Nous sommes le Dim 26 Fév 2017 10:57


A propos des tests MENSA

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement

Modérateur: Zyghna

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar W4x » Mer 19 Déc 2012 19:37

Joebar a écrit:et je n'ai pas le droit d'avoir une réponse à ma question moi aussi?

"surtout que le rang donné est fonction du nombre de réponses justes tout court, ou du nombre de réponses justes réparties sur la même tranche d'âge de population???"


Ne t'inquiète pas, on t'a vu Joe :fouet:
Comme l'a dit Le Renard, on est plutôt pour le moment dans l'attente de quelqu'un qui saura répondre à ça... et si c'était toi? :P
Tu sais bien qu'ici plus qu'ailleurs les gens ne lisent pas les sujets qu'en diagonale, et que ta question ne tombera pas nécessairement dans l'oubli.
Ce n'est pas maintenant qu'il faut craindre de comprendre.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 3013
Âge: 34
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar oignon » Mer 19 Déc 2012 23:07

Quoi, il y a encore des gens qui comparent MENSA et WAIS ? un légume je parie :))

Je signale que le test a changé depuis la description qui en a été faite ; il comporte maintenant :
- verbale (analogies)
- logique abstraite (matrices)
- numérique
Ces subtests comportent 25 questions, à réaliser dans un temps imparti qui change selon le subtest (une grosse quizaine - vingtaine de minutes).
Le résultat est donné sous forme d'un percentile global ainsi que d'un percentile sur chaque test. L'homogénéité des résultats aux différents subtests influe positivement sur le percentile global, et l'hétérogénéité influe négativement.

Concernant le test MENSA : il manque des subtests par rapport au WAIS en effet, mais d'après ce lien http://www.adulte-surdoue.org/2011/arti ... e-wisc-iv/ , les 3 subtests MENSA (numérique, logique abstraite (matrices) et verbales (analogies)) sont dans le haut de la liste concernant la corrélation à la mesure de g, et donc à part profil hétérogène, ça devrait se tenir.

Je considère également que : si MENSA accepte sur dossier à partir d'un WAIS >132, et également via leur test, alors sauf illogisme de leur part, on peut supputer une corrélation forte entre les deux, et que donc test MENSA équivaut (statistiquement) WAIS >132.

Terminologie utilisée : HPI correspond à surdoué, HQI à Haut Quotient Intellectuel (>130) mais pas surdoué.

Si je résume la situation, il y a deux clans :
Clan A : WAIS >130 => HPI (l'avis qui a apparemment cours ici)
Clan B : WAIS >130 => HQI "brillant bosseur" ou HPI via interprétation des résultats aux différents subtests (l'avis qui a cours chez MENSA(? en tout cas monsieur liste 3D) et chez JSF)

- si Clan A alors le test MENSA avec un résultat homogène serait un bon indicateur de douance.
- si Clan B alors dans ce cas réussir le test MENSA n'implique que HQI, et pas le côté HPI qui ne pourra être détecté qu'avec un test plus complet : WAIS par exemple.

et donc si on veut dire que MENSA n'a aucune corrélation avec WAIS, il faut accepter que HQI n'implique pas HPI (le "brillant bosseur")
bien sûr les implications du raisonnement sont statistiques (corrélation)

Est-ce que je passe à côté de quelque chose d'important, mon raisonnement est bidon ou alors peut être que je mésestime complètement un point ?

Je n'essaye pas de dire que test MENSA remplace un WAIS, mais j'essaye de pousser le raisonnement jusqu'au bout pour savoir s'il peut être un indicateur pratique et peu onéreux avant un bilan complet.

O
Avatar de l’utilisateur
oignon
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 29 Oct 2012 23:54
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar TourneLune » Mer 19 Déc 2012 23:42

Et si on arrêtait les clans....
Quel est l'intérêt des clans HQI, pas HQI, HPI et autres sigles?

Personne n'a dit que le test MENSA n'avait aucune corrélation avec le WAIS, évidemment qu'il en a, ils ne sont pas stupides non plus et je ne vois pas l'intérêt d'un test cherchant à évaluer la même chose qui donnerait des résultats n'ayant aucun rapport.
Il n'est cependant pas entièrement corrélé au WAIS mais même le WAIS n'est pas entièrement corrélé entre ses différences versions ( cf les profils hétérogènes très fréquents avec le IV, plus rares avec le III).
Il y a des gens qui réussiront le test mensa et qui n'auront pas 132 au WAIS et inversement, c'est certain.
Mais il ne faut pas chercher dans ces tests des résultats si précis, ils ne sont pas faits pour ça.

On s'intéresse à la douance, on s'intéresse à l'intelligence, le QI n'est qu'une aide au diagnostic pas une fin en soi. Le groupe HQI n'a aucun intérêt, aucune raison d'être en soi, à part pour une étude statistique ou comme moyen de sélectionner à coup sûr une population de surdoués. Mais individuellement le QI en tant que simple résultat chiffré ( cad se contenter de l'indication >132 ou <132) n'a pas grand intérêt.

Un diagnostic, c'est un bilan complet PLUS le regard du psy. C'est tout à la fois le résultat que la façon de réagir, notamment quand on échoue à répondre, quand on se plante. Il y a plusieurs façons de mal répondre, plusieurs façons d'être à côté. On a vu des gens échouer aux questions faciles et briller aux difficiles, est-ce qu'un test écrit corrigé à distance peut faire la différence? Ben non.
C'est juste une note, une barre à dépasser, point. Aucune subtilité, aucune finesse, aucune interprétation, ça n'apprend rien sur soi et certainement pas son QI. Ca donne une idée, évidemment, personne ne dit le contraire, mais c'est tout sauf un diagnostic, il n'y a aucune dimension humaine, aucune possibilité d'affiner, de gérer les profils hétérogènes, les parcours particuliers, de comprendre les points faibles, les points forts, etc.
Donc si vous voulez un pin's " je suis intelligent", allez-y, ça va très bien. Si vous voulez qq chose d'un peu plus subtil, creusez un peu plus...

Le WAIS, c'est pas non plus la panacée ou le truc qui va vous dire QUI vous êtes en entier m'enfin, ça n'a rien à voir en terme de "profondeur"...


L'histoire des HQI pas surdoués brillants bosseurs, y a que JSF pour en parler et ça a été repris avec grand plaisir par tous les gens souhaitant un peu de revanche sur ceux qui réussissent. Mais franchement, si ce qu'elle appelle les BB, ce n'était pas simplement ceux qui vont bien et qui ne vont pas la voir.... En tous cas, quand on lui demande en face à face des exemples concrets, elle n'a pas grand chose à dire à part parler des autistes asperger.
Quand on se plonge un peu dans la littérature hors vulgarisation, ça n'existe plus et surtout pas dans la littérature anglo-saxonne pourtant largement plus approfondie.

Après, effectivement, Si tu veux rester à pile poil 2% et que tu rajoutes des gens qui ont 125 ou des profils hétérogènes, il faudrait pour être mathématiquement exact, "enlever" des gens qui ont eu un QI>132... Mais sincèrement, quel le sens d'un tel raisonnement? Est-ce qu'on sait assez précisément de quoi on parle pour rentrer dans de tels détails chiffrés?

Du coup, je sais pas si ton raisonnement est bidon, mais il est surtout inutile puisqu'il passe à côté de l'essentiel...
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11141
Images: 276
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Le Renard » Jeu 20 Déc 2012 10:27

Bon allez, pour une fois, j'utilise mon vocabulaire normal, histoire de faire plaisir à Nuware ;)

BIN PUTAIN ! CA ME TROUE LE CUL.

Je suis très impressionné par cet acharnement, même si j'en comprends facilement les raisons. M'fin bon. Si vous avez trouvé des modèles mentaux qui vous font vous sentir bien, c'est cool. Si un tampon d'admission dans un club qui vous correspond vous aide à vous épanouir, je trouve ça bien. Sincèrement. Ce qui compte au fond, c'est que chacun se sente assez bien pour pouvoir mobiliser son énergie vitale au profit de tâches constructives, peu importe le moyen pour en arriver là.

En revanche, je trouve irresponsable de s'acharner aussi fort à imposer des vues non-étayées par l'état actuel de la science, en usant de détours qui défient toute la logique depuis Aristote, à des personnes qu'on ne connaît pas et dont certaines, possiblement, ont un réel besoin thérapeutique. Et je m'abstiendrai de trop approfondir une analogie inutilement blessante avec certains mouvements religieux.

SVP, ne généralisez pas trop votre cas personnel. Il serait de bon ton d'approcher certaines questions avec la modestie qu'impose la connaissance parcellaire d'un sujet.
Avatar de l’utilisateur
Le Renard
 
Messages: 1463
Âge: 34
Enregistré le: Sam 10 Mar 2012 22:49
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ;)
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar oignon » Jeu 20 Déc 2012 10:56

Tu as lu mon sujet de présentation, tu connais donc le pourquoi de ce post. Sauf mauvaise interprétation de ma part, il m'a été répondu que le test MENSA n'a rien à voir avec le WAIS et n'indique rien du tout. J'essaye de comprendre le pourquoi de cette réponse.

Je le répète : je ne cherche pas à remplacer le WAIS par le test MENSA, je me demande simplement si on peut le considérer comme un pré-test pratique.
Pour un jeune, un test MENSA c'est 20 euros. Un WAIS, c'est 15 fois cette somme. Il me semble que c'est une bonne chose d'avoir un outil peu cher pour une première approche, indication. Avec les limites qu'il comporte bien entendu. En effet les conditions de passage (stress, non-individuel etc), le peu de subtests, la non-prise en charge par un psy, font qu'en cas d'échec, il ne faut pas en tenir compte. Mais qu'en cas de réussite, c'est peut-être un signe de plus qui incite à aller passer un WAIS. Et peut être un argument à opposer à des parents ou des psy réfractaires. Tout ça pour dire que je trouve dommage, dans ces cas là, de se passer de cet outil.

Concernant les pin's, je ne suis sûrement pas le premier que tu croises, et je peux comprendre ton exaspération à ce sujet. Mais encore une fois, mon but n'est pas de me glorifier suite à ce test (je ne les aurais pas contacté pour en savoir plus et dire que je doute), car c'est aussi quelque chose qui m'agace. De plus je ferais simplement remarquer que pour porter un pin's, je n'ai nullement besoin de votre aval ; je m'attacherais plutôt à convaincre mon entourage : j'ai bien plus à y gagner qu'ici.
Je veux juste comprendre si oui ou non passer ce test peut être une étape dans cette démarche de douance, ou s'il faut l'écarter à tout prix car non révélateur ou néfaste.

Je débute dans ce sujet qu'est la douance ; j'essaye d'en lire un maximum et de m'en faire une idée. Je suis content de pouvoir échanger ici, car confronter mes interprétations à d'autres ne pourra que me faire avancer. De plus je trouve ce forum est "carré". C'est pour ça aussi que j'essaye d'être "carré" dans les sigles que j'utilise. Surtout quand on voit l'incompréhension et la perte de temps que peux engendrer un non-accord sur le vocabulaire.

J'imagine que la grande majorité des personnes qui vont passer un test sont des personnes en souffrance qui peuvent également présenter d'autres symptômes (dys-, dépression etc), et de l'importance de l'histoire personnelle de chacun, de l'impact que cela peut avoir sur le test, le psy est finalement là pour faire les petits ajustements du test au testé : dans ce cas en effet la présence d'un psy est nécessaire pour obtenir un bilan non biaisé.
De plus la douance a l'air d'être très large dans ses manifestations, et je comprends également le besoin d'un psy pour pouvoir aiguiller le testé (et encore avec son histoire).

C'est juste que quand on m'a signalé que WAIS >130 implique douance (comme par hasard 2 écarts-type, alors qu'il ne faut pas s'arrêter à une valeur de QI), j'ai peut être sous estimé le raccourci emprunté, et qu'en effet le test MENSA qui est supposé sélectionner cette tranche m'a semblé pouvoir présenter un intérêt.

au plaisir,
O

PS : post croisé avec celui du Renard, que je découvre en postant
Avatar de l’utilisateur
oignon
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 29 Oct 2012 23:54
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Cyrano » Jeu 20 Déc 2012 11:03

On pourrait sur AS, décider de créer un club de surdoués. On contact un psy, on met en place un test et hop ! L'affaire est dans le sac. Mais ça dira quoi sur les gens qui ont réussi ce test ? Que ferons-nous des gens qui ont des troubles associés qui les empêchent de performer ? Des cas "limites" ? De ceux qui ont un lourd passé traumatique ?

Aucune nuance, aucune prise en compte de la personne, de son histoire, de ses souffrances, de ses blessures. Rien d'autre qu'une série de questions avec des dominos, des associations de mots et des puzzles...

On parle de psychologie là : C'est une science qui étudie l'ensemble des phénomènes psychiques qui caractérisent les manières de penser, de sentir, et d'agir d'une personne. C'est un tout. Et vouloir se substituer à des gens qui ont étudié pendant des années avant de pouvoir exercer, au travers d'un test brut quelconque, c'est tout simplement se planter.

Vouloir déterminer la douance à partir d'un test de QI brut, c'est aussi idiot que de tenter de diagnostiquer une maladie à l'aide d'un thermomètre qui va donner une température variable suivant les conditions.

Ça peut être une indication, un indice. Mais en rien substitut de quoi que ce soit.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Mlle Rose » Jeu 20 Déc 2012 11:26

En fait un test Mensa ça ajoute juste 20 euros de plus au coût du diagnostic.
Parce que :
- si il peut éventuellement en cas de réussite faire penser que l'on est peut-être surdoué et donc appeler à une consultation chez un psy pour passage de WAIS (pour confirmation)
- si en cas d'échec on doit ne pas en tenir compte (parce qu'il n'est en rien efficient pour déceler les douances avec hétérogénéité de profil notamment)

Alors il ne sert à rien sauf pour rentrer chez MENSA.

C'est de la logique pure.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12691
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar oignon » Jeu 20 Déc 2012 11:31

J'ai déjà pris en compte cet argument, et 20 euros c'est moins que la variation des tarifs d'un psy à l'autre.
Pour un jeune, un test MENSA c'est 20 euros. Un WAIS, c'est 15 fois cette somme. Il me semble que c'est une bonne chose d'avoir un outil peu cher pour une première approche, indication. Avec les limites qu'il comporte bien entendu. En effet les conditions de passage (stress, non-individuel etc), le peu de subtests, la non-prise en charge par un psy, font qu'en cas d'échec, il ne faut pas en tenir compte. Mais qu'en cas de réussite, c'est peut-être un signe de plus qui incite à aller passer un WAIS. Et peut être un argument à opposer à des parents ou des psy réfractaires. Tout ça pour dire que je trouve dommage, dans ces cas là, de se passer de cet outil.


Donc si je résume :
le test MENSA n'a absolument aucune utilité pour quiconque se pose des question sur une éventuelle douance ?
Avatar de l’utilisateur
oignon
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 29 Oct 2012 23:54
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Le Renard » Jeu 20 Déc 2012 11:38

On n'a pas dit qu'il n'a pas d'utilité. On a dit qu'il ne suffit pas. La raison étant que pour qu'une personne soit amenée à se poser des questions sur la douance, c'est vraisemblablement qu'elle a des trucs dans sa vie qui méritent des réponses plus approfondies qu'un triplet de percentiles.
Avatar de l’utilisateur
Le Renard
 
Messages: 1463
Âge: 34
Enregistré le: Sam 10 Mar 2012 22:49
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ;)
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar oignon » Jeu 20 Déc 2012 12:12

oui bien sûr la dessus.

Je crois que mon passage sur un autre forum a faussé pas mal de notions ainsi que le "MENSA c'est des surdoués" professé par l'opinion, le "allez à MENSA" de certains psys que j'ai peut être interprété à tort et qui est conditionné par "faites un WAIS avant". C'est ce qui ressort, j'ai l'impression.

Tout ça laisse à croire que leur test d'entrée possède certains attributs douancereux.

Bref au final il faudrait d'abord aller faire un WAIS, ensuite aller voir ce qui s'y passe (à MENSA), dans le cadre d'un questionnement sur la douance.

Au moins j'ai un peu avancé la dessus.

au plaisir,
O
Avatar de l’utilisateur
oignon
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 29 Oct 2012 23:54
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar nuware » Jeu 20 Déc 2012 12:17

Ce serait sympa de dépassionner le débat, il ne me semble pas que les questions d'oigon méritent tout cela. Surtout sur un topic nommé "à propos des tests Mensa", il me semble quand même que c'est le sujet. Et il y a un petit point d'achoppement que je partage avec oignon :
Cyrano a écrit:Vouloir déterminer la douance à partir d'un test de QI brut, c'est aussi idiot que de tenter de diagnostiquer une maladie à l'aide d'un thermomètre qui va donner une température variable suivant les conditions.

Voila. Je veux bien comprendre ça, mais il faudrait dans ce cas se mettre d'accord au sujet de la théorie du "brillant bosseur" quand on exprime dans un même post qu'il n'existe pas, mais qu'on se fiche de savoir si un QI est >132...

Je crains d'être mal comprise ici, je trouve globalement les pinaillages sur les seuils d'admission, les seuils HQI, les seuils HPI assez déplaisants, ça m'ennuie d'y participer. Mais il me semble que ce forum, qui s'est apparemment constitué en réaction à zebras-crossing et à ces gigantesques phénomènes d'identification, s'était un peu fondé sur l'importance d'un diagnostic, ce qui me paraît tout à fait sain... Et un diagnostic implique un seuil, qui se traduit tout de même ici par des cases à cocher dans ma fiche de présentation. Donc oui / non, + / -. Je pourrais faire sans, mais je me pose des questions de cohérence, parce qu'un triplet de percentiles semble pertinent.

Je me permets aussi de reprendre quelques point exprimés en MP. Je ne pense pas que quiconque ici recherche un pin's lui disant "je suis intelligent". La plupart veulent savoir s'ils sont surdoués et expriment un questionnement profond vis à vis de ça. Pour continuer à citer Tournesol, une WAIS ne va pas me dire QUI je suis en entier... certes. Aucun test ne va me dire qui je suis, je me construit un petit peu au contact des autres et par mes efforts introspectifs et d'autres trucs encore. Un diagnostic HPI est juste sensé dire aux gens qu'ils sont HPI, et vous semblez y accorder une certaine importance par ailleurs...

Un bilan, à mon sens, c'est certainement autre chose qu'un diagnostic. C'est une analyse à peu près complète de mes forces et de mes faiblesses. Je compte faire ça le mois prochain (rendez-vous pris) et je comprends tout à fait que vous encouragiez à le faire. Mais ça ne me semble pas être la même chose.

Le Renard a écrit:(...)
Si un tampon d'admission dans un club qui vous correspond vous aide à vous épanouir, je trouve ça bien. Sincèrement. Ce qui compte au fond, c'est que chacun se sente assez bien pour pouvoir mobiliser son énergie vitale au profit de tâches constructives, peu importe le moyen pour en arriver là.
(...)
Et je m'abstiendrai de trop approfondir une analogie inutilement blessante avec certains mouvements religieux.


Non mais ho ^^.
Renard nous n'avons absolument pas le même vécu. J'ai passé les tests Mensa en 95, je bossais chez McDo, j'avais arrété mes études en seconde. J'y suis allée avec beaucoup de réticences quand à la mentalité du truc, me suis enfuie au premier contact, y suis retournée des années après et là j'y ai fait de vraies rencontres. Je n'ai jamais eu envie de polémiquer sur ce sujet, ou d'opposer Mensa et ses putain de tests à quoi que ce soit, ni de les défendre bec et ongles mais juste d'être honnête. Et, t'es gentil, je ne fais pas partie d'une putain de secte ^^.

Je compte passer une WAIS le mois prochain pour obtenir un bilan. La raison, c'est que j'ai globalement des difficultés que je ne m'explique pas, ainsi que des facilités que je ne m'explique pas. Plus un vécu... difficile, que j'ai besoin d'éclairer de manière plus adéquate. Mais, contrairement à beaucoup de gens ici et pour des raisons de cheminement personnel, je ne me sens pas vraiment à la recherche d'un diagnostic.
Passer une WAIS juste pour obtenir un tampon d'admission "diagnostic+" à un putain de club, ça me trouerait le cul moi aussi.

bien à toi +
Avatar de l’utilisateur
nuware
 
Messages: 44
Âge: 44
Enregistré le: Mar 27 Nov 2012 20:00
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar oignon » Jeu 20 Déc 2012 12:30

Merci, j'avais peur d'être parano.
Je trouve aussi qu'il y a un flou autour de cette notion de QI>130, BB etc. Soit parce que de base le truc est pas clair, soit à cause de raccourcis empruntés.
Je vais aller lire l'article http://www.talentdifferent.com/q-i-or-n ... -1626.html , et je reviendrai.

Je me rattache également à nuware au niveau du vécu.
Je suis passé par un abandon d'études également, et le passage du test MENSA était tout sauf une envie de fanfaronner.
Comme je l'ai dit plus haut, j'imagine très bien que vous ayez vu passer des médaillés, mais attention à ne pas attaquer tout de suite sur cette voie, c'est juste blessant en effet.

au plaisir,
O
Avatar de l’utilisateur
oignon
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 29 Oct 2012 23:54
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Cyrano » Jeu 20 Déc 2012 12:41

On ne va pas répéter dix fois les mêmes choses...

Vous tournez en rond autour des mêmes questions depuis des jours sans prendre en compte la logique des choses.

Vous voulez quoi au juste ? Qu'on vous dise que oui ! Vous êtes surdoués ?

En première page de leur site on trouve cette phrase :

1) Ces tests ne mesurent pas un QI, mais permettent seulement de situer un candidat par rapport au seuil d'admission à Mensa.

C'est quoi qui est pas clair là-dedans ?
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar TourneLune » Jeu 20 Déc 2012 12:46

Ben le passe pas Nuware, personne ne te force....
Il n'y a aucun débat passionné, il y a des gens qui s'inscrivent dans un lieu en acceptant le cadre de ce lieu et qui à peine arrivés, cherchent à le remettre en cause sans pour autant écouter les arguments qui leur sont amenés. Tu peux comprendre que ça soule un peu aussi....

Qui pinaille sur les seuils? Surement pas nous, retourne lire la section politique et éthique, tout est explicité , nous t'y avons renvoyé plusieurs fois et ceci même avant que ton inscription ne soit validée. Tu me diras où tu trouves la mention de seuil, hein.... Aucune besoin de seuil pour faire partie du groupe diag+, on voulait juste que les témoignages soient sûrs et éviter une dérive certaine qui a pu avoir lieu sur ce forum dont tu parles( et si nous en venons, c'est de l'histoire ancienne, nous avons suivi notre route et nous n'existons pas comme réaction à eux, ils font ce qu'ils veulent /peuvent et nous ne savons plus ce qu'il s'y passe. Ça fait 2 ans quand même.... Ce serait cool que tout le monde passe à autre chose et entre autre que vous ne veniez pas avec en tête ce qu'ils racontent sur nous)
Si n'importe qui témoigne, il est très facile à n'importe qui de se retrouver dans les témoignages et quand les témoignages de n'importe qui deviennent plus nombreux que les témoignages de surdoués, ben forcément, le résultat et l'effet d'identification sont biaisés. Mais ça, je pense que tu l'as très bien identifié.


Si c'est juste que porter la mention "en questionnement" alors que tu t'estimes diagnostiquées qui te défrise ben là, j'aurais juste un argument d'autorité: "c'est comme ça ici et pi c'est tout ". On a fait des choix à un moment, on les a expliqué, on ne voit aucune raison de les changer ;)
On ne vous donner pas les réponses à ce qui se passe ailleurs vu qu'on ne sait même pas ce qu'il s'y passe...
Je crois qu'il y a assez d'éléments dans ce topic et dans les règles pour que ceux qui veulent comprendre comprennent et ceux qui veulent pinailler continueront de toutes façons à le faire de toutes façons.

Ma réflexion sur le "pin's" n'était qu'une façon provocante de montrer que ce test ne sert qu'à ce pour quoi il a été conçu: entrer à mensa. Je sais bien que ce n'est pas ce que vous cherchez, sinon vous seriez à mensa et pas ici.

Vraisemblablement, ce test n'a pas comblé toutes vos attentes puisque vous êtes là, alors franchement, je ne comprends pas vos attaques et la répétition de vos questions vu que la réponse est dans les posts précédents.

La notion des BB, on en parle ailleurs, aucun rapport avec MENSA....
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11141
Images: 276
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Joebar » Jeu 20 Déc 2012 12:59

les cases à cocher ici ne sont que pour renseigner le lecteur du message sur le sens, le pourquoi, comment, le positionnement, ..., de qui l'a écrit, point.

vous vous focalisez sur le cas d'un résultat >132 à Mensa qui peut indiquer des choses (hors forces, faiblesses, ..., ce que tu cherches en somme nuware), mais avez vous pensez au gars qui se cherche et avec des résultats hétérogènes n'obtient pas >132? il se passe quoi pour lui? il abandonne? il s'enterre? il part sur un autre chemin? il se perd?

un surdoué avec qit < 132 ne pourra pas rentrer à Mensa car il faut justifier d'une wais > 132 au général.

en résumé, le test Mensa pour entrer à mensa, oui.
le test Mensa pour répondre à des questions sur soi, non.

(zut, vous êtes vifs!!)
"Ne vous en faites pas, le trac, cela viendra avec le talent" , Sarah Bernhardt.
Avatar de l’utilisateur
Joebar
Chouchou de la maîtresse
 
Messages: 2921
Images: 4
Âge: 40
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 10:31
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ->
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar TourneLune » Jeu 20 Déc 2012 13:22

Le topic est verrouillé pour quelque temps.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11141
Images: 276
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Fiabilité des tests en ligne, comparaison avec le WAIS..

Messagepar MentheDiluée » Mer 13 Fév 2013 17:52

Ca me semble toujours un peu déplacé de poster sur des sujets ouverts depuis pas mal de temps, mais la question des tests (ou jeux) en ligne me turlupine.

J'ai aussi fait les tests de "mon QI machin", j'ai eu des résultats assez variables (de 127 à 155) et je les ai trouvé de difficultés variables... Pour moi ça ne peut pas avoir une grande valeur, c'est de la logique, la logique se travaille, on peut être mauvais et devenir bon, non?
J'avais fait une faute au truc de M6, mais je pense que ma fille de 4 ans à l'époque n'aurait pas fait moins! ;-)

En revanche, je me questionne sur le test Mensa (il y a un sujet dessus mais il est clos...). J'ai passé celui en ligne et j'ai eu 37/40 (ça me disait que le test réel ne serait qu'une formalité, j'y suis allée confiante)(je l'ai aussi fait faire à mon mari et à ma fille, pour "rigoler", mon mari a eu 27 bonnes réponses, et ma fille 29. Sachant que ma fille avait 11 ans et mon mari est ingénieur -donc à priori est plutôt logique-)

Bref, j'ai été passer le "vrai" test Mensa il y a une dizaine de jours, c'était la nouvelle version des tests. 3 séries d'exercices, un verbal (j'ai tout déchiré et je le savais), un mathématique (vu ma phobie des chiffres, il m'a fait perdre mes moyens, et j'étais donc agréablement surprise d'avoir eu plus de la moitié des réponses justes!) et un "spatial" que j'ai un peu planté...

Au total, j'ai eu respectivement 1%, 37% et 10%. Ce qui m'a placé dans les "20% de gens réussissant le mieux le test" (alors qu'il faut 2% pour intégrer Mensa).

Ma question est un peu bête, mais avec ce résultat, puis-je considérer que j'ai ma réponse : je ne suis pas surdouée, j'ai une intelligence normale +. Ou je ne dois pas prendre le résultat pour argent comptant?

Dans le courrier que j'ai reçu, ils disent "n'hésitez pas à repasser le test, vous étiez peut être fatigué ou pas assez entrainé". Est-ce à dire qu'il faut s'entrainer pour passer ce test? Ca m'a paru un peu tiré par les cheveux.

Je précise que je ne souhaitais pas particulièrement intégrer Mensa (bien que les examinateurs étaient tous très sympathiques), mais je voulais un test "pas cher et rapide" afin de m'évaluer.
Le résultat m'a contrarié parce que que je ne sais absolument pas quelle interprétation lui donner...

(Désolée si c'est hors sujet ici, je ne savais pas où poser ma question. Peut-être tout simplement sur ma présentation?)
Avatar de l’utilisateur
MentheDiluée
 
Messages: 67
Enregistré le: Lun 11 Fév 2013 17:40
Localisation: Dans un verre translucide
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Fiabilité des tests en ligne, comparaison avec le WAIS..

Messagepar axolotl » Mer 13 Fév 2013 18:27

Ouh la la ! si tu lis le topic Mensa, tu verras que c'est un peu... sujet à controverse ! :worried:

Plusieurs choses :

- la WAIS mesure des aptitudes et non des connaissances,
- pour les tests MENSA, tu ne vois pas le psychologue qui corrige tes épreuves,
- On passe la WAIS avec un psychologue qui évalue des choses dépassant la simple passation d'épreuves (par ex. notre comportement, les stratégies et les méthodes qu'on développe pour résoudre un problème)
- les tests MENSA sont parfois ratés par des personnes surdouées,
- il arrive que des personnes admises à MENSA n'obtiennent pas un diagnostic + à la WAIS
- contrairement aux tests MENSA, je pense (opinion toute personnelle) qu'on ne peut pas s'entraîner pour les tests WAIS, vu qu'ils te mesurent toi, et non tes connaissances.

Perso, n'étant pas matheuse ni a priori attirée par MENSA, je n'avais pas envisagé de passer leurs tests, ni d'y entrer.

La psy qui m'a fait passer la WAIS m'a conseillé d'adhérer à MENSA, tout simplement pour rencontrer des personnes avec un fonctionnement proche du mien. Je l'ai écoutée, de même qu'un autre membre du forum qui vit pas loin de chez moi, et je suis heureuse de l'avoir fait. J'ai rencontré des gens très accueillants, avec qui j'ai beaucoup ri, ni matheux boutonneux ni vieux croûtons prétentieux (au contraire, c'est une bande de jeunes où je suis une mamie ! :lol: ). Beaucoup de mensans de cette région sont d'ailleurs entrés sur admission avec les résultats de leur WAIS.

Que tu n'aies pas réussi les tests MENSA ne signifie en rien que tu n'es pas surdouée. Ni que tu l'es. Mais juste que tu les as ratés (ça a l'air bête à dire, mais d'autres t'expliqueront mieux que moi).

Quant aux tests sur le net, tu as bien compris que ce ne sont que des jeux qui n'ont pas grand chose à voir avec la WAIS.

Continue ton cheminement personnel, il n'y a pas d'autre enjeu que d'en apprendre plus sur toi-même, ce qui est sacrément important. :D
(Euh, je crois que je ne t'ai pas encore souhaité la bienvenue ! Bienvenue ! :cheers: )
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼
Avatar de l’utilisateur
axolotl
 
Messages: 2926
Images: 1
Âge: 59
Enregistré le: Mer 1 Aoû 2012 21:13
Localisation: Saint-Nazaire by the sea
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Fiabilité des tests en ligne, comparaison avec le WAIS..

Messagepar Mlle Rose » Mer 13 Fév 2013 20:29

Les tests pas chers et rapides ne permettent pas d'évaluer. Le test MENSA ne fait pas exception.

Là dans le courrier que tu as reçu, ils te disent surtout de ne pas hésiter à revenir essayer lors de la session payante si tu veux intégrer leur association.
La seule chose que tu puisses à la limite en déduire, c'est que tu as probablement un fonctionnement un peu hétérogène, et encore...

Un diagnostic, c'est d'abord l'expertise d'un psychologue diplômé qui administrera des épreuves fort de ses connaissances et de son expérience, et qui sera en mesure d'en faire une interprétation personnalisée, pour les mêmes raisons.

Bref..
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12691
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Fiabilité des tests en ligne, comparaison avec le WAIS..

Messagepar amalia » Mer 13 Fév 2013 21:28

Mlle Rose a écrit:Un diagnostic, c'est d'abord l'expertise d'un psychologue diplômé qui administrera des épreuves fort de ses connaissances et de son expérience, et qui sera en mesure d'en faire une interprétation personnalisée, pour les mêmes raisons.

Bref..



et surtout, qui ne se contente pas que du test, qui y adjoint ses observations cliniques et éventuellement des épreuves complémentaires (test de personnalité, voire neuropsycho si nécessaire...)

et enfin, qui pourra proposer des pistes thérapeutiques si neccessaire, un temps de parole, d'explication, de remise en perspective...

bref, je me demande pourquoi j'ai fait 5 ans d'etudes + 2 ans de spécialisation :?:
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)
Avatar de l’utilisateur
amalia
 
Messages: 827
Âge: 48
Enregistré le: Ven 11 Nov 2011 12:11
Localisation: Au sud de la banquise
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: pres-equipe/bon-endroit-t1011.html
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

Re: Fiabilité des tests en ligne, comparaison avec le WAIS..

Messagepar TourneLune » Jeu 21 Fév 2013 23:20

Je ne sais pas si le but est de rentrer des sous, je ne suis pas certaine. Je pense qu'à la base, c'était pour permettre aux gens sans le sous d'entrer à l'association.
Mais bon, présenté comme ça :-o :-o
Pousser les gens à s'entrainer, c'est quand même bien avouer que le test n'est pas valide ^^

Bref, tu peux t'entrainer à passer LEUR test, tu le réussiras peut-être mieux mais tu ne seras pas tellement plus avancée...

Quant à te dire que ça infirme le fait que tu puisses être surdouée, ben... non.
Du coup, même si c'est pas cher, tu as un peu gaspillé tes sous...
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11141
Images: 276
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar classedeneige » Dim 7 Avr 2013 16:56

Je suis allée passer les tests Mensa aujourd'hui. C'était plutôt agréable, en tout cas moins stressant que je ne l'aurais pensé.
je comprends rarement tout et parfois jamais rien.

Je n'ai pas de toi(t) qui m'abrite et il pleut dans mes yeux. Rilke
classedeneige
 
Messages: 124
Âge: 51
Enregistré le: Sam 24 Nov 2012 19:13
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Mlle Rose » Dim 7 Avr 2013 19:22

Et du coup ? Un truc particulier à expliquer qui pourrait faire avancer ce fil ? A part "agréable" ? Tu partages l'avis de ceux qui l'ont passé ?
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12691
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar classedeneige » Lun 8 Avr 2013 06:49

"agréable"....c'est pour rassurer ceux qui comme moi auraient une appréhension par rapport à une atmosphère d'examen.

Egalement , j'ai trouvé le test "facile" à aborder....attention, je ne dis pas que le test était facile, mais les notions utilisées sont basiques et accessibles. Le facteur temps est sans doute le critère qui permet de faire une selection.

Comme je ne connais pas le WAIS, je ne peux pas comparer les deux tests dans la nature des questions, par ailleurs je suis d'accord avec tout le monde sur le fait qu'ils ne sont pas comparables pour le reste étant donné les modes de passation différents.

J'y suis allée pour me faire une idée sur moi, sur cette organisation....voir comment mon cerveau fonctionne dans cette situation d'examen (ça fait longtemps que je n'y ai pas été confrontée), voir quels sont mes résultats...voir si les surdoués ont des têtes différentes ou sont reconnaissables par tout autre signe distinctif ;) , ben ce n'est pas le cas tant pis ...
je comprends rarement tout et parfois jamais rien.

Je n'ai pas de toi(t) qui m'abrite et il pleut dans mes yeux. Rilke
classedeneige
 
Messages: 124
Âge: 51
Enregistré le: Sam 24 Nov 2012 19:13
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Tipiak » Mer 13 Nov 2013 10:20

Yop!

Alors moi je voulais juste dire que sur le site de mensa y' un pré-test en ligne, et que je l'ai fait, et que je me suis bien amusé. A défaut d'avoir une wais pour jouer dans mon bain.
Je fournis la liste des réponses par mp sur demande :geek1:

Allez, pour ceux qui veulent jouer : http://www.mensa-france.org/fr/page/tes ... 9liminaire
(Et j'insiste sur la valeur de jeu : si on veut une information sur le courrier, on pose la question au facteur, pas au plombier..)
Nous ne te lècherons pas car tu es toxique!
Mais ma signature est toujours 20% plus cool, d'ailleurs je retourne sur mon bateau pêcher des colins, signé ton papa le Captain Igloo.
Avatar de l’utilisateur
Tipiak
 
Messages: 442
Enregistré le: Jeu 1 Aoû 2013 20:31
Localisation: Ben en général je me déplace, alors bon...
Présentation: attention, bazar sauvage en liberté
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

PrécédenteSuivante

Retourner vers Diagnostic, Tests, Psys et Thérapies

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Fiabilité des tests en ligne
1 ... 5, 6, 7par BicheFurtive » Lun 4 Juil 2011 18:09

Réponses: 150

Vus: 75959

Dernier message par sylvainm Voir le dernier message
Mer 15 Fév 2017 22:25
Pourquoi les tests de QI ne sont pas des instrument de mesure de l'intelligence
par Armie » Ven 24 Juin 2016 19:42

Réponses: 21

Vus: 1785

Dernier message par Armie Voir le dernier message
Mer 29 Juin 2016 15:12
Critique - constructive - des tests de QI
1 ... 8, 9, 10par TourneLune » Mer 17 Aoû 2011 10:37

Réponses: 249

Vus: 24189

Dernier message par theudericus Voir le dernier message
Ven 24 Fév 2017 19:27
Hésiter à consulter et passer des tests
par Gouttedeau » Jeu 3 Nov 2016 23:58

Réponses: 15

Vus: 1253

Dernier message par Tartempion Voir le dernier message
Jeu 2 Fév 2017 13:02
Tests, incertitudes, mythe de l'expert
1, 2, 3par Mlle Rose » Jeu 31 Jan 2013 16:27

Réponses: 59

Vus: 17729

Dernier message par sisilamouche Voir le dernier message
Jeu 23 Fév 2017 19:15

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités