue
Goutte à goutte le temps creuse ta pierre nue
Poitrine ravinée par l'acier des minutes
Et la main dans le dos qui pousse à l'inconnu"



Pierre Reverdy
"Facilius est multa facere quam diu"
It is easier to do many things than to do one thing for a long time.
Marcus Fabius Quintilianus, professor of rhethorics in Rome AD 69-81."

Avatar du membre
Janette
Messages : 15
Enregistré le : mar. 6 déc. 2011 12:56
Test : WISC
Âge : 28

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Janette » mer. 7 déc. 2011 23:49

"La salle de bain est fermée à clef
le soleil entre par la fenêtre
et il se baigne dans la baignoire
et il se frotte avec le savon
et le savon pleure,
il a du soleil dans l’œil"

Jacques Prévert

Ce poème me met toujours de bonne humeur ^^
L'an dernier, quand j'étais encore étudiante en communication, je notais régulièrement des poèmes sur les tableaux de cours pour mettre un peu de poésie dans le quotidien mais tout le monde trouvais ça bizarre ><"
Je suis contente de trouver des gens qui pensent comme moi ^^
"Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes."Robert Louis Stevenson

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Cyrano » jeu. 8 déc. 2011 16:01

Janette a écrit :"La salle de bain est fermée à clef
le soleil entre par la fenêtre
et il se baigne dans la baignoire
et il se frotte avec le savon
et le savon pleure,
il a du soleil dans l’œil"

Jacques Prévert
Magnifique...
C'est là toute la différence entre ceux qui se regardent écrire, et ceux qui sont capables d'extraire la moindre parcelle de beauté en toute chose.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
Noussa
Messages : 45
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 01:04
Test : NON
Âge : 37

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Noussa » ven. 9 déc. 2011 19:39

Bonjour ma vie (Kateb Yacine)

Bonjour ma vie
et vous mes désespoirs
Me revoici aux fossés
Ou naquit ma misère!
voici le coin de boue
Ou dormait mon front fier ,
Voici ma vie à moi,
rassemblée en poussière...

Toi mon vieux Guigon
Je te rapporte un peu de coeur
Bonjour,bnjour à tous
Bonjour mes Vieux copains
Je vous reviens avec ma geule
De paladin solitaire,
et je sais que ce soir nous
Monteront mes chansons infernaux
Aux hurmelments de vents par les cris de Décembre.

Bonjour ma vie
et vous mes désespoirs
Me revoici aux fossés
Ou naquit ma misère!
voici le coin de boue
Ou dormait mon front fier ,
Voici ma vie à moi,
rassemblée en poussière...

Bonjour,bonjour à tous
Dans mon coeur en ritus !
Bonjour mes horizons lourds ,
Mes vielles vaches de chimères
J'ai suivi l'oiseau des tropiques
aux randonnées sublimes
et voici sanglant
avec des meurtrissures
ainsi fleurit l'espoir
et mon jardin pourri !

Bonjour ma vie
et vous mes désespoirs
Me revoici aux fossés
Ou naquit ma misère!
voici le coin de boue
Ou dormait mon front fier ,
Voici ma vie à moi,
rassemblée en poussière...

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Cyrano » mar. 13 déc. 2011 19:49

"La petite Marie est morte
et son cercueil est si peu long
qu'il tient sous le bras qui l'emporte
comme un étui à violon"

Théophile Gautier.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Avatar du membre
Madpeky
Messages : 89
Enregistré le : mer. 31 août 2011 18:34
Profil : En questionnement
Test : NON
Localisation : Un coin perdu dans le 17
Âge : 40

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Madpeky » mer. 14 déc. 2011 14:52

Simple, mais très joli Cyrano :smile:

J'aime beaucoup.

Avatar du membre
Cyrano
Chaînon Manquant
Messages : 4681
Enregistré le : mer. 25 mai 2011 11:25
Présentation :
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : Into the wild
Âge : 41

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Cyrano » ven. 16 déc. 2011 19:34

"J'ai grimpé le plus haut que j'ai pu et n'ai pas trouvé la hauteur.
- Où est-elle donc, l'altitude ?
'Monte', nous a-t-on fit, 'grimpe', nous a-t-on dit
- et j'ai senti soudain que se glaçait la vie.
Elle quittait ses feuilles, ses fleurs et ses chansons
... elle se retirait sous le vent
sous l'âpre vent joyeux des vérités hostiles -
mais où est-elle, l'altitude ?"

Benjamin Fondane
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.

Zeus
Messages : 1407
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 14:59
Profil : Intéressé pour une personne de mon entourage
Test : NON

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Zeus » ven. 16 déc. 2011 19:44

C'est le repos éclairé, ni fièvre ni langueur, sur le lit ou sur le pré.
C'est l'ami ni ardent ni faible. L'ami.
C'est l'aimée ni tourmentante ni tourmentée. L'aimée.
L'air et le monde point cherchés. La vie.
- Etait-ce donc ceci ?
- Et le rêve fraîchit.

(Rimbaud)

Avatar du membre
Rozz
Messages : 504
Enregistré le : sam. 16 juil. 2011 20:35
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : on the other side
Âge : 31

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Rozz » lun. 19 déc. 2011 19:22

L'homme
Qui meurt est un astre couchant
Qui se lève plus radieux
Sur un autre hémisphère.

Pensée de Goethe

Fraises

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Fraises » jeu. 22 déc. 2011 08:21

J'adoooore ce texte... Je lui trouve une douceur infinie... :-)

La Courbe de tes yeux

La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur,
Un rond de danse et de douceur,
Auréole du temps, berceau nocturne et sûr,
Et si je ne sais plus tout ce que j'ai vécu
C'est que tes yeux ne m'ont pas toujours vu.


Feuilles de jour et mousse de rosée,
Roseaux du vent, sourires parfumés,
Ailes couvrant le monde de lumière,
Bateaux chargés du ciel et de la mer,
Chasseurs des bruits et sources des couleurs,

Parfums éclos d'une couvée d'aurores
Qui gît toujours sur la paille des astres,
Comme le jour dépend de l'innocence
Le monde entier dépend de tes yeux purs
Et tout mon sang coule dans leurs regards.

Paul ELUARD, Capitale de la douleur, (1926)

cocody
Messages : 29
Enregistré le : ven. 23 déc. 2011 11:22
Test : WAIS

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par cocody » sam. 31 déc. 2011 11:59

J'adore celui-là, pour son universalité, je le mets aussi en français, même si je le préfère dans son ryhtme d'origine:

"Self Portrait

It doesn't interest me if there is one God
or many gods.
I want to know if you belong or feel
abandoned.
If you know despair or can see it in others.
I want to know
if you are prepared to live in the world
with its harsh need
to change you. If you can look back
with firm eyes
saying this is where I stand. I want to know
if you know
how to melt into that fierce heat of living
falling toward
the center of your longing. I want to know
if you are willing
to live, day by day, with the consequence of love
and the bitter
unwanted passion of your sure defeat.

I have been told, in that fierce embrace, even
the gods speak of God."

-- David Whyte
from Fire in the Earth
©1992 Many Rivers Press

"Auto-Portrait

Cela ne m'intéresse pas de savoir s'il existe un Dieu
ou plusieurs dieux.
Je veux savoir si tu te sens appartenir ou si tu te sens
abandonné.
Si tu connais le désespoir ou peux le voir en d'autres.
Je veux savoir
si tu es prêt à vivre dans le monde
avec son âpre besoin
de te changer. Si tu peux regarder en arrière
résolument
et dire: voici où j'en suis. Je veux savoir
si tu sais
comment fondre dans ce feu intense de la vie
basculant vers
le coeur de ta quête. Je veux savoir
si tu consens
à vivre, jour après jour, avec les conséquences de l'amour
et l'amère
difficile passion de ta défaite assurée.

J'ai entendu que, dans ce corps à corps féroce, même
les dieux parlent de Dieu."

-- David Whyte
"Pour être confirmé dans mon identité, je dépends entièrement des autres" Hannah Arendt

IgnacePugnace

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par IgnacePugnace » sam. 31 déc. 2011 13:10

Cocody, effectivement le rythme est magnifique. Ca démarre de manière tout à fait tonitruante, puis sur la fin, je l'entends presque comme un murmure, comme si c'était un secret qu'on délivrait.

Diogène
Messages : 34
Enregistré le : jeu. 8 déc. 2011 13:46
Test : WAIS

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Diogène » mer. 11 janv. 2012 15:43

L'invitation au voyage de C. Baudelaire.



Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur
D'aller là-bas
vivre ensemble!
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble!
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.


Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.


Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l'ambre,
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
La splendeur orientale
Tout y parlerait
A l'âme en secret
Sa douce langue natale.


Là, tout n'est qu'ordre et beauté
Luxe, calme et volupté.


Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l'humeur est vagabonde;
C'est pour assouvir
Ton moindre désir
Qu'ils viennent du bout du monde.
Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D'hyacinthe et d'or;
Le monde s'endort
Dans une chaude lumière.


Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.
Le public voit assez bien que le génie est exceptionnel : il croit donc que tout ce qui est exceptionnel est du génie.

Avatar du membre
Zyghna
Messages : 6815
Enregistré le : lun. 27 juin 2011 21:28
Présentation : ici
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Âge : 40

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Zyghna » mer. 11 janv. 2012 16:21

rahhhh mon bac de français!
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown

Avatar du membre
oliv77@afqv
Messages : 40
Enregistré le : jeu. 5 janv. 2012 21:38
Test : NON
Localisation : PARIS
Âge : 40

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par oliv77@afqv » dim. 15 janv. 2012 12:53

Je me lance :


Lent est le sillage de mes pas
Voluptueuse est la lourdeur de mes émotions
Quand j'agis, on me voit pas
Quand je tremble, on me m'entends pas
J'erre, ahuri et heureux, sur les terres incongrues de l'existence
Mais je pressens à l'horizon le jour où...
Dorénavant, je ressens le moment pour...
Etonnament, je dénote le lieu où...
Et je m'en vais, avec mes complaintes de subjectivité tel l'avatar du rebelle...
Qui suis-je? Seul l'avenir le sait...
Aequam memento servare mentem

Avatar du membre
Midget_Jones
Messages : 68
Enregistré le : dim. 17 juin 2012 10:27
Profil : Bilan non concluant
Test : WAIS
Localisation : Quelque part entre mon monde et celui des autres
Âge : 32

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par Midget_Jones » ven. 29 juin 2012 22:55

Un bref extrait qui pour moi a une réelle intensité et une belle mélodie :

"Par un lapsus elle a changé le "vous" stérile en "toi" cordial, et dans mon âme éprise d'elle naissent les rêves de bonheur. Songeur, je suis là, devant elle, sans pouvoir la quitter des yeux. Disant "que vous êtes gentille!" tout en pensant: "Comme je t'aime!" "

Pouchkine

:wasntme:

Avatar du membre
soazic
Messages : 1374
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par soazic » sam. 30 juin 2012 22:37

aaaah Diogène, c'est celui là aussi que j'aurais choisi...
je l'ai redécouvert il y a quelques semaines
j'aimerais être capable de le retenir et le garder à l'intérieur

que du bonheur ce sujet

ronanB
Messages : 41
Enregistré le : mer. 16 mai 2012 13:29
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS
Localisation : dans le chalet avec un extincteur ^^

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par ronanB » mar. 3 juil. 2012 09:42

"Vous me dégoûtez tous avec votre bonheur ! Avec votre vie qu'il faut aimer coûte que coûte. On dirait des chiens qui lèchent tout ce qu'ils trouvent . Et cette petite chance pour tous les jours , si on n'est pas trop exigeant . Moi je veux tout, tout de suite, - et que ce soit entier - ou alors je refuse ! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite - ou mourir"
J. Anouilh, Antigone
» J’avais une maison au bord de la mer. Mais pour aller à la plage, il fallait passer devant un bar. Je n’ai jamais vu la mer… » Georges Best

Avatar du membre
soazic
Messages : 1374
Enregistré le : mar. 23 août 2011 18:31
Présentation : http://adulte-surdoue.fr/presentations/ ... -t724.html
Profil : Diagnostic +
Test : WAIS

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par soazic » mar. 10 juil. 2012 19:07

Les séparés

N'écris pas. Je suis triste, et je voudrais m'éteindre.
Les beaux étés sans toi, c'est la nuit sans flambeau.
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre,
et frapper à mon coeur, c'est frapper au tombeau.
N'écris pas!

N'écris pas. N'apprenons qu'à mourir à nous-même.
ne demande qu'à dieu...qu'à toi, si je t'aimais!
Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes,
c'est entendre le ciel sans y monter jamais.
N'écris pas!

N'écris pas. je te crains, j'ai peur de ma mémoire,
elle a gardé ta voix qui m'appelle souvent.
Ne montre pas l'eau vive à qui ne peut la boire.
Une chère écriture est un portrait vivant.
N'écris pas!

N'écris pas ces mots doux que je n'ose plus lire.
Il semble que ta voix les répand sur mon coeur,
que je les vois brûler à travers ton sourire.
Il semble qu'un baiser les empreint sur mon coeur;
N'écris pas!
Marceline Desbordes Valmore.


http://www.youtube.com/watch?v=58JB73oZpkA

cemara

Re: Ces mots qui vous touchent...

Message par cemara » sam. 14 juil. 2012 09:49

Perdu dans les marées de tristesse de mon cœur.
Je ne plaisante pas .
Je crève les yeux rouges de ne pas pouvoir t'aimer.
Aurore tu es
tu resteras
belle avec
ou sans moi.

" Fell Inks" de Marc Trichard

Répondre