Nous sommes le Jeu 23 Mar 2017 01:07


Neanderthal, une autre humanité.

Mathématiques, sciences humaines, anthropologie, écologie, biologie, génétique, médecine, ou encore philologie, linguistique, grammaire et autres. La vaste partie consacrée aux sciences dans leur ensemble, et dans leur unicité.

Modérateur: W4x

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Mlle Rose » Jeu 9 Oct 2014 20:35

Dis, tu pourrais aller droit au but au lieu de faire des sous-entendus pourraves ?
Donner tes propres sources, tes contre-théories, que sais-je encore... Peut-être que ça ferait avancer le débat va savoir...

Et accessoirement, tu pourrais peut-être aussi essayer avec un ton un peu plus aimable, et éviter les attaques personnelles, ça donnerait ptèt plus envie de te répondre ? :think:
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. E. de la Boétie
NB : Je ne réponds pas aux questions perso en mp, je manque cruellement de temps pour ça et déteste répondre aux gens à l'arrache. Donc... merci d'éviter :f:
Avatar de l’utilisateur
Mlle Rose
 
Messages: 12691
Images: 86
Âge: 38
Enregistré le: Mar 1 Fév 2011 13:56
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar helix » Jeu 9 Oct 2014 20:54

mon ton est très factuel et neutre, je pose une question, parce que je m'étonne, je ne vois pas comment je pourrais faire une attaque personnelle contre quelqu'un que je ne connais absolument pas, je m'étonne de certaines idées émises et je les questionne en toute franchise, discuter les idées, les interroger quant à leur cohérence et leur origine, je pensais que c'était le but de ce forum, non ? ai-je dit quelque chose d'incorrect ou d'illogique ? pourquoi pourraves ? je m'étonne encore
helix
 

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar madeleine » Ven 10 Oct 2014 09:28

helix a écrit:On pourrait peut-être reposer la question autrement : quel biais cognitif peut fait dire que "les chercheurs estiment que Néandertalien était plus intelligent que Sapiens." quand on ne le lit pas dans les sources qu'on cite, mais qu'on a appris par ailleurs que des gènes de Néanderthal persistent dans les populations européennes et asiatiques et pas dans les populations africaines ?


Ça c'est un sous-entendu pourave.
Je ne le relève que parce que je suis choquée par ce qu'il révèle de ta pensée et de TES biais cognitifs.
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool
Avatar de l’utilisateur
madeleine
Ninja Traductor
 
Messages: 2804
Images: 0
Âge: 50
Enregistré le: Jeu 9 Jan 2014 10:16
Localisation: clermont-ferrand
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar helix » Ven 10 Oct 2014 09:51

Là je m'étonne que tu sois choquée de ma curiosité et de mon insistance à essayer de comprendre pourquoi cette affirmation, que je considère sans fondement tant qu'elle n'est pas étayée par des arguments (que je suis prête à entendre), a été émise à plusieurs reprises, et pas plutôt étonnée comme moi de ce curieux fonctionnement. Quant à la projection-retournement sur ma pensée et mes biais cognitifs, ça ressemble plus à un "c'est celui qui le dit qui y est", qu'à une lecture de ce que je dis vraiment. Bon, c'est quand qu'on discute vraiment, ici ?
helix
 

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Pier Kirool » Ven 10 Oct 2014 10:01

Offtopic :
Quand Z écrit :
Zyghna a écrit:Je n'ai pas affirmé que Neanderthalien était plus intelligent, mais que cette possibilité était souvent évoquée.
et que tu réponds :
helix a écrit: tu as écrit : " les chercheurs estiment que Néandertalien était plus intelligent que Sapiens."
, tu ne discutes pas. Tu déformes et tu fais un procès d'intention. De plus, ce lien, cité plus haut répond à ta question sur les sources. Par ailleurs quand tu écris
helix a écrit:(…) les théories, (...) sont (...) bien sûr susceptibles d'abriter de l'idéologie.
puis
helix a écrit:quel biais cognitif peut fait dire que "les chercheurs estiment que Néandertalien était plus intelligent que Sapiens." quand (...) on a appris par ailleurs que des gènes de Néanderthal persistent dans les populations européennes et asiatiques et pas dans les populations africaines ?
tu induis clairement que l'idéologie sous-entendue est une idéologie raciste. :clap: ". C'est ça le sous-entendu moisi qu'on évoque. Et c'est vrai que tu es un chouïa agressive dans ta façon de discuter. Si tu pouvais donc apporter quelque chose au débat autrement qu'en questionnant de cette manière biaisée et limite manipulatrice les opinions ce serait cool.
Par exemple, en cherchant sur Google (comparaison intelligence neanderthal sapiens), tu aurais pu trouver ce texte qui dit qu'en gros (en le lisant très très très trop vite sans rien y connaitre), c'est inmesurable et pareil grosso modo, et d'autres auraient pu relancer pour dire comment ils n'étaient pas d'accord avec toi.
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)
Avatar de l’utilisateur
Pier Kirool
 
Messages: 2315
Âge: 55
Enregistré le: Lun 14 Mai 2012 10:50
Localisation: Bordeaux
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: Start me up
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Zyghna » Ven 10 Oct 2014 10:22

Un autre lien avec vidéo abordant la même découverte.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6700
Âge: 38
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar sandrinef » Ven 10 Oct 2014 11:24

Offtopic :
helix a écrit: Bon, c'est quand qu'on discute vraiment, ici ?

Bonjour helix,
Juste pour te dire que cette question n'incite pas vraiment à la discussion. Essaie d'être moins agressive s'il te plait. Nous ne sommes pas obligés d'être d'accord selon tel ou tel sujet, mais il est important de s'adresser aux autres avec moins de hargne. Je me permets de te préciser cela car cette manière de se comporter entraîne fatalement des réactions de type "celui qui se sent agressé agresse à son tour, ou fuit le débat, ou a de la patience jusqu'au craquage final."
J'avoue ne rien connaitre de ce sujet-là (Néenderthal et tout et tout), cela ne m'empêche pas de le lire avec intérêt. Mais je commence à avoir du mal car l'ambiance devient trop électrique. Merci de bien vouloir y réfléchir pour le bien de tous.
"Le Monde ne te doit rien. Il était là avant toi" M.Twain
Avatar de l’utilisateur
sandrinef
 
Messages: 1708
Images: 39
Âge: 40
Enregistré le: Jeu 15 Nov 2012 12:11
Localisation: Toujours dans le Sud, souvent dans la Lune et parfois à l'Ouest
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar helix » Ven 10 Oct 2014 13:16

Merci Pier Kirool pour cet article que j'ai lu attentivement. Un point particulièrement intéressant qu'il soulève est celui de la convergence des techniques entre populations supposées isolées (à des époques où les voyages lointains sont difficiles à imaginer). Ça renvoie à ce que dit Bernard Stiegler de l'individuation collective et des rétentions tertiaires, et du caractère éminemment technique de l'humain (je crois qu'il cite souvent Gilbert Simondon à ce sujet).

Sinon, je redonne la référence du génial bouquin dont j'avais parlé au-dessus : La Mal-mesure de l'homme, Stephen Jay Gould,

Oui, c'est vrai que certaines idées irrationnelles et inacceptables comme le racisme me mettent en colère, et d'autant plus qu'elles avancent masquées, peut-être même aux yeux de ceux qui les transportent. Mais si j'avais écrit "Ne serait-ce pas un racisme inconscient qui te fait dire que etc ...", ça aurait eu plus l'air d'un jugement que d'une incitation à l'autoquestionnement. Par ailleurs, je ne suis pas sûre que cette formulation m'aurait valu moins de réactions négatives, tant le déplacement de la colère sur un sujet accessoire est une défense psychologique fréquente.

Sandrinef, je suis désolée que tu puisses souffrir de la formulation maladroite de ma question sur la "vraie" discussion. Elle ne s'adressait qu'aux refus de répondre à ma question que j'avais reçues auparavant et pas du tout à l'ensemble des interventions de ce fil, ni du reste de ce que j'ai pu parcourir jusqu'à présent. Je suis coutumière de formulations assez elliptiques avec lesquelles je pense toujours être comprise, mais je tâcherai à l'avenir de prendre plus en compte l'hypersensibilité potentielle. Tâche de croire de ton côté que je n'attaque jamais que les idées.
helix
 

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Cyrano » Lun 13 Oct 2014 06:05

Offtopic :
helix a écrit:Oui, c'est vrai que certaines idées irrationnelles et inacceptables comme le racisme me mettent en colère, et d'autant plus qu'elles avancent masquées, peut-être même aux yeux de ceux qui les transportent. Mais si j'avais écrit "Ne serait-ce pas un racisme inconscient qui te fait dire que etc ...", ça aurait eu plus l'air d'un jugement que d'une incitation à l'autoquestionnement. Par ailleurs, je ne suis pas sûre que cette formulation m'aurait valu moins de réactions négatives, tant le déplacement de la colère sur un sujet accessoire est une défense psychologique fréquente.


Tu parles vraiment de racisme "inter-espèces" là ? Ce serait "raciste" de dire que Sapiens est plus intelligent que ne l'était Erectus par exemple ? Et le ###bipède asthmatique à poils laineux### ? On a le droit de dire qu'il court moins vite que le cheval ou pas ? A force de vouloir gommer toutes les différences par principe on finit par dire une peu des carabistouilles hein...
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar helix » Lun 13 Oct 2014 12:36

non, je parle de racisme intra-humain bien sûr, en questionnant sur ce que je considère comme un argument d'autorité anonyme tant que les sources ne m'en auront pas été données :

" les chercheurs estiment que Néandertalien était plus intelligent que Sapiens."

répété aussi dans le fil Paléogénétique : de la dissolution du mythe des espèces :

"Le risque de reprise de telles études à des fins racistes est assez conséquent à mon avis: Néandertal a toujours été considéré comme plus intelligent, plus évolué que son frère Homo Sapiens. Quand on voit la répartition ethnique d'apparition des différents hominidés et la présence des gènes néandertaliens et / ou dénisoviens uniquement chez les Eurasiens, ça laisse présager pas mal de dérives."
Le risque évoqué ici semble implicitement renvoyer à ça (à quoi d'autre sinon ? ) : "Les gènes de Néandertaliens sont encore présents pour environ 2.5% dans les populations eurasiennes (par contre absents des populations africaines et amérindiennes)."

avec re-argument d'autorité anonyme : "Néandertal a toujours été considéré comme plus intelligent, plus évolué que son frère Homo Sapiens."

Et je redemande : par qui, quand (toujours ???), où ça ?
helix
 

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Antédiogène » Mer 15 Oct 2014 22:14

Bonjour tous,

@Hélix,
Bonjour à toi, alors ta question "par qui, quand (toujours???), où ça ?

Bé justement tu ne trouveras pas de réponses "publiées" dans les revues spécialisées pendant encore un moment, vu que les "vieux singes" (pardon je voulais dire sages...) de la paléontologie refusent aux petits jeunes de la discipline de donner une version qui réfuterait celles qu'ils ont postulé lors de leur heure de gloire avant d'être considérés comme les garants de la bien-pensance de la discipline...
Ah, les universitaires...

Par contre faisons preuve d'esprit critique, de logique et si possible de bon sens...

Premier point: -tu as déjà vu le travail de taille d'un silex de néanderthal comparé au sapiens ?
Là je ne te parle que de la période où ces deux groupes de pop. se sont chevauchés sur la flêche temporelle ;
L'un prenait une pierre, en extrayait un nucléus, le biseauté, puis levait de la matière (éclats) puis affinait le tranchant en le parant (des éclats hyper précis et tout fins, dentelés pour être exact avec une minutie de, bé de lapidaire :punch: ) se fabriquant ainsi un outil à usage spécifique ; tandis que l'autre prenait sa pierre et la lapidait grossièrement pour au final ne garder que les éclats les plus tranchants...
Y a comme une différence de procédure et de "finalité" non ?

Deuxième point: différence morphologique au niveau de la masse musculaire et des points d'insertions.
Le néanderthal à la plus grosse partie de sa masse musculaire sur les parties internes de son corps, musculature d'artisan qui reste des jours entiers sur son ouvrage, à l'inverse de ce couillon de sportif de sapiens qui avait la plus grosse partie de sa masse musculaire sur les parties externes.
Et là je ne te parle pas des différences d'ossatures au niveau proportion des membres, le néanderthal n'est pas sous rapport phi, ce qui implique plus de développé de puissance musculaire (si tu veux un exemple contemporain, alors regardes les différences de localisations des attaches tendineuses des muscles entre un chimpanzé et un humain ; pour moins de poids, le chimpanzé pour quelques millimètres d'écarts au niveau des points d'insertion des fibres musculaires développe une puissance assez conséquente pour t'arracher un bras sans vraiment forcer...)
Donc s'il avait été de nature belliqueuse le néanderthal n'aurait guère eu de difficultés à éradiquer le sapiens (plus costaud, meilleurs outils, et pour en revenir aux lobes frontaux juste pour info, les personnes "borderline" s'en servent encore moins que les néanderthals alors que les leurs sont plus sapien sapiens ; c'est pas moi qui le dit mais wikipédia).

Troisième point et pas des moindres, encore aujourd'hui nous avons toute une matéria dite "traditionnelle", basée sur des connaissances antédiluviennes qui fonctionnent du feu de Dieu et dont la science moderne ne comprend ni n'admet une origine antérieure aux premières écritures.

Mon opinion personnelle (sortie de toutes influences "mécanistes") m'impose de croire que néanderthal vivait en osmose avec la nature et que sapiens a éprouvé de la crainte face à un système néguentropiste qu'il ne pouvait comprendre, dixit les boites crâniennes...

ça jette un pavé dans la marre aux caonards de Darwin, hein... ;O)
Caïn et Abel, le sédentaire et le nomade...
Tu comprends le pourquoi des vieux singes maintenant ?

Merci de vos critiques (constructives, les autres...).
Avatar de l’utilisateur
Antédiogène
 
Messages: 19
Âge: 39
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 12:59
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar helix » Jeu 16 Oct 2014 08:32

Bonjour Antédiogène,

Bien, qui sont donc ces jeunes chercheurs que "les vieux singes" et les "caonards de Darwin" censurent aussi obstinément ? Je suppose qu'ils ont un nom, un laboratoire de rattachement ? En l'absence de citation précise, je suis désolée d'avoir à redire qu'il s'agit encore une fois d'un argument d'autorité anonyme, au service d'un jugement de valeur.

Voici un article intéressant qui montre que l'attribution, à la même époque, de fossiles artisanaux à l'un ou à l'autre est loin d'être une évidence :

http://bcrfj.revues.org/3102

Par exemple, l'article de 1953 donné en lien plus haut par Pier Kirool, montre à sa planche VII une photo de racloirs, pointes et grattoirs très fins et à soie (=pédoncule permettant l'emmanchement) que l'auteur, Lionel Balout attribue alors à Néandertal, certainement en accord avec les connaissances généralement admises à cette époque :

http://andre.j.balout.free.fr/prehistory/intelligence_hommes_prehistoriques01.pdf

Or l'atérien d'Afrique du Nord, longtemps attribué à Néandertal, est maintenant considéré comme probablement l'oeuvre de sapiens archaïques :

D. Lubell, « Continuité et changement dans l'Épipaléolithique du Maghreb », in : Le Paléolithique en Afrique, l'histoire la plus longue, Artcom' , Errance, 2005

Tout cela pour dire que si la différence de raffinement de l'outillage de néandertal et sapiens à la même époque était aussi évidente et grossière que tu le dis, la recherche n'aurait pas autant d'hésitation et de réévalutation de ses vues.

Une phrase résume assez bien ton post, je trouve :
"Mon opinion personnelle (sortie de toutes influences "mécanistes") m'impose de croire que néanderthal vivait en osmose avec la nature et que sapiens a éprouvé de la crainte face à un système néguentropiste qu'il ne pouvait comprendre, dixit les boites crâniennes..."

On est bien dans le domaine de la croyance.

PS : pour la capacité des boîtes crâniennes, sur laquelle on retombe ici, j'ai déjà répondu plus haut quant à sa corrélation avec la masse squelettique, sa non corrélation avec "l'intelligence" à l'échelle intra-spécifique, et l'importance primordiale de l'organisation interne (et de ce qu'on en fait).
helix
 

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Zyghna » Jeu 16 Oct 2014 08:39

Merci pour ces précisions Antédiogène, la technique de taille de Neanderthalien est effectivement d'une précision assez impressionnante.

Je vous renvoie également au topic sur la dissolution du mythe des espèces, j'ai rajouté de nouveaux liens.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6700
Âge: 38
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Antédiogène » Jeu 16 Oct 2014 10:02

@ Hélix,
Tu es partial et normatif dans tes raisonnements ; tu nommes croyances des déductions ayant passés le test du rasoir d'Occam...

J'ai eu la chance de discuter avec deux des "jeunes esprits critiques" (dont je ne me rappelle pas les noms, ça remonte à plusieurs années... Et quand bien même je m'en souviendrais, je ne te les "balancerais" pas sur un forum, quel qu'il soit.) ; ils étaient rattachés au département de géologie et de paléontologie de Genève, l'UNIGE.
Et c'est pas bibi qui a commencé la conversation sur l'emplacement des tatouages d'Otzi, ils voulaient une piste vis à vis des fonctions des points d'acupuncture sur lesquels étaient les tatoo ; admettre que nos aïeux disposaient d'un savoir empirique qui nous dépasse encore ça peut faire peur c'est vrai mais si tu tiens tant à sodomiser des diptères en vol :mouches, orientes toi plutôt dans cette direction, là y a matière à être normatif, surtout en France...

Renseignes toi sur l'attribution des bourses allouées aux universitaires, et le système d'existence au travers de la publication d'articles et tu découvriras là où ça coince.
ça c'est un fait...

PS L'humain qui limite les autres n'est que frustration égotiste ; et ça fonctionne comme ça depuis le commencement, sic...
J'ai une "petite tête" par rapport à mon "envergure" et pourtant, :tapette
Avatar de l’utilisateur
Antédiogène
 
Messages: 19
Âge: 39
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 12:59
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Cyrano » Jeu 16 Oct 2014 11:01

Antédiogène a écrit:admettre que nos aïeux disposaient d'un savoir empirique qui nous dépasse encore ça peut faire peur c'est vrai mais si tu tiens tant à sodomiser des diptères en vol :mouches, orientes toi plutôt dans cette direction, là y a matière à être normatif, surtout en France...


Bon ça s'appelle se croire chez mémé ça pour moi. Arriver et insulter le monde ça me tord la moumoutte. :devil:

Quand on arrive quelque part et qu'on dit aux gens qu'ils enculent des trucs, c'est un peu raide non ?
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Antédiogène » Jeu 16 Oct 2014 11:18

Bonjour Cyrano,

Désolé de froisser mais ce n'était pas l'idée ; je n'ai insulté personne au demeurant.
Si des arguments reposants sur des évidences structurelles n'ont pas droits de citer, c'est qu'il doit y avoir un problème dans l'énoncée.
Pour infos, je n'ai fait que reporter les conclusions de conversations que j'ai eu l'opportunité d'avoir en 2011 avec des personnes dont c'est la spécialité sur le sujet du topic et de ce que j'y ai lu ; si il ne fallait pas amener ce qui y a été dit en "off", cela n'aurait pas eu le même goût ni la même sincérité...

"Le monde ne change pas, changes ton regard, cela suffit". Anonyme.
Au plaisir de vous lire.
Un empiriste.
Avatar de l’utilisateur
Antédiogène
 
Messages: 19
Âge: 39
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 12:59
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Cyrano » Jeu 16 Oct 2014 11:20

Offtopic :
Au demeurant, je suis d'accord avec toi. Juste un petit soin apporté à la forme serait bienvenu ;)
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar helix » Jeu 16 Oct 2014 12:10

Désolée, Antédiogène, je n'ai vu aucune déduction dans tes affirmations.

J'ai répondu à celle où tu énonces une évidente différence de raffinement entre les fabrications des deux à la même époque : les hésitations d'attribution des chercheurs suffisent à l'infirmer simplement (ça passe le test du rasoir à mon avis, merci Ockham).
La deuxième sur la musculature mécaniquement plus efficiente, pour vrai qu'elle soit, ne permet aucune déduction quant à "l'intelligence" ou le degré d'"évolution" culturelle, ni dans un sens ni dans un autre, les gorilles aussi sont musculairement plus efficients.
Troisième affirmation : oui, sans doute, encore que la science s'y intéresse désormais de près, mais quel rapport ?
helix
 

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Antédiogène » Jeu 16 Oct 2014 13:23

Le rapport est d'une simplicité enfantine lorsque tu fais preuve d'esprit critique, de logique et si possible de bon sens...

Revenons au 1er point, les sapiens n'ont au cours de leurs évolutions jamais égalé les néanderthals, même passé la période temporelle où ces deux "espèces d'espèce" se sont cotoyées.
Que les chercheurs continuent de chercher dans ce que tu avances comme argumentaire ; ok, j'ai bien compris que ton opinion n'est pas la tienne ; à contrario l'évidence est le fil de ce rasoir là...
Le second concerne ce que tu as cherché à soulever comme sous entendu racialiste, je pourrais te renvoyer à d'autres chancres de la mémoire des vaincus, mais j'ai comme dans l'idée que je vais perdre de mon temps.
Pour le troisième point, voir au début du message les conditions avérées d'un échange constructif pour les différentes parties en causes.
Avatar de l’utilisateur
Antédiogène
 
Messages: 19
Âge: 39
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 12:59
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar helix » Jeu 16 Oct 2014 13:47

Bon Antédiogène, je jette l'éponge, tu répètes ton opinion toujours sans le moindre argumentaire, restons- en là, c'est sans intérêt.
helix
 

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Pier Kirool » Jeu 16 Oct 2014 13:58

Antédiogène a écrit:Le rapport est d'une simplicité enfantine lorsque tu fais preuve d'esprit critique, de logique et si possible de bon sens...
Je trouve cette phrase assez inutile pour qui veut discuter.
"La vraie science est une ignorance qui se sait" (Voltaire)
Avatar de l’utilisateur
Pier Kirool
 
Messages: 2315
Âge: 55
Enregistré le: Lun 14 Mai 2012 10:50
Localisation: Bordeaux
Badges: 1
Ex Jardinier (1)
Présentation: Start me up
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Cyrano » Jeu 16 Oct 2014 19:24

Moi j'aimerais quand-même bien qu'on reste sur des faits. Le rasoir me semble un peu vite invoqué quand on cherche un peu.

http://www.hominides.com/html/actualite ... u-0328.php

Homo sapiens, durant les premiers moments de sa vie, développe un « câblage » neuronal qui lui confère ses grandes capacités cognitives. Un mode de développement que ne partage pas l’homme de Néandertal, vient de conclure l’équipe de Philipp Gunz, de l’Institut d’Anthropologie Evolutive Max Planck (Leipzig, Allemagne), au terme d’une étude comparative sur des crânes des deux types.


Homo neanderthalensis, aussi capable qu’Homo sapiens, ou non ? L’éternelle controverse reposait, jusqu’ici, sur les différences d’interprétation des productions lithiques, et sur la similarité des fourchettes de taille du cerveau pour les deux espèces : taille comparable, capacités comparables, disaient certains chercheurs.

"Nos résultats montrent que les différences biologiques entre les deux espèces pourraient être mises en relation avec les différences comportementales inférées des données archéologiques" dit Jean-Jacques Hublin, directeur du département d’évolution humaine au MPI. Plus importante pour les capacités cognitives que la seule taille du cerveau, son organisation interne dépend du rythme et du mode de son développement, lesquels, chez l’homme moderne, sont uniques parmis tous les primates.


Ils ont l'air de savoir de quoi ils parlent non ? Je ne dis pas qu'ils détiennent la vérité, mais en tout cas, ils n'ont pas la même que vous. Ce serat cool de pas invoquer des déductions clairement remises en question, comme l'analyse des productions lithiques (dans l'exemple donné) et de les ériger en Grandes Vérités que seul un être qui ne sodomise pas des trucs peut éventuellement appréheder. Moi je ne vois rien qui atteste quoi que ce soit. Hypothèses...c'est tout. Et pour en revenir au livre que j'ai lu, qui est à l'origine de ce topic, jamais il n'est question d'une telle différence cognitive dans le sens que vous évoquez. L'auteur semble même avoir un avis différent en se basant sur l'absence d'évolution de Néanderthal pendant près de 400 000 ans. C'est son avis, et même elle, emploie des conditionnels qui me semblent de mise quand on "cause" de sujets où même les plus spécialistes se contredisent par articles interposés.
On ne reste parfois fidèle à une cause que parce que ses adversaires ne cessent d'être
ineptes.
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Chaînon Manquant
 
Messages: 4683
Âge: 39
Enregistré le: Mer 25 Mai 2011 11:25
Localisation: Into the wild
Badges: 1
Ex Modérateur (1)
Présentation:
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Antédiogène » Jeu 16 Oct 2014 21:42

Mea culpa.
Avatar de l’utilisateur
Antédiogène
 
Messages: 19
Âge: 39
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 12:59
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar Zyghna » Ven 17 Oct 2014 08:39

Tu as raison de remettre les choses à plat Cyrano et de bien rappeler que tout cela doit rester au conditionnel. Comme pour beaucoup de choses, il existe deux écoles de penseé pas forcément contradictoires. L'une qui cherche les preuves que Neanderthal était plus développé que son homologue sapiens et l'autre qui estime que c'est la sous adaptation de Neanderthal qui a été la cause de sa disparition.
J'ai l'impression que l'on arrive aujourd'hui à une version moins tranchée du fait que les deux homo se soient mélangés genetiquement et culturellement parlant. Quoiqu'il arrive, les données sont encore rares pour pouvoir poser beaucoup de certitudes et il est encore facile d'aboutir à des conclusions totalement différentes à partir de données communes.

Ce qui est intéressant, c'est quon arrive de mieux en mieux en archéologie à identifier les sites paléolithiques et à mettre en place une méthodologie adéquate pour explorer de plus en plus précisément les données récoltées.
"Il est inutile d'être parfait, il faut seulement s'engager et mettre ses actions en cohérence avec ses valeurs" Brené Brown
Avatar de l’utilisateur
Zyghna
 
Messages: 6700
Âge: 38
Enregistré le: Lun 27 Juin 2011 21:28
Présentation: ici
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

Re: Neanderthal, une autre humanité.

Messagepar madeleine » Ven 17 Oct 2014 21:46

Jean-Jacques Hublin vient d'être chargé de cours au Collège de France et sa leçon inaugurale peut être écoutée ici
http://www.college-de-france.fr/site/je ... -17h00.htm
Il était également l'invité de la Tête au Carré mercredi dernier, l'émission s'appelle Néanderthal et nous.


"Jean-Jacques Hublin est paléoanthropologue, auteur de nombreux travaux sur l’évolution des néandertaliens et sur les origines africaines des hommes modernes.

Il a joué un rôle pionnier dans le développement de la paléoanthropologie virtuelle, qui fait largement appel aux techniques de l’imagerie médicale et industrielle et à l’informatique pour reconstituer et analyser les restes fossiles. Il s’est aussi intéressé à l’évolution des rythmes de croissance et au développement cérébral chez les hominidés ainsi qu’à l’histoire de sa discipline.

Après une carrière de chercheur au Centre national de recherche scientifique, Jean-Jacques Hublin à été nommé professeur à l’université de Bordeaux 1 (1999). Il est depuis 2004 professeur à l’Institut Max Planck d’Anthropologie Evolutionnaire de Leipzig (Allemagne) où il a créé le Département d’Évolution humaine. Il a enseigné à l’Université de Californie à Berkeley (1992), à l’Université d’Harvard (1997) et à l’Université de Stanford (1999 et 2011). Depuis 2010, il dispense régulièrement des cours à l’Université de Leiden (Pays-Bas). En 2011, il a été choisi pour être le premier Président de la Société européenne pour l’étude de l’évolution humaine (ESHE) nouvellement fondée
."

Son approche à la fois créative, exploratrice, pluridisciplinaire et prudente fait plaisir à entendre :-)
le chemin est long et la pente est rude, oui, mais le mieux, c'est le chemin, parce que l'arrivée, c'est la même pour tout le monde... Aooouuuh yeaah...
avec l'aimable autorisation de P.Kirool
Avatar de l’utilisateur
madeleine
Ninja Traductor
 
Messages: 2804
Images: 0
Âge: 50
Enregistré le: Jeu 9 Jan 2014 10:16
Localisation: clermont-ferrand
Badges: 1
Neun's d'Honneur (1)
Présentation: presentations/contente-vous-connaitre-t4411.html
Profil: Diagnostic +
Test: WAIS

PrécédenteSuivante

Retourner vers Sciences

 


Articles en relation Statistiques Dernier message
L'autre moi-même, les nouvelles cartes du cerveau, de la conscience et des émotions, A. Damasio
par madeleine » Ven 14 Aoû 2015 19:06

Réponses: 2

Vus: 849

Dernier message par madeleine Voir le dernier message
Jeu 20 Aoû 2015 21:04
Création d'une norme en psychométrie : besoin d'un éclairage méthodologique
par Adena » Ven 24 Juin 2016 13:41

Réponses: 7

Vus: 741

Dernier message par Bodji Voir le dernier message
Sam 30 Juil 2016 09:55
Stockage de données sur polymères : une première mondiale
par Mindblender » Dim 31 Mai 2015 09:15

Réponses: 1

Vus: 371

Dernier message par Zyghna Voir le dernier message
Dim 31 Mai 2015 10:22

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité