Nous sommes le Sam 23 Sep 2017 13:59


Haut Potentiel et QI hétérogène

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement

Modérateur: Bradeck

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar madine » Lun 27 Fév 2017 18:36

Bonjour,

J'ai parcouru ce sujet comme j'ai pu, me sentant tantôt éclairée tantôt encore plus dans le brouillard... Finalement c'est la psy qui a un peu dissipé ce brouillard en me donnant des explications sur mes résultats au test de QI et l'interprétation qu'elle en a fait. J'ai un ICV supérieur à l'IRP, avec un IRP en dessous du fameux seuil de 130 et contrairement à pas mal de surdoués j'ai l'impression, un IVT élevé. Du coup... j'avais un peu la sensation de "oui mais non". Sauf que pour elle il n'y a aucun doute, de par mon fonctionnement, mon vécu, etc mis en parallèle avec un ICV élevé et ma façon d'aborder les choses pendant le test, je suis surdouée.

Elle m'a expliqué que la conclusion s'inscrit vraiment dans un contexte global, le test étant essentiel oui mais insuffisant à lui seul. Selon elle, le facteur du milieu socio-culturel, des études, du milieu professionnel etc peut avoir une importance qui impacte la conclusion lorsqu'elle se retrouve face à un tel profil : les données révèlent-elles quelque chose d'inné ou d'acquis. Quant aux résultats hétérogènes, elle le prend presque comme une caractéristique des surdoués tant elle retrouve ce cas fréquemment.

Je ne suis pas sûre d'apporter grand chose de nouveau vu tout ce qui a déjà été dit, c'est un élément de plus pour montrer l'importance du travail et de l'expérience du professionnel pour faire parler le test lorsque l'interprétation n'est pas si évidente.

EDIT PS: Tout ceci n'empêche pas de se poser 1000 (1287?) questions et de se sentir illégitime au moins le temps de digérer, surdoué mais pas trop...
Avatar de l’utilisateur
madine
 
Messages: 12
Âge: 28
Enregistré le: Jeu 29 Déc 2016 21:43
Localisation: Au pays des bouchons
Présentation: la voilà
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar -Olivier- » Mer 1 Mar 2017 17:59

madine a écrit:Tout ceci n'empêche pas de se poser 1000 (1287?) questions et de se sentir illégitime au moins le temps de digérer, surdoué mais pas trop...

1287, c'est juste. :D
La digestion n'est pas facile, mais l'est t'elle vraiment lorsque que l'on à un QI homogène ?
Suite à mes nombreuses lectures sur le forum je n'en suis pas si sûr.
Mes certitudes ne valent que si vous en doutez
Avatar de l’utilisateur
-Olivier-
 
Messages: 1158
Âge: 47
Enregistré le: Jeu 17 Nov 2016 16:52
Localisation: Par ci par là
Présentation: pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Dine17 » Mer 1 Mar 2017 20:38

Ben..... Non, pas plus ;)
Ils étaient là avant, il seront là après, nous, nous ne faisons que passer.
Avatar de l’utilisateur
Dine17
 
Messages: 167
Âge: 35
Enregistré le: Mer 20 Avr 2016 15:03
Localisation: Nouvelle Aquitaine
Présentation: presentations/bonjour-t7429.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Zetwal » Mer 29 Mar 2017 09:07

Hello, c est bien moi de chercher la petite bête, de vouloir tout comprendre, et de ne jamais être satisfaite des réponses que je trouve ... bref...
Je ne trouve pas de réel consensus sur le net pour le calcul du QIT à partir d'indices hétérogènes.
Dans mon compte rendu la psy ne parle pas d hétérogénéité, pourtant :
ICV 149 (18-19-18)
IRP 124 (16-12-14)
IMT 134 (17-15)
IVT 150 (19-19)
Et au total elle calcule un QIT à 149 avec donc 26 points d écart entre deux indices, alors que d après ce que j ai lu en plus IMT et IVT sont souvent chutés sur les HP... or l'IVT pour moi a plafonné... j' ai pratiquement fini tout, à quelques signes près, et pourtant j étais stressée, je pense que j aurais fait plus vite au calme chez moi... bref, Ca y est j ai LE doute... la psy s'est plantée ? Pourtant elle est pro, elle est réputée pour la passation des tests de QI... bref je suis perdue encore...
Zetwal
 
Messages: 26
Âge: 38
Enregistré le: Ven 10 Mar 2017 11:40
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Mei Run » Mer 29 Mar 2017 09:51

Moins d'une dizaine de message plus haut, avec un profil à quelques points similaire au tien, une psy m'a répondu ça ;

""C’est rare de voir un profil haut potentiel aussi homogène que le vôtre. En cas de haut potentiel, on accepte une plus grande hétérogénéité que dans le cas de scores qui se situent dans la norme, car certaines compétences sont très difficiles voire impossible à plafonner. Par exemple, il n’est pas rare de voir un 18 ou 19 dans les épreuves de Similitudes (trouver le point commun entre deux mots), en Vocabulaire ou même en Cubes, mais il est extrêmement rare de voir un 18 ou un 19 en Mémoire des chiffres, encore plus en Matrices (Trouver l’image qui manque) car la notation s’arrête souvent à 16 ou 17 chez les adultes, à moins d’avoir plus de soixante ans, car il n’y a pas assez de questions pour dépasser 16 ou 17 (selon l’âge), même en réussissant toutes les questions de l’épreuve. L’ICV est presque toujours le plus élevé. IRP et IMT sont souvent 15 à 20 points moins élevés et en ce qui concerne l’IVT, tout est possible, un score comme le vôtre ou au contraire très moyen, car la personne perd du temps à cause du stress et du besoin de trop vérifier".


Donc voilà, pour elle, mon QIT est largement calculable, elle l'a fait même.
Et donc plus de 2 ans après mon test, je découvre que finalement, j'ai un profil bien plus homogène que ce que le compte-rendu du psy l'ayant fait passer laissait entendre.

Donc a priori, ta psy a utilisé la même "philosophie d'interprétation" des résultats.
"Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover."
Avatar de l’utilisateur
Mei Run
d'obédience britannique
 
Messages: 775
Âge: 32
Enregistré le: Mar 30 Sep 2014 19:11
Localisation: Âne & cie
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Zetwal » Mer 29 Mar 2017 09:59

MErci Mei Run, désolée j'avais pas vu le message dont tu parles... la réponse de ton psy me semble cohérente. J'ai écrit un mail à la mienne,' on verra si sa réponse va aussi dans ce sens. MErci encoree
Zetwal
 
Messages: 26
Âge: 38
Enregistré le: Ven 10 Mar 2017 11:40
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Traum » Mer 29 Mar 2017 12:50

Il y a des abaques pour calculer l'homogénéité et l'hétérogénéité de résultats et ensuite l'expérience de chaque psy.
25 points de différence entre ICV et IRP, ça commence à faire beaucoup mais c'est à ta psy de voir si oui ou non ça lui paraît hétérogène. On n'a pas tous les mêmes critères en la matière (on a chacun son style).
Autre chose intéressante est de voir s'il y a une hétérogénéité au sein des indices.

L'IMT n'est pas forcément chuté pour les HP. Ni l'IVT. Ça dépend de chacun. Le stress peut être ravageur et faire baisser le résultat comme être… un bon stimulateur (malgré tout) et permettre à quelqu'un de performer mieux que d'ordinaire. (On oublie souvent que le stress a une vertu intéressante.) Et puis l'IVT peut être biaisé par des tas de raisons diverses.

Bref, le mieux serait encore de demander à la psy qui t'a fait passer la WAIS, qu'elle te présente un peu la manière dont elle conçoit l'interprétation de tes résultats en fonction de toi.
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
Traum
 
Messages: 387
Âge: 30
Enregistré le: Jeu 15 Jan 2015 22:22
Localisation: D'est en ouest
Présentation: Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Zetwal » Mer 29 Mar 2017 18:03

Oui tu as raison, je lui ai envoye un mail car j avoue que ca me turlupine...
Réponse de la psy : " En ce qui concerne votre question sur le calcul du QIT, le votre est tout à fait valide. Au delà de certaines performances élevées voire très élevées ,la différence n'est pas significative au sens où on l'entend pour un QI moyen. Votre profil cognitif n'est pas contrasté ,et favorable à un équilibre global. Par ailleurs votre score à l'IVT témoigne d'une acuité visuelle, et attentionnelle remarquables, et tous les HP n'ont pas cet indice chuté. C'est fréquent mais non systématique. Et chaque profil reste unique (vous ne rentrerez pas forcément dans toutes les cases descriptives spécifiques des Hp et heureusement). "
Je pense que je vais avoir besoin de la rencontrer pour reparler de ca, et d'autres choses encore. Comme de l'éventuelle annonce à mon mari et mes quelques amies. Voire de faire tester mes enfants... que de questions !
Zetwal
 
Messages: 26
Âge: 38
Enregistré le: Ven 10 Mar 2017 11:40
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Zyghna » Mer 29 Mar 2017 18:38

Je plussoie pour l'IVT, perso ça me stimule et j'explose tout quand je suis sous un stress positif. Ca m'oblige à me focaliser sur une seule chose, à mieux me concentrer.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6790
Âge: 39
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Finrod » Jeu 6 Avr 2017 19:43

Bonsoir,

Je vais probablement poser une question stupide (comme souvent) mais que d'autres se posent peut-être aussi : Le fait d'avoir plus que seize ou dix-sept aux matrices ou complément images (ce qui, si j'ai bien compris, serait extrêmement rare), qu'est-ce que cela signifie ? Cela montre quelle capacité ou fonctionnement du cerveau particulière ?

Merci par avance pour les réponses.
"J'ai assez vécu pour voir que différence engendre haine" Stendhal

"Pour vivre heureux, vivons caché" disent certain(e)s. Pas trop d'accord. Vivons surtout libre ! Libre d'être soi-même !
Avatar de l’utilisateur
Finrod
 
Messages: 121
Enregistré le: Mer 14 Sep 2016 03:25
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Turambar » Jeu 6 Avr 2017 19:52

D'après ce que m'en a dit la psy, ça montre une très grande capacité logico-déductive.
"Être différent n'est ni une bonne, ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même".
Albert Camus
Avatar de l’utilisateur
Turambar
 
Messages: 38
Âge: 35
Enregistré le: Mer 19 Oct 2016 14:52
Localisation: Outremonde
Présentation: presentations/presentons-nous-donc-t7881.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Mei Run » Ven 7 Avr 2017 07:26

Finrod a écrit: Le fait d'avoir plus que seize ou dix-sept aux matrices ou complément images (ce qui, si j'ai bien compris, serait extrêmement rare), qu'est-ce que cela signifie ? Cela montre quelle capacité ou fonctionnement du cerveau particulière ?

Merci par avance pour les réponses.


Concrètement, le but de ces 2 épreuves c'est :
_ Matrices : évaluer le raisonnement et l'application du raisonnement sur du support abstrait. pour voir le distinguo entre les 2, il faut en général demander d'expliquer. On a 2 types de matrices : les matrices séquentielles et les matrices spatiales. Plus les items se compliquent, plus ils sont saturés en spatial. Et plus ils demandent de recourir à la mémoire de travail. Servent à évaluer le raisonnement fluide, logique, et général, capacité à penser seul, endurance cognitive et motivation ; et il n'y a pas de facteur temps.
_ Le complètement d'image : Reconnaissance visuelle et identification de formes. Capacité à discriminer l'essentiel de l'accessoire, mémoire visuelle long terme et exploration visuelle. Il y a un facteur temps.

Ce que ça signifie tout seul ? D'un point de vue d'orthophoniste versée logico-math : Raisonnement et capacité d'abstraction a priori bon, capacité de manipulation mentale en mémoire de travail efficace, et potentiellement pas de difficultés d'analyse visuo-spatiale.
Mais du coup, pour confirmer, corroborer et analyser correctement ces résultats, il faut les rapprocher de l'IMT, des épreuves de similitudes & identification de concepts, et cubes.

Un point de vue psy te donnera peut-être une analyse plus poussée.

Grossièrement.
"Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover."
Avatar de l’utilisateur
Mei Run
d'obédience britannique
 
Messages: 775
Âge: 32
Enregistré le: Mar 30 Sep 2014 19:11
Localisation: Âne & cie
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Finrod » Dim 9 Avr 2017 18:10

Merci infiniment pour tes réponses, Mei Run.

Tu parles d'un facteur temps pour le complément images. Si on donne la majorité des réponses en moins de cinq secondes mais la plupart en moins de trois, ça peut être lié à une bonne mémoire à long terme ? A une bonne capacité d'observation ? A une capacité de se situer spatialement ?

Je pose ces questions car je viens de terminer un bilan avec une neuropsy pour l'incohérence de mes scores entre les subtests de la WAIS de la mémoire à long et court terme. Elle m'a donné pas mal d'éléments de réflexion.... Et là, ça turbine ferme !
"J'ai assez vécu pour voir que différence engendre haine" Stendhal

"Pour vivre heureux, vivons caché" disent certain(e)s. Pas trop d'accord. Vivons surtout libre ! Libre d'être soi-même !
Avatar de l’utilisateur
Finrod
 
Messages: 121
Enregistré le: Mer 14 Sep 2016 03:25
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar theudericus » Mar 2 Mai 2017 16:08

Finrod a écrit:Le fait d'avoir plus que seize ou dix-sept aux matrices ou complément images (ce qui, si j'ai bien compris, serait extrêmement rare), qu'est-ce que cela signifie ? Cela montre quelle capacité ou fonctionnement du cerveau particulière ?

Merci par avance pour les réponses.


juste sur les matrices... ça dépend de ton âge!!!

une réponse de l'ECPA publiée sur le fil "notes brutes et calcul de QI" :
"Je tenais à vous préciser que selon notre tableau d'étalonnage pour le groupe 35-44 ans un score brut de 24 correspond à une note standard de 14, un score brut de 25 correspond à une NS de 15 et un score brute de 26 correspond à une NS de 17. Il n'y a donc pas un écart aussi important que vous le disiez.
Ceci s'explique par le fait que lors de l’étalonnage, la distribution ne suivait pas une loi normale donc les notes ont été lissées."

post152112.html?hilit=matrices%2026/26%20matrices%2026/26#p152112

Les scores standards n'ont pas tous un max de 19, suivant les classes d'âges. Pour les matrices pour les 35-44 ans , le max c'est 17 pour 26 réponses justes sur 26 : question d'effet plafond ; si tu as trop de personnes qui répondent à toutes les questions de ton test, tu peux pas dire que toutes sont au max.
"Le désespoir est, à mes yeux, la rançon de la lucidité. Regardez la vie droit dans les yeux: vous n'y verrez que du désespoir." Irvin D. Yalom in Et nietzsche a pleuré
Avatar de l’utilisateur
theudericus
 
Messages: 139
Images: 0
Âge: 43
Enregistré le: Mer 18 Mai 2016 18:38
Localisation: toulouse
Présentation: viewtopic.php?f=9&t=7505&e=0
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Thomas Paul » Mer 31 Mai 2017 14:53

Bonjour à toutes et à tous.


Sur ma présentation, sous la hâte, j'ai pu mettre en avant une homogénéité. Après réception des résultats, cela s'apparente plus à un profil hétérogène. Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour cela - bien qu'il n'y ai pas mort d'Homme - cela reste un erreur.

Voici les scores liés aux différents indices :
ICV : 139 (15 ; 19 ; 12 ; 16)
IRP : 112 (11 ; 12 ; 13)
IMT : 117 (13 ; 13)
IVT : 134 (19 ; 13)

Selon la psychologue, le QIT est calculable, malgré des écarts inter-indices et intra-indices plutôt conséquents (de plus de 20 points, je reste finalement dubitatif...). Le QIT a été calculé à 132 (d'ailleurs, je suis perturbé par le hors-jeu arithmétique :1cache:). Mais, je suis quand même allé mettre mon grain de déni, me logeant confortablement dans le "oui mais non". Sa réponse est rassurante, mais un truc bien planqué au fond de mon esprit vient remettre cela en cause (sûrement par manque de connaissances).

PsXchologue a écrit:Votre ambivalence entre déni et pseudo-acceptation est tout à fait normale, mais elle traduit avant tout vos doutes et votre déficit d'estime de soi. Il n'y a pas un seul profil de HPI, la diversité des profils psycho-affectifs et cognitifs de HPI est aussi grande que dans une population au QI "normal". C'est la raison pour laquelle au sein de mon cabinet nous préférons parler de Haut Potentiel Intellectuel plutôt que de précoce ou autre. La pensée en arborescence surtout, puis l'impulsivité cognitive et enfin la validation par un test de QI ne peut remettre en question le diagnostic de HPI.


S'y associent des affects dépressifs latents, que j'ai tenté d'amoindrir depuis maintenant pas mal d'années (peut-être même que ceux-ci sont présents depuis mon enfance).

Mes impressions au niveau de l'IMT se durcissent, je n'ai jamais été vraiment copain avec les chiffres et les mathématiques en règle générale. J'y appose ma consommation journalière de cannabis depuis environ 6 années. Forcément, la mémoire de travail ne reflétera pas les performances escomptées. Des recherches complémentaires seront peut-être effectuées au sujet d'un TDAH. Je perdais assez souvent le fil.

Pour l'IRP, curieusement, je pensais avoir affaire à des exercices ou j'allais exceller. Et pourtant... il y a bien la présence d'une faiblesse, qui m'invitera à consulter un orthoptiste afin d'effectuer un bilan.

PsXchologue a écrit:Il existe une hétérogénéité inter et intra échelles, statistiquement significative, soulignant une fragilité attentionnelle. Un bilan orthoptique est conseillé. Notons en outre que la consommation quotidienne de cannabis et les manifestations psychoaffectives (anxiété généralisée, anxiété de performance) dégradent la potentialisation de ses aptitudes.


Actuellement, elle est débordée de travail et j'attends sa réponse afin d'approfondir tout cela ; somme toute j'en saurais plus lors du prochain entretien.

Enfin, je prends rendez-vous pour le bilan orthoptique ce soir. Advienne que pourra. Je ne viens apporter qu'un fragment de restitution, que je viendrais compléter une fois que j'aurais arpenté les méandres de mon bilan afin d'en saisir l'entièreté. Actuellement, on est simplement dans un galimatias. Mes connaissances dans ce domaine demeurent fragiles actuellement.


Offtopic :
'Pis, un petit paragraphe qui m'a fait me sentir moins seul, dans les prémices de ce sujet. Qui m'a, par la même occasion, refilé un sourire niais. :)

Af-Photo a écrit:L'esprit divergent est le résultat direct d'une pensée arborescente, ton naturel est là et dans un test, il se révélera malgré ta condition (enfin, je pense...Je n'en suis pas sûr en fait). En tous les cas, moi, malgré l'intelligence sociale que j'ai développé pour me faire accepter des autres, je n'ai jamais pu me fondre dans la masse pour me conformer, c'est plus fort que moi : Il faut que je joue le pitre avec les mots qui me tombent sous la main ou plutôt dans l'oreille. C'est impulsif, non maîtrisable ! Ou au mieux, j'explose de rire sous cape des facéties que je me raconte tout seul à moi-même...La créativité jaillissante fait pleinement partie dépendante de ma personnalité. J'avoue que le créatif est quelque-chose aux limites indéfinissables mais il me semble évident que dans mon cas, le haut potentiel ne fait qu'empirer les choses ! :lol:


Je devrais peut-être arrêter de transpirer de peur à l'idée de poster ce message.. :tmi:
Le bonheur c’est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles [et vos pensées]. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Thomas Paul
 
Messages: 106
Âge: 24
Enregistré le: Lun 25 Juil 2016 08:32
Présentation: Bateau qui tangue
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Psychite » Jeu 8 Juin 2017 00:35

Yo

Je reviens vers vous après avoir pris la décision de passer un test de QI.


Mes résultat son :
ICV: 143
IRP : 94
IMT: 91
IVT: 111
QIT: 114

Je me sent un peu con. Premièrement parce que j'ai un score très hétérogène et ensuite parce que j'ai stressé lors du test...
Et puis il y a certaines choses qui moulinent dans mon esprit :
Il y a des exercices que j'ai raté alors que j'y arrive sans problème d'habitude comme l'arithmétique ou la suite logique.
J'ai eu 10/19 à l'exercice des cubes alors que j'ai réussi 13 figures sur 15 :nesaitpas: .

Tout ça pour dire qu'elle ne peut pas dire si je suis HP ou non...
C'est une situation relativement anxieuse dans la mesure où j'ai l'impression d'être au même point (au niveau du bilan) et que je ressent tous les symptômes des HP (les questionnements, la différence etc...). Je suis habitué aux soirées entre HP et tous sans exception me considère HP et sont surpris de mes résultats.

Si quelqu'un s'y connait et peut donner un avis sur mes résultats afin de m'orienter, cela serait très aimable :angel:
Psychite
 
Messages: 3
Enregistré le: Ven 2 Déc 2016 21:38
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Traum » Jeu 8 Juin 2017 07:01

On ne délivrera pas ici de diagnostic quant au fait que tu sois HP ou non. Mais si tu veux un éclairage supplémentaire quant à tes résultats, tu peux déjà re-solliciter la psy que tu as rencontrée (s'y connaît-elle un peu dans le haut potentiel intellectuel ?), soit même solliciter un deuxième avis en apportant ton compte-rendu.
Il pourrait être utile aussi de voir s'il n'y a pas éventuellement d'autres soucis que le seul stress pour expliquer ton hétérogénéité.

Ensuite, quant aux notes standard des subtests : avoir 10/19 à Cubes me paraît plausible. La note standard n'est pas proportionnelle aux échecs et aux réussites, effet de plafond et d'étalonnage. Et il est possible en plus que tu aies eu d'autres pénalités de temps à Cubes (il y en a).

Bon courage.
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
Traum
 
Messages: 387
Âge: 30
Enregistré le: Jeu 15 Jan 2015 22:22
Localisation: D'est en ouest
Présentation: Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Psychite » Jeu 8 Juin 2017 11:51

Traum a écrit:On ne délivrera pas ici de diagnostic quant au fait que tu sois HP ou non. Mais si tu veux un éclairage supplémentaire quant à tes résultats, tu peux déjà re-solliciter la psy que tu as rencontrée (s'y connaît-elle un peu dans le haut potentiel intellectuel ?), soit même solliciter un deuxième avis en apportant ton compte-rendu.
Il pourrait être utile aussi de voir s'il n'y a pas éventuellement d'autres soucis que le seul stress pour expliquer ton hétérogénéité.

Ensuite, quant aux notes standard des subtests : avoir 10/19 à Cubes me paraît plausible. La note standard n'est pas proportionnelle aux échecs et aux réussites, effet de plafond et d'étalonnage. Et il est possible en plus que tu aies eu d'autres pénalités de temps à Cubes (il y en a).

Bon courage.

Ce n'est pas ce que je demande.
J'ai conscience que seuls les psy sont habilités à délivrer un résultat...
J'aimerais savoir si d'autres utilisateurs du forum ont vécu la même situation, comment ils ont réagit et quelles voies d'accompagnement ils ont choisi.

Quand tu parles d'autres soucis, de quoi veut tu parler exactement ?
Psychite
 
Messages: 3
Enregistré le: Ven 2 Déc 2016 21:38
Profil: En questionnement
Test: MENSA

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Traum » Jeu 8 Juin 2017 13:08

D'accord. Je suis désolée d'avoir mal interprété ton post (« donner un avis sur mes résultats ») alors et répondu d'une manière qui t'a paru sans doute trop abrupte.

La chute des divers indices peut s'expliquer par du stress comme par des troubles neuropsychologiques qu'il peut être important d'avoir éliminés (après vérification de la correction visuelle et un bilan neurovisuel). Mais ça, c'est à voir avec la psy qui t'a fait passer le bilan si, pour elle, il y a d'autres causes à ton hétérogénéité que le stress. (Le stress peut être une cause tout à fait possible, hein.)

Malheureusement, sur la question du vécu, je ne peux pas te répondre, je ne suis pas concernée.

Bon courage !
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
Traum
 
Messages: 387
Âge: 30
Enregistré le: Jeu 15 Jan 2015 22:22
Localisation: D'est en ouest
Présentation: Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Nadiouz » Mar 13 Juin 2017 12:41

Bonjour,

Pour "m'introduire",
j'ai un métier manuelle de niveau CAP.
A 8 ans, diagnostique de dyslexie massive et de dysorthographie (atténuées par des séances d'orthophonie).
Malgré tout, je ne trouve ma droite et ma gauche qu'au prix d'un certain effort de réflexion, les rotations mentales me sont difficiles, je ne sais pas placer correctement les accents, je lis lentement (à noter : j'ai toujours peur que quelque chose m’échappe et je doute toujours de ma compréhension du texte).

Mon résultat au Wais IV révèle un écart de 23 points entre le QIV et le QIP (QIV supérieure), mon QIT a était calculé à 141.

Depuis je me suis dis que si j'avais fait un peu des études et que si je m’étais montrée un peu plus curieuse, si j'avais exercé mon cerveau avec des maths j'aurais fait un meilleur score.... :swear:
Mon plus mauvais score : les matrices :p. Maintenant j'ai envie d'en faire plein parce-que je ne supporte pas l'idée que cela me résiste lol.

Si je peux à mon tour donner une interprétation de ces résultats, qui au delà de me définir comme haut potentiel ou pas, m’amènent à cette conclusion :
J'ai toujours contourné les obstacles, et tout ce qui me demandait le moindre effort. Par paresse, je me suis installée dans une vie qui ne me satisfait pas et qui ne me stimule pas. C'est en cela que ce test m'apprends beaucoup sur moi.

Aujourd'hui, je crois que ce qui compte c'est de faire marcher nos petites tête bien faite, mal faite ou toutes tordues et de goûter à la satisfaction de l'accomplissement.
Le WAIS ne donne qu'une idée du potentiel qui transparaît le jour de la passation, on est tous bien plus que ça, et on peu encore s'améliorer (Et je parle pas de repasser le test régulièrement pour s'en assurer :lol: ).

J’espère ne pas avoir l'air de donner des leçons, je pense que j'essaie aussi de me convaincre :wasntme:

Et belle journée à vous !!!!
Avatar de l’utilisateur
Nadiouz
 
Messages: 5
Âge: 37
Enregistré le: Jeu 18 Mai 2017 16:11
Localisation: Belleville
Présentation: MeMyself&I
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Becky » Jeu 22 Juin 2017 19:53

Bonjour,

Je poste ici dans l'espoir que quelqu'un puisse m'aiguiller, je suis désolée si ce n'est pas au bon endroit, ou si c'est un peu trop personnel.
Mon WAIS IV est non concluant. J'ai obtenu :
ICV :131
IRP: 84
IMT : 120
IVT : 114.

Suite à cela, la psy m'a dit que mon très mauvais résultat à l'IRP pouvait laisser penser à un SA ou à une dyspraxie.
Je suis allée voir un psychiatre pour avoir son avis, et il m'a ri au nez en me disant que le SA et les dys étaient très à la mode, et que savoir si j'étais surdouée ou non n'allait pas changer ma vie. Il ne comprenait même pas pourquoi j'avais voulu faire les tests, et m'a conseillé un thérapie.
Je suis très blessée de ne pas avoir été prise au sérieux. J'entends bien que certains éléments de ma vie pourraient nécessiter une thérapie, mais je venais lui parler d'un problème de fond.

Bref, est-ce que quelqu'un saurait me conseiller sur ce que je dois faire maintenant ? Je me retrouve bien embêtée avec ce bilan, et la sensation de ne pas savoir qui croire.

Merci beaucoup, et désolée si ce post ne convient pas, mais je ne sais vraiment pas quoi faire....
Becky
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun 5 Juin 2017 18:33
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Traum » Jeu 22 Juin 2017 21:44

Bonsoir Becky,

Il y aurait lieu d'explorer effectivement cette chute entre l'IRP et l'ICV. (Ensuite, les notes d'indice seules ne suffisent pas, il faut les notes aux subtests, la clinique de la passation… toussa, toussa.) Dyspraxie pas impossible. Syndrome d'Asperger peut-être… (Encore une fois, la clinique, la répartition des résultats…)

Sache cependant que les psychiatres n'ont pratiquement pas, voire aucune, formation quant au haut potentiel intellectuel (en tout cas sur Paris, même si ça changerait — peut-être…). Alors, malheureusement, il est peu étonnant qu'il t'ait envoyé paître.
Je suis sincèrement désolée pour toi mais tu t'es heurtée à la violence médicale commune…

Difficile de t'aiguiller tellement plus faute de savoir quelles sont tes questions… (Mais j'avoue ne pas avoir pris le temps de reprendre le fil de ce qui te concerne depuis le début. Mille pardons.)
Ça peut être déjà de recontacter la psy qui t'a fait passer le bilan et lui faire part de tes questions ; si elle ne peut pas investiguer plus avant, chercher qui le peut…
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
Traum
 
Messages: 387
Âge: 30
Enregistré le: Jeu 15 Jan 2015 22:22
Localisation: D'est en ouest
Présentation: Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Korrigan » Ven 23 Juin 2017 12:54

Becky a écrit:Je suis allée voir un psychiatre pour avoir son avis, et il m'a ri au nez en me disant que le SA et les dys étaient très à la mode, et que savoir si j'étais surdouée ou non n'allait pas changer ma vie. Il ne comprenait même pas pourquoi j'avais voulu faire les tests, et m'a conseillé un thérapie.
Je suis très blessée de ne pas avoir été prise au sérieux. J'entends bien que certains éléments de ma vie pourraient nécessiter une thérapie, mais je venais lui parler d'un problème de fond.


Salut Becky,
Une simple réaction pour te dire que j'ai vécu également cette expérience avec une psy comme j'ai déjà pu le relater dans l'un des fil de ce forum. Le timing n'était pas le même que le tien car j'avais tester mon hypothèse auprès d'elle en lui parlant d'hyperémotivité. Elle m'avait répondu qu'elle ne savait pas ce qu'était une hyperémotivité sous entendant que ça n'existe pas. Une telle réaction est triste car c'est ce qui a provoqué la rupture définitive avec cette psychiatre.
Le manque d'écoute ou d’empathie est difficile à accepter encore bien plus dans des moments comme celui là où on en a bien besoin.

Bon courage
Korrigan




"Pour avoir du talent, il faut être convaincu qu'on en possède." Gustave Flaubert

"Là où règne force intérieure et confiance en soi disparaissent méfiance, peur et doute." Dalaï-Lama
Avatar de l’utilisateur
Korrigan
 
Messages: 452
Enregistré le: Mar 8 Sep 2015 17:21
Localisation: En attente d'un signal GPS valide...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI hétérogène

Messagepar Donsee » Sam 24 Juin 2017 00:32

Bonsoir Becky,

Moi, ce que je n'ai pas aimé dans ma recherche de psy est d'avoir été obligée de "magasiner". J'en avais trouvé une qui avait une grande écoute et me faisait des compliments, au début. Mais quand je lui ai parlé de douance, elle m'a dit qu'elle n'était pas tellement expérimentée sur le sujet et que de toute façon, il n'y avait pas que cela dans la vie. Douance, surdouance, est-ce si important ? me répondait-elle. Le but c'est d'atteindre le bonheur. Ah oui ? Et bien moi, je trouvais que pour elle son bonheur était mon porte-feuille. Elle ne me comprenait pas dans mes questionnements et à la limite, je trouvais qu'elle ne se sentais pas compétente pour m'aider et essayait de se débattre pour ne pas me perdre comme cliente. Mais rien n'y fit. Elle m'a perdue tout de même. Tout ça pour dire, que tu devrais peut-être continuer à chercher pour trouver un ou une psychologue qui saura t'aiguiller. Et plus qu'un psychiatre. Je crois que ces derniers ne sont pas si expérimentés que cela sur la douance, en tous les cas sur ce que j'ai lu sur divers sites. Je crois que tant qu'on n'est pas satisfait des réponses que l'on reçoit, nous devons continuer de chercher. Nous devons le faire, pour soi. Tant que cela nous tenaille, c'est qu'il y a quelque chose quelque part. Enfin, bon courage !
Donsee
 
Messages: 16
Enregistré le: Jeu 8 Juin 2017 19:23
Profil: Intéressé pour une personne de mon entourage
Test: NON

PrécédenteSuivante

Retourner vers Diagnostic, Tests, Psys et Thérapies

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Qi hétérogène, Surinvestissement intellectuel
1, 2, 3par melanie17 » Ven 8 Nov 2013 22:45

Réponses: 67

Vues: 12010

Dernier message par Traum Voir le dernier message
Jeu 22 Juin 2017 14:02

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités