Nous sommes le Sam 23 Sep 2017 14:00


Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement

Modérateur: Bradeck

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Back2Basics » Mer 8 Juin 2016 17:26

Salut theudericus,

Je compatis aussi, mais en même temps, ce n'est pas inhumain, c'est juste statistique. Et nul besoin de chercher des gens identiques à ton profil, d'autres moins rares pourront aussi te comprendre. ;)
Mais il va sans doute falloir un moment pour digérer la pilule, oui... :whew:

Après, si tu veux "décomplexer" un peu, tu peux regarder cette vidéo et tu te sentiras un peu moins seul, face aux extrapolations du monsieur concernant Archimède, De Vinci ou Sidis... (bon le son est vraiment pourri, mais une fois passé les 15 premières minutes, ça va encore). Son approche du "delta"QI de 50 pour que les gens se comprennent est sympa, et devient même "croustillante" quand il s'agît de Sidis :lol:

Bon courage ;)


EDIT : la vidéo provient justement du topic sur les THQI proposée par Grabote
Un petit pas de rien du tout pour l'Homme, mais un grand pas pour moi... :lol:
Back2Basics
 
Messages: 897
Âge: 101
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016 13:09
Présentation: dans quelle étagère ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Dicizit » Mer 8 Juin 2016 17:57

Oui, Grabote a raison, donne toi le temps de digérer!
Moi non plus, je n'y croyais pas à mon résultat en T, mais fond, je suis la même qu'avant le test... Si ce n'est de me penser peu à peu capable, et de pouvoir sauter le pas pour reprendre des études ( modestes, hein!) mais ce que je n'aurais peut- être pas fait autrement. Gain de confiance, c'est pas si mal, non?
Il faut oublier le pourcentage d'individus de même Qi, ça n'apporte rien à mon avis...
Tous humains!!
Avatar de l’utilisateur
Dicizit
 
Messages: 206
Âge: 50
Enregistré le: Sam 5 Jan 2013 21:18
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar TourneLune » Mer 8 Juin 2016 18:01

Hey cool, t'as pas changé hein!!
Si ça peut te rassurer, regarde sur quelle base est échantillonné le test et pi respire un bon coup. Les tests sur le net n'y sont pour rien, c'est pas sympa pour eux de t'en prendre à eux comme ça. :lol:
De toutes façons, la rareté statistique n'indique la distance à ceux qui sont à ta gauche de la courbe.

Alors je concède que se sentir tout seul et avoir l'impression d'être une anomalie, ça fait pas forcément plaisir mais c'est de toutes façons à prendre comme qq chose de factuel mais flou et un élément parmi d'autres.
Bon courage pour les jours à venir, ce vent de révolte va sans doute durer un moment mais à tous les coups, tu vas intégrer la donnée dans pas longtemps ;)
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11406
Images: 357
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Doodle » Mer 8 Juin 2016 19:29

theudericus :

J'ai eu un peu moins que toi, passé le test deux ans plus jeune, j'ai eu la même réaction. A l'époque on m'avait suggéré un bon bain et quelques jours de glande totale. J'y ai pour ma part ajouté les rencontres avec des membres du forum prêts à écouter, plus le début d'une analyse avec la psy qui m'avait fait passer le test. En fait c'est une information un peu trop grosse pour la digestion immédiate. Il faut un peu de temps.

Dans quelques temps, tu trouveras qu'1 sur 7000 ce n'est pas si rare après tout et tu te rendras compte que comprendre que tu es différent peut aider à s'entendre plus facilement qu'avant avec les autres (semblables ou pas) du coup on s'en fout pas mal de ce chiffre.

Bref, toutes mes pensées positives et mon soutient pour la digestion... Et allez, zou, un bain chaud !
Echauffement : 2 3 5 7, 1 3 7 9,... pouf, pouf... 3 9 ,1 7, 1 3 7, 3 9, 1 7, 1 3 9, 3 9, 7. Et ça rime !
Avatar de l’utilisateur
Doodle
 
Messages: 373
Images: 51
Âge: 43
Enregistré le: Lun 21 Oct 2013 02:50
Localisation: Pas loin, ailleurs
Présentation: Un peu encombré
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar theudericus » Mer 8 Juin 2016 20:13

je sais pas...

à 135 j'aurai pu négocier, 1% j'aurais pu... je m'attendais éventuellement à ce genre de résultat...

mais là je sais plus ce que mon passé signifie, je sais plus ce que mon futur appelle

mais je sais bien que c'est une question de "choc"... attendre et voir

et prendre un bain chaud

en tout cas merci de répondre, merci de dire, de me faire dire parce que, là, franchement, c'est le gouffre...

vais me prendre une cuite moi tiens... ça peut pas faire de mal...
"Le désespoir est, à mes yeux, la rançon de la lucidité. Regardez la vie droit dans les yeux: vous n'y verrez que du désespoir." Irvin D. Yalom in Et nietzsche a pleuré
Avatar de l’utilisateur
theudericus
 
Messages: 139
Images: 0
Âge: 43
Enregistré le: Mer 18 Mai 2016 18:38
Localisation: toulouse
Présentation: viewtopic.php?f=9&t=7505&e=0
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar TourneLune » Mer 8 Juin 2016 20:15

Trouve -toi des potes de cuite alors, si possible qui peuvent entendre ce qui te passe par la tête ;)

Et pi sérieux, t'es pas obligé de parler qu'à 0,99/7000 qui sont au dessus de toi hein? C'est dur à digérer quand on s'y attendait pas, mais c'est pas grave en fait. Juste certaines choses à synchroniser et à remettre à leur place.
La glandouille ça aide je crois mais ça dépend des gens ça...
Pour les mp qui ne sont pas à caractère personnel, merci d'envoyer vos messages au groupe " modérateurs globaux", ce sera plus efficace ;)
Avatar de l’utilisateur
TourneLune
 
Messages: 11406
Images: 357
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:50
Présentation: Ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Cassini » Mer 8 Juin 2016 20:20

Ouais allez, prends-toi une mine, on rediscute après.
Cassini
 
Messages: 273
Enregistré le: Lun 18 Avr 2016 20:45
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Bradeck » Mer 8 Juin 2016 20:21

Pffff.... même pas foutu d'avoir un 150 ou un 160 à un indice, tu ne t'es pas assez entraîné ! :P

Blague à part, je plussoie ce qui t'a été dis, de tels scores là, comme ça, ne peuvent provoquer d'une stupeur, une défiance, un gros "C'est juste impossible". Ben si, c'est écrit sur ton compte-rendu ;)
Si tu ne trouvais pas de déflecteur comme "je me suis trop entraîné en ligne", tu en trouverais d'autres. Tu fais tout de même partie des homogènes de la WAIS IV, en plus d'être dans une zone extrême, il est donc "normal" et "légitime" que tu aies envie de réfuter le résultat.

Cette sensation due à la rareté statistique ne va pas disparaître comme par enchantement. Le "j'aurais préféré ne pas savoir" est un leurre, puisqu'avant de savoir, tu te posais la question. Peut-être aurais-tu préféré ne pas te la poser, cette question, car la réponse te sidère un peu, mais c'est juste le choc.
Mais ces résultats ne peuvent-ils pas te mettre sur une piste de raisons / réponses quant-au pourquoi du questionnement ?

Est-ce qu'au lieu de trouver des justifications de cette "impossibilité", tu ne pourrais pas l'utiliser comme "hypothèse de base" pour tenter de mieux comprendre ce qui t'a amené jusqu'à nous ?

En tous les cas, bienvenue dans la "phase de digestion" :levi
Et même si aujourd'hui il est normal que tu en doutes: Cela va passer, tu vas l'intégrer.

PS: Voui, une cuite, ou glandouiller, ou faire un marathon, ça peut aider aussi. Cela dépend des gens
En raison du manque d’intérêt suscité, la journée de demain est annulée (Ministère du nihilisme)
Pour raison d'économies, la lumière du bout du tunnel va être éteinte (Ministère du budget)
Avatar de l’utilisateur
Bradeck
 
Messages: 1755
Images: 10
Âge: 46
Enregistré le: Sam 28 Juin 2014 00:25
Localisation: Brocéliande
Présentation: Houba houba hop!
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Doodle » Mer 8 Juin 2016 20:29

theudericus a écrit:je sais pas...

à 135 j'aurai pu négocier, 1% j'aurais pu... je m'attendais éventuellement à ce genre de résultat...

mais là je sais plus ce que mon passé signifie, je sais plus ce que mon futur appelle

Oh, comme je te comprends ! J'aurai pu écrire précisément la même chose il y a deux ans.

Honnêtement, les psys devraient faire un effort d'accompagnement. La mienne m'avait dit "félicitations !", pensant que je serais ravi du résultat.

Enfin, ne t'inquiète pas, ça se tasse sans problème avec le temps. Et même si on révise un peu son histoire et sa vision de soi, ça ne la révolutionne pas complètement non plus. C'est moins violent qu'il n'y paraît au premier abord.

2 trucs à te rappeler :
- ce n'est pas une maladie
- rien que sur ce forum, il y en a qui scorent encore plus haut que toi (voir bien plus haut), ça aide à relativiser

... Ah, et j'oubliais :
Bienvenue au club des homogènes de la WAIS IV ! :)
Echauffement : 2 3 5 7, 1 3 7 9,... pouf, pouf... 3 9 ,1 7, 1 3 7, 3 9, 1 7, 1 3 9, 3 9, 7. Et ça rime !
Avatar de l’utilisateur
Doodle
 
Messages: 373
Images: 51
Âge: 43
Enregistré le: Lun 21 Oct 2013 02:50
Localisation: Pas loin, ailleurs
Présentation: Un peu encombré
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Cassini » Mer 8 Juin 2016 20:37

Bon, je suggère un petit jeu pour détendre Theu.

Theu dit cuite :saoul:

Tournelune dit glandouille |-)

Bradeck dit marathon :dance:
Cassini dit banquet :oeuf


Qui dit quoi?
Cassini
 
Messages: 273
Enregistré le: Lun 18 Avr 2016 20:45
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Traum » Mer 8 Juin 2016 23:41

Il faut du temps pour accepter ça… Il y a quelques mois, Theudericus, alors que je n'ai pas obtenu tes résultats, loin s'en faut, je me faisais à peu de choses près les mêmes réflexions que toi… J'avais l'impression d'être un imposteur complet, j'avais paniqué comme rarement le jour du test et je me trouvais passablement débile ; malgré tout, on m'a dit que j'étais THQI. Et encore, on m'a dit que j'aurais pu, limite que j'aurais dû avoir plus… Ah… (Finalement, l'envie que j'ai eu de savoir combien j'aurais pu avoir si j'avais été en pleine possession de mes moyens m'est bien passée. Et tant mieux. Sans doute aussi que ça aurait été pire, notamment pour les raisons que tu invoques, mais aussi pour bien d'autres.)
J'ai pris mon compte-rendu en photo, je l'ai mis dans mes favoris et je l'ai souvent relu. Comme j'aime me faire du mal, je me suis aussi penchée sur la WAIS. (Ça m'a fait beaucoup de bien, mais c'est personnel, et j'y ai accès dans le cadre de mon travail. Ça m'a permis de beaucoup relativiser sur les mesures, la fiabilité, etc.)

Cela fait un peu plus de quatre mois et… je le vis plutôt bien.
Au fond, qu'est-ce que ça change ? À la fois beaucoup de choses et rien. Du temps est passé, mon cerveau commence à mettre certaines choses en place et puis… et puis au fond, j'ai toujours été « comme ça », sans que je sache ce que « comme ça » veuille dire, un peu à côté de la plaque, un peu différente, sans être non plus un génie…
Je ne suis pas sûre d'avoir fini de tout régler, mais bon…
Et je m'en suis servie, de ça. J'ai une application assez directe de la douance dans mon champ professionnel, alors je m'en sers. Ce n'est peut-être pas la meilleure manière de faire, mais ça m'évite sans doute aussi de me trouver trop comme une poule devant un couteau.
Et puis j'ai commencé à relire ma vie. Parfois avec beaucoup de colère.

Accessoirement, ça m'a permis de manière tout à fait fortuite mais heureuse de rencontrer mon copain actuel. Savoir que je suis « bizarre » m'a aussi apaisée. Je ne suis pas que difficile, pas que chiante, pas que inadaptée, pas que… je suis juste « bizarre » de base, autant faire avec.
Une question de mon copain m'a aussi beaucoup aidée (il est surdoué lui aussi, et le sait depuis un peu moins longtemps que moi) : il m'avait demandé si j'étais fière d'être THQI… Ça peut paraître très bête, voire à côté de la plaque mais… ça m'a fait bien réfléchir et, finalement, ça m'a fait pas mal de bien.

Mais au fond, tout ça, c'est du temps, pas mal de négociations avec soi-même, des souvenirs, des ruminations, des questions, de la colère, aussi, beaucoup, contre mes proches, contre certains professionnels, l'école… Pour le moment, je suis plutôt apaisée… (Mais j'ignore pour combien de temps.)

Je crois que là où le côté « rareté statistique » me rattrape, c'est quand je sais que d'autres sont comparés à moi, notamment des collègues parce que je servirais de maître étalon (véridique), et là, oui, franchement, j'ai mal…

La grosse déstabilisation, elle passera. Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire… mais tout surdoué que l'on soit, on ne peut pas encore accélérer le temps et… mieux, parfois, c'est aussi de temps dont on a besoin pour prendre un nouveau départ. Il n'y a pas d'urgence à donner des réponses.
« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. » Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
Traum
 
Messages: 387
Âge: 30
Enregistré le: Jeu 15 Jan 2015 22:22
Localisation: D'est en ouest
Présentation: Il y a tellement d'étoiles dans le ciel…
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Grabote » Jeu 9 Juin 2016 07:16

Merci Traum :ensoleillé:
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2855
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar *Za* » Jeu 9 Juin 2016 11:33

TourneLune a écrit:Et pi sérieux, t'es pas obligé de parler qu'à 0,99/7000 qui sont au dessus de toi hein? C'est dur à digérer quand on s'y attendait pas, mais c'est pas grave en fait. Juste certaines choses à synchroniser et à remettre à leur place.

Oh que oui.
1/7000 qui fait le même score, ça veut pas dire 1/7000 susceptible de te comprendre, de discuter avec toi, de partager les mêmes expériences. Loin de là.
La rareté statistique dans laquelle on m'avait placée à l'époque du test ne m'a jamais empêchée de me trouver les interlocuteurs adéquats. Jamais je ne me suis retrouvée seule, même si clairement ça ne collait pas avec tout le monde (mais pas particulièrement plus que d'autres, au fond) et si je me suis souvent ennuyée.
A l'époque, je ne savais pas ce que ça signifiait (pour moi c'était comme les notes en classe, j'étais toujours tout près de la note max, donc ça me semblait habituel) mais j'avais bien lu l'absurdité, l'inhumanité comme tu dis, dans les yeux de ma maman. Elle me l'a d'ailleurs confirmé tout récemment : "j'ai senti un gouffre s'ouvrir sous mes pieds"... Et moi avec le recul, ça m'a un peu chamboulée aussi.
Mais tout est là. Pour ceux qui comprennent les chiffres, le gouffre. Pour ceux qui le vivent, pas forcément.
Ce nombre, c'est pas toi. C'est qu'un tout petit bout de toi.
La part de toi qui le vit depuis toutes ces années, elle le prend comment, elle ?
J'ai mis mon képi dans la cage
et je suis sorti avec l'oiseau sur la tête... J. Prévert
Avatar de l’utilisateur
*Za*
 
Messages: 2688
Images: 22
Enregistré le: Lun 15 Avr 2013 12:25
Présentation: c'était moi...
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Cassini » Jeu 9 Juin 2016 12:02

Ouais, alors, cette cuite?
Cassini
 
Messages: 273
Enregistré le: Lun 18 Avr 2016 20:45
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Loefen » Jeu 9 Juin 2016 14:51

De mon côté, la tarte dans la gueule prend des allures de minis soufflets au cœur, de temps en temps et ça dure... bon dieu ce que ça duuuuure !

Je n'ai pas été déstabilisée à l'annonce du résultat car je m y 'attendais. Il y a eu un moment de flottement car mes scores très hétérogènes aux subtests et le vocabulaire approximatif de la psy n'ont pas apporté une réponse claire d'emblée alors que je me pensais HPI à 99 % (après moult lecture, réflexions, passages sur le forum....) Je ne tente les choses que lorsque je suis certaine du résultat... Donc, j'ai eu un coup de speed parce que je pensais juste m'être complétement plantée sur mon appréciation personnelle moi qui déteste avoir tort.
Puis après un mail et un coup de fil, la psy m'a annoncé que j'étais bien HPI , oui oui...
Je me suis dit : ben voilà... je le savais, c'était donc ça.

Il y a bien eu de la colère. J'ai pensé tout comme Cyrano : ah si les profs avaient su... si mes camarades avaient su... S'ils savaient qu'en réalité je n'étais pas le cancre qu'ils pensaient, que je ne pleurais pas parce que j'étais chochotte mais hyper sensible et tout et tout...
Si j'avais su moi-même j'aurais pu m'accepter, me prendre par la main, me faire confiance bordel de m.... :swear:

Mais je suis quelqu'un qui domine à fond ses émotions négatives. Je me contrôle beaucoup.
J'offre au monde un visage souriant, je conserve une voix calme... j'ai peur des débordements, je déteste me faire remarquer.
J'ai juste constaté que je pleure beaucoup plus qu'avant... même si cela se manifeste à la faveur d'une scène ou d'un passage émouvant dans un film, un livre... les larmes sortent beaucoup.
Je suis triste sans raison, et je déteste ça aussi.

D'où les discrets soufflets au coeur et à l'âme qui s'étalent sur la durée... sans doute pour me dire qu'il est temps que j'évacue, que je laisse parler la furie qui est en moi.

De ce fait, je suis coincée dans ma vie... j'ai l'impression d'être engluée dans de la mélasse.

Pas une grosse déstabilisation, donc, mais une lente dépression qui me coule gentiment et sûrement.



PS : j'aime beaucoup ta manière de voir les choses Traum. Cela m'a fait du bien de lire ton passage sur ce post.
Avatar de l’utilisateur
Loefen
 
Messages: 108
Enregistré le: Sam 28 Juin 2014 17:51
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar theudericus » Jeu 9 Juin 2016 19:37

La cuite est passée et elle a eu raison d'une de mes chevilles... un trou dans la chaussée non repéré et vlan...

j'ai extorqué un arrêt maladie à mon toubib : au moins si je ne dors cette nuit je dormirai demain matin

et oui Loefen : cette impression qu'à un moment le monde nous était offert et que maintenant on ne règne que sur des ruines...
"Le désespoir est, à mes yeux, la rançon de la lucidité. Regardez la vie droit dans les yeux: vous n'y verrez que du désespoir." Irvin D. Yalom in Et nietzsche a pleuré
Avatar de l’utilisateur
theudericus
 
Messages: 139
Images: 0
Âge: 43
Enregistré le: Mer 18 Mai 2016 18:38
Localisation: toulouse
Présentation: viewtopic.php?f=9&t=7505&e=0
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar marlou761 » Ven 1 Juil 2016 17:02

Grosse déstabilisation je confirme.... diagnostic vient de tomber et je suis bien HP. Je suis un peu sous le choc
marlou761
 
Messages: 6
Enregistré le: Mer 29 Juin 2016 13:45
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Julien » Sam 2 Juil 2016 08:06

Bonjour ! J'ai eu la confirmation de ma surdouance la semaine dernière et en effet j'ai pris une claque certaine.
Je venais comme une fleur (hypertendue la fleur) pour entendre des choses positives sur ma personne. C'est raté ! :P
Je m'attendais déjà à la confirmation de surdouance au vu de ce que j'en avais compris via les blogs, vidéos et autres bouquins sur le sujet.
Ma colère, et la déstabilisation/tristesse qui accompagne le fait que la psychanalyste - avec qui j'ai travaillé pendant une dizaine d'années - ne m’aie jamais clairement parlé de cette spécificité, dure depuis que j'ai eu vent de tout ceci (quelques mois). L’entièreté du choc n'est donc pas arrivée au moment du bilan du WAIS.
Mais tout de même, à la question de savoir quelles sont les spécificités me concernant qui ressortent de ces tests, il m'a été répondu que j'en avait surement lu la réponse dans les livres traitants du sujet..
Il aurait été tellement plus simple de me répondre que ce test n'est.. qu'un test à la limite du oui/non, qui donne un chiffre et un avis surdoué/pas surdoué.
J'en attendais des détails positifs sur ma personne, réconfortants, moi qui suis dans le dénigrement permanent. J'ai compris alors que ce n'était pas le sujet, mais alors pas du tout ! ^^
Par contre j'ai eu droit à moult détails sur le fait que je suis mal dans ma peau (pardon si je kalimerote un peu) ceci expliquant le QI "non significatif" dû à de trop grand écarts entre les résultats. La sensibilité et l'émotivité faisant bien le boulot d'amplification à outrance, je suis en vrac au fond du trou depuis une semaine.
Ce n'est pas dans mes habitudes de m'exprimer de la sorte en public, mais depuis ces quelques heures que je lis le forum (je viens d'arriver alors j'explore ;) ) je m'y sens bien, et à défaut d'y trouver les réponses à tout, j'y vois beaucoup de personnes véritablement aimables, et ça me fait un bien fou !!
¿Couaco mé kiki? Averell
Avatar de l’utilisateur
Julien
 
Messages: 74
Âge: 45
Enregistré le: Sam 26 Mar 2016 00:13
Localisation: Marseille
Présentation: Par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Grabote » Sam 2 Juil 2016 09:25

Oui Julien, pas de chance les psychanalystes n'apprécient pas la notion de douance j'irai même jusqu'à dire qu'ils sont dans le déni ^^Normal ça échappe à leur compétences( pour ceux qui en ont une ! ). Chuis un peu méchante, mais j'avoue que j'ai aussi développé une petite rancune à l'égard de cette grande famille des psy chanalyste, chiatre, cothérapeute etc ... heureusement que Traum est là pour m'éviter de tomber dans un rejet systématique !
Enfin bon, regardons de l'avant, sert à rien de ressasser !
Donc, tout ce que je peux te dire c'est que petit à petit ma confiance et mon estime de moi-même ne cesse de se renforcer depuis le test. Ça ne se fait pas tout seul, mais ça se fait !! :rock:
Tu trouveras dans la bibliothèque plusieurs topics qui parlent de qui fait quoi pour se sentir mieux !
N'hésite pas à t'exprimer par ici (dans le respect des règles du forum bien sur) et t'as même le droit de kaliméroter, plutôt sur ta près ou dans MonRe.
Bon courage pour la phase de "digestion" ! ;)
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2855
Images: 22
Âge: 48
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Grosse destabilisation à l'annonce du résultat?

Messagepar Julien » Sam 2 Juil 2016 19:24

Grabote a écrit:les psychanalystes n'apprécient pas la notion de douance j'irai même jusqu'à dire qu'ils sont dans le déni

En fait cette psychanalyse reconnait tout à fait la douance, reçoit régulièrement des "enfants précoces" et il traine même une publication de sa part sur la toile à ce sujet. Simplement, d'après elle le travail que je venais faire avec elle ne se situait pas dans ce champ.. Mais c'est une autre histoire.
Grabote a écrit:Donc, tout ce que je peux te dire c'est que petit à petit ma confiance et mon estime de moi-même ne cesse de se renforcer depuis le test. Ça ne se fait pas tout seul, mais ça se fait !! :rock:
Tu trouveras dans la bibliothèque plusieurs topics qui parlent de qui fait quoi pour se sentir mieux !

Je vais y faire un tour, merci du tuyau :clap:
Grabote a écrit:N'hésite pas à t'exprimer par ici (dans le respect des règles du forum bien sur) et t'as même le droit de kaliméroter, plutôt sur ta près ou dans MonRe.

C'est entendu ! ;-) ... "MonRe" kesako ?
Grabote a écrit:Bon courage pour la phase de "digestion" ! ;)

Merci :)
¿Couaco mé kiki? Averell
Avatar de l’utilisateur
Julien
 
Messages: 74
Âge: 45
Enregistré le: Sam 26 Mar 2016 00:13
Localisation: Marseille
Présentation: Par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

PrécédenteSuivante

Retourner vers Diagnostic, Tests, Psys et Thérapies

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Bilan et présentation du résultat
par lynx » Lun 12 Déc 2011 22:33

Réponses: 8

Vues: 3525

Dernier message par lynx Voir le dernier message
Mar 13 Déc 2011 12:11

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité