Nous sommes le Dim 24 Sep 2017 13:04


THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Mathématiques, sciences humaines, anthropologie, écologie, biologie, génétique, médecine, ou encore philologie, linguistique, grammaire et autres. La vaste partie consacrée aux sciences dans leur ensemble, et dans leur unicité.

Modérateur: W4x

THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar pataboul » Mer 26 Avr 2017 21:15

Bon, j'ai fait mon possible pour un titre accrocheur, mais n'en suis que moyennement satisfait. Avis aux inspirés.. ;)


Voilà un topic pour rassembler les bestioles les plus étranges et extraordinaires qui soient. Pas de simples moutons à deux têtes, non, trop banal, et ce n'est qu'un accident. Ce seront des espèces naturellement bizarres. L'axolotl est un bon prétendant, par exemple, mais je profite de l'actualité pour vous en présenter un du même acabit:

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Le rat-taupe-nue, Hétérocéphale (Heterocephalus glaber)
Sa laideur n'est rien comparé aux étrangetés de son métabolisme. Voilà un article d'un de mes vulgarisateurs préférés, qui fait un peu le point sur ce qu'on savait déjà, et ajoute une dernière touche exceptionnelle, une fonction métabolique jusque là réservée aux plantes!!...

L'article:
http://www.gurumed.org/2017/04/22/le-rat-taupe-nu-peut-survivre-18-minutes-sans-oxygne-grce-un-mtabolisme-similaire-aux-plantes/

Wikipédia

Un portrait:
Image

L'essentiel:
"Ils n’ont pas de cancer et ne ressentent pratiquement pas la douleur. Comme les insectes sociaux, ils vivent dans des colonies eusociales pouvant compter jusqu’à 300 individus et sont gouvernés par une reine. Ah ! et bien qu’ils soient des mammifères, vous savez, à sang chaud, ils sont à sang-froid."
"vit des décennies de plus que les autres rongeurs"
"Une nouvelle étude a montré que lorsque ces créatures sont privées d’oxygène, leur métabolisme se comporte davantage comme une plante qu’un mammifère."

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Ce serait pas mal si on pouvait éviter le blabla et concentrer des post présentant d'autres bestioles ou apportant d'autres éléments extraordinaires sur celles présentées. Pourquoi pas, aussi, mettre l'accent sur une caractéristique très étrange d'un truc vivant plutôt normal par ailleurs...
Avatar de l’utilisateur
pataboul
 
Messages: 323
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar pataboul » Mer 26 Avr 2017 21:47

Le Blob (Physarum polycephalum)

Un organisme monocellulaire, mais macroscopique, c'est déjà pas mal. Dépourvu de système nerveux, pas un neurone, mais capable d'apprendre, c'est mieux. Et ce n'est pas tout: il peuvent fusionner entre eux et se transmettre ainsi ce qu'ils ont appris!
Je viens d'apprendre que c'est un microbe myxomycète (édit, ça m'a fait tiquer, cette appellation me semble abusive, puisque microbe n'est que l'abréviation de micro-organisme, par définition invisible à l'oeil nu) . Ca me fait drôle de penser que j'ai eu des microbes grands comme des pizzas sur ma terrasse en copeaux de bois!.. Et oui, malgré tout, ce truc est en fait assez commun, même pas exotique.

wikipedia

Portrait, tout frais:
A ce stade, c'est comme une morve géante, gluante et collante :P .
Image

Déjà un peu sec, il tire sur le beige clair:
Image


A aussi des talents d'acteur :lol: :
Image
Avatar de l’utilisateur
pataboul
 
Messages: 323
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar pataboul » Jeu 27 Avr 2017 23:42

Vous prendrez bien un petit ver? Non?
Celui que je vous propose est servi dans une flûte, la classe 8) , mais il risque de vous couper l'appétit. D'ailleurs lui même se nourrit très peu, et chose exceptionnelle, de matière inorganique, grâce à une symbiose avec des bactéries qui se nourrissent de sulfure d'hydrogène. Et puis ce n'est même pas un ver, non, ce truc est un mollusque bivalve, comme les huîtres, et c'est le plus grand de tous: 1m50.

Kuphus polythalamia

wikipédia

Un article sur sa (re)découverte

Image

Tout juste redécouvert, on n'en connaissait en fait que la coquille. Et même cette coquille n'avait pas été revue depuis un siècle. Son étude ne fait que commencer, il est donc très mal connu et, qui sait, peut-être encore plus étrange que ce que l'on en sait (ou pas, c'est ça la science!).
En même temps, s'il ne venait pas d'être redécouvert, il ne m'aurait pas semblé si bizarre, tellement la nature fait pire. Pour le prochain, j'essayerais de relever le niveau, si vous ne me surprenez pas d'ici là... ;)
Avatar de l’utilisateur
pataboul
 
Messages: 323
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Thomas Paul » Ven 28 Avr 2017 08:12

Penche toi sur l'Axolotl... :P
Le bonheur c’est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles [et vos pensées]. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Thomas Paul
 
Messages: 106
Âge: 24
Enregistré le: Lun 25 Juil 2016 08:32
Présentation: Bateau qui tangue
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar pataboul » Ven 28 Avr 2017 17:45

Penche-toi sur le premier message... :P

cf ligne 3, voir aussi le dernier paragraphe.

Ce topic est ouvert à tous, et chacun est libre d'y apporter sa contribution en reprenant plus ou moins la forme des premiers messages. Ca me semblait si évident que j'ai oublié de le préciser, idiot que je suis.

Aussi je te prie d'accepter, Thomas Paul, mes plus humbles, plates, et sincères excuses. Je sais que c'est trop peu, donc j'irais ensuite me rouler dans des orties fraîches pour expier mon manque de respect à ton égard.
D'autre part, je te présente mes plus grand remerciements pour être le seul, contrairement aux autres ingrats, à avoir su montrer ton respect et ton admiration pour ce qui, l'ayant fait avec plaisir, n'est absolument pas du travail et ne mérite donc absolument pas ton infinie bienveillance ni la plus infime considération.
Vous êtes trop bon, cher ami. :2deg:
Enfin, même si j'ai conscience d'outrepasser ainsi la bienséance, je vous saurais gré de bien vouloir signaler aux modérateurs ce vil message, après l'avoir lu, afin que ceux-ci par les pouvoirs qui leurs sont conférés puissent rendre à ce topic une apparence plus à même de mettre en valeur votre riche contribution*.



L'axolotl...
D'une part, il y a sur ce forum une personne qui serait peut-être, au vu de son pseudo, heureuse de s'en occuper, bien que cela ne doive pas freiner quiconque de s'en emparer s'il le souhaite. Personnellement, vu la quantité de curiosités dont regorge la nature, j'ai d'autres ornithorynques à fouetter. :fouet:
D'autre part, si cela n'arrivais pas avant que j'ai beaucoup de temps à y consacrer, j'essayerais de faire un dossier consacré aux salamandres, tritons, axolotl et compagnie, car cette famille d'animaux bat pas mal de record dans le genre WTF.


p.s:
Le Pataboul (Homo sapiens sapiens sapiens sapiens sapiens pataboulus) est un hominidé banal à tout égard, si ce n'est qu'il est excessif en toutes choses. Si parfois il peut paraître excessivement aigri, ou agressif, il est aussi excessivement bienveillant et excessivement pas rancunier. ;)

wikipédia

*ou peut-être que c'est pas plus mal de laisser, au cas ou le besoin se fasse à nouveau ressentir..

Le HSSSSSPataboulus est aussi excessivement feignant, et se dit que, finalement, cela lui a permis à peu de frais de présenter un nouvel animal étrange. :lol:
Avatar de l’utilisateur
pataboul
 
Messages: 323
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Obsidian » Ven 28 Avr 2017 23:08

Tu y es allé trop fort pataboul.
Avatar de l’utilisateur
Obsidian
 
Messages: 38
Âge: 21
Enregistré le: Mer 8 Juil 2015 19:04
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar kalimeris » Sam 29 Avr 2017 23:01

Puisque la voie est libre, je poursuis ce très intéressant topic avec :

Les Limules
(Limulidae)

Image

Ce sont des arthropodes marins du sous-embranchement des Chélicérates (avec les araignées, scorpions, acariens, etc.), faisant partie des plus vieux arthropodes ayant survécus aux extinctions de masse successives (en particulier à la 3ème de la fin de L’Ère Permienne qui fut tout de même très mortifère parmi les arthropodes existants).

Outre l'ancienneté de cette famille qui regroupe seulement 4 espèces, le sang des limules est absolument étonnant : il est bleu !
Voici le paragraphe sur Wikipedia concernant les propriétés du sang des limules :
L'hémolymphe (équivalent fonctionnel du sang chez les euarthropodes) de la limule est de couleur bleue du fait de la présence d'hémocyanine au lieu d'hémoglobine. Ses cellules sont des amibocytes qui réagissent en présence d'endotoxines bactériennes (composés ayant un effet pyrogène dangereux lorsqu'ils sont injectés chez l'homme) en produisant une protéine transformant l'hémolymphe en gel. La limule n'ayant pas de système immunitaire, ce gel lui permet de bloquer les infections bactériennes.


Sur wiki, il est mentionné que les limules possèdes "10 yeux" mais il y a sans doute différents types d'yeux, des informations plus précises sur ces yeux restent à trouver...

Image

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Magicicada septendecim

Cette cigale de la Côte Est états-unienne atteint le record de longévité chez les insectes avec un cycle de vie de 17 ans (d'où le nom de l'espèce), dont 16 ans et 3 saisons sous terre à l'état larvaire. Elles émergent en masse à la surface peu avant leur dernière mue (mue imaginale où l'insecte devient adulte) qu'elles effectuent sur le tronc ou les feuilles d'un arbre, puis prennent leur envol pour une dernière saison de vie (en été) dédiée à la reproduction. Le chant (la cymbalisation) des mâles pour attirer les femelles est le son le plus bruyant produit par un insecte. Nombre d'humains viennent observer cet étrange phénomène à la fois extrêmement attendu, prévisible, et mystérieux (comment le cycle de vie peut-il être aussi régulier sur une si longue période...).

www.youtube.com Video from : www.youtube.com
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 604
Images: 7
Âge: 38
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Nono » Dim 30 Avr 2017 11:16

En fait, on trouve de l'hémocyanine chez tous les EDIT : certains arthropodes et mollusques (aux exceptions près, j'imagine). Les limules ne sont donc pas les seuls à avoir un "sang bleu", ou plutôt une hémolymphe bleue.
On ne s'en rend pas compte quand on mange des crevettes ou un crabe parce que la couleur disparaît quand la molécule n'est plus liée à l'O2, et c'est ce qui se passe lors de la cuisson, je crois.


Physarum polycephalum (suite)

L'étrangeté du myxomycète ne s'arrête pas là. Après une première phase d'exploration de son milieu, l'organisme établit des réseaux entre les différentes sources de nourriture, dont la structure très optimisée permet de répondre à une question informatique assez compliquée : comment relier plusieurs points de telle façon que la longueur totale des voies soit minimale ?
Apparemment, il y aurait plus de flux sur les zones entre ces sources, ce qui stimulerait le développement des cellules s'y trouvant, et permettrait ainsi le passage d'encore plus de nutriments, etc.
http://homepages.rpi.edu/~schwed/Workshop/GSMMCamp2010/Reports/slime.pdf (en anglais)

Physarum Polycephalum a été utilisé pour modéliser les réseaux reliant des points d'intérêt sur une carte, par exemple.

D'abord, les stations de métro de Tokyo :
http://www.uvm.edu/pdodds/files/papers/others/2010/tero2010a.pdf (en anglais, publication originale)
http://sweetrandomscience.blogspot.fr/2014/01/le-metro-de-tokyo-et-les-routes-des.html (plus ludique, en français)
et la petite vidéo qui va avec :



Puis plein d'autres cartes :


Comme on peut le voir, les résultats sont très proches des réseaux de transports mis en place directement par l'homme...

Il y a tout un tas d'autres vidéos marrantes sur le sujet, que je vous laisse découvrir :)

Ce forum demande à ce que vous soyez inscrit et connecté pour voir ce message
Avatar de l’utilisateur
Nono
 
Messages: 162
Images: 5
Âge: 20
Enregistré le: Jeu 7 Juil 2016 12:50
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar kalimeris » Dim 30 Avr 2017 13:00

Nono a écrit:En fait, on trouve de l'hémocyanine chez tous les arthropodes et les mollusques (aux exceptions près, j'imagine). Les limules ne sont donc pas les seuls à avoir un "sang bleu", ou plutôt une hémolymphe bleue.

Je ne savais pas que l'hémolymphe des araignées contenaient de l'hémocyanine, mais je trouve peu d'informations précises concernant l'hémolymphe des Hexapodes. D'après ce document, l'hémolymphe des insectes est transparente, ou dans certains cas, colorée ce qui donnerait sa couleur à la larve. Sur wiki, il est mentionné qu'il y aurait de l'hémocyanine chez tous les arachnides, mollusques, et chez "certains insectes".
Aurais-tu des références quant à la composition de l'hémolymphe chez les Hexapodes (ça m'intéresse) ?
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 604
Images: 7
Âge: 38
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar pataboul » Dim 30 Avr 2017 13:04

Offtopic :
Nono, merci d'avoir ajouté ces infos. Merci aussi à toi Napirisha, rien ne pouvait me faire plus plaisir que de vous voir participer. :)
Néanmoins c'est sciemment que j'ai occulté cette capacité à tisser des réseaux, je vais essayer de vous expliquer pourquoi, sans prétendre avoir plus raison que ça; ce n'est que mon point de vue, et j’aimerais avoir le votre.

- D'une part, je me suis passionné pour les champignons et leur culture il y a quelques années, et j'avis vu exactement la même expérience mais avec des champignons. En recherchant des sources, je tombe la dessus: L’incroyable intelligence en réseau des champignons (article de vulgarisation) et réalise que l'expérience dont il est question n'est pas juste ressemblante, mais qu'il s'agit bien de la même.
Voulant vérifier si le Blob serait un fungi (champignon) je trouve cela sur Wikipédia:
"Physarum polycephalum est une espèce de myxomycètes(...)"
"Leur nom est formé de « myxo » qui signifie gélatineux, gluant, et de « mycète » dont la racine myc- signifie champignon, car les Myxomycètes sont traditionnellement étudiés par les mycologues, bien qu'il s'agisse en fait d'« amibes collectives »".

Je n'écris pas ça pour donner tort à qui que ce soit, la phylogénie des fungi est des plus incertaine, souvent remaniée et ce n'est sans doute pas fini. Mais voilà, pour moi, le Blob n'est pas un champignon, et j'étais persuadé que le mycélium avait aussi cette capacité. En fait j'en reste convaincu.

- Il s'agit maintenant de ma conviction, car je n'ai pas d'études pour confirmer mes propos: Cette conviction va plus loin que de simplement prétendre que les champignons seraient aussi capables de tisser un réseau "intelligent", je pense que c'est le cas aussi des systèmes racinaires, et sans doute de tout ce qui se développe en réseau (réseaux ferrés y compris). D'une part parce que c'est ce que j'observe, d'autre part, parce que cette propriété est le but de ces réseaux: exploiter le plus efficacement les ressources. Quoi de plus naturel alors que ce comportement qui pourtant semble surprendre les chercheurs? Je passe peut-être pour arrogant (quoi que, entre surdoués?..) mais ça me semble aussi trivial que de constater que les pommes tombent vers le bas, pas besoin de connaitre la théorie de la gravitation pour ça ni de faire une expérience en labo.

- Dernier point, je pense aussi que ce comportement ne nécessite pas la moindre intelligence: un élastique tendu entre deux points prend le chemin le plus court, les bulles de savon optimisent leur surface par rapport au volume. Ce que les réseaux vivant ont de plus, c'est qu'ils maintiennent des réseaux secondaires, au cas où, et continuent leur exploration. Mais je suis convaincu que ceci peut être "programmé" avec quelques règles très simples (d'ailleurs, des expérience ont reproduit le comportement exploratoire des radicelles, et d'un ver, avec, justement, quelques règles très simples). Je pourrais tenter de développer plus, mais je crois manquer cruellement de bagages pour rendre cela intelligible. Certains programmeurs voient peut-être à quoi je pense...

Voilà, j'aimerais beaucoup votre avis sur ce que je viens d'énoncer. Je n'ai qu'un baccalauréat, et si je fais confiance à mes raisonnements, je reconnais volontiers qu'il me manque aussi certaines méthodologies et un paquet de vocabulaire comme de théorie. Ca m'intéresse grandement de savoir ce que vous en pensez, vos objections, ou vos convergences...


Nono:
Rapport à tes blobs qui végétaient avant d'être contaminés, je pense que vous auriez eu plus de succès à travailler dans un milieu pas du tout aseptisé, le plus proche de la nature. En effet, le Physarum est coriace et ne soufre pas trop de concurrence dans un écosystème équilibré (un simple tas de copeaux de bois leur va à ravir, vu de mes propres yeux, et orteils :lol: ça poisse!). Alors qu'en condition stériles la moindre erreur prend vite des proportions irrattrapables, et même en labo c'est extrêmement délicat à maintenir. (J'ai aussi cultivé des champi exotiques, dans ma cuisine en chantier, où je ne pouvait espérer obtenir une parfaite stérilité comme en labo. Après 3 mois d'expériences et d'observation, j'ai fini par réussir en trouvant le bon compromis.)
Vous cherchiez quoi avec ces cultures?
Avatar de l’utilisateur
pataboul
 
Messages: 323
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Nono » Dim 30 Avr 2017 14:02

Offtopic :
Kalimeris : je pense que les insectes sont l'une des exceptions (même si, vu la taille de l'exception, le mot n'est plus adapté...). Sur ce doc, il est indiqué que l'hémolymphe des insectes ne transporte pas l'O2 (donc pas d'hémocyanine), tu as raison ; et en effet, chez les insectes, l'O2 est transporté par des conduits remplis d'air directement jusqu'aux organes. Par contre, chez les crustacés, il y en a vraiment.
Je suis allé un peu vite en formulant ma phrase, j'édite.
La page wikipedia de l'hémocyanine vous en apprendra plus que moi sur sa composition, par contre...

Offtopic :
Pataboul : Je suis d'accord avec toi.
-En effet, pas de raison pour qu'on ne retrouve pas ça chez les autres organismes capables de former des réseaux - dont certains champignons. Après, "champignon" ça ne correspond pas à grand chose phylogénétiquement, donc je ne suis pas sûr que soit vraiment un problème d'en rapprocher les amibes collectives, comme tu le fais remarquer. On appelle les fongi "champignons vrais", mais même ça, ça reste assez abusif, de ce que j'en ai compris...
Si j'ai parlé de ça pour les myxomycètes, c'est parce que ce sont, à ma connaissance, les organismes pour lesquels il y a eu le plus de recherches d'effectuées, et il y a un vrai potentiel d'applications, parce qu'ils sont visibles, jaunes fluo, pas difficiles à cultiver (normalement) vu qu'ils peuvent ne se nourrissent que d'avoine, pas dangereux pour l'homme...

-Dans nos expériences, nous avions tenté de programmer ça avec des règles simples, sur Python. On n'était pas allé jusqu'à modéliser des réseaux (sérieux, en prépa, on avait d'autres choses à faire...) mais on avait représenté la colonisation d'un milieu disposant d'une quantité de nourriture limitée par différents organismes en compétition. Donc, oui, je pense qu'une modélisation mathématique peut y arriver aussi ; mais c'est plus rigolo avec du Physarum :P

Moi j'ai pas non plus beaucoup plus qu'un bac, j'apporte juste des infos auxquelles j'ai eu accès, hein.


Dans nos expériences, nous avons tenté de déterminer si le support de culture avait un effet sur le développement de nos myxomycètes ; si, par exemple, remplacer le traditionnel agar-agar par du verre ou du sable pouvait jouer sur son développement. Le but, c'est d'être capable, lors de l'utilisation de Physarum Polycephalum pour simuler un réseau de communication, d'être capable de modéliser des obstacles (relief, fleuve...). Bilan : ça a l'air de jouer sur la phase d'exploration, par contre nos myxo n'ont pas survécu assez longtemps pour qu'on puisse voir la phase de sélection des réseaux...
Ce problème des réseaux mériterait un sujet en soit, je pense.
Oui, ça aurait sans doute beaucoup mieux marché en conditions non stérile, mais ça aurait pu induire de sacrés biais expérimentaux si on ne contrôle pas la compétition avec d'autres organismes, et ça, on ne veut surtout pas si on veut que nos expériences soient valides...
Avatar de l’utilisateur
Nono
 
Messages: 162
Images: 5
Âge: 20
Enregistré le: Jeu 7 Juil 2016 12:50
Profil: En questionnement
Test: NON

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Nelea » Mar 2 Mai 2017 11:28

Offtopic :
/mode relou on

Phylogénétiquement parlant, le règne "Fungi" est différent du règne "Animal". :$

/mode relou off

Edit : j'avais pas lu les off topic précédents, j'ai vraiment l'impression d'en avoir rajouté une couche...

*Part chercher un animal bizarroïde*
"The only real conflict you will ever have in your life won't be with others, but with yourself", Shannon L. Alder
"Nous avons peur de nous-même et de ce que nous apercevons de nous chez les autres." Henning Mankell
Avatar de l’utilisateur
Nelea
 
Messages: 274
Âge: 28
Enregistré le: Dim 5 Mar 2017 15:05
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar kalimeris » Mer 3 Mai 2017 12:46

THP de bizarroïdité : les animaux des abysses !

On pourrait tous les citer puisque la vie ayant réussi à s'adapter à ce milieu extrême a ainsi favorisé des formes autant étranges que variées par rapport aux créatures qui vivent à l'air libre ou dans une zone aquatique recevant de la lumière solaire. Pour nous, elles nous paraissent vraiment WTF, mais pour ce milieu de vie extrême, elles sont plutôt logiques et "normales". La bioluminescence par exemple, qui suscite un sentiment de magie et d'extraordinaire, est un élément répandu parmi les espèces des abysses et déterminant pour leur survie.

Ce blog en répertorie quelques-uns, voici quelques photos :

Le Grimpoteuthis
Ce poisson est un genre d'octopodes qui vit dans les abysses entre 500 et 4000m de profondeur. Leur surnom de Dumbo Octopus provient du fait qu'ils peuvent agiter leurs "oreilles" pour nager.
Image


Le poisson-pêcheur ou pêcheur barbu
Son surnom lui vient du leurre utilisé par ce poisson pour attirer des proies. Il vit à 1000 mètres de profondeur. Ce poisson (super-ordre des Paracanthopterygii) est un "prédateur immobile". Seule la femelle est active et possède le leurre. L'activité du mâle se limite à trouver une femelle (la femelle émet des messages chimiques captés par le mâle), puis à s'accrocher à l'aide de ventouses à son corps (les systèmes sanguins et reproducteurs communiquent) jusqu'à la fin de sa vie. Le mâle est dix fois plus petit que la femelle.
Image


Le Chondrocladia
Interview de Claire Nouvian qui photographie, documente et expose le monde des abysses ici
Ce curieux lampadaire est une éponge carnivore de 50 centimètres. Les sphères bleues portent des spicules qui agrippent irrémédiablement des petits animaux, vers ou crustacés. Une fois la proie prise au piège, des cellules migrent vers elle pour la digérer sur place. © MBARI 2003 FS

Image


Les revenants (Opisthoproctidae)
Cette famille de 13 espèces possède des yeux tubulaires et un crâne transparent : ils peuvent voir au dessus d'eux sans bouger leur corps !
Image
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 604
Images: 7
Âge: 38
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Le Renard » Mer 3 Mai 2017 13:01

Nono a écrit:En fait, on trouve de l'hémocyanine chez tous les EDIT : certains arthropodes et mollusques (aux exceptions près, j'imagine). Les limules ne sont donc pas les seuls à avoir un "sang bleu", ou plutôt une hémolymphe bleue.


Si on parle du sang des limules, on ne peut pas passer sous silence ses propriétés qui font qu'il est actuellement la seule matière première pratique pour la détection de, si j'ai bien compris, bactéries gram-négatives. Ces propriétés, et l'énorme demande pour les tests qui servent notamment à vérifier la propreté d'équipements pharmacologiques et chirurgicaux, mènent tout naturellement à une exploitation intensive des limules. Elles sont pêchées vivantes, tenues "en apnée" dans l'air pendant des jours, saignées, et remises à l'eau, en quantités industrielles, avec très peu d'intérêt et de connaissances quant à l'impact de l'opération sur la population.

Si un jour dans votre vie vous avez pris un médicament, si un jour on vous a mis un coup de bistouri, alors vous avez un lien direct avec cette exploitation.





PS : Pataboul je ne crois pas que qui que ce soit aie dit que "les chercheurs" soient surpris. :) Mais c'est intéressant de regarder de près, justement, quelles règles simples ont cours chez un tel organisme pour, ensuite, les utiliser dans des modèles numériques. Ce genre d'expérimentation par analogie est fréquente, elle permet d'imaginer des méthodes qui, ensuite, se développent selon leurs propres formalismes mathématiques et s'éloignent de plus en plus de l'original biologique qui les a inspirées, mais dont le nom a tendance à rester comme un hommage.
Sur certaines questions d'optimisation par exemple, ça fait bien longtemps qu'on a les "algorithmes génétiques". Sur les questions de classification on a les "reseaux neuronaux", et ainsi de suite. Là on pourrait imaginer voir une jour des "algorithmes mycologiques", qui se placeraient à côté d'autres algorithmes déjà existants pour résoudre les mêmes questions, mais qui auraient trouvé leur inspiration dans une boîte de pétri. :)
Avatar de l’utilisateur
Le Renard
 
Messages: 1606
Images: 13
Enregistré le: Sam 10 Mar 2012 22:49
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ;)
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar pataboul » Mer 3 Mai 2017 15:47

Avec du physarum polycephalum... voici un cyborg:

Le Phibot


Loïc Mangin a écrit:L’équipe de Soichiro Tsuda, aujourd’hui à l’Université d’Osaka, au Japon, a fait d’un exemplaire de Physarum polycephalum le moteur d’un petit robot ! D’abord, ils se sont arrangés pour faire croître la cellule selon un motif en étoile à six branches. Ensuite, chaque filament a été inséré dans le membre du robot, nommé Phibot pour l’occasion.
La locomotion est fondée sur la phobie de la lumière de l’organisme. Un petit rayon… le pseudopode se rétracte… et le membre du robot se soulève ! Ce sont les premiers pas d’une interface vivant/machine…


Image

Extrait de l’excellent article de blog scientifique: Best of bestioles: L’amibe intelligente
Article extrèmement bien écrit et documenté, je regrette de ne pas l'avoir trouvé plus tôt.

Le blog Best of bestiole explore avec talent la même thématique que ce topic: "Étonnantes, amusantes… parfois répugnantes. Toutes les merveilles du monde animal !"



Je suppose que les recherches originales sont tirées de ce livre: Artificial Life Models in Hardware

Artificial Life Models in Hardware a écrit:This chapter presents a particular unconventional computing system, the Φ-bot, whose control is based on the behaviour of the true slime mould Physarum polycephalum. The second section gives a short introduction to the information-processing capabilities of this organism. The third section describes the two generations of the Φ-bot built so far.


Il existe donc, au moins, deux générations de phibot. J'avais vu quelque part, en rédigeant mon premier post sur physarum, un phibot réagissant à la lumière mais ou il n'était pas question de rayon, comme ce que décrit Loïc Mangin ci dessus. C'était peut être un abus de vulgarisation, ou une autre génération de phibot. J'avais compris que le résultat obtenu était autonome plutôt que "rayon-guidé". Je ne retrouve pas cette dernière source.






Pour l'aspect "algorithmes mycologiques", c'est déjà fait:

Image

Phys[art]um a écrit:Physarum Machines (1) est un ouvrage d’Andrew Adamatzky enseignant-chercheur en ingénierie informatique à l’Université de Bristol. Dans cet ouvrage, il regroupe un bon nombre d’expérimentations menées avec le Physarum qu’il met ensuite en relation avec le domaine informatique (algorithmes, graphiques, opérations logiques, etc.). L’ouvrage compte 15 chapitres dont les premiers me sont particulièrement utiles, car ils reprennent les bases comportementales du Physarum en fonction de l’environnement (tolérance à la lumière, température maximale tolérée, type d’alimentation, etc.). Néanmoins, certains chapitres me restent obscurs notamment parce qu’ils requièrent un niveau de connaissance en ingénierie informatique que je n’ai pas. Le livre reste tout de même de manière générale une très bonne source d’inspiration pour de futures expérimentations.

(1) – Adamatzky, A. (2010) Physarum Machines: Computers from Slime Mould. Singapour: World Scientific Series on Nonlinear Science


Tiré de The Physartum Project, là aussi très bien écrit et présenté, plein de belles photos:
Phys[art]um a écrit:Phys[art]um est un projet de recherche-création reprenant mes pérégrinations en tant qu’artiste dans l’univers de la microbiologie. La mention “[art]” (qui ne change en rien la prononciation de “Physarum”) vient simplement souligner la dimension artistique du projet. Physarum quant à lui vient du nom d’un organisme (Physarum Polycephalum) que je cultive en boîte de Petri et dont je me sers pour créer.


@Nono, l'auteur parle un peu de ses techniques et astuces de culture (stérile), tu y trouvera peut-être des infos utiles si tu envisage de retenter tes expériences. Il y a aussi un formulaire de contact ;) .





@Le Renard, je suis tout ça fait d'accord avec toi. Mais j'ai la logique un peu bornée peut-être. Je maintiens que seulement faire des cartes avec le blob n'apprend rien de plus que l'observation naturaliste, du point de vue scientifique. Même si ça fait de jolies choses, à ce niveau ce n'est que de l'art.
Comme tu le dis, c'est lorsque l'on cherche à comprendre le pourquoi, le comment, ou à s'en servir pour vérifier les qualités d'une propriété exploitable par ailleurs (pour créer de nouveaux réseaux par exemple) que la science progresse. Je n'ai pas lu les publications originales qui elles contenaient peut-être des développements plus poussés. Mon agacement visait donc plus l'admiration naïve des vulgarisateurs.

Pour le labyrinthe, je retrouve aussi des abus: J'ai pu lire que le blob "s'oriente". Pour moi cela est faux puisque dans tout ce que j'ai pu voir (mais je reconnais n'avoir pas creusé plus que ça) il se répand partout, sans orientation particulière, et, dans un second temps, renforce les axes pertinents et résorbe ceux qui ne le sont pas. Si l'on parle de science, ces approximations n'ont pas lieu d'être, non?

P.S: peux-tu mettre un spoiler sur l'image des limules, s'il te plait. Je suis aussi sensible à la souffrance animale, et de tout de ce qui vit, qu'à celle des humains. Je ne suis peut-être pas le seul.



@Tous: Je vous remercie profondément pour vos très pertinentes et riches participations. Je suis ravi par la tournure que prend ce topic et la qualité de vos apports. :*
Avatar de l’utilisateur
pataboul
 
Messages: 323
Images: 0
Âge: 35
Enregistré le: Dim 18 Jan 2015 21:02
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Le Renard » Mer 3 Mai 2017 21:02

Offtopic :
Tous les humains à peu près normalement câblés sont sensible à la souffrance, et c'est précisément pour ça que j'avais inclus la photo : cet alignement industriel dans lequel la vie n'est qu'une matière première, au même titre que l'élevage industriel, c'est plus parlant que n'importe quel texte. Mais voilà elle est planquée maintenant.


Pour le labyrinthe, je retrouve aussi des abus: J'ai pu lire que le blob "s'oriente". Pour moi cela est faux puisque dans tout ce que j'ai pu voir (mais je reconnais n'avoir pas creusé plus que ça) il se répand partout, sans orientation particulière, et, dans un second temps, renforce les axes pertinents et résorbe ceux qui ne le sont pas. Si l'on parle de science, ces approximations n'ont pas lieu d'être, non?


Si si, je te suis bien là dessus. C'est le même niveau de crissement de dents que quand on me dit que le toxoplasma gondii prend le contrôle des neurones de la souris, qu'il a conscience lui-même de la souris et qu'il a conscience du chat, vu à travers la souris, vers laquelle il veut la précipiter.
Avatar de l’utilisateur
Le Renard
 
Messages: 1606
Images: 13
Enregistré le: Sam 10 Mar 2012 22:49
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: ;)
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar kalimeris » Mer 3 Mai 2017 22:27

Offtopic :
Le Renard a écrit:Tous les humains à peu près normalement câblés sont sensible à la souffrance, et c'est précisément pour ça que j'avais inclus la photo : cet alignement industriel dans lequel la vie n'est qu'une matière première, au même titre que l'élevage industriel, c'est plus parlant que n'importe quel texte. Mais voilà elle est planquée maintenant.

On n'est pas tous sensibles à la souffrance du monde avec la même intensité. Par exemple, en ce qui me concerne, la vue de la photo sous le texte a immédiatement attiré mon regard (comme tout matériel visuel) et ça m'a fait pleurer. Le texte seul m'aurait fait comprendre de quoi il était question sans le choc émotionnel de la photo. Je pense que, si tu as jugé la photo pertinente à ton argumentation, c'est que celle-ci n'a pas court-circuité tes neurones par un choc émotionnel au moment où tu l'as visualisée, sinon tu aurais su qu'elle était contre-productive, ce qui montre que, d'un humain à un autre, la sensibilité (ou plutôt la réaction) émotionnelle varie en intensité face à une même image.
Merci d'avoir caché la photo.
Avatar de l’utilisateur
kalimeris
 
Messages: 604
Images: 7
Âge: 38
Enregistré le: Dim 21 Déc 2014 13:38
Localisation: à l'ouest
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Athane » Dim 21 Mai 2017 17:44

Oh!!! Je viens de voir ce sujet. C'est génial. J'ai hésité avec le poisson à dents humaines, les tardigrades et moultes autres bébêtes.... mais finalement, je fais dans le multicolore:


L'araignée Maratus Volans


Image

Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Maratus_volans

L'essentiel: "Lors des périodes de reproduction, les mâles procèdent à une parade nuptiale élaborée afin de signifier à la femelle qu'ils sont prêts pour la reproduction, faire fuir leurs rivaux mais aussi pour apaiser la nature agressive de leur partenaire. Pour cela, ils exécutent une série de gestes coordonnés des pattes, des pédipalpes et de leur abdomen. "

Vidéo d'une parade : https://www.youtube.com/watch?v=IBkXcVVnS84


La Squille multicolore

Image

Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Squille_multicolore

L'essentiel: Deux chose à savoir....

1) elles ont 16 types de cônes différents récepteurs de couleurs. Nous, on en a 3 (rouge, bleu, vert)
2) elles frappent si vite et si fort que ça peut faire bouillir l'eau. Voilà.
“Deux choses remplissent l’esprit d’admiration et de crainte incessantes: le ciel étoilé au-dessus de moi et la loi morale en moi” Kant
Avatar de l’utilisateur
Athane
 
Messages: 99
Enregistré le: Jeu 5 Nov 2015 04:18
Présentation: https://adulte-surdoue.fr/presentations ... t6809.html
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Back2Basics » Dim 21 Mai 2017 20:15

Athane a écrit:L'essentiel: Deux chose à savoir....

1) elles ont 16 types de cônes différents récepteurs de couleurs. Nous, on en a 3 (rouge, bleu, vert)
2) elles frappent si vite et si fort que ça peut faire bouillir l'eau. Voilà.


www.youtube.com Video from : www.youtube.com


:rock:
Un petit pas de rien du tout pour l'Homme, mais un grand pas pour moi... :lol:
Back2Basics
 
Messages: 897
Âge: 101
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016 13:09
Présentation: dans quelle étagère ?
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Korydween » Mer 24 Mai 2017 11:28

J'adore ce topic. Voici ma contribution avec...

L'oiseau Lyre (Menura)
Image

https://fr.wikipedia.org/wiki/Menura

Il est mimi tout plein non? Sa particularité? Il est capable d'imiter une quantité impressionnante de sons naturels... ou non.... Vous avez déjà entendu un oiseau faire un bruit d'appareil photo, de tronçonneuse ou d'alarme antivol? 

www.youtube.com Video from : www.youtube.com


Maintenant oui :)
Never tell a young person that anything cannot be done. God may have been waiting centuries for someone ignorant enough of the impossible to do that very thing.
- John Andrew Holmes -
Avatar de l’utilisateur
Korydween
 
Messages: 799
Images: 14
Âge: 28
Enregistré le: Sam 24 Aoû 2013 09:03
Localisation: À mi-chemin de l'horizon
Présentation: Par ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar baptiste » Mer 7 Juin 2017 06:48

Personne n'a évoqué les tardigrades?

Je poste depuis mon téléphone donc c'est compliqué pour moi de mettre des liens ou des images mais vous trouverez facilement sur internet.

Cette bestiole microscopique à l'extraordinaire capacité de résister à, a peu près tout, (température extrêmes, radiations, produits chimiques...).

A tel point que certains se demandent si il ne seraient pas d'origine extraterrestre.

Certaines expériences auraient prouvé (notez le conditionnel) qu'ils sont capables de survivre (au moins quelques individus de la colonie) a une exposition prolongée au vide spatial ( absence d'oxygène, radiations et froid extrême) suivi d'une rentrée dans l'atmosphère (température et pression extrêmes)

Donc potentiellement il se pourrait que peut-être, si ça se trouve, avec un peu de chance, il n'est pas impossible que ces bestioles viennent d'ailleurs et soient arrivés sur terre via une météorite. En tout cas ils semblent en avoir la capacité.

A noter que je n'y crois que moyennement mais c'est toujours marrant de se dire que les aliens sont déjà parmi nous et qu'ils broutent les algues dans les flaques d'eau.
A cause de mon mode de vie mon accès internet est sporadique donc pas de panique
baptiste
 
Messages: 114
Enregistré le: Mar 22 Mar 2016 23:38
Profil: Diagnostic +
Test: WISC

Re: THP de bizaroïdité, de vrais animaux complètement WTF!

Messagepar Livingstone » Dim 25 Juin 2017 17:08

(Il me semble que les tardigrades ont leur post ? ou c'était dans QALC ? )

Fichtre, j'ai manqué de grandes plages de ce post, la limule se cachait là !

Parfois, l'étonnant est tout, tout près :
Image
« Nous croyons fermement que c'est une grave erreur d'avoir des croyances fermes.» Principia Discordia
« Celui qu'a inventé l’échelle on peut pas dire que ce soit un con. Par contre çui qu'a inventé l’étagère trop haute, je le félicite pas ! » Coluche
Avatar de l’utilisateur
Livingstone
 
Messages: 1564
Images: 4
Enregistré le: Lun 8 Aoû 2016 19:16
Localisation: Dans ma captcha, en Cybérie
Présentation: la réponse est 42
Profil: Diagnostic +
Test: WISC



Retourner vers Sciences

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
Langage corporel: l'Homme proche des animaux ou definitivem
par Coccinelle » Sam 19 Nov 2011 21:55

Réponses: 3

Vues: 801

Dernier message par Zyghna Voir le dernier message
Sam 19 Nov 2011 23:31

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités