Nous sommes le Ven 19 Sep 2014 08:45


Haut Potentiel et QI hétérogène

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement

Modérateur: Zyghna

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar géraldg » Lun 16 Mai 2011 14:07

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur ce forum.
Ce sujet est tout à fait intéressant. Je me pose des questions concernant l'hétérogénéité des QI verbal et performance de la WAIS 3 et de son implication sur la terminologie à employer "surdoué?". Je cite mon cas QI verbal = 123 QI performance = 145. Il paraît que, selon certaines études, il est 5 fois plus rare d'avoir un écart > 12 points (seuil habituellement admis pour considérer que le QI total n'a plus de sens) dans ce sens que dans le sens contraire (V>P). Je me suis donc demandé si j'étais réellement surdoué. Certains psy pensent que quand le V>P c'est un signe qui pourrait signifier un surinvestissement du domaine intellectuel (cela a t'il un sens?), et qu'un P>V pourrait signifier "une intelligence puissante mais qui a connu des barrières..." en gros, peut-être un manque d'investissement des domaines intellectuels.
Pour ma part, en réfléchissant un peu, j'ai émis quelques hypothèses sur le fait d'être ou non surdoué.
J'ai voulu passer plusieurs tests pour confirmer ou infirmer mon QI. J'ai passer le Standard Progressives Matrices de Raven (que l'on peut trouver sur internet), j'ai obtenu le maximum, je suis donc passer au test des Matrices Avancées de Raven, j'ai également fait le maximum. J'ai passer les tests de Mensa, ainsi, qu'un des tests de monsieur Laurent Dubois (916 test) (sans préjuger du sérieux du test), le R2000, le D70... tous concourent à une même reflexion.

Ceux qui doutent de leur douance devrait analyser leurs résultats (s'ils y ont accès). Je pense que si on réussit à atteindre le maximum à au moins un subtest (notamment dans la WAIS, certains subtests plafonnent à 16), il est possible que, si le test pouvait mesurer de QI plus élevés, le score global serait supérieur. Par exemple, si au subtest Vocabulaire ou Matrices la note de 19 est atteinte, cela signifie que notre prestation vaut 19 ou plus, peut-être 25...(sachant que l'écart-type est de 3 pour les subtests, cela signifierait un sous-QI de 175). Donc, les résultats doivent être analysés et relativisés.

Si on doute de soi, autant passer plusieurs tests et de nature différente et vous fier à votre personnalité. Je pense que si une personne a un QI atypique, et qu'elle cherche à savoir si elle est surdouée peut se fier à ce qu'elle pense être sans avoir à coller parfaitement à l'image qu'on en fait.
Après le problème consiste à comprendre la signification d'un tel QI. Et là, je dirais qu'elle ne doit pas nécessairement attendre d'explication de la part des psy. Je crois qu'il faut se donner à soi-même sa propre explication. Ca demande de ne pas toujours être compris, qu'importe.

Bonne journée.
géraldg
 

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Mlle Rose » Lun 16 Mai 2011 14:17

Bienvenue à toi :-) merci de partager tes réflexions et ton témoignage.
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
Hannibal
 
Messages: 11573
Âge: 35
Inscription: Mar 1 Fév 2011 13:56
Localisation: Bouseland-le-froid, 12ème sapin à gauche !
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Colonel Moutarde » Lun 16 Mai 2011 14:29

J'ai l'impression qu'on a tous eu du mal avec ce subtest !
Cela dit elle m'a carrément dit que pour une des séries, elle-même ne voyait pas comment diable il fallait les ordonner, c'était incompréhensible. :-?
Colonel Moutarde
 
Messages: 913
Inscription: Ven 4 Fév 2011 07:56
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Af-Photo » Lun 16 Mai 2011 20:36

géraldg a écrit:Bonjour à tous,
Pour ma part, en réfléchissant un peu, j'ai émis quelques hypothèses sur le fait d'être ou non surdoué.
[...]
Ceux qui doutent de leur douance devrait analyser leurs résultats (s'ils y ont accès).
[...]
Si on doute de soi, autant passer plusieurs tests et de nature différente et vous fier à votre personnalité. Je pense que si une personne a un QI atypique, et qu'elle cherche à savoir si elle est surdouée peut se fier à ce qu'elle pense être sans avoir à coller parfaitement à l'image qu'on en fait.
[...]
Bonne journée.


Ton témoignage tombe à pic car hier soir, j'ai eu une révélation en faisant des recherches.
En effet, je me suis longtemps interrogé sur les tests de Q.C passés en 1997 avec une psychologue moins déontologique conseillée par celle (très pro par contre) qui m'avait diagnostiqué surdoué (Q.I) deux ans plus tôt. Ces tests étaient dits de "créativité". Elle n'avait pas mentionné la portée de ces tests sur son rapport écrit à l'encontre de mes parents (pas accès !), les ayant juste utilisés comme piste pour orienter ses conclusions psychologiques.

J'ai fini par trouver ceci : http://www.scienceshumaines.com/index.php?lg=fr&id_article=5213

J'ai finalement fini par identifier que ce sont très certainement les tests mis au point par Joy Paul Guilford (1897 – 1987) que j'ai passé en 1997, psychologue américain, connu notamment pour ses travaux sur l'intelligence et sa critique du facteur G de Spearman. Au cours des années 60, il a élaboré des « tests de créativité » qui cherchent à évaluer la fluidité, la flexibilité, l’originalité, les capacités d’élaboration et d’inventivité de l’intelligence.

Citation article : "Ils proposent et mettent à l'épreuve, par la construction de tests toujours utilisés, l'idée selon laquelle la créativité s'appuie sur des opérations intellectuelles, et tout particulièrement sur la pensée divergente, cette capacité à trouver un grand nombre d'idées à partir d'un stimulus unique. Les vingt dernières années vont voir se développer une approche cognitive du domaine. Des recherches expérimentales, des études de cas et des simulations en intelligence artificielle vont permettre l'exploration des représentations mentales ainsi que des traitements de l'information lors de l'acte créatif."

Notez bien que ces tests mesurent la nature de l'intelligence créative et permettent de quantifier principalement la pensée divergente qui est justement la façon de "fonctionner" mentalement du surdoué. Oralement, la psychologue avait notifié à mes parents et à moi, alors jeune adolescent de 14 ans que j'avais obtenu le résultat le plus élevé possible sur l'échelle de ces tests. Autant dire que en faisant confiance aux conclusions de l'époque de ces tests avec cette autre psychologue, tout laisserait à penser que j'ai un très haut potentiel créatif engendré par une intelligence "très" divergente. Conclusion (peut-être ?) sans appel sur mon surdouement.

Il est vrai comme tu dis qu'il faut parfois se fier à notre personnalité. Les jeux de mots dont je suis particulièrement friand, après coup, je me demande si c'est aussi facile à faire pour quelqu'un avec une pensée linéaire ? Jeux de mots très fouillés, créés et dégainés à la vitesse grand V à mes interlocuteurs qui en sont toujours surpris, sans aucun effort, les combinaisons de mots jaillissent dans ma tête comme un feu d'artifice, parfois d'une façon incontrôlée ; manifestation très justement d'une intelligence divergente ou tout le monde peut les faire avec de l'entraînement ? Cela mérite réflexion. L'humour très particulier de ce genre (jeux de mots, métaphores, calembours) semble en tous les cas affecter bien plus les éléments surdoués que des éléments "normaux" à en lire beaucoup de sources. Un signe de surdouance ?
J'ai l'impression d'être fou et de me lancer dans un débat sur le sexe des anges ! :-)

Quoiqu'il en soit, je pense que s'il y aurait un test clinique complémentaire à faire à une personne pour pouvoir conclure sur un diagnostic de surdoué après obtention d'un QI hétérogène, c'est certainement celui de la "créativité". Il est simplement curieux que l'on en entende pas plus parler de celui-là ! :think: Concept abandonné ?
Avatar de l’utilisateur
Af-Photo
 
Messages: 55
Âge: 31
Inscription: Jeu 14 Avr 2011 16:23
Localisation: Dans le Pays de Bray ou dans le Val D'Oise, selon le niveau de créativité...
Test: WISC

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Maluna » Lun 16 Mai 2011 21:13

Que deviennent l'esprit divergent et la creativite quand on a passe les 30 dernieres annees de sa vie a se conformer, a se fondre dans la masse pour ne pas se demarquer, se faire remarquer, pour etre comme tout le monde?
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute" (P. Desproges)
Avatar de l’utilisateur
Maluna
 
Messages: 498
Âge: 39
Inscription: Mer 13 Avr 2011 13:23
Badges: Ex Jardinier (1)
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Tournesol » Lun 16 Mai 2011 21:18

Oh non sûrement pas abandonné mais quand même très difficile à tester....

Je ne sais pas, maluna, si c se conformer qui diminue la créativité ou si c une pensée divergente moindre qui permet de se conformer...

De toutes façons, il y a diverses façons d'exprimer sa créativité tout comme il y a divers moyens d'exprimer son intelligence.
Et il faut parfois des trésors de créativité et d'imagination pour se conformer... ;)
Avatar de l’utilisateur
Tournesol
Looping
 
Messages: 9536
Âge: 35
Inscription: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Saul » Lun 16 Mai 2011 21:27

"L'homme est quelque chose de sacré pour l'homme." Sénèque
Avatar de l’utilisateur
Saul
 
Messages: 592
Inscription: Ven 11 Fév 2011 14:50
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Tournesol » Lun 16 Mai 2011 21:30

Ça raconte quoi?
Avatar de l’utilisateur
Tournesol
Looping
 
Messages: 9536
Âge: 35
Inscription: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Saul » Lun 16 Mai 2011 21:48

C'est sur la créativité et les façons de la stimuler, il y a quelques petits jeux également.
"L'homme est quelque chose de sacré pour l'homme." Sénèque
Avatar de l’utilisateur
Saul
 
Messages: 592
Inscription: Ven 11 Fév 2011 14:50
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Af-Photo » Lun 16 Mai 2011 21:50

Maluna a écrit:Que deviennent l'esprit divergent et la creativite quand on a passe les 30 dernieres annees de sa vie a se conformer, a se fondre dans la masse pour ne pas se demarquer, se faire remarquer, pour etre comme tout le monde?


L'esprit divergent est le résultat direct d'une pensée arborescente, ton naturel est là et dans un test, il se révélera malgré ta condition (enfin, je pense...Je n'en suis pas sûr en fait). En tous les cas, moi, malgré l'intelligence sociale que j'ai développé pour me faire accepter des autres, je n'ai jamais pu me fondre dans la masse pour me conformer, c'est plus fort que moi : Il faut que je joue le pitre avec les mots qui me tombent sous la main ou plutôt dans l'oreille. C'est impulsif, non maîtrisable ! Ou au mieux, j'explose de rire sous cape des facéties que je me raconte tout seul à moi-même...La créativité jaillissante fait pleinement partie dépendante de ma personnalité. J'avoue que le créatif est quelque-chose aux limites indéfinissables mais il me semble évident que dans mon cas, le haut potentiel ne fait qu'empirer les choses ! :lol:

Mes souvenirs me rappellent brièvement que l'un des subtests de "créativité" consiste en un alignement d'images de situations de la vie quotidienne (façon subtest des BD du Q.I) et on te demande de trouver des liens entre eux en concevant une véritable histoire logique par écrit sur une feuille. Au fur et à mesure, cela se complique : Les situations présentent des liens de plus de plus éloignés, de plus en plus flous et sur les toutes dernières séries, seul un sujet à la pensée libre, très divergente, sera en mesure d'y trouver des points d'accrochage pour construire une histoire qui se tienne entre toutes les imagettes présentées. Contrairement au test de Q.I, ce subtest laisse le candidat totalement libre de sa créativité pour construire l'histoire qu'il veut (un ordre logique n'existant absolument pas entre les imagettes contrairement à celui du Q.I).

La limite de créativité de l'individu se manifestera au moment où arrivé à un certain niveau de divergence entre les éléments présentés, il n'arrivera plus à y extraire de logique dans son esprit pour pouvoir construire une histoire qui se tienne et cela malgré toute la liberté (sens des images et temps de réflexion) qui lui est offerte pour montrer ses compétences.
Avatar de l’utilisateur
Af-Photo
 
Messages: 55
Âge: 31
Inscription: Jeu 14 Avr 2011 16:23
Localisation: Dans le Pays de Bray ou dans le Val D'Oise, selon le niveau de créativité...
Test: WISC

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Tournesol » Lun 16 Mai 2011 22:15

Cad que pour qu'un test soit vraiment objectif et valide il faut qu'il y ait une seule réponse à une question donnée, sinon, ça dépend trop de celui qui le fait passer.
Or la créativité s'adapte mal à ce cadre-là. Cela dit, ça n'empêche pas certains tests d'exister, mais ils n'auront pas un résultat genre QI... Je vois pas trop comment ça peut être un "quotient" du coup...
Enfin, tu as dû plus approfondir la question que moi.

Qu'on soit bien d'accord, je n'enlève aucune valeur à la créativité, bien au contraire... Mais tu conviendras aussi que c'est quelque chose qui va bien au-delà des jeux de mots ;)
Avatar de l’utilisateur
Tournesol
Looping
 
Messages: 9536
Âge: 35
Inscription: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Maluna » Mar 17 Mai 2011 08:47

Saul a écrit:Pour toi Maluna: http://www.goulet.ca/pdf/action.pdf

Merci, j'avais deja fait des recherches sur l'esprit divergent et j'etais effectivement tombee sur ce test-la.

AF-PHOTO a écrit:L'esprit divergent est le résultat direct d'une pensée arborescente, ton naturel est là et dans un test, il se révélera malgré ta condition (enfin, je pense...Je n'en suis pas sûr en fait). En tous les cas, moi, malgré l'intelligence sociale que j'ai développé pour me faire accepter des autres, je n'ai jamais pu me fondre dans la masse pour me conformer, c'est plus fort que moi : Il faut que je joue le pitre avec les mots qui me tombent sous la main ou plutôt dans l'oreille. C'est impulsif, non maîtrisable ! Ou au mieux, j'explose de rire sous cape des facéties que je me raconte tout seul à moi-même...La créativité jaillissante fait pleinement partie dépendante de ma personnalité. J'avoue que le créatif est quelque-chose aux limites indéfinissables mais il me semble évident que dans mon cas, le haut potentiel ne fait qu'empirer les choses ! :lol:


Oui je crois aussi que l'esprit divergent est quelque chose que l'on a au fond de soi, qui fait effectivement partie de sa personnalite et que l'on choisit d'exprimer ou de taire... Pour la creativite, je ne sais pas, pour moi c'est autre chose...
Je pense que l'on peut etre creatif sans etre divergent et vice versa. Selon moi c'est independant.

AF-PHOTO a écrit:Mes souvenirs me rappellent brièvement que l'un des subtests de "créativité" consiste en un alignement d'images de situations de la vie quotidienne (façon subtest des BD du Q.I) et on te demande de trouver des liens entre eux en concevant une véritable histoire logique par écrit sur une feuille. Au fur et à mesure, cela se complique : Les situations présentent des liens de plus de plus éloignés, de plus en plus flous et sur les toutes dernières séries, seul un sujet à la pensée libre, très divergente, sera en mesure d'y trouver des points d'accrochage pour construire une histoire qui se tienne entre toutes les imagettes présentées. Contrairement au test de Q.I, ce subtest laisse le candidat totalement libre de sa créativité pour construire l'histoire qu'il veut (un ordre logique n'existant absolument pas entre les imagettes contrairement à celui du Q.I).


Ah OK. A ce fameux sbtest de la WAiS, je trouvais mes histoires assez coherentes moi :grattelatete:

Tournesol a écrit:pour qu'un test soit vraiment objectif et valide il faut qu'il y ait une seule réponse à une question donnée, sinon, ça dépend trop de celui qui le fait passer.
Or la créativité s'adapte mal à ce cadre-là. Cela dit, ça n'empêche pas certains tests d'exister, mais ils n'auront pas un résultat genre QI... Je vois pas trop comment ça peut être un "quotient" du coup...


Il doit exister une reponse conventionnelle et tout ce qui est en dehors est considere comme divergent. Mais evaluer le degre de divergence c'est vrai que c'est assez subjectif...
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute" (P. Desproges)
Avatar de l’utilisateur
Maluna
 
Messages: 498
Âge: 39
Inscription: Mer 13 Avr 2011 13:23
Badges: Ex Jardinier (1)
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Saul » Mar 17 Mai 2011 09:33

Les tests de créativité peuvent être étalonnés, leur création repose sur les mêmes critères qu'un test d'intelligence en terme d'objectivité, les réponses créatives seront celles qui sont le moins donné par la majorité, par exemple avec le test de la brique, on demande ce que l'on peut faire avec une brique (monter dessus, faire un mur, s'en servir pour caler quelque chose etc.). On peut trouver rapidement des usages quotidiens à faire avec cet objet, mais quelqu'un qui répond: casser la brique en petits morceaux pour l'inclure dans un mur et en faire une mosaique, la scier en plaquette pour faire un revêtement de sol, en faire de la poudre pour l'incorporer à du plâtre et du ciment et les colorer, y faire des trous qu'on remplit de terre pour y placer de jeunes plantes, etc., c'est peu banal et ça peut aller jusqu'à 20 réponses originales pour les plus créatifs.
Il y a d'autres types de tests comme la capacité de générer des mots qui commencent par exemple par la même lettre ou qui ont un rapport du point de vue du sens (facilité verbale et d'association).
Il existe aussi des tests de complément de figure où à partir d'un symbole, on doit réaliser un dessin (pour deux traits verticaux et parallèles, l'un réalise une échelle équivalent à un score de 0, un autre un arbre avec le soleil, les oiseaux, des fleurs équivalent à un score de 5, etc.)
Pour plus de renseignements voir Remy Chauvin, "Les surdoués".
"L'homme est quelque chose de sacré pour l'homme." Sénèque
Avatar de l’utilisateur
Saul
 
Messages: 592
Inscription: Ven 11 Fév 2011 14:50
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Tournesol » Mar 17 Mai 2011 10:45

Et si on a plusieurs idées.... Il faut donner la plus tordue?
Avatar de l’utilisateur
Tournesol
Looping
 
Messages: 9536
Âge: 35
Inscription: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Af-Photo » Mar 17 Mai 2011 11:09

Tournesol a écrit:Et si on a plusieurs idées.... Il faut donner la plus tordue?


Oui, c'est comme la technique de l'essorage, il faut donner la plus tordue...Je parlais de la serviette ! :lol:

Désolé, c'est la pensée divergente...! :hai:
Avatar de l’utilisateur
Af-Photo
 
Messages: 55
Âge: 31
Inscription: Jeu 14 Avr 2011 16:23
Localisation: Dans le Pays de Bray ou dans le Val D'Oise, selon le niveau de créativité...
Test: WISC

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Saul » Mar 17 Mai 2011 11:14

Tu dois donner plusieurs idées pour ce type de test mais pas n'importe quoi non plus.
"L'homme est quelque chose de sacré pour l'homme." Sénèque
Avatar de l’utilisateur
Saul
 
Messages: 592
Inscription: Ven 11 Fév 2011 14:50
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Tournesol » Mar 17 Mai 2011 12:06

Ça me fait bizarre comme idée, mais bon l'intelligence aussi est largement plus complexe que les tests de QI et pourtant ils ne veulent pas rien dire...

Sinon je sépare aussi la pensée divergente de la créativité et meme de l'intelligence. Certains sont très divergents et pas franchement intelligents. Certains sont intelligents et pas forcément divergents. C'est plus qu'ils voient plus loin, tout simplement.
Avatar de l’utilisateur
Tournesol
Looping
 
Messages: 9536
Âge: 35
Inscription: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Zeus » Mar 17 Mai 2011 12:15

J'ajouterais que la créativite hors contexte consistant à pondre plein de trucs fantaisistes me parait une définition un peu légère. C'est le délire "brainstorming" d'entreprise selon lequel accumuler plein d'idées débridées pourrait permettre de résoudre un problème, en s'en éloignant et en ne s'appuyant au final sur le problème en question que de façon très pérîphérique.

La créativité "en situation" c'est avant tout une façon de voir les éléments d'un problème sous un angle nouveau et, avec les moyens à disposition, de les réagencer différement. Que ce soit Einstein qui aborde autrement la gravité, ou bien simplement une idée novatrice géniale qui semble évidente a posteriori.
La solution créative est souvent simple, élégante et n'apportant que peu d'éléments nouveaux au problème. Elle exploite de façon nouvelle les éléments préexistants. Elle les voit et les interprète avec un oeil neuf.

Je serai assez réticent à appeler "créative" une personne uniquementcapable de multiplier des associations d'idées à partir d'une idée initiale.

La créativité consiste pour beaucoup en la capacité de voir les choses autrement. On dirait : "briser les fixations fonctionnelles" selon lesquels tel objet a tel usage, par exemple. Et qui empèche de voir d'autres combinaisons.

Mais on s'éloigne un peu du sujet initial, je le crains...
Avatar de l’utilisateur
Zeus
zeus
 
Messages: 1086
Inscription: Sam 19 Mar 2011 14:59
Badges: Ex Jardinier (1)
Présentation: clique ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Saul » Mar 17 Mai 2011 12:35

Je serai assez réticent à appeler "créative" une personne uniquement capable de multiplier des associations d'idées à partir d'une idée initiale.

C'est justement dans le cadre d'une contrainte qu'elle s'exprime le mieux et qui plus est cela sert de variable pour un test.
Sinon, je suis d'accord que l'intelligence et la créativité ne sont pas nécessairement corrélées, cela a d'ailleurs déjà été démontré, par contre je pense que la créativité est le corollaire de la pensée divergente.
"L'homme est quelque chose de sacré pour l'homme." Sénèque
Avatar de l’utilisateur
Saul
 
Messages: 592
Inscription: Ven 11 Fév 2011 14:50
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Af-Photo » Mar 17 Mai 2011 13:16

Tournesol a écrit:Sinon je sépare aussi la pensée divergente de la créativité et meme de l'intelligence. Certains sont très divergents et pas franchement intelligents. Certains sont intelligents et pas forcément divergents. C'est plus qu'ils voient plus loin, tout simplement.


Ceci étant, les créations les plus "géniales" ont souvent découlé d'une ou plusieurs bêtises de leur père.

Exemples :

- La bêtise de Cambrai
- La découverte des antibiotiques

Leur intelligence a été de percevoir l'innovation ou la découverte dans leur bêtise et ceci n'est pas donné à tout le monde.
Avatar de l’utilisateur
Af-Photo
 
Messages: 55
Âge: 31
Inscription: Jeu 14 Avr 2011 16:23
Localisation: Dans le Pays de Bray ou dans le Val D'Oise, selon le niveau de créativité...
Test: WISC

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Maluna » Mar 17 Mai 2011 13:22

AF-PHOTO a écrit:
Tournesol a écrit:Sinon je sépare aussi la pensée divergente de la créativité et meme de l'intelligence. Certains sont très divergents et pas franchement intelligents. Certains sont intelligents et pas forcément divergents. C'est plus qu'ils voient plus loin, tout simplement.


Ceci étant, les créations les plus "géniales" ont souvent découlé d'une ou plusieurs bêtises de leur père.

Exemples :

- La bêtise de Cambrai
- La découverte des antibiotiques

Leur intelligence a été de percevoir l'innovation ou la découverte dans leur bêtise et ceci n'est pas donné à tout le monde.


"bêtise" dans le sens "erreur" donc pas opposé a "intelligence"
"La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute" (P. Desproges)
Avatar de l’utilisateur
Maluna
 
Messages: 498
Âge: 39
Inscription: Mer 13 Avr 2011 13:23
Badges: Ex Jardinier (1)
Profil: Bilan non concluant
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Af-Photo » Mar 17 Mai 2011 20:21

"bêtise" dans le sens "erreur" donc pas opposé a "intelligence"


Je m'incline face à cette précision perspicace. ;)
Avatar de l’utilisateur
Af-Photo
 
Messages: 55
Âge: 31
Inscription: Jeu 14 Avr 2011 16:23
Localisation: Dans le Pays de Bray ou dans le Val D'Oise, selon le niveau de créativité...
Test: WISC

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Colonel Moutarde » Mar 17 Mai 2011 20:34

Nez en moins comme dirait le sphinx, je trouve que tirer parti d'une erreur pour l'ériger en invention au lieu de vite se remettre sur les rails de la rassurante tradition, c'est de la créativité.
Colonel Moutarde
 
Messages: 913
Inscription: Ven 4 Fév 2011 07:56
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar Hêraklès » Mer 18 Mai 2011 15:12

UT RIDENTIBUS ARRIDENT, ITA FLENTIBUS ADFLENT
__________________________________________
[Une citation latine fait un érudit du benêt].
Avatar de l’utilisateur
Hêraklès
Hêraklès
 
Messages: 705
Âge: 100
Inscription: Mar 1 Fév 2011 15:09
Badges: Ex Modérateur (1)
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Haut Potentiel et QI heterogene

Messagepar 2neurones » Jeu 19 Mai 2011 23:14

AF-PHOTO a écrit:Ceci étant, les créations les plus "géniales" ont souvent découlé d'une ou plusieurs bêtises de leur père.

Exemples :

- La bêtise de Cambrai
- La découverte des antibiotiques

Leur intelligence a été de percevoir l'innovation ou la découverte dans leur bêtise et ceci n'est pas donné à tout le monde.



Est-ce que percevoir le vrai message des gens dans ce qu'ils disent lorsqu'ils "débordent" est une preuve d'intelligence ?
Quand les gens sont en détresse, et qu'ils m'insultent, qu'ils paniquent et se crient dessus, quand mes enfants font des bêtises (ou des erreurs, ils sont petits, ils ne savent pas bien "appliquer les règles") parce qu'ils ont besoin que je leur accorde de l'attention, c'est mon intelligence qui me dit que tout cela n'est que l'expression de leur mal-être ?

Est-ce que la sensibilité, la perception n'a pas un rôle à jouer dans l’œuvre créatrice (j'y inclus l'éducation des enfants, œuvre créatrice suprême s'il en est, et la seule que je sois à peu près capable d'assurer - forcée (ce sont les miens), soit, mais tout de même)...

Est-ce que la pensée divergente, l'intelligence créatrice ne doit pas être accompagnée d'une capacité d'empathie, d'une sensibilité exacerbée pour pouvoir donner lieu à une création nouvelle, qui dépasserait toutes les impasses et les limites fixées ?

Et j'irai même encore plus loin : est-ce mon intelligence et ma capacité d'empathie ou bien mon intégration sociale en souffrance qui m'empêchent d'envoyer paître ceux qui abusent de ma patience quand ils "débordent" ?

Oui, oui, je sais, je déborde du sujet :geek1:
Avatar de l’utilisateur
2neurones
 
Messages: 95
Âge: 36
Inscription: Mar 19 Avr 2011 21:08
Localisation: Complètement à l'Ouest
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Suivante

Retourner vers Diagnostic, Tests, Psys et Thérapies

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Qi hétérogène, Surinvestissement intellectuel
1, 2, 3par melanie17 » Ven 8 Nov 2013 22:45

Réponses: 51

Vus: 3760

Dernier message par Tipiak Voir le dernier message
Lun 9 Juin 2014 21:41

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité