Nous sommes le Dim 26 Mar 2017 06:21


En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Ici vous pourrez échanger au sujet du diagnostic et de l'accompagnement

Modérateur: Zyghna

En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Lmsm » Dim 21 Sep 2014 18:56

Le côté obscur de la "restitution immédiate", c'est ici.

Suite à mon intervention sur le topic des restitution immédiates, je me permet d'ouvrir cet espace d'échange autour de l'attente du "verdict".

Quand le psychologue a pour pour pratique une restitution différée de la passation, de plusieurs jours... à plusieurs semaines dans certains cas.

Pour ceux qui sont concernés ou qui ont été concernés comment se passe l'attente ? Comment le vivez vous ?

Quelles différents étapes traversez vous/ ou avez vous traversé ?

Quand la porte du cabinet de votre psychologue se referme sur du "rien", du vide à combler, et des interrogations et du temps.

Pour ma part, je suis à mi-chemin. Deux semaines séparent les deux rendez-vous. Et j'avoue avoir hâte d'abréger mes souffrances.

Je m'explique : quand la passation, doit apporter des réponses ou une orientation à des questions sur soi; toute cette période d'entre deux devient par moment (lorsque je ne suis pas occupée) une vraie source de stress.
Pas un stress du "résultat" (peu importe le résultat + ou - ) mais un stress de l'absence de réponse claire. Et ce terrible sentiment d'impuissance. Quoique je fasse, je ne vais pas faire tourner plus vite les aiguilles de l'horloge.
Et je ne sais pas vous, mais moi je trouve ça terriblement frustrant, surtout quand on a une faible tolérance à l'attente.

Autant une fois sortie de là je me disais "Enfin, au moins maintenant c'est fait, ça ne dépend plus de moi" autant une semaine après ce n'est plus vraiment un soulagement.

Je vous invite à partager ici, vos différents sentiments face à cette attente subie.
Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports humains ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange ? - Pierre Desproges
Avatar de l’utilisateur
Lmsm
 
Messages: 70
Âge: 30
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2014 09:57
Localisation: à l'Ouest
Présentation: cocotte_minute
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Grabote » Lun 22 Sep 2014 09:32

bonjour Lmsm, je suis un peu dans cette situation , un peu parce que la psy m'a quand même dit quelques trucs à la fin de la passation. Mais maintenant j'ai besoin d'avoir une preuve écrite. Je suis arrivée complètement par hasard dans cette aventure et elle me paraît la plupart du temps complètement irréelle .
les étapes ça donne quelque chose comme :
- ça expliquerai bien des choses
- c'est n'importe quoi , t'es vraiment névrosée et prétentieuse
- non mais en fait c'est évident, je l'ai toujours su et même dit à ma façon mais sans savoir que c'était ça
- pas de nouvelle de la psy alors qu'elle avait dit vendredi : c'est parce qu'elle s'est plantée et sait pas comment te le dire
etc... etc...
donc pas mal de stresse pour moi aussi
et aussi, j'ai beaucoup de mal à faire ce que j'ai à faire et comme je suis "à mon compte",
personne pour me cadrer, ça devient problématique
je me sens figée ... à la croisée des chemins
alors, je viens ici lire des choses qui m'intéressent et j'en reviens toujours pas que CETTE PLANETE EXISTE ET QU'IL Y A DES GENS DONT JE ME SENS PROCHE DESSUS
je vais marcher, respirer, méditer ..
et je me force à faire quelques trucs qui sont sur la liste, mais c'est laborieux
ce matin courriers en attente puis piscine
la natation ça me fait vraiment du bien et c'est top pour faire diversion ;)
et toi comment tu fais pour gérer ton stress ?
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2526
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Modulo12 » Lun 22 Sep 2014 19:17

Lmsm a écrit:Autant une fois sortie de là je me disais "Enfin, au moins maintenant c'est fait, ça ne dépend plus de moi" autant une semaine après ce n'est plus vraiment un soulagement.


Tiens, j'ai marché exactement à rebours de ton ressenti.

Pour ma part, je suis sorti de la passation avec un mal de crâne intense (bon, à ma décharge, perceuse dans l'appartement d'à côté durant tout le test), et surtout dans un état d'agitation extrême. Simplement par le fait que j'avais l'impression d'avoir raté beaucoup de choses.

en gros, dans ma tête, ça donnait : "PUT***, ARISTOTE AU XIXe, N'IMPORTE QUOI ! BORD**, POURQUOI JE N'AI PAS RETENU CE TRUC LA ALORS QUE CE NE ME POSE AUCUN SOUCI D'HABITUDE ? J'AURAIS PU ALLER PLUS VITE SUR CETTE PARTIE DU TEST SI J'AVAIS ADOPTE CETTE MÉTHODE ! POURQUOI J'AI MIS PLUS DE TROIS SECONDES SUR LA QUESTION 3 DU SUBTEST ARITHMÉTIQUE ? ET IL A VOULU DIRE QUOI PAR "J'AI DÉJÀ MON IDÉE" A LA FIN DE L'ENTRETIEN ?..."


J'ai annulé tous les trucs que j'avais prévu le lendemain, de peur d'être invivable. Ce qui a été le cas d'ailleurs (un pote m'a quasi raccroché au nez en me demandant de le rappeler une fois que je serai comme d'habitude).

Seulement, je me suis fait une raison (ou devrais-je dire j'ai fait mon deuil) au bout de quelques jours : il m'était évident que le psychologue allait m'annoncer peut-être une intelligence un peu au-dessus de la moyenne, mais rien de bien extrême. Temporellement, je dirai que les trois jours post passation ont été aussi long que les dix suivants qui me séparaient de la restitution. C'est pas tellement le fait d'être "vexé" du résultat qui m'embêtait, mais simplement le fait que les questions que je me posais allaient devoir trouver une autre réponse, et donc que je devais reprendre mon long chemin de compréhension de moi-même.

Pour conclure, je me rends compte que je reste définitivement le plus mauvais juge de ma personne, étant donné le retour. Ma gestion de l'attente aura été simplement un rejet d'une réponse positive.
Essayons d'être heureux. Ne serait-ce que pour donner l'exemple.
Jacques Prévert
Avatar de l’utilisateur
Modulo12
 
Messages: 45
Âge: 30
Enregistré le: Ven 20 Juin 2014 20:01
Localisation: Au 13, Porte Jaune
Présentation: Tu seras un homme, mon fils
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar WordsToPut » Lun 22 Sep 2014 19:36

Genial, je suis justement dans l'attente des résultats moi aussi puisque j ai passé la deuxième partie du test mercredi dernier et que le rendez-vous pour la restitution n est que pour le 1er octobre.
Je me reconnais à mort dans le commentaire de Modulo12 puisque les premiers jours, j ai envoyé baladé tout le monde, une espèce de retour à l adolescence, je vous raconte pas au taf, et heureusement que j'ai une épouse conciliante. Sinon depuis, c est le détachement émotionnel afin de pouvoir aborder le résultat que je pressens négatif (probabilité 90% / 10% comme je disais à ma femme). Malgré tout, je garde cette petite lueur à l intérieur qui me fait me dire que je suis tellement mauvais juge de moi - même que je pourrais peut-être me tromper. En attendant, je bouillone toute la journée (et une partie de la nuit lol).

Courage à tout ceux qui attendent! ;)

PS: Désolé pour la ponctuation et l absence de smileys, j'écris depuis mon smartphone.
"Le libre arbitre, ce n'est pas choisir ce qui nous arrive, mais choisir ce qu'on fait avec ce qui nous arrive."
Avatar de l’utilisateur
WordsToPut
 
Messages: 11
Âge: 32
Enregistré le: Jeu 18 Sep 2014 09:40
Présentation: Ca, c'est moi!
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Lmsm » Lun 22 Sep 2014 21:16

Donc je viens de foiré (encore) la réponse que je m’apprêtai à poster.
Modulo, tu me cites, mais je n'ai pas du tout développé ma pensé dans cette phrase (chose que tu ne pouvais pas deviner); ou plutôt j'ai du mal m'exprimer.

En fait, il se trouve que j'ai réagi exactement comme tu le décris, à cette chose près que ayant pour habitude d'être déçue par moi même j'étais soulagée que ça soit fini. Puisque pour moi, il était évident dès la fin de la passation que je ne suis certainement pas concernée. Dans la moyenne haute surement. Mais ça s'arrête là. Et je pouvais enfin retrouver ma confortable coquille de Caliméro qui se sent tellement nulle.

J'ai aussi analysé la plupart de mes erreurs, puisque les réponses sont revenues d'elles même en sortant. Et quand je vois sur quoi j'ai buté, je me demande encore comment j'ai pu penser qu'il y avait une infime chance que je sois "ça".
Une parole m'a cependant sortie de cette spirale où je ne faisais que focaliser sur toutes mes erreurs. "As tu trouvé le test difficile ?". Et si je veux être franche... Non. Pas vraiment en fait.

Cette période d'incertitude est extrêmement inconfortable. J'ai peur des deux résultats possibles.
J'essaie d'éteindre la petite lueur qui persiste malgré tout du "peut être". Je ne sais même plus ce qui me soulagerai.

J'ai peur de cet effet barnum; et sérieusement, en sortant je me suis dit "voilà, c'est ça, tu t'es laissé emportée en lisant un ou deux bouquins, et tout ça pour quoi ? Pour te rendre compte que là non plus ce n'est pas ta place".

Alors pour répondre à la fameuse question "comment je gère l'attente ?", c'est très simple, je pense que je sais à quoi m'attendre.
C'est juste long de devoir attendre pour s'entendre dire "Non ma cocotte, va falloir chercher ailleurs".
Donc en ce moment, je me sens surtout bête. Bête de m'être lancée dans tout ça même si je sais bien que c'était nécessaire.

Et puis au cas particulier, j'essaie surtout d'être là pour ma fille, qui elle a passé le WPSSI en deux fois les deux derniers mardi. Avec une restit prévue le 2 octobre.
C'est dingue comme "l'attente" est différente. En fait, je n'attends rien sauf des pistes et des aides pour le quotidien et pour mieux l'aider à gérer ses émotions.

J'ai vraiment l'impression de flottement. Cette incertitude, cette absence totale de contrôle sur la situation, je pensais qu'elle me soulagerait mais, je dois avouer que le besoin de tout contrôler faisant partie (une grande partie) de ma personnalité.

Au moins ces deux semaines, ainsi que ce que j'ai pu lire, ou écrire sur le forum m'ont permis de comprendre ça : j'ai un besoin douloureux de pouvoir tout contrôler. Et quand je fais le parallèle boulot/vie privée, ça devient flagrant.
Avouer cette impuissance, c'est très dur.
Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports humains ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange ? - Pierre Desproges
Avatar de l’utilisateur
Lmsm
 
Messages: 70
Âge: 30
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2014 09:57
Localisation: à l'Ouest
Présentation: cocotte_minute
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Aïnoa » Mar 23 Sep 2014 11:44

Pour moi c'était un peu pareil. J'ai attendu une dizaine de jours.
En sortant du cabinet, soulagement de l'avoir fait. Et sentiment un peu perturbant de "je sais que c'est bon". Bizarre, alors que j'ai aucune confiance en moi, aucune estime de moi. Difficile à expliquer ce sentiment. Ca a duré 1 ou 2 jours. Puis après, je me suis "forcée" à "redescendre sur terre". Je pensais tout le temps aux erreurs bêtes que j'avais faites en me disant que ce n'était pas possible d'être surdoué en ayant fait des erreurs aussi grossières. Puis les jours ont passé, je n'y pensais plus, jusqu'aux résultats.
Je me disais aussi que de toutes façons c'était fait, que je ne pouvais rien y changer, que ça ne servait à rien de stresser ou de ruminer.
Le jour des résultats la psy était plus excitée que moi de mon score :D

Courage à ceux qui sont dans l'attente. Ca passe.
"L'image que l'on donne, N'est pas toujours la bonne. Volent, volent, les hirondelles,
Même les beaux plumages, Peuvent être une cage" Les Cowboy Fringants
"Ni dieu, ni maître -même nageur" Jean Yann
Avatar de l’utilisateur
Aïnoa
Bras de fer
 
Messages: 2636
Images: 216
Enregistré le: Lun 28 Nov 2011 21:13
Localisation: Nulle part... si loin...
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: Un des plus beaux villages de France...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Lmsm » Mar 23 Sep 2014 19:29

Pour ceux qui attende, vous avez prévu quoi après le rendez vous ? De rejoindre un/une/des amis ? De rester seuls ?
Pour ceux qui y sont passé, vous auriez eu besoin de voir du monde juste après ? D'être entourés ?
Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports humains ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange ? - Pierre Desproges
Avatar de l’utilisateur
Lmsm
 
Messages: 70
Âge: 30
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2014 09:57
Localisation: à l'Ouest
Présentation: cocotte_minute
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Dicizit » Mer 24 Sep 2014 07:34

J'avais surtout prévu d'être tranquille, seule.
Seul mon mari était au courant de mon rendez-vous, et je n'aurais pas été capable d'être bien avec des personnes qui ignoraient tout de ma préoccupation du moment.
Je suis sorti de chez la psy, j'ai erré quelques minutes au milieu du square puis du parking, j'ai fumé ce que je croyais être ma dernière cigarette :-( et je suis rentrée me calmer chez moi! Fatiguée et excitée à la fois.
Avatar de l’utilisateur
Dicizit
 
Messages: 176
Âge: 49
Enregistré le: Sam 5 Jan 2013 21:18
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar axolotl » Mer 24 Sep 2014 09:19

Lmsm a écrit:Pour ceux qui y sont passé, vous auriez eu besoin de voir du monde juste après ? D'être entourés ?

J'ai eu la chance qu'une membre du forum vienne me chercher chez la psy (j'étais dans un sale état : migraine et nausées). Nous sommes allées prendre un verre en attendant mon train, et ça m'a fait un bien fou de pouvoir échanger avec elle sur la passation, les questions post-test, et des tas d'autres sujets. Cela aurait vraiment été dur pour moi de me retrouver seule, vu la pression que je m'étais mise. D'autant plus qu'une fois rentrée chez moi, je suis allée dîner avec des copines qui m'ont demandé "alors, cette psy qui devait t'aider à comprendre ton fonctionnement ?" (je ne leur en avais pas dit plus, et ne leur ai jamais parlé de la WAIS après non plus). J'ai juste répondu : "C'est bon, je ne suis pas cinglée !". :P

Je crois que le besoin de solitude/d'être entouré/d'en parler ou non, c'est quelque chose de très personnel.
Tu sais que si le besoin d'en parler avec quelqu'un qui est passé par là te vient le jour même, le lendemain ou plus tard, je ne suis pas loin. ;)
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼
Avatar de l’utilisateur
axolotl
 
Messages: 2938
Images: 1
Âge: 59
Enregistré le: Mer 1 Aoû 2012 21:13
Localisation: Saint-Nazaire by the sea
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Cyrielle » Mer 24 Sep 2014 10:36

Lmsm a écrit:Pour ceux qui attende, vous avez prévu quoi après le rendez vous ? De rejoindre un/une/des amis ? De rester seuls ?
Pour ceux qui y sont passé, vous auriez eu besoin de voir du monde juste après ? D'être entourés ?

Je suppose que tu parles du rendez-vous de compte-rendu des résultats ?
J'avais prévu de rester seule (comme d'hab, quoi :1cache: ), c'était d'autant plus évident que je n'avais parlé à personne de ma démarche. Mais j'avais rendez-vous deux jours après avec la psy qui m'avait orientée...
C'était bien que je sois seule : j'étais sonnée, vidée, un peu angoissée. Je suis simplement rentrée chez moi, j'ai vaqué à mes occupations habituelles et j'ai traîné sur internet (impossible de lire ou d'écouter de la musique...).

Il y avait au moment même de mon rendez-vous une IRL bordelaise... à laquelle je n'aurais jamais osé m'inscrire car je ne me sentais pas légitime. Mais quelques jours après, la rencontre avec des gens du forum (tous diagnostiqués) m'a fait beaucoup de bien ;) .
Y'a trop de monde sur les gradins... Le spectacle du monde nous appartient !
Avatar de l’utilisateur
Cyrielle
 
Messages: 922
Âge: 44
Enregistré le: Mar 24 Sep 2013 19:07
Localisation: Sud-Ouest, entre autres
Présentation: En construction...
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Lmsm » Jeu 25 Sep 2014 06:14

Oui je parle du rdv résultat.
Pour ma part mon ami et ma maman sont au courant.
Après voir du monde qui n'est pas au courant (toutes les autres personnes qui me connaissent en fait) je ne sais pas. ...
De toute façon avec les travaux de la gare ça va être tout un truc pour y être à 14 h demain.
Une seule chose est sûre c'est que j'ai bien fait de poser mon après midi.
Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports humains ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange ? - Pierre Desproges
Avatar de l’utilisateur
Lmsm
 
Messages: 70
Âge: 30
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2014 09:57
Localisation: à l'Ouest
Présentation: cocotte_minute
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Grabote » Jeu 25 Sep 2014 08:48

Je devais recevoir le cr par mail samedi puis mardi ou mercredi et on est jeudi et toujours rien ...
La psy est débordée !
Mais c'est pas grave, ça me fait passer par plusieurs étapes et c'est pas mal .
Après le décollage vers la stratosphère dû à la passation puis à mon immersion dans ce forum.
J'ai réussi à me réincarner dans ma vie et à rayer pas mal de choses de la liste des choses à faire.
Maintenant je suis moins en attente des résultats du test de qi que de celui sur la personnalité.
D'ailleurs j'ai pas vu de fil sur ce sujet, je suis passée à coté peut être trop obnubilée par le wais ?

Aujourd'hui, j'ai l'impression que ce qui compte le plus pour moi dans cette histoire, c'est la découverte de votre planète.
Après y avoir passé un certain de temps, j'ai l'intime conviction (dites moi si je me trompe) que j'y serai la bienvenue tant que je m'y sentirai bien et que j'aurai des choses à partager avec (certain.e.s d'entre) vous.
Je pense être autour de 130, avant, après le seuil symbolique, peu importe, aujourd'hui je me sens légitime pour participer, il faut juste que j'ose prendre ma place.
C'est la première fois de ma vie que je me reconnais dans quelque chose qui ressemble à un groupe d'humain.e.s, que je me dis que peut être je pourrai en faire partie, qu'on dirait que j'ai envie d'en faire partie.

C'est dingue, j'avais fait le deuil de ça et ça me paraît encore irréel ...
Peut être que le cr m'aidera à intégrer cette découverte dans ma réalité.

Par ailleurs, je souffre aussi du syndrome de l'imposteure, sans diplôme et autodidacte dans mon métier,
si je passe le seuil, je crois que je le vivrai comme un genre de diplôme, le seul que j'aurai dans ma vie
je sais que c'est absurde mais c'est quand même comme ça.

Mais diplome ou pas diplôme, je sens bien que subtilement, toute cette aventure nourrit ma confiance en moi et mon estime de moi (un peu défaillante il faut bien le dire)
et que je me sens un peu plus forte et tranquille depuis que je vous ai rencontré.
Alors, MERCI encore pour ce forum. :amour1:
D'ailleurs, j'aimerai bien créer un fil "Livre d'or et doléances" ça existe déjà ?

Ah, je voulais dire aussi que j'ai beaucoup besoin d'en parler et j'ai choisi de le faire avec ma fille et son père (parce que je pense qu'elle est concernée) et avec trois ami.e.s de longues dates très proches avec qui je me sens en confiance et dont j'étais sure que ça ne changerait rien à nos relations.
Que j'ai besoin de temps pour assimiler ce nouvel éclairage sur ma vie (il s'agit vraiment de lumière :ensoleillé: )
et que je me donne ce temps :-)
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2526
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar WordsToPut » Ven 26 Sep 2014 11:09

Lmsm a écrit:Oui je parle du rdv résultat.
Pour ma part mon ami et ma maman sont au courant.
Après voir du monde qui n'est pas au courant (toutes les autres personnes qui me connaissent en fait) je ne sais pas. ...
De toute façon avec les travaux de la gare ça va être tout un truc pour y être à 14 h demain.
Une seule chose est sûre c'est que j'ai bien fait de poser mon après midi.


Bonne chance pour la restitution Lmsm!
Je croise les doigts pour toi. ;)
"Le libre arbitre, ce n'est pas choisir ce qui nous arrive, mais choisir ce qu'on fait avec ce qui nous arrive."
Avatar de l’utilisateur
WordsToPut
 
Messages: 11
Âge: 32
Enregistré le: Jeu 18 Sep 2014 09:40
Présentation: Ca, c'est moi!
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Lmsm » Ven 26 Sep 2014 14:38

L'attente est terminée pour moi.
Je ne suis pas folle.
Je ne suis pas prétentieuse.
Je suis juste moi. Et je sais maintenant que je suis "normale" en dehors de la norme.
Aucun doute pour elle malgré un profil hétérogène.
Je l'ai cuisinée mais elle est bien sûre.
Je me sens c'est libre. Libre sonnée et légère
Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports humains ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange ? - Pierre Desproges
Avatar de l’utilisateur
Lmsm
 
Messages: 70
Âge: 30
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2014 09:57
Localisation: à l'Ouest
Présentation: cocotte_minute
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Grabote » Ven 26 Sep 2014 15:01

Ouah ! je pensai justement à toi et me demandai comment ça s'était passé
"anormale" c'est toujours mieux que "folle et prétentieuse " ;)
bonne assimilation
à bientôt sur d'autres fils ...
Avatar de l’utilisateur
Grabote
 
Messages: 2526
Images: 22
Âge: 47
Enregistré le: Mar 16 Sep 2014 20:08
Localisation: dans un village
Présentation: *
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar WordsToPut » Ven 26 Sep 2014 15:59

Excellente nouvelle Lmsm, je suis très content pour toi.
Bonne réconciliation avec toi-même! ;)
"Le libre arbitre, ce n'est pas choisir ce qui nous arrive, mais choisir ce qu'on fait avec ce qui nous arrive."
Avatar de l’utilisateur
WordsToPut
 
Messages: 11
Âge: 32
Enregistré le: Jeu 18 Sep 2014 09:40
Présentation: Ca, c'est moi!
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar axolotl » Ven 26 Sep 2014 17:39

Lmsm a écrit:L'attente est terminée pour moi.
Je ne suis pas folle.
Je ne suis pas prétentieuse.
Je suis juste moi. Et je sais maintenant que je suis "normale" en dehors de la norme.
Aucun doute pour elle malgré un profil hétérogène.
Je l'ai cuisinée mais elle est bien sûre.
Je me sens c'est libre. Libre sonnée et légère


J'ai beaucoup aimé lire ces lignes. :D
(c'est mot pour mot ce que j'ai dit le 7 novembre 2012)
Que penses-tu de les copier sur ta présentation ?
(pour te souvenir des premières pensées du premier jour du reste de ta vie)
« J’aimerais pouvoir m’exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. »
(Björk)

≽(◕ ᴗ ◕)≼
Avatar de l’utilisateur
axolotl
 
Messages: 2938
Images: 1
Âge: 59
Enregistré le: Mer 1 Aoû 2012 21:13
Localisation: Saint-Nazaire by the sea
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: c'est_par_ici_c'est_pas_par_là
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Mei Run » Jeu 13 Nov 2014 08:40

Aïnoa a écrit:Pour moi c'était un peu pareil. J'ai attendu une dizaine de jours.
En sortant du cabinet, soulagement de l'avoir fait. Et sentiment un peu perturbant de "je sais que c'est bon". Bizarre, alors que j'ai aucune confiance en moi, aucune estime de moi. Difficile à expliquer ce sentiment. Ca a duré 1 ou 2 jours. Puis après, je me suis "forcée" à "redescendre sur terre". Je pensais tout le temps aux erreurs bêtes que j'avais faites en me disant que ce n'était pas possible d'être surdoué en ayant fait des erreurs aussi grossières. Puis les jours ont passé, je n'y pensais plus, jusqu'aux résultats.
Je me disais aussi que de toutes façons c'était fait, que je ne pouvais rien y changer, que ça ne servait à rien de stresser ou de ruminer.


c'est un peu ça... Mes quelques erreurs me tournent en boucle dans la tête et j'ai envie de me flageller chaque fois que j'y pense ^^
Sinon, j'essaye juste de ne pas y penser, mais du coup ça m'y fait penser car la négation ne peut exister que sur son opposé, donc faut l'évoquer pour l'évacuer et là ben... En me disant que de toute façon, je sais déjà, mais je ne sais pas, mais savoir que je ne sais pas ce que je sais, tout en sachant que... Brayf, ça ne m'apporte rien. Donc je fais comme si ça n'existait pas. Même si je boue d'impatience et de curiosité.

Plus que 5 jours...
"Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover."
Avatar de l’utilisateur
Mei Run
d'obédience britannique
 
Messages: 755
Âge: 31
Enregistré le: Mar 30 Sep 2014 19:11
Localisation: Âne & cie
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Vlid_l_empileur » Dim 16 Nov 2014 17:34

Courage Mei Run :-)
“There are two kinds of fools. One says, "This is old, and therefore good." And one says, " This is new, and therefore better.”
― John Brunner, The Shockwave Rider
Avatar de l’utilisateur
Vlid_l_empileur
 
Messages: 632
Âge: 36
Enregistré le: Mer 2 Juil 2014 12:35
Localisation: Belgique
Présentation: Numéro 1065
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Mariam » Sam 31 Jan 2015 01:00

Je réponds, je ne réponds pas ? Je continue en lire "en secret" tous les sujets du forum... Ou alors je participe ? Suis-je légitime ? Je ne sais pas quoi dire. Mais j'ai plein d'idées. Mais c'est trop compliqué à écrire. Je risquerais de ne pas le faire assez bien. Alors je dis rien. Mais j'en pense pas moins !!
Mais là... Pfff

J'ai passé le test il y a 10 jours. Verdict 2 semaines plus tard. En gros, c'est maintenant dans 5 jours... J'ai écrit brièvement à 2 personnes du forum (très gentilles :-) ) mais je me suis retenue. Peur t’embêter. Mais grosse solitude !
Juste mon meilleur ami est au courant du fait que j'ai passé le test, mais la douance est aussi nouvelle pour lui que pour moi donc il ne se rend pas trop compte... Mais il a le mérite d'être là, mon seul soutien de toujours. Une autre amie s'étant faite diagnostiquée il y a peu, et via laquelle j'ai découvert ce sujet, n'est pas au courant de ma démarche. J'ai tendu des perches. Elle n'a rien saisi. Elle n'arrête pas de dire "un tel doit être HPI, elle aussi, blabla". Moi rien. Elle a surement raison, elle connait le sujet... (Mais est-ce qu'elle me connait vraiment finalement...)

Bref, tout ça pour dire qu'après ma passation ça allait. Je me disais "ah ce n'était que ça en fait ?". En même temps il y a plein de trucs en culture gé auxquels je n'ai pas su répondre, ou des définitions de mots compliqués. Quelle buse (pas très sympas pour les buses). Je me disais que quand même, ce serait sacrément fou que je sois diag + ! Moi ? Puis j'ai continué à lire le forum. Ça résonne en moi. J'aime bien ce qu'il se dit par ici et quel plaisiiir de lire des gens qui dégagent une telle gentillesse, ouverture, bonté... Plus quelques bonnes blagues. Aaaaaah merci !! :inlove:

Bref bis, je me suis tenue overbookée depuis 10 jours pour ne pas sombrer mais là, c'est dur. Comme "par hasard", mes plans de ce weekend sont tombés à l'eau, je me retrouve donc seule, dans mon appart, dans une nouvelle ville, avec rien de prévu... En tête à tête avec mon cerveau... Et là je flippe grave !!
Je suis hyper méga rationnelle, positive, mais vraiment je crois que j'ai peur d'être déçue par un diagnotic nc ou -. Même si j'ai sincèrement passé le test pour en savoir plus sur moi, pas pour obtenir un oui ou un non, j'ai quand même peur que ce soit non car il me faudra chercher ailleurs... Et je ne sais pas trop où ! Donc après mon positivisme, là je sens que je fais l'équilibriste. Je résiste, je ne sombrerai pas je pense, j'ai du vin rouge, internet et un carnet de mandalas à colorer pour passer le weekend, mais pfffiou... Quelle aventure !! :whew: :D
J'ai déjà tant appris.

Je poste ce message sans queue ni tête ou pas... Hum. Allez je le poste !
Au pire je me désinscrirais incognito dans 5 jours :poules
Avatar de l’utilisateur
Mariam
 
Messages: 9
Âge: 31
Enregistré le: Mer 21 Jan 2015 19:13
Localisation: près de Toulouse
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Dicizit » Sam 31 Jan 2015 09:26

Moi aussi j'ai toujours peur d'ennuyer les autres. Si je détecte le moindre signe d'inattention, je commence à douter et je finis souvent par clore la discussion très vite pour ne pas laisser la situation durer.. J'ai plaqué une psy parce que je l'ai vu réprimer un bâillement...même si je sais bien qu'on peut tous avoir un coup de fatigue !
Courage pour l'attente, c'est pas le meilleur moment en effet..
Il ne te reste plus qu'à te prévoir des tas d'activités pour éviter de tourner en boucle?
Avatar de l’utilisateur
Dicizit
 
Messages: 176
Âge: 49
Enregistré le: Sam 5 Jan 2013 21:18
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Mariam » Dim 1 Fév 2015 21:02

Dicizit a écrit:Courage pour l'attente, c'est pas le meilleur moment en effet..
Il ne te reste plus qu'à te prévoir des tas d'activités pour éviter de tourner en boucle?


Oui tout à fait !! Heureusement le boulot recommence demain matin et mine de rien, ça occupe :P
Plus que 3 jours ! :rock:
Merci pour ton soutien Dicizit :-)
Avatar de l’utilisateur
Mariam
 
Messages: 9
Âge: 31
Enregistré le: Mer 21 Jan 2015 19:13
Localisation: près de Toulouse
Profil: En questionnement
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar Tipiak » Mar 3 Fév 2015 17:02

Yop! L'attente, c'est pas facile à gérer en ce qui me concerne. Mais le sac de couchage non plus. :D

je fais partie des chanceux qui ont eu des résultats immédiats. Sauf qu'en fait, je ne savais pas que ça allait se passer comme ça, je pensais que je devrais attendre quelques semaines. Donc ce fut une très agréable surprise.

-Mais alors pourquoi il vient nous les casse-noisetter lui alors si il les a pas attendus ses résultats pourrites ?

-Ben juste pour dire qu'autrement, ma méthode pour le gérer est de se focaliser sur autre chose, histoire de ne pas voir le temps passer. Faire plein plein plein d'autres choses.
Sinon, un autre truc que je fais pour patienter depuis que je suis enfant, c'est de me persuader que l'attente est plus longue que ce qu'elle n'est réellement. Genre un délai de 2 semaines, je me persuade qu'il y en a pour 3. Comme ça au bout de deux semaines, je suis agréablement surpris. :D Et ça fait passer le temps plus vite.

En ce qui concerne le partage avec l'entourage durant ce délai, je dirais qu'il vaut mieux y aller au feeling, et se faire plaisir à 17h (à "l'instant Thé" quoi...) :D

Bonne continuation, et à tous ceux qui attendent, n'oubliez pas que chaque seconde qui passe joue en votre faveur :)
Nous ne te lècherons pas car tu es toxique!
Mais ma signature est toujours 20% plus cool, d'ailleurs je retourne sur mon bateau pêcher des colins, signé ton papa le Captain Igloo.
Avatar de l’utilisateur
Tipiak
 
Messages: 442
Enregistré le: Jeu 1 Aoû 2013 20:31
Localisation: Ben en général je me déplace, alors bon...
Présentation: attention, bazar sauvage en liberté
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: En attendant les résultats... Votre gestion de l'attente

Messagepar coucou » Dim 26 Avr 2015 20:05

J'ai passé le test cette semaine. 3 ans après avoir posté mes 1er posts ici.
Je flippe, je stresse, je garde tout dedans.
La semaine prochaine, je dois encore passé le test de personnalité. Puis la semaine encore d'après, enfin, les résultats.

J'ai hâte de savoir, et je ne veux pas savoir. Pourquoi a t on si peur de "ne pas l'être"????????????
coucou
 
Messages: 15
Âge: 39
Enregistré le: Dim 20 Mai 2012 02:05
Profil: En questionnement
Test: NON

Suivante

Retourner vers Diagnostic, Tests, Psys et Thérapies

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Homogénéité des résultats : et ta mère ?
1, 2par Meggie » Mer 24 Oct 2012 15:57

Réponses: 31

Vus: 3585

Dernier message par pixelvois Voir le dernier message
Mar 3 Juin 2014 12:20
Résultats immédiats après le test?
1, 2par andreaschiavone » Jeu 3 Avr 2014 14:48

Réponses: 31

Vus: 4268

Dernier message par gingerbreadman Voir le dernier message
Mar 4 Aoû 2015 13:48
Les autres tests de QI
par Ianthe » Sam 14 Nov 2015 19:03

Réponses: 16

Vus: 1530

Dernier message par Ianthe Voir le dernier message
Ven 20 Nov 2015 06:38
pourquoi n'y a t'il que la WAIS pour diagnostiquer les adultes?
par Bertilt » Dim 22 Jan 2017 13:31

Réponses: 19

Vus: 579

Dernier message par Bertilt Voir le dernier message
Mar 24 Jan 2017 10:02
Les différents accompagnements suite au diagnostic
1, 2, 3par Ameliezola » Mar 4 Oct 2011 10:55

Réponses: 56

Vus: 8808

Dernier message par Pier Kirool Voir le dernier message
Jeu 15 Nov 2012 18:50

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Marina et 2 invités