Nous sommes le Ven 24 Nov 2017 10:09


Premier RDV...

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement

Modérateur: Bradeck

Premier RDV...

Messagepar Julien87 » Jeu 24 Oct 2013 15:05

Bonjour à tous !

Voilà j'ai eu mon premier RDV avec une psy aujourd'hui, et je sais vraiment pas quoi en penser.

Elle m'a posé des questions pour que je lui explique pourquoi j'étais là et essayé de comprendre la situation. Jusque là, tout à fait normal.

Par contre, quand on a abordé le sujet de la douance, elle m'a dit des choses comme:

- " ici, c'est avant tout un cabinet de psychothérapie, c'est pas forcément spécialisé dans la douance "
- " concernant les tests, ils sont vraiment utiles que si on est sûr d'en tirer quelques choses peu importe les résultats "

Je me dis que si elle pensait que je pouvais être surdoué, elle m'aurait parler de les faire...

J'ai eu le droit à des " sourires " lorsque je faisais allusions à ma différence de penser ou lorsque j'analysais certaines situations, mais qu'en penser ?

J'aurais vraiment aimer avoir une petite idée de si elle pense que je suis surdoué ou non, hors à chaque fois qu'on a plus ou moins évoqué le sujet, elle n'a jamais dit quoi que ce soit qui pourrait laisser penser que je le suis.

Un peu déçu, notamment parce que je n'aurai pas de RDV avant Décembre (qui plus est avec une collègue car elle s'absente plusieurs mois) et qu'en attendant, je me poserai toujours les mêmes questions... :(
Julien87
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 21 Oct 2013 17:39
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Premier RDV...

Messagepar Mlle Rose » Jeu 24 Oct 2013 15:11

tests-psys/tests-incertitudes-mythe-expert-t3243.html

Peut-être, plutôt que de parler de ton cas personnel, ce qui n'est pas le but du forum et encore moins de cette section, nous pourrions nous attacher à comprendre quels sont les enjeux du premier RDV avec un professionnel, à voir comment les différentes personnes l'ont abordé, les motivations qui étaient les leur, que-sais-je-encore... Non ?
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar Julien87 » Jeu 24 Oct 2013 15:17

Comme tu le sais je suis nouveau et pas encore bien adapter au forum. Par contre, lorsque je navigue dessus, je vois quand même pas mal de post où les gens parle de leur cas personnel.

Mais bon, autant pour moi...
Julien87
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 21 Oct 2013 17:39
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Premier RDV...

Messagepar Mlle Rose » Jeu 24 Oct 2013 15:20

Parler de soi, ça peut le faire pour illustrer, et c'est pas parce que plein abusent qu'il faut faire pareil ;)
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar altima » Jeu 24 Oct 2013 16:08

Pour le coup je trouve que ça illustre bien comme c'est difficile, IRL comme sur un forum (ici ou ailleurs), de recevoir des conseils adaptés à son "cas" sans passer pour un autocentré. Parce que parler de façon général en pensant que ça va être extrapolable à chaque cas, c'est à mon avis illusoire. On aboutit soit à un recensement des réponses générales possibles soit à un listing de témoignages. Ca me semble très difficile de répondre sans y mettre de soi, même de façon non explicite.
Non?

Sinon, ben je pense que je n'aurais pas apprécié la façon de faire de ta psy, clairement ça m'aurait déplu.
Bref...n'en tire aucune conclusion sur ton éventuel profil de surdoué ou ton éventuel résultat au test.
Pour autant je pense que c'est normal qu'elle ne te dise rien de plus, imagine si elle faisait pencher la balance en faveur d'une hypothèse ou de l'autre, ça créerait un sacré biais pour la passation du test, non?
Conclusion : ne pas attendre lors d'une première consultation un avis probatoire.
Je ne sais pas comment elle t'a présenté les choses, en tout cas moi avant même le premier rdv, la psy m'a demandé par téléphone le pourquoi de ma démarche, en creusant un peu avec des questions pertinentes, puis a présenté la sienne (de démarche) c'est à dire entretien puis test puis bilan-débriefing. Alors même si j'aurais aimé qu'elle me dise à l'issue du premier rdv si j'avais raison de penser à ça, je ne lui ai rien dit bien sûr, et elle non plus. A mes yeux ça l'aurait discréditée.

Bon courage pour la suite, moi ça m'avait paru hyper long comme démarche, avec le recul ça n'a représenté qu'une mini tranche de vie bien sûr...occupe-toi les méninges utilement, ou les mains plutôt (pas de pensées déviantes de ma part hein!). :arrow:
Avatar de l’utilisateur
altima
 
Messages: 748
Âge: 38
Enregistré le: Mer 18 Mai 2011 14:42
Présentation: presentations/etre-pas-t410.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar Julien87 » Jeu 24 Oct 2013 18:02

Merci beaucoup Altima pour ta réponse !

Lors de ma prise de RDV c'est la secrétaire qui m'a répondu et elle m'a demandé pourquoi je voulais prendre RDV (mais n'est pas rentré dans les détails).

Je suis conscient qu'il n'y a aucun intérêt de tirer des conclusions hâtives lors d'une première consultation, mais ça empêche pas que l'envie de savoir est là, et qu'une sensation de frustration perdure malgré tout.

Clairement, j'aurais aimé qu'elle se prononce et qu'elle m'explique la démarche qu'on va entreprendre ensemble pour affronter mes problèmes. Ça m'aurait mis en confiance et permis de patienter de manière positive jusqu'au prochain RDV.

Mais je sais que c'est pas possible.
Julien87
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 21 Oct 2013 17:39
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Premier RDV...

Messagepar Tipiak » Jeu 24 Oct 2013 18:21

Yop Julien!

Si je puis me permettre, je te conseille de lire le forum, de manière générale, ce qui te permettra d'obtenir les connaissances qui t'aideront à te forger un avis éclairé. Option la plus mieux, mais aussi qui demande le plus de temps..

En tout cas, deux choses émergent nettement quand on lit :

1) Toutes les psychologues ne sont pas spécialisées dans la douance, et dans ce cas-là, elles s'y sentent à peu près aussi à l'aise que Charles Ingals avec un ordinateur.

2) Y'a plusieurs courants de pensée en psychologie, et il y a encore des psychologues qui sont restées sur test de QI = discrimination (au sens négatif) = eugénisme (Etats-Unis dans les années 60 je crois, et aussi Angleterre plus ou moins au même moment, avec le déterminisme abusif dans l'orientation scolaire des jeunes).

3) Les bilans psychométriques ne permettent malheureusement pas de labelliser un esprit "100% pur intello dans le QI tout est génie", ils connaissent leurs limites, et certains psychologues mettent ces arguments en avant.

4) Si t'es pas à l'aise avec ta psychologue pour le bilan, invoque la matéria "carnet d'adresse de Mlle Rose" et vogue vers des cieux plus compréhensifs.

5) J'adore le camembert, mais ça n'a rien à voir. :D

EDIT : 6) Manifestement j'ai un problème avec la numération jusqu'à 2. :D
Nous ne te lècherons pas car tu es toxique!
Mais ma signature est toujours 20% plus cool, d'ailleurs je retourne sur mon bateau pêcher des colins, signé ton papa le Captain Igloo.
Avatar de l’utilisateur
Tipiak
 
Messages: 466
Enregistré le: Jeu 1 Aoû 2013 20:31
Localisation: Ben en général je me déplace, alors bon...
Présentation: attention, bazar sauvage en liberté
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar Mlle Rose » Jeu 24 Oct 2013 18:51

Il faut me frotter la lampe, mais en général il sort toujours un truc (je blague hein).

Le premier RDV, c'est un moment important, c'est là où on va tisser les premiers liens de confiance. Si y'a pas, aucune chance que ce que le psy dira par la suite ne soit pas remis en question.

Le camembert ça pue ! > comme quoi tout n'est effectivement pas généralisable amalia altima (désolée pfffff) mais si on s'attache :
- à tenter de lister un peu les enjeux de cette première consultation
- à tenter de voir quelles sont les attentes des uns et des autres VS ce que les psys peuvent ou pas donner en réalité
- éventuellement à illustrer ses propos par des témoignages de ceux qui ont déjà consulté
alors on pourra probablement aider quelques uns à aborder ce moment un peu plus sereinement non ?
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar altima » Jeu 24 Oct 2013 19:20

Je ne suis pas amalia :geek1: mais je vais quand même répondre: oui, on pourra probablement!
Alors justement, concernant la question du feeling que tu as soulevée, je pense que c'est primordial.

Car effectivement la question "j'en suis ou pas" est suffisamment turlupinante, la passation du test stressante en soi pour qu'on n'ait pas en plus à subir un psy désagréable ou pas compétent.

Perso, comment j'ai fait: premières questions, premiers furetages ici. Premières recherches dans les pages jaunes.
Contact ici avec un compère du coin, conseil d'une psy du coin testée par lui, bons échos. Ca met en confiance.
Premier coup de fil, bonne impression. Premier rdv, bonne mise en confiance. J'ai senti que c'était possible avec elle, je savais que ça se passerait bien quelle que soit l'issue.
D'ailleurs, près d'un après le résultat, je suis retournée la voir, entretien constructif et bénéfique.
C'est quelqu'un qui a compté dans ma vie finalement, elle a eu un rôle très important à un moment clé et a tout fait pour que ça se passe bien. Je suis contente de voir qu'elle contribue à diffuser ses connaissances (même si c'est via Mensa et que j'en suis pas fan mais bon la fin justifie les moyens).
Voilà pour le pavé perso.


7) Je rejoins Tipiak : cherche quelqu'un d'autre, Mlle Rose pourra sans doute t'aiguiller. ;)
Avatar de l’utilisateur
altima
 
Messages: 748
Âge: 38
Enregistré le: Mer 18 Mai 2011 14:42
Présentation: presentations/etre-pas-t410.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar Julien87 » Jeu 24 Oct 2013 21:19

Sincèrement, c'est top de vous lire ! Merci de ton conseil Tipiak, le forum déborde d'informations et c'est parfois difficile de faire le tri, surtout quand t'es dans une phase de questionnement.

En ce qui concerne la PSY que j'ai vue, elle est enceinte et ma conseillé une collègue à elle car elle part en congé maternité. Retour à la case départ donc, même si le chemin jusqu'ici n'a pas été bien long ^^

Habitant Paris, je me dis qu'il doit avoir des tonnes de Psy et que si je commence à chercher j'ai pas fini. J'avoue que sur ce coup là je sais pas trop quoi faire.
Julien87
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 21 Oct 2013 17:39
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: Premier RDV...

Messagepar sandrinef » Ven 25 Oct 2013 06:14

Bonjour Julien,
Je ne saurais que trop te conseiller d'écouter ton intuition, d'autant plus qu'il ne s'agissait que d'un premier entretien.
Trouver le/la psy avec qui tu vas te sentir en confiance peut nécessiter 2 ou 3 "essais" différents.
Bonne continuation à toi.
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain
Avatar de l’utilisateur
sandrinef
 
Messages: 1829
Images: 39
Âge: 40
Enregistré le: Jeu 15 Nov 2012 12:11
Localisation: Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar domisud » Ven 13 Déc 2013 16:53

Je profite de ce topic pour poser une question qui me semble utile...

J'ai un premier entretien prévu et je me demande s'il faut que je prépare quelque chose afin d'arriver avec des billes et optimiser le temps prévu pour l'entretien. Mais je me demande aussi s'il n'est pas préférable de ne ne rien faire, de rester naturel afin de ne pas nuire à la spontanéité des échanges. Je sais que le temps passe très vite lorsqu'on a plein de choses à déballer et j'ai peur de ne pas aller à l'essentiel.

Merci d'avance.
Le non-verbal par clavier, c'est pour bientôt ?
Avatar de l’utilisateur
domisud
 
Messages: 163
Âge: 48
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 13:34
Présentation: Pleut-il ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar Nexus-6 » Ven 13 Déc 2013 17:07

Pour moi la psy m'a demandé d'envoyer un mail parlant de mon parcours et d'expliquer mes motivations qui m'ont mené à vouloir faire un test de QI. Ensuite, pendant le premier rendez-vous nous avons parlé de ce que j'avais écrit.
Avatar de l’utilisateur
Nexus-6
 
Messages: 321
Âge: 32
Enregistré le: Jeu 11 Juil 2013 18:25
Localisation: 1123.6536.5321-EU-FR-44
Présentation: Par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar W4x » Ven 13 Déc 2013 18:05

Tout dépend de la manière de travailler de chaque psy... si le tien ne t'a rien demandé c'est qu'il ne le jugeait pas nécessaire. C'est bien aussi d'être dans la spontanéité. Après si tu n'es pas à l'aise dans ce genre de situations et que tu préfères préparer un peu ce rendez-vous pourquoi pas (préparer, mais pas répéter ;) ).
Was zurück bleibt, ist Erinnerung.
Avatar de l’utilisateur
W4x
 
Messages: 3274
Âge: 35
Enregistré le: Lun 21 Nov 2011 23:19
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar Dok » Mer 8 Jan 2014 11:28

W4x a écrit: C'est bien aussi d'être dans la spontanéité. Après si tu n'es pas à l'aise dans ce genre de situations et que tu préfères préparer un peu ce rendez-vous pourquoi pas (préparer, mais pas répéter ).

Je te rejoins W4x! Être trop préparé, c'est prendre le risque d'une plus grande déstabilisation. Il est important de garder en mémoire qu'il ne s'agit pas d'un entretien d'embauche ou d'un examen de type scolaire mais bien d'un entretien. Cloisonner sa pensée sur une préparation peut nuire au déroulement de la séance. Cela inhibe certaines réactions comportementales qui entrent également en ligne de compte dans l'approche clinique du patient. Hésitations, répétitions, égarements, gestuelle, vocabulaire employé, état d'anxiété... sont autant d'indices qui permettront au psy de dresser un diagnostique complet et personnalisé. Une préparation trop poussée pourrait créer un biais dans l'analyse car elle peut mener au monologue cadenassé et tendre vers la recherche de confirmation d'un auto-diagnostique.

Bien entendu, si je préfère la spontanéité (relative car il ne fait aucun doute que la plupart d'entre-nous s'y prépare d'une certaine manière), il est capital que la relation entre le professionnel et la personne en questionnement soit basée sur la confiance. Sans cela, le faux-self risque de prendre le dessus et la conclusion de s'en trouver caduque. Etre à l'aise avec celui ou celle qui nous écoute est une condition sine qua non à un entretien porteur. De lui aussi dépend le résultat au test qui s'ensuivra.

Personnellement, je n'ai pas rédigé d'écrit papier ou envoyé de mail préalablement au 1er rendez-vous. Je m'y suis rendu tout nu. Des questions qui m'ont été posées, certaines avaient déjà fait l'objet d'un premier traitement. A côté de cela, je me suis pris à me confier sur des événements auxquels je n'avais pas encore déchiffré ou dont je ne me rappelais plus. C'est surprenant et quelque part, cela nous ouvre aussi des portes dissimulées par notre inconscient.

Enfin, je ne peux que me rallier aux 2 remarques de Tipiak,
Tipiak a écrit:En tout cas, deux choses émergent nettement quand on lit :

1) Toutes les psychologues ne sont pas spécialisées dans la douance, et dans ce cas-là, elles s'y sentent à peu près aussi à l'aise que Charles Ingals avec un ordinateur.

2) Y'a plusieurs courants de pensée en psychologie, et il y a encore des psychologues qui sont restées sur test de QI = discrimination (au sens négatif) = eugénisme (Etats-Unis dans les années 60 je crois, et aussi Angleterre plus ou moins au même moment, avec le déterminisme abusif dans l'orientation scolaire des jeunes).

3) Les bilans psychométriques ne permettent malheureusement pas de labelliser un esprit "100% pur intello dans le QI tout est génie", ils connaissent leurs limites, et certains psychologues mettent ces arguments en avant.

4) Si t'es pas à l'aise avec ta psychologue pour le bilan, invoque la matéria "carnet d'adresse de Mlle Rose" et vogue vers des cieux plus compréhensifs.

5) J'adore le camembert, mais ça n'a rien à voir.

EDIT : 6) Manifestement j'ai un problème avec la numération jusqu'à 2.
surtout la cinquième :D .
Avatar de l’utilisateur
Dok
 
Messages: 959
Enregistré le: Sam 23 Nov 2013 20:39
Présentation: 44 minutes...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar FeverDream » Sam 8 Fév 2014 15:18

- à tenter de lister un peu les enjeux de cette première consultation
- à tenter de voir quelles sont les attentes des uns et des autres VS ce que les psys peuvent ou pas donner en réalité
- éventuellement à illustrer ses propos par des témoignages de ceux qui ont déjà consulté


J'ai choisi une psychologue spécialisée dans la psychopathologie et la psychologie du développement. La méthode de passation du test de ma psychologue se résume en trois phases: 1er entretien de 1h30 pour se connaître, passation du test dès qu'on se sent prêt à franchir le pas, et un entretien final avec remise en main propre du bilan et explications des différentes choses qui en ressortent.

Personnellement c'est une méthode qui m'est adaptée, je pense que je n'aurai pas été à l'aise si j'avais directement passé le test après quelques minutes de discussion. Ce premier rendez nous permet non seulement de donner des informations à la psychologue sur notre personnalité et notre état d'esprit pour qu'elle puisse bien analyser les résultats, mais il nous permet aussi de juger de la confiance que l'on peut lui accorder, ainsi que clarifier nos intentions, et nos attentes avant, pendant, et après le résultat, ce qui me semble essentiel et aussi (voir plus) important que le test en lui-même, lorsque l'on se pose des questions sur nous-même. Cherchons nous seulement un diagnostic + ou - dans cette démarche, ou voulons nous en savoir plus sur ce que l'on est, et pourquoi? Il est important, je pense, de se poser ces questions avant toute passation du test, ne serait-ce que pour être dans un état d'esprit optimale à l'annonce des résultats, et un psychologue peut nous aider à trouver des premières réponses. Les psychologues travaillent avec des êtres humains, et non des machines, et dans le cas du test, leur travail n'est pas d'évaluer une performance, mais de comprendre la personne et son fonctionnement, afin de pouvoir donner des clefs à cette personne pour mieux avancer dans la vie, qu'elle soit surdouée ou non.

Avant l'entretien, j'étais terriblement anxieuse, je me demandais ce que j'étais en train de faire, et peureuse que je suis, j'ai pensé à rebrousser chemin. Comment se comportera cette psychologue avec moi? Pourra-t-elle me comprendre alors qu'aucun professionnel ni non professionnel n'a réussi à le faire jusqu'à présent? Est-ce que ce test me concerne réellement? Suis-je à ma place dans ces questions? Lorsque j'ai commencé à parler, ma voix, mes mains tremblaient, pleine de peur, en attente d'une sanction. Il s'est en fait avéré que cette psychologue était pleine de bienveillance, en balayant rapidement mes doutes sur la légitimité d'une telle démarche de ma part. Elle a réussi à me rassurer, en notant que je manquais profondément de confiance en moi et que je ne devais pas me sentir honteuse. Elle n'a pas cherché à évaluer mon potentiel de surdouement comme je le craignais, mais à comprendre réellement ma démarche et le mal être qui me rongeait. Pour la première fois, je ne me sentais pas mal à l'aise face à une psychologue, je ne sentais pas de jugement sur moi, ni de compte à rendre, mais une écoute pleine et compassionnelle. La compréhension était telle que je n'avais pas besoin de justifier davantage mes expériences et mes ressentis, elle m'enlevait les mots de la bouche, comme si elle me connaissait depuis longtemps déjà. Les larmes ont abondamment coulé lorsque j'ai expliqué pourquoi j'étais là : "Qui suis-je? Pourquoi ce sentiment de différence, de décalage, d'intrusion, de solitude? Quelle est ma place auprès des autres?". Mais je n'avais pas plus honte de pleurer, j'étais juste soulagée de pouvoir enfin en parler pleinement à quelqu'un qui m'écoute, qui est là, qui comprend ce que j'ai vécu.

Sans ce rendez-vous, je pense que le test me paraîtrait davantage comme un examen que comme une tentative de compréhension de mon identité et de mon fonctionnement. Ce premier rendez-vous m'a permis de dédramatiser le résultat, qu'il soit positif ou négatif, l'importance résulte dans ce qui fait de nous un être humain dans son unicité, et de trouver des réponses, une lumière, à ce qui nous semble obscure.
Avatar de l’utilisateur
FeverDream
 
Messages: 134
Âge: 25
Enregistré le: Sam 21 Déc 2013 14:42
Présentation: Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien
Profil: Diagnostic -
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar Tab » Mar 18 Fév 2014 15:23

Hello,
ça doit faire environ 25 ans que je dois voir un psy, j'ai eu deux premiers rdv "ratés", alors soit parce que je n'étais pas prête, soit parce que le psy ne me correspondait pas.
J'ai quand même osé une troisième fois pour honorer le dicton... Nan j'rigole. Je l'ai fait pour moi. Car je veux absolument re-trouver confiance en moi.

Et ce premier rdv a été spectaculaire de par mon incroyable maitrise de mes émotions (oui oui je suis fière!!) ;-) mais ma peau s'est lâchée, elle. La psy m'a félicitée puis elle me dit "par contre votre corps a voulu s'exprimer ! J'étais couverte de plaques rouges.

Alors au final, j'ai validé ce psy. J'attends de voir ce que ça donne par la suite, mais elle est très détendue et elle répond à mes blagounettes (dont j'use beaucoup, elles me permettent de vaincre ma timidité et de me mettre en avant par rapport à mon enveloppe corporelle... Ta daaaaaaaa !!).

Elle me fait peur à me parler de tests (elle n'a jamais été explicite et je ne sais pourquoi je n'ose lui demander de l'être plus... ??).

Je la laisse faire. J'essaie de ne pas trop faire en sorte de lui "donner sa chance" car c'est à elle de m'aider à aller mieux et non l'inverse ;-)

Choisissez un bon psy, c'est important de se découvrir et, qui sait, de tenir enfin les rennes de sa propre machine un jour ;-)

Voilou mon témoignage ! J'espère ne pas être HS car je l'ai été toute ma vie :P
Avatar de l’utilisateur
Tab
 
Messages: 288
Âge: 39
Enregistré le: Lun 10 Fév 2014 11:40
Localisation: Au pays de la charentaise !
Présentation: par là !
Profil: Diagnostic -
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar DividebyZero » Dim 9 Mar 2014 18:57

*soupire*
Les fonctions à variations rapides sont une plaies. Surtout celle qui caractérise la motivation en fonction du temps.

Cela fait depuis plusieurs années que je m’interroge sur mon intelligence : quelles sont mes limites?
J'ai envisagé que j'étais peut être surdoué et après réflexion j'ai laissé tomber l'idée.
Mon intérêt a de nouveau piqué récemment et je suis bien motivé à passer le test chez un psychologue. Une hésitation bloque cependant la démarche : en quoi est elle justifiée du point du psychologue?

Si je veux faire un test c'est principalement dans l'optique de mieux me connaître et d'avoir une mesure relativement précise de mon intelligence par rapport à l'auto-diagnostic. Je ne vous cache pas que finalement ma première intention cachée est de se vanter envers moi même ( quelque soit le résultat, je garderai cette information restreinte à moi et éventuellement à mon frère jumeau et à ma sœur). Bon j'ai des raisons plus justifiables mais moins concrètes.

Par conséquent je me demande bien pourquoi un psychologue accepterait de me tester alors qu'il existe des personnes qui ont beaucoup plus besoin d'il/elle.

Mon besoin ne paraît pas suffisamment justifié humm.
Une pomme rouge est une pomme. Une pomme verte est une pomme. Or une pomme est une pomme donc une pomme rouge est une pomme verte! CFQD
Avatar de l’utilisateur
DividebyZero
 
Messages: 21
Âge: 24
Enregistré le: Sam 8 Mar 2014 17:33
Présentation: presentations/une-presentation-est-presentation-t4725.html
Profil: Diagnostic -
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar Mlle Rose » Dim 9 Mar 2014 19:22

Parce que c'est son boulot, simplement...
Curieuse question :grattelatete:
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12696
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar DividebyZero » Dim 9 Mar 2014 19:23

Effectivement...
Une pomme rouge est une pomme. Une pomme verte est une pomme. Or une pomme est une pomme donc une pomme rouge est une pomme verte! CFQD
Avatar de l’utilisateur
DividebyZero
 
Messages: 21
Âge: 24
Enregistré le: Sam 8 Mar 2014 17:33
Présentation: presentations/une-presentation-est-presentation-t4725.html
Profil: Diagnostic -
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar amalia » Mar 11 Mar 2014 19:14

Laisse le psy faire son boulot :-) s'il estime que la passation n' est pas justifiée, il te le dira.
Mais comme l'intérêt du test n' est pas oui/non ou un chiffre, mais des pistes d'éclairage de ton vécu, de ton histoire passée et présente, il y trouvera toujours un intérêt.

Désolée, prétexte non recevable ;-)
Bon courage !
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ( M Audiard)
Avatar de l’utilisateur
amalia
 
Messages: 829
Âge: 49
Enregistré le: Ven 11 Nov 2011 12:11
Localisation: Au sud de la banquise
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: pres-equipe/bon-endroit-t1011.html
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

Re: Premier RDV...

Messagepar DividebyZero » Mer 12 Mar 2014 22:05

amalia a écrit:Laisse le psy faire son boulot :-) s'il estime que la passation n' est pas justifiée, il te le dira.
Mais comme l'intérêt du test n' est pas oui/non ou un chiffre, mais des pistes d'éclairage de ton vécu, de ton histoire passée et présente, il y trouvera toujours un intérêt.

Désolée, prétexte non recevable ;-)
Bon courage !


Ah on dirait que je n'ai pas d'excuse valable pour me dégonfler une nouvelle fois :lol:
Bien que honnêtement je l'avais déjà réalisé au moment même où j'ai appuyé sur Envoyer lorsque j'ai posté mon message du Dimanche 9 Mars 2014 à 18:57.
J'ai contacté un neuropsychologue Dimanche soir et je me suis entretenu avec lui au téléphone Mardi soir pour expliquer plus en détail ma demande. Les rendez vous sont donc pris pour le 22 et 29 Mars. Je vous tiendrai au courant ;)

J'aimerais en dire davantage mais mon temps libre est très limité généralement pendant la semaine. Donc je stoppe mon message ici.
Bonne soirée!
Une pomme rouge est une pomme. Une pomme verte est une pomme. Or une pomme est une pomme donc une pomme rouge est une pomme verte! CFQD
Avatar de l’utilisateur
DividebyZero
 
Messages: 21
Âge: 24
Enregistré le: Sam 8 Mar 2014 17:33
Présentation: presentations/une-presentation-est-presentation-t4725.html
Profil: Diagnostic -
Test: WAIS

premier rendez vous chez le psychologue

Messagepar Bertilt » Sam 8 Aoû 2015 20:42

Comment c'est passé votre premier RDV chez le psychologue?

J'ai eu mon premier RDV il y a 10 jours et je n'ai pas abordé directement la question de la douance mais plutôt les problèmes qui m'ont amené à me poser cette question (sans lui dire que je suis déjà initiée à ce sujet donc). J'ai peur d'avoir entraîné un biais lors de la consultation puisqu'elle ne peut pas prendre en compte la découverte de ce questionnement chez moi (et l'effet Barnum potentiel).

Comment c'est passé ce premier RDV pour vous? Avez vous directement abordé le sujet?
Avatar de l’utilisateur
Bertilt
 
Messages: 80
Enregistré le: Lun 25 Mai 2015 09:04
Présentation: presentations/questionnement-t6303.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Premier RDV...

Messagepar Oliver Snow » Ven 4 Sep 2015 11:59

Pour ma part, pas encore eu le premier rendez-vous, qui est pris pour jeudi 10 septembre. Mais quand j'ai appelé, j'ai d'abord eu la messagerie et dans mon message, j'ai clairement parlé du fait que je venais de lire TIPEH et que je m'y reconnaissais beaucoup. Ensuite, quand on a pu échanger, elle m'a parlé du test, de comment ça se passe (premier entretien de 2h, puis seconde scéance de 2h pour le test). J'ai parlé de mes lectures, de mon inscription sur ce forum, etc.
Comme ça, au moins, c'est clair et on va pas tourner autour du pot pendant 107 ans :)
Avatar de l’utilisateur
Oliver Snow
 
Messages: 32
Âge: 40
Enregistré le: Ven 28 Aoû 2015 13:12
Localisation: Creuse
Présentation: Bon ben hop...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Suivante

Retourner vers Diagnostic, Tests, Psys et Thérapies

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités