Nous sommes le Jeu 19 Jan 2017 22:16


A propos des tests MENSA

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement

Modérateur: Zyghna

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar W4x » Lun 27 Juil 2015 10:27

Oktogonal a écrit:Etre coincé entre l'ignorance et la certitude, ce n'est plus vivable.

A te lire, ceci me semble plus important que 40 questions qui ne donnent qu'une vague idée de ce qui est demandé chez MENSA, bien qu'un résultat mitigé puisse être déstabilisant.
Après, je n'ai pas d'action chez WAIS et on ne pousse pas à la consommation ici^^ mais il me semble que l'on a suffisamment insisté sur la maigre fiabilité des tests en ligne (celui-ci ou d'autres), bien que là aussi on ne puisse faire abstraction des résultats dans son appréhension de la douance.
Tu dois certainement avoir un rendez-vous préalable à la passation du test, n'hésite pas à en parler au psy.
Ce n'est pas maintenant qu'il faut craindre de comprendre.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 2969
Âge: 34
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Oktogonal » Lun 27 Juil 2015 12:55

Je suis bien d'accord, c'est ça le plus important. J'ai déjà eu plusieurs rendez-vous avec la psy qui me fera le test. Je vais me sentir un peu c+uillon mais oui je parlerai de ma démarche pas très maline :)
Par contre il me semblait bien "qu'ici" tout le monde allait, il y a encore quelques mois la dernière fois que je suis venu, dans le sens d'un grand intérêt apporté au test, indispensable pour se fixer une fois pour toutes..
Avatar de l’utilisateur
Oktogonal
 
Messages: 31
Âge: 37
Enregistré le: Mar 3 Fév 2015 22:30
Présentation: Ce que je construis
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar W4x » Lun 27 Juil 2015 14:25

Oktogonal a écrit:Par contre il me semblait bien "qu'ici" tout le monde allait, il y a encore quelques mois la dernière fois que je suis venu, dans le sens d'un grand intérêt apporté au test, indispensable pour se fixer une fois pour toutes..

Je n'ai pas dit le contraire, j'ai dit qu'on ne forçait personne à la consommation ;) Mais effectivement, comme on a pu en parler récemment ici par exemple, le test reste le meilleur moyen d'être fixé.
Ce n'est pas maintenant qu'il faut craindre de comprendre.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 2969
Âge: 34
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Mei Chrys » Ven 31 Juil 2015 19:06

En venant partager mon expérience, je ne m'attendais pas à lire 9 pages sur les tests de Mensa. Et mon ressenti semble se confirmer d'après vos témoignages et critiques.

Pour commencer, je dois vous avouer que je ne me suis pas énormément penchée sur Mensa avant ces derniers jours. Ce que j'en sais se résume globalement au survol de :
- Mensa France : http://www.mensa-france.org/fr
- Mensa IDF : http://www.mensa-idf.org/
- Forum : http://www.mensa.fr/~forum/ (pas inscrite)
- Facebook : https://www.facebook.com/MensaFrance (je n'ai pas rejoint le groupe, je ne fais que le survoler)

Par curiosité, j'ai souhaité voir de plus près à quoi ressemblait Mensa sans avoir l'ambition de m'éterniser dans l'association :
Quels profils peut-on retrouver dans une telle association mondialement connue ?
Qu'est-ce qu'on y fait en pratique (par opposition à "en théorie" telle présentée en façade) une fois membre de Mensa ?


Le 19 juillet 2015, j'ai effectué ce test collectif écrit à Paris qui m'a donc arraché 40 euros.
(Je n'ai toujours pas reçu de réponse à ce jour.)

Le test n'a pas changé en 4 ans (par rapport à l'inauguration du topic qui date de 2011) et comprenait les épreuves respectivement chronométrées de :
- Logique verbale (18min) -> Raisonnement par analogie : A est à B ce que C est à D.
- Logique numérique (15min) -> Suite logique de nombres et calculs mentaux.
- Logique abstraite (20min) -> Matrice de Raven et d'autres suites de figures (?).

Une fois terminé, les deux représentants résumaient comment se passaient les activités au sein de Mensa. Le principal orateur (je vais l'appeler ici L.) vantait les discussions fluides et rapides entre membres, les sujets abordés et leur rythme étaient "arborescents" (sous-entendu, ce qu'on ne pouvait pas faire avec des personnes non-HP qui ne comprennent pas).
Puis il était l'heure de quitter la salle mais j'ai attendu qu'elle se vide le plus possible pour aller discuter discrètement (c'est un sujet qui me gêne publiquement) avec les deux mensans. Il ne restait plus que 2-3 candidats sur 30.

J'ai attendu que les personnes devant moi aient fini de les consulter une dernière fois avant de me lancer. La représentante (que je nomme E.) semblait lasse de répondre à ma première question mais faisait l'effort de s'intéresser malgré tout. Je souhaitais connaître la personne derrière l'élaboration et la sélection des épreuves pour le test collectif de Mensa que nous avons effectué ce jour-là. J'ai obtenu ma réponse.
Je lui ai demandé son avis concernant ce test car la majorité des exercices ressemblaient aux tests de QI en ligne qu'on retrouve partout à foison et je lui ai rapporté les avis négatifs, le manque de fiabilité, à propos de ces derniers.

Puis je voulais évoquer l'existence de la théorie des intelligences multiples qu'on ne peut pas mettre en exergue dans le test de Mensa (ça exclut les autres potentiels et donc leur absence dans l'asso' pourrait être discutable), ni même dans le WAIS 4, mais L. est intervenu trop tôt. "Le test de Mensa n'est fait que pour évaluer un candidat apte à entrer ou pas chez Mensa et ne donne pas le QI." J'ai rebondi dessus en réitérant mes doutes quant à ce moyen à cause des tests en ligne et des similitudes dans le test de Mensa. Intérieurement, je me disais que pour 40 euros, ça faisait un peu abusé quand on peut faire des tests en ligne gratuitement et les répéter indéfiniment.

A mes yeux, L. n'avait aucune sensibilité dans son discours, il regardait de haut ou de biais ses interlocuteurs, comme de la méfiance ou de la suffisance (je l'avais vu faire avec ceux qui me précédaient). Il n'avait pas de tact, il était expéditif, bâclait ses réponses.

Je m'étais documentée ci et là sur la douance mais je ne maîtrise absolument pas le sujet. Et quand je ne suis pas sûre de certaines choses et j'en suis consciente, j'y vais avec précaution sans trop m'avancer. Sauf que le ton cassant de L. m'a refroidi.
Quand j'ai évoqué le centre C. dans lequel j'ai passé mon test-bilan psychométrique et quand il m'a jeté à la figure ce "le centre C. n'est pas sérieux, il n'a pas bonne réputation", ça équivalait à me dire que "mon diag + délivré au centre C. n'est pas sérieux" => "il est faussé et moi je perds toute crédibilité".
E. a voulu rectifier le tir en passant derrière les propos de L.
Malgré sa tentative, de nombreuses questions sont apparues, d'autres refoulées sont ré-apparues, dans tous les sens de façon chaotique et m'ont silencieusement cloué le bec devant L. Le doute qu'il a immiscé en moi était tel qu'il m'a fait perdre tout appui, car inconsciemment ou non L. a lancé un coup de bélier dans certains piliers que j'avais à peine érigé.

J'étais troublée, déstabilisée. Et déçue.
Lorsqu'on souhaite attirer des personnes pour grossir son association, les deux représentants ne sont-ils pas censés montrer la meilleure image de leur association ? Être chaleureux.se, être accueillant.e, optionnellement rassurant.e, donner des informations qui répondent au mieux aux questions posées même si elles sont redondantes d'une séance à l'autre ?

J'ai fini par quitter la salle bredouille, sur ma faim et pleine d'amertume...

Alors effectivement je suis peut-être tombée sur les deux plus mauvais communicants ou alors sous leur mauvais jour, et peut-être (sûrement) que ces deux-là ne sont pas du tout représentatifs de l'association.

A ceux/celles qui sont membres (cotisant 60 euros par an) de Mensa : qu'est-ce qu'on y fait en réalité en une année à part manger au restau' et boire des verres qu'on paie en plus de la cotisation ?
Dois-je m'arrêter à mes premières impressions (et donc ne pas perdre plus de temps et d'argent dans Mensa, même si j'imagine bien que l'asso' comporte des personnes sympas au-delà du mur gangréné sur lequel je me suis cognée) ou creuser au-delà ? En gros, ça vaut le coup de débourser 60 euros pour l'adhésion ?
:fubar:
"In the end, human beings are not entirely guilty - they did not start history. Nor are they wholly innocent - they continue it."
Albert Camus, feat. Mei Chrys
Avatar de l’utilisateur
Mei Chrys
 
Messages: 191
Images: 85
Âge: 28
Enregistré le: Sam 15 Fév 2014 01:12
Présentation: Chrys
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar axolotl » Ven 31 Juil 2015 21:11

J'ai peu de temps pour répondre, je serai donc brève.

Pour avoir l'expérience d'IRL du forum et d'activités mensa, dont je suis membre depuis deux ans (dans l'ouest de la France), je ne fais pas vraiment de différences entre les deux. C'est le même type de personnes, avec à chaque fois l'impression de vivre un moment où on peut fonctionner en toute transparence, sans masque social. Toute association étant ce qu'en font ses membres et Mensa reposant sur le bénévolat, l'ambiance est différente dans chaque région, et excellente dans la mienne.

A Mensa dans mon coin, il y a effectivement des sorties et activités de loisirs, et en plus ceux qui habitent dans la ville principale se retrouvent toutes les semaines dans un bar, et une fois par mois un membre présente une mini-conférence avec débat. Nous organisons également des conférences ou tables rondes chaque année. Je suis membre du bureau régional, ce qui représente pas mal de travail, dont répondre à des mails de non-membres en plein questionnement sur la douance (la plupart du temps, ils s'adressent à nous parce qu'ils ont visionné des conférences Mensa sur le web). Pour ce qui est des tests eux-mêmes, je ne les ai pas passés (entrée sur dossier, avec copie de ma WAIS) mais ils ont été validés par Jacques Grégoire (tu peux googler si tu ne connais pas son nom, pour moi c'est un gage de fiabilité totale) et doivent permettre de sélectionner les personnes se situant dans les fameux 2 %.

Edit : oui, pour moi cela vaut la peine de débourser 60 euros. Je suis active parce que l'association œuvre pour la reconnaissance et surtout une meilleure connaissance du HPI. De plus elle est internationale et permet de participer à des rencontres avec des mensans de tous pays. Pour moi, le forum et l'association sont parfaitement complémentaires. :)
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼
Avatar de l’utilisateur
axolotl
 
Messages: 2908
Images: 1
Âge: 59
Enregistré le: Mer 1 Aoû 2012 21:13
Localisation: Saint-Nazaire by the sea
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Mei Chrys » Dim 2 Aoû 2015 18:00

Je te remercie Axo d'avoir détaillé ta réponse par MP. :) Ce que tu me dis me rassure car je ne connaissais que des façades (sites internet) et des a priori issus des clichés populaires sur les élites.
Je voulais justement me faire mon propre avis, partir sur une base vierge, et c'est la raison pour laquelle je n'ai pas envoyé mon dossier avec la WAIS 4 dans un premier temps (je savais que je pouvais le faire, le site Mensa mentionne clairement cette possibilité), mais effectué le test collectif afin de voir de mes propres yeux les circonstances de passation, le contenu du test et avoir un premier contact avec les représentants-testeurs. Je voulais avoir ma première impression.

En dépit des avis mitigés sur la corrélation entre le test de Mensa et le WAIS 4, ce que je cherche au départ dans cette association c'est la découverte de nouvelles têtes qui soit - comme tu dis - complémentaire avec le forum AS.

Cependant, les testeurs sont tout de même les porte-paroles de l'association. Et il est peut-être nécessaire de les former un minimum : les former à ne pas délivrer de fausses désillusions aux testés qui, avec leur sensibilité, leurs doutes, leur quête de réponses, n'ont pas besoin de recevoir autant d'apathie.
"In the end, human beings are not entirely guilty - they did not start history. Nor are they wholly innocent - they continue it."
Albert Camus, feat. Mei Chrys
Avatar de l’utilisateur
Mei Chrys
 
Messages: 191
Images: 85
Âge: 28
Enregistré le: Sam 15 Fév 2014 01:12
Présentation: Chrys
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar saliaskim » Lun 3 Aoû 2015 22:48

J'avais passé le test Mensa en 2008 ou un truc du genre sur Aix en Provence. L'organisateur était sympa et prenait le temps, mais d'autres mensans "accompagnateurs" étaient imbuvables, imbus de leur personne, fiers de repréciser à qui veut l'entendre "qu'à l'époque, Mensa c'était les 1% et pas les 2%", etc. Plus tard ils traitaient de leurs magouilles pour qui se fera rembourser ses frais par l'assos devant tout le monde. Bref, j'en suis ressorti plutôt déçu, ceux qui étaient les plus sympas étaient les participants(*). J'étais malade comme un chien et j'ai raté le test (3%).

D'ailleurs à l'époque je n'avais pas conscience de la douance, et personne chez Mensa ne l'a évoquée. Ils répétaient qu'ils ne mesuraient pas le QI mais l'intelligence, sans préciser les limites du test. Limites dont on se rend vite compte. Par exemple je suis très bon en français et j'ai complètement foiré ce subtest: je ne comprenais pas les énoncés. Ca me paraissait peu adapté et trop limité au final. Quelques années plus tard je passait "proprement" la WAIS avec une neuropsy et une suite de bilans qui m'ont appris plein de choses sur ma façon de réfléchir. Et je suis resté sur cette mauvaise impression de Mensa.

(*) PS: dont une trop mignonne que j'ai jamais revue :lol:
saliaskim
 
Messages: 131
Âge: 34
Enregistré le: Dim 2 Fév 2014 21:14
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Mei Chrys » Mer 9 Sep 2015 18:28

! Dernières nouvelles !
Je viens seulement de recevoir aujourd'hui leur réponse par courrier papier (7 semaines et 3 jours, cultivez votre patience). Et "il apparaît que je peux adhérer à leur association". :emo:
Sauf que j'ai un peu oublié Mensa depuis... Est-ce qu'il y en a parmi vous qui y sont (toujours), chez Mensa IDF ? Ca me motiverait peut-être, histoire de faire un essai d'un an avec un peu de bonne compagnie ASienne.
"In the end, human beings are not entirely guilty - they did not start history. Nor are they wholly innocent - they continue it."
Albert Camus, feat. Mei Chrys
Avatar de l’utilisateur
Mei Chrys
 
Messages: 191
Images: 85
Âge: 28
Enregistré le: Sam 15 Fév 2014 01:12
Présentation: Chrys
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Aïnoa » Jeu 10 Sep 2015 00:23

Daysofwonder a écrit:Et je peux déjà deviner mes points forts et faibles de la WAIS


Non, non et non.
Je le pensais aussi, car je suis plutôt, très logico-mathématique et très peu littéraire, mais mon ICV Indice de Comprehension Verbale est bien plus haut que mon IRP Indice de Raisonnement Perceptif.
En plus j'ai eu un QIT bien plus haut que ce que je pouvais penser.
Alors non, on ne peut pas prévoir ce que donnera le résultat de la WAIS.
En plus, la WAIS, comme on le dit partout sur le forum, est un bilan, et pas qu'un test, il permet d'avoir une idée sur son fonctionnement cérébral.

Ensuite Mei, ma psy, surdouée aussi, m'a déconseillée Mensa. Ce que je veux dire c'est que ça dépend des régions, après comme partout, il y a des gens bien et des gens pas bien.
A mon avis, tu dois essayer pour voir si ça te convient.
Je sais que par chez moi ils font un resto tous les mois. Pour le reste je sais qu'ils ont des sorties mais je ne sais pas lesquelles.
"L'image que l'on donne, N'est pas toujours la bonne. Volent, volent, les hirondelles,
Même les beaux plumages, Peuvent être une cage" Les Cowboy Fringants
"Ni dieu, ni maître -même nageur" Jean Yann
Avatar de l’utilisateur
Aïnoa
Bras de fer
 
Messages: 2636
Images: 216
Âge: 34
Enregistré le: Lun 28 Nov 2011 21:13
Localisation: Nulle part... si loin...
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: Un des plus beaux villages de France...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Grabote » Jeu 10 Sep 2015 07:18

Mei Chrys a écrit:"il apparaît que je peux adhérer à leur association". :emo:

:clap: ton complexe de l'imposteur n'a qu'à bien se tenir ;)
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2398
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Nada » Mer 16 Sep 2015 10:26

Bonjour à tous,

J'ai passé le test MENSA samedi dernier, avec le même protocole de que Mey Chris. Il me semble que ces trois épreuves sont les trois premiers tests du DAT 5 (mais seul un psy pourra confirmer ?)

D'un point de vue personnel, ce n'était pas désagréable. J'ai pris ça comme un jeu intellectuel. J'ai fini chaque partie avant le temps imparti sans grosses difficultés (ce qui ne préjuge aucunement du résultat, j'ai pu être rapide pour donner de mauvaises réponses).

Il m'a cependant semblé que les deux premiers tests (logique verbale et logique numérique) s'adressaient d'abord à des gens s'étant intéressé à leurs études jusqu'au bac. Si la logique verbale s'appuie bien sur des relations logiques entre éléments sémantiques la gradation du test se fait autant sur la variation des éléments logiques (grossièrement les différents liens logiques entre termes d'un même réseau lexical) que sur la richesse et les nuances du vocabulaire des personnes testées. De la même façon, la logique mathématique teste différents modes logiques mais la gradation du test se fait également sur des variations d'écritures mathématiques qui demandent un minimum de culture mathématique. A mon sens, deux parties du test sur les trois testent bien plus le niveau socio-culturel de ceux qui le passent que les outils cognitifs utilisés pour résoudre les questions. (Je serais curieux de savoir quelle est la proportion de personnes ayant effectué des études supérieures chez les Mensans en soupçonnant qu'elle est plus élevée que dans la population lambda et que dans la population surdouée.)

Si la testeuse nous a bien indiqué qu''il ne s'agissait pas d'un test de QI, elle a cependant relevé de fortes corrélations entre les résultats à MENSA et la réussite au test de QI (ce qui pour m'expliquer grossièrement me semble un raisonnement un poil fallacieux qui t'expliquerait qu'on ne te mesure pas ta capacité à jouer au basket tout en rappelant qu'il y a une corrélation entre la taille et le fait de jouer au basket.)

Par ailleurs, l'explication des activités de MENSA m'a paru plutôt engageante si le but du testé est de rentrer dans un club de rencontres entre personne ayant de bons scores en logique verbale, numérique et abstraite. Après tout pourquoi pas... ça ne me paraît finalement pas plus improbable qu'un autre club.
Nada
 
Messages: 25
Âge: 40
Enregistré le: Jeu 16 Juil 2015 15:14
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Mensa, Weschler : la question québécoise

Messagepar Bartemius » Jeu 24 Déc 2015 04:42

Salut à tous !

Fin des examens, ça fait du bien, ça me permet de lancer un premier sujet de discussion (c’est surtout parce que je n’arrive pas à dormir, j’ai le cerveau en ébullition, les questions s’enchaînent dans ma tête, comme si toutes les questions refoulées, pour rester concentré sur mon étude, étaient venues me frapper de plein fouet).

En phase de questionnement, j’avais entrepris il y a quelque mois de faire un premier test, celui de Mensa. Vivant au Québec, j’ai réalisé ce test lorsque l’occasion s’était présentée. En l’occurrence, il y avait un rabais sur le test en question, donc aucune raison de refuser.

Je me prépare en conséquence. Je fais le prétest Mensa pour me remettre un peu dans le bain des questions de logique, je me repose toute une journée en ne faisant rien d’autre que jouer à des jeux vidéo, je dors bien puis je médite pour optimiser ma condition clinique et ne pas me trouver d’excuses bidons si j’avais à rater le test en question.

Je me présente environ 45 minutes avant l’heure du test. Je vois des gens sortir de la session anglophone, avec des personnes d’âge différent. Ça ne m’a pas surpris dans une certaine mesure, mais dans une autre, en voir autant se questionner sur la chose, ça m’avait donné un léger sourire d’apaisement et une forme de confirmation de la légitimité de mon questionnement.

N’étant pas fan des téléphones portables et de leur haut potentiel de distraction, je prends un livre de Michéa que j’avais acheté la veille pour commencer à le lire et ma surprise fut de voir les autres personnes dans la salle d’attente bouquiner. Je m’amusais à lire les titres et j’en voyais de tous les sujets, ça allait de la littérature à l’astronomie en passant par la programmation. Ce qui m’a vraiment touché, c’est cette diversité existante entre les personnes en questionnement.

Un quart d’heure avant le début de l’examen, je reconnais une connaissance à moi qui avait eu la même idée et ce dernier me confiait qu’il venait faire le test pour gagner un pari avec son grand frère. Comme quoi, tous les chemins mènent à Rome.

Cinq minutes avant le test, la porte s’ouvre, chacun prend sa place. Les instructions commencent à être données. J’ai eu un léger sourire, à cause duquel je me sens un peu coupable, lorsque l’instructeur redisait les instructions en anglais, alors que la session de test était francophone cette fois-ci. Ce dernier, ayant vite remarqué cela, a précisé qu’il y avait des retardataires qui allaient passer l’examen an anglais.

Là, après quelques phrases sur le fait que le test peut être répété annuellement, il nous mentionne que le test est de 12 minutes et incluait 50 questions. Mon cœur a soudain battu la chamade. Je me disais que les prétests étaient alors une grosse arnaque, puisque je finissais leurs questions plus tôt que le temps accordé en ayant un bon score. 50 questions en 12 minutes, soit 14 à 15 secondes par question, 5 à 10 pour la lire, le reste pour rédiger la réponse... j’espérais au moins que ça soit un QCM à une telle vitesse.

L’instructeur donne le coup d’envoi, les premières dix questions sont ultra faciles, ensuite, ça commence à se corser, ce n’est plus du choix multiple, faut écrire sa réponse. Les calculs mentaux incluaient des résultats à virgule et les problèmes de géométrie relevaient de l’impossible puisque les formes géométriques étaient tellement petites que, lorsque questionné sur la forme géométrique intruse, il devenait difficile de différencier les degrés sur certains angles aigus.

« Sept minutes écoulées ! », dit l’instructeur au moment où je venais de finir ma 24e question. Là, le stress, perte de contrôle, je survole les questions et répond vite et n’importe quoi aux questions qui restent, car je voulais lire toutes les questions, curiosité coupable, même si je savais que cela ne m’allait pas être avantageux à mon résultat final.

L’examen était terminé, avec une personne ayant fini quelques secondes plus tôt selon les dires de l’instructeur. Je sors, à la fois stressé et content d’avoir fait l’épreuve.
En analysant les questions à mon retour chez moi, je me suis rendu compte que ce n’étaient non seulement pas les questions mises au prétest, mais en plus, les questions couvraient un éventail plus étroit de compétences évaluées, puisque les questions de math étaient des questions de calcul mental, les questions de géométrie étaient des questions de réorganisation spatiale et les questions de vocabulaire... une association de deux expressions françaises similaires qui demandent de connaître l’intégralité des dites expressions et d’en avoir la même interprétation que celle décrite dans les livres.

Bref, je suis sorti de ce test avec l’a priori que j’allais rater ce test, ce qui fut le cas... le pire était que, justement, je n’avais réussi que les 24 questions que j’avais faites avant que l’instructeur nous indique qu’il nous restait cinq minutes... et ça me classait au 62e percentile, soit en convertissant à un QI de 106...

Ainsi, je délivre mon témoignage du test en question et aimerait avoir votre retour sur cette expérience, si d’autres personnes ont reçu le même test ou un test similaire et si le test que j’ai pratiqué est jugé plus valide ou moins valide que celui effectué en France ou dans d’autres régions du monde.

Merci à tous et désolé pour ce long récit. J’ai essayé de rendre le témoignage clair et agréable à lire, en espérant que mes efforts aient porté ses fruits.

Note : J’ai déjà lu les quelques sujets disant que le test Mensa, c’est une facture de 30 euros ajoutée à une autre de 300 euros nécessaire, quelle que soit l’issue du test. Cela dit, je partage mon expérience ici, puisque les témoignages étaient légèrement différents du mien, surtout que la question des dominos revenait beaucoup sur les différents sujets, questions que je réussis bien d’habitude dans les prétests ou dans des jeux vidéo, mais que je n’ai pas eus à faire dans mon test Mensa.
Bartemius
 
Messages: 26
Enregistré le: Mer 9 Déc 2015 22:35
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Daysofwonder » Mer 13 Jan 2016 08:23

Mei Chrys a écrit:A ceux/celles qui sont membres (cotisant 60 euros par an) de Mensa : qu'est-ce qu'on y fait en réalité en une année à part manger au restau' et boire des verres qu'on paie en plus de la cotisation ?
Dois-je m'arrêter à mes premières impressions (et donc ne pas perdre plus de temps et d'argent dans Mensa, même si j'imagine bien que l'asso' comporte des personnes sympas au-delà du mur gangréné sur lequel je me suis cognée) ou creuser au-delà ? En gros, ça vaut le coup de débourser 60 euros pour l'adhésion ?
:fubar:


Je suis membre en Suisse, depuis un peu plus d'un an. A cause d'une vie relationnelle plutôt développée et dont je suis très satisfaite, je n'ai pour l'heure participé à aucune sortie officielle! Cela dit, si j'avais été célibataire (et donc si j'avais eu plus de temps et l'envie de faire plus de sorties sans ma compagne ou sans mes amis), je serais allée au moins à une sortie qui m'attirait fortement: un restaurant dans le noir! Il y a eu d'autres sorties intéressantes, telle qu'une visite d'un centre d'astronomie.
Je suis cependant allée à une soirée jeux organisée par une membre Mensa (mais pas dans le cadre de Mensa) que j'avais connue le jour du test. C'est une fille avec qui j'ai d'excellents contacts par e-mail ou message, mais on se voit peu.

Je reçois tous les deux mois le magazine suisse Mensa qui m'apporte beaucoup de plaisir: le contenu est rédigé par les membres. Chacun peut écrire un article sur ce qu'il veut. Il y a parfois des reportages sur les sorties faites (dans le dernier il y a le reportage sur la sortie au restaurant dans le noir). Et puis il y a ma double-page préférée: 2 "puzzles" de logique très différents et hyper compliqués à chaque fois. Si on envoie ses bonnes réponses, on participe au concours pour gagner un petit prix (généralement une brochure de puzzles numériques ^^). Je n'ai pas encore gagné, mais je ne perds pas espoir ;) (on est une vingtaine à envoyer les bonnes réponses environ, les noms sont affichés...).

Finalement, je vais parfois sur le forum Mensa, en particulier dans la partie logique.

Le gros point négatif de Mensa suisse est le plurilinguisme. Les articles du mag' ou les topics du forum sont écrits généralement en allemand. Parfois en français. Et de temps en temps en anglais. Ils devraient au moins obligés la rédaction des articles en anglais. Mais bon, ça me pousse à essayer d'apprendre l'allemand ;) (même si j'en ai fait pendant 10 ans...).

Aïnoa a écrit:
Daysofwonder a écrit:Et je peux déjà deviner mes points forts et faibles de la WAIS


Non, non et non.
Je le pensais aussi, car je suis plutôt, très logico-mathématique et très peu littéraire, mais mon ICV Indice de Comprehension Verbale est bien plus haut que mon IRP Indice de Raisonnement Perceptif.
En plus j'ai eu un QIT bien plus haut que ce que je pouvais penser.
Alors non, on ne peut pas prévoir ce que donnera le résultat de la WAIS.
En plus, la WAIS, comme on le dit partout sur le forum, est un bilan, et pas qu'un test, il permet d'avoir une idée sur son fonctionnement cérébral..


Je ne me souviens plus du contexte dans lequel j'ai écrit ceci, mais je me dois des précisions. Je peux deviner mes points forts et faibles de la WAIS car j'ai fait des études de psychologie; mon Master était axé sur la méthodologie. Nous avons vu en long et en large les subtest du WISC, donc bien évidemment j'ai pu m'amuser un peu avec. Une amie dans un séminaire avait dû faire une expérience de passation de la WAIS. J'ai été son cobaye (ce n'était pas tous les subtests et je n'ai pas eu les résultats détaillés, mais globalement j'ai pu me faire une idée). Mon prof de thèse a créé un test mesurant le Q.I., sauf que la passation est sur ordinateur (ça s'appelle le BEMMA si jamais). Il a fait une étude de validation bien sûr: son test est fortement corrélé à la WAIS; j'ai passé son test dans des conditions correctes, et ça a encore été cohérent avec mes attentes.

Pour toutes ces raisons, je pense pouvoir estimer mes résultats à la WAIS. Pour toutes ces raisons aussi, je doute qu'une passation de la WAIS soit correcte car je connais malheureusement trop bien le test et ça biaiserait les résultats. Mais évidemment le jour où j'ai du temps et de l'argent, je m'empresserai de vérifier mes hypothèses!
Avatar de l’utilisateur
Daysofwonder
 
Messages: 237
Âge: 30
Enregistré le: Ven 7 Nov 2014 18:20
Localisation: Suisse
Présentation: ici
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Mily_on_air » Ven 12 Fév 2016 03:23

Bonsoir,

Je viens livrer ma petite expérience particulière du test MENSA, puisque j'ai passé les deux, MENSA et WAIS.

J'ai passé le test Mensa Culture Fair (je ne sais pas s'il est proposé en France, mais il est souvent proposé dans les pays anglophones) car je vis depuis un certain temps aux USA.
Le test était un test officiel Cattel Culture Fair Intelligence Test (CFIT) étalonné pour les adultes, qui est normalement exempt de tout biais culturel (du moins autant que possible, car je pense que le 100% n'est pas réaliste). Il n'y a aucune question verbale, et pas de raisonnement mathématique. Tout est à base de suites logiques non chiffrées (dans le genre des matrices de Raven sauf un subtest un peu spécial).
Ce test ne m'a pas donné un chiffre, mais un percentile, et j'étais dans les >99% pour ma classe d'âge.

Je voulais cependant avoir le point de vue d'un psychologue avec un bilan complet. J'ai donc passé le WAIS IV. Je pensais, vu mes résultats au Cattel que l'IRP serait éventuellement plus élevé, et bien pas du tout. J'ai un résultat ICV >> IRP, avec 25 points d'écart.

Alors finalement je ne comprends pas trop puisque je pensais que le type de tests culture fair que faisait passer MENSA fortement corrélés à l'IRP.
Avatar de l’utilisateur
Mily_on_air
 
Messages: 34
Âge: 36
Enregistré le: Mer 10 Fév 2016 13:50
Présentation: Mily On Air
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar bôkenka » Ven 12 Fév 2016 09:00

Mily_on_air a écrit:Je voulais cependant avoir le point de vue d'un psychologue avec un bilan complet. J'ai donc passé le WAIS IV. Je pensais, vu mes résultats au Cattel que l'IRP serait éventuellement plus élevé, et bien pas du tout. J'ai un résultat ICV >> IRP, avec 25 points d'écart.

Alors finalement je ne comprends pas trop puisque je pensais que le type de tests culture fair que faisait passer MENSA fortement corrélés à l'IRP.


Si les tests culture fair et l'IRP sont corrélés, tu devrais avoir un percentile de l'ordre de 99% à l'IRP. Comme tu ne donnes pas d'indication sur un éventuel écart, il nous manque une donnée pour comprendre ton interrogation : "alors finalement"
Triste est l'oiseau qui ne voit rien que [dni] (Mesque Moimay, VIIIes avant qqc)
Avatar de l’utilisateur
bôkenka
Inspecteur Gadget
 
Messages: 905
Images: 1
Âge: 51
Enregistré le: Ven 1 Mar 2013 20:46
Présentation: jamais fini
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Mily_on_air » Ven 12 Fév 2016 09:12

Mon IRP est presque 2 écarts types en dessous de mon ICV, donc je suis tout de même assez loin du 99e percentile pour cet indice.
Avatar de l’utilisateur
Mily_on_air
 
Messages: 34
Âge: 36
Enregistré le: Mer 10 Fév 2016 13:50
Présentation: Mily On Air
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Daysofwonder » Ven 12 Fév 2016 09:40

Je viens de faire une petite simulation (c'est purement théorique et évidemment ça ne reflète aucune réalité, déjà on peut pas avoir ces scores là m'enfin). Colonne WAIS: premier sujet a 1 point à la WAIS, 1 point à Mensa. Deuxième sujet a 2 points à la WAIS, 2 points à Mensa. 3ème sujet a 3 points à la WAIS, 3 points à Mensa. ETC jusqu'au 19ème sujet qui a 19 points à la WAIS et 19 points à Mensa. Dernier sujet a 20 points à la WAIS, mais seulement trois points à Mensa.

Coefficient de corrélation calculé = .79 (ce qui est énorme en psychologie). Et pourtant le dernier sujet a 13 points de différences entre les 2 scores (soit plus de 2 écart-types dans mes distributions).

Voilà juste un petit exemple pour te montrer que même si 2 échelles sont fortement corrélées, ça ne signifie pas que si on prend UN sujet au hasard, ses 2 scores seront similaires.

Cela dit, je pense que c'est uniquement le sous-test Matrices qui doit avoir une corrélation très élevée avec le test que tu as fait dans le cadre de Mensa. L'indice de raisonnement perceptif devrait avoir une corrélation plus faible. Le test Mensa que j'ai passé personnellement me semble être les matrices de Raven. Or "Results of two validity studies using samples of 26 nonclinical adults and 22 adults with schizophrenia found that the WAIS-III Matrix Reasoning subtest correlates with Raven’s Progressive Matrices .81 and .79, respectively" (Hersen, 2004, p.56 ; Comprehensive handbook of psychological assessment, intellectual and neuropsychological assessment) J'ajouterais que dans leur étude, les sujets ont probablement passé les 2 tests le même jour, dans des conditions identiques. Ce qui n'est pas ton cas (enfin je ne crois pas que tu as passé les 2 tests le même jour, si ?^^)
Avatar de l’utilisateur
Daysofwonder
 
Messages: 237
Âge: 30
Enregistré le: Ven 7 Nov 2014 18:20
Localisation: Suisse
Présentation: ici
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Mily_on_air » Ven 12 Fév 2016 13:02

Non, je ne les ai pas passé du tout dans les mêmes conditions.

Pour le test MENSA, j'étais très stressée avant car j'étais en retard, j'avais galéré à trouver la salle, et les consignes étaient en anglais, et j'étais dans une salle avec une vingtaine d'autres personnes.
En plus ce test est chronométré du début à la fin.

Pour le WAIS, 2 mois plus tard, car j'ai dû attendre pour le passer en français, J'étais beaucoup plus détendue. Peut-être même trop.
Je l'ai dit à ma psy qui m'a dit qu'il était possible que contrairement à d'autres personnes, la pression me rende plus performante.

J'ai pas mal chuté aux cubes aussi, j'avais du mal à les saisir et à les placer rapidement. J'ai réussi tous les items, mais lentement.
Elle n'exclue donc pas qu'une légère dispraxie ait influencé mon IRP, alors que devant une feuille avec un crayon, c'est moins gênant.

Enfin tout ça pour dire, pour ceux qui se posent la question, c'est pas parce qu'on a réussi les tests Mensa qu'on aura un IRP très fort, et inversement, ce n'est pas parce qu'on chute le test Mensa que le bilan exclura le HP.
Avatar de l’utilisateur
Mily_on_air
 
Messages: 34
Âge: 36
Enregistré le: Mer 10 Fév 2016 13:50
Présentation: Mily On Air
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Zable » Sam 30 Avr 2016 16:41

Mei Chrys a écrit:
Le test n'a pas changé en 4 ans (par rapport à l'inauguration du topic qui date de 2011) et comprenait les épreuves respectivement chronométrées de :
- Logique verbale (18min) -> Raisonnement par analogie : A est à B ce que C est à D.
- Logique numérique (15min) -> Suite logique de nombres et calculs mentaux.
- Logique abstraite (20min) -> Matrice de Raven et d'autres suites de figures (?).

L [/b] :fubar:

J'ai passé le test ce matin pour Mensa Provence.
ça a l'air d'avoir changé au moins pour la répartition du temps.

- Logique verbale (18min) -
- Logique numérique (18min)
- Logique abstraite (15min)

On nous a précisé aussi que le fait de ne pas répondre n'enlevait pas de point (un participant l'avait déjà passé 6 ans auparavant et à ce moment là les points négatifs existaient) elle nous a suggéré quand même de répondre au maximum de questions quitte à compter sur la chance et dans le doute de faire confiance à notre intuition.

La personne qui faisait passer les tests était très sympathique et mettait à l'aise. bizarrement j'ai eu comme une impression de déjà vu, comme si je la connaissais.
Pour ce qui est des tests nous avons tous fini la première partie avant le temps imparti.
La deuxième partie a été un cauchemar pour moi, je n'ai pas fait la moitié du questionnaire, je n'ai pas réussi à m'abstraire des calculs et même mes multiplications sont devenues laborieuses, je n'ai pas du tout géré le temps du coup même pas pu jouer en répondant au hasard
La troisième partie a été aussi fluide que la première.

Les résultats ont été annoncés pour dans un mois dans le meilleur des cas et plutôt dans deux en prévenant que si après ce délai nous n'avions rien reçu il fallait se rapprocher de la personne qui nous a accueilli.

Bon avec mon accroc sur les maths je doute que cela puisse me donner une réponse claire. mais elle a dit que nous aurions l'evaluation de chaque partie indépendamment.
Avatar de l’utilisateur
Zable
 
Messages: 30
Âge: 51
Enregistré le: Lun 1 Fév 2016 15:02
Présentation: présentement
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar TourneLune » Sam 30 Avr 2016 20:43

Merci pour le retour :)

Mais... tu as un problème avec la touche MAJ?? Blague à part, je t'assure que c'est plus facile et plus agréable à lire si la typologie est respectée.
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11088
Images: 276
Âge: 37
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Zable » Sam 30 Avr 2016 21:34

Oui j'ai du mal avec les majuscules et les signes de ponctuation. J'ai essayé de corriger.
Avatar de l’utilisateur
Zable
 
Messages: 30
Âge: 51
Enregistré le: Lun 1 Fév 2016 15:02
Présentation: présentement
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Bartemius » Mer 4 Mai 2016 04:12

C'est quand même étonnant l'écart entre les tests Mensa.

Le mien n'était pas du tout fait dans les mêmes conditions, et je n'avais pas accès aux résultats avec le même degré de précision, c'est-à-dire par sous-tests.

J'avais 50 exercices à faire en 12 minutes, et le résultat été donné en moyenne, en percentile. Il n'y avait pas de sub-test définis, mais je reconnais bien les catégories citées plus haut. Je pense que même après deux ans, je me rappellerais des questions, donc je ne pourrais pas repasser le test Mensa.

Par contre, j'aurais bien aimé justement avoir plus d'informations, comme je peux le constater plus haut. Personnellement, j'ai aucune idée de la partie foirée, de ma faiblesse, de ma force...

Après, ça reste un test Mensa, on ne peut rien conclure avec, mais avoir eu le même retour sur les résultats du test, j'aurais eu moins l'impression de me faire pigeonner :lol:.

Comme un de mes voisins du dessus, je vais attendre d'amasser la somme d'argent pour me lancer vers le vrai test, mais merci pour vos témoignages, ce fut très instructif.
Bartemius
 
Messages: 26
Enregistré le: Mer 9 Déc 2015 22:35
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Cassini » Mer 4 Mai 2016 09:07

Depuis dix ans, je "sais". Mais je ne me décide à passer les tests que maintenant.

Le temps, je suppose, de tomber sur une MENSA qui est par ailleurs une de mes formatrices: elle m'a demandé tout-à-trac si je n'en "étais" pas, la discussion a dévié sur le fait de se repérer parmi la foule... elle m'a parlé de MENSA, je lui réponds "élitisme gênant", elle embraye sur "juste se donner une chance d'échanger avec des gens qui ne vont pas te trouver zarbi". Je me tâte quelques semaines, et comme mon intuition me dit quand même que les tests, prétests et Cie proposés par MENSA semblent ne pas tenir compte de la configuration mentale mais juste des résultats supposément dus à cette configuration... ben je vais passer le test ailleurs.

Je découvre entretemps qu'on est une tripotée à redouter de se viander parce que le logico-mathématique c'est pas notre domaine d'élection forcément. (Au passage, remarque: on fait juste le beurre de la croyance collective qui veut qu'on soit des calculettes ambulantes...)

Dans un autre registre, la haute intelligence ne va pas forcément de pair avec l'intelligence sociale, diplomatique, appelons ça comme on veut, bref, la capacité d'accueil. Un Asperger HP pas trop mal adapté peut se glisser entre les mailles, et se trouver à décourager les personnes en questionnement, par une attitude distante qui percute très bien dans la zone de doute de soi. Le doute/syndrome de l'imposteur/ etc faisant en effet souvent partie du tableau chez les HP, je trouve pour ma part plus sain de passer le test avec une personne neutre.

Aussi parce que si je devais retrouver sur mon passage une brêle en sociabilité comme tu le décris, Mey Chris, malheureusement commise à un poste où le HP en questionnement va fatalement chercher du réconfort, et à tort... ça me ferait pas envie de rejoindre le groupe.

Subsidiairement, c'est pas parce qu'on rejoint les 2% qu'on va s'accorder avec tous les 2%. Là encore, un choix s'impose, trier, chercher, fouillasser, faire confiance à son ressenti, passer plus loin quand ça croche de trop.

Et puis si le test est douteux, ou négatif, l'accueil d'un psychologue est quand même ue bon filet de sécurité...
Cassini
 
Messages: 273
Enregistré le: Lun 18 Avr 2016 20:45
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Mei Chrys » Mer 4 Mai 2016 14:08

J'ai bien saisi Cassini, mais on ne met pas à ce poste un individu qui a des soucis en sociabilité/empathie quelles que soient les raisons lorsqu'il doit endosser le rôle du représentant d'une communauté/association. Alors effectivement, il y a peut-être un relais de représentants selon leurs disponibilités. Mais ça ne change pas une chose : si on est dans une démarche d'élargir le cercle de contacts pour de multiples raisons positives qui profitent à tou.te.s, on se dévoue volontairement pour la communauté et cette motivation de gré induit un sens positif de sociabilité. Or, si on en est au contraire à désigner quelqu'un pour aller donner les tests et représenter la communauté, on n'est plus dans une dynamique d'ouverture : si on doit désigner quelqu'un, alors c'est que le boulot (j'imagine bénévole) n'intéresse pas, voire fait chier. Si le boulot est une corvée au point de faire fuir les candidat.e.s, alors comment une communauté peut-elle prospérer à l'intérieur comme à l'extérieur ? Dans ce dernier cas, on tombe dans le cercle vicieux des acquis : on se repose sur ses lauriers, on se ferme aux autres, quitte à faire fuir des profils compatibles qui auraient pu être rafraîchissants/profitables, on grossit son ego dans le puits étroit du crapaud qu'est l'association.

Puis, si chercher de nouveaux membres pour Mensa devient une obligation au point de louer une salle et faire payer les tests pour rembourser en partie la salle, alors je n'ai pas bien saisi le but de l'association hormis décrit sur le site...

P.S. : Je n'ai toujours pas adhéré à Mensa avec une équation pareille (prix/X)=Y...
"In the end, human beings are not entirely guilty - they did not start history. Nor are they wholly innocent - they continue it."
Albert Camus, feat. Mei Chrys
Avatar de l’utilisateur
Mei Chrys
 
Messages: 191
Images: 85
Âge: 28
Enregistré le: Sam 15 Fév 2014 01:12
Présentation: Chrys
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: A propos des tests MENSA

Messagepar Cassini » Mer 4 Mai 2016 14:32

Eh ouais, même le monde des 2% peut être illogique... ou sous-doué dans certaines catégories. :lol:
Cassini
 
Messages: 273
Enregistré le: Lun 18 Avr 2016 20:45
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

PrécédenteSuivante

Retourner vers Diagnostic, Tests, Psys et Thérapies

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Fiabilité des tests en ligne
1 ... 4, 5, 6par BicheFurtive » Lun 4 Juil 2011 18:09

Réponses: 146

Vus: 72852

Dernier message par Différente Voir le dernier message
Mer 30 Nov 2016 09:50
Pourquoi les tests de QI ne sont pas des instrument de mesure de l'intelligence
par Armie » Ven 24 Juin 2016 19:42

Réponses: 21

Vus: 1666

Dernier message par Armie Voir le dernier message
Mer 29 Juin 2016 15:12
Critique - constructive - des tests de QI
1 ... 8, 9, 10par TourneLune » Mer 17 Aoû 2011 10:37

Réponses: 239

Vus: 23213

Dernier message par TourneLune Voir le dernier message
Mer 5 Oct 2016 22:01
Hésiter à consulter et passer des tests
par Gouttedeau » Jeu 3 Nov 2016 23:58

Réponses: 6

Vus: 773

Dernier message par Réglisse Voir le dernier message
Dim 8 Jan 2017 18:41
les "autres" tests de QI
par lilyz » Mar 4 Oct 2011 22:59

Réponses: 17

Vus: 8576

Dernier message par uzu Voir le dernier message
Mer 15 Mai 2013 00:46

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités